| Africatime
Vendredi 30 Septembre 2016
(Xinhua 29/09/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le gouvernement nigérien réuni en conseil mercredi à Niamey a décidé de la prorogation de l'état d'urgence dans la région de Diffa (extrême sud-est, proche de la frontière du Nigéria), pour une durée de trois mois, annonce un communiqué officiel. Cette nouvelle prorogation de l'état d'urgence à Diffa a été jugée nécessaire devant les attaques continues de la secte Boko Haram dans cette partie du Niger. Il est à rappeler que l'état d'urgence avait été initialement instauré le 10 février 2015 dans la région de Diffa, et que le parlement a depuis adopté une loi en vue de sa prorogation à chaque fois que cela est nécessaire, conformément à la constitution nigérienne...
(Agence Ecofin 29/09/16)
(Agence Ecofin) - Le déficit de la balance commerciale du Niger, s’est aggravé en 2015 sous l’effet conjugué de la diminution des exportations et d’une augmentation des importations. Ainsi, les exportations sont passées de 528,2Mds de FCFA en 2014 à 457,2Mds en 2015, soit une baisse 71,0Mds de FCFA. Au même moment les importations sont passées de 1049,1 Mds en 2014 à 1414,3 Mds en 2015, soit une hausse de 365,2 Mds (+34,8%). Le déficit commercial du Niger s’établit ainsi à 957,1 Mds en 2015 contre 365,2 Mds en 2014, soit une détérioration de 83,7% selon les Statistiques du commerce extérieur, Données définitives 2011-2015, publiées par l’Institut National de la Statistique (INS). L’INS explique la baisse des exportations par celles...
(Agence Ecofin 29/09/16)
(Agence Ecofin) - Au Niger, le Mouvement pour la Justice et la Réhabilitation du Niger (MJRN) a pris les armes, lasse de dénoncer en vain la pollution de l’environnement qu’elle impute à la compagnie chinoise CNPC. Pointant du doigt une complicité des autorités nigériennes, le groupe estime que « les crimes environnementaux » du pétrolier chinois constituent un gros problème qu’il faut régler au plus vite. De plus, le MJRN reproche à la CNPC de n’offrir que très peu d’emplois...
(Afrique Actualité 29/09/16)
L'alerte a été faite aux autorités en août dernier sur la présence d'un virus dans la région de Tahoua, en particulier dans les districts sanitaires de Tchintabaraden et de Tassara. Une équipe sanitaire multipartite de techniciens a ainsi été dépêchée sur le terrain en relation avec le bureau de l'OMS. A la date du 26 septembre 2016, 73 cas ont été enregistrés dont 25 décès. Deux périodes sont à distinguer. « Avant l'alerte, 23 cas ont été enregistrés dont 17...
(APA 29/09/16)
APA-Niamey (Niger) - Le ministre de l’Enseignement Primaire, Daouda Malam Marthé, a confirmé au cours d’un point de presse, mercredi à Niamey, que dès la rentrée prochaine, l’encadrement des enseignants contractuels serait confié à des inspecteurs et à des conseillers pédagogiques à la retraite. L’objectif visé est de permettre aux contractuels qui, pour la plupart, n’ont pas de diplômes d’enseignant, de bénéficier d’une formation continue et d’une meilleure mise à niveau. Cette sortie du ministre de l’Enseignement primaire vise d’une...
(Paris-Match 28/09/16)
Lasse de dénoncer en vain les mauvaises pratiques de la China National Petroleum Corporation (CNPC) et la "connivence" des autorités, une association nigérienne prend les armes. "Depuis sa création en 2008, le Mouvement pour la Justice et la réhabilitation du Niger (MJRN) a toujours agi comme un groupe de réflexion et de sensibilisation locale pour aider à amoindrir les effets négatifs des exploitations pétrolières", explique Adam Tcheke Koudigan. Ce membre de la puissante ethnie Toubou présente au Niger, mais aussi au Tchad et dans le sud libyen assure le poste de "président par intérim" du MJRN. Le groupe a annoncé le 8 septembre 2016 avoir pris les armes.
