Jeudi 18 Janvier 2018

Niger

(AFP 07/12/17)
Le Niger a évacué plus de 500 de ses ressortissants vivant en Libye dans le cadre d'un plan de rapatriement d'urgence mené par le gouvernement et des milliers d'autres sont candidats au retour, a annoncé jeudi le ministère nigérien des Affaires étrangères. "Ce sont 504 de nos compatriotes vivant en Libye qui sont rentrés ce soir à la maison. Des milliers d'autres sont encore en Libye et nous ramènerons tous ceux qui le souhaiteraient", a indiqué Ibrahim Yacoubou, le ministre des Affaires étrangères, qui a accueilli les rapatriés mercredi à l'aéroport de Niamey. D'ores et déjà, des bus ont été affrétés pour acheminer ces rapatriés dans leurs villages respectifs, a assuré Bazoum Mohamed, le ministre nigérien de l'Intérieur. "Je me...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la situation. On sait qu'en Afrique, obtenir un visa pour un pays européen est une gageure. A titre d'exemple, sur les 80 millions de touristes qui entrent en France chaque année, ils sont seulement 2 millions à être originaires d'Afrique. Or,...
(AFP 06/12/17)
Experts et chefs militaires du Niger se sont réunis mercredi à Niamey pour élaborer une politique de sécurité nationale et de lutte contre le terrorisme dans leur pays confronté à des attaques meurtrières de groupes jihadistes. "C'est la première phase" vers l'élaboration de "notre Politique nationale de sécurité et de défense (PNSD)" guidée par un "impératif d'efficacité des réponses sécuritaires", a affirmé à l'ouverture d'un forum national Houhoumoudou Mahamadou, directeur de cabinet de la présidence nigérienne.
(AFP 06/12/17)
Les magistrats nigériens ont entamé mercredi une grève de trois jours pour réclamer "un statut autonome" leur accordant des avantages pour la retraite et de meilleures conditions de travail, a annoncé leur syndicat. Le mouvement a été "bien suivi", notamment au tribunal de grande instance de Niamey où des procès programmés mercredi ont été reportés, selon le Syndicat autonome des magistrats du Niger (Saman). Les grévistes s'insurgent "principalement" contre "le retard" du gouvernement pour mettre en application le statut autonome des magistrats qui a été révisé depuis quatre mois, a expliqué à la presse le secrétaire général du Saman, Ayouba Hassane. Ce statut stipule la réduction des années de cotisations de retraite de 25 ans pour les magistrats "à 15...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la 19e Conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique (ICASA) qui se tient à Abidjan du 4 au 9 décembre. L’Afrique de l’Ouest et du Centre "concentre à elle seule 20% des nouvelles infections au VIH...
(Agence Ecofin 06/12/17)
La revue Automne 2017 de la Banque mondiale « Bilan économique » a consacré son dossier spécial au Niger. Signé par de nombreux experts de l’institution et préfacé par Mme Soukeyna Kane (photo), Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Tchad, la Guinée, le Mali et le Niger, ce dossier n’a pas plu du tout au petit bureau de la Banque mondiale de Niamey qui fulmine : « Ceci ne reflète aucunement la position de la Banque mondiale face aux efforts mis en œuvre par les autorités nigériennes pour lutter contre la pauvreté et développer l’économie de manière durable et inclusive ». Il faut dire que ce dossier spécial, qui ne serait, selon le bureau de Niamey, qu’une...
(RFI 06/12/17)
La semaine du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest est un rendez-vous annuel pour parler de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Elle a lieu cette semaine à Cotonou au Bénin. Cet événement réunit les acteurs de l'agriculture et de l'alimentation : gouvernements, institutions, ONG, associations de producteurs et d'éleveurs. Depuis des années, il y a des programmes nationaux, des projets financés par les bailleurs, pour éradiquer la faim. Elle n'a pas disparu. Faut-il revoir l'approche ? C'est ce qui a été défendu mardi 5 décembre. C'est un changement de perspective : contrairement à ce qu'on peut croire, l'agriculture n'est pas le seul levier à actionner pour éradiquer la faim, et chaque région n'a pas à produire ce qu'elle va consommer...
(Agence Ecofin 06/12/17)
Grande nouvelle pour la force conjointe G5 Sahel. L’Arabie Saoudite va contribuer au déploiement de la force sahélienne à hauteur de 100 millions de dollars. La promesse a été faite, il y a quelques jours, durant le séjour à Ryad du ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop. « Cela nous rapproche un peu de l’objectif de 423 millions d’euros. Nous espérons aussi que cela puisse constituer une incitation pour les autres donateurs, » a déclaré sur Rfi le patron de la diplomatie malienne. Cette promesse intervient à quelques jours du mini-sommet des donateurs que le G5 Sahel organise avec l’appui de la France, le 13 décembre prochain à Paris. Et c’est à cette table ronde que l’Arabie Saoudite annoncera...
(RFI 06/12/17)
Au Sahel, l'Arabie saoudite a promis de contribuer à hauteur de 100 millions de dollars à la nouvelle force du G5 Sahel. C'est le ministre des Affaires étrangères malien qui s'en fait l'écho, au retour d'une mission à Riyad. Le plaidoyer d'Emmanuel Macron auprès de l'Arabie saoudite semble avoir fonctionné. Les autorités françaises ont largement incité Riyad à se montrer généreux envers la force conjointe anti-terroriste du G5 Sahel. Le chef de la diplomatie malienne, le ministre Abdoulaye Diop, était justement en Arabie saoudite il y a quelques jours. Il en est revenu avec cette annonce de contribution et espère que cela va en entraîner d'autres : « Cela nous rapproche encore un peu plus de l’objectif des 423 millions,...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171205-lutte-contre-sida-afrique-ouest-cent...
(Agence Ecofin 04/12/17)
La Société Islamique pour le Développement (ICD), la branche de la Banque Islamique de Développement en charge du secteur privé, a signé un accord de 9 millions d'Euros avec la Banque Sahelo-Saharienne pour l'Investissement et le Commerce (BSIC) du Niger, afin d'accompagner des petites et moyennes entreprises de ce pays. « Cet accord nous permettra d'établir un réseau financier intégré afin d'apporter un soutien aux PME locales désireuses de développer leurs activités dans le pays », a fait savoir Khalid Al Aboodi (photo), le Directeur Général de l'institution financière islamique. Techniquement, la collaboration dans ce cadre prendra la forme de ce qu'on appelle en finance islamique le Wakalah, une collaboration dans laquelle, BSIC Niger engagera des fonds, mais pour le...
(Jeune Afrique 04/12/17)
S’il n’en parle pas à tout bout de champ, Emmanuel Macron a une préoccupation constante : donner au G5 Sahel les moyens de lutter contre les jihadistes. Face au refus de Donald Trump de voir l’ONU financer cette force multinationale, la France multiplie les démarches. Le 15 juin, au terme d’un long entretien téléphonique, le ministre Jean-Yves Le Drian a réussi à convaincre Rex Tillerson, son homologue américain, de faire adopter au Conseil de sécurité une résolution de principe, la 2359. Le 6 octobre, lors d’un coup de fil avec Trump juste après la mort de quatre soldats américains au Niger, le président français a remis cette question sur la table. Aujourd’hui, Nikki Haley, l’ambassadrice des États-Unis auprès de l’ONU, déclare...
(RFI 04/12/17)
Au sommet UA-UE d'Abidjan, il a beaucoup été question d'émigration et d'opportunités d'emploi et d'avenir pour la jeunesse lors des sessions plénières ou à huis clos. Mais la sécurité et la lutte antiterroriste n'ont pas été oubliées. Ainsi lors d'une rencontre en tête à tête entre les chefs d'Etat français et ivoirien, il a été décidé de créer un centre d'excellence pour la formation des forces anti-terroristes. Il s'agit d'ENVR : des écoles nationales à vocation régionale. Il en existe dejà 14 en Afrique, dans dix pays, comme par exemple le CPASDD à Ouidah, au Bénin, spécialisé dans le déminage ou bien à Libreville, au Gabon, l'école de formation de cadres de l'armée. Avec cette future structure, qui devrait voir...
(RFI 04/12/17)
La Jordanie, petit pays du Moyen-Orient, s'intéresse de plus en plus aux pays africains, y compris les pays d'Afrique de l'Ouest. Le roi Abdallah II de Jordanie recevait en cette fin de semaine, sur la mer Rouge, les présidents nigérian, guinéen, nigérien et malien. Ces rencontres d'Aqaba doivent permettre à ces pays d'échanger des informations pour la lutte contre le terrorisme. La Jordanie, qui a l'expérience de la lutte contre les groupes islamistes, espère développer de nouvelles relations commerciales en Afrique. Avec notre correspondant à Amman, Jérôme Boruszewski Les marchés africains sont une nouvelle cible pour la Jordanie. Amman espère ouvrir des ambassades en Guinée et au Nigeria pour dynamiser ses relations avec l'Afrique de l'Ouest. Le président guinéen Alpha...
