Niger | Africatime
Jeudi 11 Février 2016

Niger

(Le Sahel 10/02/16)
Depuis le 30 janvier dernier notre pays vit au rythme de la campagne électorale. Cette période d’effervescence militante, n’en est pas moins, propice à l’économie. En effet, certains secteurs et acteurs vivent une véritable période de la vache grasse. Si les imprimeries et les entreprises textiles font tourner leurs machines à plein régime pour satisfaire les commandes en affiches, posters, et pagne des partis politiques, les commerçants grossistes de tissus sont obligés d’augmenter leurs importations tant les commandes sont importantes. Les artistes peintres décorateurs ont dépoussiéré leurs pinceaux...
(Dw-World 10/02/16)
A 11 jours de la présidentielle au Niger, les candidats battent campagne. Pour la société civile l'heure est au bilan. Nouhou Arzika, membre de la plate-forme de la société civile nigérienne, « Sauvons le Niger », regrette que Mahamadou Isssoufou, président du Niger depuis 2011, n'ait pas tenu ses promesses.
(BBC 10/02/16)
Les Nations Unies ont déclaré que le groupe État islamique (EI) est en pleine expansion sur le territoire qu'il contrôle en Libye. L'envoyé spécial de l'ONU, Martin Kobler, a déclaré à la BBC que les djihadistes pourraient aller plus loin à l'intérieur de l'Afrique, en établissant des liens avec le groupe islamiste Boko Haram au Niger, au Tchad et au Nigeria. M. Kobler, a indiqué l'EI avait profité du vide politique que traverse le pays. Il a appelé les parties...
(Les Afriques 10/02/16)
Les fonds promis pour le déploiement de la Force multinationale mixte (FMM) restent attendus. Pourtant, Boko Haram, qui a changé le mode opératoire, fait plus de victimes parmi la population civile notamment. Plusieurs dossiers sensibles sont sur la table des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA) réunis à Addis-Abeba, en Ethiopie, fin janvier 2016, dans le cadre leur sommet annuel. Outre des problèmes de développement et de politique interne à certains pays, les enjeux sécuritaires constituent la...
(Jeune Afrique 09/02/16)
Début janvier, la Cour constitutionnelle a validé quinze candidatures pour un scrutin au cours duquel s'affronteront plusieurs ténors de la vie politique locale. Hama Amadou Jusqu’à il y a quelques mois, l’ancien président de l’Assemblée nationale faisait figure de principal adversaire à Mahamadou Issoufou. Problème : mis en cause dans une affaire de trafic d’enfants, il est incarcéré depuis la mi-novembre à Filingué, à 180 km de Niamey. Empêché de faire campagne, il n’a toutefois pas renoncé à se présenter sous la bannière du Moden...
(Afrique Actualité 09/02/16)
C'est le président nigérien, qui a donné, samedi, l'information sur la libération de l'Australienne Jocelyn Elliott. « Ceux qui ont enlevé le couple ont bien voulu accepter la libération de cette dame », a dit le président Issoufou lors d'un point de presse animé à cette occasion. « La libération de son mari sera bientôt obtenue », a-t-il ajouté. Libérée samedi, Jocelyn Elliott est arrivée au Niger où elle a été accueillie à Dosso (140 km de Niamey) par le président nigérien en pleine campagne électorale pour la présidentielle du 21 février prochain. Visiblement très fatiguée, elle a tenu à exprimer sa reconnaissance...
(Le Sahel 09/02/16)
Le président du Mouvement National pour la Société de Développement (MNSD-Nassara), M. Seini Oumarou qu’accompagne une forte délégation du bureau politique national du parti était jeudi dernier à Dosso, dans le cadre de sa campagne pour les élections présidentielles de 2016. Les militantes et militants du département de Dosso se sont mobilisés pour accueillir leur président et lui témoigner leur ferme volonté à le «soutenir dans les urnes ». Après avoir parcouru la cité des Djermakoye pour un tour d’honneur,...
(Le Sahel 09/02/16)
Le premier Vice-président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) Me Kadri Oumarou Sanda a présidé vendredi dernier, au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de renforcement des capacités des acteurs de la société civile sur le processus électoral organisé par son institution. C’était en présence de la deuxième vice-présidente de la CENI, des responsables des observatoires des élections, des responsables et représentants des organisations de la société civile, des membres de la CENI et de...
