Jeudi 18 Janvier 2018

Niger

(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les conditions sanitaires de la femme en Afrique demeurent insuffisantes dont les raisons sont dues à la pauvreté, la discrimination, les inégalités, les pratiques culturelles néfastes et l'analphabétisme dans la région. Ce constat a été fait mercredi à Brazzaville, au Congo, par les participants à la 63ème session annuelle du Comité régional de l'OMS/Afrique, examinant un document intitulé "Relever le défi en matière de santé de la femme en Afrique : Rapport de la Commission sur la Santé de la femme dans la région africaine". Selon les ministres africains de la Santé, les femmes africaines continuent à subir du lourd tribut de la morbidité et la mortalité prématurée qui émanent du manque d'accès aux services de santé...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La Région africaine de l'Organisation mondiale de la santé (OMS/Afro) a enregistré en 2012 une forte régression de 81 % des cas des poliovirus sauvage notifiés, selon un rapport présenté mercredi à la 63ème session du comité régional qui se tient au siège de l'OMS/Afro à Brazzaville, en République du Congo. « Les cas de poliovirus sauvage notifiés dans la région africaine ont régressé de 81 %, passant de 691 cas notifiés en 2009 à 128 cas notifiés en 2012 », précise le rapport, soulignant qu' « en juin 2013, le Nigéria était le seul pays d'endémie de poliomyélite dans la région. Aucun cas n'a été notifié dans les trois pays (Angola, Tchad, République Démocratique du Congo)...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La 63ème session du comité régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l' Afrique (OMS/Afro) a encouragé mercredi à la capitale congolaise Brazzaville, les 47 Etats membres africains, à promouvoir la cybersanté, pour améliorer les résultats en matière de santé des populations. « Les pays et les populations de notre région doivent embrasser, promouvoir et intensifier l'utilisation de la cybersanté », a plaidé le responsable de l'Observatoire africain de la Santé (OAS) et de l'Unité de gestion du Savoir à l'OMS/Afro, le Dr Derege Kebede. Selon l'OMS/Afro, au cours des dernières années, le domaine de la cybersanté qui est définit comme « l'utilisation rentable et sécurisée des technologies de l'information et la communication, pour la santé...
(Jeune Afrique 04/09/13)
En formant un gouvernement d'union nationale, le président Mahamadou Issoufou pensait contrecarrer Hama Amadou, son probable rival pour 2016. Las, c'est sa majorité qu'il a affaiblie. Constat d'un diplomate en poste à Niamey : "C'est la première crise politique que vit Mahamadou Issoufou depuis son élection, et il s'y est mis lui-même !" Le calcul, typiquement politicien, semblait pourtant judicieux : former un gouvernement d'union nationale pour couper l'herbe sous le pied à Hama Amadou, son principal allié et néanmoins rival en vue de l'élection présidentielle de 2016. Mais il a eu des effets secondaires indésirables : la coalition au pouvoir a éclaté et, alors que le pays vit sous tension depuis les attentats d'Agadez et d'Arlit en mai, le...
(Niger 24 04/09/13)
Réclamer leur dû, c’est l’objectif du sit-in organisé hier, 3 septembre 2013, au niveau du ministère de la Santé par un groupe de médecins, tous titulaires d’un diplôme de doctorat mais inscrits en spécialisation en chirurgie générale, en gynécologie obstétrique, en médecine interne ou en pédiatrie. En sommes ces derniers sont retournés sur les bancs en vue de sortir avec un diplôme de spécialistes dans les domaines précités. Depuis la création de ces sections, en 1996, tous ceux qui ont passé par là ont régulièrement perçu une bourse mensuelle de 100 000 francs. Malheureusement, explique Dr Ibrahim Issoufou, porte parole des manifestants, « depuis 11 mois que nous avons commencé cette formation, nous n’avons perçus aucun rond du ministère »...
