Jeudi 21 Septembre 2017
(Les Afriques 21/09/17)
L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la zone du Lac Tchad, où l’on redoute l’augmentation du nombre des victimes terroristes. L’utilisation à titre expérimental d’un drone par la secte terroriste nigériane Boko Haram, il y a quelques semaines au Nigéria, constitue un motif d’inquiétudes pour les pays de la zone du Lac Tchad confrontés à la guerre contre ce mouvement terroriste. D’après des informations proches du ministère camerounais de la Défense (Mindef), l’usage des drones par la faction d’Al Barnaoui, l’une des deux branches de Boko Haram, est «source d’inquiétudes». Selon des sources concordantes, cette branche de Boko Haram a utilisé, pour la toute première fois en...
(Le Monde 21/09/17)
Dans cette région à cheval sur quatre pays, la guerre contre le groupe terroriste est empêtrée dans des héritages historiques et économiques, décrypte le chercheur Christian Seignobos. Quatre armées et une Force multinationale mixte (FMM) des pays riverains du lac Tchad, comptant officiellement 7 500 hommes, sont engagées contre Boko Haram depuis 2016. Cette coalition a reçu le mandat d’en finir. La réalité de cette mobilisation autour du lac est difficile à cerner, entre les chiffres officiels actés et le terrain, où doivent être décomptés les « ghost soldiers » (soldats fantômes). La zone est vaste, plus de 25 000 km2 couverte de diverses formes de marécages, coupée d’eaux libres d’où émergent des milliers d’îles. Plus malaisée encore est l’évaluation...
(Xinhua 20/09/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Intervenant mardi à l'Assemblée générale des Nations Unies, le Président malien Ibrahim Boubakar Keïta est revenu sur les longues négociations qui ont mené à la signature de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d'Alger, selon un communiqué publié par l'ONU. Depuis la mise en œuvre de l'accord, assure-t-il, la situation générale a connu des progrès fort appréciables. Il a donné pour exemple que les autorités intérimaires et les...
(La Voix de l'Amérique 20/09/17)
La fête annuelle des éleveurs du Niger, la cure salée, s’est tenue à Ingall dans la région d’Agadez, où chaque année à la mi-septembre de lieu de regroupement des pasteurs des différentes contrées du pays. À quelques encablures de la tribune officielle dressée pour le cérémonial d’ouverture, se trouve le camp des éleveurs venus à la fête de cette année. Quelques animaux traînent encore le pas, mais la majorité est déjà partie paître dans la vallée de l’Ighazer, connue pour...
(La Voix de l'Amérique 20/09/17)
Les Ecureuils du Bénin ont validé mardi leur ticket pour les demi-finales du tournoi de l’Ufoa en dominant le Niger 2-1. Et pourtant, se sont les menas du Niger qui ont trouvé les premiers le chemin des filets grâce à Adjè Adebayor. Les hommes de Françiois Zahoui mettent en difficulté les écureuils pour une place en demie. La rencontre devient injouable pour les béninois qui l’ont très mal entamé. Daouda, le gardien du Niger se blesse dans la foulée et...
(RFI 19/09/17)
Al-Moustapha Alhacen, président de l'ONG Aghirin'man, basée à Arlit, est le lauréat du Nuclear Free Future Award 2017. Il se bat depuis de longues années pour améliorer la protection de l'environnement et défendre les populations et les travailleurs de l'uranium à Arlit au Niger. L'uranium qui contamine des eaux souterraines et les populations. Il lance un appel à la France pour une énergie propre pour les populations du Niger. « C’est un honneur pour moi, pour ma famille et pour...
(Francetv info 19/09/17)
L’ONG Aghir In'man se bat depuis 2002 pour faire connaitre l'impact des activités d'extraction de l'uranium au Niger. Son fondateur et président, Almoustapha Alhacen, reçoit cette semaine un prix international pour son action. Environ 30% de l'uranium extrait par Areva provient du Niger. Mais à quel prix ? Lauréat du prix international Nuclear Free Future Award 2017 (dans la catégorie Résistance), Almoustapha Alhacen mène un combat depuis 2002 pour la reconnaissance des conséquences environnementales et sanitaires de l'exploitation des mines...
(RFI 19/09/17)
Une réunion sur le G5 Sahel s’est tenue lundi 18 septembre 2017 en marge de l'Assemblée générale de l’ONU, avec les présidents des cinq pays du groupe, mais avec aussi Emmanuel Macron, Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA, ou encore la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini et le secrétaire général de l’ONU António Guterres. Et finalement, un représentant américain était bien présent, un conseiller du Homeland Security, le département de Sécurité intérieure. Financement, articulation force G5 et forces de l'Onu, les débats ont porté sur des questions de fond.
(RFI 18/09/17)
S'achemine-t-on vers la reprise du dialogue politique au Niger ? Pour la énième fois, l'opposition politique nigérienne boycotte une réunion du Conseil national du dialogue politique, le CNDP, convoquée par le Premier ministre Brigi Rafini. L'opposition pose ses conditions à toute éventuelle reprise des discussions, mais le gouvernement ne l'entend pas de cette oreille. La main tendue par le Premier ministre à l’opposition n’a finalement pas été acceptée. Dans sa lettre adressée au chef de file de l’opposition, Brigi Rafini...