(Le Sahel 09/02/16)
Entretien avec Monsieur Issoufou Mahamadou, candidat du PNDS Tarayya à l'élection présidentielle premier tour du 21 février 2016 : «J'ai un bilan, je pense avoir tenu mes promesses et j'ai aussi un autre programme pour tracer l'avenir de notre pays» Monsieur Issoufou Mahamadou, bonjour. Vous êtes candidat à l'élection présidentielle, premier tour du 21 février 2016. Avec quel programme entendez-vous convaincre les électrices et les électeurs nigériens pour qu'ils vous accordent leurs suffrages ? Je vous remercie. Avant de répondre...
(Jeune Afrique 09/02/16)
Son groupe, Petrolin, s'était positionné pour développer le chemin de fer Cotonou-Niamey. Puis le géant français est arrivé avec son projet de « boucle ferroviaire ouest-africaine »… Écarté, l'homme d'affaires bénino-gabonais entend aujourd'hui recouvrer ses « droits ». "Jeune Afrique" l'a rencontré. Jeudi 21 janvier, dans les locaux parisiens du cabinet international Herbert Smith Freehills. Samuel Dossou est prêt à parler, preuves à l’appui, de son combat. Son but : recouvrer ses « droits » sur le chemin de fer...
(Agence Ecofin 09/02/16)
(Agence Ecofin) - Les huit pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) vont émettre 3409 milliards de Francs CFA (5,8 milliards de dollars) de dette en 2016 contre 3304,3 milliards en 2015, a annoncé l'agence régionale de planification de la dette UMOA-Titres le 9 février. Sur le montant global, 920 milliards de francs CFA seront levés durant le premier trimestre, a-t-on ajouté de même source. La Côte-d'Ivoire, locomotive économique de la zone UEMOA, va émettre, à elle seule,...
(Jeune Afrique 08/02/16)
Amadou Boubacar Cissé, ancien ministre du Plan désormais dans l’opposition, briguera la présidence de la République du Niger à l’occasion de la présidentielle du 21 février prochain. Il explique ses ambitions pour son pays et fait part de ses impressions à moins de deux semaines du scrutin. Membre avec Seini Oumarou, Mahamane Ousmane et Hama Amadou notamment de la Coalition pour l’alternance en 2016 (Copa 2016), Amadou Boubacar Cissé est bien décidé à faire barrage à une réélection de Mahamadou...
(Jeune Afrique 08/02/16)
Aucun scrutin n'est gagné d'avance, concède le président sortant, qui se prend néanmoins à rêver d'un coup KO. « J'ai tenu mes promesses », affirme-t-il. Jeune Afrique : Le terrorisme jihadiste a frappé Ouagadougou le 15 janvier. Niamey est-il menacé ? Mahamadou Issoufou : Tous les pays, toutes les capitales du Sahel sont des cibles. Plus nos services de renseignements seront fiables, plus la coopération sécuritaire entre nous sera fluide et mutualisée, plus nos institutions seront fortes, et mieux nous parviendrons à prévenir ce type d’agression. Il s’agit d’une guerre asymétrique, d’une guerre au sein des populations, l’impératif étant d’empêcher l’ennemi...
(RFI 08/02/16)
Au Niger, la campagne électorale bat son plein. Les candidats à la présidentielle du 21 février se sont lancés à la rencontre des électeurs dans les villages et hameaux. Le président sortant et candidat pour un second mandat, Issoufou Mahamadou, vient de finir sa tournée dans la région de Tillabery avec un meeting populaire dans la ville de Tera. Issoufou Mahamadou, candidat à la présidentielle de février prochain, fait son entrée sur la place publique réservée aux grandes manifestations. Devant...
(MondAfrique 08/02/16)
 
00:00
A deux semaines des présidentielles qui doivent se tenir le 21 février au Niger, le documentaire « Demain, la démocratie » de la journaliste Nathalie Prévost revient sur la période de transition démocratique de 2010-2011 qui a conduit à la prise de pouvoir de l’actuel président Mahamadou Issoufou aujourd’hui candidat à sa propre succession. A travers des images inédites, prises dans le feu de l’action, « Demain la démocratie » offre un témoignage unique des discussions enflammées qui animaient a...
