Mercredi 16 Août 2017
(Nigerdiaspora 02/07/13)
Ils sont très nombreux les militants de la MRN à vouloir se faire exploser avec l’Alliance au pouvoir. Ils sont visiblement bien décidés à en découdre avec leur propre alliance. Certains diront qu’ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis. En réalité, c’est plus profond que cela : la branche que scient ces kamikazes d’Etat risque de tomber sur les 17 millions de Nigériens. Voyons qui sont-ils ? Pourquoi jouent-ils aux kamikazes ? Et quelles peuvent être les conséquences de leur ignoble entreprise ? Qui sont ces kamikazes d’Etat ? Ils sont essentiellement des militants membres des deux principaux partis de la Mouvance pour la renaissance du Niger en l’occurrence le PNDS-Tarayya et le MODEN...
(Nigerdiaspora 02/07/13)
Pour réussir à sécuriser de manière efficace nos populations, toutes les voies qui s’y prêtent doivent être explorées et mises à contribution. Les premières attaques enregistrées sur notre territoire ont révélé un déficit de communication interne, surtout entre les populations elles-mêmes et les forces de défense et de sécurité chargées de les protéger. Les enquêtes ouvertes en cette circonstance vont très certainement démasquer des brebis galeuses qui, pour une raison ou pour une autre, ont aidé les forces du mal à frapper. On le savait depuis longtemps que notre pays ne fera pas exception quant à la collaboration de certains traîtres avec les terroristes. En effet, l’appât du gain et la mauvaise appréhension des idées erronées que véhicule leur propagande...
(Nigerdiaspora 02/07/13)
Plusieurs confrères ont consacré la Une de leur titre à l'obsession du président du Moden-Lumana, Hama Amadou, à défendre bec et ongle les 27% des nominations aux postes de responsabilités supérieurs qui reviennent, explique t-il, à son pari au nom de la fameuse théorie du partage des postes qu'il a su imposer au Président Issoufou Mahamadou, un an après l'exercice du pouvoir de la MRN. Mais ceux qui connaissent bien Hama savent qu'il n'est pas à une inconséquence près. Pendant qu'il s'agrippe à ses 27%, il laisse ses camarades qui sont à la tête des départements ministériels de faire la part belle à ses militants en matière d'attribution des marchés. Une étude réalisée, fin 2012, à la demande du Premier...
(Nigerdiaspora 02/07/13)
A partir de témoignages d’acteurs au cœur du pouvoir de l’époque et d’une documentation de première main, ce livre présente une dizaine d’affaires secrètes qui ont marqué la transition conduite entre le 18 février 2010 et le 06 avril 2011 au Niger par le Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), la junte qui a mis fin au projet du président Mamadou Tandja de se maintenir au pouvoir après son second et dernier mandat. Du cambriolage commis à « la Villa verte », siège du CSRD au Conseil d’administration avorté de la Société des mines du Liptako (SML), en passant par le débarquement des troupes françaises à Niamey, le raid manqué de China international fund (CIF) sur le...
(APS 02/07/13)
ALGER - Le Groupe parlementaire d’amitié Algérie-Niger a été installé lundi à Alger pour le renforcement des relations de coopération et de bon voisinage entre les deux pays frères. Le président de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté de l’Assemblée populaire nationale (APN) M.Belkacem Belabbes a souligné au cours de la cérémonie d’installation le développement des relations bilatérales algéro-nigériennes et l’esprit de solidarité et de bon voisinage qui anime les deux pays. Il a également évoqué dans son allocution la conjoncture qui prévaut dans les pays du voisinage et "le phénomène de trafic d’ armes et de drogue", appelant à la conjugaison des efforts, tant de l’Algérie que du Niger, pour mettre au point...
