Mercredi 23 Août 2017
(AFP 19/08/13)
NIAMEY, 19 août 2013 (AFP) - Au moins deux personnes ont trouvé la mort et plusieurs autres ont été blessées, victimes d'inondations causées par des fortes pluies qui s'abattent depuis début août sur le Niger faisant également un millier de sans abris, a appris lundi l'AFP de sources concordantes. La quasi totalité des huit régions du Niger, y compris celle d'Agadez située aux portes du désert, sont touchées par les inondations, indique le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) de l'ONU dans son dernier Bulletin publié à Niamey. Les régions de Maradi (centre-sud) et Zinder (centre-est), habituellement en proie aux crises alimentaires du fait de la sécheresse, sont parmi les plus affectées par les inondations. Deux fillettes âgés...
(AFP 19/08/13)
Le Niger risque d'être confronté à une "invasion massive" de criquets pèlerins, mais le pays manque de ressources financières pour faire face à cette menace sur les cultures, avertissent les Nations unies. "Des effectifs importants (de criquets), tout stades de développement confondus, sont observés dans l'Aïr (nord désertique nigérien), allant des ailés de 500 à 750 individus par hectare, aux larves de 1.000 à 7.200 par hectares", indique le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) de l'ONU dans son dernier Bulletin publié à Niamey. "Il s'agit d'un signe évident que les criquets sont en train de se reproduire de façon échelonnée dans les foyers les plus actifs du pays", prévient l'agence onusienne. LE retour des pluies en juillet...
(AFP 19/08/13)
Le Mouvement démocratique nigérien (Moden), principal allié du parti au pouvoir au Niger, a décidé samedi de retirer tous ses ministres pour protester contre sa sous-représentativité au sein de la nouvelle équipe gouvernementale, a-t-on appris de source officielle à Niamey. Le président du Niger Mahamadou Issoufou a formé mardi un nouveau gouvernement de "large ouverture", marqué par l'arrivée de plusieurs personnalités de l'opposition. "Le Moden décide de la suspension (de la participation) de ses ministres aux activités du gouvernement jusqu'à nouvel ordre", indique ce parti dans un communiqué lu devant la presse. Le Moden, présidé par Hama Amadou, ex-Premier ministre (1999-2007) et actuel président du Parlement, avait permis l'élection en 2011 de l'opposant historique Mahamadou Issoufou au second tour de...
(La Voix de l'Amérique 19/08/13)
S’estimant sous-représenté au sein du nouveau gouvernement, Le Mouvement Démocratique Nigérien a suspendu l’activité de ses ministres. Suite à la formation d’un nouveau gouvernement le 13 août dernier par le président Mahamadou Issoufou, le principal allié du parti au pouvoir a décidé la suspension de la participation de ses ministres aux activités gouvernementales «jusqu'à nouvel ordre», selon un communiqué lu devant la presse samedi. Le Moden, dirigé par Hama Amadou, le président du Parlement, avait permis en 2011 l'élection de Mahamadou Issoufou au deuxième tour du scrutin présidentiel. «Nous avons contribué à l’installation de ce pourvoir, mais nous ne ferons pas ce chantage-là; nous pensons que c’est ensemble que nous avons le pouvoir, et nous devons l’exercer ensemble(…)», a dit...
(Xinhua 19/08/13)
NIAMEY, (Xinhua) -- La publication mardi dernier de la liste du gouvernement d'union nationale par le président nigérien Mahamadou Issoufou a semé la discorde au sein de la classe politique et continue de susciter beaucoup de commentaires chez les citoyens. En rappel, le chef de l'Etat nigérien, après plus de deux mois de négociations avec les partis politiques, notamment ceux de l'opposition, a formé, mardi dernier, un nouveau gouvernement de large ouverture dont la liste comprend plusieurs membres du principal parti de l'opposition, le MNSD, alors même qu'il avait décliné l'offre du président d'y participer. De même, le parti de l'ancien président de la République Tandja Mamadou (renversé par les militaires en février 2010) a attiré l'attention de tous ses...