(Agence Ecofin 02/12/17)
La classe politique nuit aux perspectives de développement au Niger, selon la Banque mondiale. Dans un dossier spécial publié mercredi dernier dans le semestriel « Bilan économique », l’institution a fait un zoom sur les efforts du gouvernement vers la réduction de l’extrême pauvreté. Et parmi les difficultés auxquelles fait face le pays, la classe politique qui, selon la banque, ne favorise pas cette promotion à la prospérité. « La recherche de profit, le clientélisme et l’impunité sont endémiques, car ils servent à l’ambition politique et aux tractations entre les élites. », schématise l’institution de Bretton Woods. Conséquence, le modèle de développement est non inclusif, non idéologique et ne vise qu’à générer des avantages aux plus nantis. « La préférence...
(RFI 02/12/17)
Le Niger et les Etats-Unis ont signé un accord autorisant l'armement des drones américains déployés dans le pays, annonce le New York Times. Les Américains poussaient depuis plusieurs années pour que les drones soient armés, mais c'est finalement l'embuscade de Tongo Tongo, dans laquelle quatre membres de forces spéciales avaient trouvé la mort le 4 octobre dernier, qui a permis de débloquer la situation. Officiellement 800 soldats américains sont déployés sur le terrain, mais leur nombre pourrait donc augmenter, le Niger devenant le deuxième pays d'Afrique d'où les Américains pourront lancer des attaques avec ses drones après Djibouti. Depuis quelques jours, les autorités nigériennes étaient d'accord, il ne manquait qu'une signature. C'est désormais chose faite. Le Pentagone va pouvoir armer...
(Agence Ecofin 02/12/17)
La start-up allemande Africa GreenTec a mis en service son premier conteneur solaire dans la région de Tahoua, au Niger. En Afrique, les conteneurs solaires approvisionnent les villages, fermes, organismes de bienfaisance et mines, en énergie renouvelable. Le conteneur solaire d’Africa GreenTec s’appuie sur une installation photovoltaïque mobile de 41 kWp et un système de stockage d’énergie de 60 kWh. Il alimentera le village d’Amaloul Nomade qui n’est pas raccordé au réseau national. «Nous pouvons offrir aux populations locales un peu de confort, l'accès à l'éducation et au savoir et de nouvelles perspectives. Aujourd'hui, tout cela dépend d'un approvisionnement fiable en électricité», commente le PDG et fondateur de la start-up, Torsten Schreiber. La construction, le transport et l’installation du conteneur...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a présenté les objectifs de cette stratégie. Ils se déclinent en cinq axes qui visent à éclairer l'Afrique, à l'alimenter en énergie et la nourrir ; travailler à l’industrialiser ; intégrer le continent et...
(AFP 01/12/17)
Le président français Emmanuel Macron a précisé jeudi son projet de lutte contre les réseaux criminels de passeurs de migrants en Libye, plaidant pour le déploiement de forces policières africaines, l'envoi de troupes française n'étant pas à l'ordre du jour. "Nous avons des échanges bilatéraux avec des pays africains pour contrôler les trafics, d'une manière structurée dans une +task force+", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Accra, dernière étape de sa tournée africaine. "Il appartient aux Etats africains d'opérer sur leur sol et de mener des opérations de police...
(AFP 30/11/17)
Une réunion internationale aura lieu le 13 décembre pour "accélérer le déploiement" de la force multinationale G5-Sahel (Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie), a-t-on appris jeudi auprès de l’Élysée. "Le président Emmanuel Macron va inviter ses homologues et des partenaires clés de la force conjointe, de l'UE, des ONU, de l'UA..." dans le but "d’accélérer le déploiement de la force du G5 Sahel", a affirmé l'Elysée en marge du 5e sommet Afrique-Europe à Abidjan. Le président français estime que la mise en place de la force "n'avance pas assez vite et que les terroristes ont enregistré des victoires militaires et symboliques notamment au Niger. Il est urgent de renverser la tendance", a précisé l'Elysée. "Ce sera une accélération du...

Pages

(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe. Au total, plus...
(AFP 10/10/17)
La France va lancer "dans les prochaines semaines" des missions au Niger et au Tchad pour identifier ceux qui peuvent bénéficier du droit d'asile, sur des listes proposées par le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), a annoncé le président Emmanuel Macron lundi. Ces missions visent aussi à "mieux prévenir la situation depuis le Niger et le Tchad pour prévenir un afflux de migrants économiques" non éligibles au droit d'asile, a expliqué le président français, après avoir reçu à l'Elysée le président du HCR, Filippo Grandi. L'Elysée a précisé que la première mission de l'organisme chargé de cette tâche, l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) serait envoyée fin octobre au Niger. Paris estime impossible pour l'instant...
(AFP 09/10/17)
Le groupe jihadiste nigérian Boko Haram, dont plus de 2.300 membres présumés sont jugés à partir de ce lundi, mène une lutte armée dans la région du lac Tchad depuis 2009 et s'est affilié au groupe Etat islamique (EI) en 2015. Ses offensives ne se cantonnent pas au Nigeria, mais se prolongent au carrefour du Niger, du Tchad et du Cameroun. A l'origine de nombreux raids et attentats-suicides souvent menés par de jeunes adolescentes, Boko Haram utilise aussi les kidnappings de masse comme mode de recrutement. - Une secte radicale - Boko Haram signifie "l'éducation occidentale est un péché" en haoussa, la langue la plus parlée dans le nord du Nigeria. C'est à l'origine le surnom "populaire" qui a été...
(AFP 07/10/17)
L'embuscade qui a coûté la vie à huit soldats, américains et nigériens, mercredi au Niger montre toute la difficulté à lutter contre les groupes jihadistes dans le Sahel, en dépit de la montée en puissance des armées occidentales dans la région et de la création d'une force multinationale africaine G5-Sahel. La patrouille américano-nigérienne est tombée "dans une embuscade tendue par des éléments terroristes à bord d'une dizaine de véhicules et une vingtaine de motos" dans le sud-ouest du Niger près de la frontière avec le Mali, selon le ministère nigérien de la Défense. Quatre militaires nigériens ont été tués. Et le corps d'un quatrième militaire américain a été retrouvé mort sur les lieux, a annoncé vendredi le Pentagone. Ce guet-apens,...
(AFP 06/10/17)
Le Niger a décrété trois jours de deuil national après la mort de quatre soldats nigériens et trois soldats américains dans une embuscade à la frontière avec le Mali, a annoncé la télévision publique alors que la traque des assaillants se poursuit. "En cette circonstance douloureuse, le gouvernement (...) décrète un deuil de trois jours", indique un communiqué lu à la télévision publique. Niamey a confirmé jeudi soir que quatre de ses soldats avaient été tués et huit blessés aux côtés des militaires américains qui ont également perdu trois hommes dans une attaque "terroriste" à la frontière avec le Mali. Une patrouille conjointe américano-nigérienne opérant dans la région de Tillabéri (sud-ouest) était tombée mercredi dans une embuscade tendue par des...
(Afrique sur 7 06/10/17)
Une nouvelle attaque terroriste a été perpétrée, ce mercredi, à la frontière malienne. Plusieurs soldats nigériens et américains ont été tués au cours de cette attaque lors d’une patrouille conjointe. Le bilan, encore partiel, fait état de plusieurs tués et des soldats américains portés disparus. Des soldats américains et nigériens périssent dans une attaque terroriste Une attaque terroriste d’une rare violence. C’est le moins que l’on puisse dire, eu égard aux premières informations en notre possession. Des soldats nigériens du Bataillon de sécurité et de renseignement (BSR) et leurs formateurs américains sont tombés dans une embuscade tendue par un groupe d’hommes armés dans la région Nord-Tillabery. Ces assaillants venus du Mali voisin ont attaqué le village de Tongo Tongo, situé...
(RFI 06/10/17)
La mort de trois soldats américains tués dans une embuscade au Niger a révélé au grand jour la présence de forces armées américaines dans une région en proie à d'innombrables attaques jihadistes et qui bénéficie d'une forte coopération militaire avec les Occidentaux. C'est la première fois qu'une présence opérationnelle de soldats américains est reconnue dans la zone sahélo-saharienne. Les activités américaines y sont pourtant nombreuses depuis le début des années 2000 : l'initiative Pan Sahel Initiative (PSI) de lutte contre le terrorisme lancée en 2002, renommée en 2004 Trans-Sahara Counter Terrorism Initiative (TSCTI). Des programmes de formations, d'entraînement et d'équipement... Et, chaque année, le très conséquent et médiatisé exercice Flintock qui s'est d'ailleurs déroulé à plusieurs reprises au Niger. Voilà...
