Niger | Africatime
Dimanche 25 Janvier 2015

Niger

(AFP 24/01/15)
Quatre-vingt dix manifestants arrêtés dimanche à Niamey lors d'un rassemblement politique interdit par les autorités ont été remis en liberté, a-t-on appris vendredi auprès de l'opposition nigérienne. "Tous nos militants, soit quelque 90, ont été libérés. Il n'en reste à ce jour aucun en détention", a indiqué à l'AFP Mamouda Mourtala, un responsable du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), le principal parti de l'opposition. Ils avaient été arrêtés dimanche durant une manifestation interdite de l'opposition, au lendemain de deux journées d'émeutes anti-chrétiens...
(La Voix de l'Amérique 24/01/15)
Mamouda Mourtala, un responsable du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), le principal parti de l'opposition, a confirmé à l’AFP la libération des membres de l’opposition. Selon lui, 60 d’entre eux sont sortis des cachots vendredi alors que 30 autres avaient déjà retrouvé la liberté jeudi. Lesdits opposants avaient appréhendés au lendemain de deux journées d'émeutes anti-chrétien qui avaient fait 10 morts et plus de 200 blessés à Niamey et Zinder, la deuxième ville du pays. Les autorités avaient alors prohibé une marche de l'opposition prévue de longue date dans la capitale par crainte d'une flambée de violence
(RFI 24/01/15)
Une semaine après les manifestations anti-Charlie Hebdo, la ville de Zinder est restée calme hier : aucun débordement, aucune manifestation antichrétiens n'a été notée. Vendredi dernier, au moins cinq personnes avaient été tuées tandis que sept églises, plusieurs domiciles de chrétiens, une école primaire catholique et le centre culturel franco-nigérien avaient été pillés et incendiés. Vendredi matin, des rumeurs de manifestations circulaient encore dans Zinder, cette ville située non loin de la frontière avec le Nigeria. Des renforts de forces...
(Afrique Actualité 24/01/15)
Les débordements tant redoutés par les autorités nigériennes, ce vendredi, jour de prière, n'ont pas eu lieu. En effet, à Niamey, tout comme d'ailleurs à Zinder, deuxième ville du Niger, située à près de mille kilomètres de la capitale, aucun incident majeur n'a été notifié. « La veille, la crainte d'un nouveau débordement était pressentie, mais tout s'est bien passé », nous apprend un habitant de la ville de Zinder d'où sont parties les manifestations anti Charlie Hebdo, vendredi dernier...
(RFI 24/01/15)
Le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies a condamné le rapatriement de près de 1400 réfugiés de Boko Haram du Niger vers le Nigeria. Il l’a dit sans détour aux autorités de Niamey. Le HCR n’a pas été associé, ni consulté, pour cette opération conduite la semaine dernière à l’initiative du gouverneur de l’Etat de Borno au Nigeria. Les réfugiés, hébergés dans des camps du sud-est du Niger, dans la région de Diffa, sont relogés à Maiduguri. Les vingt...
(AFP 23/01/15)
Le parquet de Niamey a remis en liberté jeudi après quatre jours de détention un juriste nigérien accusé "d'incitation à la violence" lors d'un débat télévisé sur les manifestations ayant secoué le Niger la semaine dernière, a annoncé vendredi son avocat. Boubacar Hassane, président de l'Association des constitutionnalistes du Niger (ACN), a été arrêté dimanche dernier après avoir pris part à un débat sur une chaîne nigérienne consacré aux manifestations violentes ayant embrasé le pays en fin de semaine dernière...
(AFP 23/01/15)
Visage fermé, le révérend Boureima Kimso s'interroge: "Qu'est-ce que les chrétiens vont devenir?" Quelques jours après les violences religieuses qui ont embrasé le Niger, les façades calcinées des églises rappellent à la minorité chrétienne qu'un cauchemar est devenu réalité. Pillages, incendies, profanations... les violences ont traumatisé les chrétiens du Niger, pays pauvre sahélien de 17 millions d'habitants, à 98% musulman. Les 2% restants, soit moins de 350.000 personnes, se divisent entre chrétiens et animistes. "Les chrétiens, on les cherchait. On a brûlé tout ce qui portait un signe chrétien...
(RFI 23/01/15)
Hier matin durant quelques heures, les réseaux sociaux ont été coupés au Niger. Facebook, twitter, SMS... plus rien ne fonctionnait. Les autorités nigériennes ont justifié une telle décision de censure jusqu'à samedi inclus pour éviter « de nouveaux débordements haineux », faisant référence aux attaques anti-chrétiens du week-end dernier. Mais en début d'après-midi la mesure était finalement suspendue. Hier matin le ministre de l'intérieur du Niger, Massaoudou Hassoumi, joint par RFI justifiait sa décision : « nous avons décidé de...
(AFP 23/01/15)
Les réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter, et les SMS, ont été suspendus plusieurs heures jeudi par crainte de nouveaux appels à manifester vendredi, après les émeutes qui ont secoué le Niger la semaine dernière, a-t-on appris de source sécuritaire. "La mesure a été prise pour contrecarrer des appels à manifester pour la journée de vendredi, comme cela a été le cas la semaine passée", a expliqué à l'AFP une source sécuritaire. "Nous avons constaté que les réseaux sociaux et...
(Afriquinfos 23/01/15)
Niamey (Afriquinfos) – Dans un communiqué publié mercredi 21 janvier 2014, l’organisation non gouvernementale Reporters sans Frontières condamne les violences policières à l’encontre des médias privés lors des différentes manifestations à Niamey les 17 et 18 janvier 2015. L’ONG estime que la liberté de la presse est menacée dans ce pays et demande au chef de l’Etat nigérien de protéger les droits des média dans son pays. Selon l’ONG, qui cite des «observateurs sur place», la liberté de l’information «connaît...
(Agence Ecofin 23/01/15)
(Agence Ecofin) - Au Niger, les dirigeants ont décidé de suspendre les SMS et les réseaux sociaux. Selon RFI, cette mesure intervient afin de prévenir de nouvelles émeutes. Massaoudou Hassoumi, ministre nigérien de l’intérieur a indiqué que la suspension s’appliquerait jusqu’au 24 janvier prochain. D’après les dirigeants nigériens, les SMS et les réseaux sociaux avaient été utilisés pour appeler à l’émeute la semaine dernière. Pour rappel, le Niger s’était embrasé suite à la publication de nouvelles caricatures du prophète Mahomet...
(RFI 23/01/15)
Au Niger, les autorités ont donné le feu vert à l’ouverture de camps de réfugiés à grande échelle. Trois sites ont été identifiés qui auront une capacité maximale de 10 000 lits. Pour des raisons de sécurité, ils sont situés dans les terres, à cinquante kilomètres de la frontière avec le Nigeria. Pour l’heure, seul le camp de Sayam Forage, au nord de Diffa, accueille des réfugiés. L'envoyé spécial de RFI y a rencontré Ibrahim Ousmane, 28 ans, rescapé, réfugié...
(MondAfrique 23/01/15)
Le Tchad a déployé un contingent de 2500 hommes au Cameroun pour lutter contre les djihadistes de Boko Haram dont la menace dépasse désormais le Nigéria. Alain Chouet, ancien chef du "service de renseignement de sécurité" à la DGSE (services français), se penche sur les objectifs de Boko Haram, sur ses soutiens et sur ses modes de financement. L’effervescence médiatique et « pipole » mondiale suscitée, avec d’ailleurs beaucoup de retard, par l’enlèvement et la séquestration de 250 jeunes filles...
(APA 23/01/15)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Une délégation nigérienne conduite par le ministre de l'élevage Mahaman El Hadj a effectué jeudi une visite d’information au Centre d'amélioration des espèces camelines en Mauritanie sur la route Nouakchott-Rosso, a-t-on appris de source à Nouakchott. A l'intérieur du Centre, la délégation a reçu des explications techniques sur les méthodes suivies pour rentabiliser notamment les chamelles laitières. Pays à majorité désertique, la Mauritanie dispose d'un nombreux cheptel de camelins. Le lait et la viande de chameau sont...
