Niger | Africatime
Dimanche 28 Août 2016

Niger

(RFI 27/08/16)
Au Niger, les vols charters qui doivent transporter les 12 000 pèlerins nigériens n'ont pas encore commencé. Les premiers vols devaient commencer le 16 août 2016. Les vols ont été annulés et les pèlerins se retrouvent bloqués à Niamey. Pour Cheick Bello Garba, commissaire chargé à l'organisation du hadj au Niger, le retard accusé par les pèlerins nigériens cette année est dû à des raisons techniques sans en dire plus. « Pourquoi est-ce que le programme n’a pas eu lieu ? Je pense que c’est pour des raisons techniques. L'opérateur nous a renseignés de ces raisons et on les a acceptées. Et on assure aux pèlerins que tout le monde va repartir », confirme-t-il. Boukari...
(Le Monde 26/08/16)
Ciel ocre, vent sec. Une tempête de sable roule au-dessus de Tahoua voilant le soleil. La matinée est déjà bien avancée dans cette ville de l’ouest nigérien, mais on y voit comme au coucher du soleil. Penché sur son volant, Mohamed Moustapha Ahmed active les essuie-glaces pour balayer la poussière qui s’accumule sur le pare-brise de son pick-up. Les rues sont obscures. Dix jours sans électricité. « Les hommes de Boko Haram ont commencé à s’en prendre aux installations électriques nigérianes sur lesquelles la ville s’alimente, peste-t-il. Avec ces djihadistes on va bientôt tous finir dans les ténèbres. » Mohamed Moustapha Ahmed est un homme de lumière, un guide spirituel, un marabout...
(AFP 26/08/16)
Des milliers de personnes ont envahi jeudi soir les rues de Niamey pour célébrer le retour de Abdoulrazak Issoufou Alfaga, le taekwondoïste nigérien médaillé d'argent dans la catégorie de plus de 80 kg à Rio. Dans un concert de klaxons, un cortège de motos et voitures, le jeune médaillé a pris un bain de foule sur une dizaine de kilomètres, de l'aéroport jusqu'au Palais des Sports, où l'attendait déjà le président du Niger Mahamadou Issoufou. "Alfaga, héros !", "Alfaga merci",...
(RFI 26/08/16)
Médaille d'argent aux Jeux olympiques de Rio en taekwondo, Issoufou Alfaga Abdoulrazak a été accueilli en héros mercredi à Niamey. Il est entré dans la légende en décrochant la deuxième médaille olympique de l'histoire du Niger, 44 ans après le boxeur Issaka Daboré médaillé de bronze aux Jeux de Munich en 1972. De l’aéroport au centre-ville de Niamey, la foule s’est amassée aux abords de la route pour ovationner son champion : « C’est un plaisir pour nous de venir...
(Xinhua 26/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les habitants de la capitale nigérienne, Niamey, sont sortis massivement jeudi après-midi, sous le haut patronage du président nigérien Mahamdou Issoufou, pour réserver un accueil de grand jour à leur compatriote Abdoulrazak Issoufou Alfaga, vice-champion de taekwondo, a constaté l'agence Xinhua. En rappel, Issoufou Alfaga a remporté la médaille d'argent du tournoi de taekwondo des plus de 80 kg des Jeux olympiques à Rio, assurant ainsi à son pays une seconde médaille olympique de l'histoire, après le...
(Euronews 26/08/16)
Près d’un demi-million d’enfants souffrent de la malnutrition dans la région du lac Tchad et 49 mille vont mourir cette année s’ils ne reçoivent pas d’aide. Les sept années d’insurrection menées par les jihadistes de Boko Haram, associées à la sécheresse, sont à l’origine de cette famine. Le Fond des Nations Unies pour l’enfance, l’UNICEF, lance un appel à l’aide en expliquant n’avoir reçu que 13 % des fonds nécessaires pour venir en aide aux pays concernés. “Nous avons vu...
(La Voix de l'Amérique 26/08/16)
Le taekwondoïste a remporté la médaille d'argent dans la catégorie des plus de 80 kg aux Jeux olympiques de Rio. Alfaga est le deuxième médaillé olympique du pays ; la première médaille remonte à 1972 en boxe. C'est pourquoi il lui a été réservé cet accueil des grands jours.
(Belga 26/08/16)
Un quart des attentats suicides perpétrés dans le bassin du lac Tchad (Tchad, Cameroun, Niger et Nigeria) depuis 2014 l'ont été par des enfants, déplore jeudi l'Unicef dans un rapport sur l'impact des violences de Boko Haram dans la région. En plus des 2,6 millions de personnes actuellement déplacées, il est à craindre que 2,2 millions supplémentaires (dont la moitié sont des enfants) soient piégées dans des zones contrôlées par le groupe islamiste, s'inquiète l'organisation des Nations Unies pour l'enfance...
(Xinhua 26/08/16)
NEW YORK (Nations Unies), 25 août 2016 (Xinhua) -- Un nouveau rapport du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) publié jeudi indique que des années de violence causées par le groupe Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad ont forcé 1,4 million d'enfants à fuir et ont pris au piège 1 million d'autres dans des zones difficiles à atteindre. Selon le rapport, environ 475.000 enfants dans cette région vont souffrir de malnutrition aiguë sévère cette année, contre 175.000 au début 2016. Le rapport note également que la plupart de la population déplacée, soit plus de 8 personnes sur 10, est hébergée par des familles...
(Agence Ecofin 26/08/16)
(Agence Ecofin) - En amont du Sommet des Nations unies pour les réfugiés et les migrants (19 septembre), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) vient de publier un rapport intitulé « Children on the move, children left behind » qui analyse l’impact de l’insurrection du groupe islamiste Boko Haram sur les enfants au Nigéria, au Cameroun, au Tchad et au Niger. Ce rapport indique qu’environ 38 enfants ont été utilisés pour perpétrer des attentats suicides dans ces quatre...
(Xinhua 26/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le Niger, qui vient de remporter la seconde médaille olympique de son histoire grâce à l'argent décroché par Abdoulrazak Issoufou Alfaga en taekwondo (+80kg) aux JO de Rio, la seconde médaille olympique de son histoire, est un vivier de jeunes talents dans cette discipline, mais ces derniers souffrent hélas d'un manque de soutien de l'Etat, estiment des pratiquants interrogés à Niamey. Face aux appels, le pouvoir a toutefois promis de s'engager. Le taekwondo est en effet l'un...
(AFP 25/08/16)
La désignation par l'organisation Etat islamique d'un quasi inconnu à la tête de Boko Haram en remplacement d'Abubakar Shekau ne doit rien au hasard. Elle était même inévitable, affirment les experts, car Abou Mosab Al Barnaoui, à peine 22 ans, n'est autre que le fils du fondateur du groupe jihadiste nigérian. De son vrai nom Habib Yusuf, Barnaoui "est l'aîné des fils encore en vie de Mohamed Yusuf, fondateur du Jamaa'atu Ahlis-Sunnah Lid-Da'wati wal-Jihaad", véritable nom de Boko Haram, affirme Fulan Nasrullah, spécialiste nigérian du conflit sur Twitter. Le lien de filiation a été confirmé par de nombreux experts...
(Agence Ecofin 25/08/16)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement du Niger a décidé d'émettre un emprunt obligataire de 38,8 milliards de FCFA, afin de solder sa dette intérieure et de redonner du souffle à son économie. Pour cela, le gouvernement du Niger et ceux qui l'accompagnent dans l'opération, ont créé un véhicule spécial d'investissement, notamment un Fonds Commun de Titrisation des Créances. Dans la pratique, la dette intérieure du Niger concernée par l'opération, sera transformée en certificats de reconnaissance de créances, qui seront remis...
(Le Monde 25/08/16)
Gataraoua est une île en plein désert. Un village abandonné des hommes lorsque le ciel leur tombe sur la tête, une fois par année. Chaque hivernage, la saison des pluies se précipite en torrents, gonfle la terre argileuse et noie les champs formant des marécages qui enclavent ce confetti perdu de l’Ouest nigérien. Toutes les routes qui mènent à cette butte de 1 134 âmes sont coupées. Dans le village, il ne reste presque que les femmes et leurs enfants...
(Financial Afrik 25/08/16)
L’Etat du Niger sollicite le marché financier régional par un appel public à l’épargne à travers l’émission d’obligations adossées à un Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC), pour un montant global de 38 808 160 000 FCFA. Cette opération d’une durée de 5 ans, offre un taux de rémunération de 6,5% par an. Les souscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 septembre 2016. Les fonds qui seront levés sont destinés à l’apurement des reliquats à payer au titre de la dette...