(AFP 05/10/17)
Trois soldats américains et un membre d'une "nation partenaire" ont été tués au Niger au cours d'une opération anti-terroriste, a confirmé jeudi le commandement militaire américain en charge de l'Afrique (Africom). Deux autres soldats américains ont été blessés au cours de cette opération et ont été transportés en Allemagne dans l'hôpital militaire américain de Landstuhl où ils se trouvent dans un "état stable". La nationalité du 4e militaire tué dans l'opération n'a pas été précisée par Africom. L'attaque s'est produite à quelque 200 kilomètres au nord de Niamey, dans le sud-ouest du Niger, a précisé le commandement américain dans un communiqué, soit près de la frontière avec le Mali, où des groupes jihadistes opèrent. Les militaires tués n'ont pas été...
(AFP 05/10/17)
Le Niger a été frappé par une attaque "terroriste" ayant fait un "nombre important de victimes", a déclaré jeudi le président nigérien Mahamadou Issoufou en faisant référence à l'embuscade dans lequel sont tombés mercredi des soldats américains et nigériens dans le sud-ouest du Niger. "Notre pays vient une fois de plus de faire l'objet d'une attaque de groupes terroristes, attaque qui s'est soldée malheureusement par un nombre important de victimes", a-t-il déclaré à l'ouverture du Forum des Premières dames de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à Niamey. "Les femmes et les enfants paient un lourd tribu au terrorisme de manière directe comme (...) victimes innocentes et de manière indirecte en tant que mères et épouses; elles...
(RFI 05/10/17)
Des assaillants en provenance du Mali voisin ont attaqué, mercredi 4 octobre, le village de Tongo Tongo dans la région Nord-Tillabery, au Niger. Des hommes du Bataillon Sécurité et Renseignement (BSR) nigérien ont organisé la poursuite mais sont tombés dans un guet-apens. Le bilan - non officiel - serait lourd : plusieurs soldats nigériens et américains ont été tués, d'autres sont portés disparus. Une opération de riposte est en cours. Le premier accrochage a d’abord eu lieu, mercredi 4 octobre, tout près du village nigérien de Tongo Tongo, non loin de la frontière malienne, au sud de Ménaka. Dans la poursuite engagée contre les assaillants en provenance du Mali voisin, les éléments des forces spéciales nigériennes et leurs formateurs, des...
(Le Monde 05/10/17)
Mali, Niger et Burkina Faso sont censés mener leur première opération militaire fin octobre, mais seul le contingent malien est opérationnel. Et l’argent manque encore. Des fils électriques désœuvrés s’échappent des murs en attendant d’être raccordés aux appareils de climatisation. Dans l’air chargé d’odeur de peinture fraîche, la voix grave de Jean-Yves Le Drian résonne dans le vide des salles. En visite au Niger, mardi 3 octobre, l’ex-ministre de la défense est venu évaluer l’état d’avancement des travaux de restauration de cet ancien centre d’instruction pour les blindés de l’armée nigérienne destiné à héberger l’état-major, pour la région Centre, de la « force conjointe G5 Sahel ». Pas besoin d’avoir été, comme l’actuel chef de la diplomatie française, ministre de...
(La Tribune 05/10/17)
Les armées américaines et nigériennes viennent de subir des pertes respectives de 3 et 5 morts suite à une embuscade djihadiste au Sud-Ouest du Niger. Pour l’heure rien ne filtre sur l’identité des assaillants qui sont ciblés par une opération de ratissage mêlant des éléments nigériens, américains et français. L'état-major américain chargé des opérations en cours en Afrique, plus connu sous le nom d'Africom vient de confirmer la mort de 3 membres des forces spéciales de l'armée américaine, alors que 2 autres ont été blessés au Sud-Ouest du Niger. Selon les responsables américains, les soldats d'élite blessés ont été transférés vers la capitale et seraient hors de danger. Bérets Verts et BSR au premier rang Selon Africom, les victimes étaient...
(Agence Ecofin 04/10/17)
Le Conseil de sécurité de l’Onu annonce qu’il enverra une délégation au Sahel du 19 au 23 octobre prochains. Objectif, faire l’état des lieux de la préparation pour le déploiement de la force conjointe G5 Sahel. La délégation ira en Mauritanie, au Mali et au Burkina Faso. En visite officielle à Niamey, ce mardi, le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves le Drian, a déclaré à la presse que le plan stratégique de la force sahélienne sera validé le 30 novembre prochain par le Conseil de sécurité de l’Onu. La force conjointe G5 Sahel devrait être opérationnelle depuis le mois passé. Mais elle est confrontée à un souci de financement. Sur les 423 millions d’euros nécessaires, seuls 58 millions...
(AFP 03/10/17)
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a affirmé mardi à Niamey que la force antijihadiste des pays du G5 Sahel "sera une bonne réponse aux questions sécuritaires" dans la région et aura "le soutien de la France". "Je suis convaincu que la mise en oeuvre de cette force qui sera déployée sur les trois fuseaux sera une bonne réponse aux questions sécuritaires" au Sahel, a souligné M. Le Drian qui a visité à Niamey le poste de commandement de la force que sont en train de mettre sur pied les Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie.
(AFP 30/09/17)
Les autorités de Diffa, dans le sud-est du Niger, ont lancé une dernière mise en garde contre les commerçants qui fournissent clandestinement des vivres au groupe islamiste nigérian Boko Haram, a indiqué samedi la télévision nationale. "Nous avons constaté que de plus en plus de gens sont en train d'entretenir le commerce avec notre ennemi qui est Boko Haram (...) Nous avons pris la décision qu'à partir d'aujourd'hui, il va falloir arrêter cela", a déclaré Mahamadou Laoualy Dandano, le gouverneur de Diffa, lors d'une réunion avec les opérateurs économiques locaux. Des chefs militaires engagés dans le combat contre Boko Haram étaient présents à la réunion, selon les images de la télévision.
(RFI 30/09/17)
En Algérie, des dizaines de personnes ont été arrêtées puis expulsées la semaine dernière. Les autorités n'ont pas donné de précisions. On sait qu'elles sont acheminées, en bus, vers Tamanrasset, dans l'extrême sud du pays, avant leur expulsion. Certains arrivent à 900 km de là, à Agadez, au Niger où leur arrivée suscite l'inquiétude de la société civile. Il s’agit de plusieurs dizaines de migrants de l’Afrique de l'ouest et du centre qui ont été arrêtés, par les autorités algériennes, sur leur lieu de vie ou encore sur leur lieu de travail. L’Organisation mondiale pour les migrations (OIM) encadre le déplacement de ces personnes...
(Jeune Afrique 30/09/17)
Comment Boko Haram communique-t-il ? De Muhammad Yussuf à Abu Musab al-Barnawi, en passant par Abul Qaqa et Abubacar Shekau, la réponse fluctue dans le temps. Le groupe s'est adapté et a subi l'influence d'un maître de la propagande, l'État islamique. Plongée dans la communication des jihadistes nigérians. L’armée nigériane l’a bien compris, en annonçant en août qu’elle surveillait désormais les réseaux sociaux dans le cadre de la lutte contre le terrorisme : Boko Haram a bien changé depuis l’époque de Muhammad Yussuf. Alors que le leader originel privilégiait des entretiens avec des journalistes choisis, ses successeurs, de plus en plus influencés par l’État islamique ont basculé dans le jihad 2.0. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/477363/politique/terrorisme-comment-boko-har...
(RFI 30/09/17)
Nous fêtons le centenaire de la naissance de Jean Rouch, aux sons des archives sonores inédites enregistrées par l’ethnographe-cinéaste, lors de son périple entre Niamey et Accra en 1954. Une aventure partagée avec sa femme Jane et son ami Damouré Zika, jeune pêcheur Sorko, rencontré au Niger en 1941. De cette amitié à la vie à la mort, est né Damouré, l’acteur, l’écrivain, l’alter ego de Jean. Ensemble, ils enregistrent le quotidien des jeunes migrants africains partis en terre promise : la Gold Coast. Une aventure pionnière car Jean Rouch s’intéresse à l’effervescence et aux dynamiques de l’Afrique moderne et de ses « villes-monde », comme à l’émancipation de la colonie britannique en documentant par le son, le film et...
(RFI 29/09/17)
D'où vient le succès de Boko Haram auprès de nombreux petits commerçants du nord-est du Nigeria ? Comment cette secte islamiste a-t-elle réussi à atteindre les rives du lac Tchad ? Pendant près de 40 ans, le géographe français Christian Seignobos a travaillé dans cette région pour l'IRD, l'Institut de recherche pour le développement. Aujourd'hui, il signe une étude très documentée que publient simultanément Afrique contemporaine et Le Monde Afrique. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170929-seignobos-chercheur-force-boko-haram...