(Afriquinfos 23/01/15)
Face aux exactions meurtrières de la secte islamique Boko Haram, les pays victimes de ses exactions tentent de trouver une solution. Le Nigeria et ses pays voisins se sont réunis,ce mardi 20 janvier dans la capitale du Niger, pour discuter d’une stratégie à mettre en œuvre pour anéantir Boko Haram. Ces pays comptent ainsi renforcer la coopération militaire mise en œuvre fin 2014 entre les pays membres de la Commission du bassin du lac Tchad constituée du Cameroun, du Niger,...
(Xinhua 23/01/15)
OUAGADOUGOU, (Xinhua) -- L'église catholique du Burkina Faso a témoigné jeudi, par la voix du cardinal Philipe Ouédraogo, sa compassion aux chrétiens du Niger suite aux violences qu'ils ont subies lors des manifestations contre les caricatures du dernier numéro de Charlie Hebdo. "Les Burkinabè - chrétiens et non chrétiens - tous solidaires, présentent leur compassion à leurs soeurs et frères du Niger, avec tout le souhait de les revoir tous engagés à reconstruire le beau climat de dialogue inter religieux...
(Xinhua 23/01/15)
COTONOU, Xinhua) -- Le gouvernement béninois a décrété jeudi jour de deuil national où tous les drapeaux sont en berne, pour saluer la mémoire de la dizaine de morts nigériens, à la suite des violentes manifestations de protestation contre le journal français Charlie Hebdo survenues les 16 et 17 janvier derniers, indique un communiqué gouvernemental publié à Cotonou. "En qualité du président en exercice de la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'Union économique et...
(PANA 23/01/15)
La Société d’assurance Arc Limited (Arc) va décaisser au cours du mois de janvier une enveloppe de 25 millions de dollars américains au titre de prime d’assurances contre la sécheresse au profit de trois pays du Sahel : la Mauritanie, le Niger et le Sénégal, selon une déclaration rendue publique jeudi soir. Ces ressources seront versées sous forme d’interventions rapides sur la base de plans d’urgence préétablis en vue de faire face à la sécheresse. « Ce modèle d’assurance a...
(Les Afriques 22/01/15)
La progression du groupe islamiste Boko Haram qui contrôle désormais un large territoire dans la bande nord-est du Nigéria est devenue très inquiétante pour les pays voisins. Le Niger, le Tchad et le Cameroun (qui a déjà eu plusieurs combats contre les djihadistes) sont désormais en état d’alerte surtout depuis que cette nouvelle vidéo a été postée ce mardi 20 janvier, une vidéo dans laquelle le leader du groupe Boko Haram, Abubakar Shekau, a clairement menacé nommément les chefs d’Etat du Niger, du Cameroun et du Tchad. Dans le même enregistrement, il défie la communauté internationale : "Les rois d'Afrique, je vous défie de m'attaquer".
(Le Monde 22/01/15)
Dix morts, dix innocentes vies arrachées à l’affection des leurs et de la nation nigérienne. Une vingtaine d’églises incendiées et saccagées, des débits de boisson brûlés, des hôtels particuliers partis en fumée… Tel est le triste bilan de deux jours d’enfer au Niger, après la publication par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo des caricatures du prophète Mahomet, et de la présence du chef de l’Etat nigérien, Mahamadou Issoufou, à la marche du 11 janvier en France contre le terrorisme. Notre pays a connu le pire pendant ces deux jours d’affrontements et de destruction. Notre pays a atteint le summum de la haine.

Pages

(RFI 24/01/15)
Une semaine après les manifestations anti-Charlie Hebdo, la ville de Zinder est restée calme hier : aucun débordement, aucune manifestation antichrétiens n'a été notée. Vendredi dernier, au moins cinq personnes avaient été tuées tandis que sept églises, plusieurs domiciles de chrétiens, une école primaire catholique et le centre culturel franco-nigérien avaient été pillés et incendiés. Vendredi matin, des rumeurs de manifestations circulaient encore dans Zinder, cette ville située non loin de la frontière avec le Nigeria. Des renforts de forces de l'ordre quadrillaient la ville. Finalement, au sortir de la grande prière à la mi-journée, tout le monde est rentré chez soi dans le calme avec un message très clair des imams et des prêcheurs...
(Afrique Actualité 24/01/15)
Les débordements tant redoutés par les autorités nigériennes, ce vendredi, jour de prière, n'ont pas eu lieu. En effet, à Niamey, tout comme d'ailleurs à Zinder, deuxième ville du Niger, située à près de mille kilomètres de la capitale, aucun incident majeur n'a été notifié. « La veille, la crainte d'un nouveau débordement était pressentie, mais tout s'est bien passé », nous apprend un habitant de la ville de Zinder d'où sont parties les manifestations anti Charlie Hebdo, vendredi dernier. Toutefois, plusieurs habitants de confession chrétienne ont quitté la ville par crainte de représailles. Il s'agit principalement de la communauté chrétienne vivant au sein de la principale église de la ville qui a été saccagée et profanée par des manifestants...
(RFI 24/01/15)
Le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies a condamné le rapatriement de près de 1400 réfugiés de Boko Haram du Niger vers le Nigeria. Il l’a dit sans détour aux autorités de Niamey. Le HCR n’a pas été associé, ni consulté, pour cette opération conduite la semaine dernière à l’initiative du gouverneur de l’Etat de Borno au Nigeria. Les réfugiés, hébergés dans des camps du sud-est du Niger, dans la région de Diffa, sont relogés à Maiduguri. Les vingt...
(AFP 23/01/15)
Le parquet de Niamey a remis en liberté jeudi après quatre jours de détention un juriste nigérien accusé "d'incitation à la violence" lors d'un débat télévisé sur les manifestations ayant secoué le Niger la semaine dernière, a annoncé vendredi son avocat. Boubacar Hassane, président de l'Association des constitutionnalistes du Niger (ACN), a été arrêté dimanche dernier après avoir pris part à un débat sur une chaîne nigérienne consacré aux manifestations violentes ayant embrasé le pays en fin de semaine dernière...
(AFP 23/01/15)
Visage fermé, le révérend Boureima Kimso s'interroge: "Qu'est-ce que les chrétiens vont devenir?" Quelques jours après les violences religieuses qui ont embrasé le Niger, les façades calcinées des églises rappellent à la minorité chrétienne qu'un cauchemar est devenu réalité. Pillages, incendies, profanations... les violences ont traumatisé les chrétiens du Niger, pays pauvre sahélien de 17 millions d'habitants, à 98% musulman. Les 2% restants, soit moins de 350.000 personnes, se divisent entre chrétiens et animistes. "Les chrétiens, on les cherchait. On a brûlé tout ce qui portait un signe chrétien...
(RFI 23/01/15)
Hier matin durant quelques heures, les réseaux sociaux ont été coupés au Niger. Facebook, twitter, SMS... plus rien ne fonctionnait. Les autorités nigériennes ont justifié une telle décision de censure jusqu'à samedi inclus pour éviter « de nouveaux débordements haineux », faisant référence aux attaques anti-chrétiens du week-end dernier. Mais en début d'après-midi la mesure était finalement suspendue. Hier matin le ministre de l'intérieur du Niger, Massaoudou Hassoumi, joint par RFI justifiait sa décision : « nous avons décidé de...
(AFP 23/01/15)
Les réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter, et les SMS, ont été suspendus plusieurs heures jeudi par crainte de nouveaux appels à manifester vendredi, après les émeutes qui ont secoué le Niger la semaine dernière, a-t-on appris de source sécuritaire. "La mesure a été prise pour contrecarrer des appels à manifester pour la journée de vendredi, comme cela a été le cas la semaine passée", a expliqué à l'AFP une source sécuritaire. "Nous avons constaté que les réseaux sociaux et...
(Afriquinfos 23/01/15)
Niamey (Afriquinfos) – Dans un communiqué publié mercredi 21 janvier 2014, l’organisation non gouvernementale Reporters sans Frontières condamne les violences policières à l’encontre des médias privés lors des différentes manifestations à Niamey les 17 et 18 janvier 2015. L’ONG estime que la liberté de la presse est menacée dans ce pays et demande au chef de l’Etat nigérien de protéger les droits des média dans son pays. Selon l’ONG, qui cite des «observateurs sur place», la liberté de l’information «connaît...