(RFI 07/02/16)
A tout juste deux semaines du premier tour de la présidentielle au Niger, les candidats sont en pleine campagne électorale. Le président Issoufou est en tournée dans le sud du pays, à Dosso. Ses concurrents sont eux aussi partis à la rencontre de l'électorat rural. C'est le cas de Seyni Oumarou, arrivé à la deuxième place lors de la dernière présidentielle en 2011. Le candidat du MNSD-Nassara a tenu un meeting dans le centre du Niger. Son objectif est de...
(APA 06/02/16)
Le Conseil de l’entente a adopté, vendredi, à Abidjan au terme de la huitième réunion du Conseil des ministres tenue dans la capitale économique ivoirienne, un budget qui s’équilibre en recettes et en dépenses à plus de 3 milliards de FCFA pour l’année 2016. « La huitième réunion ordinaire du Conseil des ministres a adopté le budget 2016 proposé par le Secrétariat exécutif qui s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 3 240 692 429 et l’a...
(AFP 05/02/16)
Le couvre-feu en vigueur depuis un an dans la région nigérienne de Diffa (sud-est), à la frontière avec le Nigeria, a été allégé en raison de la campagne électorale pour la présidentielle du 21 février, a annoncé vendredi le maire de la circonscription à l'AFP. "Le couvre-feu a été allégé: les piétons peuvent vaquer à leurs occupations jusqu'à 20H00 (19H00 GMT) au lieu de 19H00 et les voitures sont autorisées à circuler jusqu'à 22H00 au lieu de 21H00", a affirmé...
(Agence Ecofin 05/02/16)
(Agence Ecofin) - Le ministre nigérien des mines, Omar Hamidou Tchiana, a renouvelé pour une durée de 3 ans, 6 permis d'exploration appartenant à la société Global Atomic Fuels Corporation. La société canadienne développe actuellement au Niger, quatre gisements d’uranium que sont : DASA, Isakanan, Dajy et Tin Negouran. Le processus de développement du gisement de DASA est le plus avancé. Il fait depuis peu l’objet d'une évaluation économique préliminaire (PEA). Dans ce cadre, Global Atomic a effectué un forage...
(AFP 04/02/16)
Le ministre nigérien de l'Intérieur Hassoumi Massaoudou a accusé jeudi les partisans du "candidat-prisonnier" Hama Amadou de "vandalisme" et d'"agressions" contre les militants du président sortant Mahamadou Issoufou depuis l'ouverture de la campagne électorale de la présidentielle du 21 février. "Depuis l'ouverture de la campagne, il y a eu des actes d'agressions, de violences commises par les militants du Moden (le parti d'Hama Amadou) sur les partisans et tout véhicule portant les effigies du candidat Mahamadou Issoufou", a affirmé à...

Pages

(BBC 10/02/16)
Les Nations Unies ont déclaré que le groupe État islamique (EI) est en pleine expansion sur le territoire qu'il contrôle en Libye. L'envoyé spécial de l'ONU, Martin Kobler, a déclaré à la BBC que les djihadistes pourraient aller plus loin à l'intérieur de l'Afrique, en établissant des liens avec le groupe islamiste Boko Haram au Niger, au Tchad et au Nigeria. M. Kobler, a indiqué l'EI avait profité du vide politique que traverse le pays. Il a appelé les parties au conflit à mettre en place un gouvernement d'union nationale le plutôt possible.
(Les Afriques 10/02/16)
Les fonds promis pour le déploiement de la Force multinationale mixte (FMM) restent attendus. Pourtant, Boko Haram, qui a changé le mode opératoire, fait plus de victimes parmi la population civile notamment. Plusieurs dossiers sensibles sont sur la table des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA) réunis à Addis-Abeba, en Ethiopie, fin janvier 2016, dans le cadre leur sommet annuel. Outre des problèmes de développement et de politique interne à certains pays, les enjeux sécuritaires constituent la principale préoccupation, dans un continent africain traversé du Nord au Sud et de l’est à l’Ouest par des actes de terrorisme. Dans ce cocktail explosif, la lutte contre la secte terroriste nigériane Boko Haram qui sème la terreur et la...
(Afrique Actualité 09/02/16)
C'est le président nigérien, qui a donné, samedi, l'information sur la libération de l'Australienne Jocelyn Elliott. « Ceux qui ont enlevé le couple ont bien voulu accepter la libération de cette dame », a dit le président Issoufou lors d'un point de presse animé à cette occasion. « La libération de son mari sera bientôt obtenue », a-t-il ajouté. Libérée samedi, Jocelyn Elliott est arrivée au Niger où elle a été accueillie à Dosso (140 km de Niamey) par le président nigérien en pleine campagne électorale pour la présidentielle du 21 février prochain. Visiblement très fatiguée, elle a tenu à exprimer sa reconnaissance...
