| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(TamTam Info 22/04/13)
7 avril 2011-7 avril 2013: deux ans déjà que son Excellence Issoufou Mahamadou préside aux destinées de notre pays. Deux ans, c’est à peine la moitié de la durée de son mandant qui est de cinq ans, mais comme le dit un célèbre dicton de chez nous « la beauté d’une marche, c’est de se retourner de temps en temps ». Ainsi, nous allons faire une rétrospective afi n de voir le chemin parcouru. Quelles étaient ses promesses à l’endroit du peuple à son avènement au pouvoir ? Quels défi s reste-il encore à relever ? Le Niger, il faut le relever, revient de loin. Au sortir d’une tumultueuse 6ème République et d’une chaotique transition militaire pilotée par le CSRD,...
( 19/04/13)
Un siècle après la colonisation, la délimitation des frontières africaines continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Normal quand on sait que les entités territoriales du continent noir ont été arbitrairement tracées suivant les intérêts économiques ou géostratégiques du colon. Et ce qui devait arriver arrive souvent malgré l'existence du principe de l'intangibilité des frontières. Nous, Burkinabè, sommes bien payés pour le savoir avec le problème dit de la bande d'Agacher, qui nous a valu deux guerres contre le Mali : en 1974 puis en 1985. Avant que le litige frontalier sur cette portion de terre longue de 160 km et large de 20 km, réputée riche en minerais, ne finisse par être réglé en 1986 par la...
(Ouestaf 19/04/13)
La « Viande déshydratée du Niger » (VDN) sera présentée au public dakarois fin avril 2013 après avoir reçu un accueil enthousiaste à la 4ème Foire internationale de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) où le produit a remporté plusieurs prix. La Viande déshydratée du Niger » veut conquérir de nouveaux marchés La VDN est le fruit d’un procédé de transformation et de conservation de la viande , crée par le pôle nigérien du centre d’études et d’expérimentations économiques et sociales de l’Afrique de l’ouest (Cesao). « Le questionnement sur les opportunités en matière d'écoulement des animaux nous a amené à développer cette nouvelle filière de transformation de masse de la viande sous le label de Viande déshydratée du Niger », a expliqué...
(Afrique7 19/04/13)
Réclamant des primes salariales, les employés de la Compagnie Minière d’Akouta (COMINAK), une filiale d’Areva, ont lancé, depuis hier, un mouvement de grève de 48 heures. Décidément, le géant français du nucléaire civil va de difficultés en difficultés au Niger. A peine une semaine avant, l’entreprise tricolore avait consenti à débourser 17,4 millions d’euros en faveur de l’agriculture au nord du Niger. Un geste posé à la suite d’une manifestation d’étudiants : ceux-ci réclamaient un rééquilibrage du partenariat entre l’Etat et Areva. A présent, c’est au tour des agents de la COMINAK de se révolter. Ils ont refusé de travailler pour réclamer un bonus de 900 euros sur base de leurs prestations de 2012. Cet avantage professionnel se baserait sur...
(Nigerdiaspora 18/04/13)
Poursuivant les travaux de la première session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’Année 2013, les députés ont consacré la plénière d’hier au renouvellement annuel des membres du Bureau de l’Assemblée nationale excepté le poste de Président de l’Institution qui lui est élu pour un mandat de 5 ans. C’est ainsi qu’à l’issue de scrutins à bulletins secrets, les personnalités suivantes ont été reconduites à leur poste respectif : 1er Vice-président Daouda Mamadou Marthé ; 2ème Vice président Falké Bacharou ; 3ème Vice-président Salah Amadou Hassan ; 4ème Vice-président Mohamed Ben Omar ; 5ème Vice -président Djibo Atnine. Deux (2) Questeurs : Mamane Waziri et Moussa Adamou. Cinq (5) Secrétaires Parlementaires élus : Boukari Abdou ; Daouda Djigo ;...