(Tam-tam 24/08/16)
La marche politique du Niger est sans aucun doute entrée dans un nouveau tournant de son histoire et le paysage politique est aujourd’hui dans une phase de mutation profonde qui présage dans les jours, mois et années à venir des bouleversements dont les conséquences seront soit un bond démocratique en avant ou soit un recul synonyme d’une autre occasion ratée. Le MNSD Nassara parti historique du Niger et dont le président Seyni Oumarou était le chef de file de l’opposition...
(Le Sahel 24/08/16)
Poursuivant ses vacances dans son village natal de Dandadji, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a présidé, mercredi dernier, une séance de plantation d'arbres dans le cadre de l'Opération ''Un village un bois''. C'est ainsi que le Président de la République a planté un arbre sur le site de Hakon Maina situé à 5 kilomètres du village. Le ministre de l'Equipement, le Gouverneur de la Région de Tahoua, les autorités administratives et coutumières de la...
(Le Sahel 24/08/16)
Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, a reçu hier matin, en audience, le ministre Fédéral des Ressources en Eaux du Nigéria, M. Suleiman Adamu, par ailleurs président du Conseil de l'Autorité du Bassin du Niger (ABN). L'audience s'est déroulée en présence du ministre nigérien de l'Hydraulique et de l'Assainissement et du Secrétaire exécutif de l'Autorité du Bassin du Niger. A sa sortie d'audience, le ministre Fédéral des Ressources en Eaux du Nigeria, M. Suleiman Adamu, a indiqué...
(Afrik.com 24/08/16)
Le chef de la secte djihadiste de Boko Haram été blessé et plusieurs de ses lieutenants auraient été tués après un nouveau raid aérien de l’armée. Après un nouveau raid aérien de l’armée nigériane, le chef de la secte djihadiste Boko Haram, Abubakar Shekau, a été blessé et plusieurs de ses lieutenants auraient été tués. C’est ce qu’a annoncé l’armée nigériane, ce mardi 23 août 2016. Le raid de l’armée aurait eu lieu vendredi dernier dans le nord-est de ce...
(Xinhua 23/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les médecins spécialistes du Niger observent depuis lundi matin une grève de cinq jours sur l'ensemble du territoire national pour, disent-ils, "exhorter les autorités du pays à réparer l'injustice créée dans le secteur", a constaté à Niamey un correspondant de l'agence Xinhua. Au niveau des deux grands hôpitaux et à la maternité centrale de la capitale, dans plusieurs autres formations sanitaires publiques et privées, ainsi qu'au niveau des cabinets des médecins spécialistes, c'est le service minimum, toutes les activités sont perturbées. Depuis près de deux ans, un différend oppose les médecins spécialistes et le gouvernement nigérien sur le rehaussement de leur indice de base, proportionnellement à leur niveau....

Pages

(RFI 27/08/16)
Au Niger, les vols charters qui doivent transporter les 12 000 pèlerins nigériens n'ont pas encore commencé. Les premiers vols devaient commencer le 16 août 2016. Les vols ont été annulés et les pèlerins se retrouvent bloqués à Niamey. Pour Cheick Bello Garba, commissaire chargé à l'organisation du hadj au Niger, le retard accusé par les pèlerins nigériens cette année est dû à des raisons techniques sans en dire plus. « Pourquoi est-ce que le programme n’a pas eu lieu ? Je pense que c’est pour des raisons techniques. L'opérateur nous a renseignés de ces raisons et on les a acceptées. Et on assure aux pèlerins que tout le monde va repartir », confirme-t-il. Boukari...
(Le Monde 26/08/16)
Ciel ocre, vent sec. Une tempête de sable roule au-dessus de Tahoua voilant le soleil. La matinée est déjà bien avancée dans cette ville de l’ouest nigérien, mais on y voit comme au coucher du soleil. Penché sur son volant, Mohamed Moustapha Ahmed active les essuie-glaces pour balayer la poussière qui s’accumule sur le pare-brise de son pick-up. Les rues sont obscures. Dix jours sans électricité. « Les hommes de Boko Haram ont commencé à s’en prendre aux installations électriques nigérianes sur lesquelles la ville s’alimente, peste-t-il. Avec ces djihadistes on va bientôt tous finir dans les ténèbres. » Mohamed Moustapha Ahmed est un homme de lumière, un guide spirituel, un marabout...
(Euronews 26/08/16)
Près d’un demi-million d’enfants souffrent de la malnutrition dans la région du lac Tchad et 49 mille vont mourir cette année s’ils ne reçoivent pas d’aide. Les sept années d’insurrection menées par les jihadistes de Boko Haram, associées à la sécheresse, sont à l’origine de cette famine. Le Fond des Nations Unies pour l’enfance, l’UNICEF, lance un appel à l’aide en expliquant n’avoir reçu que 13 % des fonds nécessaires pour venir en aide aux pays concernés. “Nous avons vu...
(Belga 26/08/16)
Un quart des attentats suicides perpétrés dans le bassin du lac Tchad (Tchad, Cameroun, Niger et Nigeria) depuis 2014 l'ont été par des enfants, déplore jeudi l'Unicef dans un rapport sur l'impact des violences de Boko Haram dans la région. En plus des 2,6 millions de personnes actuellement déplacées, il est à craindre que 2,2 millions supplémentaires (dont la moitié sont des enfants) soient piégées dans des zones contrôlées par le groupe islamiste, s'inquiète l'organisation des Nations Unies pour l'enfance...
(Xinhua 26/08/16)
NEW YORK (Nations Unies), 25 août 2016 (Xinhua) -- Un nouveau rapport du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) publié jeudi indique que des années de violence causées par le groupe Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad ont forcé 1,4 million d'enfants à fuir et ont pris au piège 1 million d'autres dans des zones difficiles à atteindre. Selon le rapport, environ 475.000 enfants dans cette région vont souffrir de malnutrition aiguë sévère cette année, contre 175.000 au début 2016. Le rapport note également que la plupart de la population déplacée, soit plus de 8 personnes sur 10, est hébergée par des familles...
(Agence Ecofin 26/08/16)
(Agence Ecofin) - En amont du Sommet des Nations unies pour les réfugiés et les migrants (19 septembre), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) vient de publier un rapport intitulé « Children on the move, children left behind » qui analyse l’impact de l’insurrection du groupe islamiste Boko Haram sur les enfants au Nigéria, au Cameroun, au Tchad et au Niger. Ce rapport indique qu’environ 38 enfants ont été utilisés pour perpétrer des attentats suicides dans ces quatre...
(AFP 25/08/16)
La désignation par l'organisation Etat islamique d'un quasi inconnu à la tête de Boko Haram en remplacement d'Abubakar Shekau ne doit rien au hasard. Elle était même inévitable, affirment les experts, car Abou Mosab Al Barnaoui, à peine 22 ans, n'est autre que le fils du fondateur du groupe jihadiste nigérian. De son vrai nom Habib Yusuf, Barnaoui "est l'aîné des fils encore en vie de Mohamed Yusuf, fondateur du Jamaa'atu Ahlis-Sunnah Lid-Da'wati wal-Jihaad", véritable nom de Boko Haram, affirme Fulan Nasrullah, spécialiste nigérian du conflit sur Twitter. Le lien de filiation a été confirmé par de nombreux experts...
(Le Monde 25/08/16)
Gataraoua est une île en plein désert. Un village abandonné des hommes lorsque le ciel leur tombe sur la tête, une fois par année. Chaque hivernage, la saison des pluies se précipite en torrents, gonfle la terre argileuse et noie les champs formant des marécages qui enclavent ce confetti perdu de l’Ouest nigérien. Toutes les routes qui mènent à cette butte de 1 134 âmes sont coupées. Dans le village, il ne reste presque que les femmes et leurs enfants...
(Afrik.com 24/08/16)
Le chef de la secte djihadiste de Boko Haram été blessé et plusieurs de ses lieutenants auraient été tués après un nouveau raid aérien de l’armée. Après un nouveau raid aérien de l’armée nigériane, le chef de la secte djihadiste Boko Haram, Abubakar Shekau, a été blessé et plusieurs de ses lieutenants auraient été tués. C’est ce qu’a annoncé l’armée nigériane, ce mardi 23 août 2016. Le raid de l’armée aurait eu lieu vendredi dernier dans le nord-est de ce...
