| Africatime
Vendredi 19 Décembre 2014
(AFP 19/12/14)
Le Tchad, le Mali, le Niger, la Mauritanie et le Burkina Faso ont appelé l'ONU à mettre en place une force internationale "pour neutraliser les groupes armés" en Libye, à l'issue d'un sommet tenu vendredi à Nouakchott Ces pays, rassemblés au sein du "Groupe des Cinq du Sahel (G5 Sahel)", saluent "les efforts déployés par les pays voisins" de la Libye et l'ONU "en vue de réunir les conditions d'un dialogue entre toutes les parties libyennes à l'exception des groupes terroristes reconnus comme tels", selon le communiqué final...
(Xinhua 19/12/14)
NIAMEY, (Xinhua) -- A l'occasion du 56e anniversaire de la proclamation de la République célébré jeudi, Le président nigérien Mahamadou Issoufou a appelé ses compatriotes à changer de comportement pour "créer les conditions d'une profonde rupture et d'une renaissance culturelles qui passent par une révision de certaines de nos valeurs sociales". Dans un message à la nation, le chef de l'Etat, tout saluant les progrès notables enregistrés sur le plan institutionnel avec la vitalité démocratique que connaît le Niger, a regretté cependant son recul sur le plan culturel. Pour Mahamadou Issoufou, le Niger s'enfonce dans une situation d'"arriération prononcée comme l'illustrent le recul de l'éthique....
(Jeune Afrique 19/12/14)
Après avoir accompli une vingtaine de missions dans le désert, le Nigérien Mohamed Akotey souhaite mettre un terme à ses activités de libérateur d'otages. Mohamed Akotey, l'homme qui a négocié la libération de Serge Lazarevic, le 9 décembre, après avoir obtenu celle de quatre autres Français au mois d'octobre, a décidé de mettre un terme à sa "carrière" de libérateur d'otages entamée il y a quatre ans. "C'est fini, a-t-il fait savoir quelques jours après le retour en France de...
(Le Sahel 18/12/14)
De nos jours, il est unanimement reconnu que les détenteurs de fonds qui cherchent des opportunités d'investissement, les exportateurs qui veulent s'attaquer à un nouveau marché, les chefs d'entreprises qui, pour des raisons de rentabilité, optent pour la délocalisation ont tous besoin de données sur le lieu où ils veulent investir. Aussi, pour avoir des données sur le lieu d'investissement, autrement dit, pour évaluer la facilité de faire des affaires dans une économie d'un pays, le Groupe de la Banque...
(Tam-tam 18/12/14)
Dans sa quête effréné du pouvoir, l’ancien Premier Ministre, l’ancien Président de l’Assemblée Nationale et leader du FA-Lumana, M. Hama Amadou, a-t-il perdu tout sens de discernement, tout sens de responsabilité et tout patriotisme au point de lancer un appel de pied aux groupes djihadistes et groupes armes pour attaquer le Niger? Tout porte malheureusement a croire que oui. “ C’est Mahamadou Issouffou qui prend toujours la parole au cours des rencontres internationales pour tenir des propos très durs et...
(Tam-tam 18/12/14)
ctivité de parti politique Maradi apporte son soutien à Kassoum Moctar Le dimanche dernier, la délégation départementale CPR Inganci de la Ville de Maradi s’est réunie en Assemblée générale extraordinaire à l’effet d’examiner la situation sociopolitique nationale et en particulier la situation née de l’arrestation de M. Kassoum Mamane Moctar, président national du CPR Inganci. En substance, la délégation départementale CPR Inganci a apporté son soutien moral au Camarade Kassoum Mamane Moctar, président du CPR Inganci dans l’épreuve difficile à...
(Le Sahel 17/12/14)
Le Ministre d'Etat, ministre du Plan, de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Amadou Boubacar Cissé a présidé, à l'Hôtel Gawèye de Niamey, la réunion du Comité Etat-Partenaires du PDES. Cette réunion s'est déroulée en présence du président du Comité des PTF, M, Fodé Ndiaye ; des ambassadeurs et chargés des missions diplomatiques et consulaires ; des représentants des organisations internationales et agences de coopération au développement ; ceux du secteur privé et de la société civile. Cette réunion s'inscrit dans le même registre que la rencontre...
(Le Sahel 17/12/14)
Le Gouvernement du Japon et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ont procédé, aujourd'hui, dans la salle de réunion du Ministère des Affaires Etrangères, à la signature d'un accord visant à appuyer le Niger dans la lutte contre l'insécurité. C'est un partenariat qui s'inscrit dans le cadre du « Projet Renforcement des capacités régionales et locales en vue d'améliorer la sécurité au Niger ». Cet appui d'un montant de 202 millions de Yens soit environ un milliard...
(Le Sahel 17/12/14)
Le Directeur général de l'Institut national de la statistique (INS-Niger), a présidé aujourd'hui au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'enrichissement du rapport national 2013 sur les objectifs du millénaire pour le Développement (OMD) au Niger. Outre les représentants des institutions et organisations internationales, cet atelier a notamment enregistré la participation des directeurs généraux et centraux des ministères techniques concernés. Dans ses propos introductifs, le Directeur général de l'Institut national de la statistique...
(Europe 1 17/12/14)
Les djihadistes du Sahel et les narcotrafiquants se sont alliés depuis quelques années pour faire affaire. C’est l’une des grandes menaces pour la sécurité de l’Afrique et de l’Europe et elle est plutôt méconnue : les cartels de drogue sud-américains et les djihadistes du Sahel ont fait alliance. Leur but : protéger le business juteux de la drogue. Quatre ans de rencontres. Selon une agence gouvernementale américaine, les narcotrafiquants américains et les membres d’Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) se...
