Lundi 23 Octobre 2017
(Xinhua 16/08/13)
BEIJING, 16 Août (Xinhua) -- La Chine et les pays africains redoubleront d'efforts dans leur coopération durable et à long terme en matière de santé, selon la Déclaration de Beijing du Forum ministériel sino-africain sur le développement de la santé, dont le thème était "les priorités de la coopération sanitaire sino-africaine dans la nouvelle ère". La déclaration a été signée par les responsables sanitaires chinois et africains réunis au forum, le premier du genre organisé dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine établi en 2000. Selon la déclaration, la Chine et l'Afrique résoudront ensemble les principales difficultés auxquelles sont confrontés les pays africains, en particulier le paludisme, la bilharziose, le VIH, la santé reproductive, les vaccins et les...
(AFP 16/08/13)
PARIS, 16 août 2013 (AFP) - Jacques Vergès, un des avocats français les plus controversés et redoutés, est mort jeudi d'un arrêt cardiaque à l'âge de 88 ans, recevant un hommage quasi unanime de ses pairs, certains dénonçant cependant son attitude au procès de Klaus Barbie. Décrit comme un "chevalier" de la défense, "courageux" et "indépendant", Me Vergès s'est éteint en début de soirée chez des amis à Paris, dans l'appartement où l'écrivain Voltaire mourut en 1778. Il est mort "dans la chambre de Voltaire. (...) Un lieu idéal pour le dernier coup de théâtre que devait être la mort de cet acteur-né", ont écrit dans un communiqué les éditions Pierre-Guillaume de Roux, qui avaient publié ses mémoires en février...
(Xinhua 15/08/13)
ABUJA (Xinhua) - Le Conseil exécutif fédéral (FEC) du Nigeria a ratifié un accord bilatéral sur la défense avec le Niger et un protocole d'entente sur la défense avec la Grande-Bretagne, a annoncé mercredi le ministre de l'Information Labaran Maku. M. Maku a fait cette annonce mercredi devant la presse à la suite d'une réunion hebdomadaire du FEC présidée par le président Goodluck Jonathan à Abuja. M. Maku a noté que le Conseil a ratifié les deux accords à l'issue d'une présentation de la ministre d'Etat à la Défense Erelu Olusola Obada. Le ministre a souligné que l'Accord Bilatéral de Coopération de Défense entre le Nigeria et le Niger vise à fournir un soutien militaire mutuel et la sécurité à...
(AFP 14/08/13)
NIAMEY, 14 août 2013 (AFP) - Voici la liste du nouveau gouvernement de "large ouverture" formé mardi par le président du Niger, Mahamadou Issoufou et marquée par l'entrée de plusieurs personnalités du Mouvement nationale pour la société de développement (MNSD) le principale parti d'opposition. - Premier ministre: Brigi Rafini - Affaires étrangères et Coopération: Mohamed Bazoum - Plan: Amadou Boubacar Cissé - Agriculture: Abdou Labo - Mines et Développement industriel: Omar Hamidou Thiana - Ministre d'Etat à la présidence: Abouba Albadé (MNSD, opposition) - Commerce et Promotion du secteur privé: Alma Oumarou (MNSD, opposition) - Energie et Pétrole: Foumakoye Gado - Urbanisme et Logement: Habi Mahamadou Salissou - Intérieur, Sécurité publique et Décentralisation: Massaoudou Hassoumi - Justice et Porte-parole du...
(Jeune Afrique 14/08/13)
Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a formé, mardi 13 août, un nouveau gouvernement d’union nationale, offrant à plusieurs personnalités issues de l’opposition des portefeuilles ministériels, selon un décret présidentiel lu à la télévision publique. Mahamadou Issoufou a constitué, mardi, un nouveau gouvernement "de large ouverture", composé d’une trentaine de membres aux appartenances politiques diverses, d'après le secrétaire général du gouvernement Gandou Zakar. Selon un décret présidentiel lu à la télévision publique, de nombreuses personnalités de l’opposition ont fait leur entrée dans le gouvernement, à l’instar des deux ténors du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), principal parti d’opposition, Wassalké Boukari et Alma Oumarou, qui deviennent respectivement ministres de l’Environnement et du Commerce. Le secrétaire général du MNSD,...
