Mardi 23 Janvier 2018
(Le Sahel 20/09/13)
Le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, a assisté aux côtés de 16 autres Chefs d’Etat africains et du Président français François Hollande, au Stade du 26 mars de Bamako, à la cérémonie solennelle marquant le début du mandat du Président malien, SE. Ibrahim Boubacar Keita. La cérémonie était marquée par plusieurs manifestations culturelles et artistiques et un défilé militaire. Les présidents François Hollande de la France, Alassane Dramane Ouattara de la Côte d'Ivoire, Idriss Déby Itno du Tchad, le Roi Mohamed VI du Maroc et Ibrahim Boubacar Kéita du Mali, se sont succédé pour livrer des discours dont le point commun tourne autour de la vigilance, après la reconquête des territoires du nord du pays occupés par les...
(Nigerdiaspora 20/09/13)
A l’initiative de l’Association nigérienne pour la promotion de la paix (ANPP), un forum régional sur les causes et conséquences des crises scolaires et universitaires s’est ouvert ce vendredi 20 septembre au Centre culturel Oumarou Ganda de Niamey. Organisée avec l’appui de l’UNESCO, cette rencontre de deux jours regroupe des participants venus des différentes régions du Niger et de certains pays de la sous-région comme le Mali, le Burkina Faso et le Sénégal. Dans son mot de bienvenue, la présidente de l’ANPP a rappelé que son association a été créée en septembre 2000 pour contribuer à la promotion et de la culture de la paix au Niger. «De 2000 à ce jour, l’ANPP a évolué dans le système du réseautage...
(Niger 24 20/09/13)
En ce moi de septembre, les populations s’attendaient à voir assez de pluie mais une chaleur qui ne dit pas son nom a pris le pas sur la saison pluvieuse. Une chaleur qui, selon les météorologues, est due à l’humidité ambiante. Pour Katiellou Lawan Gaptia, ingénieur météorologiste, « nous n’avons pas un écart aussi important de température car même si les pluies ont diminué, la mousson est toujours présente puisque le Front intertropicale est actuellement sur le nord Agadez. Donc, toute la bande sud du pays est sous l’effet de la mousson et qui parle de Mousson, parle d’humidité ». En fait, poursuivre ce dernier, « Il ya un élément qu’on appelle Indice de confort. Un élément qui s’exprime en...
(Le Sahel 20/09/13)
Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, M. Asmane Abdou, a effectué hier une série de visites au sein des structures dépendant du Centre Nationale des Œuvres Universitaires (CNOU). M. Asmane Abdou était accompagné dans ce déplacement par les cadres centraux du ministère, notamment le secrétaire général adjoint, la secrétaire générale des Services, le chef de cabinet, le directeur des Etudes et de la Programmation. Cette visite devait permettre à la délégation ministérielle de s’enquérir du mode de fonctionnement du Centre National des Œuvres Universitaires, ainsi que des conditions d’hébergement et de restauration des étudiants de l’Université Adbou Moumouni de Niamey. C’est le directeur général du CNOU, le secrétaire général de l’Union des Etudiants Nigériens de...
(Nigerdiaspora 20/09/13)
L’économie nigérienne reste victime des menaces sécuritaires qui planent sur les sites d’exploitation de l’uranium, selon le Fonds monétaire international (FMI) qui annonce, pour cette année, un taux de croissance plus faible que prévu. Ce repli dû à l’insécurité a aussi causé un « accroissement des dépenses militaires, alors que le gouvernement était dans la voie d’une réduction du déficit budgétaire », a indiqué Ahmed Zorome, le représentant résidant du FMI à Niamey cité par Reuters. Face à ces bouleversements, le FMI a revu à la baisse ses prévisions de croissance qui sera de 5,8% cette année, alors qu’un taux de 6,2% était initialement annoncé. Subissant les contrecoups de l’insécurité qui règne dans le Sahel, particulièrement au Mali, le nord...
