| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(AFP 30/03/17)
Discrète, la faction dissidente de Boko Haram dirigée par Abou Mosab Al Barnaoui depuis bientôt un an n'en est pas moins active, misant sur le soutien des populations locales en étendant son emprise de façon moins brutale que son rival Abubakar Shekau au sein du groupe islamiste nigérian. En août 2016, la désignation par l'organisation Etat islamique (EI) du jeune Barnaoui, 23 ans - et fils du fondateur de Boko Haram Mohamed Yusuf - à la tête de Boko Haram en remplacement d'Abubakar Shekau a fait éclater au grand jour les divergences profondes au sein du groupe. Ses combattants, selon plusieurs experts, opèrent principalement sur les rives du lac Tchad et le long de la...
(APA 30/03/17)
APA-Niamey (Niger) - Quatre-vingt-dix cas de méningite ayant fait 4 décès, ont été répertoriés à la date du 29 mars au Niger où sévit une épidémie touchant plusieurs localités, selon le ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Idi Mainassara, qui animait mercredi un point de presse. Le germe responsable de cette épidémie est principalement le méningocoque « C », a précisé le ministre de la Santé avant d’indiquer que d’autres cas sporadiques continuent à être enregistrés sans pour autant atteindre le seuil épidémique. Toutefois, a tenu à rassurer Dr Illiassou Idi Mainassara, pour faire face à cette situation, le ministère de la Santé dispose d’ores et déjà d’un stock de Ceftriaxone permettant de prendre en charge au moins 22...
(APA 29/03/17)
APA-Niamey (Niger) - L’Etat du Niger recherche 30 milliards FCFA (environ 48 millions de dollars) auprès des investisseurs du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à travers l’émission de bons assimilables du Trésor (BAT) programmée le 30 mars 2017, a appris mercredi APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. Cette opération concerne l’adjudication de deux types de titres : les BAT à 182 jours et les BAT à 364 jours. Pour ces deux titres, l’agence...
(Contrepoints 29/03/17)
Sans un cadre institutionnel garantissant la liberté de prix, de concurrence, et l’égalité des chances économiques, la libéralisation ne pourra remédier à la précarité énergétique au Niger. En dépit des immenses potentialités énergétiques du Niger en charbon minéral, pétrole, soleil, uranium et de potentialités hydroélectriques sur le fleuve Niger, les Nigériens ont un faible accès à l’électricité. Ainsi, le taux de couverture en électricité est de 22,7% et le taux d’accès des ménages est de 9,53%. Et quand bien même...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Jeune Afrique reconstitue l’opération de ventes et d’achats d’uranium qui a valu à Areva l’ouverture d’une enquête du Parquet national financier français. On le dit plus influent que le Premier ministre, Brigi Rafini, dont il a été le ministre de l’Intérieur et de la Défense avant d’occuper son poste actuel, aux Finances. Pourtant, depuis quelques semaines, Hassoumi Massaoudou vacille, alors qu’une partie de la presse nigérienne l’accuse d’avoir détourné des sommes d’argent issues d’une transaction d’uranium en 2011. Une commission d’enquête parlementaire a été constituée et a débuté ses investigations. Le ministre devait y être entendu mardi 28 mars, tandis que les plus virulents de ses adversaires ont réclamé sa démission.
(Jeune Afrique 28/03/17)
À peine plus de quinze ans après la création d’Areva, en 2001, alors appelé à devenir, sous la houlette d’Anne Lauvergeon, le « grand acteur intégré du nucléaire », l’aventure atomique française est un fiasco. Faisant face à une situation financière explosive – les pertes ont atteint jusqu’à 4,8 milliards d’euros à la fin de 2014 –, le groupe a dû se résoudre en juin 2015 à un attelage d’urgence avec le groupe français EDF, appuyé par le président François...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Il est bien révolu le temps où le nucléaire avait le vent en poupe, dans les années 2005-2011. Les analystes les plus enthousiastes avançaient le chiffre mirifique de 30 réacteurs commandés par an. La catastrophe de Fukushima, le 11 mars 2011, voilà tout juste six ans, a mis un coup d’arrêt brutal aux ambitions du secteur : abandon de la filière en Allemagne, report sine die de l’appel d’offres sud-africain, ralentissement des calendriers de construction un peu partout dans le monde…...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000 dollars (près de 300 millions de FCFA) de la Banque mondiale en vue de financer un projet relatif à la surveillance des industries extractives dans les pays membres dudit Conseil. Piloté par le Comité régional de renforcement institutionnel, organe exécutif du Crefiaf, l'initiative concerne huit institutions supérieures de contrôle...
(RFI 27/03/17)
Au Niger, l'affaire « de l'uraniumgate » est passée au crible par les parlementaires. Leur commission d'enquête commence ce lundi 27 mars plusieurs auditions sur un présumé système de vente circulaire d'uranium entre Areva et le Niger en 2011, via des sociétés russes et libanaises, qui aurait permis aux pays de gagner des centaines millions de francs CFA. Cette affaire a été révélée par la presse nigérienne le mois dernier et elle suscite des interrogations. Elle a d'ailleurs déclenché en...