(AFP 18/09/17)
L'état d'urgence a été reconduit dans le Sud-Est du Niger, où la situation sécuritaire demeure "fragile", ainsi que dans l'Ouest avec "la "persistance de la menace" des groupes armés, a indiqué samedi le gouvernement dans un communiqué. "L'état d'urgence a été prorogé pour une durée de trois mois à compter du 18 septembre 2017", dans la région de Diffa du fait de "la situation sécuritaire fragile" dans cette zone, proche du Nigeria, où le groupe jihadiste nigérian Boko Haram est...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au moins 36 personnes ont péri au cours d'un naufrage sur le fleuve Niger, au niveau du village nigérien de Gatawani, dans le département de Gaya (sud du pays), apprend-on de source officielle dimanche à Niamey. Selon la radio nationale qui rapporte l'information, les victimes étaient à bord d'une pirogue qui a quitté le village de Kessa, en direction de la localité de Lolo (au Nigeria), un jour de marché hebdomadaire. Elle a sombré avec à son...
(RFI 18/09/17)
En marge de l’Assemblée générale de l’ONU, une réunion spécifique aura lieu sur le G5 Sahel ce lundi 18 septembre après-midi à New York. Elle réunira les présidents des cinq pays du groupe, Emmanuel Macron, Alpha Condé, président en exercice de l’Union africaine, la chef de la diplomatie européenne et le secrétaire général de l’ONU. Une réunion de haut niveau pour inciter la communauté internationale à soutenir la force antiterroriste conjointe au moment où le déblocage...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le gouvernement nigérien réuni vendredi en conseil des ministres à Niamey a décidé de proroger de trois mois l'état d'urgence dans les régions de Tillabéry et de Tahoua (ouest, proches de la frontière malienne), selon un communiqué officiel. Il couvre l'étendue des départements de Bankilaré, Ouallam, Ayorou, Abala et Banibongou (Tillabéry) et de Tassara et Tillia (Tahoua). Depuis la révolution libyenne de 2011, des groupes terroristes ont profité du chaos pour s'implanter dans le nord du Mali...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le président nigérien Mahamadou Issoufou a quitté Niamey dimanche à destination de New York, aux Etats-Unis, où il participera les 18 et 19 septembre, à une réunion de haut niveau du G5 Sahel, en marge de la prochaine session de l'Assemblée générale des Nations unies, selon un communiqué de la présidence nigérienne. Cette réunion qui regroupera les présidents des cinq pays membres du G5 Sahel autour du président français Emmanuel Macron, a pour objectif essentiel la recherche...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au moins cinq Nigériens ont trouvé la mort au cours du pèlerinage sur les lieux saints de l'Islam à La Mecque et à Médine (Arabie saoudite), a annoncé vendredi à Niamey le ministre nigérien de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Bazoum Mohamed. Vingt autres malades sont dans un état jugé grave, précise la même source. Le ministre était à l'aéroport international Diori Hamani de Niamey jeudi soir pour accueillir le premier vol officiel qui a ramené...
(Xinhua 18/09/17)
CHENGDU (Chine), (Xinhua) -- "J'ai déjà écrit des courriels à mes compatriotes pour leur dire que j'étais très émerveillé par la Chine et notamment la province du Sichuan. J'invite tout le monde à venir voir la Chine", a déclaré Botto Ahmet, ministre du Tourisme et de l'Artisanat du Niger, lors d'une interview exclusive accordée à Xinhua, en marge de la 22e session de l'Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui se tient du 13 au 16 septembre à...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les festivités de l'édition 2017 de la fête annuelle des éleveurs du Niger, et même des pays voisins, communément appelée "Cure salée", ont débuté samedi après-midi à Ingall, 130 km à l'ouest d'Agadez (nord du Niger), sous le haut patronage du premier ministre nigérien, Brigi Rafini, en présence de plusieurs importantes personnalités. C'est un événement pastoral très important, qui rassemble pendant trois jours des milliers d'éleveurs peuls, touaregs et arabes venus du Niger et des pays voisins...
(Jeune Afrique 16/09/17)
Plusieurs chefs d'État du G5 Sahel n'avaient pas prévu de se rendre à New-York pour l'Assemblée générale des Nations unies. Ils feront finalement le voyage pour assister à une réunion de haut niveau sur la mise en place de leur force conjointe. Explications. Après leur dernier sommet le 2 juillet, à Bamako, les chefs d’État du G5 Sahel se retrouveront lundi 18 septembre, à New-York, pour participer à une réunion de haut niveau sur leur projet de force conjointe en...
(AFP 15/09/17)
Au moins 54 personnes sont mortes au Niger après des inondations provoquées par les pluies torrentielles qui s'abattent depuis juin sur ce pays désertique, selon un dernier bilan communiqué vendredi par l'ONU. Ce nouveau bilan, établi à la date du 14 septembre, précise que les intempéries ont affecté plus de 195.000 personnes dans 27.617 ménages dans le pays, selon des données transmises à l'AFP par le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) à Niamey. 11.311 maisons ont été détruites,...
(Le Monde 15/09/17)
Le ministre de l’intérieur nigérien Mohamed Bazoum analyse l’état des forces djihadistes qui sévissent dans l’ouest et le sud-est du pays. Boko Haram au sud-est, attaques répétées dans l’ouest, tentative de déstabilisation au Tchad et contrôle des migrants : Mohamed Bazoum, le ministre de l’intérieur du Niger, revient sur les enjeux sécuritaires auquel doit faire face ce pays hautement stratégique du Sahel. Le gouvernement est toujours sans nouvelles des 39 femmes et enfants qui ont été enlevés à Ngalewa, dans la région de Diffa, le 4 juillet par des éléments de Boko Haram lors d’une attaque où neuf personnes avaient péri égorgées.

Pages