(Agence Ecofin 23/01/15)
(Agence Ecofin) - Au Niger, les dirigeants ont décidé de suspendre les SMS et les réseaux sociaux. Selon RFI, cette mesure intervient afin de prévenir de nouvelles émeutes. Massaoudou Hassoumi, ministre nigérien de l’intérieur a indiqué que la suspension s’appliquerait jusqu’au 24 janvier prochain. D’après les dirigeants nigériens, les SMS et les réseaux sociaux avaient été utilisés pour appeler à l’émeute la semaine dernière. Pour rappel, le Niger s’était embrasé suite à la publication de nouvelles caricatures du prophète Mahomet...
(RFI 23/01/15)
Au Niger, les autorités ont donné le feu vert à l’ouverture de camps de réfugiés à grande échelle. Trois sites ont été identifiés qui auront une capacité maximale de 10 000 lits. Pour des raisons de sécurité, ils sont situés dans les terres, à cinquante kilomètres de la frontière avec le Nigeria. Pour l’heure, seul le camp de Sayam Forage, au nord de Diffa, accueille des réfugiés. L'envoyé spécial de RFI y a rencontré Ibrahim Ousmane, 28 ans, rescapé, réfugié...
(MondAfrique 23/01/15)
Le Tchad a déployé un contingent de 2500 hommes au Cameroun pour lutter contre les djihadistes de Boko Haram dont la menace dépasse désormais le Nigéria. Alain Chouet, ancien chef du "service de renseignement de sécurité" à la DGSE (services français), se penche sur les objectifs de Boko Haram, sur ses soutiens et sur ses modes de financement. L’effervescence médiatique et « pipole » mondiale suscitée, avec d’ailleurs beaucoup de retard, par l’enlèvement et la séquestration de 250 jeunes filles...
(APA 23/01/15)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Une délégation nigérienne conduite par le ministre de l'élevage Mahaman El Hadj a effectué jeudi une visite d’information au Centre d'amélioration des espèces camelines en Mauritanie sur la route Nouakchott-Rosso, a-t-on appris de source à Nouakchott. A l'intérieur du Centre, la délégation a reçu des explications techniques sur les méthodes suivies pour rentabiliser notamment les chamelles laitières. Pays à majorité désertique, la Mauritanie dispose d'un nombreux cheptel de camelins. Le lait et la viande de chameau sont...
(Afriquinfos 23/01/15)
Face aux exactions meurtrières de la secte islamique Boko Haram, les pays victimes de ses exactions tentent de trouver une solution. Le Nigeria et ses pays voisins se sont réunis,ce mardi 20 janvier dans la capitale du Niger, pour discuter d’une stratégie à mettre en œuvre pour anéantir Boko Haram. Ces pays comptent ainsi renforcer la coopération militaire mise en œuvre fin 2014 entre les pays membres de la Commission du bassin du lac Tchad constituée du Cameroun, du Niger,...
(Xinhua 23/01/15)
OUAGADOUGOU, (Xinhua) -- L'église catholique du Burkina Faso a témoigné jeudi, par la voix du cardinal Philipe Ouédraogo, sa compassion aux chrétiens du Niger suite aux violences qu'ils ont subies lors des manifestations contre les caricatures du dernier numéro de Charlie Hebdo. "Les Burkinabè - chrétiens et non chrétiens - tous solidaires, présentent leur compassion à leurs soeurs et frères du Niger, avec tout le souhait de les revoir tous engagés à reconstruire le beau climat de dialogue inter religieux...
(Xinhua 23/01/15)
COTONOU, Xinhua) -- Le gouvernement béninois a décrété jeudi jour de deuil national où tous les drapeaux sont en berne, pour saluer la mémoire de la dizaine de morts nigériens, à la suite des violentes manifestations de protestation contre le journal français Charlie Hebdo survenues les 16 et 17 janvier derniers, indique un communiqué gouvernemental publié à Cotonou. "En qualité du président en exercice de la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'Union économique et...
(Les Afriques 22/01/15)
La progression du groupe islamiste Boko Haram qui contrôle désormais un large territoire dans la bande nord-est du Nigéria est devenue très inquiétante pour les pays voisins. Le Niger, le Tchad et le Cameroun (qui a déjà eu plusieurs combats contre les djihadistes) sont désormais en état d’alerte surtout depuis que cette nouvelle vidéo a été postée ce mardi 20 janvier, une vidéo dans laquelle le leader du groupe Boko Haram, Abubakar Shekau, a clairement menacé nommément les chefs d’Etat du Niger, du Cameroun et du Tchad. Dans le même enregistrement, il défie la communauté internationale : "Les rois d'Afrique, je vous défie de m'attaquer".
(Le Monde 22/01/15)
Dix morts, dix innocentes vies arrachées à l’affection des leurs et de la nation nigérienne. Une vingtaine d’églises incendiées et saccagées, des débits de boisson brûlés, des hôtels particuliers partis en fumée… Tel est le triste bilan de deux jours d’enfer au Niger, après la publication par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo des caricatures du prophète Mahomet, et de la présence du chef de l’Etat nigérien, Mahamadou Issoufou, à la marche du 11 janvier en France contre le terrorisme. Notre pays a connu le pire pendant ces deux jours d’affrontements et de destruction. Notre pays a atteint le summum de la haine.
(RFI 22/01/15)
C'est une première : les réseaux sociaux sont entièrement bloqués depuis ce jeudi matin au Niger. Plus de Facebook, Twitter ou SMS possible. Une décision assumée et justifiée par les autorités gouvernementales nigériennes. Depuis ce jeudi matin, les pages Facebook des abonnés nigériens, les tweets ou encore les SMS en provenance du Niger, sont totalement à l'arrêt. Une mesure prise par le pouvoir. Le blocage va se poursuivre jusqu'à samedi inclus. Le ministre de l'Intérieur Massaoudou Hassoumi, joint par RFI dans la matinée, a justifié cette mesure dans les termes suivants...
(La Voix de l'Amérique 22/01/15)
La mission de la police nigérienne est-elle de protéger ou de réprimer les média, s’interroge mercredi Reporters sans Frontières (RSF). Dans un communiqué, l’ONG de défense des média accuse les forces de l’ordre nigériennes d'enfreindre les droits de la presse lors « d’attaques ciblées ». « Reporters sans frontières (RSF) condamne les violences policières à l’encontre des médias privés lors des différentes manifestations à Niamey les 17 et 18 janvier 2015 », déclare le communiqué. RSF précise qu’en « marge...
(AFP 22/01/15)
Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a déclaré jeudi que les pays de la région devaient "s'organiser entre eux" pour contrer "l'offensive dramatique" lancée par le groupe islamiste nigérian Boko Haram. "Il importe que les pays de la région puissent s'organiser entre eux pour pouvoir riposter à cette offensive dramatique qui peut déstabiliser l'ensemble de cette région", a déclaré M. Le Drian sur la radio RTL. Le ministre a rappelé que l'armée française aidait dans ce but...

Pages

(PANA 23/01/15)
La Société d’assurance Arc Limited (Arc) va décaisser au cours du mois de janvier une enveloppe de 25 millions de dollars américains au titre de prime d’assurances contre la sécheresse au profit de trois pays du Sahel : la Mauritanie, le Niger et le Sénégal, selon une déclaration rendue publique jeudi soir. Ces ressources seront versées sous forme d’interventions rapides sur la base de plans d’urgence préétablis en vue de faire face à la sécheresse. « Ce modèle d’assurance a été conçu pour répondre spécifiquement aux problèmes climatiques en Afrique par la Mutuelle Panafricaine de Gestion des Risques, une institution spécialisée de l’Union africaine (Ua) et la société d’assurances qui lui est affiliée (Arc). Le...
(Adjinakou 20/01/15)
Cotonou a abrité ce lundi 19 janvier 2015, la 18ème session de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Cette rencontre sous-régionale déroulée au Palais des congrès est intervenue après celle des premiers ministres de l’union et a pour objectif de faire le point des réformes et mesures prises ces derniers mois au sein de l’union. Selon le ministre des finances de la République du Niger et président du Conseil des ministres de l’Uemoa, Gilles Baillet, lors de son discours, cette 18ème session ordinaire de la Conférence lui a offert l’occasion de faire le point sur l’état d’avancement du processus d’intégration de notre Union. « Au plan économique, la reprise amorcée au...