(AFP 05/02/16)
Le couvre-feu en vigueur depuis un an dans la région nigérienne de Diffa (sud-est), à la frontière avec le Nigeria, a été allégé en raison de la campagne électorale pour la présidentielle du 21 février, a annoncé vendredi le maire de la circonscription à l'AFP. "Le couvre-feu a été allégé: les piétons peuvent vaquer à leurs occupations jusqu'à 20H00 (19H00 GMT) au lieu de 19H00 et les voitures sont autorisées à circuler jusqu'à 22H00 au lieu de 21H00", a affirmé...
(AFP 04/02/16)
La Suisse a démenti mercredi avoir contribué à financer la lutte contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram comme cela avait été annoncé lors d'une conférence des donateurs réunis cette semaine au siège de l'Union africaine à Addis Abeba. "En tant qu’acteur neutre dans les situations de conflit, la Suisse n’a jamais accordé de soutien financier à une quelconque intervention militaire, comme elle s’abstiendra de le faire à l’avenir", explique un communiqué du ministère suisse des Affaires étrangères transmis à...
(RFI 02/02/16)
250 millions de dollars. C’est la somme promise par la conférence des donateurs pour lutter contre le groupe Boko Haram, qui a rallié l'organisation Etat islamique. La promesse a été faite, ce lundi 1er février, au siège de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, en Ethiopie, par la conférence des donateurs. Cette somme est destinée à financer la Force d'intervention multinationale qui lutte contre le groupe islamiste dans le bassin du Lac Tchad. La communauté internationale s'est engagée à verser 250 millions de dollars à la Force du bassin du lac Tchad. Union européenne, Etats-Unis, communautés régionales africaines et bien d'autres ont apporté leurs contributions. Cependant, de la promesse à l'acte...
(Agence Ecofin 02/02/16)
(Agence Ecofin) - Les représentants de la communauté internationale ont promis, lors d’une conférence de donateurs tenue le 1er février au siège de l'Union africaine (UA) à Addis Abeba, de mobiliser 250 millions de dollars en vue de financer la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram. «Nous disposons plus ou moins de 250 millions de dollars», destinés à financer la Force d'intervention conjointe multinationale (MNJTF), qui combat Boko Haram dans le bassin du lac Tchad, a annoncé Smail Chergui,...
(AFP 01/02/16)
Les représentants de la communauté internationale, réunis lundi au siège de l'Union africaine (UA) à Addis Abeba pour une conférence des donateurs, ont promis de dégager 250 millions de dollars (231 MEUR) en vue de lutter contre le mouvement islamiste Boko Haram. "Nous disposons plus ou moins de 250 millions de dollars" destinés à financer la Force d'intervention conjointe multinationale (MNJTF), qui lutte contre Boko Haram dans le bassin du lac Tchad, a annoncé Smail Chergui, Commissaire à la Paix...
(Le Sahel 01/02/16)
Le président de la République, Chef de l'Etat a effectué, samedi dernier, une visite dans la région de Diffa. A son arrivée à l'aéroport de Diffa à bord d'un avion privé, Issoufou Mahamadou a été accueilli par les autorités administratives régionales avec leur tête le Gouverneur Abdou Kaza, les élus nationaux et locaux, les membres du gouvernement ressortissants de ladite région et les autorités coutumières et religieuses. C'est un accueil très chaleureux comme à l'accoutumée dans cette région si hospitalière...
(AFP 30/01/16)
Le Niger a prolongé vendredi de trois mois l'état d'urgence dans la région de Diffa (sud-est), à la frontière avec le Nigeria, où l'armée peine depuis plus d'un an à contenir les incursions meurtrières du groupe islamiste Boko Haram, a annoncé la télévision publique. "La situation sécuritaire à Diffa continue de nécessiter le maintien d'un régime juridique adapté dont l'état d'urgence est l'expression", déclare un communiqué du conseil des ministres lu à la télévision. "En plus, la période électorale qui s'ouvre ajoute à cette nécessité de préserver la tranquillité et la sécurité des personnes et des biens", souligne le texte.