(Le Sahel 20/09/13)
La cure salée, qui vient de s’achever à In’gall, revêt une importance particulière pour les nomades des régions de Zinder, Maradi, Tahoua. Cette tradition, du point de vue général, va se perpétuer et se développer au profit des populations dans ses dimensions, économiques, sociales et culturelles. A la fin des festivités, les autorités politiques se sont engagées à réaliser des actions pertinentes dans le cadre de l’alimentation du bétail, la multiplication des puits pastoraux, la promotion d’exploitations familiales et le renforcement des capacités des services vétérinaires. En dépit de quelques poches moins granis, le couvert herbacé est acceptable dans la région d’Agadez en général, et d’In’gall en particulier où les éleveurs ont été appelés à prendre soins des productions en...
(Xinhua 20/09/13)
Les responsables de polices de l'Afrique de l'Ouest sont en conclave depuis jeudi matin dans la capitale nigérienne, Niamey, en vue d'affermir la lutte contre la criminalité transfrontalière dans la sous-région. Il s'agit pour les participants à cette 14ème réunion du Comité des chefs de polices de l'Afrique de l'Ouest de faire notamment le diagnostic de la situation sécuritaire dans l'espace CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest), en général, au Mali et en Guinée, en particulier, réfléchir sur le cadre juridique favorisant la coopération policière régionale, outil indispensable pour endiguer toute sorte de forme de criminalité transfrontalière. Pour le directeur général de la police ivoirienne, président de la 4ème réunion, M. Bredou M'BIA, cette session qui s'ouvre...
(Tam-tam 20/09/13)
Jusqu’à quand faudrait-il attendre que les états majors des partis politiques MNSD Nassara et LUMANA FA réagissent pour reconnaître le sort réservé aux déserteurs et autres renégats qui ont outrepassé les décisions de leur staff pour se cramponner au gouvernement de large ouverture ? Il est quand même loisible que ces partis décident de la conduite à tenir vis-à-vis de ceux-là car, il n’est quand même pas normal qu’ils siègent dans ce gouvernement contre le gré de leur formation politique et qu’ils continuent encore à répondre à son nom. Vous êtes d’accord avec moi que cela ne saurait perdurer en toute logique. A moins que l’on entretienne encore l’espoir de les voir revenir de leur erreur et revenir dans le...
(Xinhua 20/09/13)
Le président français, François Hollande, présent à Bamako la capitale malienne dans le cadre de la cérémonie solennelle marquant le début du mandat du président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK, a annoncé jeudi la tenue d'un sommet des chefs d'Etats africains en décembre prochain à Paris sur la sécurité en Afrique. L'objectif de cette réunion est d'élaborer une stratégie globale de lutte contre le terrorisme, a précisé François Hollande lors d'une conférence de presse qu'il a co-animée avec le président IBK et le président Idriss Déby Itno du Tchad. Selon M. Hollande, il ne s'agira pas de parler des relations Afrique-France lors de cette rencontre. En plus de l'aspect sécuritaire, les dossiers sur les changements...
(Burkina24 20/09/13)
Ils sont vingt-et cinq leaders (hommes et femmes) dans le secteur de la promotion économique en Afrique francophone sélectionnés le journal ‘’Jeune Afrique’’ comme incarnant l’Afrique de demain. Douze (12) au sud du Sahara et treize (13) au Maghreb, ces 25 Hommes sont âgés de trente-cinq à quarante-cinq ans avec comme marque déposée l’entrepreneuriat, le panafricanisme, les pratiques modernes, l’innovation et la compétition. Exerçant dans divers secteurs (financiers, avocats, industriels, consultants, technophiles), ils portent les étendards d’une Afrique prospère de demain et assurent ainsi la relève du patronat africain. Parmi ces 25 compétences de l’économie africaine, huit seulement sont des héritiers, les reste ont acquis leur notoriété grâce leur travail et leurs initiatives. Le Maroc triomphe du lot en termes...