(PANA 19/01/15)
Le Trésor public du Niger et l'Agence régionale d'appui à l'émission et à la gestion de titres publics des États membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa-Titres, AUT) organisent le 21 janvier, un appel d'offres pour la cession de bons du trésor d'un montant de 40 milliards de francs CFA. Les caractéristiques de l'offre composée d'une seule et unique tranche, portent sur une valeur nominale unitaire d'un million de francs CFA avec des intérêts à taux multiples payables d'avance...
(Xinhua 06/01/15)
NIAMEY, 5 janvier (Xinhua) -- Le gouvernement nigérien, dans l'objectif d'assurer une meilleure compétitivité à son économie, vient de lancer une campagne de renouvellement du parc des véhicules de transport public sur l'ensemble du territoire national. La convention relative à l'opération, dont le coût est estimé à environ 235 milliards de FCFA, a été signée le week-end entre le ministre nigérien des Transports, Saley Saidou, et le Directeur général de la Banque internationale pour l'Afrique (BIA), Ouhoumoudou Mahamadou, dans le...
(Les Afriques 05/01/15)
Le président nigérien, Issoufou Mahamadou a reçu des mains du patron de l'institution de la Cour des Comptes du Niger le rapport général public détaillé de l’année 2013, produit par l’institution sur les comptes de la République. Corruption, faux documents, marché de gré, contrats fictifs, absence de contrôle budgétaire, insuffisances notoires d'établissement d'états de recouvrement, dépassements budgétaires, des griefs relevés par le rapport. Un rapport lourd et exhaustif produit par la Cour des comptes de Niamey sous la direction éclairée...
(Xinhua 03/01/15)
NIAMEY, (Xinhua) -- En dépit de la conjugaison de plusieurs facteurs défavorables tels que le déficit alimentaire, le report du démarrage de certains grands projets, le recul dans le climat des affaires, l'économie nigérienne a connu une forte croissance en 2014, avec un taux réel estimé à environ 7 % contre 4,11% en 2013, selon les statistiques officielles. Parallèlement, le gouvernement nigérien a pu contenir l' inflation largement en deçà du taux prévu de 3%. Ce progrès est le fruit notamment des recettes issues de l' exploitation du pétrole et l'effort de mobilisation des ressources tant internes qu'externes.
(Xinhua 03/01/15)
NIAMEY, (Xinhua) -- Dans un message à la nation à l'occasion du Nouvel An, le président nigérien Mahamdou Issoufou a prévu le lancement des travaux de constructions d'importantes infrastructures, en plus des nombreux chantiers en cours. Le président Issoufou a rappelé qu'entre les chantiers terminés et les chantiers en cours au Niger, c'est environ un millier de km de travaux qui a été réalisé en 2014. Au nombre des réalisations des infrastructures routières en 2014, le bitumage des routes Moujia-Illéla-Badaguiri,...
(Xinhua 30/12/14)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le président nigérien Mahamadou Issoufou a fustigé lundi la mauvaise performance du système de recouvrement des recettes fiscales au Niger. "Même si des efforts ont été réalisés, nous sommes encore loin de l'objectif de 17% du taux de pression fiscal par rapport au PIB fixé par l'UEMOA", a déclaré le président Issoufou, en recevant les membres de la Cour des Comptes. "Notre système de recouvrement de recettes fiscales doit être amélioré. A cet égard, il est inacceptable...
(Le Sahel 24/12/14)
Dans le cadre de son projet d'aide alimentaire au titre de l'année fiscale 2014, dénommé KR-2014, le gouvernement japonais a accordé une aide alimentaire, en riz, d'une valeur de 460 millions de yens ou 2,3 milliards de francs CFA. C'est le ministre d'Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Mohamed Bazoum, et l'ambassadeur du Japon au Niger, SE. Hiroshi Kawamura, qui ont procédé, vendredi dernier à Niamey, à la signature...
(Xinhua 23/12/14)
NIAMEY, (Xinhua) -- Le Niger vient de bénéficier d'un décaissement d'environ 16,52 millions de dollars du Fonds monétaire international (FMI) au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), annonce un communiqué de l'institution financière internationale publié lundi à Niamey. Au cours de ces délibérations, les conseillers ont reconnu que les résultats macroéconomiques du Niger ont été, dans l'ensemble, globalement satisfaisants, selon un communiqué du FMI. "Après le ralentissement économique enregistré en 2013 en raison de la situation sécuritaire dans la région et des conditions climatiques défavorables, la croissance a rebondi en 2014. L'inflation a été maîtrisée en partie grâce aux efforts consentis...
(RFI 23/12/14)
La Banque mondiale a approuvé un financement de 170 millions de dollars (environ 85 milliards de francs CFA) pour le développement de cinq pays africains, à savoir quatre pays du Sahel (Mali, Niger, Mauritanie et Tchad) ainsi que la Côte d'Ivoire. Un volet important de ce programme est consacré aux populations féminines de ces pays où règne l’insécurité dans certaines zones. Le message de la Banque mondiale est clair : le « tout sécuritaire » ne peut pas régler tous...
(AFP 20/12/14)
Cinq pays africains formant le "Groupe des Cinq du Sahel (G5 Sahel)", réunis en sommet vendredi à Nouakchott, ont évalué à 15 milliards de dollars (près de 12,2 milliards d'euros) les besoins de financement pour leurs projets prioritaires pour trois ans, jusqu'à 2017. Le sommet des dirigeants du G5 Sahel, comprenant la Mauritanie, le Niger, le Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso et le Tchad, "a retenu et adopté un programme d'investissement prioritaire pour la période 2015-2017, d'un montant de...
(Le Sahel 18/12/14)
De nos jours, il est unanimement reconnu que les détenteurs de fonds qui cherchent des opportunités d'investissement, les exportateurs qui veulent s'attaquer à un nouveau marché, les chefs d'entreprises qui, pour des raisons de rentabilité, optent pour la délocalisation ont tous besoin de données sur le lieu où ils veulent investir. Aussi, pour avoir des données sur le lieu d'investissement, autrement dit, pour évaluer la facilité de faire des affaires dans une économie d'un pays, le Groupe de la Banque...
(Le Sahel 17/12/14)
Le Ministre d'Etat, ministre du Plan, de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Amadou Boubacar Cissé a présidé, à l'Hôtel Gawèye de Niamey, la réunion du Comité Etat-Partenaires du PDES. Cette réunion s'est déroulée en présence du président du Comité des PTF, M, Fodé Ndiaye ; des ambassadeurs et chargés des missions diplomatiques et consulaires ; des représentants des organisations internationales et agences de coopération au développement ; ceux du secteur privé et de la société civile. Cette réunion s'inscrit dans le même registre que la rencontre...
(APA 10/12/14)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso)- L’Union européenne (UE) vient d’octroyer un montant de 6,5 milliards de francs CFA à l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), en vue de financer des projets prioritaires de l’Institution, a appris APA auprès de la commission de l’instance sous-régionale. Ce financement issu du 10e Fonds européen de développement (FED) sera consacré au Programme intégré de renforcement des capacités (PIRC) de l'UEMOA. ‘'Cette contribution va permettre de poursuivre les reformes pour que le système interne de gestion...
(Le Sahel 08/12/14)
La communauté africaine a célébré, aujourd'hui 7 décembre, la Journée africaine des télécommunications (JAT) axée sur le thème, « révolutionner la radiodiffusion télévisuelle en Afrique : allons vers le numérique ». L'institution de cette journée marque la date anniversaire de la création le 7 décembre 1977 de l'Union africaine des télécommunications (UAT) qui souffle cette année ses 37 bougies. Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Abdou Mani a livré un message dans lequel il s'est...
(AIP 07/12/14)
Dans le but de hisser progressivement le marché financier régional au rang des meilleurs standards internationaux, l’Agence UMOA-Titres a organisé du 1er au 4 décembre à Saly (Sénégal), un séminaire sur le thème «Élaboration des programmes d’émission de titres publics dans la zone UMOA», apprend-on d’un communiqué de presse de la BCEAO. Ce séminaire a été animé conjointement avec des experts de l’Afritac Ouest, de la Banque mondiale et du Trésor américain. Des investisseurs de la place de Dakar ont...
(Xinhua 05/12/14)
L'espace de l'Union économique et monétaire ouest-africain (UEMOA), composée de huit pays, devrait réaliser une croissance de 6,8%, a prévu le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l' Ouest (BCEAO), a-t-on appris de source officielle mercredi à Dakar. Le taux de la croissance économique était de 5,9% l'an dernier dans l'espace Uemoa, qui regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le...
