Jeudi 18 Janvier 2018
(RFI 18/01/18)
Ce jeudi 18 janvier, cela fait 200 jours que 39 personnes ont été enlevées dans la localité de Nguelewa dans la région du lac Tchad, à 110 km à l'est de Diffa. L'attaque attribuée à Boko Haram a eu lieu le 2 juillet. Ce jour-là, neuf villageois avaient été tués et 39 femmes et enfants ont été enlevés. Pour ne pas les oublier, une campagne #JESUISNGUELEWA a été lancée sur les réseaux sociaux. Les assaillants, venus à dos de chameaux et de chevaux, sont repartis par les mêmes moyens avec leurs otages dans une zone impraticable en voiture, rendant toute poursuite très difficile. Depuis deux jeunes ont réussi à s'enfuir, mais aucun des autres otages...
(AFP 17/01/18)
Les députés italiens ont entériné mercredi le déploiement d'une mission militaire au Niger afin d'aider les autorités locales à renforcer le contrôle du territoire du pays par lequel transitent de nombreux migrants. La ministre de la Défense, Roberta Pinotti, a expliqué lundi que cette mission comprendrait dans un premier temps 120 militaires et monterait progressivement à 470. "C'est une mission d'entraînement, comme le Niger nous l'a demandé, pas une mission de combat", a-t-elle précisé. "Nous allons au Niger à la suite d'une demande du gouvernement local, reçue début décembre, concernant une contribution italienne pour faire ce que nous faisons normalement dans ces pays...
(RFI 16/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly a réuni ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel - Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie - dans l'espoir d'accélérer sa mise en oeuvre. Lors de la conférence de presse qui a clôturé la réunion, Florence Parly a annoncé le lancement de la deuxième opération de la Force conjointe, une annonce confirmée par Tiéna Coulibaly, ministre malien de la Défense. Ce sera une opération...
(La Tribune 16/01/18)
La fronde sociale et politique contre les dispositions fiscales de la loi des finances 2018 ne faiblit pas au Niger où ce dimanche des milliers de manifestants ont battu le pavé à l’appel de la société civile. La loi des finances est pourtant déjà entrée en vigueur à la suite de son adoption par le parlement et le gouvernement ne compte pas faire marche arrière. C'est un peu comme le médecin après la mort, la fronde de la société civile...
(APA 16/01/18)
APA-Niamey (Niger) - Des dizaines de milliers de Nigériens, toutes catégories socio- professionnelles confondues, ont battu le pavé ce dimanche, à l’appel du Cadre de concertation des organisations de la société civile, pour marquer leur rejet de la Loi de finances 2018 et son contenu de mesures antisociales. Cette marche autorisée par l’autorité administrative après trois refus s’est déroulé à la Place de la concertation, sis à l’Assemblée nationale. Ce qui a permis à ses organisateurs, au cours du meeting...
(La Tribune 16/01/18)
Le Niger vient d’obtenir une enveloppe de 43 millions de dollars de la Banque africaine de développement (BAD) sous forme d’une aide budgétaire. Il s’agit à travers cet appui, d’aider le pays à faire face aux défis posés par les aléas climatiques et la chute du cours du pétrole et de l’uranium qui ont mis à mal les caisses de l’Etat. Une bouffée d’oxygène pour le gouvernement mais qui ne profitera pas directement aux bourses des populations qui vont devoir...
(APA 16/01/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Les investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont montré un faible engouement lors de la séance d’adjudication ciblée de bons assimilables du trésor (BAT), à 3 mois, organisée par le Niger , a appris APA, mardi, auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. L’émetteur qui sollicitait 25 milliards FCFA, s’est vu proposer seulement 9 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar) Ce qui donne un taux de couverture...
(AFP 15/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly réunit ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel dans l'espoir d'accélérer sa mise en œuvre alors que les groupes jihadistes ont promis de faire barrage à cet effort antiterroriste. "Nous allons tout faire pour que le G5 Sahel ne s'installe pas" dans cette zone, a déclaré vendredi à l'AFP le porte-parole du groupe "Etat islamique dans le Grand Sahara" (EIGS). Il a revendiqué dans...
(Le Figaro 15/01/18)
Les ministres de la Défense se réunissent ce lundi à Paris pour établir un calendrier opérationnel. Les ministres de la Défense des pays regroupés au sein du G5 Sahel sont lundi à Paris autour de leur homologue française, Florence Parly. Cette réunion, loin d'être la première, doit permettre de se concerter pour rendre opérationnelle la force militaire commune à ces États (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) en lutte contre les djihadistes. Un mois après le sommet de La Celle-Saint-Cloud...
(AFP 15/01/18)
Environ 1.500 personnes, selon les autorités, et plusieurs milliers, selon les organisateurs, ont manifesté dimanche à Niamey et dans d'autres villes du pays contre la loi de finances 2018 qu'elles jugent "antisociale". Les manifestants qui répondaient à l'appel d'une coalition d'organisations de la société civile, ont défilé en scandaient "A bas les députés !", "A bas la loi des finances" et "A bas le gouvernement". Les protestataires, dont de nombreux jeunes et femmes, ont tenu un meeting devant le parlement,...
