| Africatime
(AFP 03/08/15)
Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a affirmé dimanche que la force régionale qui sera mise en place dans le bassin du lac Tchad sera en mesure d'"éradiquer" les islamistes de Boko Haram qui a fait allégeance au groupe Etat islamique (EI). "La force mixte multinationale permettra une éradication jusque dans les détails du terrorisme aveugle de Boko Haram", a indiqué M. Issoufou dans un discours radio-télévisé à l'occasion du 55e anniversaire de l'indépendance du Niger, ex- colonie française. Cette Force d'intervention conjointe multinationale (MNJTF) est dotée de 8.700 militaires, policiers et civils, fournis par le Nigeria, le Tchad, le Cameroun, le Niger et le Bénin. Son quartier général est basé à N'Djamena au Tchad...
(Flux Eco Afrique 01/08/15)
Le Fonds international de développement agricole des Nations Unies, Fida, vient d’accorder un appui conséquent de 62 millions de dollars au Niger dans sa lutte contre l’insécurité alimentaire. « Ce financement s’inscrit dans le cadre d’un programme plus large d’un montant de 207 millions de $, cofinancé par le Fida, le gouvernement nigérien, le fonds de l’OPEP et la coopération italienne », précise le Fida dans un communiqué. Sur les 62 millions de dollars octroyés, le gouvernement nigérien bénéficie de 24,25 millions de dollars sous forme de prêt. Et 37,75 millions de dollars représentent deux dons. Les fonds consentis sont destinés au financement du Programme de développement de l'agriculture familiale, ProDAF, qui vise à améliorer la sécurité alimentaire. Il est...
(Nigerdiaspora 01/08/15)
La bataille juridique qui oppose Le groupe Abade Abouba aux partisans de Seyni Omar vient de connaitre un nouveau rebondissement à la suite du dernier jugement de la Cour d’Appel. Du coup l’interdiction qui avait été au groupe MNSD dirigé par le Ministre d’Etat Albadé Abouba de s’exprimer au nom de cette formation politique est levée. Autrement dit, en attendant le jugement au fond attendu pour le 7 Septembre, età moins que le présent arrêt soit cassé par une juridiction...
(Le Sahel 01/08/15)
Le président de la Chambre de Commerce, d'Industrie et d'Artisanat du Niger, M. Moussa Sidi, a procédé hier matin à l'installation du Conseil d'Administration du Centre de Médiation et d'Arbitrage de Niamey. Cette première session s'est penchée sur l'élection du président et du vice-président du Conseil d'Administration; l'examen et l'adoption du règlement intérieur ; l'examen et l'adoption de la feuille de route pour le démarrage des activités du Centre de Médiation et d'Arbitrage de Niamey. Dans l'allocution qu'il a prononcée...
(Agence Ecofin 31/07/15)
(Agence Ecofin) - Le pétro-gazier Savannah Petroleum Ltd a signé avec le gouvernement nigérien l’accord de partage de production (PSA) sur le pétrole de la zone de licence R3/R4 couvrant 5249 km2 dans le bassin du rift d’Agadem, une région située dans le sud-est du Niger. Selon les termes de l’accord, dont la signature est rendue publique le 31 juillet, l’Etat nigérien bénéficie gratuitement d’une participation de 15%, en-deçà de 20% dans le précédent accord de partage de production entre...
(Nigerdiaspora 31/07/15)
Alors qu’officiellement sont connues les dates de la tenue des élections générales au Niger, publiées le 29 juillet dernier par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), dont la présidentielle 1er tour interviendra le 21 février 2016, les déboires de l’ancien président de la Convention démocratique et sociale (CDS Rahama), Mahamane Ousmane, ne font que se multiplier. Coup sur coup, Mahamane Ousmane qui fût l’ancien président du Niger sous la 3ème République a d’abord perdu la direction et contrôle du parti...