(Jeune Afrique 29/09/17)
Gingembre, bissap, bouye, tamarin… Pour l’ancienne employée de banque Ma Rouckya Bachir, les plantes sahéliennes méritent qu’on s’y intéresse d'un peu plus près. Elle espère pouvoir faire passer sa production, encore artisanale, au stade semi-industriel courant 2018. La date est restée gravée dans sa mémoire : le 12 mars 2015, Ma Rockya Lalaiba enregistrait officiellement son entreprise, Sahel Délices, au registre du commerce de Niamey. Son plan : concocter des produits exploitant au mieux les valeurs nutritives des plantes locales : le tamarin, l’hibiscus, le gingembre… Un projet étonnant, lorsque l’on sait que la jeune femme de 38 ans a obtenu un DESS en finances et un DESS en qualité à l’Institut supérieur de management de Dakar, et a exercé...

Pages

(APA 18/08/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Niger a obtenu ce jeudi 25,887 milliards FCFA (environ 41,420 millions de dollars) au niveau du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à l’issue de son émission d’obligations assimilables du trésor (OAT) à cinq ans, a appris APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. Selon les responsables de l’agence UMOA-Titres, le montant global des soumissions s’est élevé à 25,887 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Le taux de couverture du montant mis en adjudication se situe ainsi à 86,29%. Le trésor public nigérien a retenu la totalité des soumissions, soit un taux d’absorption de 100%. Il faut toutefois noter...
(Xinhua 18/08/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Près de trois ans après son adoption, le gouvernement nigérien a décidé de procéder à la mise en application effective de la loi sur la production, l'utilisation et la commercialisation des sachets plastiques sur le territoire national, selon le ministre nigérien de l'Environnement, Almoustapha Garba. Le gouvernement nigérien avait adopté depuis novembre 2014 une loi afin de mettre fin aux activités allant de la production à l'utilisation et la commercialisation des sachets plastiques compte tenu de leurs impacts socioéconomiques et environnementaux. En 2015, un décret d'application de cette loi a été adopté, mais sa mise en application effective est restée jusque-là en souffrance. Les ministres en charge du l'Environnement Almoustapha Garba, du Commerce Sadou Seydou, et de...
(Agence Ecofin 18/08/17)
Au Nigéria, le gouvernement de l’Etat du Niger a signé mardi dernier un mémorandum d’entente d’une valeur de 3,25 milliards $ avec All States Investment, en vue de construire une cité agricole répondant aux normes internationales dans l’Etat. Le projet vise principalement à booster le secteur de la pisciculture dans la région. L’annonce a été faite par le directeur général de la compagnie, Henry Goiko, qui s’exprimait en marge du Niger State Summit récemment tenu à Minna. Le cadre a d’ailleurs précisé que le projet qui couvrira une superficie d’environ 43 000 hectares sera situé dans région de Rafi. En ce qui concerne la cité agricole, « elle disposera de plusieurs unités de production animalière dont les produits seront vendus...
(Fraternité Matin 17/08/17)
Pour l’ex ministre béninois du Développement, de l’Analyse économique et de la Prospective, la zone ouest africaine doit encore attendre dans 7 voire 10 ans. Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), Marcel de Souza a révélé que les pays membres de la Cedeao ne pourront aller à la monnaie unique en 2020. C’était lors d’une audience que lui a accordée le Président du Niger Mahamadou Issoufou. Pour l’ex ministre béninois du Développement, de l’Analyse économique et de la Prospective, la zone ouest africaine doit encore attendre dans 7 voire 10 ans. Car, « l’analyse des critères de convergence et de visibilité » montre encore des insuffisances. Avant d’ajouter : «...
(La Tribune 16/08/17)
Le Niger vient d’attribuer plusieurs permis d’exploitation minière dans le Nord et l'Ouest du pays à des sociétés étrangères. Le gouvernement nigérien qui veut booster le développement de son secteur minier s’attend à des retombées économiques immédiates considérables. Les entreprises étrangères se sont engagées à investir massivement dans ce pays de l’Afrique de l’ouest. Le Niger est un pays au sous-sol très convoité qui attire encore de nouveaux investisseurs. On ne compte plus le nombre d'entreprises étrangères qui s'activent dans le secteur minier de ce pays de l'Afrique de l'ouest. Mais il faut croire que le potentiel minier du Niger reste encore sous exploité. C'est dire s'il est énorme.
(Agence Ecofin 16/08/17)
(Agence Ecofin) - Pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020. L’information a été donnée par le Président de la commission de la Cedeao, Marcel de Souza, reçu en audience hier par le Président Mahamadou Issoufou. Pour le Représentant officiel de la communauté, « l’analyse des critères de convergence et de visibilité montre qu’on ne pourra pas aller à la monnaie unique à cette date. » Par conséquent, il va falloir encore attendre 7 à 10 ans pour rendre effective cette monnaie. Dans la foulée, un sommet de la Cedeao est annoncé en octobre prochain pour élucider le sujet et définir les dispositions à prendre. D’autres sujets ont également été au menu des discussions entre les deux officiels, comme...
(Financial Afrik 16/08/17)
Le Niger vient de signer plusieurs conventions minières avec des compagnies étrangères pour l’attribution de permis d’exploration. Il s’agit de quatre exploitants miniers que sont le Suisse Endeavour Financial AG, le turc Turquie Afrique Developpement Tad, le canadien Goviex Niger Holding Ltd et le nigérien Jabalur Gold Resources Sarl. Les sites concernés sont situés dans les départements de Tchirozérine et d’Arlit, région d’Agadez au Nord du pays, ainsi que dans les départements de Téra et de Say, région de Tillabéry. Les sites regorgent d’importantes ressources minières et énergétiques dont l’uranium, le charbon, le cuivre, l’or, le phosphate, le molybdène, le zinc, le pétrole, le gaz, le fer, le ciment et d’autres métaux précieux. Le gouvernement nigérien espère ainsi tirer profit...
(Agence Ecofin 16/08/17)
(Agence Ecofin) - Le Conseil des ministres d’hier est en grande partie consacré à l’octroi d’une dizaine de permis de recherche à 4 exploitants miniers. Ce sont le suisse Endeavour Financial AG, le turc Turquie Afrique Développement – Tad, le canadien Goviex Niger Holding Ltd et le nigérien Jabalur Gold Resources Sarl. Endeavour Financial AG a obtenu un permis de recherches des sites «Toulouk 1», «Tagait 4» et «Terzémazour 1» pour uranium et substances connexes dans la région d’Agadez. Turquie Afrique Développement-Tad, de son côté, a obtenu le permis de recherches du site «Tiambi» pour or, métaux précieux, métaux de base et substances connexes dans la région de Tillabéry. La même région servira de cadre pour le minier Jabalpur Gold...
(Jeune Afrique 16/08/17)
Lentement mais sûrement, Niger Airlines monte en gamme. Créée en 2012 avec la vocation de désenclaver le pays et de desservir ses grandes villes depuis la capitale, la compagnie nigérienne a lancé des liaisons régulières (les mercredis, samedis et dimanches) entre Niamey, Agadez, Zinder et Maradi – la desserte de Diffa est suspendue en raison du contexte sécuritaire. Considérant les longues distances par la route, les accidents et les attaques, les usagers ont été convaincus, et Niger Airlines a su rapidement s’imposer comme une compagnie sûre et fiable. D’ailleurs, elle assure désormais régulièrement les déplacements des personnels diplomatiques, onusiens et humanitaires. « C’est une preuve de confiance, tout le monde fait appel à nous », se félicite son PDG, Abdoul...
(Agence Ecofin 14/08/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement a adopté en Conseil des ministres jeudi dernier un projet de loi autorisant la ratification du Statut de l’Union des télécommunications des Etats Islamiques. Cette adhésion permettra au Niger de bénéficier de la solidarité islamique dans le domaine des télécommunications ; la fourniture de toute assistance possible aux membres pour la formation du personnel et la création des centres de formations spécialisés en matière de télécommunications. Elle permettra aussi au Niger de bénéficier du développement du processus de modernisation et de la fourniture de tous services techniques et technologiques disponibles pour élever le niveau du secteur. Selon l’Autorité de régulation des postes et télécoms du Niger, le taux de pénétration des services Internet (mobiles et...
(APA 11/08/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’Etat du Niger cherche 30 milliards FCFA (environ 48 millions de dollars) au niveau du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à travers l’émission par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) programmée pour le 17 août 2017, a appris jeudi APA auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. Selon les responsables de l’agence UMOA-Titres, 25% du montant mis en adjudication sont offerts sous forme d’offres non compétitive aux spécialistes en valeur du trésor habilités de l’émetteur. La valeur nominale unitaire de chaque titre public est fixée à 10.000 FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Quant à la durée de l’opération, elle est de cinq ans avec une date d’échéance fixée par l’émetteur au...
(Le Sahel 10/08/17)
Le Président du Conseil Economique et Social (CESOC), M. Moussa Moumouni Djarmakoye, a reçu, hier matin, à son cabinet, SE. Abdoul Khadir Agne, Ambassadeur du Sénégal au Niger. Cette visite de courtoisie entre dans le cadre des échanges entre les institutions et au-delà entre les deux pays dans le but de renforcer davantage les liens d'amitié et de coopération qui existent déjà entre le Niger et le Sénégal. A l'issue de leur entretien, l'ambassadeur du Sénégal au Niger a souligné que cette visite s'inscrit dans le cadre de visite qu'il mène au niveau des institutions de la République du Niger. «Le CESOC faisant partie de ces grandes institutions de la République, il était question pour nous de venir saluer le...
