| Africatime
Samedi 29 Novembre 2014
(AFP 29/11/14)
Vingt-deux présidents, dont le Français François Hollande, et une dizaine de chefs de gouvernement étaient arrivés jusqu'à vendredi soir à Dakar pour le sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), selon la présidence sénégalaise. L'avion du président Hollande a atterri peu après 21H30 locales (et GMT) en provenance de Conakry, où il a effectué une visite de quelques heures, a constaté une journaliste de l'AFP. Il a été accueilli à son arrivée par le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall. D'après la présidence sénégalaise, au total 22 chefs d'Etat, deux vices-présidents et huit chefs de gouvernement étaient arrivés à Dakar jusqu'à tard vendredi soir. En plus de François Hollande, les présidents arrivés au Sénégal...
(AFP 29/11/14)
Vingt-deux présidents, dont le Français François Hollande, et une dizaine de chefs de gouvernement étaient arrivés jusqu’à vendredi soir à Dakar pour le sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), selon la présidence sénégalaise. L’avion du président Hollande a atterri peu après 21H30 locales (et GMT) en provenance de Conakry, où il a effectué une visite de quelques heures, a constaté une journaliste de l’AFP. Il a été accueilli à son arrivée par le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall. D’après la présidence sénégalaise, au total 22 chefs d’Etat...
(AFP 28/11/14)
Le calme est revenu à Diffa, la plus grande ville de l'est du Niger, près du Nigeria, après la psychose qui s'était emparée de sa population en raison de rumeurs d'attaques du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram, ont indiqué des habitants. "Le calme est revenu ce matin, la prière du vendredi s'est déroulée normalement et tout le monde vaque à ses occupations", a affirmé à l'AFP un journaliste local joint au téléphone par l'AFP. Jeudi, une psychose s'était emparée de la ville de Diffa, capitale régionale de l'Est nigérien, où des rumeurs ont fait état d'attaques imminentes de Boko Haram.
(AFP 28/11/14)
Environ 10.000 personnes sont arrivées entre le 24 et le 26 novembre dans l'est du Niger, portant à plus de 115.000 le nombre de personnes ayant fui depuis 2013 les attaques meurtrières des islamistes de Boko Haram au Nigeria et la répression féroce de l'armée, a déclaré jeudi l'ONU. "L’attaque de la ville nigériane de Damasak, à 35 km au sud-ouest de Diffa, par les groupes armés a occasionné des flux de personnes, entre le 24 et 26 novembre. Environ 10 000 personnes sont arrivées au Niger", relève le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) de Niamey sur son site...
(PANA 28/11/14)
L'Algérie et le Niger ont signé mercredi un accord sur la coopération entre les deux pays dans le domaine de l'éducation et de la formation professionnelle, a-t-on constaté à Alger. L'accord a été paraphé par le ministre algérien de la Formation et de l’Enseignement professionnel, Nouredine Bedoui, et le ministre nigérien des Enseignements professionnels et techniques, Chaïbou Dan Inna. Prenant la parole à l'occasion de la cérémonie de signature, M. Dan Inna a affirmé que cet accord va permettre au...
(Xinhua 28/11/14)
NIAMEY (Xinhua) -- L'Assemblée nationale nigérienne a rejeté par 76 voix sur 113, tard mercredi soir, la motion de censure déposée lundi par l'opposition parlementaire contre le gouvernement du Premier ministre Nigérien Brigi Rafini. Dans cette motion déposée lundi, les députés de l'opposition parlementaire reprochent, entre autres griefs, au régime de la Renaissance "affairisme, clientélisme, mal gouvernance, dérives totalitaires, état policier, discrimination et injustice, violation des droits humains". Pour toutes ces raisons, les signataires de la motion disent avoir "l'intime...
(BBC 28/11/14)
L'Onu annonce qu'environ 10.000 personnes sont arrivées entre le 24 et le 26 novembre dans l'est du Niger, fuyant les violences au Nigeria. En tout, plus de 115.000 personnes ont fui le Nigeria depuis 2013 les attaques meurtrières des islamistes de Boko Haram et la répression féroce de l'armée. Boko Haram s'est emparé lundi dernier de Damasak, une ville du nord-est du Nigeria, frontalière du Niger, provoquant la fuite de centaines d'habitants. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires...
(Le Pays 28/11/14)
La majorité des prévenus impliqués dans l’affaire de trafic de bébés et qui ont été placés depuis quelques mois sous mandat de dépôt, viennent de bénéficier d’une liberté provisoire de la part des autorités nigériennes. Seule l’épouse de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Mme Hadiza Hama Amadou, n’a pu bénéficier de cette décision de justice. Même si le procureur général près la Cour d’appel de Niamey, Ibrahim Boubacar Zakaria, pour se justifier, a affirmé lors d’un point de presse, que...
(BBC 28/11/14)
La quasi-totalité des écoles et dispensaires ont été fermés dans l'est nigérien, près du lac Tchad, le long de la frontière avec le Nigeria, en raison de la menace du groupe islamiste armé Boko Haram, a dénoncé un député nigérien. "La situation d'insécurité à Diffa est très grave: les écoles sont fermées, les dispensaires sont fermés tout le long de la frontière", s'est alarmé mercredi soir Ibrahim Foukori, un député de Diffa, lors d'un débat au Parlement. Le groupe islamiste,...
(RFI 28/11/14)
Trois mille migrants nigériens vont être expulsés d'Algérie. C'est le Premier ministre du Niger qui l'a annoncé au Parlement mercredi 26 novembre. Une décision motivée selon lui par l'Algérie. Mais en Algérie, les explications diffèrent. Alger et Niamey se renvoient la responsabilité. Mercredi soir le Premier ministre nigérien affirme que sur décision des autorités algériennes, 3 000 ressortissants du Niger, en majorité des enfants, « sans emploi » et qui selon lui « vivent de la mendicité » vont être...