(RFI 15/01/18)
La construction de la force conjointe du G5 Sahel entame une nouvelle étape ce lundi 15 janvier, avec la réunion ministérielle de Paris. La ministre des Armées Florence Parly reçoit cet après-midi à l'hôtel de Brienne ses homologues des pays du G5 accompagnés des chefs d'état-major des armées des cinq pays de la région. Du côté des contributeurs, huit pays seront représentés ainsi que trois institutions, l'ONU, l'UA, et l'Union européenne, alors que se déroulera la conférence de donateurs de...
(Le Point 15/01/18)
Les temps sont durs pour Areva en Afrique, et notamment au Niger. Présente depuis plus de cinquante ans au Niger, l'entreprise française détient deux filiales, la Société des mines de l'Aïr (Somaïr) et la Cominak, avec lesquelles elle gère les gisements d'uranium d'Arlit, dans l'extrême nord. Elle vient de mettre en exécution son plan de départ annoncé en octobre dernier pour faire face aux difficultés du marché. 700 personnes concernées… Ces mesures font partie d'un plan lancé par les deux...
(AFP 13/01/18)
L'organisation jihadiste d'Adnan Abou Walid Sahraoui, qui a prêté allégeance au groupe Etat islamique (EI), a revendiqué une série d'attaques dans le Sahel, notamment contre des militaires français et américains, dans un communiqué relayé vendredi par l'agence privée mauritanienne ANI. Il proclame sa "responsabilité dans l'attaque contre un commando américain en octobre au Niger, dans la région de Tongo Tongo", jusqu'alors largement attribuée au groupe, mais qui n'a pas été revendiquée, ainsi que contre celle qui a frappé jeudi la force française Barkhane au Mali...
(Jeune Afrique 12/01/18)
La mise en place d'un fichier électoral biométrique est remis en cause par la mauvaise couverture électrique et internet du Niger. Mi-décembre, à Niamey, une mission de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) s’est penchée, aux côtés de la Ceni (Commission électorale nationale indépendante), sur l’élaboration du fichier électoral, censé être renouvelé avant les élections locales, déjà repoussées à plusieurs reprises, et la présidentielle de 2021. Les conseillers de l’OIF et de la commission ont discuté des problèmes posés par...
(La Tribune 11/01/18)
L’Italie a annoncé l’extension de la mission de son détachement destinée au Niger à une grande partie de la bande sahélienne et d’Afrique du Nord. Les troupes italiennes devront former et remettre à flot la marine libyenne et assisteront les troupes de l'opération Barkhane dans une zone s’étendant de la Mauritanie au Bénin. Ce qui devait être un redéploiement de troupes depuis l'Irak et l'Afghanistan vers le Niger par l'Italie semble avoir évolué depuis décembre dernier. Rome vient en effet,...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Dans son rapport des services sur la première revue de l’Accord au titre de la Facilité élargie de crédit (Fec), rendu public le 30 novembre dernier, le Fmi félicite le gouvernement pour avoir placé les questions démographiques et de genre en tête de son programme politique. « Il est désormais capital d’obtenir des résultats sur le terrain, afin d'éviter qu'une forte croissance démographique ne compromette la réalisation des objectifs de développement. », mentionne le rapport. Le Fmi se réjouit aussi...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Les institutions de microfinance nigériennes ont été autorisées par le gouvernement à offrir des produits et services de la finance islamique à leurs clients. L’exécutif nigérien a approuvé le 5 janvier 2018 l’adoption d’un projet de loi modifiant et complétant l’ancienne loi réglementant les systèmes financiers décentralisés (microfinances) Dans un communiqué, le gouvernement nigérien fait savoir que cette modification de la loi de 2010 vise à permettre aux microfinances de se conformer aux clauses de la Banque centrale des Etats...
(Agence Ecofin 11/01/18)
L’Afrique subsaharienne devrait connaître une augmentation de sa croissance en 2018, à hauteur de 3,2% contre 2,4% l’année précédente, indique la banque mondiale dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales. Les plus gros contributeurs de cette croissance devraient être le Ghana (8,3%), l’Éthiopie (8,2%), et la Côte d’Ivoire (7,2%). Cette dynamique devrait être impulsée par une multiplication des investissements, surtout dans le secteur des infrastructures. Quant aux économies des principaux exportateurs d’hydrocarbures et de produits miniers de la région,...
(Agence Ecofin 11/01/18)
En 2017, deux pays africains ont annoncé le lancement de leurs Caisse de Dépôts et de Consignations (CDC), le Burkina Faso en avril et Niger en octobre. Inspiré du modèle français, ce type d’institution existe déjà au Maroc (photo), en Tunisie, au Sénégal, en Mauritanie, au Gabon, au Bénin mais aussi en Italie, au Canada ou encore au Brésil. Une caisse de dépôt est une institution financière publique qui gère, dans l’intérêt général, les capitaux issus des cautionnements, dépôts de...
(AFP 10/01/18)
Le groupe islamiste nigerian Boko Haram a fait 141 victimes civiles tuées, enlevées ou blessées en 2017, soit près de la moitié des cas enregistrés en 2015 et 2016 dans le sud-est du Niger, proche du Nigeria, selon un rapport de l'ONU diffusé jeudi à Niamey. Entre 2015 et 2017, l'ONU a répertorié 582 victimes civiles dans 244 attaques attribuées à Boko Haram dans la région de Diffa (sud-est du Niger), selon des données chiffrées et infographiques du Bureau de...

Pages