Vendredi 23 Juin 2017
(RFI 23/06/17)
Après le feu vert donné par l’ONU mercredi 21 juin, l'engagement des pays de Sahel de fournir les militaires, il ne reste plus que le financement pour mettre en place la force conjointe des pays du G5 Sahel qui aura pour mission de lutter contre le terrorisme et le trafic transfrontaliers. Financement qui est loin d’être réuni pour le moment. Un sommet des chefs d'Etat des G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) se tiendra à Bamako le 2 juillet prochain en présence du président français Emmanuel Macron pour essayer de récolter des fonds. La tâche paraît difficile. Pour être efficace, il lui faut de l'argent, et le risque d'inefficacité et le manque des...
(Agence Ecofin 23/06/17)
(Agence Ecofin) - 40 milliards de Fcfa. C’est le montant que le Niger compte lever sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), à travers une adjudication d’obligations assimilables du trésor programmée pour le mercredi 28 juin prochain, apprend-on de l’agence Umoa-Titres, basée à Dakar, au Sénégal. La valeur nominale unitaire de chaque titre est de 10 000 Fcfa avec un taux d’intérêt unique, la valeur du taux étant de 6,00%. L’opération va durer 60 mois (5ans) avec une date d’échéance prévue pour le 29 juin 2022. Selon les caractéristiques de l’offre, le remboursement de ces obligations se fera par amortissement annuel constant après un différé d’un an. En ce qui concerne le paiement des intérêts,...
(Le Monde 23/06/17)
Depuis 2015, les attaques djihadistes se sont étendues au centre et au sud du Mali, et le phénomène gagne les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger. Emmanuel Macron arrivera le 2 juillet à Bamako pour le sommet des chefs d’Etat du « G5 Sahel » – Mauritanie, Niger, Tchad, Mali et Burkina Faso – auréolé d’une timide victoire diplomatique. La France est parvenue à faire voter au Conseil de sécurité de l’ONU et à l’unanimité, mercredi...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Grâce au partenariat engagé en 2012 avec l'Union européenne dans le cadre de l'Eucap Sahel Niger, la police technique et scientifique (PTS) nigérienne a été réorganisée et modernisée. Son laboratoire et ses agents, qui bénéficient de formations de pointe, sont devenus une référence en Afrique de l’Ouest. Dans la salle de classe, une vingtaine de gendarmes et de policiers nigériens en uniformes écoutent avec attention les recommandations d’un de leurs compatriotes formateur. La plupart prennent des notes. Des questions sont...
(Le Point 23/06/17)
Ce spécialiste en développement analyse les méfaits d'une aide internationale vouée aux urgences sécuritaires dans ces pays où les fragilités structurelles s'aggravent. Ces cinq pays que sont le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, regroupés au sein du cadre institutionnel baptisé G5 Sahel dont le but est d'apporter une réponse régionale aux défis sécuritaires, n'ont bien entendu rien de commun sur les plans géographique, historique ou culturel, mais ils partagent depuis une dizaine d'années d'importantes...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Il y a encore un an, Les Filles de Illighadad chantaient dans la brousse, entre Tahoua et Agadez. Aujourd'hui, les trois musiciennes touarègues font la tournée des plus grands festivals européens. Quoi de plus naturel, pour un groupe de musique issu d’un peuple nomade, que de vous donner rendez-vous dans un aéroport ? Dans le hall, Les Filles de Illighadad sont assises à côté de leurs instruments, attendant patiemment leur vol pour Casablanca, avant de prendre leur correspondance pour le...
(Agence Ecofin 23/06/17)
Feu vert pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel. Le Conseil de sécurité de l’Onu vient d’adopter un texte saluant le déploiement des forces sahéliennes dans la lutte contre les groupes djihadistes dans la région. Toutefois, ce vote ne donne pas un mandat de l’Onu (qui serait synonyme d’un appui matériel et financier) à la force sahélienne. Dans un communiqué dont Niamey et les 2jours a obtenu copie, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves...
(AFP 21/06/17)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mercredi à l'unanimité une résolution saluant le déploiement d'une force africaine pour combattre les jihadistes dans la région du Sahel. Le projet de résolution élaboré par la France a été accepté par la totalité des quinze membres du Conseil, après que Paris et Washington soient parvenus à trouver un accord sur son contenu. Le texte salue le déploiement du G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Niger, Tchad et Burkina Faso), mais sans toutefois délivrer...
(AFP 21/06/17)
Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se prononcer mercredi sur un projet de résolution présenté par la France ouvrant la voie au déploiement d'une force africaine pour combattre les jihadistes dans la région du Sahel, ont annoncé des diplomates. Le vote est prévu à 14H00 GMT, ont-ils précisé mardi. Après plusieurs jours de discussions, la France et les Etats-Unis sont tombés d'accord sur ce texte qui salue le déploiement du G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Niger, Tchad et Burkina Faso)...
(RFI 21/06/17)
Le Conseil de sécurité des Nations Unies doit voter mercredi matin à New York une résolution qui permet le déploiement d'une force anti-jihadistes dans la région du Sahel. Washington s'était violemment opposé à tout texte. Mais la France -qui porte la plume sur ce sujet- et les Etats-Unis sont finalement parvenus à un accord. C'est néanmoins un texte édulcoré qui devrait être adopté. Le texte qui sera soumis au vote est un texte de consensus qui permet à Paris d'obtenir...
