| Africatime
Vendredi 06 Mai 2016
(Xinhua 06/05/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Passage obligé pour les candidats sub-sahariens à l'exil vers Europe, le Niger compte plus de 100.000 personnes qui y transitent annuellement, selon le ministre nigérien des Affaires étrangères, M. Ibrahim Yacoubou. Le chef de la diplomatie nigérienne s'est ainsi exprimé lors d'une rencontre de travail avec les ministres français et allemand des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier, en visite depuis mardi au Niger. Les chefs des diplomaties française et allemande étaient au Niger pour discuter avec les plus hautes autorités du pays de la question sécuritaire au Sahel et surtout de l'épineux phénomène de la migration clandestine.
(Xinhua 06/05/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Dans le cadre de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière, le Niger vient de bénéficier de l'Union européenne le financement de cinq projets d'un montant de 74,9 millions d'euros (près de 50 milliards de FCFA), annonce une déclaration conjointe Niger-UE à Niamey. Cette une Déclaration conjointe Niger-UE à la suite du Dialogue de haut niveau dans le cadre du suivi du sommet de La Valette, conduit par le Premier ministre nigérien Brigi Rafini, et du coté européen, par les ministres français et allemand des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier, en visite au Niger. Ces projets sont destinés à proposer de nouvelles perspectives économiques d'emploi notamment aux jeunes, à renforcer la résilience...
(Autre média 06/05/16)
Le gouvernement du Niger est à la recherche d’une enveloppe de plus de 655 milliards de francs CFA (un milliard d’euros) pour combattre l’immigration clandestine au départ de son territoire à destination de l’Europe. Une demande d’aide en ce sens, a été adressée par le gouvernement de Niamey à la France, à l’Allemagne et à L’Union européenne. Deux ministres des Affaires étrangères appartenant à l’Union européenne ont suivi la demande. Ils se sont dits choqués par le rythme effréné des...
(RFI 06/05/16)
Niamey, la capitale du Niger fait face en ce mois d’avril 2016 à de longues coupures d’électricité en raison de la canicule. Le thermomètre peut afficher jusqu’à 45 degré à l’ombre. Les habitants de cette ville se plaignent de ces délestages, dont les conséquences se font sentir dans la vie de tous les jours.
(RFI 06/05/16)
Depuis plusieurs mois, Boko Haram a changé de mode opératoire. En 2015, sous la pression des armées de la région, le mouvement jihadiste a abandonné ses emprises dans l’Etat nigérian du Borno, trop difficiles à défendre, pour s’enraciner autour et sur le lac Tchad. Un changement de zone d’action qui coïncide aussi avec un changement de mode d’action : moins de lutte frontale et davantage de guet-apens et d’attentats kamikaze. Comment analyser cette nouvelle stratégie de Boko Haram ? Comment adapter la lutte ? Christian Seignobos est géographe et directeur de recherche émérite à l’Institut de recherche pour...
(Xinhua 06/05/16)
Les compétitions entrant dans le cadre de la 10ème édition du Tournoi de lutte africaine (TOLAC), espace CEDEAO, ont débuté jeudi après-midi à Dosso (140 km, Est de Niamey). Le TOLAC, ou Tournoi de Niamey, a été mis en place et institutionnalisé à partir de 2001 par les ministres chargés de la Jeunesse et des Sports de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), en vue notamment de favoriser le brassage des populations. L'objectif poursuivi vise à...
(RFI 04/05/16)
Jean-Marc Ayrault et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier ont terminé mardi soir leur visite de deux jours au Mali et au Niger. Au menu de ce déplacement le développement, la lutte contre le terrorisme et les questions de migration. Des questions qui intéressent les pays du Sahel mais aussi directement l'Europe ont rappelé les ministres tout au long de leur visite. Développement, sécurité et migration, tout va de pair... C'est le message répété par les deux chefs de la diplomatie qui pendant deux jours ont enchainé les entretiens au pas de course.
(AFP 04/05/16)
Le Nigeria et ses voisins ont marqué des points dans leur offensive militaire contre le groupe islamiste Boko Haram mais ils ne devraient pas crier victoire trop vite, prévient l'International Crisis Group (ICG) dans un rapport diffusé mercredi. Le groupe, qui sévit depuis 2009 dans le nord-est du Nigeria, a causé la mort d'au moins 20.000 personnes selon la Banque mondiale et ses attaques visent aussi les régions frontalières au Cameroun, Tchad et Niger. "Si la riposte militaire contre Boko...
(RFI 04/05/16)
Au Niger, le personnel de la Compagnie minière d’Akouta entame ce mercredi 4 mai 2016 son troisième jour de grève. Il demande notamment l’application de l’accord de 2006 sur le salaire de base et le paiement intégral des primes liées à la réalisation d’objectifs financiers en 2015. S’il n’y a pas de compromis jusqu’à ce mercredi soir, les salariés de cette filiale d’Areva n’excluent pas de reconduire leur mouvement la semaine prochaine. Mahaman Laminou, secrétaire général du syndicat des travailleurs...
(AFP 04/05/16)
Les problèmes du Sahel sont liés à ceux de l'Union européenne (UE), qui doit faire son maximum pour aider à les résoudre, ont martelé les chefs des diplomaties française et allemande lors d'une visite lundi et mardi au Mali et au Niger. En 48 heures, Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier ont, pour leur troisième voyage officiel commun (après l'Ukraine et la Libye), rencontré les présidents et les ministres des Affaires étrangères malien et nigérien et insisté, devant la presse, sur...