(APA 28/09/16)
APA-Niamey (Niger) - Vingt-cinq décès sur 73 cas de fièvre de la vallée du Rift ont été enregistrés dans les districts sanitaires de Tchintabaraden et de Tassara (centre du Niger) à la date du 25 septembre, a annoncé mardi au cours d’un point de presse le secrétaire général du ministère de la Santé publique. Idrissa Maiga Mahamadou a toutefois souligné la nécessité de distinguer deux périodes dans la survenue de cette épidémie. La période d’avant l’alerte où 23 cas ont...
(RFI 28/09/16)
Au Niger, l’épidémie de fièvre de la vallée du Rift a causé la mort de 25 personnes et 73 personnes infectées ont été enregistrées, selon le dernier bilan le ministère de la Santé fourni mardi 27 septembre. L’épidémie sévit au nord de la région de Tahoua, dans les départements de Tchintabaraden et de Tassera. L’épidémie progresse rapidement. Il y a une semaine, le ministère de la Santé a fait un premier bilan, déplorant la morts de 21 personnes. Depuis, quatre...
(Jeune Afrique 28/09/16)
Le Guinéen Alpha Condé était bien parti pour succéder au Tchadien Idriss Déby Itno à la présidence de l’UA, en janvier 2017. Mais cela ne va plus de soi, car Alger s’inquiète de « l’alignement total » de Conakry sur les positions de Rabat à propos de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). « Le Maroc ne peut conditionner son retour à l’UA à une suspension de la RASD », estime Ramtane Lamamra, le chef de la diplomatie algérienne, qui...
(RFI 27/09/16)
Au Niger, le syndicat des commerçants a prévu de manifester ce lundi pour protester contre l’opération de déguerpissement du commerce anarchique aux abords des grands axes de la capitale. La manifestation n’a pas été autorisée, mais le syndicat entend déposer un autre préavis pour une marche pacifique le 3 octobre prochain. Ces opérations de déguerpissement du petit commerce entamées depuis presque un mois suscitent la colère, l’incompréhension et le débat dans les rues de Niamey. La démolition du petit commerce est le sujet qui anime les discussions, les réseaux sociaux.
(Xinhua 27/09/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les enseignants-chercheurs des universités publiques du Niger ont reconduit leur mot d'ordre pour une semaine à compter lundi pour exiger du gouvernement le paiement de plusieurs mois d'arriérés de salaires et de primes de recherche, a annoncé leur syndicat à Niamey. Depuis le 1er septembre, date indiquée pour la rentrée universitaire officielle, c'est la troisième fois que les enseignants-chercheurs des universités publiques du Niger vont en grève pour le même motif. "Il y a eu certes un...
(Agence Ecofin 27/09/16)
(Agence Ecofin) - Au Niger, le pétro-gazier coté à Londres Savannah Petroleum Plc a fourni une mise à jour de ses activités au 30 juin 2016, dans le bassin d’Agadem. Dans le cadre du programme d’accélération de l’acquisition des données sismiques, un contrat cadre a été signé avec Niger SARL pour la fourniture de services d'acquisition de données 2D et 3D sur les zones relatives aux contrats de partage de production (PSC) R4 R1 et R2 R3. Des levées sismiques...
(Libération 27/09/16)
Limogé il y a deux mois environ de son poste de Wali (Gouverneur) d’Afrique de l’Ouest par l’Etat islamique (EI), Abu Bakr Shekau n’a pas accepté cette décision. Se considérant toujours comme l’Emir légitime de Boko Haram, Shekau a contesté son éviction dans deux vidéos, diffusées les 3 et 7 août. Récemment, dans un troisième document de plus de 38 minutes, diffusé dans la nuit du 24 au 25 septembre, Abu Bakr Shekau a maintenu l’ensemble de ses positions doctrinales...
