Mardi 21 Novembre 2017

Nigeria: Amnesty dénonce le huis clos lors du procès des présumés de Boko Haram

Nigeria: Amnesty dénonce le huis clos lors du procès des présumés de Boko Haram
(RFI 12/10/17)

Au Nigeria, Amnesty International fait part de son inquiétude au sujet des procès grandeur nature qui ont débuté ce lundi. Quatre procès engagés contre 2 000 présumés jihadistes de Boko Haram. Les audiences se tiennent à huis clos dans quatre tribunaux civils délocalisés dans un centre de détention militaire à Kainji, dans le centre du pays. Ni les médias ni le public ne peuvent assister à ces audiences.

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171012-nigeria-amnesty-denonce-le-huis-clos-...

Commentaires facebook