| Africatime
Samedi 25 Mars 2017
(Agence Ecofin 24/03/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement nigérien a autorisé la ratification, hier jeudi 23 mars, d’une série d’accords de prêt d’un montant global de 40,87 milliards FCFA (environ 67,3 millions $) pour le financement de projets d’infrastructures routières dans le pays. Il s’agit tout d’abord de plusieurs accords de financement signés avec la Banque islamique de développement (BID) relativement au projet de construction de la route de contournement du barrage de Kandadji. A savoir notamment, un accord de services « Ijara » d’un montant de 1,69 million € (1,10 milliards FCFA), signé le 07 octobre 2016 à Washington aux Etats-Unis d’Amérique. Ainsi qu’un accord « Istisna’a » d’un montant de 26 557 976,89 € (17,42 milliards...
(Xinhua 24/03/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le Niger, un pays dont le sous-sol regorge d'importantes ressources minières et d'hydrocarbures, vient d'être classé à l'avant-dernier rang mondial de l'Indice de développement humain (IDH) par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) dans son rapport 2016. Dans ce nouveau rapport paru mardi, le Niger cède à la Centrafrique la dernière place qu'il a toujours occupée depuis près d'une décennie. Il est désormais classé 187e sur 188 pays comptabilisés, derrière notamment le Burkina Faso et le Tchad. La Norvège, l'Australie, la Suisse et l'Allemagne sont les pays où la population bénéficie de la meilleure qualité de vie dans le monde. L'IDH est un indice statistique composite créé par le PNUD en 1990 pour évaluer...
(La Croix 24/03/17)
Le mouvement Aide à l’Église en Détresse ouvre ce le 23 mars la neuvième édition de sa « Nuit des témoins » (1), en hommage aux chrétiens persécutés. Parmi les intervenants, Mère Marie Catherine Kingbo, fondatrice de la Fraternité des Servantes du Christ, œuvre pour le dialogue interreligieux au Niger. « Fais connaître mon vrai visage à nos frères musulmans ». C’est en 2006 que Mère Marie-Catherine Kingbo entend, à 53 ans, « cet appel du Christ » à partir...
(Autre média 23/03/17)
(Niamey et les 2 jours) - 7 des 8 terroristes nigériens de Boko Haram jugés aux assises ont écopé d’une peine d’emprisonnement allant de 5 à 10 ans, selon Rfi. Le procès a débuté lundi aux assises à huis clos. Pour le respect de leurs droits, des avocats commis d’office ont assuré leur défense. Le ministère public a demandé des peines de 20 ans d’emprisonnement. Une peine rejetée par le collège d’avocats commis d’office : « C’est des accusations très graves qui sont fondées sur des preuves insuffisantes, voire inexistantes.
(Jeune Afrique 22/03/17)
Le 14 mars, le Niger a été débouté de sa demande de report dans la procédure qui, en France, l’oppose à Africard Cette société, qui fabrique des passeports biométriques, se fonde sur une condamnation prononcée par l’Ohada en 2012 pour réclamer à Niamey plusieurs milliards de F CFA de dommages et intérêts. Les autorités nigériennes espéraient pourtant que leur recours, déposé en janvier devant le tribunal ouest-africain, suffirait à suspendre les actions de la justice française. Le tribunal de Nanterre...
(AfricaNews 22/03/17)
C’est reparti pour une nouvelle saison de l‘état d’urgence au Niger. Décrété le 3 mars pour une période initiale de 15 jours, l‘état d’urgence dans la région ouest du pays a été renouvelé ce lundi, cette fois pour une période de trois mois. La mesure couvre les départements de Ouallam, Ayorou, Bankilaré, Abala et Banibongou (Tillabéry) et de Tassara et Tillia (Tahoua), à la limite de la frontière malienne où des attaques djihadistes se font régulières ces derniers mois. Plusieurs...