(PANA 05/12/14)
Lors de la cérémonie d'ouverture, lundi 1er décembre 2014, de la 16ème réunion du Comité d'administration et des finances de la CEDEAO (AFC) à Abuja, le Président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a appelé les États membres à payer leur prélèvement communautaire (qui est de 0,5 % de devoirs de charges perçues par les États membres sur les importations en provenance de l'extérieur de la région) comme l'épine dorsale de financement pour les programmes et activités...
(Agence Ecofin 04/12/14)
(Agence Ecofin) - Dans un rapport intitulé « Le financement du commerce en Afrique », publié le 3 décembre 2014, la Banque africaine de développement (BAD) a évalué que le concours des banques africaines au financement du commerce a atteint un maximum de 350 milliards $, pour la période couvrant 2011 et 2012, un chiffre qui « représente à peu près un tiers du volume total des échanges commerciaux réalisés par l’Afrique ». Ce chiffre dissimule cependant certaines disparités. Il...

Pages

(Afrik.com 09/12/14)
La CAN 2015 des moins de 17 se jouera bien au Niger. Alors que des inquiétudes commençaient à naître au sujet de l’état d’avancement des travaux, la Confédération africaine de football a confirmé la tenue de la compétition prévue du 15 février au 1er mars. Une délégation de l’instance a procédé à une nouvelle visite d’inspection à Niamey, la capitale, et a pu constater que le pays serait prêt pour le début du tournoi. Les deux enceintes, qui doivent accueillir les matchs, le stade Général Seyni-Kountché et le Stade municipal, ont notamment été visité durant le séjour.
(APA 02/12/14)
La Confédération africaine de football (CAF) a officialisé la constitution des chapeaux pour le tirage au sort de la phase finale de la 30e Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévu mercredi à Malabo, à l’issue de la réunion de la Commission d’organisation de la compétition tenue lundi également dans la capitale équato-guinéenne. Les 16 équipes qualifiées ont été réparties en quatre chapeaux en fonction du classement de la CAF établi sur la base de leurs performances respectives lors des trois dernières phases finales de la CAN (2010, 2012, 2013) et des éliminatoires des CAN 2012, 2013 et 2015. Les résultats obtenus lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 ont été également pris en compte. Ainsi, figurent dans le...
(RFI 02/12/14)
La Confédération africaine de football a dévoilé la répartition des équipes pour le tirage au sort de la CAN 2015, prévu demain, mercredi 3 décembre, à Sipopo. Les 16 qualifiés ont été placés dans quatre pots en fonction des résultats obtenus depuis 2010. La Guinée équatoriale, hôte du tournoi, est tête de séries avec la Côte d’Ivoire, le Ghana et la Zambie. La Confédération africaine de football (CAF) aura attendu ce 1er décembre 2014 pour dévoiler les modalités du tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2015. La CAF a accumulé du retard suite au changement...
(Le Sahel 26/11/14)
Le ministre de la Santé Publique M. Mano Aghali a rencontré aujourd'hui à Niamey, les promoteurs du secteur privé de la Santé. Cette rencontre se veut un cadre d'échanges entre le ministre de tutelle et les agents de santé et acteurs du secteur privé du domaine afin de trouver ensemble les stratégies de renforcement de la surveillance de la fièvre hémorragique à virus Ebola, cette terrible maladie, devenue aujourd'hui une véritablement préoccupation mondiale. La cérémonie d'ouverture de cette rencontre s'est...
(Afrik.com 20/11/14)
Dans un groupe F où le suspense était déjà tombé depuis la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2015 avec les qualifications du Cap Vert et de la Zambie, le Niger et le Mozambique se sont quittés dos à dos ce mercredi à Niamey à l’occasion de la dernière levée (1-1). Mené au score par les visiteurs après l’ouverture du score de Diogo (70e), le Mena a fini par revenir à hauteur en fin de partie et arracher le...
(PANA 07/11/14)
L’entraîneur de football du Cap-Vert, Rui Aguas, a convoqué 22 joueurs pour les deux dernières journées du groupe F des éliminatoires comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can 2015) contre le Niger à domicile le 15 novembre, et quatre jours plus tard contre la Zambie à Lusaka, a appris la PANA, à Praia, de source sportive. L’entrée du milieu de terrain Sergio (Olhanense, Portugal) et le retour de Platiny, de Ryan Mendes et de Tony Varela sont les principales nouveautés parmi les joueurs convoqués qui seront en regroupement le 10 novembre prochain au stade national...
(AFP 21/10/14)
Gernot Rohr, sélectionneur de l'équipe de football du Niger depuis 2012, a annoncé lundi avoir démissionné pour cause de mauvais résultats, le Niger se retrouvant dernier du groupe F dans les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN)-2015. "On ne gagne pas beaucoup (...) j'ai présenté ma démission à la Fenifoot (Fédération nigérienne de football)", a déclaré à la presse le coach franco-allemand, âgé de 61 ans. "Je suis le premier responsable de ces (mauvais) résultats. Mais je n'ai...
(RFI 20/10/14)
À l’occasion d’une conférence de presse dimanche soir au siège de la Fédération Nigérienne de Football, Gernot Rohr, le sélectionneur du Niger a annoncé sa démission. Arrivé en septembre 2012, et sous contrat jusqu’au 31 août dernier, le technicien allemand avait accepté de continuer sa mission, à condition d’être rémunéré, ce qui avait été fait. Mais face aux mauvais résultats du Niger lors des quatre premiers matches des éliminatoires, l’ancien entraîneur du Gabon jette l’éponge. Il invoque des difficultés avec...
(Africa Top sports 16/10/14)
Alors qu’il a concédé le match nul samedi dernier contre le Niger à Niamey dans le cadre de la troisième journée, la Zambie est revenue très fort quatre jours plus tard à la faveur de la 4ème journée. Ce mercredi, les Chipolopolos se sont imposés chez eux contre les Menas 3-0. Les trois buts de la rencontre ont été marqués en seconde période. Le premier à la 58ème minute par Raindford Kalaba, le second à la 73ème œuvre d’Emmanuel Mayuka...
(Xinhua 16/10/14)
Le Niger, battu mercredi par la Zambie (3-0), en match comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2015, disputé à Doli (Zambie), est pratiquement éliminé de la phase finale qui aura lieu au Maroc. A deux journées de la fin des matches comptant pour les éliminatoires, le Niger occupe la dernière place du groupe F avec 2 points, derrière la Zambie (5 points, 3e), suivent le Mozambique (6 points, 2e) et le Cap-Vert en tête (7 points).
(Africa Top sports 14/10/14)
Un nouveau match nul pour le Niger à domicile ce samedi lors de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football. Le Mena a été contraint au partage des points face à la formation rigoureuse de la Zambie. Moussa Maazou et ses coéquipiers se sont procurés des occasions, surtout en première mi-temps, mais n’ont pu les concrétiser. En deuxième période, le jeu devient plus équilibré puisque les Chipolopolo ont repris confiance. Les deux équipes se...
(PANA 09/10/14)
Quatre arbitres rwandais pour officier le match Zambie-Niger à Niamey samedi. La Confédération africaine de football a désigné quatre arbitres rwandais pour officier le match Zambie-Niger qui se jouera à Niamey le 11 octobre dans le cadre du match aller de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations prévue au Maroc en 2015, a appris la PANA mercredi, de source sportive à Kigali. Selon un communiqué transmis à la PANA par la Fédération Rwandaise de Football...
(Le Sahel 17/09/14)
Les rideaux commencent à tomber sur les tournois des grandes vacances de football (TGV) de Niamey. Samedi dernier, trois finales se sont jouées notamment celle des TGV des 5ème et 4ème Arrondissements et celle du TGV du quartier Soni. De l’avis des organisateurs, ces tournois se sont achevés sur une note de satisfaction générale. Et les responsables des clubs et les supporteurs se sont mobilisés pour la circonstance. Ces finales se sont jouées en présence des responsables des Arrondissements, des...