(Le Monde 30/01/16)
« Assiatou », 15 ans, a vécu durant quarante-cinq jours capturée par Boko Haram. Au cours de ces six longues semaines, la jeune nigériane a subi le parcours désormais rodé – mariage forcé, viol, endoctrinement religieux – que font subir les hommes de la secte islamiste aux femmes qu’ils raflent lors de leurs expéditions sur les villes de cette partie septentrionale du Nigeria dont ils ont fait leur fief. La ville d’Assiatou s’appelle Damasak (Etat de Borno). L’adolescente qui témoigne...
(AFP 29/01/16)
La radio et télévision d'Etat du Niger ont été paralysées vendredi par une grève de leurs quelque 600 agents qui réclament des augmentations de salaires, a déclaré un de leurs syndicats. "Nous avons entamé une grève de deux jours pour la revalorisation de 20% de nos salaires", a indiqué à l'AFP, Yayaha Rabo, dirigeant du Syndicat des travailleurs de la presse (Syntrapress), un des trois syndicats qui ont lancé le mouvement. La grève qui doit s'achever samedi "est très bien...
(La Croix 29/01/16)
« Des attaques, des attentats ? Mais Boko Haram en commet tous les jours le long de la frontière entre le Nigeria et le Cameroun », se désole Pierre, un observateur habitant dans la région de l’Extrême-Nord (Cameroun), joint le 28 janvier au téléphone par La Croix. « Encore ce matin, deux kamikazes se sont fait sauter à Kerawa : quatre morts, une quinzaine de blessés. » Loin d’avoir disparu, le groupe islamiste nigérian poursuit ses attaques dans la région, à un...
(Radio Vatican 27/01/16)
Au Niger, c'est dans une ambiance de prière et d'action de grâce que l'Église catholique a commémoré les événements des 16 et 17 janvier 2015. Dans la foulée des attentats de Paris, des centaines de lieux de culte catholiques et protestants avaient été incendiés. Les manifestants s’en étaient pris également à des habitations de chrétiens. Des établissements privés avaient été saccagés, pillées et brûlés. Des chrétiens avaient été pourchassés et agressés par une foule de croyants musulmans. Les troubles avaient...
(Afrik.com 22/01/16)
Quatre jours après les attentats de Ouagadougou, l’enquête va bon train. La procureure Maïza Sérémé et son équipe d’enquêteurs, appuyés par des Français, passent au peigne fin les débris des véhicules calcinés, les appels téléphoniques et les images des caméras de surveillance de Splendid Hôtel. Dans le cadre de cette enquête, plusieurs personnes ont été interpellées par la gendarmerie. Certains, après audition, ont été relâchés. D’autres, en revanche, sont maintenus en détention pour une quelconque proximité avec les assaillants. C’est...
(Jeune Afrique 22/01/16)
Décidément, l’État français n’en a pas fini avec ses anciens otages en Afrique. Après Pierre Legrand et Thierry Dol, c'était au tour de Marc Féret de porter plainte contre X mercredi, accusant des hauts fonctionnaires français d’avoir retardé sa libération. Marc Féret, enlevé par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) le 16 septembre 2010 à Arlit, site minier exploité par Areva au Niger, et libéré le 29 octobre 2013 après trois ans de captivité au Mali, estime que l’État français aurait...
(RFI 21/01/16)
Adal Rhoubeid, le candidat à la présidentielle nigerienne, et trois autres Nigériens ont été libérés mercredi soir. Souleymane Alkli Iknane du MNLA et deux autres jeunes ont également été libérés. Ils étaient interrogés dans le cadre de l'enquête sur l'attentat qui a fait 30 morts vendredi 15 janvier à Ougadougou. Quatre Nigériens étaient détenus par les forces de sécurité dans le cadre de l'enquête. Parmi ces personnes, figurait Adal Rhoubeid, président du Mouvement démocratique pour le renouveau, candidat à la présidentielle nigérienne. Selon une source, Adal Rhoubeid aurait été vu en compagnie des suspects. « On le voit échanger plusieurs fois avec les assaillants et des suspects sur les vidéos de surveillance de l'hôtel »...
(AFP 20/01/16)
Quatre personnes qui ont conversé avec les jihadistes, selon une vidéo de surveillance de l'hôtel Splendid, étaient entendus mercredi dans le cadre de l'enquête sur l'attaque jihadiste qui a fait 30 morts vendredi à Ouagadougou, selon une source sécuritaire. Par ailleurs, une autre source sécuritaire a fait état de l'interpellation de quatre Nigériens, dont un candidat à la présidentielle, et d'une quinzaine de membres de la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA)du Mali. "Dans la vidéo de l'hôtel Splendid, quatre personnes étaient en échange avec les jihadistes. On les a identifiées et trouvées. Elles sont en train d'être interrogées", a indiqué cette source sécuritaire à l'AFP.