(Agence Ecofin 04/05/16)
(Agence Ecofin) - Par la voix de son ministre des relations extérieures, le gouvernement du Niger a indiqué mardi 3 mai 2016 qu'il avait besoin d'un milliard d'euros, pour combattre l'immigration clandestine au départ de son territoire et à destination de l'Europe. Ibrahim Yacoubou a annoncé que son pays a demandé à la France, l'Allemagne et l'Union Européenne, de l’aider à réunir cette somme, apprend-on de sources médiatiques nigériennes. L'annonce a été faite à l'occasion d'un point de presse marquant...
(RFI 03/05/16)
Après Bamako et Gao, Jean-Marc Ayrault et son homologue allemand des Affaires étrangères Franck-Walter Steinmeier étaient ce mardi 3 mai à Niamey, au Niger. Ils y ont rencontré le président Issoufou et ont abordé avec lui les questions sécuritaires. Le message délivré ce mardi 3 mai est le même que celui de la veille au Mali. Le développement n’a pas d’avenir sans sécurité, surtout dans un pays comme le Niger qui doit voir sa population multipliée par trois d’ici 2050. Il a donc été question de développement et en particulier de projets d’énergie renouvelable, d’agriculture, d’eau potable.
(Jeune Afrique 03/05/16)
Le personnel de la mine d'uranium Cominak d'Areva au Niger s'est mis en grève pour trois jours lundi, affirmant n'avoir pas perçu intégralement les primes liées à la réalisation d'objectifs financiers en 2015, ont déclaré deux syndicats. « Sur les 800 salariés de Cominak, seuls neuf n’ont pas respecté l’appel à la grève ce matin », a dit Miou Amadou, patron de la section Cominak du syndicat Synamin, précisant que 70 % du montant des primes seulement avaient été versés...
(Xinhua 03/05/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les ministres français et allemand des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier, ont entamé mardi matin une visite au Niger pour discuter avec les plus hautes autorités nationales de la question sécuritaire au Sahel et surtout de l'épineux phénomène de la migration clandestine, a-t-on appris de source protocolaire à Niamey. Mardi, il est prévu une rencontre de travail entre les chefs des diplomaties française et allemande avec le président nigérien Mahamadou Issoufou et le ministre nigérien...
(Reuters 03/05/16)
NIAMEY, (Reuters) - Le personnel de la mine d'uranium COMINAK d'Areva au Niger s'est mis en grève pour trois jours lundi, affirmant n'avoir pas perçu intégralement les primes liées à la réalisation d'objectifs financiers en 2015, ont déclaré deux syndicats. "Sur les 800 salariés de COMINAK, seuls neuf n'ont pas respecté l'appel à la grève ce matin", a dit Miou Amadou, patron de la section COMINAK du syndicat SYNAMIN, précisant que 70% du montant des primes seulement avaient été versés...
(RFI 03/05/16)
Il y a un mois, jour pour jour, le 2 avril, le président Issoufou était investi pour un second mandat après avoir remporté la présidentielle du 20 mars contre son rival Hama Amadou. Une élection qui s’est déroulée dans un climat de boycott de l’opposition qui avait cependant décidé de maintenir son candidat. Les rapports entre l’opposition et le pouvoir peuvent-ils s’apaiser ? Le parti présidentiel et le chef de l’Etat sauront-ils satisfaire les déçus du premier mandat ? Notre...
(France TV Info 03/05/16)
Les chefs de la diplomatie française et allemande, Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier, sont en visite au Mali et au Niger du 1 au 3 Mai 2016. Ils apportent aux pays du Sahel le soutien de l’Europe dans la lutte contre le terrorisme. Un soutien accompagné d’un message : c’est à vous d’abord qu’il revient d’organiser votre propre sécurité et votre propre défense. Tout le monde l’a compris. Personne n’est désormais à l’abri dans les pays du G5 Sahel. Un...
(APA 03/05/16)
APA - Niamey (Niger) - Le Niger se classe 52ème sur 180 pays, dans le classement de Reporter sans frontière (RSF), sur la liberté de la presse, rendue publique en prélude à la Journée mondiale de la liberté de la presse, célébré chaque 3 mai. Le Niger chute de 5 places par rapport à l'année dernière. En cause, cette année, les violences policières à l'encontre des médias, lors des manifestations anti Charlie-Hebdo ; les arrestations de journalistes et l'entrave à...
(Xinhua 03/05/16)
RABAT, (Xinhua) -- La compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc (RAM) a démenti catégoriquement, lundi, les informations rapportées par des médias faisant état de la présence d'une bombe lacrymogène sur un de ses vols reliant samedi Niamey et Casablanca. "Suite aux fausses informations diffusées par quelques médias relatives à la présence d'une bombe lacrymogène sur un avion en provenance de Niamey samedi 30 avril, Royal Air Maroc dément catégoriquement la présence d'un quelconque objet qui met en cause la sécurité...
(APA 03/05/16)
Les inscriptions pour le Hadj 2016 au Niger sont officiellement ouvertes, mardi, et concernera quelques 12 000 pèlerins nigériens, selon le quota délivré par le Royaume d’Arabie Saoudite. Elles prendront fin le 5 juin à 18 heures. Le Commissaire à l’organisation du Hadj et de la Oumra (COHO), Elhadj Bello Garba, a indiqué que ce lancement a été fait selon un chronogramme mondial fourni par le Royaume d’Arabie Saoudite et auquel doivent se conformer tous les pays. Abordant la question...

Pages