(Xinhua 22/03/17)
La reprise des opérations militaires dans la région du Lac risque de provoquer des conséquences humanitaires, notamment en termes de protection et d'accès, prévient le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) au Tchad, dans son dernier bulletin. La Force multinationale mixte (FMM), qui intervient dans les pays du bassin du Lac Tchad sous l'égide de l'Union africaine, a annoncé le début de nouvelles opérations militaires dans la région depuis le mois de février 2017. "La situation sécuritaire demeure...
(RFI 21/03/17)
A Niamey au Niger, des assises chargées de juger des éléments de Boko Haram ayant commis des crimes dans la région de Diffa dans le lac Tchad ont débuté ce lundi. Huit premiers terroristes présumés, qui pour le respect de leurs droits ont bénéficié d'avocats commis d'office, sont à la barre. Ils sont tous inculpés pour association de malfaiteurs en rapport avec une entreprise terroriste. Pour avoir voulu planifié l’attaque de leur propre village Kilakam et la ville de Diffa...
(Xinhua 21/03/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le gouvernement nigérien vient de décider de proroger de trois mois l'état d'urgence dans les régions de Tillabéry et de Tahoua (à l'ouest, près de la frontière malienne), annonce un communiqué du gouvernement paru lundi dans le quotidien national Le Sahel. L'état d'urgence a été initialement proclamé le 3 mars dernier dans cette partie du Niger, pour une durée de 15 jours. Cette durée étant arrivée à terme, le gouvernement a jugé nécessaire de le proroger pour trois mois, en raison de la résurgence de l'insécurité dans la zone.
(Xinhua 21/03/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le gouvernement chinois a offert au Niger une aide de 50 millions de yuans, environ 4,4 milliards de FCFA, constituée de 5.547 tonnes de riz, a constaté un correspondant de Xinhua lundi à Niamey. Le don a été officiellement réceptionné au cours d'une cérémonie des mains de l'ambassadeur de Chine au Niger, Zhang Lijun, par le ministre nigérien des Affaires étrangères et de la Coopération, Ibrahim Yacoubou. Selon le diplomate chinois, ce don fait suite à l'appel des autorités nigériennes adressé à la communauté internationale pour une aide alimentaire d'urgence. Pour le ministre Ibrahim Yacoubou, ce geste témoigne de toute la reconnaissance du gouvernement et de celle du peuple chinois...
(Agence Ecofin 21/03/17)
(Agence Ecofin) - Plusieurs accords ont été signés dans divers domaines durant les travaux de la Commission nigéro-algérienne pour renforcer la coopération bilatérale. Parmi ces accords, la commission s’est accordée sur la création d’un Conseil des affaires nigéro-algérien. Les Chambres de commerce des deux pays joueront un rôle crucial pour faciliter les occasions d’affaires entre les opérateurs économiques. Outre ce Conseil, un mémorandum a également été signé dans des domaines comme la sécurité, les Tics, les télécoms, l’emploi. Pour le...
(Agence Ecofin 21/03/17)
(Agence Ecofin) - L’Algérie partagera désormais son expertise dans la Poste et les TIC avec le Niger. Les deux pays ont signé un accord de coopération à cet effet la semaine dernière, le 16 mars 2017, lors de la première session de la haute commission mixte algéro-nigérienne. Les documents relatifs à cet accord ont été paraphés par Imane Houda Faraoun, la ministre algérienne de la Poste et des technologies de l’information et de la communication, et Sani Maïgochi, le ministre...
(Agence Ecofin 21/03/17)
(Agence Ecofin) - Les députés du parlement nigérien ont donné leur accord pour la mise en place d’une commission qui enquêtera sur une affaire baptisée «Uraniumgate», révélée le 16 février dernier, par le journal local «Le Courrier». L’affaire qui porte sur une série de transactions «présumées douteuses» de 5,5 millions de livres d’uranium, implique l’Etat, Areva ainsi que des compagnies russe et libanaise. En 2011, Areva aurait proposé au Niger de participer à un système de vente circulaire d’uranium qui...