(Le Sahel 31/07/15)
Après près de cinq années de léthargie, le comité bilatéral frontalier nigéro algérien reprend du souffle. La 5ème réunion dudit comité a ouvert ses assises hier matin au Palais des Congrès de Niamey, sous les auspices des ministres en charge de l'Intérieur, de la Décentralisation et des Collectivités locales du Niger et d'Algérie, respectivement M. Hassoumi Massoudou et M. Nourédine Bédoui. Quatre thématiques sont inscrites à l'agenda de cette session. Il s'agit de la coopération administrative transfrontalière, la coopération en...
(Le Sahel 31/07/15)
En mission de travail dans notre pays, précisément pour échanger avec des membres du Gouvernement du Niger et procéder à la signature de la deuxième Commission Mixte Nigéro-Espagnole de coopération qui couvre la période de 2014-2016, M. Alberto Virella, directeur de la Coopération pour l'Afrique et l'Asie de l'Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement, a animé hier, dans l'après–midi, à la Résidence de l'Ambassadeur d'Espagne au Niger, une conférence de presse. Cette conférence a été axée principalement sur...
(Nigerdiaspora 31/07/15)
Le chef de file de l’opposition M, Seini Oumarou est attendu en Europe et aux Etats-Unis dans la première quinzaine du mois d’Aout pour rencontrer la communauté nigérienne. Selon le président des sections MNSD-Nassara des Etats-Unis et du Canada, M. Moctar Sabo dit Maty, M. Seini Oumarou se rendra aux Etats-Unis du 10 au 17 Aout prochain. Il visitera notamment la ville de Greensboro en Caroline du Nord, une ville où réside une importante communauté nigérienne. «Le président Seini Oumarou...
(RFI 31/07/15)
Avec la nomination jeudi d'un général nigérian, Illya Abbah, à sa tête, la force mixte multinationale commence à prendre forme. L'état-major basé à Ndjamena sera opérationnel ce week-end, tandis que la force elle-même a encore besoin d'une à deux semaines pour se mettre en place. Cette force comptera 8 500 hommes, dont 2 000 éléments de police et de gendarmerie. Elle aura pour but de neutraliser les jihadistes de Boko Haram. Un général nigérian, un chef d'état-major tchadien, un commandant...
(AFP 31/07/15)
Les taux de mortalité maternelle et infantile en Afrique de l'Ouest sont parmi les plus élevés au monde, ont déploré vendredi à Ouagadougou des spécialistes qui décrivent une "situation préoccupante". "Le taux de mortalité maternelle en Afrique de l'Ouest est parmi les plus élevés du monde, variant de 483 à 888 décès pour 100.000 naissances, avec une moyenne de 510 pour 100.000 naissances vivantes", a affirmé le directeur général de l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS), Xavier Crespin. M. Crespin,...
(AFP 30/07/15)
L'élection présidentielle au Niger va se tenir le 21 février 2016, a annoncé mercredi la Commission électorale (Céni) au moment où l'opposition accuse la Cour constitutionnelle, qui doit valider les candidatures, d'avoir fait "allégeance" au pouvoir en place. Le premier tour de "l'élection présidentielle couplée aux législatives auront lieu le dimanche 21 février 2016", a indiqué le président de la Céni, le magistrat Ibrahim Boubé, lors d'une conférence de presse. Le second tour du scrutin est prévu pour le dimanche...
(BBC 30/07/15)
La commission électorale nigérienne a annoncé mercredi le chronogramme électoral de 2016. Le premier tour de la présidentielle couplée aux législatives aura lieu le 21 février 2016. Le second tour du scrutin est prévu pour le 20 mars 2016, et les élections locales le 9 mai 2016. La CENI a assuré que ce calendrier a été "décidé par consensus" de ses membres et déjà transmis au gouvernement. Joint par la BBC, Ousseini Talatou, porte-parole de l'opposition nigérienne, a indiqué que...