(Nigerdiaspora 17/04/13)
Le Président de la République Islamique d’Iran, Dr Mahmoud Ahmadinedjad a achevé, hier dans l’après midi, sa visite officielle de 48 heures dans notre pays. L’illustre hôte a été raccompagné à l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey par SE Issoufou Mahamadou, le Président de l’Assemblée nationale, le Premier ministre, les présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernement et ceux du corps diplomatique. Dans la matinée d’hier, le Président iranien a eu un entretien en tête à tête avec SE Issoufou Mahamadou à la Présidence de la République. A l’issue de cet entretien, les deux Chefs d’Etat ont coprésidé une séance de travail élargie aux membres des deux délégations. Au cours de cette séance de travail, les deux...
(RFI 17/04/13)
Le président iranien a passé 48 heures au Niger. Officiellement, les tentatives de l'Iran pour décrocher un contrat d'uranium ont été vaines. Ce mercredi 17 avril, Mahmoud Ahmadinejad doit achever sa tournée en Afrique de l'Ouest par une visite au Ghana. Même si dans le communiqué conjoint qui marque la fin de la visite officielle au Niger du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le mot uranium ne figure pas, devant l’insistance des journalistes, le président Mahamadou Issoufou a été on ne peut plus clair : « Aussi surprenant que cela puisse vous paraître, l’Iran lui-même produit de l’uranium, donc cette question, relative spécifiquement à l’uranium, n’a pas été évoquée». Lire l'article sur http://www.rfi.fr/afrique/20130417-uranium-mahmoud-ahmadinejad-repart-br...
( 16/04/13)
Le président iranien effectue une visite d’Etat au Niger, deuxième étape de sa tournée ouest africaine après le Benin. Le Niger est l'un des grands producteurs mondiaux d'uranium, un secteur qui pourrait intéresser le président iranien. Qualifiée d’historique, cette visite du Président iranien au Niger contribuera, de sources diplomatiques, à renforcer les relations de coopération entre Niamey et Téhéran. C’est la première fois qu’un Président iranien se rend au Niger. Le Président, Mahmoud Ahmadinejad est à la tête d’une importante délégation d’hommes d’affaires. Il signera avec le Président Issoufou plusieurs accords relatifs au développement des relations économiques et politiques. Selon le ministre nigérien des Affaires étrangères, Mohamed Bazoum, la coopération entre Téhéran et Niamey porte sur plusieurs secteurs. ''L’Iran est...
(Nigerdiaspora 15/04/13)
Le Président de la République Islamique d’Iran, Dr. Mahmoud Ahmadinejad, entreprend ce jour lundi 15 avril, une visite de travail de 48 heures au Niger dans le cadre du renforcement des relations bilatérales qui existent entre les deux pays. Dr. Mahmoud Ahmadinejad est accompagné dans ce déplacement par une forte délégation composée d’hommes politiques et des opérateurs économiques iraniens. Cette visite intervient deux mois après la tenue du 16 au 19 février dernier à Téhéran, de la 2ème réunion de la commission mixte de coopération économique nigéro-iranienne, à laquelle a pris part le ministre d’Etat, ministre en charge de la Coopération et des Affaires Etrangères, M. Mohamed Bazoum, à la tête d’une forte délégation nigérienne. Cette commission était en léthargie...
(Nigerdiaspora 15/04/13)
Dans les milieux politiques de la majorité au pouvoir, on observe ces derniers temps des incessants va-et-vient et d’intenses consultations. Au centre des conversations l’imminence d’un remaniement ministériel. Même si le Président de la République, Chef de l’Etat n’a laissé transparaître une alternative imminente d’un remaniement ministériel, marquant sa satisfaction par rapport à la gestion du Gouvernement du Premier ministre Brigi Rafini dans son message à la nation à l’occasion du 2ème anniversaire de son investiture, dans l’entourage du Chef de l’Etat, on rapporte que le Président de la République va opérer dans les tous prochains jours un remaniement en vue de donner un nouveau souffle au gouvernement. Ce remaniement semble en effet être, cette fois-ci, une réalité si l’on...