(Xinhua 23/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les médecins spécialistes du Niger observent depuis lundi matin une grève de cinq jours sur l'ensemble du territoire national pour, disent-ils, "exhorter les autorités du pays à réparer l'injustice créée dans le secteur", a constaté à Niamey un correspondant de l'agence Xinhua. Au niveau des deux grands hôpitaux et à la maternité centrale de la capitale, dans plusieurs autres formations sanitaires publiques et privées, ainsi qu'au niveau des cabinets des médecins spécialistes, c'est le service minimum, toutes les activités sont perturbées. Depuis près de deux ans, un différend oppose les médecins spécialistes et le gouvernement nigérien sur le rehaussement de leur indice de base, proportionnellement à leur niveau....
(Xinhua 23/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Comme depuis plus de dix ans, l'organisation du pèlerinage à La Mecque (hajj) au Niger connaît de grandes difficultés cette année, ce qui commence à susciter de vives inquiétudes chez les pèlerins, constate-t-on à Niamey. Après deux fausses alertes annonçant le départ du premier vol les 15 et 20 août, les 12.000 futurs pèlerins nigériens attendent toujours, dans le désarroi total, sans aucune information. Ces inquiétudes sont d'autant plus fondées que les deux compagnies retenues par le gouvernement nigérien cette année pour transporter les pèlerins vers les lieux saints de l'islam, à savoir Niger Airways...
(Autre média 23/08/16)
Un nouvel attentat suicide mené par un jeune kamikaze est venu secouer dimanche la localité de Mora située dans l’extrême Nord du Cameroun, une attaque qui a relancé le débat sur l’âge et les motivations qui poussent les auteurs de ce genre d’attentats à se faire exploser. Selon le dernier bilan officiel, l’attaque terroriste a fait au moins trois morts et des dizaines de blessés. L’explosion aurait apparemment été menée par un jeune kamikaze de 20 ans dont la ceinture...
(La Nouvelle République 23/08/16)
Il y a une concordance totale de vues entre l’Algérie et le Niger dans les luttes contre le terrorisme et l’émigration clandestine, a déclaré, dimanche à Alger, le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel. En marge de la visite du ministre d’Etat nigérien, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, Mohamed Bazoum qui s’est entretenu avec les hautes autorités algériennes, notamment...
(AFP 22/08/16)
Griots, photos, banderoles, projection de films: les organisations caritatives n'ont pas lésiné sur les moyens pour faire parler davantage la crise humanitaire qui frapppe Diffa, ville du sud-est du Niger à la frontière du Nigeria d'où Boko Haram lance des raids meurtriers. "Ici, c'était au moment où l'aide affluait pour les réfugiés!", commente la jeune Aïcha, une visiteuse de l'exposition photos commémorant la célébration de la Journée mondiale de l'action humanitaire, délocalisée ce weekend pour la première fois à Diffa, capitale régionale proche du lac Tchad qui abrite quelque 300.000 réfugiés nigérians et déplacés internes du groupe islamiste.
(APA 22/08/16)
APA- Niamey (Niger) - Une vaste opération d’enlèvement des objets encombrant les voies publiques, de saisie des animaux errants et d’interdiction de circulation des gros porteurs aux heures de pointe dans les rues de Niamey, la capitale nigérienne, démarre ce lundi, a annoncé Hamidou Garba. Selon le Gouverneur de la capitale qui donnait une conférence de presse, la première phase de cette opération visera à dégager les panneaux publicitaires anarchiquement placés un peu partout dans la capitale et qui sont...
(Xinhua 20/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les autorités nigériennes ont procédé vendredi à Niamey au lancement d'une série d'activités visant à sensibiliser l'opinion publique sur la crise humanitaire dans la région de Diffa (sud-est), due aux attaques du groupe islamiste Boko Haram. Outre les attaques, cette région fait face à la prise en charge de plus de 280.000 personnes déplacées, qui fuient les exactions de Boko Haram. 40.000 ménages ont besoin d'assistance, selon la Cellule de coordination de l'action humanitaire au cabinet du Premier ministre du Niger. Les autorités nigériennes ont mis à profit la célébration de la Journée mondiale de l'aide humanitaire, ce vendredi...
(RFI 20/08/16)
La région d'Agadez dans le nord du Niger, est l'une des routes des migrations vers l'Europe en passant par la Libye ou l'Algérie. Malgré les efforts de l'Etat nigérien pour maîtriser et freiner ce flux migratoire, ils sont toujours nombreux à tenter leur chance sur cette route d'Agadez.
(RFI 20/08/16)
L'agriculture et l'élevage sont les piliers de l'économie du Niger. Il se trouve que seulement 15% des terres du Niger sont cultivables et les pluies sont parfois insuffisantes, ce qui met le pays en difficulté dans ses deux activités essentielles. En raison des rendements de culture limités, l'élevage est une activité très importante dans la formation du revenu des familles. Les contraintes qui entravent le bon développement de cette activité sont nombreuses : rareté de l’eau, pression de l'urbanisation sur...
(AfricaNews 19/08/16)
Au Niger, plusieurs réfugiés et ONG ont célébré ce emrcredi la Journée mondiale de l’aide humanitaire dans la ville de Diffa, au moment même où une crise sécuritaire a fait dans la région pas moins de 300.000 déplacés, qui ont fui les atrocités du groupe terroriste Boko Haram. Mohammed Chikhaoui, responsable d’OXFAM au Niger : “le conflit qui frappe le bassin du lac Tchad, malheureusement ce conflit-là ne semble pas avoir l’attention qu’il mérite de la part de la communauté internationale, de la part des populations du monde entier et il a tendance à devenir une crise oubliée et une crise méconnue.”
(Autre média 19/08/16)
La malnutrition constitue un cas majeur au Niger. Car, plus de 15% des enfants sont atteints, soit au niveau du seuil d’urgence de l’OMS. Du coup, organismes et autorités étatiques s’engagent dans le combat pour vaincre la malnutrition dans ce pays. La malnutrition est aggravée par le manque d’eau potable destinée à la consommation et à l’hygiène corporelle. Cela entraîne le développement de maladies hydriques. Dans certaines régions du Niger, ce manque d’accès à l’eau potable est un problème majeur...

Pages

(Agence Ecofin 25/08/16)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement du Niger a décidé d'émettre un emprunt obligataire de 38,8 milliards de FCFA, afin de solder sa dette intérieure et de redonner du souffle à son économie. Pour cela, le gouvernement du Niger et ceux qui l'accompagnent dans l'opération, ont créé un véhicule spécial d'investissement, notamment un Fonds Commun de Titrisation des Créances. Dans la pratique, la dette intérieure du Niger concernée par l'opération, sera transformée en certificats de reconnaissance de créances, qui seront remis à ce fonds de titrisation. C'est ce dernier qui fera appel public à l'épargne, en émettant des obligations qui lui permettront de mobiliser l'argent nécessaire aux remboursements des créanciers dont il aura reçu les certificats...
(Financial Afrik 25/08/16)
L’Etat du Niger sollicite le marché financier régional par un appel public à l’épargne à travers l’émission d’obligations adossées à un Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC), pour un montant global de 38 808 160 000 FCFA. Cette opération d’une durée de 5 ans, offre un taux de rémunération de 6,5% par an. Les souscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 septembre 2016. Les fonds qui seront levés sont destinés à l’apurement des reliquats à payer au titre de la dette intérieure du Niger, la restructuration de la confiance du secteur privé national ainsi que la redynamisation de l’économie nigérienne.
(Agence Ecofin 23/08/16)
(Agence Ecofin) - Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire, les autorités nigériennes ont révélé être en négociation avec la société saoudienne Al Horaish for Trading & Industry pour la vente de 120 000 hectares de terres agricoles dans la région de Diffa, à l’est du pays. Il n’en fallait pas plus pour provoquer une levée de boucliers de la part de la société civile qui dénonce une acquisition aux allures d’accaparement des terres agro-pastorales, vitales pour la...
(Jeune Afrique 19/08/16)
Le fils de Léon Mebiame, ancien Premier ministre du Gabon (1975-1990), a été arrêté mardi à New York. La justice américaine accuse l'entrepreneur gabonais d'avoir versé des pots-de-vins à des officiels au Niger, en Guinée et au Tchad pour l'obtention de concessions minières. Samuel Mebiame a été arrêté à Brooklyn (New York) le mardi 16 août par des officiers fédéraux américains, rapportent le New York Times et le Wall Street Journal. L’entrepreneur gabonais, fils de l’ancien Premier ministre Léon Mebiame,...