(Afrique Actualité 30/07/15)
Le bureau de l'Assemblée nationale s'est réuni mardi pour examiner la requête du gouvernement aux fins de levée de l'immunité parlementaire du député Bakari Saidou, président du groupe parlementaire du Mouvement démocratique nigérien pour une fédération africaine (MODEN/FA), parti de l'ancien président du parlement Hama Amadou. Après plusieurs heures de discussion, le bureau a donné une suite favorable à cette requête. Pour rappel, c'est à l'issue du conseil des ministres du vendredi 10 juillet que le gouvernement avait examiné et...
(Xinhua 30/07/15)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le gouvernement nigérien a condamné une attaque contre son ambassade au Caire, en Egypte, ayant causé mercredi la mort d'un policier et 3 blessés dont 2 agents de sécurité. Toutefois, selon le communiqué du ministère nigérien des Affaires étrangères et de la Coopération, "les assaillants ne ciblaient pas particulièrement le Niger à travers sa représentation diplomatique, mais plutôt ont voulu s'en prendre aux représentants de la force publique égyptienne". Pour cause, le bâtiment de l'ambassade n'a pas...
(Xinhua 30/07/15)
NIAMEY-- Le port de la "burka" ou "hijab" (voile intégral porté par les femmes musulmanes) vient d'être interdit dans la région nigérienne de Diffa (extrême sud-est, frontalière du Nigeria), face à la persistance des attentats du groupe terroriste armé Boko Haram. Selon un communiqué rendu public mercredi sur les médias officiels, cette mesure prise par les autorités régionales vise à renforcer le dispositif sécuritaire mis en place pour contrecarrer les attaques de la secte dans cette zone limitrophe au Nigeria,...
(Jeune Afrique 30/07/15)
Les autorités nigériennes ont annoncé mercredi l’interdiction du port du voile intégral dans la région de Diffa, dans le Sud-Est, à la frontière avec le Nigeria. Auparavant, le Tchad et le Cameroun avaient également pris des mesures similaires. Le port du voile intégral est désormais interdit à Diffa et dans sa région, après une décision des autorités nigériennes ce mercredi 29 juillet. La capitale de la province avait déjà fait l’objet d’attentats, notamment le 8 février 2015, et d’autres tentatives...
(Apa 30/07/15)
Une attaque à l’arme à feu contre l’ambassade du Niger au Caire a fait un mort et deux blessés, selon un communiqué rendu public mercredi à Niamey par le ministère des Affaires étrangères. Au cours de l’attaque qui a eu lieu mardi, les assaillants, renseigne communiqué, ont ouvert le feu sur les gardes égyptiens en faction devant l’ambassade, atteignant mortellement l’un d’entre eux. Les assaillants qui n’ont pas cherché à pénétrer dans les locaux de l’ambassade ne ciblaient manifestement pas...
(AFP 29/07/15)
Les autorités de Diffa, dans le sud-est du Niger, ont interdit aux femmes le port du voile intégral pour "prévenir" des attentats kamikazes des islamistes de Boko Haram, a annoncé mercredi à l'AFP un responsable de cette région voisine du Nigeria. "Le port du voile intégral est interdit jusqu'à nouvel ordre aux femmes dans la région, dans le souci de prévenir des attentats kamikazes de Boko Haram", a déclaré Hankouraou Biri-Kassoum, le maire de la ville de Diffa. Avant la...
(BBC 29/07/15)
Le Niger a interdit la Burqa à Diffa, une région dans le sud-Est du Niger qui a une frontière commune avec le Nigeria, pour prévenir les attaques terroristes. Le Gouverneur de la région a déclaré à des autorités religieuses que l’interdiction est nécessaire pour lutter contre les kamikazes qui se déguisent en musulmanes dévouées pour commettre des attentats. Des personnes portant des burqa, suspectées d’être des combattants de Boko Haram, ont perpétré des attaques suicides à Diffa et dans la...

Pages