Jeudi 19 Octobre 2017

Niger

(Xinhua 20/09/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Intervenant mardi à l'Assemblée générale des Nations Unies, le Président malien Ibrahim Boubakar Keïta est revenu sur les longues négociations qui ont mené à la signature de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d'Alger, selon un communiqué publié par l'ONU. Depuis la mise en œuvre de l'accord, assure-t-il, la situation générale a connu des progrès fort appréciables. Il a donné pour exemple que les autorités intérimaires et les collèges transitoires sont opérationnels dans cinq régions du Nord du Mali. Il a aussi pointé le retour de l'administration à Kidal, grâce à l'appui de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), tout en...
(La Voix de l'Amérique 20/09/17)
La fête annuelle des éleveurs du Niger, la cure salée, s’est tenue à Ingall dans la région d’Agadez, où chaque année à la mi-septembre de lieu de regroupement des pasteurs des différentes contrées du pays. À quelques encablures de la tribune officielle dressée pour le cérémonial d’ouverture, se trouve le camp des éleveurs venus à la fête de cette année. Quelques animaux traînent encore le pas, mais la majorité est déjà partie paître dans la vallée de l’Ighazer, connue pour sa végétation herbacée et ses sources d’eaux riches en sels minéraux. Les éleveurs pasteurs ont quitté le sud au début de la saison des cultures hivernales, pour se retrouver chaque année dans ces plaines du nord du pays. Maidagi Ounwal,...
(La Voix de l'Amérique 20/09/17)
Les Ecureuils du Bénin ont validé mardi leur ticket pour les demi-finales du tournoi de l’Ufoa en dominant le Niger 2-1. Et pourtant, se sont les menas du Niger qui ont trouvé les premiers le chemin des filets grâce à Adjè Adebayor. Les hommes de Françiois Zahoui mettent en difficulté les écureuils pour une place en demie. La rencontre devient injouable pour les béninois qui l’ont très mal entamé. Daouda, le gardien du Niger se blesse dans la foulée et le malheur s’installe dans le camp des Nigériens. Quelques minutes après son entrée, le deuxième gardien du Niger obtient un rouge après un violant tacle sur Marcelin Koukpo. Plus de gardien sur le banc des menas du Niger. Le tacticien...
(RFI 19/09/17)
Al-Moustapha Alhacen, président de l'ONG Aghirin'man, basée à Arlit, est le lauréat du Nuclear Free Future Award 2017. Il se bat depuis de longues années pour améliorer la protection de l'environnement et défendre les populations et les travailleurs de l'uranium à Arlit au Niger. L'uranium qui contamine des eaux souterraines et les populations. Il lance un appel à la France pour une énergie propre pour les populations du Niger. « C’est un honneur pour moi, pour ma famille et pour mes amis avec qui j’ai mené le combat pendant plusieurs années, et pour l’Afrique en général et particulièrement le Niger, reconnaît Al-Moustapha Alhacen, interrogé par RFI. L’uranium est devenu un problème mondial et un problème sanitaire sur la planète. Nous...
(Francetv info 19/09/17)
L’ONG Aghir In'man se bat depuis 2002 pour faire connaitre l'impact des activités d'extraction de l'uranium au Niger. Son fondateur et président, Almoustapha Alhacen, reçoit cette semaine un prix international pour son action. Environ 30% de l'uranium extrait par Areva provient du Niger. Mais à quel prix ? Lauréat du prix international Nuclear Free Future Award 2017 (dans la catégorie Résistance), Almoustapha Alhacen mène un combat depuis 2002 pour la reconnaissance des conséquences environnementales et sanitaires de l'exploitation des mines d’Arlit. Fondateur et président de l’ONG Aghir In'man, il reproche aux filiales d’Areva, qui exploitent ces mines depuis les années 70 dans le nord du pays, un manque de transparence sur l’impact de leurs activités sur les populations locales. "Nous...
(RFI 19/09/17)
Une réunion sur le G5 Sahel s’est tenue lundi 18 septembre 2017 en marge de l'Assemblée générale de l’ONU, avec les présidents des cinq pays du groupe, mais avec aussi Emmanuel Macron, Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA, ou encore la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini et le secrétaire général de l’ONU António Guterres. Et finalement, un représentant américain était bien présent, un conseiller du Homeland Security, le département de Sécurité intérieure. Financement, articulation force G5 et forces de l'Onu, les débats ont porté sur des questions de fond.
(RFI 18/09/17)
S'achemine-t-on vers la reprise du dialogue politique au Niger ? Pour la énième fois, l'opposition politique nigérienne boycotte une réunion du Conseil national du dialogue politique, le CNDP, convoquée par le Premier ministre Brigi Rafini. L'opposition pose ses conditions à toute éventuelle reprise des discussions, mais le gouvernement ne l'entend pas de cette oreille. La main tendue par le Premier ministre à l’opposition n’a finalement pas été acceptée. Dans sa lettre adressée au chef de file de l’opposition, Brigi Rafini évoquait des échanges sur les conditions et les moralités de reprise de dialogue politique afin de créer un climat de sérénité et d’apaisement. Tout en rejetant l’invitation, l’opposition, réunie au sein du Front pour la restauration de la démocratie et...
(AFP 18/09/17)
L'état d'urgence a été reconduit dans le Sud-Est du Niger, où la situation sécuritaire demeure "fragile", ainsi que dans l'Ouest avec "la "persistance de la menace" des groupes armés, a indiqué samedi le gouvernement dans un communiqué. "L'état d'urgence a été prorogé pour une durée de trois mois à compter du 18 septembre 2017", dans la région de Diffa du fait de "la situation sécuritaire fragile" dans cette zone, proche du Nigeria, où le groupe jihadiste nigérian Boko Haram est actif, selon un communiqué du conseil des ministres tenu vendredi et lu samedi à la télévision d'Etat. Dans l'ouest, l'état d'urgence est également prolongé pour autres trois mois "devant la persistance de la menace" des "groupes terroristes", notamment venus du...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au moins 36 personnes ont péri au cours d'un naufrage sur le fleuve Niger, au niveau du village nigérien de Gatawani, dans le département de Gaya (sud du pays), apprend-on de source officielle dimanche à Niamey. Selon la radio nationale qui rapporte l'information, les victimes étaient à bord d'une pirogue qui a quitté le village de Kessa, en direction de la localité de Lolo (au Nigeria), un jour de marché hebdomadaire. Elle a sombré avec à son bord une centaine de personnes, ont déclaré certaines sources à Xinhua à Niamey. De source officielle, 36 corps ont été repêchés. Une enquête a été ouverte pour un bilan exhaustif, et déterminer les causes à l'origine du naufrage. Le ministre...
(RFI 18/09/17)
En marge de l’Assemblée générale de l’ONU, une réunion spécifique aura lieu sur le G5 Sahel ce lundi 18 septembre après-midi à New York. Elle réunira les présidents des cinq pays du groupe, Emmanuel Macron, Alpha Condé, président en exercice de l’Union africaine, la chef de la diplomatie européenne et le secrétaire général de l’ONU. Une réunion de haut niveau pour inciter la communauté internationale à soutenir la force antiterroriste conjointe au moment où le déblocage...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le gouvernement nigérien réuni vendredi en conseil des ministres à Niamey a décidé de proroger de trois mois l'état d'urgence dans les régions de Tillabéry et de Tahoua (ouest, proches de la frontière malienne), selon un communiqué officiel. Il couvre l'étendue des départements de Bankilaré, Ouallam, Ayorou, Abala et Banibongou (Tillabéry) et de Tassara et Tillia (Tahoua). Depuis la révolution libyenne de 2011, des groupes terroristes ont profité du chaos pour s'implanter dans le nord du Mali avant de se disperser dans toute la sous-région, notamment au Niger, dans les régions de Tillabéry et de Tahoua, rappelle le communiqué. Face à cette situation, le gouvernement nigérien a décidé d'accroître les moyens matériels et juridiques des Forces de...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le président nigérien Mahamadou Issoufou a quitté Niamey dimanche à destination de New York, aux Etats-Unis, où il participera les 18 et 19 septembre, à une réunion de haut niveau du G5 Sahel, en marge de la prochaine session de l'Assemblée générale des Nations unies, selon un communiqué de la présidence nigérienne. Cette réunion qui regroupera les présidents des cinq pays membres du G5 Sahel autour du président français Emmanuel Macron, a pour objectif essentiel la recherche du financement de leur force conjointe. La Force G5 du Sahel est créée par la Mauritanie, le Mali, le Tchad, le Burkina Faso et le Niger pour faire face à la recrudescence des attaques terroristes meurtrières et dévastatrices perpétrées par...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au moins cinq Nigériens ont trouvé la mort au cours du pèlerinage sur les lieux saints de l'Islam à La Mecque et à Médine (Arabie saoudite), a annoncé vendredi à Niamey le ministre nigérien de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Bazoum Mohamed. Vingt autres malades sont dans un état jugé grave, précise la même source. Le ministre était à l'aéroport international Diori Hamani de Niamey jeudi soir pour accueillir le premier vol officiel qui a ramené plus de 500 pèlerins sur les plus de 12.000 ayant effectué le hadj cette année. Contrairement aux années antérieures, le pèlerinage s'est déroulé dans de bonnes conditions cette année. En effet, les Nigériens gardent encore en mémoire les dures épreuves...
(Xinhua 18/09/17)
CHENGDU (Chine), (Xinhua) -- "J'ai déjà écrit des courriels à mes compatriotes pour leur dire que j'étais très émerveillé par la Chine et notamment la province du Sichuan. J'invite tout le monde à venir voir la Chine", a déclaré Botto Ahmet, ministre du Tourisme et de l'Artisanat du Niger, lors d'une interview exclusive accordée à Xinhua, en marge de la 22e session de l'Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui se tient du 13 au 16 septembre à Chengdu, dans la province chinoise du Sichuan (sud-ouest). "Au Sichuan, on a constaté qu'il y a beaucoup de choses très intéressantes dans les domaines de la culture, de l'architecture et de l'environnement", a-t-il expliqué. En ce qui concerne les richesses...