(La Tribune 10/08/17)
Les Etats-Unis et plusieurs pays africains se donnent rendez-vous ce mardi 8 août dans la capitale togolaise, Lomé. Ils se retrouveront durant trois jours dans le cadre du forum de l'African growth and opportunities act (AGOA). Annoncée depuis quelques mois, le forum de l'African growth and opportunities act (AGOA) va retrouver le chemin de l'Afrique, avec pour destination la capitale du Togo, Lomé. Après la dernière édition qui s'était tenue aux Etats-Unis, le 16ème forum démarre ce mardi 8 août 2017 à Lomé pour se clore le jeudi 10 août. Alors que les délégations sont arrivées et qu'il ne reste que quelques heures pour commencer les travaux, on en sait un peu plus sur les activités qui vont marquer ce...
(Xinhua 09/08/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- La Banque mondiale (BM) vient d'accorder 20,8 millions de dollarssoit 12,5 milliards de FCFA au Niger pour le financement additionnel de la troisième phase du Programme d'Actions communautaires (PAC3), en vue d'améliorer la productivité agricole. La convention de financement a été signée lundi soir à Niamey par la ministre nigérienne du Plan Kané Aïchatou Boulama et le représentant résident de la Banque mondiale au Niger, Siaka Bakayoko. Ce financement, selon la ministre, permettra au projet de mettre plus l'accent sur l'amélioration de la productivité des cultures agricoles, d'augmenter les possibilités de générer des revenus, en particulier pour les femmes...
(Xinhua 04/08/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au Niger, pays du Sahel faisant face à défi sécuritaire majeur, "15% des ressources budgétaires sont consacrées chaque année au combat" contre le terrorisme, selon le président Mahamadou Issoufou. Il a fait cette déclaration dans un message adressé à la nation à l'occasion de la célébration jeudi 3 août du 57eme anniversaire de la proclamation de l'indépendance du Niger. Selon le président nigérien, son pays continue d'essuyer "les attaques barbares des organisations terroristes, conduites à partir de zones sanctuaires situées dans les pays voisins". "La réponse que le gouvernement apporte à cette situation revêt une dimension sans précédent, en termes d'engagement", a-t-il indiqué, précisant que les forces de défense et de sécurité sont placées "en état de...
(Agence Ecofin 04/08/17)
(Agence Ecofin) - Un décret portant création d’un Fonds d’investissement pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (Fisan) au Niger a été adopté mercredi dernier en Conseil des ministres. L’objectif est de faciliter les investissements publics et privés à tous les segments des filières alimentaires et agroalimentaires. « Le Fisan vise notamment, à améliorer l’offre des services financiers aux producteurs et aux autres acteurs des chaines de valeur, » précise le communiqué. La finalité est de soutenir la transformation des systèmes de production agro-sylvo pastorale et halieutique et de favoriser la modernisation des systèmes de transformation et de commercialisation des produits agricoles et agroalimentaires. Par ailleurs, un autre projet portant approbation des statuts du Fisan a été voté durant la séance...
(Agence Ecofin 02/08/17)
(Agence Ecofin) - En session extraordinaire hier, les députés ont adopté à l’unanimité un projet de loi portant Code pétrolier. Ce document remplace l’ancien datant de 2007. Il était aujourd’hui nécessaire de l’adapter au contexte, selon le ministre de tutelle, Foumakoye Gado. Le nouveau Code pétrolier prévoit la mise en place de programmes de développement local pour permettre aux localités abritant cette richesse naturelle de profiter des retombées de cette exploitation. Autres points importants, le document prévoit des contrats de concession, les conditions d’une gestion transparente dans l’octroi des permis aux sociétés, son exploitation et sa commercialisation. La protection de l’environnement occupe également une place de choix dans ce nouveau Code surtout avec les conséquences désastreuses constatées ces dernières années...
(Afrique Actualité 29/07/17)
Le ministre nigérien du pétrole était à Cotonou pour se rendre compte des atouts du Bénin par rapport au projet commun de construction d’un pipeline. Bientôt un pipeline quittera le Niger pour atteindre les côtes béninoises. Le Ministre nigérien du pétrole Foumakoye Gado a séjourné à Cotonou du 13 au 16 juillet pour discuter avec les autorités béninoises sur les avantages offerts par le Bénin autour du projet. Après ses descentes sur les installations Pétrolières du champ pétrolifère de Sèmè (à l'Est de Cotonou), celles du Port autonome de Cotonou, et de tank d'Octogone Trading Sa, le ministre du pétrole du Niger a exprimé son entière satisfaction. La délégation a pu obtenir des réponses appropriées à ses préoccupations, en ce...
(Autre média 28/07/17)
(Niamey et les 2 jours) - C’est le rapport de la Banque mondiale publié en début de semaine qui le mentionne. La «Cpia» spécialisée dans l’évaluation des politiques et institutions publiques en Afrique subsaharienne révèle que cette région du continent a eu des difficultés à faire face à l’étiolement de l’activité économique. « La croissance de la production a considérablement ralenti, tombant à 1,3 % – soit son rythme le plus bas depuis plus de deux décennies, très éloigné de la croissance annuelle de 5 % environ durant la période 1995-2008 précédant la crise financière mondiale », note le rapport qui ajoute qu’en 2016, la faiblesse de la performance économique fait peser une menace sur les progrès réalisés en matière...
(Agence Ecofin 26/07/17)
(Agence Ecofin) - Dans un rapport d’une cinquantaine de pages datant de décembre 2016 mais rendu public le 21 juillet dernier, le Fonds monétaire international (Fmi) estime que la population du Niger pourrait devenir son actif économique le plus important. Taux de fécondité Cette hypothèse du Fmi est bien conditionnée par la mise en place des politiques publiques adéquates pour exploiter ce potentiel (humain). « La croissance démographique du Niger est la plus rapide au monde, avec une infime partie de la population âgée de plus de 65 ans.», constate le rapport. « Si le pays parvient à réduire de façon significative son taux de fécondité, il aura la possibilité de tirer parti de ce premier type de dividende démographique,...

Pages

(Niger 24 05/09/13)
À 48 heures du dernier match éliminatoires face au Congo, le sélectionneur national, Gernot Rohr était face à la presse ce jeudi 5 septembre. À ses côtés, le capitaine d’un soir, Daouda Kasali, en lieu et place de Moussa Maazou, suspendu pour cette rencontre. Devant la presse, Gernot Rohr est revenu largement sur ce match avant de publier la liste des 23 devant rencontrer la RDC. Dans cette liste, beaucoup de cadre brillent par leur absence. En l’occurrence, il s’agi de Maazou, Koffi, Kourouma – suspendus. Wonkoye, Balé, Kalala, Zeidine sont pour leur part retenus pour soit choix de l’entraineur, sont retenu pour les jeux de la Francophonie à Nice à partir du 9 septembre. À par cela, on peut...
(Journal du Tchad 02/09/13)
La compétition s’est déroulée du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger. C’est le Bénin qui a été sacré champion lors de la 5ème édition du Tournoi International des Zones Ouest et Centre d'Afrique du Tir à l'Arc (TIZOCATA). Ce pays d’Afrique de l’Ouest a remporté en tout 23 médailles dont 10 en or, 8 d'argent et 5 en bronze, à l’issue des rencontres tenues, du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger, selon des sources officielles à Cotonou. Il était suivi de la Côte d'Ivoire avec 4 médailles dont 3 en or et une médaille en bronze et du Tchad qui a recueilli un total de 3 médailles dont 2 en or. Cette compétition a...
(AFP 02/09/13)
PARIS, 2 septembre 2013 (AFP) - L'Ivoirien Yaya Touré s'est illustré ce week-end avec un somptueux coup franc avec Manchester City contre Hull (2-0) en Angleterre, exercice qui a également souri à son compatriote Siaka Tiéné, sauveur de Montpellier en France. FRANCE Auteur du but de la délivrance pour les Montpelliérains la semaine passée en toute fin de match contre Sochaux (2-1), Tiéné a encore été décisif pour les Héraultais en égalisant à Nice sur coup franc. Auparavant le Sénégalais Souleymane Camara avait une première fois marqué pour permettre à Montpellier de revenir au score. Lors de l'affiche de la 4e journée entre Marseille et Monaco (1-2), le duo défensif de l'OM a passé une soirée difficile dimanche, le Camerounais...
