| Africatime
Mercredi 01 Octobre 2014
(Radio Vatican 30/09/14)
Le président du parlement du Niger, en fuite en France, est recherché par la justice de son pays. Hama Amadou est accusé d’être impliqué dans un trafic international de bébés. Un mandat d’arrêt national a été émis contre lui vendredi a indiqué l'un de ses avocats. Dix-sept personnes, dont douze femmes, parmi lesquelles l'une de ses épouses, ont été inculpées fin juin de « supposition d'enfant ». Un délit selon lequel la maternité d'un enfant est attribuée à une femme qui ne l'a pas mis au monde. Hama Amadou s'est de son côté rendu en Belgique, puis en France, d'où il demandait début septembre qu'un mandat d'arrêt international soit lancé contre lui afin que la...
(BBC 30/09/14)
Les autorités nigériennes ont émis un mandat d'arrêt contre le président du Parlement Hama Amadou mis en cause dans un trafic international de bébés. Ses avocats a confirmé l'information, tout en précisant qu'il ne s'agissait pour le moment que d'un mandat d'arrêt national. Hama Amadou se trouve en France depuis août dernier et il a demandé qu'un mandat d'arrêt international soit lancé contre lui afin que la justice française puisse se saisir de son cas. Il a toujours clamé son innocence, en indiquant que les poursuites lancées contre lui sont politiques. Dix-sept personnes, dont 12 femmes, parmi lesquelles l'une des...
(La Voix de l'Amérique 30/09/14)
Un mandat d'arrêt a été émis à l'encontre du président du Parlement nigérien, Hama Amadou, dans le cadre d’une enquête sur un trafic international de bébés, indiquent les média. Les avocats de M. Amadou, Me Souley Oumarou et Me Mossi Boubacar, ont précisé qu'il ne s'agit pour le moment que d'un mandat d'arrêt national, qui a été émis vendredi, précise l’Agence France Presse (AFP). Le président de l’Assemblée nationale s'est enfui fin août au Burkina Faso, avant de passer en...
(Le Pays 30/09/14)
Le feuilleton Hama Amadou continue de défrayer la chronique au pays du Ténéré. En effet, plusieurs sources indiquent que le dossier a connu une évolution et que le président de l’Assemblée nationale est sous le coup d’un mandat d’arrêt. Dans ces conditions, l’on pourrait dire que l’étau se resserre autour du président du Parlement nigérien qui aura préféré la fuite à une comparution pour s’expliquer devant la Justice de son pays, dans l’affaire de trafic présumé de bébés pour laquelle...
(Xinhua 30/09/14)
NIAMEY, (Xinhua) -- Un mandat d'arrêt à l'échelle nationale a été émis à l'encontre du président de l'Assemblée nationale du Niger, M. Hama Amadou, présumé complice dans l' affaire de bébés importés du Nigéria, en fuite en France, apprend- on mardi auprès de ses avocats. Le président parlementaire avait précipitamment quitté le Niger, le 27 août dernier, pour se réfugier au Burkina Faso voisin puis en France pour, dit-il, des "raisons de sécurité". Ses pairs venaient de lever son immunité...
(Le Sahel 30/09/14)
Après New York, aux USA, où il a pris part activement aux assises de la 69ème Assemblée Générale des Nations Unies, le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, séjourne depuis dimanche, à la Havane, à Cuba, dans le cadre d’une visite officielle. A son arrivée à l’aéroport international José Martí de la Havane, dans l’après midi de dimanche, nous apprend le site cubain Granma, le Président Issoufou Mahamadou a été accueilli par la ministre cubaine en...
(Le Sahel 30/09/14)
En marge de la 69e session de l’Assemblée Générale de l’ONU, le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur M. Mohamed Bazoum a pris part à la réunion de l’Organisation de la Coopération Islamique. Il s’est agi au cours de la rencontre d’échanger sur les questions d’intérêt mondial de manière générale et celui de l’OCI en particulier. En prenant la parole à cette occasion, le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération,...
(Xinhua 30/09/14)
Le gouvernement nigérien envisage la construction de 78 collèges d'Enseignement technique ( CET) dans quatre régions du pays, à partir de novembre prochain, apprend-on de source officielle mardi à Niamey. La signature de partenariat public et privé relatif dudit projet a eu lieu lundi à Niamey entre le ministre nigérien en charge des Enseignements professionnels et techniques M. Chaibou Dan Inna et le président Directeur général du Groupe DeaPiquadro, M. Paterniani Paolo. Le coût total du projet s'élève à plus...
(AFP 29/09/14)
Un mandat d'arrêt a été émis à l'encontre du président du Parlement nigérien Hama Amadou, en fuite en France après avoir été mis en cause dans un trafic international de bébés, ont annoncé lundi ses avocats à l'AFP. "C'est affirmatif. Le juge d'instruction a délivré un mandat d'arrêt" vendredi contre Hama Amadou, a dit Me Souley Oumarou, l'un de ses avocats. Mossi Boubacar, autre avocat du président de l'Assemblée nationale, a confirmé l'information, tout en précisant "qu'il ne (s'agissait) pour...
(Xinhua 29/09/14)
NIAMEY, (Xinhua) -- La Chine est prête à renforcer sa coopération pragmatique et mutuellement bénéfique avec le Niger, notamment dans les domaines dont le Niger a grand besoin, a déclaré vendredi à Niamey l'ambassadeur de Chine au Niger, Shi Hu, à l'occasion du 65ème anniversaire de la République populaire de Chine. M. Shi a fait cette déclaration au cours d'une réception offerte par l'ambassade de Chine et qui a réuni plusieurs personnalités, notamment les responsables d'institutions du Niger, des députés nationaux, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales au Niger. Selon M. Shi, la Chine va aussi...