(Xinhua 18/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les festivités de l'édition 2017 de la fête annuelle des éleveurs du Niger, et même des pays voisins, communément appelée "Cure salée", ont débuté samedi après-midi à Ingall, 130 km à l'ouest d'Agadez (nord du Niger), sous le haut patronage du premier ministre nigérien, Brigi Rafini, en présence de plusieurs importantes personnalités. C'est un événement pastoral très important, qui rassemble pendant trois jours des milliers d'éleveurs peuls, touaregs et arabes venus du Niger et des pays voisins comme le Tchad, le Mali, le Nigeria, le Cameroun et le Bénin. Ils amènent leurs troupeaux en transhumance dans la zone d'Ingall, la vallée d'Irrazhere, connue pour ses pâturages riches en sels minéraux. En outre, la Cure salée permet aux...
(Jeune Afrique 16/09/17)
Plusieurs chefs d'État du G5 Sahel n'avaient pas prévu de se rendre à New-York pour l'Assemblée générale des Nations unies. Ils feront finalement le voyage pour assister à une réunion de haut niveau sur la mise en place de leur force conjointe. Explications. Après leur dernier sommet le 2 juillet, à Bamako, les chefs d’État du G5 Sahel se retrouveront lundi 18 septembre, à New-York, pour participer à une réunion de haut niveau sur leur projet de force conjointe en compagnie de leur homologue français Emmanuel Macron, d’Antonio Gutteres, le secrétaire général de l’ONU, d’Alpha Condé, le président en exercice de l’Union africaine (UA), et de Federica Mogherini, la chef de la diplomatie de l’Union européenne (UE). Ces derniers jours,...
(AFP 15/09/17)
Au moins 54 personnes sont mortes au Niger après des inondations provoquées par les pluies torrentielles qui s'abattent depuis juin sur ce pays désertique, selon un dernier bilan communiqué vendredi par l'ONU. Ce nouveau bilan, établi à la date du 14 septembre, précise que les intempéries ont affecté plus de 195.000 personnes dans 27.617 ménages dans le pays, selon des données transmises à l'AFP par le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) à Niamey. 11.311 maisons ont été détruites, 16.048 têtes de bétail ont péri et 12.505 hectares de cultures ont été engloutis par les eaux. Un précédent bilan onusien datant du 9 septembre et publié jeudi, faisait état de 50 morts et 117.644 sinistrés, principalement à Niamey, la...
(Le Monde 15/09/17)
Le ministre de l’intérieur nigérien Mohamed Bazoum analyse l’état des forces djihadistes qui sévissent dans l’ouest et le sud-est du pays. Boko Haram au sud-est, attaques répétées dans l’ouest, tentative de déstabilisation au Tchad et contrôle des migrants : Mohamed Bazoum, le ministre de l’intérieur du Niger, revient sur les enjeux sécuritaires auquel doit faire face ce pays hautement stratégique du Sahel. Le gouvernement est toujours sans nouvelles des 39 femmes et enfants qui ont été enlevés à Ngalewa, dans la région de Diffa, le 4 juillet par des éléments de Boko Haram lors d’une attaque où neuf personnes avaient péri égorgées.
(AFP 15/09/17)
La force antijihadiste du G5 Sahel, en voie de formation, "prouvera son efficacité dans un futur proche", a affirmé jeudi le président malien Ibrahim Boubacar Keïta en visite à Ouagadougou. "Nous avons compris que notre défense et notre sécurité ont des prérogatives et des devoirs qui nous incombent en tout premier chef. Dès lors, il fallait trouver le système et il est trouvé. Il est cohérent, il est pertinent et il prouvera son efficacité dans un futur proche", a déclaré M. Keita, en compagnie du président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré. M. Keita s'exprimait au terme d'une visite à Ouagadougou où il était arrivé mercredi soir pour la dernière étape d'une "tournée de travail" dans les pays membres du G5...
(Xinhua 15/09/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au moins 54 personnes ont été tuées et 185.000 autres sinistrées jusqu'au 13 septembre suite aux pluies diluviennes qui ont frappé le Niger, selon un nouveau bilan annoncé jeudi par le Bureau des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) à Niamey. Quelque 13.000 habitations se sont effondrées et environ 4.400 têtes de bétail ont été perdues, précise la même source. La région la plus touchée reste la capitale, Niamey, avec une vingtaine de décès, dont une majorité d'enfants. Ces inondations s'expliquent principalement par le manque de caniveaux d'évacuation des eaux et par le fait que certains bâtiments étaient construits dans des zones inondables. Le Niger, pays sahélien, est régulièrement confronté à des inondations dévastatrices qui occasionnent d'importantes...

Pages

(Libération 25/08/17)
Après avoir perdu du terrain, l’organisation terroriste, bien que divisée, est repartie à l’offensive cet été. Pendant l’absence du président nigérian, qui a duré plus de cent jours, des rongeurs ont peu à peu dévoré son bureau, ses meubles, son système de climatisation… Muhammadu Buhari, 74 ans, est rentré à Abuja samedi après avoir été soigné dans un hôpital londonien pour une maladie tenue secrète. Ces trois derniers mois, son pays a surtout été grignoté par l’un des groupes terroristes les plus opaques au monde, Boko Haram. L’ancien général, élu à la tête du Nigeria en 2015, avait fait du combat contre cette organisation jihadiste implantée dans le nord-est du pays sa priorité. Mais après une série de succès initiaux,...
(AFP 24/08/17)
Des filets de pêche au soleil, des agriculteurs dans les champs de maïs, des fermiers qui guident leurs zébus dans l'eau... Sur le lac Tchad, les habitants défient la menace de Boko Haram, en revenant sur les îles qu'ils avaient quittées sous le feu des attaques du groupe jihadiste nigérian il y a deux ans. "Ils ont tué mon frère et nous avons pris la fuite", se souvient Gaou Moussa devant ce qu'il reste d'une maison familiale parmi les roseaux de l'île de Tchoukouli (Tchad), à une heure de pirogue de la rive nord du lac Tchad. Trois ans plus tard, la paille et le bois brûlés jonchent encore le sol. Pillages, tueries, enlèvements, attentats-suicides...: les îles côté tchadien, qui...
(Xinhua 24/08/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au moins sept personnes ont été tuées et 12 autres blessées dans les récentes inondations suite aux pluies torrentielles dans le sud du Niger, a rapporté mercredi l'agence de presse nigérienne ANP. Maradi, à 685 km au sud-est de Niamey, continue d'enregistrer des pluies torrentielles. Ces pluies, tant souhaitées, ne sont pas sans conséquences sur les infrastructures à travers des inondations signalées çà et là. Il y a quelques jours, la ville avait enregistré en une semaine, 230 mm de pluies, selon l'ANP. Selon le Secrétaire Permanent Régional du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires, Mani Issoufou, ces pluies diluviennes ont provoqué des pertes en vies humaines et d'importants dégâts matériels aussi bien...
(Xinhua 24/08/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les médecins spécialistes du Niger ont entamé mercredi une nouvelle grève de cinq jours sur l'ensemble du territoire national pour "rappeler aux autorités du pays la réparation d'une injustice" créée dans le secteur, a constaté à Niamey un correspondant de Xinhua. Depuis près de trois ans, les médecins spécialistes exigent du gouvernement le rétablissement de l'équité notamment en rehaussant leur indice de base, proportionnellement à leur niveau d'études (4 à 5 ans de spécialisation après le doctorat), et en leur attribuant une grille salariale propre. Le gouvernement a rejeté leur revendication et dit ne pas pouvoir supporter le payement d'avantages supplémentaires à ces spécialistes, en dehors de la prime de spécialisation dont ils bénéficient déjà. Le secrétaire...
(AFP 23/08/17)
Trois policiers nigériens ont été condamnés mardi à un an de prison ferme pour avoir battu un étudiant lors d'une manifestation réprimée mi-avril sur le campus universitaire de Niamey, a-t-on appris de source judiciaire. "Les trois policiers ont été reconnus coupables de +coups et blessures avec préméditation+ et condamnés à un an de prison ferme", a indiqué à l'AFP une source judiciaire peu après le verdict. Les trois policiers, membres de la brigade anti-émeute, doivent également verser 15 millions de francs CFA (environ 23.000 euros) de dommages et intérêts à la victime. Lors d'une manifestation d'étudiants violemment réprimée le 10 avril, ces trois policiers ont été filmés à l'arrière d'un pick-up...
(RFI 23/08/17)
Trois policiers ont été condamnés mardi 22 août à un an de prison ferme pour avoir battu un étudiant lors de la manifestation du 10 avril qui avait dégénéré en affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, faisant un mort côté étudiant et une centaine de blessés dans les deux camps. Au lendemain de la manifestation, une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux avait choqué plus d'un Nigérien : on y voyait un étudiant, couché à l'arrière d'un pick-up, battu à coup de matraque par des policiers. Face à l'émotion suscitée, la direction nationale de la police était sortie de son silence une semaine plus tard pour condamner ces pratiques et annoncer l'arrestation de trois policiers. Ce sont ces trois...
(Afrique sur 7 23/08/17)
L’Armée nigérienne a repris le dessus sur les terroristes de la secte islamique de Boko Haram en ravageant l’un de leurs camps, faisant en leur sein plus de quarante morts. Les combattants de Boko Haram sont en ce moment aux aboies. L’Armée du Niger vient de réaliser un grand exploit en ôtant la vie à une quarantaine de combattants terroristes de la secte islamique de Boko Haram. Ces djihadistes invétérés ont essuyé une grande défaite face à une armée nigérienne plus que décidée à en finir avec le terrorisme sur son territoire. Dans la région de Diffa où les affrontements ont eu lieu, il s’agissait pour les soldats de l’Armée nigérienne de faire des patrouilles pour épurer des localités de...
(BBC 23/08/17)
Au Niger, trois policiers sont condamnés à un an d'emprisonnement et au versement d'une amende de 15 millions de francs CFA à un étudiant en 3ème de médecine. Il l'avait passé à tabac à coup de matraque en avril dernier au cours d'une manifestation d'étudiants. Ceux-ci réclamaient le paiement de leurs bourses et des meilleures conditions d'études. L'incident avait suscité l'émoi dans le pays. La justice a reconnu les policiers coupables de coups et blessures avec préméditation. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41024799
(APA 23/08/17)
APA-Niamey (Niger) - Trois policiers ont été condamnés mardi à un an de prison ferme pour avoir passé à tabac un étudiant, 10 avril dernier, suite à des heurts entre policiers et les étudiants de l’Université Abdou Moumouni (UAM) de Niamey ayant entrainé notamment le décès de l’étudiant Malah Bagalé. La scène avait été tournée et avait fait l’objet d’une vidéo qui a passée en boucle sur les réseaux sociaux. On y voyait en l’occurrence, un étudiant à l’arrière d’un véhicule pickup aux couleurs de la police, qui, pendant qu’il subissait les coups de matraques des policier en question, était sommé, à chaque coup de crier tantôt « vive la police », tantôt « abat l’USN (Union des scolaires nigérien)»...