(Xinhua 14/08/13)
NIAMEY, (Xinhua) -- Plusieurs députés issus du principal parti de l'opposition, le Mouvement national de la Société de Développement (MNSD), soutiennent la proposition du président nigérien Mahamadou Issoufou, de constituer un gouvernement d'union nationale. Dans une déclaration rendue publique mardi à Niamey, ces députés "apportent leur soutien indéfectible au chef de l'Etat en vue de la réalisation de son objectif noble et salutaire" de constitution d'un gouvernement avec les principales formations politiques du pays, et lancent un appel à leur formation politique à entériner dans les faits la décision qu'il a prise d'adhérer à la proposition du président du Niger. Le président Mahamadou Issoufou a plusieurs fois lancé un appel en direction de l'ensemble des Nigériens, de l'ensemble des partis...
(Xinhua 14/08/13)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le chef de l'Etat nigérien Issoufou Mahamadou a signé, mardi soir, un décret portant remaniement du gouvernement. Ce nouveau gouvernement, dit d'"union nationale" ou de "large ouverture", selon le secrétaire général du gouvernement, qui en donnait lecture à la télévision nationale, compte non seulement les membres des partis de la mouvance présidentielle, mais également les membres des partis de l'opposition, regroupée au sein de l'Alliance pour la réconciliation nationale (ARN). Le nouveau gouvernement compte 37 membres, contre 26 pour le précédent. Dix ministres de l'ancienne équipe quittent le gouvernement, tandis que dix huit nouvelles personnalités font leur entrée. Le Premier ministre nigérien Brigi Rafini, conserve son poste, ainsi que plusieurs proches du président Issoufou Mahamadou. Ainsi, les...
(RFI 14/08/13)
Un gouvernement profondément remanié au Niger. Un gouvernement d'union nationale puisqu'il est élargi à certains ténors de l'opposition comme Wassalké Boukary, Alma Oumarou et Albadé Abouba. Il compte en tout 36 ministres. Le président Issoufou justifie cette décision par la nécessité par la stabilité et la sécurité du Niger dans un contexte régional marqué par la violence terroriste. C’est un gouvernement d’union nationale de large ouverture : 35 ministres au total dont 5 femmes. Un gouvernement élargi à l’opposition, la CDS Rahama de Mhamane Ousmane et le MNSD (Mouvement national pour la société de développement) dont quelques ténors entrent au gouvernement, notamment le nouveau ministre d’Etat à la Présidence Albadé Abouba, le ministre du Commerce Alma Oumarou et le ministre...
(Le Griot 14/08/13)
D’après un rapport de Standard Bank, la demande en véhicule sur le continent africain est en forte croissance. Le document explique que la majorité des exportateurs de véhicules vers l’Afrique ont vu leurs demandes croître, avec l’Inde en tête de liste. Sur les 10 dernières années, les exportations de l’Inde vers l’Afrique en véhicule ont connus une augmentation de plus de 1000%. Les produits les plus consommés en Afrique australe et de l’ouest sont les voitures personnels et les motos avec respectivement 46% et 14% des importations totales. Le reste concerne d’autres types de véhicules tels que les voitures touristiques. La particularité des produits indiens, c’est qu’ils sont des adaptations des produits ayant fait succès sur le marché interne où...
(Les Afriques 14/08/13)
Pour mieux comprendre les enjeux et les conséquences du trafic d’armes qui déstabilisent le continent africain, nous avons posé quelques questions à Aymeric Elluin, Chargé de la campagne Armes et Impunité à Amnesty International France, une ONG très active dans le combat pour le contrôle des armes. Les Afriques Diplomatie : Pouvez-vous nous expliquer comment les groupes armés incontrôlés dans les pays africains font-ils pour s’approvisionner en armements ? Aymeric Elluin, Chargé de la campagne Armes et Impunité à Amnesty International France : Différents moyens sont utilisés pour s’approvisionner en armements. Les principaux moyens d’acquisition sont : des transferts d'armes irresponsables provenant des Etats exportateurs, des opérations de trafic illicite, des armes détournées de leur destinataire final déclarée avec la...