(Africa Top sports 10/09/14)
Les éliminatoires de la CAN 2015 seront à leur 2è journée ce mercredi avec de gros chocs en perspective. Après une première journée riche en rebondissements, la seconde ne devrait pas déroger à la règle. Si le Togo, le Ghana ou encore le Nigéria chercheront leur premier succès, l’Algérie, l’Afrique du Sud et même le Congo tenteront de confirmer. La crise au sein de son football une nouvelle fois réglée par la FIF, le Nigéria peut se concentrer sur son...
(RFI 08/09/14)
Le Niger s'est incliné à domicile face au Cap-Vert (1-3) pour le compte de la première journée du groupe F en éliminatoires de la CAN 2015. Le score était acquis à la mi-temps. Le Cap-Vert avait ouvert le score dès la 3e minute par Garry Mendes, avant qu'Odair Fortes (14e) et Zé Luis (24e) n'aggravent la marque. Moussa Maazou a marqué pour le Niger à la 34e. Dans ce même groupe F, la Zambie et le Mozambique ont fait match...
(Afrik.com 02/09/14)
Gernot Rohr pourrait bientôt quitter ses fonctions de sélectionneur du Niger. C’est en tout cas ce qu’il a fait comprendre à France Football. En cause ? Son salaire n’a pas été payé depuis 11 mois. "On m’a dit que l’argent avait été débloqué, et que le transfert prendrait quelques jours. J’ai accepté de diriger l’équipe ce mardi contre les Ougandais (en match amical, ndlr), mais s’il n’y a rien de nouveau d’ici samedi, je me réserve donc le droit de...
(Africa Top sports 22/08/14)
vant de défier le Ghana lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2015, l’Ouganda affrontera le 2 septembre le Niger en match amical. C’est qu’a annoncé Micho Sredojevic , le sélectionneur des Cranes. « Ce sera une opportunité pour nous de voir les joueurs sur lesquels on a encore quelques doutes et permettre aussi à certains de se reposer avant Kumasi« , a t-il affirmé. Sredojevic a également annoncé ,que le stage de préparation de son équipe débutera lundi prochain avec trois jours d’entrainement sans campement notamment réservés aux joueurs évoluant en Ouganda.
(Africa Top sports 29/07/14)
Lomé est la capitale du handball ouest-africain pour une semaine. Du 29 juillet au 03 août, le Togo abrite le tournoi international IHF Trophy. Cette compétition regroupera les équipes nationales junior masculines et féminines du Bénin, Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Liberia, Ghana, Niger, Nigeria et Togo (Zone 3). Ce tournoi est organisé par la Fédération Internationale de Handball (IHF), en collaboration avec la Confédération Africaine de Handball (CAHB). Pendant les rencontres de l’IHF Trophy, des arbitres et entraineurs seront également...
(Le Temps - Tg 21/07/14)
L’information a été donnée sur le site de la Fédération Togolaise de Football (FTF). La 7è édition de du tournoi de football de l’Union économique et monétaire ouest-africaine se tiendra du 22 au 29 novembre dans capitale togolaise. Selon les organisateur, cette manifestation va coïncider avec le vingtième anniversaire de l’UEMOA et sera célébrée comme une “fête de la jeunesse”. Le Premier Ministre togolais présidera le tirage au sort prévu pour le 27 septembre. Les préparatif de la compétition ont...
(AfreePress 19/07/14)
Encore appelée « Tournoi de l’UEMOA », la coupe de l’intégration de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se jouera à Lomé du 22 au 29 novembre 2014. Couplé avec le 20ème anniversaire de l’union, la 7ème édition de la présente compétition se veut un grand rendez-vous de la jeunesse. Selon les informations parvenues à l’Agence Afreepress, la cérémonie du tirage au sort de cette compétition aura lieu le 27 septembre prochain et sera présidée par le Premier Ministre...

Pages

(Xinhua 08/12/14)
NIAMEY (Xinhua) -- La "parenté à plaisanterie", une importante manifestation culturelle de rire au Niger, est inscrite depuis le 28 novembre dernier au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. L'inscription du dossier du Niger sur la liste des "Pratiques et Expression de la Parenté à Plaisanterie" a été approuvée lors de la 9ème session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, tenue du 24 au 28 novembre dernier au siège de l'UNESCO à Paris. La communication en a été faite au cours du conseil des ministres vendredi à Niamey par le ministre nigérien en charge de la de la Culture, M. Ousmane Abdou. L'expression de la parenté à plaisanterie est une...
(Le Sahel 06/12/14)
Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Abdourahamane Ousmane, a rencontré aujourd'hui, dans la salle de réunion du CSC, les représentants des organisations de la Société civile afin d'échanger avec eux sur les modalités d'accès aux médias publics, et de recueillir leurs observations et propositions en vue d'une éventuelle amélioration. Dans son mot introductif lors de cette rencontre qui s'est déroulée en présence des membres du Conseil Supérieur de la Communication, le président du CSC a indiqué que l'accès aux médias publics est un droit reconnu à chaque...
(Le Sahel 06/12/14)
Le ministre d'Etat à la Présidence de la République, président du comité inter ministériel chargé de l'organisation de la fête tournante du 18 Décembre, M. Albadé Abouba, était encore mercredi dernier à Dosso dans le cadre des visites périodiques des infrastructures devant abriter cette fête. Les autorités administratives de la région, sous la conduite du Gouverneur Abdoulaye Issa. Il s'agissait pour le ministre d'Etat, qui était accompagné dans ce déplacement du ministre de la Formation Professionnelle et Technique, M. Chaïbou...
(Le Point 02/12/14)
L'art, l'Afrique, la politique, le sida, les inégalités sociales... Tour d'horizon avec un des plus grands artistes contemporains africains. C'est probablement le peintre africain le plus connu dans le monde. Chéri Samba est né en 1956 au Congo et il vit et travaille toujours à Kinshasa. Ses peintures mettent en scène des faits de société souvent tabous : sexe, sida, inégalités sociales, corruption... Des thèmes qu'il aborde avec humour, pour attirer l'attention et faire réfléchir à des sujets sérieux.
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté...
(Xinhua 21/11/14)
Le programme de développement culturel de l'Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMOA) va démarrer en 2015 pour favoriser le développement d'un marché régional des biens et services culturels, a annoncé jeudi à Cotonou Mme Béatrice Kinga, experte de l'institution sous- régionale. D'un coût estimatif de plus de 41 milliards de FCFA (82 millions USD), ce programme de développement culturel de l'UEMOA devrait contribuer à valoriser la culture comme source de création de richesse et de rayonnement de l'espace communautaire...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son...
(Le Sahel 31/07/14)
Lors d’une célèbre « conférence de presse internationale » qu’il avait animée dans les années 1980 devant 200 journalistes des cinq continents, M. Félix Houphouët-Boigny, alors Président de la République de Côte d’Ivoire, avait répondu à ceux qui lui demandaient pourquoi il n’écrivait pas ses Mémoires : « Il y a deux grands hommes qui n’ont jamais rien écrit, pas un mot, et pourtant ils sont les plus lus au monde : Mohamed et Jésus. Vous me direz qu’ils ont...
(APA 18/07/14)
APA-Niamey (Niger) - La diva de la musique sénégalaise Coumba Gawlo en compagnie de cinq autres artistes nigériennes à savoir Safia du groupe Kaindan Gaskia, la rappeuse Zara Moussa dite ZM, Fatima Mariko, Habsou Garba et Fati du groupe Sogha ont lancé une chanson de sensibilisation sur la planification familiale. Financée par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) la production musicale a pour objectif de sensibiliser les populations africaines sur les avantages de la planification familiale, les...
(APA 19/04/14)
APA-Niamey (Niger) - C’est dans une ambiance festive que la vedette de la musique sénégalaise, Coumba Gawlo a animé vendredi sa soirée de gala au Palais des congrès de Niamey, en présence de la Première dame du Niger, Aissata Issoufou Mahamadou La soirée de Niamey est la première étape du programme annuel de sa tournée ‘'African Tour 2014''. Une initiative qui s'inscrit dans le cadre de la sensibilisation sur les mariages précoces et forcés, la scolarisation de la jeune fille...
(APA 18/04/14)
APA-Niamey (Niger) - La deuxième édition de la Foire du livre de Niamey a ouvert ses portes jeudi après midi au Palais du 29 juillet. Organisée par le ministère de la Culture, des Arts et des Loisirs en collaboration avec l'Ambassade des Etats Unis au Niger, cette deuxième édition de la fête du livre enregistre la participation des éditeurs venus du Burkina Faso, du Mali, du Bénin et de la France. Le ministre nigérien de la Culture des Arts et...