(Agence Ecofin 23/08/17)
Un atelier régional des journalistes originaires des pays du G5 Sahel se tient à Niamey du mardi au vendredi prochain. L’objectif est d’outiller les journalistes, vecteur d’information de leur Etat, à promouvoir la paix et contribuer à la prévention des conflits dans une région où le contexte sécuritaire est fortement marqué par les menaces djihadistes. Le lancement du projet « Médias et prévention des conflits au Sahel » couplé à cet atelier intervient à la veille du déploiement de la force conjointe G5 Sahel (attendue à la fin de ce mois) et au lendemain de l’attaque d’un restaurant au Burkina Faso. «Nous attendons des médias qu’ils aillent chercher l’information, la vraie, qu’ils la diffusent correctement dans le cadre du développement...
(Autre média 22/08/17)
L’armée nigérienne a réussi un grand coup contre le groupe djihadiste nigériane Boko Haram, dont elle a tué près d’une quarantaine de membres armés dimanche dernier. L’armée nigérienne a indiqué que la neutralisation des éléments du groupe terroriste est intervenue lors d’une opération de ratissage dans l’extrême sud-Est du pays, près de la ville de Diffa. Du côté nigérien, cette offensive s’est soldée par la mort d’un soldat des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), qui a succombé à ses blessures au combat, selon les mêmes sources. Le groupe djihadiste Boko Haram qui terrorise l’ensemble de la région...
(AfricaNews 22/08/17)
Vivre avec le VIH sida, c’est le challenge que se sont donné Pelaguie, originaire de République Centrafricaine et Moké-Ekané, réfugié de la République démocratique du Congo. Après s‘être rencontrés, il y a 16 ans au Cameroun, le couple a décidé de former une nouvelle famille. Avec leurs deux enfants également séropositifs, ils sont passés du Cameroun au Nigeria et se sont installés au Niger. “Dieu merci, je l’ai vue au bureau du HCR. Elle avait l’air si triste, et je lui ai demandé pourquoi, et elle m’a tout raconté sur sa vie. Je lui ai dit :” Regarde-moi. Ainsi, va la vie. Je t’apprécie “. Et depuis, nous sommes restés ensemble.” Reconnait MOKÉ-EKANÉ. “Mon premier époux était capitaine dans la...
(La Voix de l'Amérique 21/08/17)
L’armée nigérienne annonce avoir tué une quarantaine combattants de Boko Haram dans la zone de Barwa, au nord-ouest de Diffa. Au moins un soldat de l’armée nigérienne a également perdu la vie à la suite des blessures reçues dans des combats, ont indiqué au correspondant de VOA Afrique au Niger des sources militaires et gouvernementales. Les Forces de défense de sécurité (FDS) ont menée une opération de ratissage dans la zone du 19 au 20 août. Lire sur: https://www.voaafrique.com/a/une-quarantaine-de-combattants-de-boko-hara...
(La Voix de l'Amérique 21/08/17)
La fête musulmane de Tabaski, au cours de laquelle les fidèles immolent un bélier, commence dans quelques jours. Le bélier n’est pas toujours accessible pour les petites bourses du fait de sa cherté comme au Niger. A Tourakou, le principal marché de bétail de Niamey, Hassane Diori explique que contrairement à l'année passée, l'offre est suffisante cette année. Pourtant les clients se font rares. Assis sous un hangar, le revendeur Issaka s'inquiète. Cela fait quatre jours qu'il est là avec neufs gros béliers. ''Aucun client n'est venu me demander leur prix'', se désole-t-il. Hassane Diori, le responsable du comité de gestion du marché le rassure : "il reste quelques jours. Les Nigériens attendent toujours les derniers jours mais surtout le...
(APA 19/08/17)
APA-Niamey (Niger) - La principale plage et lieu de villégiature situé sur les bords du fleuve Niger, dénommée la Pilule, a été fermée jusqu’à nouvel ordre sur décision du gouverneur de la région de Niamey, Seydou Ali Zataou. La décision a été prise hier, jeudi soir, à l’issue d’une réunion du Comité régional de sécurité qui a fait le constat selon lequel la Pilule, qui est censée être un espace récréatif pour les jeunes, est devenue un lieu de débauche et d’insécurité. Selon Seydou Ali Zataou, cette mesure concerne également les espaces comme le centre aéré Kanazi ou encore les environs de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS). Des espaces tous situés à la rive droite du...
(AFP 18/08/17)
Un tir d'un gendarme nigérien a été à l'origine de la mort d'un étudiant lors d'une manifestation violemment réprimée mi-avril sur le campus universitaire de Niamey, selon un rapport d'enquête dont l'AFP a eu connaissance vendredi. "De l'avis de Commission d'enquête indépendante (CEI), l'étudiant Mala Bagalé a été victime du tir d'un projectile d'un élément non identifié de la gendarmerie", affirme le rapport remis jeudi au gouvernement. "Le rapport de la police scientifique corrobore la thèse du tir à bout portant à moins de 100 mètres (sic) et écarte en même temps l'hypothèse d'une chute fatale sur une quelconque pierre", souligne le rapport. Cheikh Ali Ben Salah, un membre de la commission, a expliqué sur la radio publique que les...
(APA 17/08/17)
APA - Bamako (Mali) - La force conjointe de pays du G5 sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad), se met progressivement en place et les attentats terroristes survenus dimanche soir au Burkina, pourraient accélérer le processus, même si le financement nécessaire au fonctionnement de la force est loin d’être bouclé. Forte de 5000 hommes au départ, la force conjointe du G5 sahel devrait être prioritairement déployé dans zones frontalières des pays membres et dans le nord du Mali, particulièrement touché par les actes terroristes. Aujourd’hui, les préparatifs de la mise en place de la force conjointe avance et selon le ministre secrétaire général de la présidence, le président Ibrahim Boubacar se rendra d’ici la fin du mois d’août à...
(Xinhua 16/08/17)
Le représentant de l'Administrateur intérimaire du Centre régional AGRHYMET du Niger, Alhassane Agali, a invité lundi à Cotonou, les dirigeants politiques des pays du Golfe de Guinée, à renforcer les capacités des cadres des services nationaux pour mieux prévoir les risques agro-climatiques qui pourraient être liées à la petite saison des pluies. S'exprimant à l'ouverture de l'atelier de prévision saisonnière des caractéristiques agro-climatiques pour les pays du Golfe de Guinée, M. Agali a déploré le fait que l'Afrique subsaharienne est considérée comme l'une des régions au monde les plus vulnérables aux effets des variabilités et du changement climatique à cause de la recrudescence des phénomènes climatiques et météorologiques extrêmes, tels que la sècheresse et les inondations. "De même, la conjugaison...
(RFI 14/08/17)
Les résultats d'une évaluation des enseignants contractuels ont été rendus publics vendredi 11 août. Les professeurs devaient réaliser deux exercices, l'un en français et l'autre en mathématiques, et les notes sont désastreuses. Plus de 19 % d'entre eux obtiennent moins de 5 sur 20. Des résultats très alarmants. Au Niger, sur 80 000 enseignants, 60 000 sont des contractuels. « Nous leur avons posé des questions très simples du niveau CE2 et du niveau CM2, explique Daouda Marthé, le ministre de l’Education nigérien. En maths par exemple, dans le nombre 767 kilogrammes, qu’est-ce qui représente les kilogrammes, les hectogrammes et les décagrammes et les grammes.
(Xinhua 14/08/17)
Les autorités nigériennes et maliennes s’engagent à matérialiser très prochainement la frontière commune aux deux pays héritée de la colonisation en 1960, longue de plus de 800 km, apprend-on vendredi à Niamey de source officielle. Les experts des deux pays sont en réunion pour trois jours dans la capitale nigérienne, Niamey, dans le cadre de la 4ème session de la Commission mixte paritaire axée sur la matérialisation de ladite frontière. Il s’agit pour eux de faire l’état des lieux, de réfléchir et de proposer des mesures concrètes afin de surmonter les problèmes transfrontaliers par une délimitation et une matérialisation effective de la frontière. Le secrétaire permanent de la Commission nigérienne des Frontières a exhorté les experts à parvenir à des...

Pages

(Agence Ecofin 22/05/17)
(Agence Ecofin) - Le canadien GoviEx est en quête de nouvelles opportunités d’optimisation des ressources minérales de son projet d’uranium à ciel ouvert Madaouela, au Niger. En effet, son dernier programme de forage d’exploration mené dans ce but, sur le gisement Miriam, n’a apporté aucune nouvelle ressource. «Les derniers résultats de forage ne modifieront pas les ressources du projet. En se basant sur tous les résultats de forage obtenus jusqu’ici à Miriam, la compagnie reste confiante quant au caractère prospectif du projet Madaouela et continuera à cibler d’autres opportunités d’optimisation.», a déclaré le CEO, Daniel Major. Selon un plan de développement intégré conçu par la compagnie en 2015, le projet devrait avoir une capacité de production annuelle de 2,69 millions...
(Le Point 16/05/17)
Au Niger, si l'orpaillage contribue à l'économie locale, elle est aussi la source de migrations sociales et économiques irréversibles. Un expert explique. Aujourd'hui, la question de la migration focalise les esprits. Elle nourrit les débats politiques, académiques et de la société civile. Au Sahel, elle a longtemps été perçue comme un élargissement de l'espace de vie. Dans la région de Téra au Niger, espace témoin dans la région des crises alimentaires et de pauvreté, la migration vers les zones d'exploitation minière est considérée comme une stratégie de survie. Mais, si la mine contribue à l'économie locale et pallie ainsi les insuffisances des productions agro-pastorales fortement dépendantes des aléas climatiques, ses conséquences sociales et environnementales sont parfois irréversibles. Les mines d'or...
(Xinhua 16/05/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- Au Niger, devant la persistance des coupures intempestives d'électricité, malgré la mise en service d'une nouvelle centrale à Gorou Banda, près de la capitale, Niamey, et en dépit de toutes les promesses des autorités nationales, la population, désenchantée, exprime son ras-le-bol, constate-t-on à Niamey. En effet, pour remédier au problème grave de la fourniture d'électricité dans la capitale et ses environs, le président nigérien Mahamadou Issoufou avait procédé le 2 avril dernier à l'inauguration d'une centrale thermique de 100 mégawatts à Gorou Banda, sur la rive droite du fleuve Niger, dans la banlieue de Niamey. Alors que la population se croyait à l'abri de ces désagréments, l'espoir fut de courte durée. Le calvaire est de retour, et...
