Jeudi 25 Mai 2017
(RFI 24/05/17)
L'opposant nigérien Amadou Djibo était ce mardi devant les juges du tribunal de grande instance de Niamey. Il est accusé d'avoir proposé aux militants de Hama Amadou du Moden Lumana Fa de renverser le pouvoir de Mahamadou Issoufou. Amadou Djibo, président du Front pour la restauration de la démocratie et la défense de la République (FRDDR), a nié les faits. En dehors des exceptions soulevées par les avocats pour bloquer le jugement au fond de l’affaire, l’autre stratégie de la défense a consisté à attaquer les preuves ayant servi de base pour l’arrestation de leur client. Notamment une clé USB, contenant un élément audio en langue locale. « L’élément de preuve qui devait permettre d’appuyer...
(RFI 23/05/17)
Ali Idrissa, le leader de la société civile nigérienne, a pu rentrer chez lui, ce lundi 22 mai, après une seconde audition par la police judiciaire. La police n'a cependant pas encore classé l'affaire le concernant. Ali Idrissa, qui fait partie de ceux qui ont porté plainte dans l'affaire de l'Uraniumgate, est soupçonné par les autorités « d'incitation à la révolte ». « Dans les heures qui suivent, dans les jours qui suivent, il aura la réponse appropriée par rapport à son comportement antidémocratique. Nous nous saisirons de tous les moyens pour la restauration de la démocratie dans notre pays ». Ce sont les propos de l’acteur de la société civile, Ali Idrissa, après l’interdiction par la mairie centrale de...
(AFP 21/05/17)
Ali Idrissa, figure de la société civile du Niger, a été remis en liberté après avoir été gardé plusieurs heures à la police, a affirmé l'intéressé à l'AFP. "Je viens d'être remis en liberté mais la police m'a demandé de revenir lundi pour la suite" car "il m'a été reproché le chef +d'incitation à la révolte+", a déclaré à l'AFP, Ali Idrissa, peu après avoir quitté les locaux de la police judiciaire de Niamey. M. Idrissa a été arrêté peu...
(AFP 19/05/17)
Quarante migrants ouest-africains, abandonnés par leur passeur sur leur route pour l'Europe via la Libye, ont été secourus en début de semaine par l'armée en plein désert du nord du Niger, a indiqué vendredi une source sécuritaire à l'AFP. "Une quarantaine de migrants ouest-africains abandonnés par un passeur ont été secourus en début de cette semaine par une patrouille militaire dans le désert" vers la Libye, a déclaré cette source sécuritaire. Ces clandestins, dont des femmes, sont des ressortissants de...
(AFP 18/05/17)
Une dizaine de marchés ruraux ont été fermés et la circulation de voitures et motos a été interdite dans plusieurs zones de l'ouest du Niger en raison d'infiltrations terroristes venant du Mali voisin, ont indiqué jeudi les autorités locales et l'ONU. Ces mesures sont entrées en vigueur dans plusieurs zones des régions de Tillabéri et de Tahoua. "Nous avons fermé des marchés et interdit la circulation en voiture et à moto pour faire face aux infiltrations meurtrières des terroristes qui...
(Autre média 18/05/17)
Le Niger est confronté à une grave épidémie de méningite, qui sévit depuis le mois de janvier dernier et qui a fait près de 180 morts, selon le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) à Niamey. Les enfants de 5 à 14 ans constituent 45% du total des morts recensés. L’épidémie a tué « 179 personnes, du 2 janvier au 7 mai, sur un cumul de 3 037 cas suspects de méningite, soit un taux de létalité de 5,9...
(Afrique sur 7 18/05/17)
Le Niger est en ce moment frappé par une terrible épidémie de méningite qui ravage les populations au sein desquelles l’on vient d’enregistrer plus d’une centaine de morts, selon le point effectué par le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) à Niamey. Effrayant lorsque dans sa déclaration bilan, le Bureau des Affaires Humanitaires de l’ONU (OCHA) a mentionné ceci: « La maladie a tué « 179 personnes, du 2 janvier au 7 mai, sur un cumul de 3.037 cas...
(AFP 17/05/17)
Plus de 1,3 million de personnes ont besoin d’une assistance alimentaire d'urgence dans les quatre prochains mois au Niger, en dépit d’un excédent céréalier réalisé à l’issue de la précédente campagne agricole, a alerté mercredi l’ONU. "Plus d’1,3 millions de personnes, soit 7% de la population totale, sont en crise alimentaire et auront besoin d’assistance durant la période de "soudure" qui s’étale de mai à août", rapporte le bulletin mensuel du Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) à Niamey. La "soudure" est la période qui sépare la fin de la consommation de la récolte de l'année précédente des prochaines récoltes...
(AFP 17/05/17)
L'épidémie de méningite qui sévit au Niger a tué quelque 180 personnes, dont près de la moitié d'enfants, sur plus de 3.000 malades officiellement recensés depuis janvier, a indiqué mercredi l'ONU. La maladie a tué "179 personnes, du 2 janvier au 7 mai, sur un cumul de 3.037 cas suspects de méningite, soit un taux de létalité de 5,9 % enregistré au Niger", indique sur son site le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) à Niamey. Les enfants de...
(AFP 16/05/17)
Insar Abdourahmane, un militant de la société civile, a été arrêté dimanche à Agadez (nord) par la police qui l'accuse "d'incitation à la violence" en lien avec l'interdiction d'une manifestation à Niamey, a indiqué lundi son ONG dans un communiqué. "Le dimanche 14 mai 2016, aux environs de 02h00 du matin (01H00 GMT), des éléments de la police nationale d’Agadez en toute illégalité ont enlevé l’acteur de la société civile, Insar Abdourahmane", souligne le communiqué du Cadre d'action pour la...