(Xinhua 02/07/13)
NIAMEY (Xinhua) - Au total 25 167 candidats vont passer, à partir du lundi 1er juillet, les examens du baccalauréat session 2013 au Niger, à travers une soixantaine de centres d'examens sur l'ensemble du territoire national, contre 22 658 en 2012. C’est le ministre nigérien en charge des Enseignements secondaires et supérieurs, Mamadou Youba Diallo, qui a procédé au lancement officiel, lundi matin, à Tillabéry (ouest), desdits examens. Il a saisi l'occasion pour saluer l'engagement et le sens de responsabilité de toutes les composantes du système éducatif du pays qui ont, ensemble, œuvré au bon déroulement de l'année scolaire qui s'achève, et surtout encourager les enseignants et les élèves à persévérer dans ce sens. Tout en leur souhaitant bonne chance,...
(UN.org 01/07/13)
L'Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Sahel, Romano Prodi, a présenté, mercredi, au Conseil de sécurité, la stratégie régionale intégrée des Nations Unies dans cette région afin d'aider les gouvernements des États concernés à maintenir la paix et la sécurité à long terme. M. Prodi a ainsi fait état de sa vision « quatre par quatre » de la stratégie. Celle-ci, basée sur les quatre piliers de la gouvernance, de la sécurité, des besoins humanitaires et du développement, devrait être coordonnée par quatre séries d'acteurs : les gouvernements de la région, la communauté internationale, les peuples du Sahel et le système des Nations Unies. « Cette stratégie 'quatre par quatre' devrait être le fondement d'une réponse collective aux défis...
(AgoraVox 01/07/13)
Au moment où Obama fait la tournée des popotes en Afrique pour promouvoir les intérêts des multinationales états-uniennes, il est temps d'évoquer l'envers du décor, la finalité des politiques étrangères africaines de la France et des Etats-Unis mais surtout les méthodes utilisées par ces deux grandes puissances. Leurs stratégies géopolitiques, parfois en synergie ou parfois antagonistes, consistent à assurer la prédation des richesses des pays africains afin de garantir leur propre indépendance énergétique pour le XXIème siècle et conforter leurs positions de grandes puissances pour ce nouveau siècle. Les moyens utilisés ne sont plus limités à de simples réseaux (françafricains...) - l'ont-ils jamais été ? - mais sont militaires, offensifs et guerriers dans la droite ligne de la stratégie coloniale...
(Le Sahel 01/07/13)
Le ministre d'Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Mohamed Bazoum, et l'ambassadeur des Etats Unis d'Amérique au Niger, SE. Mme Bisa Williams, ont procédé, jeudi dernier à Niamey, à la signature de l'accord d'assistance portant sur le programme de résilience accrue des populations vulnérables. D'un montant de 22 millions de dollars US, soit l'équivalent de 20 milliards de FCFA, cette assistance américaine intervient à un moment où les populations du Niger en ont effectivement besoin. Le programme de résilience accrue des populations vulnérables intervient au Niger dans les régions de Tillabéri, Maradi et Zinder. Les caractéristiques de ce programme sont entre autres l'accès aux services financiers à des coûts...
(TamTam Info 01/07/13)
La nouvelle a circulé, telle une trainée de poudre, dans la ville de Niamey le vendredi 21 juin 2013 : Hama Amadou est allé rendre visite au Président Tandja. Cela fait déjà longtemps qu’il court derrière cet objectif. Il est passé par toutes sortes d’intermédiaires pour réaliser ce rêve. Il a utilisé de vielles personnes, des hommes comme des femmes, il a utilisé des jeunes et des moins jeunes, des anciennes connaissances comme des connaissances de fraiche date. Il a utilisé toutes sortes de dates, d’occasions et de prétextes. Mais l’ancien Président de la République était resté de marbre, inaccessible aux sollicitations de son ancien « compagnon politique ». Ce rêve, qui l’a tant obsédé, Hama vient enfin de le...