(TamTam Info 11/04/13)
« En démocratie, chacun doit respecter les textes pour qu’ensemble les textes puissent servir à tous. », déclare PHD Mamoudou Djibo.... Le Niger a connu beaucoup de remises en cause du processus démocratique. Selon vous, quelles pourraient être les raisons de telles interruptions ? Il est très facile de chercher les raisons de ces remises en cause du processus démocratique par l’incurie des hommes politiques. C’est vrai, à chaque fois que l’armée est intervenue, Il y a eu notamment, pendant la transition de Cheffou Amadou, une crise institutionnelle quasi permanente entre le HCR et le gouvernement de transition qui a été ponctuée de bruits de bottes avec ce qu’on appelait jadis la troupe. Puis, il y a eu, au lendemain...
(Nigerdiaspora 11/04/13)
Le Niger est en passe de conforter sa position sur le podium mondial des pays producteurs d’uranium avec une production qui devrait doubler à partir de 2015. « Le projet Imouraren, qui permettra à notre pays de doubler sa production d’uranium, entrera en production, plaise à Dieu, à la mi-2015 », a annoncé le chef de l’Etat nigérien Mahamadou Issoufou (photo), dans un discours marquant la deuxième année de son investiture. Il s’agit d’un gisement dont les réserves sont estimées à 200 000 tonnes avec la perspective d’une production annuelle de 5000 tonnes qui hissera le Niger au deuxième rang des producteurs mondiaux d’uranium. Globalement dans le secteur minier, Mahamadou Issoufou a souligné que l’accent est sur la diversification des...
(TamTam Info 10/04/13)
La petite expérience vécue aux dernières sessions de l’Assemblée Nationale et qui consistait à donner du fil à retordre au Président Hama Amadou à chaque fois qu’un ministre est interpellé, a cette fois ci été atténuée par un semblant de prouesse de ces mêmes ministres qui ont mûri en matière de prise de parole. Qui a dit que le temps ne forge pas ? Dans tous les cas, les ministres interpellés, principalement ceux de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la Fonction Publique, des sports et de la Culture et celui des Finances, ont su tirer leur épingle du jeu en évitant au président de l’Assemblée Nationale de trop jouer au sapeur-pompier, comme il a souvent été le cas. Malgré...
(Cameroon-Tribune 10/04/13)
Les participants à la réunion des ministres des Finances qui vient de se tenir à Dakar prédisent une accélération de la croissance dans l’ensemble de la zone en 2013. La traditionnelle réunion semestrielle des ministres des Finances de la zone franc s’est tenue lundi dernier, cette fois à Dakar, sous la présidence de Amadou Kane, ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal. Abdoul Mbaye, Premier ministre du Sénégal, a ouvert les travaux. Les participants ont échangé sur la situation économique des pays africains membres de la zone franc et de la zone euro. Ils se sont félicités du niveau soutenu de l’activité économique au cours de l’année 2012 dans la plupart des pays de la zone franc. Ainsi, la...
(TamTam Info 09/04/13)
Au titre des actions phares du PRESIDENT IBRAHIM MAINASSARA BARE en tant que Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, on peut retenir : Au plan de la consolidation de la paix et de l’unité nationale : - La restauration de la paix avec la mise en application des accords de paix du 24 avril 1995. - L’Accord de paix avec le mouvement rebelle des Forces armées révolutionnaires du Sahara (FARS) du 6 juin 1997 . Les Accords de paix signés à Alger (Algérie) entre le gouvernement et les rebelles de l'UFRA et du FARS du 28 novembre 1997. - la conclusion de deux (2) autres accords de paix : - le protocole additionnel de paix d’Alger du 28 novembre 1997-l’accord...