(APA 18/04/14)
APA-Niamey (Niger) - Onze jeunes nigériens - sept filles et quatre garçons- tous chorégraphes âgés de 11 à 13 ans, participeront du 18 au 23 avril au Festival international des enfants du monde, en Turquie. C'est la troisième participation des enfants nigériens à ce festival appelé également fête annuelle de la souveraineté. Membres du groupe "Soukabé junior", ces enfants issus des établissements scolaires de Niamey, ont été reçus jeudi par l'ambassadeur de Turquie au Niger, Dr Hassan Ulusoy. Le Festival...
(RFI 03/04/14)
L’Union africaine a décrété 2014 l’année de l’agriculture. L’organisation non gouvernementale ONE a lancé à cette occasion une vaste campagne musicale pour sensibiliser les décideurs et les citoyens au potentiel de ce secteur. Encore une fois, les artistes africains sont sur le pont. Après avoir chanté contre la guerre, la famine, le fondamentalisme, les voilà mobilisés pour promouvoir cette fois l’agriculture. Ils s’appellent Tiken Jah Fakoly, Femi Kuti, Rachid, Wax Dey, Fally Ipupa, etc. 19 des plus grandes stars de...
(Xinhua 03/03/14)
NIAMEY (Xinhua) - Les festivités de la 1ère édition de la Foire des Industries culturelles du Niger (FICNI) ont été officiellement lancées samedi au Centre culturel Oumarou Ganda de Niamey, sous la présidence du ministre nigérien de la Culture, M. Ousmane Abdou, en présence de plusieurs personnalités et professionnels de la culture. Cette foire, selon ses initiateurs, se présente comme une opportunité privilégiée de rencontre et d'échanges entre professionnels, vendeurs et acheteurs, créant de la valeur ajoutée à l'économie nationale et contribuer à la réduction de la pauvreté des acteurs culturels notamment.
(Xinhua 27/02/14)
NIAMEY (Xinhua) - Les festivités de la première édition de la Foire des industries culturelles du Niger (FICNI) auront lieu du 28 février au 5 mars prochain au Centre culturel Oumarou Ganda de Niamey, apprend-on jeudi de source officielle à Niamey. Cette foire, selon le gouvernement nigérien, a pour objectif principal de contribuer à la promotion de l'entreprenariat culturel et à la structuration d'un marché national. Elle vise, entre autres, à informer et sensibiliser les créateurs culturels, les investisseurs privés,...
(L'Observateur Paalga 20/02/14)
La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Afrique (Cédéao) est l’invitée d’honneur de la 20e édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca. Le Burkina y est présent avec une délégation de sept membres. Entre conférences, tables rondes et exposition-vente d’ouvrages, l’Afrique de l’Ouest a joué sa partition dans la promotion du livre au Maroc. Du 13 au 23 février se tient la 20e édition du Salon du livre de Casablanca. C’est un salon pharaonique dans...
(Maliactu 04/02/14)
Placé sous le signe de la diversité culturelle et de l’unité nationale, le festival sur le Niger s’ouvre à Ségou le 5 février prochain. Les organisateurs promettent d’ores et déjà aux milliers de festivaliers qui effectueront le déplacement, une édition spéciale. La preuve, les autorités locales sont à jamais engagées, pour la réussite totale de cette 10 ème édition. Le gouverneur de Ségou, Thierno Boubacar Cissé a convié toutes les forces vives de sa région à une rencontre de mise...
(Gabon Eco 22/01/14)
Depuis jeudi 16 janvier dernier, Tiken Jah Fakoly, le reggaeman d'origine ivoirienne entreprend une tournée visant à valoriser le potentiel de développement économique que représente l'agriculture sur le continent africain. En tournée à travers quelques pays d'Afrique de l'ouest pour des concerts dont l'objectif est de plaider auprès des jeunes, pour une implication accrue dans le secteur de l'agriculture, Tiken Jah Fakoly veut valoriser, à travers ses spectacles, le potentiel de développement économique que représente l'agriculture. « Quand vous allez...
(Le Sahel 18/12/13)
Le ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs, M. Ousmane Abdou a procédé, samedi dernier, au Centre Culturel Oumarou Ganda de Niamey (CCOG) au lancement des activités entrant dans le cadre du mois du livre, de la littérature et de la lecture publique, édition 2013. Cette manifestation annuelle qui durera un(1) mois vise à créer entre autres, un cadre d’échanges culturels par le biais d’expositions, de conférences, de projections cinématographiques, de représentations théâtrales et la promotion des textes...
(Le Sahel 02/12/13)
La Première Dame, Hadjia Aïssata Issoufou, marraine du SAFEM, a procédé, vendredi dernier au Palais du 29 Juillet de Niamey, à l’ouverture de la 8ème édition du Salon International pour la Femme (SAFEM). C’était en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, des députés nationaux, de la ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mme Yahaya Baaré Aoua Abdou, des membres du gouvernement, du gouverneur de la région de Zinder, des représentants du corps diplomatique accrédités dans notre...

Pages

(La Voix de l'Amérique 24/01/15)
Mamouda Mourtala, un responsable du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), le principal parti de l'opposition, a confirmé à l’AFP la libération des membres de l’opposition. Selon lui, 60 d’entre eux sont sortis des cachots vendredi alors que 30 autres avaient déjà retrouvé la liberté jeudi. Lesdits opposants avaient appréhendés au lendemain de deux journées d'émeutes anti-chrétien qui avaient fait 10 morts et plus de 200 blessés à Niamey et Zinder, la deuxième ville du pays. Les autorités avaient alors prohibé une marche de l'opposition prévue de longue date dans la capitale par crainte d'une flambée de violence
(RFI 24/01/15)
Une semaine après les manifestations anti-Charlie Hebdo, la ville de Zinder est restée calme hier : aucun débordement, aucune manifestation antichrétiens n'a été notée. Vendredi dernier, au moins cinq personnes avaient été tuées tandis que sept églises, plusieurs domiciles de chrétiens, une école primaire catholique et le centre culturel franco-nigérien avaient été pillés et incendiés. Vendredi matin, des rumeurs de manifestations circulaient encore dans Zinder, cette ville située non loin de la frontière avec le Nigeria. Des renforts de forces de l'ordre quadrillaient la ville. Finalement, au sortir de la grande prière à la mi-journée, tout le monde est rentré chez soi dans le calme avec un message très clair des imams et des prêcheurs. « Notre imam a dit...
(RFI 24/01/15)
Le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies a condamné le rapatriement de près de 1400 réfugiés de Boko Haram du Niger vers le Nigeria. Il l’a dit sans détour aux autorités de Niamey. Le HCR n’a pas été associé, ni consulté, pour cette opération conduite la semaine dernière à l’initiative du gouverneur de l’Etat de Borno au Nigeria. Les réfugiés, hébergés dans des camps du sud-est du Niger, dans la région de Diffa, sont relogés à Maiduguri. Les vingt...
(RFI 23/01/15)
Hier matin durant quelques heures, les réseaux sociaux ont été coupés au Niger. Facebook, twitter, SMS... plus rien ne fonctionnait. Les autorités nigériennes ont justifié une telle décision de censure jusqu'à samedi inclus pour éviter « de nouveaux débordements haineux », faisant référence aux attaques anti-chrétiens du week-end dernier. Mais en début d'après-midi la mesure était finalement suspendue. Hier matin le ministre de l'intérieur du Niger, Massaoudou Hassoumi, joint par RFI justifiait sa décision : « nous avons décidé de...
(RFI 23/01/15)
Au Niger, les autorités ont donné le feu vert à l’ouverture de camps de réfugiés à grande échelle. Trois sites ont été identifiés qui auront une capacité maximale de 10 000 lits. Pour des raisons de sécurité, ils sont situés dans les terres, à cinquante kilomètres de la frontière avec le Nigeria. Pour l’heure, seul le camp de Sayam Forage, au nord de Diffa, accueille des réfugiés. L'envoyé spécial de RFI y a rencontré Ibrahim Ousmane, 28 ans, rescapé, réfugié...