(Le Sahel 01/07/13)
Depuis son installation officielle le 07 Avril 2011, le régime de la Septième République essuie les tirs croisés d’une bonne partie de la presse nationale qui s’est fait l’écho de certains milieux politiques qui n’ont jamais caché leur hostilité, voire leur antipathie à l’égard du pouvoir actuel, hostilité qui prend, bien des fois, les allures d’une haine morbide personnelle contre le Président Issoufou. Vous vous en souvenez, sans doute, moins de trois mois d’exercice du pouvoir, une certaine presse nationale avait qualifié les promesses électorales du Président Issoufou de mensongères, alors même que ces engagements s’inscrivaient dans la durée du mandat qui est de cinq ans ! Il est certes bien vrai que quand on dirige, inéluctablement, on s’expose à...
(Tam-tam 01/07/13)
Des centaines de Nigériens ont été expulsés, ces derniers jours, du Nigeria, pays qui partage une longue frontière avec le Niger. Une chasse à l’homme lourde de conséquences qui vient ajouter un peu du sel à la situation née de la fuite de plusieurs milliers de déplacés issus du conflit entre l’armée nigériane et les combattants de la secte radicale Boko Haram. La semaine dernière, ce sont quelques 300 Nigériens considérés comme des persona non grata, qui seront acheminés jusqu’à Dan Barto, à la frontière, a-t-on appris à la radio privée Anfani, à travers son correspondant local de Zinder. Ces personnes transportées dans des véhicules de la police de migration nigériane vivent cette situation pour défaut de papiers de séjour,...
(Nigerdiaspora 01/07/13)
Le Niger, pays sahélien, avec une superficie de 1 267 000 km2 et une population estimée à 16 millions d'habitants, dont 62% vivant en dessous du seuil de pauvreté, connait depuis des décennies des crises alimentaires chroniques, conséquences, notamment, de l'austérité du climat, des sécheresses récurrentes, des attaques acridiennes. Depuis quelques semaines, la campagne agricole 2013-2014 s'installe timidement sur le territoire national. Plusieurs villages ont d'ores déjà semé, d'autres ont entamé le premier cerclage. En prélude à cette campagne, le ministre nigérien en charge de l'Agriculture, M. Oua Saidou, était en fin de semaine dans ses différents services techniques à Niamey pour s'enquérir de visu le niveau des préparatifs de la saison qui, selon les techniciens, s'annonce prometteuse cette année...
(Nigerdiaspora 01/07/13)
Le Niger, pays sahélien, avec une superficie de 1 267 000 km2 et une population estimée à 16 millions d'habitants, dont 62% vivant en dessous du seuil de pauvreté, connait depuis des décennies des crises alimentaires chroniques, conséquences, notamment, de l'austérité du climat, des sécheresses récurrentes, des attaques acridiennes. Depuis quelques semaines, la campagne agricole 2013-2014 s'installe timidement sur le territoire national. Plusieurs villages ont d'ores déjà semé, d'autres ont entamé le premier cerclage. En prélude à cette campagne, le ministre nigérien en charge de l'Agriculture, M. Oua Saidou, était en fin de semaine dans ses différents services techniques à Niamey pour s'enquérir de visu le niveau des préparatifs de la saison qui, selon les techniciens, s'annonce prometteuse cette année...
(Le Quotidien du Peuple 01/07/13)
Une semaine avant le début du jeûne de ramadan, attendu la semaine prochaine, les Nigériens commencent déjà à vivre dans leur chair les affres de la flambée des prix des produits de première nécessité. Comme d'habitude, en cette veille du mois béni de ramadan, les commerçants, sans aucun scrupule, seuls maitres de la situation, profitent de la forte demande, pour s'adonner à une spéculation des prix de certains produits de première nécessité, tels que les céréales, le sucre, les légumes et fruits, la viande et le poisson, les condiments. Ceci est pratiqué, au nez et à la barbe des autorités compétentes, et en dépit de tous les engagements pris par leurs différents syndicats, de diminuer ou garder à l'état, pour...