(RFI 19/08/13)
Au Niger, la recherche de solutions à la crise dans laquelle le nouveau gouvernement d'union nationale est plongé quelques jours seulement après sa nomination se poursuit. Dimanche 18 août, le Premier ministre a rencontré le président du parti Moden Lumana, Hama Amadou, également président de l’Assemblée, et principal allié de Mahamadou Issoufou. Ce parti avait demandé aux ministres issus de sa mouvance, de suspendre leur participation à ce gouvernement d’union nationale au motif que ses partisans n’ont eu que des portefeuilles de moindre importance. Quarante huit heures après la décision du Moden Lumana de suspendre sa participation du gouvernement d’union nationale, Hama Amadou et ses lieutenants campent toujours sur leur position. Le parti, qui n'a pas quitté l’alliance au pouvoir,...
(Nigerdiaspora 19/08/13)
Durant son séjour à Brazzaville, le Chef de l'Etat a rencontré, le jeudi 15 août dernier, une délégation de nos compatriotes basés dans ce pays frère.Conduite par le Consul honoraire du Niger au Congo, M Moussa Tahirou, une délégation composée de soixante dix (70) compatriotes établis dans la capitale Brazzaville et les autres localités du Congo a fait le déplacement de Djambala pour rencontrer le chef de l'Etat et lui apporter leur soutien pour le remarquable travail qu'il est en train de réaliser dans le cadre de la mise en œuvre du programme de la renaissance. Au nom de l'ensemble de la colonie, un membre de cette délégation a transmis au Président Issoufou Mahamadou le message de remerciement pour l'intérêt...
(Nigerdiaspora 19/08/13)
«Lever les barrières érigées sur la principale voie menant à Goudel et villages environnants, tout juste au niveau des ambassades de France et des Etats-Unis d’Amérique à Niamey, et à défaut, rendre plus souple le contrôle au niveau des différents postes de sécurité installés», telle est la principale revendication des populations de ces villages, sorties en grand nombre, samedi 17 août, pour manifester leur ras-le-bol contre ce qu’elles appellent «la restriction de leur liberté de mouvement». Ils étaient des centaines de jeunes de ces villages à battre le pavé, dans la matinée du samedi dernier, pour exiger des autorités nigériennes, la levée de certaines barrières et le sévère contrôle auquel ils sont soumis à chaque fois qu’ils se rendent en...
(Nigerdiaspora 19/08/13)
L’allié principal du PNDS dans la gestion de la 7ème République, le Moden FA Lumana de Hama Amadou est très en colère contre le président Issoufou Mahamadou. Et pour cause ! Le parti estime que le Chef de l’Etat n’a eu aucune considération à son égard depuis que le processus pour la formation d’un gouvernement d’union nationale a été déclenché, alors qu’il est resté solidaire avec son allié, note la déclaration rendue publique à cet effet. Pire, lorsqu’il s’est agi de nommer les membres du gouvernement après les négociations avec l’opposition, la volonté de Hama Amadou, président du parti Lumana FA, n’a nullement été respectée dans la composition de ce gouvernement. Et pour toutes ces raisons, le Bureau politique national...
(Reporters 19/08/13)
Les prix du pétrole sont restés obstinément élevés et volatils au cours des dernières années et, selon les prévisions, ils peuvent le rester au moins jusqu’en 2014. Le prix du Brent, qui était en moyenne 112 dollars le baril en 2012, devrait rester au-dessus de 100 dollars le baril en moyenne en 2013 et 2014, estime la Banque africaine de développement (BAD) dans l’une de ses livraisons statistiques sur le mouvement des marchés de brut. Les experts de la BAD estiment, néanmoins, que les prix élevés du pétrole pourraient freiner l’économie mondiale qui a encore du mal à se remettre de la crise fi nancière de 2008. Les prix élevés du pétrole au-dessus de 100 dollars le baril peuvent être...
