| Africatime
Samedi 04 Juillet 2015
(MondAfrique 04/07/15)
 
00:00
Figure incontournable de la société civile nigérienne, Ali Idrissa défend la mise en place d'un partenariat plus équilibré entre Areva et le Niger. Pour lui, le géant de l'uranium français utilise en partie ses actuels déboires financiers comme un prétexte pour faire pression sur ses filiales nigériennes. Importante figure de la société civile nigérienne, Ali Idrissa, président du "Réseau des Organisations pour la Transparence et l'Analyse Budgétaire" (ROTAB), livre depuis plusieurs années une véritable bataille contre le géant français de l'uranium Areva. Installée au Niger depuis 1971 à travers ses deux filiales Somaïr et Cominak, l'entreprise est accusée de refuser de se plier à la loi nigérienne de 2006 faisant passer la redevance minière de...
(Reuters 04/07/15)
François Hollande a indiqué vendredi soir que la France était prête à accueillir un sommet des pays africains engagés dans la lutte contre l'organisation islamiste Boko Haram, opérant à partir du nord-est du Nigeria. Le président français s'exprimait après une rencontre avec son homologue camerounais Paul Biya dont le pays fait partie d'une force régionale réunissant également le Nigeria, le Niger et le Tchad dans une guerre contre les djihadistes. "Le Nigeria et le Cameroun ont besoin d'avoir les meilleures relations, de travailler ensemble", a dit François Hollande. "Cela correspond à l'esprit que nous avions lors de notre de dernier sommet à Paris pour prendre des décisions importantes concernant Boko Haram dont la menace ne cesse de grandir", a dit...
(APA 03/07/15)
APA-Niamey (Niger) - Les examens du baccalauréat, démarrés mercredi au Niger, ont été suspendus jusqu’à mardi prochain à cause d’une fuite massive qui a permis à beaucoup de candidats, surtout de la série A, de prendre connaissance des épreuves du jour. Ainsi, les épreuves de philosophie, d'histoire, de géographie et de mathématiques ont été dévoilées sur les réseaux sociaux par des particuliers. Ces derniers disent avoir agi ainsi, en publiant comme preuve les photos des copies, pour attirer l'attention des...
(Tam-tam 03/07/15)
Par résolution N° 000003 du 6 juin 2015, l’Assemblée nationale autorise la création d’une commission parlementaire sur l’utilisation du fonds d’accès universel. Un fonds logé à l’agence de régulation de télécommunications de poste (ARTP) et qui connaît depuis quelques temps une utilisation douteuse de la part du pourvoir public. En effet, ce fonds issu du secteur de la communication serait une véritable caverne d’Ali Baba pour le régime et certains de ses zélateurs. Le comble de l’utilisation douteuse et abusive...
(Jeune Afrique 03/07/15)
 
