Vendredi 18 Août 2017

« Muhammadu Buhari gouverne le Nigeria entouré de militaires âgés comme lui »

« Muhammadu Buhari gouverne le Nigeria entouré de militaires âgés comme lui »
(Le Monde 17/03/17)

Le chercheur Benjamin Augé prend le pouls de la présidence nigériane alors que le chef de l’Etat a été absent du pays durant deux mois pour raisons médicales. Après près de deux mois d’absence pour suivre des soins médicaux à Londres, le président Muhammadu Buhari, 74 ans, est rentré au Nigeria le 10 mars et a officiellement repris ses fonctions lundi 13 mars. C’est son vice-président, Yemi Osinbajo, 60 ans, qui a dirigé le pays menacé par Boko Haram au nord-est et par des militants armés qui prennent en otage la production pétrolière au sud, dans le Delta du Niger. A cela s’ajoute une grave crise économique.

Chef d’Etat secret et réservé, Muhammadu Buhari est resté le militaire qu’il a été toute sa vie, explique le chercheur Benjamin Augé, auteur pour l’Institut français des relations internationales (IFRI) d’une analyse des réseaux de pouvoir du président nigérian.
Qui est Yemi Osinbajo et comment a-t-il gouverné le Nigeria ces deux derniers mois ?
Benjamin Augé Relativement peu connu des Nigérians, cet avocat et professeur de droit, qui a été ministre de la justice de l’Etat de Lagos, est plutôt un intellectuel qu’un politicien de carrière. Protégé de l’ancien gouverneur de Lagos, Bola Tinubu, ce sudiste chrétien évangélique de l’ethnie yoruba a été choisi par Muhammadu Buhari durant la campagne selon un calcul électoral politico-ethnique. Le président ne connaît pas depuis longtemps son vice-président, à qui il a confié la gestion des dossiers importants ayant trait à l’économie et à la justice. Mais, sur les décisions sécuritaires et sensibles, Yemi Osinbajo n’est pas consulté.

En tant que président par intérim durant deux mois, il a beaucoup voyagé, s’est exprimé publiquement lors de conférences et s’est investi pour montrer qu’il n’y avait pas de vacance du pouvoir. Il n’est pas resté inactif et a tenté de diriger le pays. A son retour au Nigeria, M. Buhari a d’abord déclaré que son vice-président continuerait de diriger le pays. Mais il a officiellement repris ses fonctions lundi.

Commentaires facebook