(Le Sahel 17/08/16)
Le ministre en charge des Finances M. Seydou Sidibé, la directrice adjointe de l'Agence Française de Développement (AFD), Mme Cynthia Mela, et le chargé d'Affaires à l'Ambassade de France au Niger, M. Yves Manville, ont procédé, vendredi dernier dans la salle de réunions du Ministère des Finances, à la signature de deux accords de financement sous forme de don d'un montant global de 4 millions 539 Euros soit 3 milliards FCFA. Le premier accord de 2 milliards 690 millions FCFA...
(Afrique Actualité 12/08/16)
Les deux syndicats, le syndicat des transitaires (SYNAT) et celui des commerçants importateurs, exportateurs et grossistes du Niger (SCIEGN), section de Niamey, sont passés à la vitesse supérieure. En effet, le 8 août, le SCIEGN appuyé par le SYNAT a lancé un appel à une journée « marché fermé » sur toute l'étendue du territoire de la région de Niamey. Selon les deux syndicats, ce mouvement entre « dans le cadre de la lutte pour le départ du groupe Bolloré...
(Xinhua 09/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- La plupart des boutiques des principaux marchés de Niamey, capitale nigérienne, sont restées fermés lundi midi à l'appel des syndicats des commerçants et des agents de transit du Niger contre la reprise en main par le groupe français Bolloré de la gestion des magasins sous-douanes de Niamey. Au marché central, à "Nouveau marché" et "Wadata", les trois importants marchés de la capitale, la majorité des commerçants n'ont pas ouvert, en réponse à l'appel de leur syndicat. Selon...
(Le Monde 09/08/16)
Ancien secrétaire général adjoint du ministère des Affaires étrangères, Rémy Rioux est depuis le 25 mai, directeur général de l’Agence française de développement (AFD, partenaire du Monde Afrique). Il s’est rendu au Cameroun, au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Tchad. A N’Djamena, il s’est entretenu avec le chef d’Etat, Idriss Déby Itno, président en exercice de l’Union africaine et du G5 Sahel. Préoccupé par les ravages causés par Boko Haram dans le bassin du lac Tchad, il évoque ses...
(La Voix de l'Amérique 03/08/16)
Au Niger, depuis plus d’une semaine, les déclarants en douanes de Niamey sont en mouvement de grève pour protester contre la concession de la déclaration en douanes au groupe français Bolloré. À l’entrée de la vaste clôture du bureau des douanes de Niamey rive droite, beaucoup de jeunes gens assis sur des bancs discutent. Ce sont pour la plupart des conducteurs de camions venus avec des marchandises. Ils attendent, pour certains, depuis des semaines d’être déchargés pour pouvoir repartir. Beaucoup de commerçants propriétaires des marchandises hésitent ou refusent de faire décharger leurs produits.
(Xinhua 02/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- La Chine vient d'accorder un appui de 300 millions de yuans (30 milliards de FCFA) au Niger pour le financement de projets structurants, a-t-on appris de source officielle lundi à Niamey. Selon le quotidien gouvernemental nigérien "Le Sahel" qui donne cette information, la ministre déléguée nigérienne aux Affaires étrangères, Mme El Back Zeinabou Tari Bako, a signé un accord de coopération économique et technique entre la Chine et le Niger, vendredi dernier à Beijing. Elle a pris part dans la capitale chinoise à la réunion des coordinateurs de la mise en oeuvre des actions de suivi du Sommet de Johannesburg du Forum sur la Coopération sino-africaine.
(Xinhua 30/07/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le Niger vient de bénéficier de la Banque Mondiale (BM) d'un accord de financement de fonds additionnels pour un montant de 70 millions de dollars (environ 35 milliards de francs CFA) destinés à l'amélioration des conditions de vies des populations, a-t-on appris vendredi de source officielle à Niamey. Les documents relatifs à cet important accord ont été signés jeudi à Washington, aux USA, par la ministre nigérienne du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama, et la chargée du...
(Dakaractu 28/07/16)
Mohamed Rhissa Ali dit «Rimbo» est le patron de la société Rimbo Transport Voyageurs (RTV) mais aussi un militant très influent à la réputation de grand argentier du parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, au pouvoir. Une partie de sa fortune a été placée dans des paradis fiscaux avec l’aide de la firme panaméenne Mossack Fonseca. C’est ainsi qu’en 2008, il crée une société offshore, Trenson Investment & Trading Ltd, domiciliée aux Seychelles et ouvre un compte bancaire...
(Le Monde 26/07/16)
Mohamed Rhissa Ali dit « Rimbo » est le patron de la société Rimbo Transport Voyageurs (RTV) mais aussi un militant très influent à la réputation de grand argentier du parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, au pouvoir. Une partie de sa fortune a été placée dans des paradis fiscaux avec l’aide de la firme panaméenne Mossack Fonseca. C’est ainsi qu’en 2008, il crée une société offshore, Trenson Investment & Trading Ltd, domiciliée aux Seychelles et ouvre un...
(Le Sahel 26/07/16)
La ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et la directrice régionale du projet KFW, Mme Cittmann Cornelia, ont procédé, hier après-midi à Niamey, à la signature d'un contrat de financement pour le programme de la santé de reproduction au Niger. D'un montant de 27 millions d'Euros, soit environ 17,683 milliards FCFA, ce financement vise à renforcer les efforts du gouvernement du Niger dans le domaine de la santé de la reproduction. Les documents du contrat de financement ont été...
(Xinhua 21/07/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les opérateurs économiques et les transitaires nigériens ont suspendu depuis lundi dernier leurs activités pour protester contre la reprise en main par le groupe français Bolloré de la gestion des magasins sous-douanes de Niamey, capitale nigérienne. En effet, au terme d'une convention signée avec le gouvernement nigérien, la filiale du groupe Bolloré, Niger Terminal, est depuis le 18 juillet dernier gestionnaire des magasins sous-douanes de Niamey, un point névralgique de l'économie nigérienne. Devant le mouvement d'humeur des frondeurs sur les sites, les agents de Bolloré ont repris le travail lundi matin sous une bonne escorte des forces de sécurité.
(RFI 19/07/16)
Les importations de volaille continuent d'augmenter en Afrique. D'après l'USDA, le ministère de l'Agriculture des Etats-Unis, la région Afrique - Moyen-Orient représentera bientôt près des deux tiers de l'augmentation des importations de volaille à l'échelle mondiale. En 2013, l'Union européenne a pourtant suspendu ses subventions à l'export pour cette filière. Mais la demande africaine est forte et la production locale ne suffit pas d'où le recours à l'importation. Cette concurrence est très difficile à relever pour le secteur avicole africain.
(Jeune Afrique 18/07/16)
Le Fonds monétaire international a approuvé mi-juillet un décaissement de 17,1 millions de dollars en faveur du Niger, dans le cadre d'un programme de prêt initié en 2012. Au total, le Fonds a déboursé 150 millions de dollars en quatre ans, à travers ce mécanisme. Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le lundi 11 juillet un décaissement de 12,34 millions de droits de tirage spéciaux – DTS – soit environ 17,1 millions de dollars, en faveur du Niger, dans le cadre de la facilité élargie de crédit (FEC) accordée au pays sahélien en mars 2012.
(Xinhua 15/07/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le Fonds monétaire international (FMI) vient d'accorder au Niger une aide de 17,1 millions de dollars (environ 10 milliards de francs CFA) au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), a annoncé jeudi le ministère nigérien des Finances. Cet somme fait suite à l'approbation lundi par le conseil d'administration du FMI de la huitième revue des résultats économiques enregistrés par le Niger dans le cadre de son programme économique et financier, précise le ministère dans un communiqué. A cette occasion, le FMI a constaté que, malgré les préoccupations liées à la situation sécuritaire, les chocs des cours des matières premières et le ralentissement de l'activité régionale...
(Xinhua 13/07/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le démarrage des premières turbines du gigantesque barrage hydroélectrique de Kandadji et l'opérationnalisation des aménagements, sur le fleuve Niger, à environ 150 km en amont de Niamey, capitale nigérienne, surviendront à l'horizon 2021. C'est la conclusion d'une réunion de haut niveau sur le financement du programme Kandadji tenue mardi à Niamey sous la présidence du Premier ministre nigérien Brigi Rafini, et en présence des Partenaires techniques et financiers (PTF) impliqués dans la mise en oeuvre du projet...