(AFP 13/08/13)
WASHINGTON, 13 août 2013 (AFP) - Les pays qui bénéficient de l'assistance du Fonds monétaire international (FMI) ne sont pas systématiquement à l'abri d'un défaut de paiement sur leur dette, indique une étude de l'agence de notation financière Moody's publiée mardi. "Les pays sous assistance du FMI sont exposés à des risques de défaut importants en raison de leurs vulnérabilités à long terme et en dépit du soutien solide que ces programmes d'aide leur apportent généralement", souligne cette étude qui porte sur la période 1983-2012 et couvre 168 pays dont 114 ayant reçu le soutien du Fonds. Selon Moody's, 16,4% de ces Etats ont fait défaut sur une partie de leur dette dans les cinq ans qui ont suivi le...
(Le Sahel 13/08/13)
Le paludisme est une maladie devenue aujourd'hui endémique au Niger. Il n'y a pas une seule région ou localité du pays qui soit épargnée par le mal. L'endémicité est telle que, même lorsqu' il fait frais, on remarque combien la horde des moustiques qui attaque chaque soir, est importante et virulente. La situation semble être pire qu'en saison froide. Chaque année, selon les statistiques du Ministère de la Santé Publique, le paludisme fait des milliers de victimes, enfants comme adultes ; mais assurément beaucoup plus chez les tout petits, surtout en saison de pluies et après la saison. Un programme national de lutte contre le paludisme existe et des stratégies conséquentes de lutte contre ce fléau sont régulièrement mises en...
(Xinhua 13/08/13)
NIAMEY (Xinhua) - Le Premier ministre nigérien, M. Brigi Rafini, a présidé lundi matin à Maïné Soroa, dans la région de Diffa (extrême est) les festivités de la 7ème édition du Camp national de la jeunesse, en présence notamment du ministre en charge de la Jeunesse, M. Hassane Kounou, des députés nationaux au titre de la région de Diffa, et de plusieurs autres personnalités. Le Camp national des Jeunes est un événement annuel de la jeunesse nigérienne qui regroupe chaque année des jeunes filles et garçons venus de toutes les huit régions du Niger. Le thème de la présente édition est "la place et le rôle de la jeunesse dans le programme de renaissance pour le Niger". Durant huit jours...
(Nigerdiaspora 13/08/13)
Du 11 au 26 juillet 2013, le Médiateur de la République Cheiffou Amadou, a effectué une mission de travail au Canada ou il a participé à une conférence sur les droits des enfants et rencontré plusieurs personnalités politiques auxquelles il est allé présenter son institution et solliciter leur appui pour son bon fonctionnement. C'est à Moncton que s'est déroulée du 12 au 14 juillet 2013, la conférence sur les droits des enfants, conférence consacrée aux meilleures pratiques de collecte de données sur les droits et le mieux-être des enfants. Trois jours durant, de nombreux conférenciers de renom se sont succédés pour partager leurs expériences dans différents domaines : Les fondements historiques et philosophiques des droits de l' enfant, la collecte...
(Le Sahel 13/08/13)
Le projet EPT/ JICA, en collaboration avec le Ministère de l'Education Nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, a organisé, hier à Niamey, un atelier de partage d'expériences dans le cadre des activités des CGDES et FC/CGDES. C'est le secrétaire général adjoint du Ministère de l'Education Nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, M. Kalil Tahir, qui a présidé la cérémonie à l'hôtel Africa Hall, en présence des partenaires de l'éducation au Niger et de plusieurs autres invités. Cette rencontre, qui se tient tous les trois mois, est prévue par le document de projet. Elle constitue un cadre privilégié d'échanges entre les acteurs des structures centrales et ceux des structures déconcentrées impliqués dans la...