(Xinhua 20/09/13)
BAMAKO, (Xinhua) -- Le président tchadien Idriss Déby Itno a appelé, jeudi à Bamako, à une interaction entre les pays au sud et au nord du Sahara pour combattre le terrorisme dans la bande sahélo-saharienne, espace comprenant 12 Etats. "La menace terroriste existe et existera aussi dans cette zone de la bande sahélo-saharienne", ajoutant "peut-être que le terroriste a été dérouté, chassé du nord du Mali, mais il ( terroriste) existe à la frontière du Mali, toute frontière", a déclaré le président Déby, qui s'est exprimé jeudi lors d'une conférence de presse à Bamako, tenue en marge de la cérémonie solennelle marquant le début du mandat du président malien Ibrahim Boubacar Kéita. A son avis, la dimension qu'on donne la...
(Le Sahel 19/09/13)
Le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, M. Laouali Chaibou, a effectué hier des visites dans les services relevant de son département ministériel. Il était, pour la circonstance, accompagné par le Secrétaire général, les directeurs et cadres centraux de son ministère. Ces visites ont permis au ministre de donner des instructions en ce qui concerne certains manquements, d’affirmer son engagement à sanctionner les pratiques néfastes de certains agents et de récompenser ceux qui se démarquent positivement dans l’exercice de leurs fonctions. Cette rencontre avait également pour objectif de dissiper les malentendus qui subsistent par rapport aux questions des concours et des recrutements à la Fonction Publique. Les bureaux informatiques du Ministère de la Fonction Publique ont...
(Le Sahel 19/09/13)
Le directeur général de la Police Nationale, l’Inspecteur général de Police Issoufou Yacouba, a présidé hier matin au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture de la 9ème réunion annuelle des Bureaux Centraux Nationaux (BCN) Interpol d’Afrique de l’Ouest. C’était en présence du secrétaire général adjoint du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Ider Adamou, du chef du bureau régional Interpol, du chef de la division sécurité régionale de la CEDEAO, du représentant de la sous direction Afrique Interpol, des chefs services Interpol des pays de la CEDEAO, ainsi que de plusieurs invités. Il s’est agi pour les participants à cette réunion de conjuguer leurs efforts en vue...
(Tam-tam 19/09/13)
Le message n’a visiblement pas été favorablement accueilli par les militants du vieux parti le MNSD de Tanja Mamadou et Seini Oumarou. L’allusion le weekend dernier au parti de Hama Amadou faite par la section MNSD de Maradi a plutôt effrayé les militants. Un signal fort dans ce sens est venu de la coordination MNSD de Dosso qui très vite a pris ses distances de toutes perspectives d’un rapprochement avec le Moden Lumana. Une sorte de réponse du berger à la bergère. Le président de la section MNSD de Maradi aime Hama Amadou et il ne rate pas une occasion pour le faire savoir. Le jeu est désormais public, une idylle à la belle étoile. On est désormais passé à...
(Tam-tam 19/09/13)
La semaine dernière, votre journal a parlé d’une rencontre de conciliation entreprise entre Seyni Oumarou, président du MNSD et Wassalké Boukari, militant de ce parti, qui a rejoint le Guri. Cette rencontre a été décidée après une visite de la commission d’arbitrage et de conciliation au président Tandja Mamadou. Cette commission composée de sages du MNSD dont entre autre El hadji Halélé Habibou, Zéti Maiga, Mounkaila Harouna, Garba Hassane Yari et la ministre Mariama Alhassane. cours de la visite, le président Tandja dira que, de tous ceux qui ont ignoré la décision du MNSD pour se retrouver dans le deuxième gouvernement, seul le cas de Wassalké Boukari l’intéresse. Des autres, il dira que c’est le vent qui les a amenés...