(Agence Ecofin 10/05/17)
La République du Bénin et celle du Niger, ont versé environ 159 millions $ pour importer de l’électricité du Nigéria. C’est ce qu’a révélé la Nigeria Bulk Electricity Trader (NBET) dans un communiqué rapporté par le site d’informations nigérian The Sun. Ledit communiqué a été rendu public à la sortie de la 15ème rencontre mensuelle entre le ministre de l’énergie, Babatunde Fashola, et les acteurs du secteur énergétique. « La NBET rapportant les paiements effectués par les clients internationaux a indiqué que la NIGELEC (Niger) et la CEB (Bénin) ont versés 159 773 116,61 millions $ en guise de frais d’électricité. Cette somme a été transférée aux producteurs et services ayant fourni de l’énergie aux deux nations, » indique le...
(Agence Ecofin 10/05/17)
Dans son rapport intitulé « Promouvoir la révolution numérique en Afrique subsaharienne : quel rôle pour les réformes ? », le groupe de la Banque mondiale révèle que la République centrafricaine, le Tchad, la Guinée, le Mali et le Niger enregistrent le plus grand retard en matière de TIC, en Afrique subsaharienne. Cette situation pèse «lourdement sur les perspectives de croissance et de réduction de la pauvreté » de ces pays. D’après le groupe de la Banque mondiale, la révolution des TIC connaît déjà sa troisième vague dans le monde mais celle-ci n’a pas encore atteint la plupart des habitants des pays précités. Dans ces cinq pays, 64% de la population possèdent une connexion mobile active, contre 71 % en...
(Agence Ecofin 09/05/17)
(Agence Ecofin) - Au Niger, Savannah Petroleum s’apprête à lancer une autre offensive sur le pétrole d’Agadem. Dans ce cadre, la compagnie britannique a annoncé, lundi, avoir signé un contrat de location avec le fournisseur de plateformes de forage Great Wall Drilling Company Niger Sarl (GWDC). Celui-ci mettra à sa disposition la plateforme GWDC 215. L’accord entre dans le cadre de l’exécution de la prochaine campagne de forage sur le PSC R3, situé en onshore. Pour rappel, c’est la plateforme GW 89 qui était prévue pour exécuter ces travaux jusqu’à ce que les deux compagnies décident de les exécuter avec la plateforme GWDC 215 pour une plus grande efficacité opérationnelle. Le contrat prévoit le déploiement de la plateforme pour l’exécution...
(Agence Ecofin 09/05/17)
Plus de 450 millions $. C’est là le montant que compte investir le groupe Dangote dans la construction d’une raffinerie de sucre dans l’Etat du Niger, situé dans le centre du Nigéria. Selon le directeur général de la Dangote Sugar Refinery Company (DSR), Alhaji Adbullahi Sule, qui a révélé l’information, les sites sur lesquels seront situés la raffinerie et les plantations d’où proviendra la matière première ont été identifiés. « En ce qui concerne le sucre, nous avons identifié le site et mené une étude de faisabilité. Nous avons également procédé à la délinéation du terrain en vue de pouvoir y planter d’autres cultures », a indiqué le responsable. Il a par ailleurs souligné que le mémorandum d’entente entre le...
(Autre média 09/05/17)
La République du Bénin et celle du Niger, ont versé environ 159 millions $ pour importer de l’électricité du Nigéria. C’est ce qu’a révélé la Nigeria Bulk Electricity Trader (NBET) dans un communiqué rapporté par le site d’informations nigérian The Sun. Ledit communiqué a été rendu public à la sortie de la 15ème rencontre mensuelle entre le ministre de l’énergie, Babatunde Fashola, et les acteurs du secteur énergétique. « La NBET rapportant les paiements effectués par les clients internationaux a indiqué que la NIGELEC (Niger) et la CEB (Bénin) ont versés 159 773 116,61 millions $ en guise de frais d’électricité. Cette somme a été transférée aux producteurs et services ayant fourni de l’énergie aux deux nations, » indique le...
(La Tribune 08/05/17)
Alors qu'il mettait en route début avril 2017 une centrale électrique de 100 mégawatts, le Niger espérait résoudre les problèmes de pénurie énergétique dans sa capitale Niamey. Mais les délestages continuent de manière intempestive, avec leur lot de victimes dans les hôpitaux et dans l'économie. Difficile à admettre pour les Nigériens. Ils ne comprennent plus rien et demandent des explications à leur gouvernement. Malgré l'inauguration en grande pompe le 2 avril dernier de la nouvelle centrale électrique de Gourou Banda...
(AfricaNews 08/05/17)
Les jours passent, mais les délestages semblent avoir la peau dure au Niger. La nouvelle centrale électrique de Gourou Banda inaugurée il y a moins d’un mois n’a encore rien changé à la situation. Ce sont quelque 75 milliards de francs CFA qui ont été injectés dans ce projet. Pourtant, à Niamey et dans les autres villes du Niger, il faudra encore se contenter des coupures intempestives de courant, au grand dam des riverains. Avec des températures caracolant parfois à 42°, les Nigériens restent parfois plus d’une demi-journée sans électricité. Dans le même temps, ce sont des secteurs entiers qui sont défavorisés, notamment l’alimentation – où les produits sont vite avariés -, la santé et parfois l’administration. Selon le directeur...
(Le Monde 06/05/17)
Licenciée pour avoir dénoncé des pratiques frauduleuses au sein de la Banque agricole du Niger, Falamata Aouami est aujourd’hui poursuivie par son ancien employeur. Elle avait toutes les cartes en main pour réussir une brillante carrière dans la banque : un master 2 en audit et contrôle de gestion obtenu au prestigieux Centre africain d’études supérieures en gestion (Cesag, à Dakar), une solide expérience professionnelle et, à seulement 32 ans, un poste de directrice de l’audit et de l’inspection des services. Pour gravir les échelons, Falamata Aouami n’avait qu’une chose à faire : feindre de ne rien voir des pratiques déviantes au sein de la Banque agricole du Niger (Bagri), son employeur. Pour s’y être refusée, la jeune femme a...
(Agence Ecofin 06/05/17)
Du 3 mai au 2 juin 2017, la Banque d'Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) procèdera à la levée de 50 milliards FCFA (80 millions $) à travers un emprunt obligataire par appel public à l'épargne (APE). D’une maturité de 10 ans dont deux ans de différé, cette opération de «levée de fonds d'un montant de 50 milliards de FCFA s'inscrit dans le cadre de la mobilisation de ressources opérée par la BIDC pour financer ses opérations générales de prêts dans la zone de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) », révèle CGF Bourse. Le nominal est estimé à 10 000 FCFA avec un coupon annuel de 6,10%, minoré de toute imposition pour les résidents de la...
(APA 05/05/17)
APA – Dakar (Sénégal) - Les actionnaires de Bank Of Africa (BOA) Niger, filiale du groupe bancaire du même nom, percevront le 19 mai 2017, au titre de l’exercice 2016, un dividende global net de 4,910 milliards FCFA (environ 7,856 millions de dollars), a appris APA, mardi, auprès de cet établissement bancaire basé à Niamey. Ce montant correspond à un dividende net par action de 4.910 FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). La BOA Niger avait réalisé au terme de l’exercice 2016 un bénéfice après impôts de 6,600 milliards FCFA contre 5,795 milliards FCFA en 2015, soit une progression de 13,89%. Le total bilan de l’établissement bancaire s’est élevé à 286,739 milliards FCFA contre 262,943 milliards FCFA en 2015...
(Jeune Afrique 04/05/17)
Le constat est alarmant. Le Niger compte aujourd’hui beaucoup trop de jeunes non scolarisés, déscolarisés ou qui achèvent leurs études sans diplôme, alors que les entreprises recherchent des compétences prêtes à l’emploi. En 2015, Niamey a décidé de prendre les devants en revalorisant la formation professionnelle, un effort d’une ampleur unique au Sahel. Le gouvernement compte presque quadrupler en 2017 le nombre de jeunes engagés dans ces filières, et passer de 8 000 à 30 000 inscrits. Jusqu’en 2011, il n’y avait dans le pays que deux lycées professionnels et techniques et sept centres de formation. Grâce au Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (Fafpa), dépendant du ministère des Enseignements professionnels et techniques, les grandes réformes ont débuté en...
(RFI 04/05/17)
Ils sont venus des villages environnants de Niamey, sur la base de simples rumeurs d’apparition d’or. Sur la montagne de Tanda-Boundou, des orpailleurs sauvages ont déferlé, munis de pioches, de pelles et de barres à mines à la recherche de ces précieuses pépites. Même si les indices sont très faibles de trouver la moindre trace d’or, des jeunes continuent à prendre d’assaut la montagne et les bas-fonds du village.
(Agence Ecofin 03/05/17)
(Agence Ecofin) - La China National Petroleum Corporation a opéré de nouvelles découvertes de pétrole dans le nord-est du Niger. Elle a annoncé, la semaine écoulée, par le biais de son comité de gestion avoir mis la main sur cinq gisements importants d’or noir et d’autres de moindre importance, rapporte le numéro 73 du rapport périodique Objectif Afrique. Ces gisements sont, selon les responsables de l’entreprise chinoise, logés sur la partie sud du bloc d’Agadem et pourraient contenir jusqu’à 200 000 barils de pétrole. Une nouvelle qui devrait, non seulement permettre de doper la production nationale, mais d’accroître de 5 000 barils par jour les exportations de brut à la raffinerie pétrolière de Kaduna (KPRC), au nord du Nigéria. Le...
(Agence Ecofin 03/05/17)
(Agence Ecofin) - En janvier dernier, le président directeur général du groupe télécoms indien Bharti Airtel, Sunil Bharti Mittal, avait révélé que des fusions et des cessions d’actions étaient envisagées dans certaines de ses filiales africaines peu rentables, pour améliorer leurs performances et réduire la dette du groupe. Selon deux sources internes à l’entreprise, que cite le journal indien The Economic Times, six filiales ont été identifiées par Bharti Airtel. Il s’agit du Rwanda, du Niger, du Congo, de la Tanzanie, du Kenya et du Tchad. D’après Christian de Faria, le président d’Airtel Afrique, la branche du groupe télécoms indien a rencontré au cours de la dernière année financière « des vents contraires alimentés par les fluctuations monétaires, les problèmes...