(Niger 24 13/08/13)
Du 10 au 11 août derniers, s’est tenu à Banibangou (environ 200 km, au nord-ouest de Niamey), le Forum intercommunautaire pour une meilleure prévention et gestion d’éventuels conflits entre les populations de Banibangou et celles voisines de Tondikiwindi. La tenue de ce forum intervient pour boucler un processus de "dialogue entre jeunes, agriculteurs et éleveurs pour la prévention et la gestion non violente des conflits intercommunautaires dans la zone nord de Tillabéri" conduit par le Réseau nigérien pour la gestion non violente des conflits (RE-GENOVICO). C’est une centaine de participants, représentant les communautés Peulh, Touareg et Zarma, les chefs coutumiers, les représentants des Forces de défense et de sécurité (FDS), ceux des services techniques départementaux et communaux, des acteurs de...
(Niger 24 12/08/13)
Lors du Conseil des ministres du 8 août 2013, le gouvernement a examiné et adopté plusieurs projets de textes dont, celui instituant le 29 juillet, « Journée nationale de la démocratie ». Selon le communiqué final du conseil des ministres, cette décision a été prise par le gouvernement, en souvenir de la Journée historique du 29 juillet 1991, qui marque l’ouverture des travaux de la Conférence nationale souveraine. En agissant ainsi, le gouvernement reconnait d’une certaine manière, la lutte des syndicats des travailleurs et des scolaires et leur apport déterminant dans l’instauration du multipartisme politique et syndical. Pour rappel, au cours des évènements dits du 9 février 1990, trois étudiants furent tués par les forces de l’ordre, sur le pont...
(Tam-tam 12/08/13)
Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit-on. Dans le cas d’espèce, le message à la nation du Président de la République ayant affiché en filigrane l’échec de son projet de formation d’un gouvernement d’ union nationale sans oser le dire expressément, remet Hama Amadou et son parti en selle. En plus clair, Issoufou Mahamadou et son camp ont été les vrais perdants d’un melting-pot où ils espéraient noyer le poisson d’une gestion aux antipodes des espérances attendues. C’est donc un ouf de soulagement que de nombreux lumanistes ont poussé après avoir écouté, la main sur le coeur, le Président de la République livrer son message à la nation. Point de gouvernement d’ nationale puisque le Chef de...
(Nigerdiaspora 12/08/13)
La ministre de l'Education nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales a visité, vendredi dernier, le chantier de construction du complexe scolaire bilingue nigéro-nigérian. Mme Ali Mariama Elh Ibrahim est allée constater l'état d'avancement des travaux de construction dudit établissement à moins de deux mois de la rentrée scolaire 2013-2014. Créé par la volonté du Premier ministre, Chef du Gouvernement Brigi Rafini et le gouverneur de l'Etat fédéré de Kano Rabiu Musa Kwankwaso, le complexe scolaire, à régime d'internat, ouvrira ses portes à la rentrée prochaine avec un effectif total initial de deux cents (200) élèves du collège dont 100 Nigériens et 100 Nigérians. Ce centre d'enseignement est le fruit d'une convention signée entre le Niger et...
(Niger 24 12/08/13)
Deux semaines après la découverte du corps sans vie d’un individu, prétendument tombé d’un avion, dans les environs de Niamey, l’enquête suit son cours. Ainsi, selon M. Seydou Yayé Amadou, directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), d’ores et déjà, les boites noires de l’avion suspect ont été retirées et seront analysées aux fins de découvrir ce qui s’est réellement déroulé au cours de ce vol. À cet effet, précise ce dernier, « nous avons deux types de boites noire. Une première qui enregistre tout ce qu’il y a comme conversation dans le cockpit et une autre qui enregistre les données de vol, ne serait-ce que la moindre vibration qui interviendrait au cours de ce vol ». Ces...

Pages