(Jeune Afrique 13/07/16)
Le tourisme constitue une opportunité pour la valorisation des ressources culturelles et naturelles d’un pays tout en dynamisant les activités économiques annexes (BTP, transports, services, agro-industrie et artisanat…). Conscients de ces enjeux, les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) et de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont adopté en 2010 une Politique commune du tourisme (PCT) et un Programme régional de développement du tourisme (PRDTOUR). Ce programme vise un objectif de 8,5 millions...

Pages

(AFP 26/08/16)
Des milliers de personnes ont envahi jeudi soir les rues de Niamey pour célébrer le retour de Abdoulrazak Issoufou Alfaga, le taekwondoïste nigérien médaillé d'argent dans la catégorie de plus de 80 kg à Rio. Dans un concert de klaxons, un cortège de motos et voitures, le jeune médaillé a pris un bain de foule sur une dizaine de kilomètres, de l'aéroport jusqu'au Palais des Sports, où l'attendait déjà le président du Niger Mahamadou Issoufou. "Alfaga, héros !", "Alfaga merci", criait en chœur la foule lorsque le taekwondoïste a fait son entrée dans la salle, médaille au cou et habillé en tenue de sport aux couleurs vert-blanc-orange du Niger. Dans la salle, de nombreux jeunes...
(RFI 26/08/16)
Médaille d'argent aux Jeux olympiques de Rio en taekwondo, Issoufou Alfaga Abdoulrazak a été accueilli en héros mercredi à Niamey. Il est entré dans la légende en décrochant la deuxième médaille olympique de l'histoire du Niger, 44 ans après le boxeur Issaka Daboré médaillé de bronze aux Jeux de Munich en 1972. De l’aéroport au centre-ville de Niamey, la foule s’est amassée aux abords de la route pour ovationner son champion : « C’est un plaisir pour nous de venir accueillir le héros national, notre frère qui a contribué à hisser haut le drapeau de notre cher pays » entendait-on sur le parcours. « Nous, au Niger, nous sommes contents. C’est magnifique aujourd’hui ». Au palais des Sports, c’est le...
(Xinhua 26/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les habitants de la capitale nigérienne, Niamey, sont sortis massivement jeudi après-midi, sous le haut patronage du président nigérien Mahamdou Issoufou, pour réserver un accueil de grand jour à leur compatriote Abdoulrazak Issoufou Alfaga, vice-champion de taekwondo, a constaté l'agence Xinhua. En rappel, Issoufou Alfaga a remporté la médaille d'argent du tournoi de taekwondo des plus de 80 kg des Jeux olympiques à Rio, assurant ainsi à son pays une seconde médaille olympique de l'histoire, après le...
(La Voix de l'Amérique 26/08/16)
Le taekwondoïste a remporté la médaille d'argent dans la catégorie des plus de 80 kg aux Jeux olympiques de Rio. Alfaga est le deuxième médaillé olympique du pays ; la première médaille remonte à 1972 en boxe. C'est pourquoi il lui a été réservé cet accueil des grands jours.
(Xinhua 26/08/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le Niger, qui vient de remporter la seconde médaille olympique de son histoire grâce à l'argent décroché par Abdoulrazak Issoufou Alfaga en taekwondo (+80kg) aux JO de Rio, la seconde médaille olympique de son histoire, est un vivier de jeunes talents dans cette discipline, mais ces derniers souffrent hélas d'un manque de soutien de l'Etat, estiment des pratiquants interrogés à Niamey. Face aux appels, le pouvoir a toutefois promis de s'engager. Le taekwondo est en effet l'un...
(RFI 22/08/16)
Le Nigérien Issoufou Alfaga Abdoulrazak est entré dans l’histoire olympique de sa nation en devenant le deuxième athlète à décrocher une médaille aux JO. En finale dans la catégorie des plus de 80 kilos, il a obtenu l'argent face à Radik Isaev venu d’Azerbaïdjan. Récit. La scène est presque indescriptible. Au moment où Issoufou Alfaga Abdoulrazak comprend qu’il accède à la finale : il se jette au sol, fait des roulades avec sa grande carcasse (2,05 mètres) et se prend la tête dans les mains. Ensuite, il saute dans les bras de son entraîneur. La salle hurle, le Niger est pour un instant le centre du monde.
(BBC 22/08/16)
Le taekwondoïste Abdoulrazak Issoufou Alfaga fait la fierté des Nigériens. Le multiple champion du Niger de taekwondo a offert sa deuxième médaille olympique à son pays, après celle (de bronze) remportée en 1972, à Munich, par le boxeur Issaka Daboré. Le champion nigérien âgé de 22 ans a chuté face à l'Azerbaïdjanais Radik Isaev, en finale de la catégorie des plus de 80 kilos. Le nom d'Abdoulrazak Issoufou Alfaga est sur toutes les lèvres dans sa région d'origine notamment, Maradi,...
(RFI 22/08/16)
Le Nigérien Issoufou Alfaga Abdoulrazak, avec l’argent en taekwondo, et l’athlète Burundaise Francine Niyonsaba, avec l’argent sur 800 mètres, ont offert à leurs pays respectifs les deuxièmes médailles olympiques de leurs histoires. Un 20 août riche pour l’Afrique avec huit nouveaux podiums aux JO 2016. ATHLETISME 800 mètres Femmes Francine Niyonsaba a fini deuxième de la finale derrière la Sud-Africaine Caster Semenya. La Burundaise de 23 ans a ainsi remporté la deuxième médaille olympique de l’histoire de son pays, après...
(Jeune Afrique 20/08/16)
Il rêve d'apporter au Niger la deuxième médaille olympique de son histoire. Qualifié en taekwondo, Issoufou Alfaga Abdoulrazak entrera-t-il dans l’histoire de son pays au Brésil, aux Jeux de Rio ? Avant l’échéance, voici ce qu’il faut savoir sur l’espoir nigérien de 20 ans, qui concourt le 20 août. Un héritier de Daba Modibo Keïta De ses premiers pas sur le tatami en 2001, Issoufou Alfaga Abdoulrazak ne garde qu’un vague souvenir de son club du quartier Jangorzo. Orphelin de...
(Xinhua 30/07/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le président nigérien Mahamadou Issoufou a remis officiellement vendredi soir à Niamey le drapeau national aux six athlètes qui représenteront le Niger à la 31e édition des Jeux Olympiques (JO) de Rio 2016, qui auront lieu du 5 au 22 août prochain. Deux membres de la délégation nigérienne participeront aux épreuves de natation, deux autres à celles d'athlétisme, un à celles de judo et un autre à celles de taekwondo. Le drapeau a été officiellement remis par...
(AFP 28/06/16)
Des dizaines de fois de suite, le Nigérien Ahmed Goumar soulève son adversaire et le fait basculer au-dessus de son épaule. Les deux athlètes sont les seuls à s'entraîner sur les tatamis de la "Kimacademie" de Niamey. Le pavillon qui date des Jeux de la Francophonie 2005 a été décoré avec des dragons et des motifs de judokas, karatékas, Taekowondo-in, façon BD et mangas. A l'intérieur trône une photo au Maroc de l'acteur américain Steven Seagal, féru d'arts martiaux, aux...
(APA 08/06/16)
APA-Conakry (Guinée) - La sélection nationale de handball de Guinée (dames) va connaître ses adversaires à la coupe d'Afrique des nations de sa catégorie, prévue fin 2016 en Angola, à l’issue de la cérémonie du tirage au sort des groupes du tournoi prévu pour le 25 juin prochain à Luanda (Angola). Outre le Syli féminin, neuf autres pays africains participeront à cette édition : l’Angola (pays hôte), la Tunisie (tenante du titre), le Cameroun, le Congo, la Côte d'Ivoire, la...
(Xinhua 06/05/16)
Les compétitions entrant dans le cadre de la 10ème édition du Tournoi de lutte africaine (TOLAC), espace CEDEAO, ont débuté jeudi après-midi à Dosso (140 km, Est de Niamey). Le TOLAC, ou Tournoi de Niamey, a été mis en place et institutionnalisé à partir de 2001 par les ministres chargés de la Jeunesse et des Sports de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), en vue notamment de favoriser le brassage des populations. L'objectif poursuivi vise à...