(Le Sahel 04/09/13)
Poursuivant les visites qu’il a entamées la semaine dernière, le ministre de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale, M.Sallissou Ada, s’est rendu, hier, successivement aux sièges de la Confédération démocratique des travailleurs du Niger (CDTN), de l'Union Syndicale Progressiste des Travailleurs (USPT), de l'Union Générale des Travailleurs du Niger (UGTN), de l’Union des Syndicats Libres des Auxiliaires du Niger (USLAN) et de l’Union des Syndicats Libres des Travailleurs du Niger (USLT-Niger). Il s’agit pour M. Salissou Ada de s’enquérir des conditions de fonctionnement de ses structures mais aussi de mesurer leurs attentes. Il était accompagné dans ce déplacement par son staff technique. La première étape de la visite a conduit la délégation au siège de la Confédération démocratique...
(Le Sahel 04/09/13)
Le collège bilingue d'amitié Kano- Niger vient d'ouvrir ses portes pour la rentrée scolaire 2013-2014.La cérémonie d'inauguration placée sous le patronage de la Première dame Mme Aissata Issoufou Mahamadou a eu lieu, hier au CFPP de Niamey, en présence des tous les ministres en charge de l'éducation, du Commissaire chargé de l'éducation nationale de l'Etat fédéré de Kano, du gouverneur de la région administrative de Niamey, du maire du 4ème arrondissement communal (la commune qui abrite l'école) et des nombreux cadres centraux nigériens et nigérians. Baptisé collège bilingue « Dr Rabiu Musa Kwankwaso » du nom gouverneur de Kano et initiateur de ce projet intégrateur, le collège bilingue rendu enfin opérationnel par la volonté conjuguée du Gouverneur de cet Etat...
(Le Sahel 04/09/13)
Le Ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions, M. Yahouza Sadissou, a effectué, hier matin, une visite à l’Agence Nigérienne de Presse (A. N.P). Il était accompagné de la Secrétaire générale du ministère, des conseillers techniques et des cadres centraux de son département ministériel. Cette visite consiste pour le ministre à toucher du doigt les conditions de travail du personnel mais aussi voir comment fonctionne l’ANP. A cela s’ajoute le souci de partager les difficultés que rencontre l’Agence Nigérienne de Presse afin de trouver des solutions adéquates. A son arrivé, le ministre Yahouza Sadissou a été ccueilli par le Directeur général de l’Agence Nigérienne de Presse M. Sadi Arimi et ses collaborateurs. Il a ensuite visité les...
(Le Nouveau Réveil 04/09/13)
Les fonctionnaires des ministères des Finances de l’Afrique de l’Ouest, notamment les responsables des Tableaux des opérations financières de l’Etat (Tofe) et d’autres statistiques des finances publiques, ainsi que des responsables de la comptabilité nationale des Banques centrales et des Institutions statistiques, sont réunis à Abidjan du 2 au 6 septembre, à l’initiative du Centre d’assistance technique pour l’Afrique de l’ouest (Afritac de l’ouest) pour plancher sur « Le manuel de statistiques de finances publiques (Msfp 2001) du Fmi ». A l’ouverture des travaux, hier, Jean Le Dem, directeur de l’Afritac de l’ouest a indiqué qu’il sera question pour les participants d’échanger et réfléchir ensemble sur les faiblesses actuelles des statistiques de finances publiques, d’assimiler les nouvelles méthodologies et les...
(Xinhua 04/09/13)
L'Afrique devrait selon les prévisions connaître un grand essor de son activité hôtelière dans les prochaines années, car des grands noms de ce secteur rivalisent actuellement pour établir des bases sur ce continent et saisir une part du marché que représente sa classe moyenne en pleine expansion. Selon une étude publiée mardi par le Groupe W. Hospitality, un membre de l'organisation Hotel Partners Africa (HPA), quelque 40 000 chambres d'hôtels sont en plan de construction sur le continent africain entre maintenant et 2017. Lagos au Nigeria devrait accueillir le plus grand nombre de ces chambres d'hôtel, avec un total de 4 080, suivi par les deux villes égyptiennes du Caire (2 843 chambres) et d'Hurghada (2 221 chambres). Les autres...
