Vendredi 18 Août 2017
(Le Sahel 19/07/13)
Le ministre de l'Hydraulique et de l'Environnement, M. Issoufou Issaka, a présidé, hier à Dosso, la cérémonie officielle de lancement des travaux de renforcement et d'extension des réseaux d'alimentation en eau potable des centres urbains du Niger. C'est ainsi que la commune urbaine de Dosso a bénéficié d'un forage avec un débit de 27 m3/h pour un coût de plus de 29 millions de francs CFA. Ce qui permettra d'apporter une solution durable aux problèmes d'alimentation en eau potable de la ville. La cérémonie de lancement de ces travaux s'est déroulée en présence du gouverneur de la région de Dosso, M. Amadou Babalé, du 1er vice- président du Conseil régional, des autorités administratives et coutumières, des cadres centraux et régionaux...
(TamTam Info 19/07/13)
Ils ont déjà réussi à pourrir l’existence du nigérien moyen en accentuant inexorablement la cherté de la vie. Et comme si cela ne suffisait pas, les commerçants importateurs et grossistes du Niger profite de toutes les occasions pour renchérir les prix des produits de grande consommation dont les denrées alimentaires. Ils se disent musulmans avec leurs boubous de insultants mais ils étouffent les vrais musulmans même pendant ce mois béni de Ramadan. Tout s’est envolé en prix : céréales, condiments, fruits, légumes, viande, poissons, rien n’échappe à la méchanceté de nos véreux commerçants. Même en dehors du Ramadan, ils créent les occasions pour « exproprier » les consommateurs de leur argent. Nos commerçants sont spécialistes dans le montage de fausse...
(Agence Ecofin 19/07/13)
(Agence Ecofin) - La mine d’or de Samira Hill au Niger tombera dans l’escarcelle de Middle Island Resources Ltd. La compagnie australienne d’exploration a annoncé le 18 juillet avoir conclu des protocoles d’accord pour acquérir à 100% African GeoMin Mining Development Corporation Ltd (AGMDC). AGMDC est une filiale de SEMAFO Inc et détient à 80% la Société des Mines du Liptako S.A. qui est propriétaire et opérateur de la mine d’or de Samira Hill. L’Etat nigérien ne possède que 20% dans la Société des Mines du Liptako. C’est une belle affaire pour Middle Island Resources qui doit, à présent, tout faire pour achever les transactions au plus tard fin septembre 2013. Les conditions d’achat incluent notamment le paiement en espèce...
(Xinhua 19/07/13)
NIAMEY -- Le gouvernement nigérien, devant l'incapacité technique constatée de l'entreprise russe "Zarubezhvodstroy" à réaliser dans le délai la construction du gigantesque barrage hydroélectrique de Kandadji, sur le fleuve Niger, a décidé jeudi de résilier le contrat. Le Premier ministre nigérien, M. Brigi Rafini, a indiqué lors d'un point de presse que ce barrage dont les travaux sont prévus pour terminer en 2013, devait permettre à terme d'irriguer plus de 45 000 hectares et contribuer à la résorption du problème énergétique du Niger par la production de plus de 130 mégawatts. "Toutes choses qui permettront à notre pays d'assurer son autosuffisance alimentaire et énergétique", a-t-il indiqué. Pour ce faire, le gouvernement du Niger avec l'appui de ses partenaires est parvenu...
(Jeune Afrique 18/07/13)
Les ministres des cinq pays africains concernés par l’autoroute Abidjan-Lagos ont recommandé le démarrage en 2014 des travaux de construction de cette liaison de 1.028 kilomètres. Les ministres de cinq pays africains (Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin et Nigeria) se sont rencontrés lundi à Lagos à l'occasion d’une première réunion du comité chargé de piloter le projet d’autoroute entre Abidjan, la capitale économique ivoirienne, et Lagos, son homologue nigériane. Les participants à cette réunion ont recommandé un démarrage des travaux en 2014, a indiqué la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), dans un communiqué transmis à l'APS, l’agence de presse sénégalaise. Ce corridor, long de 1 028 kilomètres, abrite près de 30 millions d’habitants et sert de...
(Le Sahel 18/07/13)
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, poursuit son séjour à Abuja, en République Fédérale du Nigeria, où il a prend part aux travaux de la 43ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. Ce sommet, qui a ouvert ses assises, hier en début d'après- midi, au Hilton Hôtel d'Abuja, est essentiellement consacré à la crise au Mali, où un processus électoral est en cour, indique-t-on. D'autres sujets "importants" seront également à l'ordre du jour de ce Sommet, notamment la situation en Guinée- Bissau, les processus électoraux en Guinée Conakry et au Togo, les questions d'intégration, de sécurité dans la sous-région, y compris la sécurité maritime. Il importe de...