(RFI 19/08/13)
Le Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball se déroule à Abidjan du 20 au 31 août. Cet Afrobasket 2013 s’annonce ouvert, même si la Tunisie, championne d’Afrique 2011, l’Angola, l'équipe la plus titrée du continent, le Nigeria, voire le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Sénégal, semblent armés pour s’imposer. Le podium du tournoi sera qualificatif pour la Coupe du monde 2014 en Espagne. Les Tunisiens ont débarqué à Abidjan, pour l’Afrobasket 2013 (20 au 31 août), avec l’étiquette de favoris du Championnat d’Afrique des nations de basket-ball. Auteurs d’une longue et solide préparation, les champions d’Afrique 2011 peuvent compter sur un premier tour plutôt gérable avec le Rwanda, le Maroc et le Burkina Faso comme adversaires dans le...
(AFP 12/08/13)
PARIS, 12 août 2013 (AFP) - L'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas raté ses grands débuts sous le maillot du Borussia Dortmund avec un triplé contre Augsbourg (4-0), samedi lors de la 1re journée du Championnat d'Allemagne. Allemagne: Premier match de Bundesliga et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a claqué un hat-trick pour mettre Dortmund sur la route d'une victoire convaincante à Augsbourg (4-0). "C'est un rêve, un sentiment indescriptible", a déclaré l'attaquant de 24 ans, dont les trois buts (24, 66, 79) sont passés en boucle sur les chaînes allemandes. Présent dans toute la presse au lendemain de son exploit, où il figurait dans l'équipe-type de la 1re journée aux côtés de Franck Ribéry, l'ex-Stéphanois a même obtenu sa place...
(Afrik.com 09/08/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, le trio de tête reste inchangé, avec l’Espagne qui fait toujours figure de nation phare, devant l’Allemagne et la Colombie. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 18e nation mondiale, mène toujours la danse, malgré la perte de 5 places devant le Ghana (24e) et le Mali (32e). A l’issue d’un mois de juillet sans rencontres majeures, si ce n’est les éliminatoires du CHAN 2014 ou encore des matches de la zone CONCACAF, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau du top 10 mondial, aucun changement n’est à signaler, l’Espagne gardant sa première place devant l’Allemagne et la Colombie. Le tirage...
(Le Sahel 29/07/13)
Dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2014, qui se déroulera en Afrique du Sud au mois de janvier prochain, le Mena version locaux, a joué sa rencontre retour face aux Etalons du Burkina Faso, samedi dernier au Stade Général Seyni Kountché de Niamey. Devant des gradins quasiment vides, l'équipe nationale du Niger s'est fait éliminée à la séance des tirs au but, 5 contre 6 pour les burkinabè. La messe du football africain du mois de janvier prochain en Afrique du Sud, se fera sans le Onze national du Niger. Contrairement à leurs camarades de la sélection A, les joueurs locaux du Onze national ne verront ni Nelspruit, ni Johannesburg, ni...
(TamTam Info 23/07/13)
Colonel Pelé Colonel Pelé C’est par un vote quasi-unanime que l’Assemblée Générale de la Fédération Nigérienne de Football tenue le samedi dernier à Agadez, a reconduit le président sortant pour un autre mandat de 4 ans à la tête de l’instance footballistique nigérienne. Ainsi sur 115 voix, le Colonel Djibrilla Hima Hamidou recueille 113 voix pour, 1 contre et 1 abstention. Il rempile donc pour un nouveau mandat de quatre ans pour la promotion de notre football. Il ne peut en être autrement, car l’on se souvient que même en 2009, ce sont 157 voix qui ont porté le Colonel Hima Hamidou Djibrilla dit Pelé à la tête de la fénifoot. Comme il l’a dit après son élection en 2009,...
(Nigerdiaspora 19/07/13)
Fenifoot L’Assemblée générale élective de la Fédération Nigérienne de Football s’ouvre demain matin à Agadez dans la salle de réunion de l’hôtel de la Paix. Tous les délégués des huit associations régionales du pays seront présents à ce grand rendez-vous du monde du football nigérien. Trois candidatures au poste de président de la FENIFOOT ont été officiellement retenues par la commission électorale de la FENIFOOT. Il s’agit de celles de MM. Abdoulkader Danbadjo, Oumarou Diambeidou et Djibrilla Hima Hamidou dit Pelé.
(Le Sahel 18/07/13)
Dosso abrite depuis mardi dernier, une session de formation d'entraîneurs et arbitres nationaux de langa. Cette formation a été initiée par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture en prélude au championnat national de langa qui aura lieu du 22 au 26 août 2013 à Diffa. Au cours de cette formation qui durera quatre jours, les participants auront à échanger sur plusieurs thèmes se rapportant à l'importance des jeux traditionnels dans la société, le langa ou sport, les règles de jeu du langa, l'entraînement du langa, l'arbitrage du langa etc. La cérémonie d'ouverture de cette session de formation a été présidée par le Directeur général des sports au Ministère de la Jeunesse, des Sports et de...
(Le Quotidien du Peuple 16/07/13)
Sur la dizaine de candidatures initialement engagée dans la course, ils seront finalement trois challengers à briguer le prestigieux poste de président de la Fédération nigérienne de football (FENIFOOT), aux prochaines élections prévues le 20 juillet prochain à Agadez (900 km, nord Niamey). En plus du président sortant, le colonel des Forces armées nigériennes Djibrilla Hima Hamidou dit "Pelé", deux autres candidats ont été retenus par la Commission électorale de la FENIFOOT ; il s'agit de MM. Abdoulkader Dan Badjo et Oumarou Diambeidou. Cependant, au regard du climat délétère entre, d'une part le président sortant, et d'autre part, le bloc constitué par ses adversaires, né des démissions par cascade de certains membres du bureau de la FENIFOOT et les accusations...
(Le Sahel 12/07/13)
Les membres de la Fédération Nigérienne des Sports Equestres (FENISEQ) ont présenté hier au ministre en charge des Sports, à son cabinet, les prix engrangés par notre pays au tournoi international du grand prix de course hippique du Président nigérian Goodluck Jonathan. Ce tournoi, qui a regroupé trois pays, à savoir le Niger, le Nigéria et le Tchad, s'est déroulé du 26 juin au 7 juillet dernier au Nigéria. A l'issue des compétitions, le Niger a remporté le grand prix en raflant trois voitures sur cinq mises en jeu, trois coupes, 10 motos sur 18 et une somme colossale de dix millions de francs CFA. Au total, la Fédération Nigérienne des Sports Equestres a amené au Nigéria 32 chevaux dont...
(TamTam Info 11/07/13)
Le mercredi 4 juillet 2O13, les quatre candidats qui aspirent présider aux destinées de la fédération nigérienne de football (FENIFOOT) ont animé une conférence de presse à la salle de ré du GNIFOOT) ont animé une conférence de presse à la salle de ré du Grand Hôtel de Niamey. Elh. Oumarou Djambeidou, Tambari Sayabou ; Idrissa Yacouba dit Méréda et Dan badjo ont tenu à réitérer publiquement et de façon solennelle la récusation de la commission électorale sur laquelle ils émettent beaucoup de réserves. Ils accusent certains membres d’être trop proches du candidat sortant en l’occurrence Hima Djibrilla dit Pélé. Deux points ont ainsi été développés par les conférenciers : la gestion de la FENIFOOT de 2005 à 2009 et...
(Nigerdiaspora 11/07/13)
« L'international nigérien Chicoto Mohamed, Defenseur central polyvalent s'engagera dans les prochaines heures avec le club. Un accord a été trouvé avec son club Tunisien de AS Marsa« , a écrit mardi soir le club camerounais sur son site officiel. Le joueur est attendu ce mercredi à Garoua pour parapher son contrat avec le Coton Sport. Joueur de l'AS Marsa en Tunisie, Chicoto est un véritable cadre de l'équipe du Niger lors de la dernière CAN, C'est la seconde recrue du mercato, annonce le club camerounais. Il rejoint son compatriote Issiakou Koudize qui a signé pour 2 ans. allafrica.com
(L'Essor 10/07/13)
Les Black Satellittes visent leur deuxième titre mondial, tandis que les Bleuets ambitionnent d’accéder à leur première finale d’un Mondial. L’autre demi-finale opposera l’Irak et l’Uruguay. Opposés en lever de rideau du Groupe A, la France et le Ghana se retrouvent dans le cadre d’une demi-finale qui s’annonce pimentée. Habitués du dernier carré de l’épreuve, les Black Satellites visent leur deuxième titre mondial et voudront en outre effacer leur défaite du premier tour. De leur côté, les Bleuets (surnom de la sélection junior de France) feront tout pour accéder à leur première finale d’une Coupe du monde U-20. Ce duel entre Français et Ghanéens mettra aux prises deux équipes aux parcours radicalement différents. Sortie deuxième de son groupe, la France...
(Le Sahel 09/07/13)
Lancées le 18 mai dernier, les compétitions de la première édition de la Coupe de volleyball des Forces de Défense et de Sécurité, se sont achevées samedi dernier sur le terrain annexe du stade Général Seyni Kountché de Niamey. A l'issue d'une finale très disputée, l'Union Sportive de la Gendarmerie Nationale a remporté le trophée face à une équipe accrocheuse de l'AS Garde Nationale sur le score de 3 sets à 1. On rappelle que cette coupe a mis aux prises cinq équipes des FDS, que sont l'AS Police, l'US Gendarmerie Nationale, l'AS Garde Nationale, le GI Tondibiah, et les Sapeurs pompiers de l'ASECNA. Au terme des différentes rencontres entre ces équipes, l'US Gendarmerie occupe la première place. Elle est...