(AFP 17/03/16)
Une vieille tribune poussiéreuse, une piste de sable mal délimitée mais de fiers chevaux de course et des jockeys improbables : c'est l'univers de l'hippodrome de Niamey où, malgré la pauvreté des moyens, on entretient la flamme des courses hippiques. Eleveurs et parieurs se souviennent encore que le légendaire étalon nigérien Dokin Iska Dan Filingué a couru devant la reine d'Angleterre il y a plus de 50 ans. Les paris officiels sur les courses de chevaux du pays ont cessé il y a longtemps mais la passion renaît tous les week-ends sur le stade défraichi qui date des années 1970.
(Xinhua 08/03/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- Les compétitions de la 10ème édition du Tournoi de Lutte Africaine (TOLAC), espace CEDEAO, se tiendront du 3 au 9 mai prochain à Dosso, au Niger, apprend-on lundi au ministère nigérien des Sports à Niamey. Le TOLAC, ou Tournoi de Niamey, a été mis en place et institutionnalisé à partir de 2001 par les ministres chargés de la Jeunesse et des Sports de la Communauté Economique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), en vue notamment de...
(AFP 05/03/16)
Deux nouveaux expatriés, Baldé Keita et Famara Diédhiou, et deux locaux, Pape Seydou Ndiaye etCherif Salif Sané, ont été convoqués vendredi par le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé pour la double confrontation contre le Niger, fin mars, en qualifications de la CAN 2017. Les quatre petits nouveaux viennent renforcer un groupe où figurent également les cadres habituels des Lions de la Teranga, Sadio Mané (Southampton), Henri Saivet (Newcastle), Kalidou Koulibaly (Naples) ou Lamine Sané (Bordeaux). Outre Alfred Ndiaye (Bétis Séville)...
(RFI 07/02/16)
A tout juste deux semaines du premier tour de la présidentielle au Niger, les candidats sont en pleine campagne électorale. Le président Issoufou est en tournée dans le sud du pays, à Dosso. Ses concurrents sont eux aussi partis à la rencontre de l'électorat rural. C'est le cas de Seyni Oumarou, arrivé à la deuxième place lors de la dernière présidentielle en 2011. Le candidat du MNSD-Nassara a tenu un meeting dans le centre du Niger. Son objectif est de...
(RFI 26/01/16)
Les équipes de la Guinée et de la Tunisie ont décroché leurs places en quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations, ce 26 janvier au Rwanda, en battant respectivement le Nigeria (1-0) et le Niger (5-0). Nigérians et Nigériens sont éliminés. Le favori et le novice du groupe C poursuivent l’aventure en Championnat d’Afrique des nations 2016. C’est logique pour la Tunisie, vainqueur de l’édition 2011, et un bel exploit pour la Guinée, qui disputait le Chan pour la...
(RFI 25/01/16)
Victorien Adebayor est l’une des révélations de ce début de Championnat d’Afrique des nations. Ce grand espoir du football nigérien, qui porte le même nom que la star togolaise Emmanuel Adebayor, espère que ce Chan 2016 lui permettra de retourner en Europe, après un premier essai infructueux à Lorient, en France. Son nom est connu : Adebayor. Ses prénoms, Zakari et Victorien, pourraient l’être un jour. Ce Nigérien de 19 ans, qui participe au Chan 2016 avec le Mena, porte...
(Afrik.com 23/01/16)
Malgré de nombreuses occasions, la Guinée n’est pas parvenue à battre le Niger (2-2) vendredi lors de la 2e journée du CHAN 2016. Le Syli a même dû s’employer pour égaliser face à de valeureux Nigériens. Opposés ce vendredi à Kigali, le Niger et la Guinée se sont quittés sur un score de parité (2-2) lors de la 2e journée du CHAN 2016, ne parvenant pas à décrocher leur premier succès dans la compétition. En première période, les deux équipes...

Pages

(Xinhua 28/07/16)
NIAMEY, (Xinhua) -- La 4ème édition du Festival des Arts traditionnels et contemporains du Niger communément appelé Festival "Saduwa" se tiendra en octobre prochain à Zinder (Est), a-t-on appris mercredi auprès du comité d'organisation. Initié en 2013, ce grand rendez-vous vise à faire la promotion de la culture nigérienne en général, et de la ville hôte, Zinder, en particulier, il offre également l'occasion aux artistes de faire découvrir au public les grandes valeurs de la production des arts traditionnels et des danses contemporaines qui s'appuient sur une chorégraphie. Plusieurs centaines d'artistes venus des différentes régions du Niger et d'autres pays voisins comme le Nigéria, le Togo et le Burkina Faso, prendront part à cette édition...
(AFP 27/07/16)
Mamman Sani est une sorte de légende au Niger, où sa musique sert d'indicatif entre les émissions de la radio et de la télévision nationales ou à meubler les temps morts à l'antenne, mais la force de son orgue lancinant a fini par dépasser les frontières. Ce musicien autodidacte, qui n'avait jusqu'à récemment enregistré qu'un seul album, sur cassette en 1981, travaille désormais en studio au Ghana à la sortie d'une oeuvre intégrale qui devrait compter des dizaines d'albums. C'est précisément cette vieille cassette qui a permis de redécouvrir l'artiste. Sani a en effet passé sa vie professionnelle à exercer le métier de professeur, avant d'être détaché à l'Unesco, sans jamais vivre de son art "à l'exception de quelques cachets...
(RFI 20/07/16)
C’est l’un des rares festivals au monde qui donne à voir des films africains : Écrans Noirs à Yaoundé, au Cameroun. Un rendez-vous qui dure jusqu’au 23 juillet et où les réalisateurs s’emparent de sujets qui concernent le continent africain. Moussa Hamadou Djingarey y présente un film nigérien bouleversant, Le Pagne, ou la confession de Mariama, jeune fille victime d’excision. « Mon enfant, si tu lis mon message sur ce pagne, c’est que tu as atteint ta maturité. Donc, tu...
(La Voix de l'Amérique 15/06/16)
Les écrivains du Tchad, Niger et du Cameroun revendiquent l'introduction des livres contre Boko Haram dans le système scolaire des trois pays. Les écrivains ont déclaré que pour que la lutte contre Boko Haram soit efficace, il faudrait informer les enfants dès leur bas âge des mauvaises pratiques de cette secte terroriste. Un orchestre de la rue invite la population de Yaoundé à la présentation d'un livre intitulé "Non à Boko Haram" par les écrivains du Tchad, du Niger et...
(RFI 11/05/16)
Visiter le Niger d’il y a plusieurs milliers d’années, au moment où le Sahara était verdoyant avec toutes sortes d’animaux, est possible grâce à une exposition de photographies présentée pendant quinze jours au Centre culturel Oumarou Ganda de Niamey. Le Niger a un art rupestre d'une qualité exceptionnelle que l'association Anigourane entend faire découvrir. L’association Anigourane, organisatrice de cette exposition, se propose de renouer le lien entre les Nigériens et leur patrimoine rupestre. Un patrimoine d’une centaine de milliers de...
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière...
(Le Point 09/04/16)
Mdou Moctar incarne la nouvelle génération de musiciens touaregs de par les thèmes qui illustrent ses compositions. En concert à Paris, il s'est confié au Point Afrique. Dans un petit passage à l'écart de l'agitation de la place de la Bastille, les gens commencent à se masser autour de La Mécanique Ondulatoire. Il est 22 heures passé dans la salle déjà moite du bar-concert. Longeant les murs bordés d'affiches de pin-up et autres posters de concerts de rock, Mdou Moctar...
(RFI 09/03/16)
Pour parler des femmes ce soir, notre invitée est une rappeuse nigérienne, Zara Moussa. Dans ses textes, elle milite pour le droit des femmes, et en particulier des femmes rurales du Niger, un pays où le taux de fécondité est parmi les plus élevés au monde avec plus de 7 enfants par femme, un pays où la scolarisation des filles est un vrai défi.
(Jeune Afrique 16/02/16)
La chanteuse Hamsou Garba a été libérée lundi matin. Elle avait été interpellée il y a une semaine puis placée en détention à la prison civile de Niamey. La cantatrice, militante de Moden Lumana, parti du candidat Hama Amadou pour la présidentielle du 21 février, est sortie de détention lundi 15 février dans la matinée, selon une source policière qui n’a pas précisé les motifs de son arrestation. Elle avait été interpellée par la police en début de semaine dernière,...
(Jeune Afrique 12/02/16)
Attendu le 13 février à Niamey, le chanteur camerounais Franko ne pourra finalement pas donner son concert. Niamey ne « collera pas la petite ». Franko, le chanteur camerounais auteur du tube « Coller la petite » s’est vu refuser son visa d’entrée sur le territoire nigérien. Contacté par la rédaction de Jeune Afrique, la société de production du spectacle, Djobola Prod, explique cette décision : « Les autorités nigériennes ont refusé d’accorder un visa d’entrée à l’artiste parce que...