(TamTam Info 18/07/13)
« Je ne m’associerai pas à votre échec ». Sans être prononcée explicitement, cette phrase résume bien la conférence de presse animée par six membres du bureau politique du Mouvement national pour la société de développement (MNSDNassara) le mercredi 10 Juillet 2013. Les orateurs du jour s’en sont allés à un démantèlement de tout ce qui a été présenté comme réalisations du régime en place. En lieu et place des 25% du budget national prévus pour être investis dans l’éducation, ce ne sont guère plus de 8% qui l’ont été par an depuis l’investiture de Issoufou Mahamadou au sommet de l’Etat du Niger nous apprend Tamponné Ibrahim. « Du début de leur mandat à aujourd’hui, il y a eu zéro...
(Le Sahel 18/07/13)
Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé M. Saley Saïdou a rencontré ce matin les opérateurs économiques, les Associations de Défense des Droits des Consommateurs, ainsi que les structures syndicales. Il était question au cours de cette consultation d'échanger sur les dispositions à prendre afin de faciliter aux populations nigériennes l'accès aux produits de première nécessité. Cette rencontre est la deuxième après celle tenue le 4 juillet dernier, dans l'objectif toujours de trouver des mécanismes à même de permettre sinon de réduire les prix des denrées de grande consommation, tout au moins de prévenir les hausses injustifiées des prix. En prenant la parole à cette occasion le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur...
(AFP 18/07/13)
PARIS, 18 juillet 2013 (AFP) - L'otage français Philippe Verdon, qui avait été enlevé en novembre 2011 par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et dont le corps a été retrouvé au début du mois dans le nord du Mali, a été assassiné d'une balle dans la tête, a annoncé jeudi le parquet de Paris. "Après rapatriement de la dépouille en France, l'autopsie pratiquée hier (mercredi) -17 juillet 2013- a été complétée aujourd'hui (jeudi) par un examen anthropologique toujours en cours qui permet dès à présent d'établir que Philippe Verdon est mort assassiné d'une balle dans la tête", a précisé le parquet. Philippe Verdon avait été enlevé avec un autre Français, Serge Lazarevic, dans la nuit du 24 novembre 2011 dans...
(Le Soleil 18/07/13)
Les deux premiers présidents des Cours des comptes du Sénégal et du Niger ont signé, hier à Dakar, un protocole d’accord. L’objectif est de mettre en valeur leurs compétences respectives et de promouvoir la qualité du contrôle juridictionnel et du contrôle de la gestion. La juridiction sénégalaise apportera un appui technique multiforme à celle du Niger. Le protocole d’accord signé entre les deux Cours des comptes va durer trois ans et sera renouvelable par tacite reconduction. Le premier président de la Cour des comptes du Sénégal, Mamadou Hady Sarr, et son homologue du Niger, Mme Eliane Allagbada, se sont engagés à mobiliser les compétences dans divers domaines en vue d’appuyer les magistrats, vérificateurs et autres agents de la Cour des...
(Nigerdiaspora 18/07/13)
Décidément dans ce pays, les mauvaises pratiques ont la vie dure. En effet, malgré l'existence des textes réglementaires en la matière, les escrocs et autres acabits sans foi ni lois continuent de défier l'autorité et de narguer les pauvres populations sur le dos desquelles ils vivent et prospèrent dans leur basse besogne. De quoi s'agit-il, à Maradi, capitale économique de notre pays, chaque fonctionnaire affecté dans la localité est un potentat éventuel en puissance, qui se comporte comme John wayne dans le Far west. Il vit sur le dos des populations, grâce à un système d'exploitation et d'extorsion de fonds. Le dernier de ces cowboys en puissance serait un magistrat du tribunal des grandes instances régional de Maradi. Ce magistrat...
(Nigerdiaspora 18/07/13)
10 millions à la Présidence de la République, 3 millions au ministre du pétrole Foumakoye Gado, 2 millions au gouverneur de Zinder, 10 millions au chef de Canton de Waléléwa, 2 millions à l’ancien ministre Ouhoumoudou, 1 million au Directeur du budget, 9millions 8 cent mille à la notaire Maître Amina Boubacar, ce sont là les révélations faites par maître Lirwana dans un point de presse qu’il a animé le 9 juillet 2013 à son cabinet. Devant les cameras des journalistes, il a exhibé des documents de la transaction menée par Me Illo qui a ainsi gracieusement distribué 45 millions puisés dans les honoraires de son confrère. Pour quelle fin ? Dans quel but ? Selon certains analystes cette situation...
(Nigerdiaspora 18/07/13)
La commission nationale des droits humains (CNDH) a poursuivi sa série de rencontres avec les acteurs sociaux. Lundi dernier, les membres du bureau de ladite commission ont rencontré les représentants des structures syndicales de notre pays avec pour objectif de prendre contact et de leur présenter les projets que la commission entend exécuter dans le domaine de la défense et de la promotion des droits de l'homme. En effet, la CNDH a prévu d'élaborer un plan stratégique triennal 2013-2017. Après avoir rencontré les représentants des Organisations de la Société Civile, la semaine dernière, le bureau a voulu partager cette idée avec les acteurs sociaux que sont les syndicats dont la mission principale est la défense des droits des travailleurs. La...