(Le Sahel 03/09/13)
Suite aux récentes inondations occasionnées par le débordement des eaux du fleuve, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture M. Abdou Labo a visité hier plusieurs aménagements hydro agricoles. Il s'agit pour lui de constater l'ampleur des dégâts enregistrés au niveau de ces aménagements hydro-agricoles et d'envisager les mesures à prendre pour sauver ceux qui ne sont encore touchés. C'est ainsi qu'il s'est successivement rendu sur les sites de Saga sis au 4e Arrondissement de Niamey, puis à Liboré et N'Dounga dans le département de Kollo. Le ministre était accompagné dans ce déplacement des cadres centraux de son département ministériel et ceux de la Direction générale de l'Office National des Aménagements Hydro-Agricoles (ONAHA).En route pour Liboré, le ministre d'Etat, ministre de...
(Nigerdiaspora 03/09/13)
L’atmosphère est pourrie. Pourtant, personne ne semble regarder vers elle. Comme à son habitude, Dame politique avec sa poitrine bombée monte à la tête de tout le monde. Ses amants (les acteurs politiques), la Société ‘’Servile’’, la presse tout est envoûté par cette irrésistible Dame aux allures indéfinissables. L’heure est pourtant grave, le Niger, est en train de revivre des moments semblables à l’une de ses récentes mais amères expériences : le monstre Tazartché. La division commencée au sein de la majorité au pouvoir, va contaminer les principales formations politiques avant de s’installer entre citoyens. Il y en a même qui en arrive aux mains à cause des divergences entre partis politiques. Tout ceci est le résultat d’une mauvaise gouvernance...
(Nigerdiaspora 03/09/13)
Hama Amadou ne joue-t-il pas ‘’à quitte ou double’’ ? Ne joue –t-il pas là son va-tout d’homme politique. On le dit astucieux, fin politicien armé d’une prodigieuse intelligence qui lui a permis jusque là d’éviter tous les obstacles, les pièges et autres subterfuges afin d’échapper aux traquenards de ses ennemis. Selon de nombreux analystes politiques Hama Amadou est un homme d’Etat complet. Ses analyses et ses répliques sont sans communes mesures avec les autres politiciens de la place. A regarder de près, son parcours politique, de la conférence nationale souveraine à nos jours, est des plus prolifiques. Homme de confiance de feu Seini Kountché, il a par la suite évité le naufrage au MNSD en le défendant bec et...
(RFI 03/09/13)
Plus de peur que de mal finalement pour les deux Français pris à partie dimanche 1er septembre au Niger dans une manifestation. L'un d'eux a été retenu plusieurs heures et relâché dans la nuit, l'autre a pu s'échapper et s'en tire avec un bras cassé. La colère des habitants face aux barrages suffit-elle à expliquer le déchainement de violence contre les deux motards français qui passaient par là ? Tout le monde le reconnait à Niamey : circuler dans le quartier des ambassades est devenu très compliqué. Depuis les attentats du mois de mai, plusieurs barrages tenus par des militaires bloquent la circulation. Une voie de contournement est prévue, mais elle rallonge les trajets, notamment pour les habitants du quartier...
(Le Sahel 03/09/13)
L'architecture institutionnelle de notre pays s'étoffe chaque jour un peu plus. Le dernier acte consacrant la mise en place complète et effective des institutions de la République a eu lieu hier au Palais des congrès de Niamey avec la prestation de serment et l'installation des responsables et des membres de la Cour de cassation, du Conseil d'Etat et de la Cour des comptes. Et comme le prévoit la loi, c'est devant le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, Président du Conseil supérieur de la magistrature que les membres desdites institutions ont prêté serment. La cérémonie solennelle s'est déroulée en présence des députés nationaux, des présidents des autres institutions de la République, des membres du gouvernement et...