(Xinhua 28/11/14)
LAGOS (Xinhua) -- La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) déploie une stratégie axée sur la prévention, l'endiguement et l'éradication pour répondre à l'épidémie d'Ebola dans la région, a déclaré mercredi le président de commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo. Ces trois axes stratégiques ont été définis pour répondre aux divers aspects de l'épidémie, qui a déjà tué 5 444 personnes dans trois Etats membres, a indiqué le président à l'occasion du démarrage d'un atelier de...
(AFP 27/11/14)
La quasi-totalité des écoles et dispensaires ont été fermés dans l'est nigérien, près du lac Tchad, le long de la frontière avec le Nigeria, en raison de la menace du groupe islamiste armé Boko Haram, a dénoncé un député nigérien. Ces fermetures d'établissements n'ont fait l'objet d'aucune annonce officielle. "La situation d'insécurité à Diffa (est) est très grave: les écoles sont fermées, les dispensaires sont fermés tout le long de la frontière", s'est alarmé mercredi soir Foukori Ibrahim, un député...
(MondAfrique 27/11/14)
Toujours présents au nord Mali, les terroristes du Mujao frappent désormais au Niger. Deux attaques ont été menées à l'ouest du pays le 30 octobre et le 19 novembre. Le Mujao (Mouvement pour l’Unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest) a frappé à deux reprises le Niger, dans la nuit du 29 au 30 octobre et le 19 novembre dernier, dans la région de Tillabéri, à l’Ouest du pays, près de la frontière malienne, occasionnant 13 morts au moins,...
(AFP 27/11/14)
L'Algérie va bientôt expulser quelque 3.000 femmes et enfant nigériens, tous considérés comme des migrants clandestins et "sans emploi", a affirmé mercredi soir le Premier ministre du Niger, Brigi Rafini, devant le Parlement. "C'est une décision des autorités algériennes, qui vont rapatrier des Nigériens au nombre de 3.000, sans emploi, et qui vivent malheureusement de la mendicité", a indiqué M. Rafini. Les migrants en instance de rapatriement sont composés de "76% d'enfants et 24% de femmes", a précisé M. Rafini, qui s'exprimait au cours d'un débat au Parlement. L'Algérie a promis de mettre les moyens de transport nécessaire à l'acheminement...
(MondAfrique 27/11/14)
La guerre ouverte entre le président nigérien Mahamadou Issoufou et son principal rival exilé en France, Hama Amadou, s'exporte désormais dans les médias français. Au point de contraindre "Image 7", la prestigieuse agence d'Anne Méaux en charge de la communication d'Issoufou, d'intervenir auprès de Paris Match. Exilé à Paris depuis le 27 août dernier, Hama Amadou, le principal rival du président nigérien Mahamadou Issoufou, a l’oreille des medias français. Avant « Libération » le 25 novembre, c’est « Paris Match...
(BBC 27/11/14)
Le Premier ministre nigérien Brigi Rafini a affirmé mercredi devant le Parlement que l'Algérie va bientôt expulser quelque 3.000 femmes et enfant nigériens. Des programmes de réinsertion sociale seront élaborés pour eux. "C'est une décision des autorités algériennes, qui vont rapatrier des Nigériens au nombre de 3.000, sans emploi, et qui vivent malheureusement de la mendicité. Les migrants en instance de rapatriement sont composés de "76% d'enfants et 24% de femmes", a précisé M. Rafini, qui s'exprimait au cours d'un...
(Le Sahel 27/11/14)
Quatre nouveaux ambassadeurs accrédités auprès de la République du Niger ont présenté, aujourd’hui, leurs lettres de créance au Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou. C’était lors d’une cérémonie solennelle qui a eu lieu au Palais de la Présidence. prn-tchequeC’est d’abord SEM. Huseyin Ozdemir qui a présenté au Président de la République SEM Issoufou Mahamadou, ses lettres de créance en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Turquie auprès de la République du Niger avec résidence à Niamey. Peu de temps après, SEM Pavel Mikes a aussi présenté...
(Le Sahel 27/11/14)
La ministre de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Dr Maïkibi Kadidiatou Dandobi a procédé, mardi dernier, dans l'après-midi, à l'auditorium Sani Bako, au lancement du rapport sur l'état de la population mondiale édition 2014. Le thème est : «Le pouvoir de 1,8 milliards : les adolescents, les jeunes et la transformation du futur». La planification familiale est universellement reconnue comme un droit essentiel parmi tant d'autres droits de la personne. C'est...
(Le Pays 27/11/14)
La majorité des prévenus impliqués dans l’affaire de trafic de bébés et qui ont été placés depuis quelques mois sous mandat de dépôt, viennent de bénéficier d’une liberté provisoire de la part des autorités nigériennes. Seule l’épouse de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Mme Hadiza Hama Amadou, n’a pu bénéficier de cette décision de justice. Même si le procureur général près la Cour d’appel de Niamey, Ibrahim Boubacar Zakaria, pour se justifier, a affirmé lors d’un point de presse, que...
(Agence nigérienne de presse 27/11/14)
NIAMEY- Le député nigérien, membre du Comité inter parlementaire (CIP), du Niger, l'honorable Moussa Zangaou a présidé ce mercredi à l'hôtel Ténéré de Niamey, la cérémonie commémorant le vingtième anniversaire de l'Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Après présentation du programme de la journée, le représentant résident de l'UEMOA au Niger Serigne Mbacké Sougou a pris la parole pour exprimer sa gratitude au nom du Président de cette institution, Cheikh Hadjibou Soumaré, à l'endroit des autorités de la République...

Pages