(La Tribune 20/03/17)
« Uranium Gate », une affaire révélée en février dernier par l’hebdomadaire « Le Courrier », est sur toutes les lèvres au Niger. Mais elle ne fait plus débat au Parlement. Les députés du Pays se sont prononcé à l'unanimité vendredi pour l'ouverture d'une enquête sur cette vente présumée douteuse d'uranium dans laquelle serait impliqué le ministre des Finances et qui a donné lieu à un virement de 320 millions de dollars. Pour éclairer la lanterne des Nigériens sur leur...
(Jeune Afrique 20/03/17)
Les députés nigériens ont approuvé vendredi la mise en place d'une commission parlementaire pour enquêter sur une affaire douteuse de vente d'uranium. Comme Jeune Afrique l'explique dans son numéro à paraître le 19 mars, celle-ci intéresse également la justice française et concerne un montant d'environ 120 millions de dollars. L’UraniumGate, comme l’a baptisé la presse nigérienne, n’a pas fini de faire parler. Alors que les députés nigériens ont approuvé vendredi 17 mars la mise en place d’une commission parlementaire pour...
(La Tribune 20/03/17)
Afin de renforcer la coopération entre leurs deux pays, les autorités nigériennes et algériennes viennent de signer plusieurs accords dans divers domaines dont les technologies de l'information et de la communication. C'était à l'occasion des travaux de la 1ère session de la Haute commission mixte nigéro-algérienne de coopération. Ils marquent une relation très en forme entre les voisins algériens et nigériens. Le Niger et l'Algérie, désireux de renforcer leur coopération bilatérale viennent de procéder à la signature de plusieurs accords...
(APA 20/03/17)
APA-Niamey (Niger) - Les parlementaires nigériens ont voté la mise en place d’une commission parlementaire en vue d’enquêter sur l’affaire dite des 200 milliards de FCFA transférés sur un compte à Dubaï, suite à une prétendue vente d’uranium dans laquelle est cité l’actuel ministre des Finance du Niger, Hassoumi Massaoudou. Réunis vendredi, les députés nigériens ont voté la résolution portant création de cette commission d’enquête par 139 voix pour, 0 contre et 0 abstention. Ainsi, a expliqué le président de...
(La Voix de l'Amérique 20/03/17)
Au Niger, la commission parlementaire va lancer une enquête lundi sur l'affaire d'un présumé virement de 200 milliards de francs CFA sur un compte bancaire à Dubaï par un ancien directeur de cabinet du président de la République. Elle a 15 jours de travail et 45 autres jours pour déposer son rapport. Composée de dix parlementaires de l’opposition et de la majorité, la commission entame son travail lundi. Elle pourra entendre toute personne dont l’audition sera nécessaire à la manifestation...
(APA 20/03/17)
La Banque mondiale a retenu de débloquer durant trois ans une enveloppe 57 milliards de dollars en faveur de l’Afrique subsaharienne, a annoncé le président de l’institution financière dans un communiqué reçu lundi à APA. Selon le communiqué émanant du bureau de la Banque mondiale au Mali, Jim Yong Kim a fait cette annonce, peu après avoir ‘’reçu les ministres des finances du G20 et les gouverneurs des banques centrales.’’ L’enveloppe sera disponible dans la période allant ‘’du 1er juillet...
(AFP 18/03/17)
Le Parlement du Niger va enquêter sur une vente présumée douteuse d'uranium nigérien, baptisée "Uraniumgate", qui a donné lieu à un virement de 319 millions de dollars des comptes à Paris d'une société publique nigérienne vers un compte à Dubaï, a annoncé vendredi la radio du Parlement. A la demande de l'opposition, les députés nigériens ont mis en place une "Commission de dix membres" pour enquêter sur cette affaire révélée mi-février par l'hebdomadaire indépendant nigérien Le Courrier et qui défraie...

Pages