Mardi 23 Mai 2017

General Electric va assembler des turbines à gaz au Nigéria, dès 2018

General Electric va assembler des turbines à gaz au Nigéria, dès 2018
(Agence Ecofin 19/05/17)

L’Américain General Electric (GE) ouvrira l’année prochaine une unité d’assemblage de turbines à gaz à Calabar au Nigéria, a annoncé jeudi dernier le président de la filiale nigériane de la firme, Lazarus Angbazo.

Les travaux de construction de l’unité d’assemblage devraient arriver à terme d’ici à décembre et débuter ses activités durant le premier trimestre de 2018, rapporte Reuters.

Selon le responsable, GE a investi plus de 100 millions $ dans le projet et d’autres fonds dans des centrales électriques locales. Une initiative visant à capitaliser sur la demande croissante du pays pour les centrales à gaz.

Cette année, la demande nigériane de gaz devrait s’élever à 3 milliards de pied cubes standard par jour, soit environ deux fois plus qu’en 2015, pour une production de 1,3 milliard de pied cubes actuellement. La société d’Etat en charge du pétrole, NNPC, a d’ailleurs récemment annoncé qu’elle envisage tripler la production d’ici 2020.

Le Nigéria, se classe neuvième à l’échelle mondiale en termes de réserves de gaz prouvées, avec un volume de 187 000 milliards de pieds cube.

Schadrac Akinocho

Commentaires facebook