(Afrik.com 20/01/16)
Dans le cadre de l’enquête sur les attaques de Ouagadougou du 15 janvier dernier, Adal Rhoubeid, candidat à la présidentielle nigérienne, a été arrêté par les autorités burkinabè. Quatre jours après les attentats de Ouagadougou, l’enquête va bon train. La procureure Maïza Sérémé et son équipe d’enquêteurs, appuyés par des Français, passent au peigne fin les débris des véhicules calcinés, les appels téléphoniques et les images des caméras de surveillance de Splendid Hôtel. Dans le cadre de cette enquête, plusieurs...
(Xinhua 20/01/16)
GENEVE, (Xinhua) -- Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires s'efforcent d'aider environ 100.000 nouveaux déplacés dans le sud-est du Niger, victimes des attaques lancées par le groupe Boko Haram, a déclaré mardi Adrian Edwards, un porte-parole de cette organisation onusienne, lors d'une conférence de presse à Genève. "Notre équipe au Niger décrit la situation comme très sérieuse avec de graves pénuries d'abris et d'articles non alimentaires pour les personnes déplacées", et "environ 170 villages ont été vidés de leurs habitants dans la région...

Pages

(Le Sahel 10/02/16)
Depuis le 30 janvier dernier notre pays vit au rythme de la campagne électorale. Cette période d’effervescence militante, n’en est pas moins, propice à l’économie. En effet, certains secteurs et acteurs vivent une véritable période de la vache grasse. Si les imprimeries et les entreprises textiles font tourner leurs machines à plein régime pour satisfaire les commandes en affiches, posters, et pagne des partis politiques, les commerçants grossistes de tissus sont obligés d’augmenter leurs importations tant les commandes sont importantes. Les artistes peintres décorateurs ont dépoussiéré leurs pinceaux...
(Agence Ecofin 09/02/16)
(Agence Ecofin) - Les huit pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) vont émettre 3409 milliards de Francs CFA (5,8 milliards de dollars) de dette en 2016 contre 3304,3 milliards en 2015, a annoncé l'agence régionale de planification de la dette UMOA-Titres le 9 février. Sur le montant global, 920 milliards de francs CFA seront levés durant le premier trimestre, a-t-on ajouté de même source. La Côte-d'Ivoire, locomotive économique de la zone UEMOA, va émettre, à elle seule, 1192 milliards de francs CFA de dette. Viennent ensuite par ordre d’importance du montant des émissions prévues le Sénégal (690 milliards de francs CFA), le Burkina Faso (420 milliards), le Mali (336 milliards), le Bénin (300 milliards), le Togo (250...
(Agence Ecofin 05/02/16)
(Agence Ecofin) - Le ministre nigérien des mines, Omar Hamidou Tchiana, a renouvelé pour une durée de 3 ans, 6 permis d'exploration appartenant à la société Global Atomic Fuels Corporation. La société canadienne développe actuellement au Niger, quatre gisements d’uranium que sont : DASA, Isakanan, Dajy et Tin Negouran. Le processus de développement du gisement de DASA est le plus avancé. Il fait depuis peu l’objet d'une évaluation économique préliminaire (PEA). Dans ce cadre, Global Atomic a effectué un forage...
(Le Sahel 04/02/16)
Tout comme les années précédentes à la même période, les producteurs de Timia et de Tabelotte dans la région d’Agadez ont répondu présents cette année à la foire des produits maraîchers de la place Toumo. Une multitude de produits maraîchers sont en vente à cette foire qui se tient annuellement. Ouverte le 5 janvier 2016 pour une durée d’un mois, la foire de la place Toumo continue d’attirer les populations de Niamey en raison de la qualité des produits exposés...
(AFP 04/02/16)
La Bourse d'Abidjan, sixième place financière d'Afrique qui a atteint 7.500 milliards de FCFA de capitalisation (11,4 milliards d'euros) en 2015, est au premier rang des "bourses africaines en termes de performance des indices", a annoncé jeudi l'établissement. "La BRVM" (la Bourse régionale des valeurs mobilières) est devenue en 2015 "la bourse la plus performante en Afrique toutes monnaies confondues avec 17,77% de progression de son indice", s'est félicité jeudi Edoh Kossi Amenouvé, directeur de l'établissement, soulignant que la place...