(La Tribune 02/05/17)
Depuis mi-avril, des vagues de Nigériens ne cessent de se diriger vers la capitale Niamey, après que des rumeurs aient fait état de l'existence d'or sur un site à ciel ouvert près de la ville. Depuis plusieurs jours, c'est pratiquement la ruée vers l'or au Niger. Mi-avril, des rumeurs persistantes faisaient état de l'existence du précieux métal sur un site à ciel ouvert près de la capitale nigérienne, Niamey. Depuis, des centaines de personnes, parfois des familles entières, ont pris d'assaut la ville et ses alentours, avec l'espoir de trouver des pépites du métal tant convoité. A pied, à moto, en voiture ou encore à dos d'âne, des centaines d'habitants suivaient au pas la rumeur qui finissait par les emmener...
(APA 02/05/17)
APA-Niamey (Niger) - Le Niger célèbre ce samedi, la Journée nationale de l’artisanat, un secteur qui, outre le fait de contribuer à hauteur de 25% au PIB du pays, emploie plus de 900 000 personnes. Ces dernières, réparties dans plus de 432 000 micros et petites entreprises, exercent une ou plusieurs activités sur les 206 corps de métiers répertoriés. Cette journée, qui en est à sa 24ème édition, a permis selon le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Ahmed Boto, la mise en œuvre de la Politique nationale de développement de l’artisanat en matière de commercialisation et de promotion des produits de l’artisanat. « L’artisanat, a souligné le ministre, constitue un facteur de lutte contre la pauvreté et le chômage...
(Jeune Afrique 02/05/17)
 
00:00
La compagnie Niger Airlines propose des liaisons aériennes quotidiennes ou hebdomadaires entre Niamey et les autres grandes villes du pays : Agadez, Maradi, Zinder et bientôt Diffa. Montez à bord, avec ce reportage de « Réussite », l'émission coproduite par le groupe Jeune Afrique, Canal + et Galaxie presse. Relier par les airs les grandes villes du Niger entre elles, et faciliter ainsi les affaires : c’est l’idée qu’a eu Abdoul Aziz Larabou il y a cinq ans, avant de créer Niger Airlines. Cet économiste de formation est aujourd’hui à la tête de la principale compagnie aérienne du pays. Ses avions relient Niamey, la capitale, à Agadez, ville la plus importante au Nord, Zinder, deuxième ville du pays, Maradi ou...

Pages

(Afrique Inside 07/03/14)
Une belle victoire, deux nuls encourageants et enfin deux défaites, les équipes africaines qualifiées pour le mondial brésilien n'ont pas connu le même sort hier soir. Amicales mais importantes, ces rencontres entrent dans le cadre de la préparation de la Coupe du Monde de football. Cinq équipes représenteront l’Afrique lors de la grande messe du football mondial qui aura lieu en juin prochain au Brésil. Les grosses cylindrées du continent qui ont traditionnellement bien des difficultés à franchir le second tour de la compétition, tenteront une nouvelle fois de faire bonne figure malgré des statistiques qui ne tournent pas...
(Pana 01/03/14)
L'entraîneur de la Mauritanie convoque 20 joueurs pour le match amical contre le Niger - L'entraîneur français de l’équipe nationale de football de la Mauritanie, Patrice Neveu, a publié vendredi une liste de 20 joueurs convoqués pour le match amical contre le Niger prévu le 5 mars à Nouakchott. Cette liste, publié au cours d'une conférence de presse, comprend huit joueurs locaux et 12 expatriés. Voici la liste des joueurs convoqués : Gardiens de buts : Soulemane Brahim (FC Tevragh-Zeina) et Saadbouh Abdel Kader (FC Nouadhibou). Défenseurs : Omar N’Diaye (Luzenac –FR), Omar N'Diaye (Stade Mantois-FR), Sow Demba (Le Havre –FR), Sangare Abdoulaye (Poissy – FR), Bâ Abdou (Lens-FR), Bilal Sidibé (Redon-FR) et Coulibaly Boubacar (FC Tevragh-Zeina). Milieux de terrain...
(Pana 21/02/14)
Nouakchott, Mauritanie - L’équipe nationale de football de la Mauritanie reçoit en match amical son homologue du Niger, le 5 mars prochain à Nouakchott, pour meubler une journée FIFA, a appris jeudi la PANA de sources sportives. A l’occasion de cette rencontre, les 'Mourabbitounes', dont l’ossature a participé au Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de janvier 2014 en Afrique du Sud, devraient être renforcés par quelques expatriés parmi lesquels Ba Adama, attaquant de Bastia (deuxième Division française). Cette rencontre devrait servir à préparer les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN), prévue au Maroc en 2015.
(Africa Top sports 06/02/14)
Après une participation somme toute honorable au dernier Championnat d’Afrique des nations (éliminé en poules), la Mauritanie est sur « le bon chemin« , arguait son sélectionneur Patrice Neveu. C’est dans cette optique que la FFRIM multiplie les options pour la tenue d’un match amical à la prochaine date FIFA. Depuis un mois, deux pays sont en ballottage pour affronter les Mourabitounes dans une rencontre amicale qui doit se tenir à Nouakchott. En pôle, le Niger qui aurait déjà sollicité cette confrontation depuis l’an dernier à la suite d’une séance de travail avec leurs homologues mauritaniens. Mais selon nos informations, le Togo s’est également positionné pour mettre à profit cette date qui sera la seule avant le début des éliminatoires...
(AFP 02/02/14)
LE CAP, (AFP) - La Libye a remporté samedi le Championnat d'Afrique des nations en battant le Ghana 4 tirs au but à 3 (0-0 après la prolongation), au Cap. Les Libyens, invités-surprise de la finale, s'adjugent ainsi leur premier titre continental et prennent une revanche tardive sur leur défaite en finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-1982), il y a 32 ans, contre le Ghana. Au termes d'un match plutôt terne avec peu d'actions et sans but, les Libyens et les Ghanéens ont dû se départager aux tirs au but, comme lors du tour précédent, respectivement face au Zimbabwe et au Nigéria. Grâce à un arrêt du gardien Muhammad Nashnoush et à une frappe du Ghanéen Tijane loin...
(Jeune Afrique 20/01/14)
Ancien collaborateur de Joseph Blatter, le Français Jérôme Champagne a annoncé le 20 janvier sa candidature à la présidence de la Fifa (élection en mai 2015). Une institution qu'il souhaite à la fois plus forte et plus démocratique. Il s'en explique. Diplômé de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, et ancien pigiste à France-Football, Jérôme Champagne (55 ans) embrassa par la suite une carrière de diplomate qui le conduisit successivement à Oman, à Cuba, à Los Angeles et au Brésil. Il intégra ensuite le comité d'organisation de la Coupe du monde 1998, en France, puis la Fédération internationale de football association (Fifa), dont le siège est à Zurich, en tant que conseiller, secrétaire général adjoint, délégué aux projets spéciaux, puis...
(AIP 08/01/14)
Abidjan - Au total, 43 pays sur les 54 associations membres de la Confédération africaine de football (CAF) se sont engagés pour les éliminatoires du 19ème Championnat d’Afrique des nations U20 prévu au Sénégal, en 2015. Le Sénégal, pays hôte de cette compétition, est qualifié d’office, indique la CAF, dans un document posté sur son site web. L’Egypte est la championne d’Afrique en titre de cette catégorie. Elle a remporté le 18ème championnat d’Afrique U-20 face au Ghana, en mars 2013. Par contre, l’équipe nationale des moins de 17 ans s’est engagée pour disputer les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations des moins de 17 ans (Niger 2015), en même temps que 37 autres pays. Le Sénégal s’est également engagé...
(APA 26/12/13)
Afrique - Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2015, initialement prévu en janvier en marge de la 3ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), aura finalement lieu au mois d’avril au Maroc, a annoncé la Confédération africaine de football (CAF). Après un premier tour préliminaire concernant les équipes les moins bien classées, sept poules de quatre sélections seront formées. Les premiers tours des éliminatoires de la CAN 2015 auront lieu juste après la Coupe du monde 2014, programmée du 12 juin au 13 juillet. Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour la phase finale prévue au Maroc. Ces 14 sélections viendront s'ajouter au Maroc, pays organisateur et au Nigeria, tenant du trophée.
(APA 11/12/13)
Vingt-et-un cyclistes issus de neuf pays ont été nominés pour le titre de «Cycliste africain de l’année 2013» qui sera attribué d’ici la fin du mois de décembre, a appris APA, lundi, auprès de la Confédération africaine de cyclisme. Avec quatre nominés, l'Algérie, l'Erythrée et l'Afrique du Sud fournissent le plus gros lot de prétendants. Elles sont suivies du Maroc avec trois nominés et du Rwanda avec deux nominés. La Tunisie, la Côte d'Ivoire, l'Ethiopie et le Burkina, avec chacun un nominé, ferment la marche. Le jury est présidé par le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault avec un membre d'honneur exceptionnel : Chris Froome, le vainqueur du Tour de France 2013. Créée l'année dernière par les organisateurs...
(L'Intelligent d'Abidjan 12/11/13)
L’Afrique connaîtra ses cinq représentants pour la prochaine Coupe du monde Brésil 2014, au soir du 19 novembre 2013. Le Ghana, éliminé en quart de finale du Mondial sud-africain en 2010, est quasiment certain de danser au rythme de la Samba en juin prochain au Brésil. Car lors de la manche aller à Kumasi, les Black Stars ont dynamité les pharaons d’Egypte (6-1). De l’avis de nombreux observateurs et en jetant un regard sur les statistiques des barrages de la Coupe du monde, aucune équipe n’a pu remonter un tel score. Il est sûr, que le Ghana a déjà fait le plus dur et tient peut être depuis quelques semaines le billet du Mondial en poche. Toutefois, Michael Essien, Kévin...
(APA 30/10/13)
Abidjan - Le coach de la sélection sénégalaise de football, Joseph Koto a accusé mardi l’équipe nigérienne d’avoir fraudé sur l’âge de cinq joueurs dont les dates de naissance sur les passeports n’étaient pas conformes à celles inscrites sur leur licence. "Dans l'équipe du Niger, on a cinq joueurs dont la date de naissance sur la licence n'est pas conforme à celle inscrite sur le passeport", a affirmé Joseph Koto, en conférence de presse suite à la rencontre entre ses poulains et les Mena du Niger, qu'il accuse d'avoir aligné des athlètes irréguliers au cours du match sanctionné par un nul (1-1). "Au départ, on l'a signalé à l'arbitre, mais il nous a dit que c'est pas son rôle, que...
