La francophonie a le vent en poupe au Nigeria | Africatime
Samedi 29 Avril 2017

La francophonie a le vent en poupe au Nigeria

La francophonie a le vent en poupe au Nigeria
(RFI 20/03/17)

Ce lundi 20 mars est la Journée internationale de la francophonie. De langue officielle anglaise, le Nigeria et ses 180 millions d'habitants est complètement entouré par des pays francophones. Au début des années 90, le pays envisageait d'instituer le français comme langue officielle. Le français est ainsi devenu la seconde langue étrangère obligatoire à l'école. Mais la pénurie de professeurs et le manque d'intérêt de la population a freiné sa pénétration. En 2014, l'ex-président Goodluck Jonathan a refait de l'apprentissage du français une priorité. Trois ans plus tard, la prise de conscience commence à infuser, notamment en milieu professionnel et dans le monde des affaires. Reportage.

Kalifat Oluwasola suit des cours à l'Alliance française. Débutante, cette assistante de direction s'est lancée depuis un mois. Kalifat a eu le déclic après avoir raté une superbe promotion professionnelle : « Je me suis complètement plantée, car j'étais incapable de parler français. Alors je, me suis dit qu'il fallait que je commence maintenant à apprendre, au cas où une nouvelle offre d'emploi se présente. J'ai compris l'avantage d'avoir une seconde langue. L'anglais est une langue universelle, maîtriser le français, c'est du gagnant. »

Commentaires facebook