(Le Monde 22/01/15)
Dix morts, dix innocentes vies arrachées à l’affection des leurs et de la nation nigérienne. Une vingtaine d’églises incendiées et saccagées, des débits de boisson brûlés, des hôtels particuliers partis en fumée… Tel est le triste bilan de deux jours d’enfer au Niger, après la publication par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo des caricatures du prophète Mahomet, et de la présence du chef de l’Etat nigérien, Mahamadou Issoufou, à la marche du 11 janvier en France contre le terrorisme. Notre pays a connu le pire pendant ces deux jours d’affrontements et de destruction. Notre pays a atteint le summum de la haine.
(RFI 22/01/15)
C'est une première : les réseaux sociaux sont entièrement bloqués depuis ce jeudi matin au Niger. Plus de Facebook, Twitter ou SMS possible. Une décision assumée et justifiée par les autorités gouvernementales nigériennes. Depuis ce jeudi matin, les pages Facebook des abonnés nigériens, les tweets ou encore les SMS en provenance du Niger, sont totalement à l'arrêt. Une mesure prise par le pouvoir. Le blocage va se poursuivre jusqu'à samedi inclus. Le ministre de l'Intérieur Massaoudou Hassoumi, joint par RFI dans la matinée, a justifié cette mesure dans les termes suivants...
(La Voix de l'Amérique 22/01/15)
La mission de la police nigérienne est-elle de protéger ou de réprimer les média, s’interroge mercredi Reporters sans Frontières (RSF). Dans un communiqué, l’ONG de défense des média accuse les forces de l’ordre nigériennes d'enfreindre les droits de la presse lors « d’attaques ciblées ». « Reporters sans frontières (RSF) condamne les violences policières à l’encontre des médias privés lors des différentes manifestations à Niamey les 17 et 18 janvier 2015 », déclare le communiqué. RSF précise qu’en « marge...
(Le Figaro 22/01/15)
Le sanguinaire meneur de Boko Haram, groupe terroriste islamiste qui sévit au Nigéria, a revendiqué dans une vidéo postée mardi le raid meurtrier mené sur la ville de Baga début janvier. «Nous avons tué le peuple de Baga. Nous les avons tués comme notre Dieu nous a demandé de le faire dans son Livre», déclare Abubakar Shekau dans cette vidéo de 35 minutes postée sur Youtube. Lors de la première semaine de janvier le groupe terroriste avait commis l'attaque la...
(Libération 22/01/15)
Dans une vidéo revendiquant l’attaque sanglante contre la ville nigériane de Baga, début janvier, le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a menacé de représailles les présidents du Tchad, du Cameroun et du Niger. A l’adresse du Tchadien Idriss Déby, qui a engagé la semaine dernière ses troupes au Cameroun voisin contre les islamistes, il lance : «Idriss Déby et les rois d’Afrique, je vous défie de m’attaquer maintenant. Je suis prêt.» Il accuse aussi le président camerounais, Paul Biya...
(RFI 22/01/15)
Les enfants ne sont pas épargnés par le déferlement de violence de Boko Haram. Les insurgés islamistes, lors de leurs raids, tirent sur les villageois sans distinction. Il leur arrive même de cibler des enfants en vue de les endoctriner. Dans la région de Diffa, dans le sud du Niger, près de la moitié des 100 000 réfugiés ont moins de 18 ans. La plupart ont fui des scènes de massacres atroces. Pour éviter les séquelles à long terme, ils...
(RFI 21/01/15)
Montée d'un intégrisme islamiste, ou signe d'une grave crise politique au Niger ? Vendredi 16 janvier à Niamey, puis le lendemain à Zinder, des violences interreligieuses ont coûté la vie à au moins dix personnes. Des dizaines de lieux de culte chrétiens ont été pillés et incendiés au cri d'Allah Akbar. Beaucoup de questions restent sans réponse. Mais une certitude, ces violences ont été planifiées. Des hommes à moto, des jerricans d'essence, chaque église et centre évangéliste systématiquement saccagé aux...
(RFI 21/01/15)
Au Nigeria, les insurgés islamistes menacent la frontière sud du pays. La rivière Komadougou Yobé, la démarcation naturelle, offre de nombreux points de passage vers le Niger. C’est le cas à Mamouri, près de Bosso, à deux heures de pistes de Diffa sur la rive Est du lac Tchad. Reportage avec une patrouille des forces armées nigériennes sur ce site sensible, où sont postés des guetteurs armés de Boko Haram. La patrouille de soldats nigériens, répartie en deux colonnes, gravit...
(RFI 21/01/15)
Cheikh Boureima Abdou Daouda, imam de la mosquée de l'université de Niamey et président de la Ligue des oulémas, des prêcheurs et des imams des pays du Sahel est l'Invité Afrique de RFI. Il commente au micro de RFI les événements survenus au Niger après la publication du récent numéro de Charlie Hebdo. RFI : Comment réagissez aux violentes manifestations de la semaine dernière ? Cheikh Boureima Abdou Daouda : Je renouvelle, de prime abord, ma condamnation des nouvelles caricatures...
(Marianne 21/01/15)
Peu de chercheurs français connaissent aussi bien le Niger que l’anthropologue Jean-Pierre Olivier de Sardan. Installé à Niamey depuis 1973, celui-ci livre son analyse sur les récentes manifestations "anti-Charlie Hebdo" qui ont embrasé le pays. Pour lui, le "succès de l'idéologie salafiste" dans ce pays s’explique notamment par "le double rejet radical de l’Occident et de l’Etat moderne". Il pointe "le jeu très dangereux des partis de l’opposition nigérienne" et note que "les musulmans extrémistes n’ont pas vraiment de combattants...
(RFI 21/01/15)
Au Niger, treize représentants de pays africains et non-africains participaient mardi 20 janvier à une réunion pour réfléchir aux moyens de mettre en oeuvre une stratégie commune pour contrer le groupe extrémiste Boko Haram. Les islamistes de Boko Haram gagnent du terrain et menacent de déstabiliser les trois pays frontaliers du nord-est du pays. Au moment même où se tenait cette réunion à Niamey, de violents affrontements opposaient ce mardi l'armée camerounaise au groupe Boko Haram. Ses hommes armés ont...
(BBC 21/01/15)
Le chef du groupe islamiste nigérian Boko Haram a menacé mercredi les Chefs d'Etat des pays de la région qui tentent de mobiliser des troupes pour lutter contre la secte extrémiste. Dans une vidéo qui lui été attribuée, Abubakar Shekau met au défi le Président tchadien Idris Deby Ito de l’attaquer. " Je suis prêt", a-t-il indiqué. Il s'en est pris au président nigérien, Mahammadou Issoufou, à qui il reproche d'avoir participé à la marche républicaine en France après les...
(Le Monde 21/01/15)
Après son grand succès au Sénégal, le Journal Rappé, qui présente l’actualité en musique et avec humour, étend ses tentacules vers les autres pays d’Afrique de l’Ouest. Un coup de pouce d’OSIWA, branche ouest-africaine de la fondation Open Society, permettra l’implantation du programme dans deux pays pilotes, la Côte d’Ivoire et le Niger, mais aussi un renforcement des capacités du JT Rappé au Sénégal. La célèbre rappeuse Nash a été choisie pour présenter la formule ivoirienne, alors qu’au Niger le...
(Jeune Afrique 20/01/15)
Une vingtaine de pays et d'organisations régionales et internationales sont réunies ce mardi à Niamey pour tenter de mettre sur pied une force multinationale efficace contre l'avancée du groupe terroriste nigérian Boko Haram. Le monde entier se penche au chevet du Nigeria, ce mardi 20 janvier à Niamey, pour une énième tentative d'action coordonnée pour bloquer la fulgurante avancée du groupe Boko Haram. Plus rien n'arrête le groupe jihadiste, qui multiplie les attaques dans le bassin du lac Tchad. La crise n'a plus rien d'interne, comme en témoignent les derniers événements au Niger et Cameroun...
(RFI 20/01/15)
Au Niger, les autorités ont décrété trois jours de deuil suite aux violentes manifestations des 16 et 17 janvier à Zinder et à Niamey. Des manifestations de désapprobation d'une caricature de Mahomet en Une du dernier numéro de Charlie Hebdo qui ont dégénéré en pillages et en destructions des églises et des commerces chrétiens. Ces deux journées d'émeutes ont au total fait dix morts. C’est un bilan très lourd que la police nationale a rendu public ce lundi matin. Un...

Pages