(Le Mag 04/10/13)
Le club algérien de handball, le Groupement Sportif des Pétroliers, se serait retiré de la 35e édition du championnat africain de handball qui se déroule à Marrakech du 2 au 13 octobre. Le Maroc est représenté, lors de ce championnat, par deux clubs: le Mouloudia de Marrakech et le Wydad Smara. Ce dernier club se trouve au groupe D avec l’Espérance de Tunisie (Tunisie), GSP (Algérie), l’AS Sonabel (Burkina Faso) et Warriors Club (Tchad). Cependant, l'équipe algérienne se serait retirée de la compétition, selon les médias, prétextant son retrait par la présence du Wydad Smara, un club qui ne représenterait pas le Maroc, selon les algériens, puisque "Smara n'est point une ville marocaine", selon l'équipe algérienne. Le retrait a été...
(APA 16/09/13)
Le tirage au sort des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 de football se déroulera ce lundi midi, en heure du Caire (10h GMT), annonce dimanche la Confédération africaine de football (CAF). La cérémonie sera dirigée par le Directeur des compétitions de la Fédération internationale de football (FIFA), Mustapha Fahmy, avec le concours du directeur de la Coupe du monde, Gordon Savic, et du secrétaire-général de la CAF, Hicham El Amrani. Le président de la CAF et vice-président de la FIFA, Issa Hayatou, sera aussi de la partie. Pour les besoins du tirage, les dix équipes ont été réparties dans deux chapeaux, selon le classement FIFA de septembre. Le chapeau 1 est constitué des cinq premiers au...
(AFP 15/09/13)
NICE - Les Jeux de la Francophonie s’achevaient dimanche à Nice, après dix jours d’épreuves qui ont attiré un public inégal, plus intéressé par les concours artistiques que par les épreuves sportives qui se déroulaient sur des sites excentrés et sans réelles têtes d’affiche. La ministre déléguée chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui a, peu avant la cérémonie officielle de clôture, déploré ce manque d’engouement du public et la faible audience médiatique de cet événement auquel participaient "2.749 compétiteurs" issus de 54 nations, selon les derniers chiffres fournis par les organisateurs. Selon la ministre, "il n’y a que la France", parmi les 77 membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, "qui ne prend pas conscience de l’importance de ces grandes...
(AFP 15/09/13)
PARIS, 15 septembre 2013 (AFP) - Le dénouement approche dans la zone Afrique des qualifications pour le Mondial-2014 avec le tirage au sort lundi au Caire des barrages entre les dix dernières équipes encore en lice, qui s'affronteront en matches aller-retour pour décrocher les cinq billets disponibles pour le Brésil. Il y a eu un nouveau rebondissement jeudi avec la sanction frappant le Cap-Vert pour avoir aligné un joueur suspendu. Initialement qualifié pour ces barrages, le Cap-Vert a finalement dû laisser sa place à la Tunisie. Cette dernière se retrouve même tête de série, puisque selon le règlement de la Fifa, les cinq équipes les mieux placées au dernier classement de la fédération internationale sont protégées. Les cinq têtes de...
(Afrik.com 12/09/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, c’est toujours l’Espagne qui domine les débats devant l’Argentine et l’Allemagne. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, mène toujours la danse, devant le Ghana (24e) et l’Algérie qui se hisse sur la 3e marche. Le Mali est lui éjecté du podium. Avec la décision de la FIFA de sanctionner le Cap Vert et de qualifier la Tunisie pour les barrages du Mondial 2014, l’instance a annoncé qu’elle procédait à une nouvelle mise à jour afin de tenir compte des changements qui viennent d’intervenir. Attendu par les 10 pays barragistes pour la Coupe du monde 2014 dans la zone Afrique, le classement de la FIFA a...
(AFP 07/09/13)
NICE, 7 septembre 2013 (AFP) - Le président de la République française François Hollande doit officiellement ouvrir, dans un contexte international particulièrement chargé, la 7e édition des Jeux de la Francophonie samedi soir, entouré de trois chefs d'Etat africains et du président libanais Michel Sleimane. Ces Jeux, dont les épreuves ont déjà débuté vendredi et qui se tiennent tous les quatre ans dans l'année post-olympique, sont l'occasion pour quelque 3.000 participants, âgés de 18 à 35 ans et originaires de 54 pays, de s'affronter dans des épreuves sportives et culturelles pendant dix jours. La précédente édition s'était tenue à Beyrouth et la prochaine doit avoir lieu à Abidjan. Cette 7e édition s'ouvre néanmoins en l'absence de plusieurs pays, d'Afrique notamment,...
(Niger 24 05/09/13)
À 48 heures du dernier match éliminatoires face au Congo, le sélectionneur national, Gernot Rohr était face à la presse ce jeudi 5 septembre. À ses côtés, le capitaine d’un soir, Daouda Kasali, en lieu et place de Moussa Maazou, suspendu pour cette rencontre. Devant la presse, Gernot Rohr est revenu largement sur ce match avant de publier la liste des 23 devant rencontrer la RDC. Dans cette liste, beaucoup de cadre brillent par leur absence. En l’occurrence, il s’agi de Maazou, Koffi, Kourouma – suspendus. Wonkoye, Balé, Kalala, Zeidine sont pour leur part retenus pour soit choix de l’entraineur, sont retenu pour les jeux de la Francophonie à Nice à partir du 9 septembre. À par cela, on peut...
(Journal du Tchad 02/09/13)
La compétition s’est déroulée du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger. C’est le Bénin qui a été sacré champion lors de la 5ème édition du Tournoi International des Zones Ouest et Centre d'Afrique du Tir à l'Arc (TIZOCATA). Ce pays d’Afrique de l’Ouest a remporté en tout 23 médailles dont 10 en or, 8 d'argent et 5 en bronze, à l’issue des rencontres tenues, du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger, selon des sources officielles à Cotonou. Il était suivi de la Côte d'Ivoire avec 4 médailles dont 3 en or et une médaille en bronze et du Tchad qui a recueilli un total de 3 médailles dont 2 en or. Cette compétition a...
(AFP 02/09/13)
PARIS, 2 septembre 2013 (AFP) - L'Ivoirien Yaya Touré s'est illustré ce week-end avec un somptueux coup franc avec Manchester City contre Hull (2-0) en Angleterre, exercice qui a également souri à son compatriote Siaka Tiéné, sauveur de Montpellier en France. FRANCE Auteur du but de la délivrance pour les Montpelliérains la semaine passée en toute fin de match contre Sochaux (2-1), Tiéné a encore été décisif pour les Héraultais en égalisant à Nice sur coup franc. Auparavant le Sénégalais Souleymane Camara avait une première fois marqué pour permettre à Montpellier de revenir au score. Lors de l'affiche de la 4e journée entre Marseille et Monaco (1-2), le duo défensif de l'OM a passé une soirée difficile dimanche, le Camerounais...

Pages

(Nigerdiaspora 19/06/13)
La police nigérienne a interpelé, le lundi 17 juin dernier, dans la région de Diffa (extrême-est, frontière avec le Nigéria), une équipe de reporters de la chaîne qatarie Al-Jazeera, sans autorisation de tournage, et leur matériel saisi pour les besoins d'enquête, apprend-on mardi à Niamey de source officielle. Selon le ministre nigérien en charge de la Communication, M. Salifou Labo Bouché, dans un point de presse mardi, ces journalistes, au nombre de trois et leur chauffeur, ont été interceptés par les Forces de défense et de sécurité, en tournage, dans la région de Diffa, en territoire nigérien, sans aucune autorisation. "Pour venir tourner au Niger, il faut une autorisation du ministère en charge de la Communication, ce qu'ils n'ont pas",...
(Burkina24 14/06/13)
Nous l’avions déjà dit : la langue française est en déclin. La francophonie reste une notion abstraite et son rayonnement sur le monde n’est plus que le reflet d’une splendeur passé jadis aidée par le fait colonial. Guidé par un sursaut de nationalisme linguistique et d’identité culturelle les peuples africains se referment ou effarouchent la langue de Molière en créant un français populaire à la sauce africaine. Désormais classé à la cinquième place dans le monde le français fait face à une concurrence dont la plus menaçante est l’anglais qui pollue désormais le vocabulaire francophone. La langue française des élégances classiques et des références littéraires semble confrontée à une simplification et une ouverture forcée pour intégrer les autres langues si...
(Nigerdiaspora 13/06/13)
Le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, M. Kounou Hassane, a reçu mardi après-midi à son cabinet, les cinéastes nigériens ayant participé à la première édition du Grand prix africain du cinéma, de la télévision et des TIC (GPACT) à Abidjan en Côte d'Ivoire du 5 au 9 juin dernier. Nos représentants, Moussa Hamadou Djingarey, et Sani Magori sont revenus avec deux trophées. Au sortir des compétitions, Moussa Hamadou Djingarey a reçu le prix du meilleur scénario pour son film «Mon retour au pays» alors que Sani Magori a obtenu le prix spécial du jury pour son film «Kukan Kurcia ou le cri de la tourterelle». En recevant les trophées, le ministre de la Jeunesse, des...
(Mediapart 07/06/13)
Le projet d’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité de la vieille ville d’Agadez est prévu au mois de juin 2013. Cette annonce a été faite par M. Kounou Hassan, ministre de la jeunesse des sports et de la culture lors d’une communication faite lors du dernier Conseil des ministres. L’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité conférera le « label international » qui rehaussera l’image de marque du Niger. L’aboutissement de ce projet procurera également des retombées économiques inestimables aux populations nigériennes en générale et celles de la région d’Agadez en particulier. Grâce à l’inscription de cette ville sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité, des activités touristiques, commerciales, artisanales connaîtront davantage des lendemains...
(Les Dépêches de Brazzaville 30/05/13)
Du 9 mai au 8 juin 2014 aura lieu à Dakar, au Sénégal, la Biennale de l'art africain contemporain. Ce festival, qui accueillera de nombreux artistes et professionnels des arts visuels de l'Afrique et du monde, lance un appel à candidatures pour l'exposition internationale Dak'Art 2014. Les artistes contemporains africains et de la diaspora africaine peuvent poser leur candidature jusqu'au 15 septembre 2013. Ce festival est l'un des plus grands rendez-vous dédiés à l'art africain contemporain. La onzième édition regroupera de nombreux artistes et professionnels des arts visuels de l'Afrique et du monde. Ce sera un moment important de réflexion sur les métiers de l'art. « Si autrefois, les artistes traitaient directement avec leurs clients, le marché de l'art tel...