(APA 08/04/13)
APA- Dakar (Sénégal)- Les ministres des finances de la zone franc ont annoncé lundi à Dakar, à l’issue de leur conclave de deux jours, des perspectives économiques « favorables » pour l’ensemble des pays de la zone en 2013. Ces perspectives seront marquées par « une accélération de la croissance pour l'ensemble de la zone franc et la poursuite de la consolidation budgétaire des Etats », ont-ils noté dans le communiqué final de la réunion. Les ministres se sont félicités du niveau soutenu de l'activité économique notée dans la plupart des pays de la zone franc au cours de l'année 2012. «La croissance a nettement rebondi dans l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), passant de 0,8% en 2011 à...
( 08/04/13)
Le président du Niger se dit prêt à envoyer plus de soldats dans le cadre de l'opération de l'ONU qui se déploiera en juillet prochain. Premier chef d'État africain à s'être rendu à Gao, samedi, Mahamadou Issoufou se félicite des résultats de l'intervention militaire française au Mali, qu'il a soutenue avec un contingent d'environ 680 soldats déployés au sein de la force africaine, la Misma. LE FIGARO. - Vous avez été le premier dirigeant africain à tirer la sonnette d'alarme sur la situation au Mali. Êtes-vous satisfait de la tournure des événements? MAHAMADOU ISSOUFOU. - Je ne regrette qu'une chose: que l'intervention n'ait pas eu lieu plus tôt. On a donné le temps aux forces terroristes de se renforcer. Heureusement,...
(Nigerdiaspora 08/04/13)
La compagnie aérienne libyenne Ifriqiyah va commencer à desservir à partir de la fin du mois d'avril la capitale nigérienne, Niamey, deux fois par semaine, a annoncé dimanche le ministre libyen des Transports, Abdel Kader Mohamed, à l'issue d'une audience avec l'ambassadeur du Niger à Tripoli, Hassan Maloune. L'ouverture d'une ligne aérienne directe entre Tripoli et Niamey répond à un souhait formulé par le gouvernement nigérien dont les ressortissants ont exprimé le besoin de rallier l'Europe et les pays du Golfe via la Libye, a expliqué le ministre. Le diplomate nigérien a salué les relations fraternelles qui existent entre les deux pays et souligné la volonté de son pays de renforcer la coopération avec la Libye dans différents domaines dont...
(Xinhua 04/04/13)
NIAMEY (Xinhua) - Le ministre nigérien du Plan, de l'Aménagement du territoire et du Développement communautaire Amadou Boubacar Cissé a procédé jeudi au lancement officiel du projet d'appui à la mobilisation des ressources internes et l'amélioration de la gouvernance économique et financière (Pamogef). Les études pour la mise en place de ce projet ont été réalisées par la Banque africaine de Développement (BAD) représentée à la cérémonie par le répondant du président Kaberuka à Niamey. Ce dernier s'est réjoui de l'aboutissement du projet, avant de saluer la détermination des autorités nigériennes dans sa mise en place. Dans son allocution du lancement, le ministre d'Etat a salué la coopération entre la BAD et la République du Niger, avant de se féliciter...
(Aufaitmaroc 03/04/13)
Quelque 289 cas de décès dus au paludisme ont été enregistrés au Niger durant la période allant du 1er janvier au 18 mars de l'année courante, contre 101 décès en 2012 durant la même période. Dans son dernier bulletin hebdomadaire de morbidité, de mortalité et de surveillance nutritionnelle, le bureau de l'OMS au Niger indique que les formations sanitaires du pays ont notifié un total cumulé de 435.248 cas présumés de paludisme dont 289 décès contre 293.542 cas présumés et 101 décès en 2012, à la même période. Malnutrition : 3 décès en 2013 Pour ce qui est de la malnutrition, la même source précise que durant les onze premières semaines de cette année, il a été enregistré 102.031 cas...

Pages