(AFP 30/06/13)
Johannesburg (AFP) - Le président américain Barack Obama, en visite en Afrique du Sud, doit annoncer dimanche un plan de sept milliards de dollars destiné à faciliter l'accès à l'électricité en Afrique sub-saharienne, a déclaré la Maison Blanche. M. Obama doit annoncer cette initiative sur cinq ans, baptisée "Power Africa", lors d'un discours à 18H00 (16H00 GMT) à l'Université du Cap (UCT). Power Africa est décrit par la Maison Blanche comme "une nouvelle initiative visant à doubler l'accès à l'électricité en Afrique subsaharienne". "Plus des deux tiers de la population de l'Afrique subsaharienne vivent sans électricité, et plus de 85% des habitants des zones rurales n'y ont pas accès. Africa Power va s'appuyer sur l'énorme potentiel énergétique de Afrique, y...
(Le Soleil 29/06/13)
Adversaires en finale pour le tournoi en équipe de la 6ème édition du Tolac de Dakar, le Sénégal et le Niger ont confirmé leur suprématie, en plaçant hier, chacun 3 lutteurs en finale pour les compétitions individuelles. Après avoir obtenu son ticket pour la finale en équipe, le Sénégal a réussi à placer hier, au deuxième jour du Tolac de Dakar, 3 de ses lutteurs pour disputer les ultimes confrontations en compétitions individuelles. Et c’est le jeune Moussa Faye (66 kg), le successeur de Cheikh Ndiaye, qui a montré la voie à ses autres coéquipiers en étant le premier lutteur sénégalais qualifié en finale. Après avoir disposé de Carlitos Tutu de la Guinée Bissau et franchi sans grandes difficultés l’étape...
(AgoraVox 28/06/13)
L’agression de l’OTAN contre la Libye (productrice de pétrole), l’intervention de la France au Mali (or et uranium), la construction d’une base militaire étasunienne au Niger (uranium) et l’encerclement de l’Algérie (pétrole et gaz) sont des chaînons de la stratégie qui vise, devant la crise du capitalisme mondial, à intensifier l’exploitation des travailleurs et le pillage des ressources naturelles de l’Afrique. Le journaliste Dan Glazebrook, qui écrit dans des journaux comme The Guardian, The Independent et The Morning Star, a publié un article dans l’hebdomadaire cairote Al-Ahram Weekly dans lequel il dénonce cette conspiration. Dan Glazebrook commence par rappeler que l’Occident draine chaque année des milliers de millions de dollars provenant du service de la dette, des bénéfices provenant des...
(Le Sahel 28/06/13)
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey, hier en début de soirée, en provenance de Malabo, capitale de la Guinée Equatoriale où il a effectué une visite d'amitié et de travail de 72 heures. A sa descente d'avion, le Chef de l'Etat a été accueilli à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey par le Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, et salué par les membres du gouvernement. Avant de quitter Malabo, le Président de la République et son homologue équato-guinéen, SEM. Obiang Nguema Bazogo, ont eu une séance de travail à l'issue de laquelle a été rendu public le communiqué conjoint sanctionnant la visite du Chef de l'Etat en terre équato-guinéenne (Lire l'intégralité en...
(TamTam Info 28/06/13)
Le ministre d'Etat, ministre des Mines et du Développement Industriel, M. Omar Hamidou Tchiana, et le Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel, M. Kandeh K. Yumkella, ont procédé, mercredi dernier à Vienne en Autriche, à la signature d'une déclaration conjointe portant notamment sur le développement et la mise en œuvre du Programme-Pays du Niger. Ils ont également convenu de l'approbation, le 4 juillet prochain, de la première composante de ce programme pays dont le montant s'élève à 12.406.270 dollars US. Cette composante est intitulée : ''Le développement des agro industries et de l'agrobusiness autour des chaînes de valeur de la viande, du lait et du niébé (programme 3 ADI)''. Aux termes de cette déclaration conjointe,...

Pages