(Le Sahel 29/05/13)
Le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, M. Kounou Hassane a offert, lundi dernier, un dîner en l'honneur de la délégation des cinéastes turcs en fin de mission dans notre pays. Ces derniers avaient séjourné dans notre pays dans le cadre de la deuxième édition de la semaine des films Turcs à Niamey qui s'est déroulée du 15 au 28 mai. Au cours de ce dîner, le directeur général du centre national de la cinématographie (CNCN) du Niger, M. Ali Damba a décliné, le protocole de bonne intention signé entre le CNCN et l'union professionnelle des producteurs des films de cinéma et de télévision (TESIYAP) de la Turquie. Ce protocole a été convenu d'un commun accord...
(Medianiger 22/05/13)
A l’instar de la communauté internationale, les musées du Niger célèbrent ce 18 mai 2013, la 36ème Journée internationale des musées (JIM). A Niamey, le Musée National Boubou Hama (MNBH) en collaboration avec le Réseau des journalistes pour la promotion du Musée National Boubou Hama (RJP- MNBH) ont mis a profit cette journée pour organiser plusieurs séries d’activités à l’intention des populations et notamment les jeunes de la ville de Niamey et des quartiers environnants. Vu l’importance de cette journée, les populations de Niamey, la Communauté Scolaire et Universitaire ont massivement pris d’assaut le Musée National afin de prendre part aux festivités innovantes organisées pour la circonstance. Plusieurs innovations ont caractérisé la célébration de cette journée au Musée National Boubou...
(Medianiger 16/05/13)
L’ONG WaterAid sensibilise depuis le 14 mai 2013 les hommes des medias du Niger aux techniques de plaidoyers. Cette formation de trois (3) jours vise à davantage outiller les journalistes dans le cadre de la diffusion d’une information en plaidoyer pour le secteur eau, hygiène et assainissement afin de soutenir les actions et politiques de développement au Niger. Cet atelier initié par l'Ong WaterAid à l’intention des professionnels des medias du Niger vise à permettre à ces derniers de bien jouer leur rôle dans la sensibilisation de la population sur le secteur eau, hygiène et assainissement. Cette formation permettra aussi aux journalistes de comprendre le plaidoyer et aussi son concept. Les journalistes auront également à maîtriser les outils et méthodes...
(APA 08/05/13)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) Un conclave va réunir du 21 au 22 mai prochain à Tunis, les Chefs traditionnels africains pour débattre de ‘’paix et développement’’ en Afrique. Initié par le Forum des Rois, Sultans, Cheicks, Princes, Chefs Traditionnels et Sages d'Afrique, dirigé par Sa Majesté Jean Gervais Tchiffi Zié et l'organisation, Alliance Noire Universelle, ce conclave va réunir les ministres de l'intérieur de la Tunisie, du Maroc, de l'Algérie, de la Libye, de la Mauritanie, de l'Egypte, du Mali et du Niger. Des experts africains tels que Boubeye Maïga et Essy Amara ainsi que des institutions financières internationales notamment la Banque mondiale (BM), le Fond monétaire international (FMI), la Banque africaine de développement (BAD), l'Union européenne (UE), l'ONU et l'Union...
(Soir Info 19/04/13)
Les mamans de Côte d'Ivoire et d’Afrique seront célébrées à la clôture du Salon africain de la femme (Saf), le 25 mai 2013, au Plateau, lors d'un dîner gala. Le Saf organisé par la structure d' événementiel et de communication Ozivoire et destiné à la femme âgée de 18 ans et plus, ouvrira ses portes au grand public, du 22 au 25 mai 2013, à la Caistab. Ces informations ont été données par la directrice générale de la structure organisatrice, Marie Thérèse Boua, lorsqu’elle était face à la presse, récemment, à Cocody. Selon elle, ce salon sera un espace ou la cible trouvera des réponses à toutes ses préoccupations concernant la mode et le style, la beauté et l’esthétique, la...
(22 Septembre 21/02/13)
Pour le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou est désormais un rendez-vous incontournable. Pour sa cinquième participation consécutive au Fespaco, le CNA a choisit de prendre ses quartiers au «Maquis du Festival» à la Cité An III en plein cœur de Ouagadougou, où il a installé un Village CNA. C’est sur ce site que se tiendront les activités du CNA. Pour ce 23ème Fespaco, le CNA initie le projet «Fespaco classique » et revisite, en cinq soirées thématiques, les classiques du cinéma africain plébiscités par les publics des villages d’Afrique. Ainsi, du dimanche 25 février au vendredi 1er mars, six films seront projetés. Il s’agit de Yaaba d’Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso)...
(22 Septembre 20/02/13)
La situation que vit actuellement notre pays, ne permet pas l’organisation de manifestations populaires du genre festival de musique Amputée des activités à forte capacité de mobilisation populaire, la Fondation Festival sur le Niger fidèle a son engagement d’entreprise citoyenne, a organisé du 12 au 17 février 2013, dans le cadre d’une édition spéciale du Festival sur le Niger, un colloque international sur le thème : Culture et gouvernance. «Nous avons décidé cette année d’organiser une édition spéciale du Festival sur le Niger sur le thème générique des cultures en résistance pour la paix et la réconciliation nationale. Comme, vous le savez, il n’y a eu aucune manifestation a caractère festif dans le cadre de cette édition, qui a été...
(22 Septembre 19/02/13)
La Confédération des artisans de l’Afrique de l’Ouest (CAAO) a tenu son assemblée générale extraordinaire les 13 et 14 février derniers à Ouagadougou. Cette AG avait pour but, d’une part, de permettre au bureau sortant de dresser son bilan et, d’autre part, de procéder au renouvellement des instances de la Confédération dont le comité exécutif. Un renouvellement qui se fera difficilement dans la mesure où après plusieurs heures, voire des jours de tractation, aucun consensus n’a été trouvé entre les candidats en lice. Le Niger, l’un des pays candidats, a tout simplement décidé de claquer la porte. 14 février 2013, au moment où les amoureux célébraient leur amour, les délégations de la Confédération des artisans de l’Afrique de l’Ouest (CAAO),...

Pages

(RFI 01/08/17)
La France envisage de créer des centres d’enregistrement pour les demandeurs d’asile au Niger et au Tchad. Pour l’Élysée, il s’agit d’empêcher les demandeurs d’asile de prendre des « risques inconsidérés » en Libye et en mer Méditerranée. Il ne s’agit pas de « limiter le flux » des réfugiés qui débarquent en France, précise-t-on, toujours de source officielle. A l’Élysée, on parle de « postes avancés » de l’Ofpra, l’Office français de protection des réfugiés, pour faire le tri entre réfugiés politiques et migrants économiques. Ce serait là, dans ces missions, avant même qu’ils ne quittent le continent africain, que les uns pourraient déposer une demande d’asile en France, et les autres, se faire expliquer pourquoi il faut faire...
(RFI 01/08/17)
Le président de la République française, Emmanuel Macron, a reçu en audience, lundi 31 juillet, la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean. L’occasion de revenir avec elle sur des dossiers comme la force G5 Sahel, la Centrafrique, le développement et la lutte antiterroriste. RFI : Vous venez de rencontrer le président Emmanuel Macron et vous avez abordé notamment la question des nombreuses crises africaines. Vous aviez rencontré récemment les chefs d’Etat sahéliens à Abidjan. Qu’est-ce qui va être fait pour rendre le G5 opérationnel ? Qui va mettre l’argent sur la table ? Michaëlle Jean: C’est ça l’enjeu en fait. C’est que l’Union européenne amène une contribution, mais nous savions très bien que cette contribution ne serait pas suffisante...
(RFI 31/07/17)
Au Niger, le triste bilan de l'épidémie d'hépatite E inquiète les organisations humanitaires. Depuis le mois de janvier, la maladie a tué 38 personnes dans la région de Diffa, dans le sud-est du pays. La situation ne s’arrange pas au Niger sur le front de l’épidémie d’hépatite E. Le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU annonce que plus de 1 400 cas d'infections d'hépatite E ont été enregistrés au cours des six derniers mois. Frontalière avec le Nigeria, la région de Diffa abrite plus de 300 000 réfugiés qui fuient la menace Boko Haram. Un environnement sanitaire loin d’être idéal pour Komgno Gabo, le chef de mission de Médecins sans Frontières à Diffa : « Diffa, c’est la...
(La Voix de l'Amérique 31/07/17)
Un afflux massif de personnes en provenance de la République du Niger est signalé depuis la fin de la semaine dernière, dans la région du Lac, située dans l’ouest du Tchad. Selon la CNARR (Commission nationale d'accueil et de réinsertion des réfugiés et des rapatriés) basée à Baga Sola, 1.337 ménages totalisant environ 6.685 personnes ont été déjà enregistrés et installés sur un site nommé Dar al Kheir (terre de providence), près de Dar es Salam, le camp des réfugiés nigérians. Ces nouveaux arrivants ont déclaré qu'ils venaient des villages de Kidjindi, Ankadndougoune et Tchortchouri, dans la zone de Guiguimi, elle-même située dans la région de Diffa, au sud-est du Niger. « Le Tchad compte inclure les réfugiés dans le...
(La Tribune 29/07/17)
Le président français Emmanuel Macron a dévoilé lundi dernier, les grandes lignes de la politique migratoire qu’il entend mettre en œuvre pour notamment juguler l’afflux de migrants et demandeurs d’asiles en France. L’une des principales mesures est la délocalisation dans certains pays d’Afrique des centres d’accueil, les hotspots, où seront traités plus facilement les demandes d’asiles et par la même occasion seront triés les réfugiés et les migrants. Le Niger et le Tchad et par la suite la Libye, serviront dans un premier temps de phase pilote à la mise en œuvre de cette stratégie qui bénéficie certes du soutien des autorités des pays concernés, mais provoquent la colère des organisations de la société civile locale...
(RFI 29/07/17)
Des questions subsistent encore après les annonces d'Emmanuel Macron sur sa politique migratoire. Dans un discours prononcé jeudi, le président français a clairement distingué les réfugiés politiques et les migrants économiques. Il veut examiner les demandes d'asile «en amont», directement sur le terrain dans ce qu'on appelle des «hotspots», des centres d'examen. L'Elysée dit avoir identifié des zones dans le sud libyen, le nord-est du Niger, et le nord du Tchad pour installer des centres de l'OFPRA, l’Office français de protection des réfugiés et apatrides.