(Xinhua 17/08/13)
Pour le 1er semestre de l'année en cours, le Niger a produit près de 3 milliards de barils de pétrole brut au niveau du bloc d'Agadem (extrême est), exploité par la société chinoise la China National Petroleum Corporation (CNPC), apprend-on vendredi auprès du ministère nigérien du Pétrole. Au cours de la même période, précise la même source, 113 524 tonnes d'essence, 217 222 tonnes de gasoil et plus de 20 000 tonnes de gaz domestique, ont été raffinées au niveau de la Société de Raffinage de Zinder (est), à capitaux sino-nigériens. En rappel, c'est la société chinoise CNPC qui s'est engagée dans l'exploitation du pétrole nigérien. En plus de la construction de la raffinerie de Zinder, d'une capacité de 100...
(Dw-World 17/08/13)
L'organisation réussie de l'élection présidentielle malienne suscite des réactions positives dans les pays voisins, notamment au Niger, au sein de la classe politique et de la société civile. Ce qui retient le plus l'attention, c'est la qualité de l'organisation de l'élection et surtout le geste du candidat perdant pour féliciter son adversaire avant même la proclamation officielle des résultats. Rabiou Galadima Daouda, ancien ministre de l'Intérieur et membre de la mouvance présidentielle au Niger, tire un bilan positif : « Vu ce qui s'est passé au Mali, on peut considérer ces élections comme un succès parce que personne ne s'attendait à une telle organisation et à un tel déroulement. Ce qui m'a le plus frappé c'est promptitude avec laquelle le...
(Nigerdiaspora 16/08/13)
Quarante-huit (48) heures seulement après sa mise en place, le deuxième gouvernement d'union nationale fait l'objet des vives controverses, aussi bien en raison de sa structure que de sa taille. Ainsi, la participation de certaines personnalités de l'opposition à ce gouvernement , sans l'accord de leur partis politique , est interprété par cette opposition comme une manœuvre du Président de la République de semer la division à son sein. Dans une déclaration publiée ce jeudi 15 août , la Convention démocratique et sociale (CDS-RAHAMA), deuxième parti de l'opposition, a condamné la procédure ayant conduit à la mise en place du nouveau gouvernement , tout en félicitant ses militantes et militantes pour n'y avoir pas participé conformément aux consignes du parti...
(Nigerdiaspora 16/08/13)
Le Mouvement National pour la Société de Développement (MNSD-NAssara) connaît officiellement sa première crise sous la 7ème République et ce depuis, le lundi 12 août 2013 à travers la déclaration d’un groupe de députés appelant expressément le Parti à accepter la proposition du président de la république Issoufou Mahamadou pour la formation d’un gouvernement d’union nationale. Il s’agit de 5 députés de la région de Maradi et 2 de Tahoua. Une telle déclaration à l’allure d’une déviance démontre à quel point le malaise est grand au sein de cette formation politique, jadis la 1ère sur l’échiquier national ; aujourd’hui il talonne le PNDS, principal parti au pouvoir. Dès le lendemain de cette déclaration inattendue, ou disons rocambolesque, le président du...
(RFI 16/08/13)
La production d’uranium a repris son rythme normal à la Société des mines de l’Aïr (Somaïr) dans le nord du Niger. Les dégâts occasionnés par l’attentat terroriste qui a fait exploser une partie de l’usine de cette filiale d’Areva le 23 mai dernier, ont été réparés. Reportage sur le site minier à Arlit. Les travaux de remise en état de l’usine ont démarré une semaine après l’attentat. C’est en fait toute la machinerie de broyage du minerai qui a été soufflée par la forte charge explosive. Les équipes chargés de la reconstruction avaient travaillé d’arrache-pied pendant deux mois pour la remise en route de l’usine. « Dans un premier temps, il fallait rapidement rétablir toute la partie utilités qui transitent...