(AFP 26/09/16)
Les enseignants des universités publiques du Niger ont entamé lundi une nouvelle grève d'une semaine, pour exiger le paiement d'arriérés de salaires, a appris l'AFP de source syndicale. "Nous avons reconduit notre grève pour une semaine, car nos revendications ne sont pas satisfaites", a expliqué à la presse Bakasso Sahabi, le secrétaire général du syndicat des enseignants et chercheurs du Niger (SNECS) qui "exige l'apurement total" des "plusieurs mois" d'arriérés de salaires et de primes de recherches de ses étudiants...
(RFI 26/09/16)
Une position de l’armée tchadienne a été attaquée dans la nuit de samedi à dimanche 25 septembre faisant quatre morts et six blessés. L’attaque attribuée au groupe jihadiste nigérian Boko Haram a eu lieu près de Kaïga à la frontière avec le Niger. Selon des source sécuritaires, c’est en essayant de couper une piste d’approvisionnement des islamistes que les militaires tchadiens les ont obligés à sortir de leur cachette dans cette région hostile, aux confins de la rive nord du...
(BBC 26/09/16)
De violents affrontements ont opposé ces derniers jours les militaires tchadiens aux insurgés islamistes de Boko Haram. Les combats ont éclaté après l'attaque du poste frontalier de Djoroye, entre le Niger et le Tchad. Selon une source sécuritaire, l'attaque de cette localité a eu lieu à la tombée de la nuit de samedi. Quatre soldats tchadiens ont péri dans cette opération attribuée à Boko Haram. Et dans sa riposte, l'armée tchadienne affirme avoir tué sept éléments du groupe djihadiste.La région...
(RFI 26/09/16)
Au Niger, la fièvre de la vallée du Rift aurait déjà fait de nombreux morts. Cette maladie virale qui touche principalement les animaux mais aussi les hommes, s'est déclarée en août 2016 au Niger. En réaction à ce début d'épidémie, l'ONG médicale Alima a ouvert un centre de soins à Tchintabaraden, près de Tahoua, dans l'ouest du pays. Le centre de Tchintabaraden accueillait déjà les cas suspects, depuis un mois. Depuis une semaine, il prend aussi en charge les cas...
(Xinhua 26/09/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les festivités de l'édition 2016 de la fête annuelle des éleveurs du Niger, et même des pays voisins, communément appelée "Cure salée", ont débuté vendredi à Ingall, 130 km à l'Ouest d'Agadez (nord), sous la présidence du premier ministre nigérien, M. Brigi Rafini. Pendant trois jours, du 23 au 25 septembre, la vallée d'Ingall va accueillir, en plus des officiels et d'autres invités de marque, des milliers d'éleveurs, venus de divers horizons, pour cette importante manifestation du...
(Afriquinfos 26/09/16)
Abuja (Afriquinfos) – Le nombre de personnes actuellement menacées sévèrement par la faim en raison du conflit avec Boko Haram dépasse 6 millions, selon de récentes estimations de 15 organisations humanitaires. Une quinzaine d’organisations humanitaires tirent la sonnette d’alarme à l’heure où les gouvernements et les bailleurs de fonds se réunissent afin de discuter de la crise humanitaire dans la région du bassin du lac Tchad à l’Assemblée Générale des Nations Unies qui se tient à New York, ce 23...
(AFP 25/09/16)
Quatre soldats tchadiens ont été tués samedi soir près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée au groupe jihadiste nigérian Boko Haram, a indiqué dimanche à l'AFP une source sécuritaire dans la capitale tchadienne N'Djamena. "Aux environs de 20h00 (samedi soir), les éléments de Boko Haram ont attaqué le poste de Djoroye près de la frontière avec le Niger dans la région du lac Tchad, tuant quatre de nos soldats", a indiqué à l'AFP cette source sécuritaire. "Dans sa riposte, l'armée tchadienne a tué sept éléments de Boko Haram", a ajouté la même source.

Pages