(Commod Africa 02/02/16)
"Jour historique" pour le Niger selon son président Issoufou Mahamadou, vendredi dernier a été inauguré officiellement le premier tronçon de voie ferrée du pays. "Le Niger", a-t-il rappelé, "est le seul pays de l’Afrique de l’Ouest à ne pas avoir jusqu’ici, ne serait-ce qu’un mètre de voie ferrée". Ce tronçon inauguré porte sur 143 km, reliant Dosso à Niamey en passant par Birni N’Gaouré. Il fait partie du Projet de la "Boucle ferroviaire" devant relier Cotonou à Abidjan en passant...
(Afrique Actualité 01/02/16)
C'est désormais chose faite. Le train a sifflé à Niamey. En provenance de Dosso, situé à environ 140 km de Niamey, le train, avec à son bord le premier ministre Brigi Rafini et plusieurs autres personnalités s'est arrêté à l'entrée de la capitale pour embarquer le président de la République Issoufou Mahamadou. Le train a fait son entrée à Niamey où il a été accueilli par plusieurs personnalités ainsi qu'un public venu nombreux. Pour les autorités nigériennes, c'est un mythe...
(Le Sahel 01/02/16)
Les infrastructures ferroviaires constituent sans nul doute l’un des plus grands chantiers du Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou. Envisagé depuis plus d’un siècle, il a fallu attendre le 7Avril 2014 pour voir le démarrage des travaux de construction d’une voie ferrée au Niger. Aussi, après plus de vingt (20) mois, en cette matinée du 29 janvier 2016,ce vieux rêve caressé par tous est devenu réalité avec l’inauguration, par le Chef de l’Etat, de la ligne...
(Le Soleil 31/01/16)
Une équipe du Fonds monétaire international (Fmi) conduite par Boileau Loko soutient que la croissance économique, en 2015, dans l’Uemoa a dépassé le seuil de 6% pour la seconde année consécutive. Cela, grâce notamment à une croissance « vigoureuse » en Côte d’Ivoire et au Sénégal et à l’augmentation des investissements publics d’infrastructure. Une délégation du Fmi conduite par Boileau Loko a séjourné à Abidjan, Lomé et Dakar du 19 au 28 janvier 2016 pour des entretiens avec les institutions...
(Afriquinfos 29/01/16)
Niamey (© 2016 Afriquinfos) - La société, qui avait fait la demande de ce permis en juin 2015, s'engage à des investissements de 676 millions de dollars à Madaouela, à quelques kilomètres d'Arlit, la mine d'uranium à ciel ouvert exploitée par Areva. L’État du Niger octroie un permis d’exploitation d’uranium à GoviEx Niger Holding Ltd, la filiale nigérienne de la société Govi High-Power Exploration (GoviEx du Canada), selon une déclaration du gouvernement lue à la télévision. Ce permis est délivré...
(Agence Ecofin 28/01/16)
(Agence Ecofin) - GoviEx Uranium Inc, la compagnie minière canadienne active sur le potentiel uranifère du Niger, a obtenu son permis d’exploitation pour l’uranium de Madaouela, dans la région d’Agadez au Niger. Le permis, délivré sur 250 kilomètres carrés du dit site, sera financé à hauteur de 676 millions de dollars. C’est par le biais d’une déclaration télévisée du gouvernement, rapportée par Reuters que l’information a été divulguée. Malgré cette bonne nouvelle, mardi, GoviEx annonçait les nouvelles mesures adoptées par...
(APA 28/01/16)
APA-Ouagadougou (Burkina) - La société burkinabé "l’Africaine des travaux publics"(ATP) a été désigné pour la réalisation du projet d’aménagement et de bitumage d’un coût de 66,7 milliards de FCFA au Niger, a appris APA auprès des responsables de l’entreprise. Il s'agit de la route Bagaroua-Illéla, longue de 107 km, ainsi que ses bretelles PK10-Dandaji (17km et Dandaji-Dangona (10 km) dont les travaux de construction dureront 36 mois. Le Président directeur général d'ATP, Mahamadi Sawadogo dit « Khadafi », est considéré...