(Xinhua 16/08/13)
BEIJING, 16 Août (Xinhua) -- La Chine et les pays africains redoubleront d'efforts dans leur coopération durable et à long terme en matière de santé, selon la Déclaration de Beijing du Forum ministériel sino-africain sur le développement de la santé, dont le thème était "les priorités de la coopération sanitaire sino-africaine dans la nouvelle ère". La déclaration a été signée par les responsables sanitaires chinois et africains réunis au forum, le premier du genre organisé dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine établi en 2000. Selon la déclaration, la Chine et l'Afrique résoudront ensemble les principales difficultés auxquelles sont confrontés les pays africains, en particulier le paludisme, la bilharziose, le VIH, la santé reproductive, les vaccins et les...
(AFP 16/08/13)
PARIS, 16 août 2013 (AFP) - Jacques Vergès, un des avocats français les plus controversés et redoutés, est mort jeudi d'un arrêt cardiaque à l'âge de 88 ans, recevant un hommage quasi unanime de ses pairs, certains dénonçant cependant son attitude au procès de Klaus Barbie. Décrit comme un "chevalier" de la défense, "courageux" et "indépendant", Me Vergès s'est éteint en début de soirée chez des amis à Paris, dans l'appartement où l'écrivain Voltaire mourut en 1778. Il est mort "dans la chambre de Voltaire. (...) Un lieu idéal pour le dernier coup de théâtre que devait être la mort de cet acteur-né", ont écrit dans un communiqué les éditions Pierre-Guillaume de Roux, qui avaient publié ses mémoires en février...
(Xinhua 15/08/13)
ABUJA (Xinhua) - Le Conseil exécutif fédéral (FEC) du Nigeria a ratifié un accord bilatéral sur la défense avec le Niger et un protocole d'entente sur la défense avec la Grande-Bretagne, a annoncé mercredi le ministre de l'Information Labaran Maku. M. Maku a fait cette annonce mercredi devant la presse à la suite d'une réunion hebdomadaire du FEC présidée par le président Goodluck Jonathan à Abuja. M. Maku a noté que le Conseil a ratifié les deux accords à l'issue d'une présentation de la ministre d'Etat à la Défense Erelu Olusola Obada. Le ministre a souligné que l'Accord Bilatéral de Coopération de Défense entre le Nigeria et le Niger vise à fournir un soutien militaire mutuel et la sécurité à...
(AFP 14/08/13)
NIAMEY, 14 août 2013 (AFP) - Voici la liste du nouveau gouvernement de "large ouverture" formé mardi par le président du Niger, Mahamadou Issoufou et marquée par l'entrée de plusieurs personnalités du Mouvement nationale pour la société de développement (MNSD) le principale parti d'opposition. - Premier ministre: Brigi Rafini - Affaires étrangères et Coopération: Mohamed Bazoum - Plan: Amadou Boubacar Cissé - Agriculture: Abdou Labo - Mines et Développement industriel: Omar Hamidou Thiana - Ministre d'Etat à la présidence: Abouba Albadé (MNSD, opposition) - Commerce et Promotion du secteur privé: Alma Oumarou (MNSD, opposition) - Energie et Pétrole: Foumakoye Gado - Urbanisme et Logement: Habi Mahamadou Salissou - Intérieur, Sécurité publique et Décentralisation: Massaoudou Hassoumi - Justice et Porte-parole du...
(Jeune Afrique 14/08/13)
Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a formé, mardi 13 août, un nouveau gouvernement d’union nationale, offrant à plusieurs personnalités issues de l’opposition des portefeuilles ministériels, selon un décret présidentiel lu à la télévision publique. Mahamadou Issoufou a constitué, mardi, un nouveau gouvernement "de large ouverture", composé d’une trentaine de membres aux appartenances politiques diverses, d'après le secrétaire général du gouvernement Gandou Zakar. Selon un décret présidentiel lu à la télévision publique, de nombreuses personnalités de l’opposition ont fait leur entrée dans le gouvernement, à l’instar des deux ténors du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), principal parti d’opposition, Wassalké Boukari et Alma Oumarou, qui deviennent respectivement ministres de l’Environnement et du Commerce. Le secrétaire général du MNSD,...

Pages