| Africatime
Mercredi 02 Septembre 2015
(AFP 02/09/15)
Huit mois après les émeutes anti-Charlie qui ont embrasé le Niger, musulmans et chrétiens ont amorcé un dialogue en vue d'une cohabitation pacifique dans un pays traversé par des courants radicaux islamistes et subissant les assauts de Boko Haram. Jusqu'au début de cette année, les chrétiens vivaient sans heurt avec les musulmans, majoritaire à 98% dans ce pays sahélien pauvre et laïc de 17 millions d'habitants. Mais le 16 janvier 2015, des manifestations contre la publication de la caricature de Mahomet en une de Charlie Hebdo, après l'attentat dont l'hebdomadaire français venait d'être victime, ont dégénéré en émeutes faisant dix morts. Quarante-cinq églises, cinq hôtels, des débits de boissons...
(Le Magazine du Manager 02/09/15)
Le Chef de l’Etat du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a entamé mardi une visite d’amitié et de travail de 48 heures au Niger, à l’invitation du président du Niger, Mahamadou Issoufou, à un moment où les deux pays sont confrontés aux problèmes de l’insécurité. De sources concordantes, il s’agit pour les deux partenaires « d’insuffler un nouvel élan aux liens d’amitié et de fraternité qui existent » entre Bamako et Niamey. Un engagement qui vise non seulement à garantir la paix et la sécurité des populations de part et d’autre de la frontière commune, mais également à favoriser l’épanouissement des programmes de développement dans l’intérêt de leurs citoyens.
(Agence nigérienne de presse 02/09/15)
Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita est arrivé mardi après-midi à Niamey, où il doit effectuer une visite d’amitié et de travail de trois jours. Boubacar Keita a été accueilli l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey par le président de la République, Issoufou Mahamadou, avant d’être salué peu après, par le Premier ministre, les députés nationaux, les présidents des institutions, les membres du gouvernement et ceux du corps diplomatique. Dans la capitale nigérienne, Boubacar Keita aura un entretien en tête à tête avec son homologue Issoufou Mahamadou avec lequel il coprésidera, mercredi, une séance de travail élargie...
(L'Indépendant (ml) 02/09/15)
Après son séjour dans la capitale algérienne sur invitation de son homologue Abdelaziz Bouteflika afin de discuter du processus de paix et de la coopération bilatérale, le Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta est à Niamey depuis hier. Cette visite de 72h dite d’amitié, intervient après celle qu’il avait effectuée, le 22 novembre 2014. Selon nos sources, les échanges que le Président IBK aura avec son homologue Issoufou porteront sur le sauvetage du processus de paix. Lequel a récemment...
(Agence d'information d'afrique centrale 02/09/15)
Le Nigéria et ses alliés du Tchad, du Niger et du Cameroun se sont unis pour endiguer la menace Islamiste. Mètre par mètre, ils tentent de récupérer des territoires occupés. La dernière offensive c'est celle que vient de mener l'armée nigériane le 1er septembre en récupérant une ville-clé aux insurgés. « L’armée nigériane a repris le nœud économique et stratégique de Gamboru Ngala au groupe terroriste Boko Haram. Après cette victoire, les troupes sont occupées à sécuriser la ville et...
(RFI 02/09/15)
Les sécheresses consécutives obligent les nomades à se sédentariser en décimant petit à petit leurs troupeaux. Cela se passe notamment au nord du Niger à Agadez. Là-bas, la Fondation Abbé Pierre appuie ces nomades dans le processus de sédentarisation à travers des ONGs locales comme l’a constaté Raliou Hamed-Assaleh dont voici le reportage sur place.
(Survie 01/09/15)
Le Niger connaît un inquiétant durcissement sécuritaire sous couvert de lutte contre le terrorisme. Entretien avec le militant Moussa Tchangari, de l’ONG Alternative Espaces Citoyens, arrêté et détenu 10 jours en garde à vue après un rapport critique sur l’évacuation forcée de populations des îles du lac Tchad dans le cadre de la lutte contre Boko Haram. Le contexte Moussa Tchangari est l’un des principaux animateurs des mouvements de défense des droits humains au Niger depuis plus de 20 ans...
(Le Sahel 01/09/15)
La coopération entre notre pays et le Mali a toujours été des plus radieuses. Historiquement, ces deux pays ont un destin lié. La culture, la religion et le peuplement des deux pays achèvent de convaincre que le Niger et le Mali sont deux pays frères et amis. De ce fait, l'engagement des dirigeants à promouvoir une coopération fructueuse et un partenariat dans tous les domaines, dont principalement celui de la sécurité et de la défense n'a jamais été aussi affirmé...
(Le Sahel 01/09/15)
Même si par le passé, le Niger et le Mali ont toujours eu de très bonnes relations dans tous les domaines, il est aussi vrai que les mutations qu'a connues la région du Sahel, en particulier dans le domaine de la sécurité, ont davantage rapproché les deux pays. Aussi, avec l'intervention en 2013 des forces internationales au Mali pour déloger les jihadistes et autres trafiquants et criminels, notre pays s'est imposé comme un partenaire incontournable pour la sécurité de son...
(Agence nigérienne de presse 01/09/15)
Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita est attendu demain mardi à Niamey, pour une visite d’amitié et de travail, a-t-on appris auprès du Service de Presse de la présidence de la République. Dans la capitale nigérienne, Boubacar Keita aura des entretiens avec son homologue Issoufou Mahamadou particulièrement sur des questions sécuritaires. Les deux pays connaissent des attaques terroristes et se concertent régulièrement au niveau des chefs d’Etat, pour mettre en place des stratégies communes de lutte. Le Niger fait partie...