(Xinhua 22/01/16)
PARIS, (Xinhua) -- La directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, va nommer le créateur de mode nigérien Sidahmed Alphadi Seidnaly, dit Alphadi, Artiste de l'Unesco pour la paix. La cérémonie aura lieu au siège de l'Unesco à Paris le 25 janvier, a-t-on appris jeudi d'informations officielles de l'Unesco. Ce titre est décerné à Alphadi "en reconnaissance de son engagement en faveur de la culture et du développement au service de la paix, du respect et de la dignité humaine, de...
(Jeune Afrique 30/12/15)
Après l'annulation pour cause de menace terroriste de la 10e édition du Festival international de la mode en Afrique (qui aurait dû se tenir du 25 au 29 novembre à Niamey), la manifestation pourrait se replier momentanément à Abidjan.
(Jeune Afrique 03/12/15)
Sécurité oblige, le Fima n'a pu ouvrir ses portes à Niamey le 25 novembre. Le styliste nigérien espère réussir à financer le report de son festival. En 1998, en pleine rébellion touarègue, Seidnaly Sidahmed alias Alphadi organisait le premier Festival international de la mode en Afrique (Fima). Au milieu de nulle part, aux portes de l’Aïr et du Ténéré, dans un magnifique théâtre de dunes de sable, le prince du désert avait dressé 800 tentes, construit quatre restaurants et mis...
(Le Griot 02/12/15)
Les médias au Niger ont observé plusieurs formes de protestation lundi soir, contre ce qu’ils qualifient de dérives policières contre les journalistes. Dans la soirée de lundi, on pouvait lire sur les écrans de la télévision : « La Liberté de la presse est menacée au Niger faisons tout pour la protéger »alors qu’une vingtaine de radios et de télévisions privées ont suspendu lundi soir à partir de 18H45 TU, leurs émissions pendant deux heures, dans un mouvement de protestation...
(BBC 25/11/15)
Le festival de la mode africaine (Fima), dont la cérémonie d'ouverture était prévue mercredi au stade Général Kountché à Niamey a été reporté à une date ultérieure. Les autorités nigériennes qui ont annoncé ce report évoque des "risques d'attentat". Environ 1000 festivaliers dont des créateurs de mode, des mannequins et des célébrités du monde des arts et de la culture des quatre coins du monde étaient attendus à cette édition du Fima. La devise retenue l'édition 2015 est : "éducation,...
(AFP 24/11/15)
Le 10e Festival international de la mode en Afrique "FIMA", prévu du 25 au 29 novembre à Niamey, a été reporté sine die, par craintes notamment d'attaques terroristes, a indiqué mardi son organisateur, Seidnaly Sidhamed alias Alphadi. "Le gouvernement du Niger a décidé de reporter cette 10e édition du FIMA, en raison de ce qui se passe à Diffa (sud-est nigérien), au Mali, au Tchad, au Cameroun, en France", a expliqué Alphadi lors d'une conférence de presse. Il a assuré...
(Africa Top Success 24/11/15)
La dixième édition du Festival International de la Mode Africaine (FIMA 2015) censée démarrer à Niamey demain est annulée. Selon les confrères journalistes sur place, le gouvernement nigérien a pris cette décision au regard du climat d’insécurité qui prévaut dans la région. Une conférence de presse est prévue demain pour officialiser l’information. Le FIMA 2015 piloté par le styliste international nigérien Seidnaly Sidhamed Alphadi avait pour thème : « l’éducation et industrie pour une Afrique de métissage et de la...
(Jeune Afrique 09/11/15)
À l'occasion de la 10e édition des Rencontres de Bamako, « Jeune Afrique » revient sur quelques pionniers de la photographie africaine. Alors que Malick Sidibé parcourt les folles nuits de Bamako, Jean Depara celles de Kinshasa, Philippe Koudjina se penche sur la vie nocturne de Niamey, là où la jeunesse s’épanouit au rythme de la rumba et du twist. Durant les glorieuses années 1960-1970, le Niger et son uranium aiguisent les appétits cupides et attirent toutes sortes d’aventuriers. Les...
(Jeune Afrique 29/10/15)
Des concerts outre-Atlantique, un label britannique… L'orchestre formé en 2000 a su séduire les oreilles anglo-saxonnes avec son savoureux mélange de culture nigérienne et de rock ouest-africain. Difficile de trouver de meilleurs ambassadeurs de la culture nigérienne que les musiciens du Tal National. Véritable « Niger en miniature », le groupe compte généralement six musiciens sur scène, mais est composé de dix-sept membres parmi lesquels des Haoussas, des Zarmas, des Peuls, des Gourmantchés, des Kanouris, des Fulanis, des Toubous, des...
(Jeune Afrique 27/10/15)
Le styliste appelle les décideurs du continent à prendre conscience du potentiel de la filière textile. Et à la soutenir. Grande figure de la mode africaine, le styliste nigérien Alphadi souhaite voir décoller une véritable industrie du prêt-à-porter sur le continent. Nous l’avons rencontré dans son atelier, à Niamey. Jeune Afrique : Lors de la neuvième édition du Fima, en 2013, vous avez dit qu’il était temps « de réaliser la promesse des fleurs »… Que vouliez-vous dire ? Alphadi...

Pages

(RFI 27/08/16)
Au Niger, les vols charters qui doivent transporter les 12 000 pèlerins nigériens n'ont pas encore commencé. Les premiers vols devaient commencer le 16 août 2016. Les vols ont été annulés et les pèlerins se retrouvent bloqués à Niamey. Pour Cheick Bello Garba, commissaire chargé à l'organisation du hadj au Niger, le retard accusé par les pèlerins nigériens cette année est dû à des raisons techniques sans en dire plus. « Pourquoi est-ce que le programme n’a pas eu lieu ? Je pense que c’est pour des raisons techniques. L'opérateur nous a renseignés de ces raisons et on les a acceptées. Et on assure aux pèlerins que tout le monde va repartir », confirme-t-il. Boukari...
(Le Monde 26/08/16)
Ciel ocre, vent sec. Une tempête de sable roule au-dessus de Tahoua voilant le soleil. La matinée est déjà bien avancée dans cette ville de l’ouest nigérien, mais on y voit comme au coucher du soleil. Penché sur son volant, Mohamed Moustapha Ahmed active les essuie-glaces pour balayer la poussière qui s’accumule sur le pare-brise de son pick-up. Les rues sont obscures. Dix jours sans électricité. « Les hommes de Boko Haram ont commencé à s’en prendre aux installations électriques nigérianes sur lesquelles la ville s’alimente, peste-t-il. Avec ces djihadistes on va bientôt tous finir dans les ténèbres. » Mohamed Moustapha Ahmed est un homme de lumière, un guide spirituel, un marabout...
(RFI 26/08/16)
Médaille d'argent aux Jeux olympiques de Rio en taekwondo, Issoufou Alfaga Abdoulrazak a été accueilli en héros mercredi à Niamey. Il est entré dans la légende en décrochant la deuxième médaille olympique de l'histoire du Niger, 44 ans après le boxeur Issaka Daboré médaillé de bronze aux Jeux de Munich en 1972. De l’aéroport au centre-ville de Niamey, la foule s’est amassée aux abords de la route pour ovationner son champion : « C’est un plaisir pour nous de venir...
(Euronews 26/08/16)
Près d’un demi-million d’enfants souffrent de la malnutrition dans la région du lac Tchad et 49 mille vont mourir cette année s’ils ne reçoivent pas d’aide. Les sept années d’insurrection menées par les jihadistes de Boko Haram, associées à la sécheresse, sont à l’origine de cette famine. Le Fond des Nations Unies pour l’enfance, l’UNICEF, lance un appel à l’aide en expliquant n’avoir reçu que 13 % des fonds nécessaires pour venir en aide aux pays concernés. “Nous avons vu...
(La Voix de l'Amérique 26/08/16)
Le taekwondoïste a remporté la médaille d'argent dans la catégorie des plus de 80 kg aux Jeux olympiques de Rio. Alfaga est le deuxième médaillé olympique du pays ; la première médaille remonte à 1972 en boxe. C'est pourquoi il lui a été réservé cet accueil des grands jours.