(Le Sahel 18/07/13)
Le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, M. Kounou Hassane, a présidé mardi dernier au Palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture de la rencontre de haut niveau sur la mise en œuvre du Plan de Développement Economique et Social (PDES) dans son volet culture. A l'issue de deux jours de travaux, les participants à la rencontre ont formulé des recommandations notamment en matière de mécanisme de financement ; de renforcement de la gouvernance et en matière de dynamisation des projets. Dans l'allocution qu'il a prononcée en clôturant la réunion, le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, a dit à l'adresse des participants que leurs discussions ont été très pertinentes,...
(Le Soleil 18/07/13)
La Commission économique pour l’Afrique (Cea) en collaboration avec Oxford University Press, a publié la 3ème édition du Rapport sur la gouvernance en Afrique (Agr III). «Alors que l'Afrique a enregistré des progrès remarquables dans la régularité des élections, le contenu et la qualité de ces élections demeurent suspects dans de nombreux pays. Les élections sont devenues source de conflits avec la violence, les tensions et les acrimonies et les divisions d'élite pointue qui retardent les résultats des élections. Ceci constitue une tendance préoccupante à l'avenir démocratique de l'Afrique », lit-on dans le communiqué. Ce rapport retrace la généalogie des élections en Afrique; les infrastructures politiques et constitutionnelles sur lesquelles les élections sont faites, les formes de transition politique par...
(TamTam Info 17/07/13)
On ne peut empêcher à qui se sent morveux de se moucher tout comme on ne saura interdire à un âne de brouter de l’herbe. Difficile aussi de taper sur un enfant sans qu’après il ne vous casse les tympans avec ses pleurs. C’est dire qu’à chaque fois que la situation s’y prête, il parait comme normal que l’on pleurniche ou dénonce un état de fait. Telle est la situation que nous vivons avec la 7ème République, un pouvoir qui, apparemment, présente toutes les chances de réussite mais qui, paradoxalement, est en train de s’embourber petit à petit dans les eaux tourbes d’une gestion des affaires que beaucoup qualifient de légère et même d’amateur. De quoi s’agit-il en réalité ?...
(Agence Ecofin 17/07/13)
(Agence Ecofin) - Pan African Niger Ltd, filiale de Pan African Minerals Ltd, a obtenu quatre permis de recherches Tagmert 1, Tagmert 2, Ouricha 1 et Ouricha 2 sur la recherche de l’uranium et substances connexes couvrant au total 1657,9 km2 dans la région d'Agadez dans le département d'Arlit. En Conseil des ministres le 12 juillet, le gouvernement nigérien a adopté des décrets portant approbation de quatre conventions minières relatives à la recherche sur l’uranium et substances connexes. Pan African Niger Ltd s’est engagé à « investir dans les trois ans suivant la signature de chacune des Conventions minières un montant minimum de 5 millions de dollars pour mettre en évidence des cibles et mener toute activité nécessaire au développement...
(Star Africa 17/07/13)
L’Union européenne (UE) a débloqué une enveloppe de 14,4 milliards FCFA pour, sous forme d’appui budgétaire, contribuer à la croissance économique et au développement du Niger, a-t-on appris mardi auprès de la représentation locale de l’UE à Niamey. Cette aide, indique un communiqué est destinée au budget 2013 de l’Etat du Niger, et sera versée directement au Trésor public pour contribuer aux dépenses programmées à travers le soutien au programme de développement économique et social (PDES), l’initiative nigérienne de développement pour les prochaines années. ‘’Si tous les engagements relatifs aux programmes d’appui budgétaires sont respectés, un décaissement supplémentaire devrait être réalisé au cours de l’année 2013, en fonction des performances des secteurs justice, éducation, santé et finances publiques », précise...
(Le Sahel 17/07/13)
La session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) au titre du mois de juillet 2013 a ouvert ses travaux, lundi dernier, dans les locaux de ladite institution à Niamey. C'est le président de l'Institution, M. Abdourahamane Ousmane, qui a présidé l'ouverture des travaux de cette session ordinaire qui aura à exécuter un agenda chargé. En effet, cette session qui durera cinq (5) jours aura à traiter huit (8) points essentiels. Outre l'adoption du procès-verbal de la session précédente, la plénière du conseil aura à émettre un avis, à la demande du gouvernement, sur le projet de loi régissant la publicité au Niger d'une part et examiner et adopter le projet de délibération déterminant les conditions d'attribution et de...
(Le Sahel 17/07/13)
Le Sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union Africaine sur le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme, auquel prend part le Président de la République Issoufou Mahamadou, s'est achevé, hier à Abuja par une déclaration par laquelle les Chefs d'Etat et de gouvernement s'engagent à éradiquer les trois maladies citées plus haut en Afrique d'ici 2030. Aussi, ils saluent le leadership de l'observatoire du SIDA en Afrique. Les dirigeants africains expriment également leurs remerciements à l'ONU-SIDA, à l'ONUDI et à l'OMS pour leur soutien dans la mise en œuvre du plan de l'Union Africaine pour la fabrication des produits pharmaceutiques en Afrique. La déclaration appelle à une mobilisation des ressources internes afin de renforcer le système sanitaire et...

Pages