(AFP 16/12/14)
L'opposition nigérienne a contesté une nouvelle fois mardi la réélection de l'ex-opposant Amadou Salifou comme président du Parlement pour remplacer Hama Amadou, en fuite en France après sa mise en cause dans un trafic international de bébés, a annoncé un de ses responsables. "Nous contestons la façon dont les choses se sont passées à l'Assemblée et nous avons saisi hier (lundi) la Cour constitutionnelle sur la régularité du vote et la reprise de l'élection", a affirmé à la presse, Tidjani...
(Xinhua 16/12/14)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le député Amadou Salifou, dissident du Mouvement national pour la société de développement (MNSD, opposition) et unique candidat, a été réélu lundi par ses pairs comme président de l'Assemblée nationale du Niger, après que la Cour constitutionnelle du Niger ait ajourné sa première désignation le 24 novembre dernier pour irrégularités. En effet, dans un arrêt annoncé vendredi dernier suite à une requête des députés de l'opposition demandant l'invalidation de cette première élection de M. Amadou Salifou au poste de président de l'Assemblée nationale....
(RFI 16/12/14)
Au Niger, l'Assemblée nationale a confirmé, ce lundi 15 décembre, l'élection d'Amadou Salifou au poste de président avec 72 voix sur 113. Ce député, dissident de l'opposition, avait déjà été élu le 24 novembre dernier mais le scrutin avait été contesté devant la Cour constitutionnelle par plusieurs députés. L'élection avait donc été remise à l'ordre du jour ce lundi. Le nouveau vote a donc eu lieu mais il est déjà contesté par l'opposition. Dès l'ouverture de la session extraordinaire, ce...
(La Voix de l'Amérique 16/12/14)
M. Le Drian a rappelé que Boko Haram représente une menace grave pour l'intégrité du Nigeria et pour des pays voisins. La France soutient les efforts effectués par ces quatre pays pour s'organiser entre eux afin d'être en mesure de répondre", a-t-il dit lors d'une conférence de presse en marge du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. "Pour cette raison, nous souhaitons la mise en place d'un comité de liaison de nature militaire entre les autorités de ces quatre pays pour aider à coordonner leur action et leur capacité de riposte", a ajouté M. Le Drian. "Nous mettons à leur disposition...
(Le Sahel 16/12/14)
Le Premier ministre, Chef de gouvernement, M Brigi Rafini, a présidé hier après midi à son cabinet, la réunion de programmation conjointe entre notre pays, l’Union Européenne et la Suisse. Il s'agit pour les Etats membres, la Délégation de l'UE et la Suisse de définir une réponse commune aux priorités du Niger pour mieux prévoir et coordonner les financements européens et suisses. Outre l’ambassadeur Chef de la Délégation de l’Union Européenne, M. Raul Mateus Paula, cette réunion a enregistré la présence des ambassadeurs de plusieurs pays européens...
(Reuters 16/12/14)
Le ministre français de la défense, Jean-Yves Le Drian, a appelé lundi 15 décembre Abuja et ses voisins à la création d'un comité de liaison militaire pour mieux coordonner leur réponse à la menace de Boko Haram pour les pays de la région. Lors d'un forum sur la sécurité à Dakar, la capitale sénégalaise, M. Le Drian a précisé que Paris était prêt à détacher plusieurs personnes pour contribuer à cette initiative. Les attaques de villages et les enlèvements d'enfants...
(IRIN 16/12/14)
Cette année, les milices islamistes nigérianes de Boko Haram ont poussé près de 90 000 personnes à fuir vers la région pauvre de Diffa, au Niger voisin, suscitant des problèmes d’insécurité alimentaire et de protection. La saison des récoltes des mois de septembre/octobre a été bonne dans tout le Niger à l’exception de Diffa, où l’insécurité alimentaire est source de préoccupation, notamment chez les personnes déplacées et les familles pauvres. « Sur le long terme, le vrai problème est l’insécurité...
(Le Sahel 16/12/14)
La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) en collaboration avec le Bureau Régional de l'Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) organise depuis, ce matin, à l'Hôtel Ténéré de Niamey, un atelier de réflexion sur le cadre juridique de lutte contre la corruption. L'ouverture de cet atelier s'est déroulée en présence du représentant du ministère de la Justice, M. Abdou Hamani, du président de la HALCIA, M. Issoufou Boureima, du...
(AFP 15/12/14)
L'ex-opposant Amadou Salifou a été réélu lundi président du Parlement du Niger pour remplacer Hama Amadou, en fuite en France après sa mise en cause dans un trafic international de bébés, a-t-on appris de source parlementaire. M. Salifou avait été choisi une première fois par les députés le 24 novembre. Mais la Cour constitutionnelle, saisie par l'opposition, n'avait pas validé la désignation de cet ancien opposant désormais rallié au président Mahamadou Issoufou. "Amadou Salifou ayant obtenu 72 voix +pour+ sur...
(Dw-World 15/12/14)
Ce vote n'ayant pas été validé par la Cour constitutionnelle, le vice-président de l'assemblée nationale -qui assure l'intérim- a décidé de remettre l'élection à l'ordre du jour. Lors de la première élection le 24 novembre dernier, l'opposition, avait boycotté le scrutin car elle n'entendait pas valider l'élection d'un de ses dissidents qui a rallié le pouvoir en place. Mais depuis ce matin, Amadou Salifou a été encore élu président de l'Assemblée nationale du Niger. ET selon le député du parti...

Pages