(Le Monde 25/08/16)
Gataraoua est une île en plein désert. Un village abandonné des hommes lorsque le ciel leur tombe sur la tête, une fois par année. Chaque hivernage, la saison des pluies se précipite en torrents, gonfle la terre argileuse et noie les champs formant des marécages qui enclavent ce confetti perdu de l’Ouest nigérien. Toutes les routes qui mènent à cette butte de 1 134 âmes sont coupées. Dans le village, il ne reste presque que les femmes et leurs enfants...
(RFI 22/08/16)
Le Nigérien Issoufou Alfaga Abdoulrazak est entré dans l’histoire olympique de sa nation en devenant le deuxième athlète à décrocher une médaille aux JO. En finale dans la catégorie des plus de 80 kilos, il a obtenu l'argent face à Radik Isaev venu d’Azerbaïdjan. Récit. La scène est presque indescriptible. Au moment où Issoufou Alfaga Abdoulrazak comprend qu’il accède à la finale : il se jette au sol, fait des roulades avec sa grande carcasse (2,05 mètres) et se prend la tête dans les mains. Ensuite, il saute dans les bras de son entraîneur. La salle hurle, le Niger est pour un instant le centre du monde.
(BBC 22/08/16)
Le taekwondoïste Abdoulrazak Issoufou Alfaga fait la fierté des Nigériens. Le multiple champion du Niger de taekwondo a offert sa deuxième médaille olympique à son pays, après celle (de bronze) remportée en 1972, à Munich, par le boxeur Issaka Daboré. Le champion nigérien âgé de 22 ans a chuté face à l'Azerbaïdjanais Radik Isaev, en finale de la catégorie des plus de 80 kilos. Le nom d'Abdoulrazak Issoufou Alfaga est sur toutes les lèvres dans sa région d'origine notamment, Maradi,...
(RFI 22/08/16)
Le Nigérien Issoufou Alfaga Abdoulrazak, avec l’argent en taekwondo, et l’athlète Burundaise Francine Niyonsaba, avec l’argent sur 800 mètres, ont offert à leurs pays respectifs les deuxièmes médailles olympiques de leurs histoires. Un 20 août riche pour l’Afrique avec huit nouveaux podiums aux JO 2016. ATHLETISME 800 mètres Femmes Francine Niyonsaba a fini deuxième de la finale derrière la Sud-Africaine Caster Semenya. La Burundaise de 23 ans a ainsi remporté la deuxième médaille olympique de l’histoire de son pays, après...
(La Voix de l'Amérique 20/08/16)
La chambre de contrôle du tribunal militaire de Niamey a rejeté les demandes de mise en liberté provisoire introduites par les avocats de la dixième de personnes civiles impliquées dans la tentative de coup d'Etat de décembre 2015. Elle confirme ainsi les ordonnances du juge en charge de l'instruction. En rappel, c'est le président Issoufou Mahamadou qui annoncé en fin de l'année dernière que ses services de renseignements ont déjoué une tentative de coup contre son régime. Plusieurs officiers de...
(RFI 20/08/16)
La région d'Agadez dans le nord du Niger, est l'une des routes des migrations vers l'Europe en passant par la Libye ou l'Algérie. Malgré les efforts de l'Etat nigérien pour maîtriser et freiner ce flux migratoire, ils sont toujours nombreux à tenter leur chance sur cette route d'Agadez.
(Jeune Afrique 20/08/16)
Il rêve d'apporter au Niger la deuxième médaille olympique de son histoire. Qualifié en taekwondo, Issoufou Alfaga Abdoulrazak entrera-t-il dans l’histoire de son pays au Brésil, aux Jeux de Rio ? Avant l’échéance, voici ce qu’il faut savoir sur l’espoir nigérien de 20 ans, qui concourt le 20 août. Un héritier de Daba Modibo Keïta De ses premiers pas sur le tatami en 2001, Issoufou Alfaga Abdoulrazak ne garde qu’un vague souvenir de son club du quartier Jangorzo. Orphelin de...
(RFI 20/08/16)
L'agriculture et l'élevage sont les piliers de l'économie du Niger. Il se trouve que seulement 15% des terres du Niger sont cultivables et les pluies sont parfois insuffisantes, ce qui met le pays en difficulté dans ses deux activités essentielles. En raison des rendements de culture limités, l'élevage est une activité très importante dans la formation du revenu des familles. Les contraintes qui entravent le bon développement de cette activité sont nombreuses : rareté de l’eau, pression de l'urbanisation sur...
(Le Monde 19/08/16)
Sur le papier tout a été parfaitement réglé depuis plusieurs mois : l’Union européenne financera à hauteur de cinquante millions d’euros la force mixte multinationale (FMM) créée par les pays membres de la commission du bassin du lac Tchad (CBLT: Cameroun, Niger, Nigeria, Tchad) et le Bénin pour lutter contre la secte extrémiste nigériane Boko Haram. Mais à ce jour, pas le moindre centime n’a atterri dans les caisses de la CBLT en son siège à N’Djamena, la capitale tchadienne...
(Jeune Afrique 19/08/16)
Le fils de Léon Mebiame, ancien Premier ministre du Gabon (1975-1990), a été arrêté mardi à New York. La justice américaine accuse l'entrepreneur gabonais d'avoir versé des pots-de-vins à des officiels au Niger, en Guinée et au Tchad pour l'obtention de concessions minières. Samuel Mebiame a été arrêté à Brooklyn (New York) le mardi 16 août par des officiers fédéraux américains, rapportent le New York Times et le Wall Street Journal. L’entrepreneur gabonais, fils de l’ancien Premier ministre Léon Mebiame,...
(Jeune Afrique 18/08/16)
À Diffa, dans le sud-est du Niger, les habitants vivent dans la peur permanente. La libération de Damasak, de l’autre côté de la frontière, n’y change pas grand-chose. Reportage. Au poste-frontière entre Diffa (Niger, à 7 km) et Damasak (Nigeria, à 30 km), la cahute de garde, côté nigérian, est vide, la barrière levée en permanence. Les gardes-frontières ont déserté les lieux. Depuis la prise de Damasak par Boko Haram, il y a un an, personne ne s’aventure ici… sauf les militaires nigériens. Ce sont eux qui, dans le cadre de la Force multinationale mixte (FMM), ont repris la ville au groupe jihadiste, le 27 juillet.
(TV5 18/08/16)
Au Niger, des chefs coutumiers tentent de faire évoluer les traditions familiales en poussant au contrôle des naissances et donc à l'extension de la contraception. Des évolutions freinées par les conservateurs proches du pouvoir à Niamey. Reportage Sans bruit ni fureur, une révolution est en train d’ébranler les préjugés sur la planification familiale à Zinder et Dosso, deux régions du Sud du Niger, pays d’Afrique de l’Ouest, où le taux de fécondité est le plus élevé au monde, avec sept...
(Jeune Afrique 18/08/16)
L’allégeance à l’État islamique, en 2015, a créé de fortes dissensions au sein du mouvement. Au point que l’on ne sait plus trop qui le dirige… Comme toujours avec la secte takfiriste, le plus grand flou règne sur sa hiérarchie. « Boko Haram est traversé par des dissensions, affirme un officier nigérien. Il est possible qu’il y ait aujourd’hui plusieurs factions, et donc plusieurs chefs. » La nomination par l’État islamique (EI, auquel Boko Haram a fait allégeance en mars...
(Le Monde 18/08/16)
Quoi de pire que de ne rien comprendre aux motivations de ceux qui veulent vous tuer ? Sous un appentis qui le protège d’un soleil de plomb, Nassiru, Nigérian de 43 ans, ne cesse de penser à ce qui a pu pousser ses voisins et ses amis à rejoindre Boko Haram. Originaire du village de pêcheurs de Boro Baga, sur le lac Tchad, pris d’assaut début 2015 par le groupe djihadiste, il a entamé un périple de plusieurs semaines, d’île...
(Jeune Afrique 18/08/16)
Malgré les dissensions internes apparues au grand jour, le groupe jihadiste est loin d’être éradiqué. Pillages, raids meurtriers, expéditions punitives… Face à l’offensive des armées de la sous-région, l’ancienne secte s’est changée en monstre sanguinaire, semant la désolation au Nigeria, au Niger, au Cameroun et au Tchad. Un premier cadavre, estropié. Un deuxième, le crâne explosé. Puis un autre, défiguré. Les images diffusées par Boko Haram le 5 juillet, un mois après l’attaque de la ville de Bosso, au Niger,...

Pages