(France TV Info 27/07/17)
Face aux massacres d'hippopotames qui se sont multipliés depuis mars 2017 dans l'ouest du pays, les autorités nigériennes ont créé un sanctuaire sur les berges du fleuve Niger pour mettre les pachydermes à l'abri des tueries. Leurs agresseurs, des paysans qui les accusent de commettre des dégâts sur les cultures et le bétail, pourraient trouver dans l'initiative gouvernementale de quoi se rassurer Espèce protégée depuis 2006, car menacée de disparition, l'hippopotame est régulièrement source de tensions entre le pouvoir nigérien et les populations. Au cours des cinq derniers mois, une trentaine de ces herbivores amphibies, sur les 350 que compte le pays, ont été abattus «illégalement» par des villageois en colère...
(IRIN 26/07/17)
Démobiliser les anciens combattants dans le cadre d’un accord de paix n’est jamais facile, même dans les meilleures circonstances. Pourtant, du Kenya à la Somalie, des tentatives de réintégration sont de plus en plus souvent menées en plein conflit, ce qui complique énormément le processus. Le désarmement, la démobilisation et la réintégration (DDR) ont pour but de promouvoir la paix pour réduire le risque d’une recrudescence de la violence. Participer au système est considéré comme essentiel pour la viabilité des accords post-conflit. Mais, la réalité est rarement aussi simple. Il est difficile de réintégrer d’anciens combattants, surtout lorsque l’économie est majoritairement informelle. Les formations professionnelles déversent des milliers de charpentiers sur le marché du travail, alors qu’une thérapie combinée à...
(La Tribune 25/07/17)
Dans une note d’analyse que vient de publier le FMI sur la transition démographique au Niger et son impact potentiel sur l’économie, il apparait que la croissance galopante de la population peut être traduite en fenêtre d’opportunités pour que le pays tire pleinement profit du dividende démographique. Pour ce faire, le pays devrait veiller à instaurer les conditions d’une croissance forte et durable. En plein débat sur l’explosion démographique comme cause du sous-développement, le FMI montre ainsi une voie qui contraste avec certaines postures récemment mises en avant par d’autres sources...
(RFI 25/07/17)
Reporters sans frontières dément avoir retiré son soutien au journaliste nigérien Baba Alpha, contrairement à ce qui a été dit dimanche soir dans le journal de 20h sur Télé Sahel, la chaine officielle. Journaliste d'origine malienne, Baba Alpha a été condamné la semaine dernière à deux ans d'emprisonnement ferme et à la privation de ses droits civiques et politiques durant dix ans, pour fausse nationalité, en référence à sa nationalité nigérienne acquise en 2011. Suite à sa condamnation, RSF a diffusé le 19 juillet un communiqué pour dénoncer une procédure politique. Mais Télé Sahel a affirmé dans son édition que RSF regretterait son soutien, et aurait fait marche arrière en découvrant qui était réellement Baba Alpha. « Faux » rétorque...
(RFI 24/07/17)
La révocation du maire central de la capitale nigérienne, jeudi 20 juillet, continue de faire des vagues. En attendant l'élection du nouveau patron de la municipalité de Niamey, dans 45 jours, cette révoquation suscite des commentaires, même si on ne peut pas parler de surprise. Le président Issoufou avait laissé entendre que la ville de Niamey étouffait sous les ordures. Nombreux alors étaient les observateurs qui prédisaient que le maire central de la ville de Niamey allait être balayé, emporté par les ordures. Au niveau de la ville de Niamey les agents ne sont pas surpris. « Nous ne sommes pas du tout surpris parce que d’abord les Niaméens ont demandé son départ depuis longtemps, explique à RFI Abdou Issaka,...
(RFI 22/07/17)
Au Niger, la capitale, Niamey, va changer de maire. Assane Seidou a été relevé de ses fonctions, ce jeudi 20 juillet, lors d’une décision prise en Conseil des ministres. Aucune raison officielle n’a été donnée pour expliquer cette sanction, mais le maire était sur la sellette depuis plusieurs mois déjà pour sa mauvaise gestion de la ville. Cette destitution n'est pas vraiment une surprise. A plusieurs reprises, Assane Seidou a failli être renversé par son conseil municipal pour mauvaise gestion. Des faits qui viennent d'être confirmés par un rapport d'inspection dont le ministre de l'Intérieur a fait un compte-rendu, jeudi, en Conseil des ministres. Assane Seidou est accusé d'avoir détourné plusieurs milliards de francs CFA, en complicité avec son receveur...
(RFI 22/07/17)
Du 6 au 13 juillet dernier, les forces françaises de l'opération Barkhane ont mené des opérations militaires communes transfrontalières avec les armées nigériennes et maliennes. Dans un communiqué , Barkhane souligne que la mission qui s'est déroulée le long de la frontière commune entre le Mali et le Niger a enregistré des succès, mais l'insécurité règne toujours dans la région. Le communiqué de la force Barkhane parle d’opérations transfrontalières de grande envergure et fournit des détails : plus d’un millier d’hommes et près de 200 véhicules des armées française, nigérienne et malienne engagés sur le terrain...
(Le Monde 22/07/17)
L’économiste Gilles Olakounlé Yabi analyse et s’inquiète de l’ampleur de la présence militaire et sécuritaire franco-européenne dans l’espace sahélien. De nombreuses voix africaines ont réagi aux propos du président français Emmanuel Macron tenus au terme du sommet du G20 en Allemagne. Selon lui, l’Afrique fait face à « un défi civilisationnel » et ses femmes, qui font encore « sept à huit enfants », mettent en péril l’avenir du continent en annihilant tous les efforts de développement. Les Africains qui ont écrit des tribunes pour manifester leur exaspération ont eu raison. Ce n’est pas parce que nous sommes pauvres et faibles, que nous devons accepter de nous faire sermonner, voire insulter, par chaque président français qui arrive au pouvoir. Mais,...
(MondAfrique 21/07/17)
Dans une petit bureau qui sert de salle d’oscultation, Hadiza se tord les doigts au dessus d’une table. Cerclé d’un tchador turquoise, son visage est inquiet. Timidement, elle dit que cela fait au moins quinze ans qu’elle n’a pas vu un blanc. La dernière fois, elle n’était encore qu’une enfant. L’équipe d’une Ong occidentale était venu visiter son village natal près de Magaria, dans le sud du pays, à la frontière avec le Nigéria. Du sang sous le tchador Au fil de la conversation, elle se détend et raconte le parcours qui l’a menée jusqu’ici, au centre d’accueil pour fistuleuses de Niamey. Hadiza a 25 ans. Mariée depuis l’âge de 12 ans, elle est la mère de 8 enfants. Le...
(MondAfrique 21/07/17)
La croissance démographique du Niger est une des plus fortes au monde, à 3,9% par an, soit 7,6 enfants par femme, selon les statistiques officielles recensées par l'AFP. Le taux de contraception estimé à seulement 12% chez les femmes ralentit la maîtrise de la démographie galopante au Niger, qui peine à nourrir ses 18 millions d’habitants, a déploré cette semaine le gouvernement. « Le taux de contraception a connu une légère augmentation, de 5% en 2006 à 12%. La situation de la planification familiale demeure encore une préoccupation majeure au Niger », a déclaré Christelle Rakiatou Jackou, la ministre de la Population, à l’occasion de la Journée mondiale de la Population. « Seulement 14% » des femmes nigériennes mariées utilisent...
(Le Monde 21/07/17)
L’annonce a été faite jeudi 13 juillet en grande pompe au palais de l’Elysée, à l’issue du conseil des ministres franco-allemand : l’Allemagne, la France et l’Union européenne ont créé une Alliance pour le Sahel. Il s’agit d’une plate-forme pour « intervenir davantage et mieux » dans la bande sahélo-saharienne, qui s’étend de la Mauritanie au Tchad, en passant par le Burkina, le Mali et le Niger. « L’Alliance pour le Sahel va permettre une coordination de l’aide plus efficace, et vise à améliorer l’appui des partenaires au développement à la région afin de mieux contribuer efficacement et plus largement à la stabilisation et à l’élimination de la pauvreté, en développant les zones rurales, en créant de l’emploi pour la...
(MondAfrique 20/07/17)
Un an après sa réélection à la présidence de la République lors d’un scrutin qui n’avait pas brillé par sa qualité et sa transparence, Issoufou Mahamadou fait face à une situation explosive qui appelle un sursaut national à la mesure des risques encourus par le pays. Aux risques sécuritaires de plus en plus préoccupants s’ajoute une multiplication d’affaires de corruption dont les soupçons pèsent sur des personnalités éminentes du pouvoir. Les attaques armées contre les forces de sécurité se multiplient ces derniers mois et ont déjà causé la mort de plusieurs dizaines de personnes. Ces attaques posent question sur l’état d’esprit des forces de sécurité, leur moral et les moyens qui sont mis à leur disposition pour assurer leurs missions...
(BBC 20/07/17)
Au moins 23 personnes sont mortes après des pluies torrentielles dans le pays depuis juin. "A la date du 10 juillet, 19.459 personnes, soit 2.405 ménages, ont été affectées par les inondations et le nombre de personnes décédées est de 23 sur l'ensemble du pays", a révélé le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU à Niamey. Les torrents ont aussi emporté 4.000 têtes de bétail dans la région de Tahoua dans l'ouest du pays. Selon les autorités onusiennes à Niamey, il y a une forte crainte d'apparition du choléra dans la zone. Dans cette région frappée en 2016 par une épidémie de fièvre de la vallée du Rift, "de nombreux cadavres d'animaux jonchent les mares" où se ravitaillent en eau...
(BBC 20/07/17)
L'Union européenne vient d'octroyer au Niger une aide de 10 millions d'euros, soit 6,5 milliards FCFA, pour lutter contre l'émigration clandestine. Après ce premier geste de 10 millions d'euros, un autre versement devrait être fait par l'UE d'ici fin 2017. Selon les autorités locales, beaucoup de migrants ouest-africains passent par le Niger pour la Libye avant de continuer leur route vers l'Europe. "Des centaines de migrants ouest-africains ont été retrouvés ou annoncés morts, portés disparus ou encore sauvés in extremis dans le Sahara nigérien", a signalé Boubacar Mohamed Djaram. Pour les seuls mois de mai et juin 2017, plus d'une cinquantaine de personnes - y compris des enfants en bas âge - ont été retrouvés morts en plein désert. Les...

Pages