(Tam-tam 01/09/15)
Le site américain spécialisé dans l’armement Global Fire Power a dévoilé le 15 août dernier son classement 2015 des forces armées. D’après ce classement les Forces Armées Nigériennes (FAN) sont 82ème sur 126 armées classées et la 10ème à l’échelle du continent africain. Ce classement prend en compte un ensemble de critères (50 au total) incluant les effectifs, les acquisitions et la fabrication militaire, le budget de la Défense, les ressources naturelles… Il exclut les armes nucléaires et l’implication des...
(RFI 31/08/15)
Depuis le 6 février 2015, date à laquelle l'organisation Etat islamique a décidé d'attaquer le Niger, à partir de la ville frontalière du Nigeria, Bosso. Les ex-Boko Haram ont, au cours de leur passage, brûlé des villages entiers, sans épargner les écoles existantes. Et depuis le mois de février, enseignants et élèves riverains du lac ont fui, pour être en situation de déplacés. Ils sont en majorité dans le site de Yébi à 4 km de la ville de Bosso...
(APA 31/08/15)
Le Syndicat national des agents des douanes (SNAD) a, dans un point de presse donné samedi, dénoncé la demande des autorités nigériennes consistant à restituer à leurs propriétaires une enveloppe de 8,843 milliards de FCFA saisie à l’aéroport international ‘’Diori Hamani » de Niamey. D’un montant exact de 8 843 342 771 FCFA, l’enveloppe est le fruit de plusieurs saisies opérées à l’aéroport par les agents des douanes les 20, 22 et 24 août 2015. Les sommes sont en dollars,...
(RFI 31/08/15)
La scolarisation des enfants nomades a toujours été un défi dans le nord du Niger. En dehors du Programme alimentaire mondial (PAM), qui appuie l’Etat dans ce domaine, il y aussi depuis quelques années des ONG qui construisent et alimentent des cantines afin de scolariser convenablement les enfants dans la zone. La cantine scolaire de Tchibnitène au nord d’Agadez accueille les enfants dont les parents nomadisent non loin d’ici. Intchirwaq Abou est le coordonnateur de l’ONG, Tidawt- Initiative développement local,...
(RFI 31/08/15)
Au Niger, précisément à Diffa dans l'extrême est du pays, l'un des défis qui a été celui du centre hospitalier de la région a été et reste d'actualité : la prise en charge des blessés à travers la chirurgie de guerre, consécutivement au conflit né de la lutte contre l'organisation Etat islamique en Afrique de l'Ouest (ex-Boko Haram). Tant bien que mal, le centre hospitalier de la localité s'en sort grâce à l'appui du Comité international de la Croix-Rouge (CICR)...
(Le Sahel 29/08/15)
Le ministre d'Etat, ministre du Plan, de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire M. Amadou Boubacar Cissé et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko, ont signé hier après-midi une convention à travers laquelle, le Gouvernement danois met à la disposition du Niger une aide non remboursable d'un montant global de 18,28 millions de dollars US, soit environ 9 milliards de F CFA, dans le cadre de la mise en œuvre du Fonds Fiduciaire...
(Le Sahel 29/08/15)
Le Ministère de l'Energie et du Pétrole a organisé hier à Niamey, en collaboration avec le Centre pour des Energies Renouvelables et l'Efficacité Energétique de la CEDEAO (CEREEC), un atelier de validation du Plan d'Actions National des Energies Renouvelables, l'efficacité énergétique et l'agenda de l'Initiative Energie Durable pour tous. C'est le ministre en charge de l'Energie et du Pétrole, M. Foumakoye Gado, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette rencontre en présence de la représentante résidente du PNUD, du...
(Reuters 28/08/15)
NIAMEY, (Reuters) - Des hommes armés, membres présumés du groupe djihadiste Boko Haram, ont tué trois personnes dont un soldat au cours d'une attaque menée dans un village du sud du Niger, a-t-on appris jeudi de sources au sein des services de sécurité. Cet assaut lancé de nuit a eu lieu en début de semaine dans le village d'Abadam, dans la région de Diffa, proche de la frontière avec le Nigeria, dit-on de mêmes sources. "Boko Haram a mené une...
(Xinhua 28/08/15)
NIAMEY, (Xinhua) -- La Chine a accordé au Niger une aide non remboursable de 150 millions de yuans RMB (13,5 milliards de FCFA) et un prêt sans intérêt de 100 millions de yuans (9 milliards FCFA), pour la réalisation d'importants projets en vue d'améliorer les conditions de vie du peuple nigérien. Les deux accords ont été signés mercredi à Niamey par la ministre nigérienne des Affaires étrangères et de la Coopération, Kané Aïchatou Boulama, et l'ambassadeur de Chine au Niger,...
(Xinhua 28/08/15)
NIAMEY, (Xinhua) -- En 2014, le volume du commerce bilatéral entre la Chine et le Niger est passé à 318 millions de dollars, environ 183 milliards de FCFA, constituant une augmentation de 59% par rapport à 2013, selon l'ambassadeur de Chine au Niger, Shi Hu. Le diplomate chinois a fait cette déclaration à l'occasion de la signature de deux accords de coopération économique et technique mercredi après-midi à Niamey portant sur une aide non remboursable au Niger de 150 millions...

Pages