(RFI 29/09/14)
La commune rurale de Makalondi qui compte 75 889 habitants, 35 villages administratifs et 60 hameaux, se situe à environ 100 km au sud-ouest de Niamey. La commune ne dispose pas de ressources permettant de développer l’économie locale. Les villageois vivent essentiellement de l’agriculture et de la vente de bois de chauffe pour Niamey. Et c’est là le problème. Le tout est parti dans la volonté des autorités nigériennes de mettre en place une nouvelle politique forestière, dénommée Stratégie énergie...
(Le Griot 29/09/14)
La population nigérienne affiche des besoins considérablement croissants en énergie. Le bois étant la ressource la plus facilement disponible, la satisfaction de ces besoins se répercute considérablement sur l’environnement. Une SED (Stratégie Energie Domestique) a été mise en place par les autorités nigériennes après l’adoption d’une ordonnance en 1992 pour répondre aux besoins croissants en produits énergétiques. Cette stratégie était en fait une nouvelle politique forestière qui instituait des marchés ruraux de bois. L’idée consistait à passer d’une exploitation anarchique...
(Tam-tam 29/09/14)
Alors qu’au sein du groupe des députés MNSD Nassara, aile Albadé, on s’oriente, ou du moins on est sur le consensus autour de l’ancien Préfet maire de la Communauté urbaine de Niamey comme unique candidat à la succession de Hama Amadou, l’équation semble se compliquer. Le 4ème Vice-président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ben Omar du groupe parlementaire des démocrates, numéro deux du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP Jama’a) convoite également le prestigieux siège de la représentation nationale...
(Le Sahel 29/09/14)
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a achevé, dimanche dernier, sa visite de travail à New York, aux Etats Unis d'Amérique où il a pris part activement au débat général lors de la 69ème Session ordinaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies et à une réunion de haut niveau sur la Libye. Le Chef de l'Etat a prononcé, jeudi, devant cette session, un important discours axé sur les questions de sécurité et de développement dans...
(Nigerdiaspora 29/09/14)
Le quitus accordé par le ministre Massaoudou Hassoumi à Abdou Labo, ancien ministre détenu à la prison civile de Say et Maïdagi Allambèye, nouveau membre du gouvernement, avec rang de ministre d’Etat, n’a pas éteint le feu qui embrase la maison CDS-Rahama. En effet, après un peu plus de trois ans de tiraillement et de bataille de légitimité entre les militants de la Convention démocratique et sociale (CDS-Rahama), l’aile de Abdou Labo, soutenant les actions du Président de la République...
(Tam-tam 29/09/14)
Vraisemblablement, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans la tête de l’honorable député Maitre Mossi Boubacar du parti du Président de l’Assemblée nationale en fuite. Il voit le nouvel avion présidentiel partout. Normal, puisque notre Président voyage beaucoup. De son acquisition à aujourd’hui, le Mont Greboun (nom du nouvel avion présidentiel) compte déjà quatre à cinq voyages sans compter le tout dernier qui a conduit le Chef de l’Etat à New-York. Mais même quand il est au...
(RFI 27/09/14)
L'armée française a arrêté le jihadiste Abou Aasim el-Mouhajir, porte-parole du groupe Al-Morabitoune de Mokhtar Belmokhtar. Mais silence et opacité règnent sur cette opération menée il y a dix jours par les forces spéciales françaises. Ni les autorités françaises, ni les autorités nigériennes n'ont fait de commentaire. Selon les informations de RFI, mercredi 17 septembre, des éléments du COS, le Commandement des opérations spéciales, suivent la progression d'un convoi de 4x4 parti du sud libyen. Les véhicules cherchent visiblement à gagner le nord du Mali et empruntent donc la passe de Salvador, située tout au nord du Niger...
(Xinhua 27/09/14)
Les chefs d'Etat des pays membres du Bassin du lac Tchad (Cameroun, Niger, Tchad, Nigéria) ainsi que du Bénin, se réuniront le 7 octobre à Niamey afin de mutualiser leurs efforts de lutte contre la grave menace que constitue le groupe terroriste Boko Haram. Faisant cette annonce vendredi à l'Assemblée générale de l'ONU, le président nigérien Mahamadou Issoufou a indiqué que le groupe terroriste Boko haram, qui sévit depuis plus de deux ans dans le nord du Nigéria, "fait montre...
(RFI 26/09/14)
Au Nigeria, le Sénat nigérian a approuvé, le jeudi 25 septembre, une demande du président d'emprunter un milliard de dollars (près de 800 millions d'euros) pour renforcer l'armée contre Boko Haram. Une décision qui va dans le sens des propos du président du pays voisin, le Niger, devant l’ONU. « Une mobilisation régionale et internationale est nécessaire pour contrer la menace », a déclaré le président Mahamadou Issoufou, à la tribune des Nations unies. « S’agissant du Nigeria, Boko Haram y fait montre d’une agressivité et d’une barbarie jamais observées auparavant. Avec ces récentes incursions...
(Xinhua 26/09/14)
Lors d'un discours devant l'Assemblée générale des Nations Unies, le président du Niger, Issoufou Mahamadou, s'est dit jeudi très préoccupé par la situation qui prévaut dans les pays voisins, la Libye, le Nigéria et le Mali. "En Libye, la communauté internationale, en rapport avec les pays voisins, doit créer les conditions de neutralisation des milices, réconcilier tous les Libyens sans exception, former un gouvernement d'union qui organisera des élections sous l'égide de la communauté internationale", a dit M. Mahamadou. "Comme dirigeant d'un pays voisin de la Libye dont l'économie et la sécurité ont été gravement affectées par ce qui s'y déroule depuis trois ans...

Pages