(Le Sahel 19/09/13)
Trois jours après leur démarrage, les opérations d'acheminement des pèlerins nigériens vers les lieux saints de l'Islam se poursuivent comme prévu, à l'Aéroport international Diori de Niamey. Grâce aux vols réguliers des compagnies retenues à cet effet, les candidats au Hadj sont acheminés par vagues successives, sous la supervision du Commissariat chargé de l'Organisation du Hadj et de la Oumra (COHO). Le Premier ministre, chef du gouvernement, au cabinet duquel est rattaché le COHO, a dépêché, mardi dernier dans la soirée, une mission à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey. Conduite par la directrice de cabinet du Premier ministre, Mme Kané Aichatou Boulama, et son adjoint M. Aghali Abdoul Kader, la délégation est allée s'enquérir des conditions dans lesquelles se...
(Tam-tam 19/09/13)
Mais qu’est ce qui a bien pu pousser le président de la Halcia dans une fâcheuse affaire d’achat d’une maison relevant du patrimoine de l’Etat ? C’est la question sans doute qu’ont du se poser les agents du guichet à la Direction des affaires domaniales et du cadastre des Impôts qui ont reçu récemment le patron de la Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées venu payer cash une villa de la cité Onarem. La villa U qu’occupe actuellement Issoufou Boureima fait partie des maisons de la cité Onarem qui relève en effet du patrimoine de l’Etat administré par le ministère des Finances. Cette maison lui a été affectée comme résidence de fonction alors qu’il occupait...
(Xinhua 19/09/13)
Le secteur de la construction écologique, qui se développe rapidement en Afrique, a attiré l' attention des gestionnaires de fonds tandis que les gouvernements mettent en place des politiques et mesures d'incitation pour favoriser les investissements qui accélèrent la transition vers une économie à faibles émissions carboniques dans différents secteurs clé de l'économie.Les décideurs politiques, financiers et experts participant à la Conférence sur le financement de la construction écologique, à Nairobi, ont déclaré mercredi que la demande de logements économes en ressources avait produit un appel d'air pour les investisseurs locaux et étrangers."L'Afrique devient manifestement un marché pionnier pour les technologies respectueuses de l'environnement, au fur et à mesure que les gouvernements définissent des objectifs visant à accélérer une croissance...
(AFP 18/09/13)
NEW YORK, 18 septembre 2013 (AFP) - Les Etats-Unis ont annoncé mercredi avoir lancé un mandat d'arrêt contre le Malien Cheïbane Ould Hama, après l'avoir inculpé à New York pour le meurtre d'un diplomate américain au Niger en décembre 2000. Cheïbane Ould Hama, qui s'est échappé le 1er juin d'une prison de Niamey (Niger) a été inculpé par un jury populaire de Brooklyn à New York de "meurtre d'une personne internationalement protégée", et de "tentative de meurtre d'une personne internationalement protégée". Le FBI a offert 20.000 dollars pour toute information permettant son arrestation. Selon l'acte d'accusation, William Bultemeier, qui faisait office d'attaché de défense américain à Niamey, avait été attaqué dans la nuit du 22 au 23 décembre 2000 alors...
(Nigerdiaspora 18/09/13)
Pratique prohibée dans un Etat véritablement démocratique, «l’achat de conscience» serait un moyen actuellement mis en œuvre par le régime Issoufou pour déstabiliser les partis de l’opposition à travers des recrutements qui sont opérés dans leurs rangs. C’est le parti MNSD-Nassara qui est le premier à dénoncer publiquement cette pratique contraire aux principes démocratiques, dans sa déclaration rendue publique, le 15 septembre dernier à Niamey. Selon cette déclaration, le régime Issoufou est coupable de « l’utilisation sans précédent de sommes colossales d’argent, du trafic d’influence, de menaces, d’intimidations, de chantage et de propositions de soutien contre poste à l’endroit des militants de l’opposition pour les forcer à rallier le Guri system». Pour le MNSD-Nassara, les départs de certains de ces...

Pages