00:00
Le Niger est en première ligne dans la guerre contre Boko Haram. Menace terroriste, collaboration avec les pays voisins, accusations de « durcissement intérieur »… Le ministre de l’Intérieur, Hassoumi Massaoudou répond aux questions de Jeune Afrique.
(Star Africa 03/07/15)
Face à l'ampleur des exactions commises par Boko Haram, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a appelé mercredi à une réponse de grande envergure, tout en exhortant les gouvernements de la région du lac Tchad à veiller au respect des droits humains dans les mesures prises contre le groupe extrémiste. S'exprimant au siège du Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève, le Haut-Commissaire a affirmé que ses équipes ont été en...
(Xinhua 03/07/15)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- L'Afrique de l'Ouest bénéficie d'opportunités de croissance agricole sans précédent que seul un renforcement de l'intégration régionale permettrait de réaliser, indique un nouveau rapport publié conjointement jeudi par la Banque africaine de développement (BAD), l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Pour rester compétitive, l'agriculture ouest-africaine doit parvenir à des économies d'échelle, notamment sur les marchés des engrais et des semences,...
(Xinhua 02/07/15)
Dans le cadre de la généralisation de l'accès à l'énergie pour tous, le Niger ambitionne d'électrifier 1000 villages chaque année, a indiqué le Premier ministre nigérien Brigi Rafini à Abidjan, la capitale ivoirienne, lors du lancement du Groupe des Leaders ouest-africains de l'Energie. C'est dans cette optique que le Niger a créé en 2013, deux structures l'une en charge de l'Electrification rurale (ANPER) et l'autre œuvrant activement dans l'élaboration et la mise en place du programme électronucléaire appelé "Haute Autorité...
(Agence Ecofin 02/07/15)
(Agence Ecofin) - GoviEx Uranium Inc, minière canadienne active sur le potentiel uranifère du Niger, a introduit, a-t-elle annoncé le 30 juin, une demande de permis d’exploitation de l’uranium de Madaouela, district uranifère d’Arlit, dans le nord du Niger. L’introduction de cette demande auprès du gouvernement du Niger est « une étape décisive dans le processus de mise en valeur » de ce projet, a expliqué Daniel Major, CEO de GoviEx. A son analyse, le projet Madaouela a le potentiel pour approvisionner le marché international et cela ne sera effectif que lorsque l’environnement s’y prêtera favorablement. GoviEx Uranium compte parmi ses actionnaires principaux Cameco Corporation...
(Xinhua 02/07/15)
GENEVE, (Xinhua) -- Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a appelé mercredi à une réponse de grande envergure, tout en exhortant les gouvernements de la région du lac Tchad à veiller au respect des droits humains dans les mesures prises contre le groupe extrémiste, face à l'ampleur des exactions commises par Boko Haram. S'exprimant au siège du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève, le Haut-Commissaire a affirmé que ses équipes...
(BFM TV 01/07/15)
Des Touaregs ayant aidé à la libération, en 2011 et 2013, des sept otages français enlevés en 2010 sur le site Areva d'Arlit, au Niger, demandent à être payés par les groupes Areva et Vinci, les employeurs des ex-otages. Plus d'un an et demi après la libération des otages français au Sahel, en octobre 2013, les négociateurs sortent de l'ombre. Après Jean-Marc Gadoullet, cet ancien agent de la DGSE ayant oeuvré à la libération des Français enlevés à Arlit, qui affirmait, début juin, n'avoir toujours pas touché un centime des groupes Areva et Vinci...
(France TV Info 01/07/15)
Ils ont aidé à la libération de sept otages français enlevés en 2010 sur le site d'Areva au Niger, et demandent aujourd'hui à être rémunérés. Un autre intermédiaire, ex-colonel de la DGSE, demande également son dû. Ils sortent de l'ombre pour réclamer leur dû. Selon RTL, un Touareg ayant été mandaté par Areva et Vinci pour négocier avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) la libération des otages enlevés en septembre 2010 sur la base d'Arlit, au Niger, assure que lui et ses amis n'ont toujours pas été payés. Vendredi 26 juin, il était à Paris pour tenter de rencontrer les sociétés et régler ce litige.
(Le Monde 01/07/15)
Ils disent avoir « fait un travail », ils réclament leur dû. Un ancien colonel de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) reconverti dans la sécurité privée, Jean-Marc Gadoullet, et un rebelle touareg malien devenu député, Ahmada Ag-Bibi, réclament ensemble 1,5 million d’euros à chacun des groupes Areva et Vinci. La somme, selon eux, aurait dû leur être versée par les deux entreprises au terme du contrat qui les liait à elles pour la libération, en 2013, de leurs employés retenus par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI). « Il me manque les deux tiers de mes engagements », affirme M. Gadoullet, que Le Monde a rencontré à Paris le 25 juin 2015.
(MondAfrique 01/07/15)
En 2015, entre 80 000 et 120 000 migrants ont traversé le Niger, importants pays de transit en Afrique vers les pays du nord. Appuyés par l'Europe, les autorités nigériennes prennent des mesures. Mettre fin aux naufrages désespérants de migrants perdus dans les flots de la Méditerranée, aux portes de l’Europe. Les bloquer, les stopper avant la mer. L’Europe continue de se débattre avec la migration, entre l’intolérance d’une partie de son opinion publique devenue obsessionnelle sur le sujet et des valeurs supposément humanistes qui font obstacle aux réponses les plus rudes. Faute de solution réaliste, l’important c’est de prétendre pouvoir agir.
(RFI 01/07/15)
Le Niger a adopté une loi pour lutter contre le trafic de migrants. La loi est entrée en vigueur fin mai dernier. La police a commencé à mettre cette nouvelle loi en application, en arrêtant les migrants et leurs passeurs. Une soixantaine de migrants ont ainsi été appréhendés à Agadez, d'où certains partent pour rejoindre la Libye. Une soixantaine de migrants et leurs passeurs ont été interpellés lundi 29 juin dans différents ghettos à travers la ville d’Agadez. Les ghettos...
(Xinhua 01/07/15)
NIAMEY, (Xinhua) -- En raison du nombre grandissant de bacheliers, quatre nouvelles universités publiques ouvriront leurs portes à la rentrée prochaine au Niger, a déclaré mercredi le ministre des Enseignements supérieurs, Asmane Abdou, à l'occasion du début des épreuves des examens du baccalauréat 2015. En effet, quelques 38.489 candidats ont entamé mercredi, dans 101 centres, les épreuves des examens du baccalauréat session 2015 au Niger, contre 38.454, en 2014, sur l'ensemble du territoire national. Dans un message, la veille, le...
(APA 01/07/15)
APA-Niamey (Niger) - Au total 38 489 candidats, répartis entre 101 centres d’examen ont entamé ce mercredi au Niger les examens du Baccalauréat pour la session 2015. L'année dernière, ils étaient 38 454 candidats répartis dans 80 centres. Cette année et, dans le détail, on note pour le compte du baccalauréat secondaire général, 36 293 dont 15 072 à Niamey et 21 221 en région. Dans le même temps, 1299 candidats sont inscrits pour le baccalauréat de technicien. A ce...
(IRIN 30/06/15)
Niamey/Dakar , (IRIN) - En novembre dernier, des membres de Boko Haram sont arrivés chez Fanna Liman Mustafa, 25 ans, et ont incendié sa maison de Baga, dans le nord-est du Nigeria. Elle a décidé de fuir au Niger avec ses quatre enfants. Le destin a voulu qu'elle ait de la chance : les militants islamistes sont revenus au mois de janvier et ont massacré des centaines, voire des milliers de civils. « Nous avons tout perdu dans l'incendie causé...
(APA 30/06/15)
APA-Niamey (Niger) - Le parc des abonnés fixes et mobiles au Niger a connu une hausse de 22,76 % l’année dernière, selon le Conseil national de régulation des télécommunications (CNRTP) dans son rapport annuel d’activités remis lundi au Premier ministre Brigi Rafini. Se référant aux statistiques livrées par l'Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) le président du CNRTP, Iro Sani a expliqué que le parc d'abonnés fixes et mobiles est passé de 5 069 287 abonnés en...
(Le Sahel 30/06/15)
Comme il l'a fait, depuis 2011, durant le mois béni du Ramadan, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a convié, hier soir au Palais de la Présidence, les présidents des institutions de la République, les députés nationaux et les membres du gouvernement pour la rupture collective du jeûne. Ce geste s'inscrit dans la droite ligne d'une tradition désormais établie qui consiste à inviter les différentes couches sociopolitiques et professionnelles de notre pays pour passer des...

Pages