(RFI 16/05/17)
Au Niger, un activiste du Cadre d'action pour la démocratie et les droits de l'homme, Abdourahmane Insar, également secrétaire général du CRI, le collectif pour le renouveau et l'innovation, a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche dans un bar à Agadez. On lui reprocherait de l'incitation à la violence en raison d'écrits sur les réseaux sociaux. Il aurait notamment fustigé le manque de détermination de la société civile à manifester pour que la lumière soit faite sur...
(APA 16/05/17)
APA-Niamey (Niger) - L’Université de Diffa, ville située à plus de 1300 km, à l’extrême Est de Niamey, organise depuis lundi matin un symposium international sur la déradicalisation des jeunes et la réinsertion des repentis de Boko Haram. Trois jours durant, les participants à cette rencontre internationale, en l’occurrence, des chercheurs, des membres du gouvernement les députés de la région et autres responsables diplomatiques, auront à échanger sur les pratiques de résolution de conflits, la déradicalisation et la réinsertion des...
(Agence Ecofin 16/05/17)
Les autorités parlent d’un accord historique à la signature de cette convention judiciaire à Niamey hier jeudi. Le but est de renforcer la sécurité et le contrôle aux frontières par le partage d’information, l’inculpation des terroristes et trafiquants transfrontaliers. Par cette convention, les frontières physiques entre les trois pays n’existent plus en matière judiciaire, selon le ministre nigérien de la Justice, Marou Amadou (photo) pour qui l’entraide sera totale : « Si nous pouvons faire extrader un détenu là où...
(Agence Ecofin 16/05/17)
(Agence Ecofin) - L’Allemagne et l’Italie veulent freiner la migration irrégulière vers l’Union européenne. Dans une lettre datée du 11 mai 2017 et adressée à la commission européenne, les ministres de l’Intérieur des deux pays demandent une mission européenne résidente dans la région (frontière entre le Niger et la Libye). Objectif, contrôler et endiguer le flux des migrants qui font de cette zone la plus privilégiée pour atteindre les côtes italiennes. Pour l’Allemagne, cette lettre est la preuve d’un soutien...
(RFI 13/05/17)
L’« Uraniumgate » fait toujours scandale au Niger. Rendue publique dans la presse locale mi-février, l’affaire concerne un système de vente circulaire d'uranium entre Areva et plusieurs intermédiaires russes, libanais et nigériens. Une opération financière trouble aux yeux de l'opposition et dans laquelle un proche du chef de l'Etat est cité. Les organisations de la société civile dénoncent des pressions répétées depuis qu'elles ont demandé à ce qu'une enquête soit ouverte. La dernière en date concerne la fermeture d'un compte qu'elles avaient ouvert pour récolter les contributions...
(RFI 12/05/17)
Jeudi 11 mai dans l’après-midi, des assaillants non identifiés s'en sont pris au camp de la gendarmerie d'Ayorou, une localité située à 180 kilomètres de Niamey, au Niger. Il n'y aurait pas de victimes, mais du matériel appartenant aux gendarmes a été emporté. C’est à environ 17 h, heure locale, que des individus non identifiés ont pris pour cible le camp de la gendarmerie d’Ayorou, situé en plein centre-ville. Très vite, les assaillants ont eu le dessus sur les gendarmes...
(Xinhua 12/05/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Des individus armés ont attaqué jeudi soir le camp de la gendarmerie nigérienne à Ayarou, dans la région de Tillabéry (ouest), près de la frontière malienne, selon une source des services de sécurité. Au moins quatre véhicules militaires nigériens ainsi que des armes et des munitions ont été emportés par les assaillants, qui se sont retirés peu avant l'arrivée des renforts. Un bus d'une compagnie privée transportant plusieurs passagers, qui assurait la liaison entre la ville malienne...
(RFI 12/05/17)
Face aux menaces terroristes, le Mali, le Niger et le Tchad ont décidé de s'unir en signant une convention judiciaire à Niamey, ce jeudi 11 mai. Elle vise notamment à renforcer la sécurité et le contrôle aux frontières. Ce sont les trois ministres de la Justice du Niger, du Mali et du Tchad qui ont signé cette convention de coopération judiciaire. Des « accords historiques », disent-ils, au moment où ces mêmes pays sont menacés par le terrorisme transfrontalier. «...
(APA 12/05/17)
APA - Kigali (Rwanda) - Plusieurs leaders africains dont les présidents Mahamadou Issouffou du Niger, Ibrahima Boubacar Keita du Mali et Ismaïl Omar Guelleh de Djibouti, ont pris part ce jeudi à Kigali, aux cotes de leur homologue rwandais, Paul Kagamé, à l’ouverture officielle de la troisième conférence de Transform Africa Summit, a constaté l’envoyé spécial de APA. Le thème retenu pour ce sommet est «Villes Intelligentes, Développement accéléré». La rencontre à laquelle ont assisté aussi la vice-présidente de Zambie,...
(AFP 11/05/17)
Le Niger, le Mali et le Tchad, confrontés aux attaques jihadistes et trafics de toutes sortes, ont signé mardi à Niamey un accord "historique" de coopération judiciaire, a rapporté mercredi la radio publique nigérienne. "Les frontières entre le Mali, le Tchad et le Niger n'existent plus en matière judiciaire", a commenté le ministre tchadien de la Justice, Mahamat Hassan, qui salue "un accord historique" dans "la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière". "La signature de l’accord intervient à un moment où nos Etats sont confrontés aux grands défis de l’heure, le terrorisme...

Pages