(Le Sahel 03/09/13)
Le Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne du Niger (RPPLN) a organisé samedi dernier à la maison de la presse à Niamey, une conférence-débat sur la place de la presse en ligne dans le paysage médiatique nigérien. L'objectif de cette conférence est d'apporter une contribution dans le domaine de la vulgarisation et de la réglementation de la presse en ligne. Il s'agit aussi d'éclairer ainsi la lanterne des acteurs étatiques de l'information dans le domaine de la presse en ligne, en plus de jeter les bases d'une meilleure vulgarisation de ce genre et pose aussi le débat sur sa régulation. Même si la pratique de la presse en ligne constitue un puissant moyen de communication et de diffusion...
(Medianiger 03/09/13)
Une délégation d’une vingtaine (20) de journalistes nigériens issus de la presse publique et privée séjourne depuis ce 1er septembre 2013 à Beijing en République populaire de Chine. contrairement aux autres années, cette année l’Institut chinois des recherches et des formations (SARFT, RPC) entend en plus des différents voyages de coopération organisé un séminaire de formation à l’intention des personnels des médias du Niger. La délégation nigérienne a été accueillie très tôt ce matin ( à 5h) à l’aéroport de Beijing par les responsables de l’Institut des recherches et des formations (SARFT, RPC) avant d’être logé dans les dits locaux de cette grande Institution. Retenons que l’Institut des recherches et des formations (SARFT, RPC) est un bureau d’exploitation affilé à...
(Sidwaya 03/09/13)
L’objectif principal de la politique monétaire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est d’assurer la stabilité des prix. Quand on sait que cette stabilité des prix correspond à une progression assez faible du niveau général des prix, on peut dire que l’institution bancaire ouest-africaine a réussi son pari. Le Comité de politique monétaire au niveau de l’UEMOA a défini la stabilité des prix comme un taux d’inflation compris entre 1% et 3%, sur une période de 8 trimestres, soit 2 ans. Sur cette base, on peut affirmer que la zone UEMOA jouit d’une certaine stabilité, favorable à la croissance économique. En effet, la tendance à la baisse de l’inflation au niveau de l’espace UEMOA constatée...
(AFP 03/09/13)
JOHANNESBURG, 3 septembre 2013 (AFP) - Le président sud-africain Jacob Zuma a salué le retour à son domicile de Nelson Mandela, dimanche, après trois mois hospitalisation, estimant que cette décision démontre les "progrès" de l'illustre malade. "Nous sommes très heureux qu'il ait pu quitter l'hôpital, ce qui indique des progrès", a déclaré le chef de l'Etat au cours d'une rencontre avec des journalistes mardi matin, reprenant ensuite une formule cent fois répétée: "Il reste dans un état critique mais stable, et réagit au traitement". "Nous sommes bien conscients qu'il est âgé, et qu'il ne va pas bien, mais nous sommes très heureux qu'il soit rentré chez lui", a ajouté M. Zuma. Le héros de la lutte contre l'apartheid, 95 ans,...
(AFP 02/09/13)
NIAMEY, 2 septembre 2013 (AFP) - Deux Français ont été relâchés à Niamey après avoir été retenus dimanche par des habitants excédés qui manifestaient violemment contre le renforcement du dispositif de sécurité aux abords d'ambassades étrangères, a-t-on appris lundi de sources concordantes. "Nous les avons libérés: le premier depuis hier après-midi et le second tard dans la nuit. Ils sont repartis sains et saufs", a déclaré à l'AFP un habitant de Goudel, un des quartiers dont les habitants ont protesté contre le renforcement du dispositif de sécurité mis en place après les attentats terroristes de fin mai dans le nord du Niger. "Un des deux Français a été libéré hier en fin d'après-midi. Il avait un bras cassé et doit...

Pages