(Afrik.com 08/07/13)
A l’issue de la première partie de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2014, qui va se tenir en Afrique du Sud, le Mali et le Nigeria ont presque validé leur ticket pour le tour suivant à la faveur de leurs larges succès contre le Guinée et la Côte d’Ivoire. De leur côté, le Maroc et le Sénégal ont aussi réalisé une bonne opération en s’imposant devant la Tunisie et la Mauritanie. Les résultats du premier tour aller Tunisie 0-1 Maroc Sénégal 1-0 Mauritanie Mali 3-1 Guinée Nigeria 4-1 Côte d’Ivoire Burkina Faso 1-0 Niger Cameroun - Gabon (suspendu en raison de la décision de la FIFA) RD Congo 2-1 Congo Burundi 1-1 Soudan Le programme des autres rencontres...
(Le Sahel 05/07/13)
Quatre candidats aux prochaines élections pour le poste de président de la Fédération Nigérienne de Football ont animé, mercredi dernier au Grand Hôtel de Niamey, une conférence de presse. A cette occasion, MM.Oumarou Diambeidou, Seyni Yacouba dit Méréda, Mahamadou Sayabou Tambari et Abdoulkader Danbadjo ont rendu publique une déclaration dans laquelle ils ont clairement exprimé leur intention de ne pas participer aux élections de l'assemblée générale qui se tiendra le 20 juillet prochain à Agadez, tant que la commission électorale actuelle de la FENIFOOT sera maintenue dans sa composition actuelle. Ils ont également évoqué la gestion 2004-2009 de la fédération et la lettre de la FIFA adressée le 27 juillet dernier à la FENIFOOT. Dans cette déclaration, les quatre candidats...
(Le Soleil 05/07/13)
La Gambie organise, aujourd’hui et demain à Banjul, un tournoi international regroupant, en plus du pays hôte, le Sénégal, la Guinée-Bissau et le Nigeria. Une compétition qui veut s’ouvrir plus tard aux autres pays membres de la sous-région. Selon Matar Diédhiou, le président de la Fédération gambienne de lutte, l’objectif est de faire de cet événement le troisième tournoi de lutte africaine de la Cedeao (Tolac), après ceux de Niamey et de Dakar. Après le Niger et le Sénégal, la Gambie organise son tournoi de lutte sous-régional, aujourd’hui et demain à Banjul. Un événement qui, outre le pays hôte, verra la participation du Sénégal, du Niger et de la Guinée-Bissau, trois grandes nations de lutte de l’espace Cedeao. Pour sa...
(Afrik.com 04/07/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, la Colombie vient chasser l’Argentine pour se glisser dans le trio de tête, juste derrière l’Allemagne (2e) et l’Espagne, toujours leader. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 13e nation mondiale, mène toujours la danse devant le Ghana (21e) et le Mali (23e). A l’issue des éliminatoires pour le Mondial 2014, mais aussi et surtout de la Coupe des Confédérations, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que des changements sont à noter à tous les niveaux. Car si l’Espagne reste la référence mondiale, devant l’Allemagne, la Colombie vient s’inviter sur la 3e marche du...

Pages

(BBC 06/10/17)
Le président nigérien Mouhamadou Issoufou a rendu hommage jeudi aux soldats tués mercredi soir dans une embuscade à la frontière avec le Mali. "Notre pays vient une fois de plus de faire l'objet d'une attaque de groupes terroristes, attaque qui s'est soldée malheureusement par un nombre important de victimes", a-t-il déclaré en marge de l'ouverture du Forum des Premières dames de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à Niamey. Des soldats américains et nigériens sont morts dans une embuscade dans le sud-ouest du Niger. M. Issoufou a fait observer "une minute de silence à la mémoire des soldats tombés sur le champ d'honneur" et "à la mémoire de toutes les victimes du terrorisme". Lire la suite sur:...
(RFI 06/10/17)
La mort de trois soldats américains tués dans une embuscade au Niger a révélé au grand jour la présence de forces armées américaines dans une région en proie à d'innombrables attaques jihadistes et qui bénéficie d'une forte coopération militaire avec les Occidentaux. C'est la première fois qu'une présence opérationnelle de soldats américains est reconnue dans la zone sahélo-saharienne. Les activités américaines y sont pourtant nombreuses depuis le début des années 2000 : l'initiative Pan Sahel Initiative (PSI) de lutte contre le terrorisme lancée en 2002, renommée en 2004 Trans-Sahara Counter Terrorism Initiative (TSCTI). Des programmes de formations, d'entraînement et d'équipement... Et, chaque année, le très conséquent et médiatisé exercice Flintock qui s'est d'ailleurs déroulé à plusieurs reprises au Niger. Voilà...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des recettes, en faisant notamment rentrer le secteur informel dans le système fiscal, ce sont des pistes évoquées par les ministres des Finances de la zone franc ce jeudi à Paris pour baisser le taux d’endettement. Quant à une éventuelle réforme...
(Jeune Afrique 06/10/17)
Au sortir de la réunion des ministres des Finances de la zone franc, qui s'est tenue à Paris ce 5 octobre, la France et les autres pays membres ont répondu en filigrane aux critiques visant la devise. « La France est, via le franc CFA, un filet de sécurité régional des pays africains de la zone » affirme une source au ministère de Bercy, évoquant notamment la fixité de la parité entre le franc CFA et l’euro, et la convertibilité libre et illimitée entre les deux monnaies, qui donne droit aux pays de la zone, en cas d’épuisement de leurs réserves de change, à un découvert autorisé illimité sur leur compte en euros auprès du trésor français. « Si chaque...
(RFI 05/10/17)
Des assaillants en provenance du Mali voisin ont attaqué, mercredi 4 octobre, le village de Tongo Tongo dans la région Nord-Tillabery, au Niger. Des hommes du Bataillon Sécurité et Renseignement (BSR) nigérien ont organisé la poursuite mais sont tombés dans un guet-apens. Le bilan - non officiel - serait lourd : plusieurs soldats nigériens et américains ont été tués, d'autres sont portés disparus. Une opération de riposte est en cours. Le premier accrochage a d’abord eu lieu, mercredi 4 octobre, tout près du village nigérien de Tongo Tongo, non loin de la frontière malienne, au sud de Ménaka. Dans la poursuite engagée contre les assaillants en provenance du Mali voisin, les éléments des forces spéciales nigériennes et leurs formateurs, des...
(Le Monde 05/10/17)
Mali, Niger et Burkina Faso sont censés mener leur première opération militaire fin octobre, mais seul le contingent malien est opérationnel. Et l’argent manque encore. Des fils électriques désœuvrés s’échappent des murs en attendant d’être raccordés aux appareils de climatisation. Dans l’air chargé d’odeur de peinture fraîche, la voix grave de Jean-Yves Le Drian résonne dans le vide des salles. En visite au Niger, mardi 3 octobre, l’ex-ministre de la défense est venu évaluer l’état d’avancement des travaux de restauration de cet ancien centre d’instruction pour les blindés de l’armée nigérienne destiné à héberger l’état-major, pour la région Centre, de la « force conjointe G5 Sahel ». Pas besoin d’avoir été, comme l’actuel chef de la diplomatie française, ministre de...
(La Tribune 05/10/17)
Les armées américaines et nigériennes viennent de subir des pertes respectives de 3 et 5 morts suite à une embuscade djihadiste au Sud-Ouest du Niger. Pour l’heure rien ne filtre sur l’identité des assaillants qui sont ciblés par une opération de ratissage mêlant des éléments nigériens, américains et français. L'état-major américain chargé des opérations en cours en Afrique, plus connu sous le nom d'Africom vient de confirmer la mort de 3 membres des forces spéciales de l'armée américaine, alors que 2 autres ont été blessés au Sud-Ouest du Niger. Selon les responsables américains, les soldats d'élite blessés ont été transférés vers la capitale et seraient hors de danger. Bérets Verts et BSR au premier rang Selon Africom, les victimes étaient...