(RFI 27/03/17)
Au Niger, après quinze mois de détention, une dizaine de personnes accusées d'atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat ont finalement bénéficié d'un non-lieu et ont recouvré la liberté. Parmi elles, des militants et élus de l'opposition, des ex-douaniers et deux militaires. Un certain nombre de soldats restent eux détenus. Tous avaient été arrêtés dans le sillage de l'annonce d'une tentative de coup d'Etat présumée contre le président Mahamadou Issoufou en décembre 2015. Le député de l'opposition Issoufou Issaka était...
(RFI 27/03/17)
Au Niger, après la libération, vendredi 24 mars, de 14 personnes incarcérées dans le cadre de l'affaire de tentative présumée de coup d'Etat de décembre 2015, plusieurs militaires et un civil restent en prison. Leurs dossiers viennent d'être transférés au tribunal militaire de Niamey. Neuf militaires et un civil sont toujours maintenus en prison par le juge du tribunal militaire. Il s’agit, entre autres, du général Salou Souleymane, ancien chef d’état-major, du colonel Idi Dan Haoua, commandant de la base...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale...
(La Tribune 27/03/17)
Les experts de la CEDEAO viennent de finaliser les travaux de structuration en partenariat public privé (PPP) ainsi que les mécanismes de garanties des projets prioritaires du Programme communautaire de développement (PCD). Il s’agit notamment de l’autoroute Lagos-Dakar, la boucle ferroviaire ouest-africaine et la création d’une nouvelle compagnie maritime régionale. La prochaine étape sera la mobilisation des financements à travers une table ronde des bailleurs de fonds pour accélérer la réalisation de ces projets stratégiques pour le renforcement de l’intégration...
(AFP 25/03/17)
Une dizaine de personnes détenues pour leur rôle dans le coup d'Etat présumé de décembre 2015 au Niger, dont deux proches de l'opposant Hama Amadou, ont été libérées vendredi, a indiqué un de leurs avocats. "Tout à l'heure nos clients ont été libérés (...) Les charges qui pèsent sur eux ont été à moitié suspendues, c'est à dire qu'ils ont bénéficié d'un non-lieu partiel", a annoncé Me Ali Kadri sur la télévision privée "Bonféreye". Selon l'avocat "il n'y avait pas...
(RFI 25/03/17)
Après plus d’un an d’emprisonnement pour tentative de coup d’Etat contre le régime de Mahamadou Issoufou, les militants de l’opposition de l’époque viennent d’être libérés. Accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat, ils ont tous recouvré leur liberté. Trois douaniers accusés ont également été libérés. L’annonce de ces libérations par leurs proches s’est répandue comme une traînée de poudre dans la ville de Niamey. Très vite, ces libérations pour non-lieu, relayées par les réseaux sociaux, ont été confirmées par le...
(RFI 25/03/17)
Le Niger dispose de la plus forte croissance démographique au monde: 3,9%. Une population qu'il faut nourrir. Bien que l'économie du pays repose essentiellement sur l'agriculture. Ce secteur représente 50% du produit intérieur brut. L'agro-industrie est encore balbutiante dans ce pays sahélien. Le Niger importe donc presque tous ses produits alimentaires transformés. Une situation que voudrait changer TM Agro-industrie, une jeune entreprise locale.
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La campagne agricole 2016 a été satisfaisante dans les pays membres du Comité permanent Inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a affirmé vendredi à Dakar, Mouhamadou Hamadoun, coordonnateur du Programme régional de sécurité alimentaire de cette organisation, soulignant que ce sont plus de 67 millions de tonnes qui ont été produites. "La campagne agricole a été satisfaisante. En novembre 2016, nous estimions la production céréalière à 66 millions de tonnes. Mais, le bilan...
(Agence Ecofin 24/03/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement nigérien a autorisé la ratification, hier jeudi 23 mars, d’une série d’accords de prêt d’un montant global de 40,87 milliards FCFA (environ 67,3 millions $) pour le financement de projets d’infrastructures routières dans le pays. Il s’agit tout d’abord de plusieurs accords de financement signés avec la Banque islamique de développement (BID) relativement au projet de construction de la route de contournement du barrage de Kandadji. A savoir notamment, un accord de services « Ijara...
(Xinhua 24/03/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le Niger, un pays dont le sous-sol regorge d'importantes ressources minières et d'hydrocarbures, vient d'être classé à l'avant-dernier rang mondial de l'Indice de développement humain (IDH) par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) dans son rapport 2016. Dans ce nouveau rapport paru mardi, le Niger cède à la Centrafrique la dernière place qu'il a toujours occupée depuis près d'une décennie. Il est désormais classé 187e sur 188 pays comptabilisés, derrière notamment le Burkina Faso...
(La Croix 24/03/17)
Le mouvement Aide à l’Église en Détresse ouvre ce le 23 mars la neuvième édition de sa « Nuit des témoins » (1), en hommage aux chrétiens persécutés. Parmi les intervenants, Mère Marie Catherine Kingbo, fondatrice de la Fraternité des Servantes du Christ, œuvre pour le dialogue interreligieux au Niger. « Fais connaître mon vrai visage à nos frères musulmans ». C’est en 2006 que Mère Marie-Catherine Kingbo entend, à 53 ans, « cet appel du Christ » à partir...

Pages