(AFP 21/06/17)
La création d'une force conjointe des pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad), sur laquelle le Conseil de sécurité de l'ONU doit se prononcer mercredi, vise à enrayer l'expansion des groupes jihadistes dans la région. - Quelle est la genèse de cette force ? - La décision initiale remonte au sommet du G5 Sahel en novembre 2015 à N'Djamena, mais le projet a été réactivé récemment, en raison notamment de la dégradation de la situation dans le...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux...
(APA 20/06/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’Etat du Niger est à la recherche d’un montant de 40 milliards FCFA (environ 64 millions de dollars) au niveau du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à travers l’émission par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) programmée le 28 juin 2017, a appris mardi APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. Selon les responsables de l’agence UMOA-Titres, 25% du montant mis en adjudication sont offerts sous forme d’offres non compétitive aux...
(RFI 20/06/17)
Le terrorisme a été un des principaux thèmes de campagne des candidats en lice dans la 9e et 10e circonscriptions, deux circonscriptions qui regroupent tous les Français qui résident en Afrique. Les électeurs ont porté à l'Assemblée nationale deux bi-nationaux : M'Jid El Guerrab, Franco-Tunisien, pour la 9e (Maghreb et Afrique de l'Ouest) et Amal Amélia Lakrafi, Franco-Marocaine, pour la 10e (Moyen-Orient et Afrique australe, de l'est et centrale). Hier, un campement luxueux, à quelques kilomètres de Bamako, a été...
(Xinhua 19/06/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le gouvernement nigérien a pris vendredi une ordonnance prorogeant pour une durée de trois mois l'état d'urgence dans les régions de Tillabéry et de Tahoua, dans l'ouest du pays, en raison de la résurgence de l'insécurité dans la zone, a annoncé un communiqué officiel à Niamey. Le gouvernement, réuni vendredi, a décidé de proroger cette mesure pour une nouvelle période de trois mois, à compter de samedi 18 juin. L'état d'urgence couvre l'étendue des départements de Ouallam, Ayorou, Bankilaré, Abala et Banibongou (Tillabéry) et de Tassara et Tillia (Tahoua).
(Xinhua 19/06/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au moins 33 personnes ont été tuées par une épidémie d'hépatite E, sur un total de 894 cas déclarés, dans la région de Diffa (extrême sud-est du Niger), selon une annonce du bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) à Niamey, dans son bulletin de vendredi 16 juin. L'épidémie a été officiellement déclarée le 19 avril dernier. Le taux de létalité est passé de 29% au 25 avril à 3,7% au 12 juin dernier...
(APA 19/06/17)
APA-Niamey (Niger) - A une semaine de la fin du Ramadan, le commerçant Salifou Sidibé nourrit déjà quelques regrets à l’idée d’être passé à côté d’une bonne affaire. Ce mois sacré, habituellement une bonne période pour lui, a cette fois-ci le goût d’un raté côté affaires car du fait de la spéculation sur le sucre en morceaux, Salifou n’a pu honorer les nombreuses commandes de ses clients concernant cette denrée très prisée au Niger durant le Ramadan. Offrir du sucre...
(AFP 18/06/17)
Une trentaine de personnes ont été arrêtées lors d'une vaste opération contre les abattages clandestins à Niamey, visant à prévenir les risques de consommation de viande avariée en cette période de ramadan, ont annoncé dimanche les autorités. "Lors des opérations contre les abattages clandestins, une trentaine de personnes ont été arrêtées et doivent comparaître prochainement devant le procureur de la République", a expliqué sur une télévision locale Sani Gambo, directeur régional de l’Élevage à Niamey au sein du ministère de l’Élevage et de l'Agriculture. Les personnes interpellées encourent des peines de prison et des amendes, a-t-il précisé.
(AFP 17/06/17)
Le Niger a monté une nouvelle opération militaire à partir de la région de Tillabéri (ouest) pour mieux combattre les "terroristes" islamistes venus du Mali voisin et auteurs d'attaques sanglantes, a appris samedi l'AFP de source sécuritaire. "Cette nouvelle force dénommée Dongo (la Foudre en langue locale), est composée d'un bataillon de 245 hommes bien équipés pour combattre les terroristes venant du Mali", a confié à l'AFP cette source sécuritaire. "Dongo" qui est basée à Tilwa, au nord de la zone de Ouallam (ouest), y remplace l'opération "Zarmaganda" lancée il y a quelques années, a indiqué la source.
(RFI 17/06/17)
Des pluies diluviennes se sont abattues sur Niamey dans la nuit de mardi à mercredi. Les dégâts sont importants. Dans la capitale, on a dénombré onze morts. Trois autres ont été enregistrés dans l'ouest du pays. Les fortes pluies qui se sont abattues sur la ville de Niamey et l’ouest du pays ont causé d’importants dégâts humains et matériels. Toutes les cinq communes de Niamey sont déclarées sinistrées. « Nous avons 232 ménages qui sont sinistrés. Nous avons 14 décès dans les 48 heures qui viennent de passer », donne comme premier bilan le ministre de l’Action humanitaire et de la gestion des catastrophes, Magagi Laouan.

Pages