(RFI 05/10/17)
Des soldats ont été tués, mercredi 4 octobre, dans une attaque «probablement terroriste» contre une patrouille américano-nigérienne dans le sud-ouest du Niger, près du Mali. Selon des informations de presse confirmées en partie par le commandement américain pour l’Afrique (Africom), trois soldats américains et plusieurs soldats nigériens ont été tués dans cette embuscade. Celle-ci s'est déroulée lorsque des éléments armés en provenance du Mali ont attaqué mercredi le village de Tongo Tongo, dans la région du nord deTillabéri. C'est la première fois que des soldats américains tombent dans cette région. Pour en parler, l'analyse de Jean-Hervé Jezequel, directeur adjoint du projet Afrique de l'Ouest à l'International Crisis Group. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171005-nouvelle-attaque-djihadiste-niger
(La Tribune 05/10/17)
Les autorités américaines viennent de mobiliser une enveloppe supplémentaire de 30,2 milliards de francs CFA (54 millions de dollars) dans la guerre contre Boko Haram et l'Etat islamique. Plusieurs pays du bassin du Lac de Tchad et de l'Afrique de l'Ouest profiteront de cette aide, en attendant la concrétisation des engagements de l'ONU dans cette lutte. Le sous-secrétaire d'Etat américain aux affaires politiques, Thomas Shannon, cité par la plateforme d'informations Sahara Reporters, a confirmé ce 1er octobre que l'Administration américaine vient de libérer des fonds supplémentaires au profit du Cameroun, du Nigéria, du Tchad et d'autres pays de l'Afrique de l'Ouest, mobilisés contre les deux groupes terroristes Boko Haram et l'Etat islamique. Selon le responsable américain qui s'exprimait lundi dernier...
(RFI 04/10/17)
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a affirmé mardi 3 octobre que la force du G5 Sahel allait constituer « une bonne réponse aux questions sécuritaires dans la région » avec « le soutien de la France ». Mardi matin dans la capitale nigérienne, M. Le Drian s'est entretenu pendant près d'une heure avec le président Mahamadou Issoufou et a visité le poste de commandement de la force pour la zone centre, implanté à Niamey. Ce PC devait être terminé fin septembre mais les travaux ont pris du retard. Une conférence internationale de planification des contributions pour le G5 est prévue le 16 décembre 2017...
(RFI 04/10/17)
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, poursuit sa visite au Niger. Il a déjeuné ce mardi avec le président Mahamadou Issoufou. Un voyage autour de deux thématiques : la sécurité et l'immigration clandestine. Dans la matinée, ce mardi, Jean-Yves Le Drian s’est rendu au poste de commandement de la zone centre de la force conjointe du G5-Sahel. Les locaux ne sont pas encore équipés, les travaux ont pris quelques semaines de retard, mais tout sera prêt pour la prochaine opération programmée fin octobre. Le matériel commandé, notamment par la Direction de coopération de sécurité et de défense (DCSD), sera installé dans quelques jours, nous dit-on. A terme, 35 officiers et sous-officiers maliens, burkinabè et nigériens travailleront de...
(RFI(EN) 04/10/17)
C’est la fin d'un bras de fer juridique au Bénin entre d'une part l'Etat, et le groupe français Bolloré, et de l'autre l'homme d'affaires Samuel Dossou, PDG du groupe Pétrolin. Un contentieux qui concerne le projet de boucle ferroviaire de l'Ouest africain entre le Niger et le Bénin. Et pour sa réalisation, la Cour suprême a finalement donné raison à Samuel Dossou, l'homme qui a imaginé, conçu et mis en place ce projet. Le projet de boucle ferroviaire de l'ouest africain commence en 2008 lorsque le Bénin et le Niger lancent ensemble un appel d'offres pour la construction et la gestion d'une ligne entre Cotonou et Niamey. L'appel d'offres est remporté par le groupe privé Pétrolin. Son PDG Samuel Dossou...
(RFI 03/10/17)
Deux dossiers importants sont à l’ordre du jour de la visite du ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, au Niger : sécurité, et immigration clandestine. Le Niger occupe en effet une position centrale sur les routes des migrations et est confronté à différents groupes armés, comme Boko Haram et l’Etat islamique dans le Grand Sahara (EIGS), menant régulièrement des actions sur son territoire. A Niamey, Jean-Yves Le Drian visitera le poste de commandement du secteur centre de la force du G5-Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad). Cette force continue à se mettre en place.
(La Tribune 02/10/17)
Au Niger, les autorités locales de Diffa, localité du sud-est du pays ont mis en garde contre les commerçants qui fournissent en cachette des vivres au groupe islamiste nigérian Boko Haram. Elles se sont clairement opposées à ces pratiques insistant sur l'urgence d'y mettre fin en expliquant les dangers qu'elles représentent. Ce sera le dernier avertissement des autorités locales de Diffa dans le sud-est du Niger. D'après la télévision nationale du pays, elles ont lancé une dernière mise en garde contre les commerçants qui fournissent secrètement des vivres au groupe islamiste nigérian Boko Haram. « Nous avons constaté que de plus en plus de gens sont en train d'entretenir le commerce avec notre ennemi qui est Boko Haram (...) Nous...
(BBC 02/10/17)
Au Niger, les proches d'un ex-membre de la garde présidentielle, le lieutenant Awal Issa Hambali, accusé de tentative de coup d'Etat en 2015, se disent inquiets pour sa sécurité. Selon eux, des tirs auraient visé la cellule du lieutenant Hambali, dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 septembre, à Téra, une localité située à 200 Km à l'ouest du pays. Le Lieutenant Awal Issa Hambali aurait selon sa famille échappé de justesse à la mort. Son épouse Leila Issa dit craindre pour sa vie. Son frère Mahamadou Sani parle de conditions de détention dégradantes. Nous avons tenté de joindre le porte-parole du gouvernement sans succès. Sa famille indique également que ses conditions de détention se sont détériorées. Accusé...
(RFI 30/09/17)
En Algérie, des dizaines de personnes ont été arrêtées puis expulsées la semaine dernière. Les autorités n'ont pas donné de précisions. On sait qu'elles sont acheminées, en bus, vers Tamanrasset, dans l'extrême sud du pays, avant leur expulsion. Certains arrivent à 900 km de là, à Agadez, au Niger où leur arrivée suscite l'inquiétude de la société civile. Il s’agit de plusieurs dizaines de migrants de l’Afrique de l'ouest et du centre qui ont été arrêtés, par les autorités algériennes, sur leur lieu de vie ou encore sur leur lieu de travail. L’Organisation mondiale pour les migrations (OIM) encadre le déplacement de ces personnes...
(Jeune Afrique 30/09/17)
Comment Boko Haram communique-t-il ? De Muhammad Yussuf à Abu Musab al-Barnawi, en passant par Abul Qaqa et Abubacar Shekau, la réponse fluctue dans le temps. Le groupe s'est adapté et a subi l'influence d'un maître de la propagande, l'État islamique. Plongée dans la communication des jihadistes nigérians. L’armée nigériane l’a bien compris, en annonçant en août qu’elle surveillait désormais les réseaux sociaux dans le cadre de la lutte contre le terrorisme : Boko Haram a bien changé depuis l’époque de Muhammad Yussuf. Alors que le leader originel privilégiait des entretiens avec des journalistes choisis, ses successeurs, de plus en plus influencés par l’État islamique ont basculé dans le jihad 2.0. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/477363/politique/terrorisme-comment-boko-har...
(RFI 30/09/17)
Nous fêtons le centenaire de la naissance de Jean Rouch, aux sons des archives sonores inédites enregistrées par l’ethnographe-cinéaste, lors de son périple entre Niamey et Accra en 1954. Une aventure partagée avec sa femme Jane et son ami Damouré Zika, jeune pêcheur Sorko, rencontré au Niger en 1941. De cette amitié à la vie à la mort, est né Damouré, l’acteur, l’écrivain, l’alter ego de Jean. Ensemble, ils enregistrent le quotidien des jeunes migrants africains partis en terre promise : la Gold Coast. Une aventure pionnière car Jean Rouch s’intéresse à l’effervescence et aux dynamiques de l’Afrique moderne et de ses « villes-monde », comme à l’émancipation de la colonie britannique en documentant par le son, le film et...
(RFI 29/09/17)
D'où vient le succès de Boko Haram auprès de nombreux petits commerçants du nord-est du Nigeria ? Comment cette secte islamiste a-t-elle réussi à atteindre les rives du lac Tchad ? Pendant près de 40 ans, le géographe français Christian Seignobos a travaillé dans cette région pour l'IRD, l'Institut de recherche pour le développement. Aujourd'hui, il signe une étude très documentée que publient simultanément Afrique contemporaine et Le Monde Afrique. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170929-seignobos-chercheur-force-boko-haram...
(La Tribune 29/09/17)
La Banque ouest-africaine de développement a acté de nouveaux engagements au profit de la Côte d'Ivoire, du Sénégal, de la Guinée Bissau, du Niger et du Burkina Faso pour un total de 106 milliards de francs CFA. Ces engagements portent sur des prêts à moyen et longs termes, deux opérations de garantie et contre-garantie et une prise de participation. Le Conseil d'administration de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a approuvé diverses opérations au bénéfice de cinq de ses pays membres. Il s'agit de la Côte d'Ivoire, du Sénégal, de la Guinée Bissau, du Niger et du Burkina Faso. Lors de sa 106ème réunion qui s'est tenue à Abidjan, la capitale ivoirienne, sous la présidence de Christian Adovelande, président du...

Pages