(Jeune Afrique 27/01/16)
La société, qui avait fait la demande de ce permis en juin 2015, s'engage à des investissements de 676 millions de dollars à Madaouela, à quelques kilomètres d'Arlit, la mine d'uranium à ciel ouvert exploitée par Areva. L’État du Niger octroie un permis d’exploitation d’uranium à GoviEx Niger Holding Ltd, la filiale nigérienne de la société Govi High-Power Exploration (GoviEx), selon une déclaration du gouvernement lue à la télévision et rapportée par Reuters. Le permis est délivré sur les 250...
(Afrique Actualité 26/01/16)
Après plus de deux ans de travaux, le nouvel échangeur de Niamey, communément appelé échangeur place des Martyrs, dont les travaux ont démarré le 10 mars 2014, est désormais opérationnel. Il a été inauguré lundi par le président Issoufou Mahamadou lors d'une cérémonie qui a regroupé plusieurs invités. Construit grâce au budget d'investissement de l'Etat du Niger par l'entreprise chinoise China Geo Engineering Corporation (CGCINT), cet échangeur a couté un peu plus de seize milliards de francs CFA. Les travaux comprennent essentiellement la construction de l'échangeur et de ses voies d'accès, ainsi que l'aménagement et le bitumage de certaines voies, pour un cout global de 29 313 612 084 F CFA...
(Agence Ecofin 16/01/16)
(Agence Ecofin) - L’agriculture pour lutter contre l’immigration clandestine. C’est le pari qu’a pris l’Union Européenne (UE) qui a décidé d’injecter plus de 20 millions d’euros dans le secteur agricole de la région sahélienne. Cette action s’inscrit dans le cadre du « Fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique ». Au nombre des pays bénéficiaires, le Mali...
(AFP 14/01/16)
L'homme d'affaires français Vincent Bolloré, qui prévoit d'investir près de 3 milliards d'euros pour construire une ligne de chemin de fer entre Abidjan et Cotonou, n'aura pas recours à une introduction en Bourse du projet pour financer sa construction, a-t-il indiqué jeudi. "En assemblée générale, j'avais évoqué cette possibilité. Mais je n'ai pas lancé le processus. Nous finançons sur nos fonds propres" l'opération, a déclaré l'industriel dans une interview au magazine économique français Challenges. "Le groupe Bolloré en est capable...
(L'Essor 11/01/16)
Cela se traduit au plan économique par un taux de croissance supérieur à la moyenne mondiale et africaine. Les rideaux sont tombés sur les travaux de la 19ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Qui s’est tenue le vendredi dernier au Palais des congrès de Cotonou au Bénin, en présence du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta. A l’issue du sommet, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane...
(Sud Quotidien 08/01/16)
Les deux pays qui revendiquent pour leur ressortissant le poste de président de la Commission de l’Uemoa se disent chacun prêts à tout pour prendre possession de ce qu’ils considèrent comme devant leur revenir de droit. Chaque Président (Macky comme Issoufou) se refuse envisager un compromis sur cette question. Comme Le Quotidien l’avait subodoré le lundi dernier, la bataille de Cotonou est bien partie pour se tenir aujourd’hui, au cours du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa...
(APA 08/01/16)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Nigérien Saidou Oua est le nouveau Directeur général de L’Autorité de développement intégré du Liptako-Gourma(ALG) dont le siège est à Ouagadougou, a appris APA auprès des responsables de l’institution. Il remplace, pour un mandat de trois ans, le Malien Badi Ahmed Ould Ganfoud. Cet ancien ministre de l'agriculture a la lourde charge de conduire à bon port, les nombreux challenges de ce regroupement sous régional. Créée en 1970, l'ALG dont le siège est basé à...
(IRIN 29/12/15)
YOLA, (IRIN) - Bulama Buba Kadai était autrefois propriétaire de 20 fermes et de plus de 100 têtes de bétail près de Gwoza, au nord-est du Nigeria. Il y a un an de cela, ses terres ont été détruites et seules deux de ses bêtes ont été épargnées quand Boko Haram a attaqué son village. Ses deux fils sont morts, eux aussi – les seuls héritiers des biens qu’il pourrait laisser un jour. « Je pense que la majorité d’entre...

Pages

(RFI 07/02/16)
A tout juste deux semaines du premier tour de la présidentielle au Niger, les candidats sont en pleine campagne électorale. Le président Issoufou est en tournée dans le sud du pays, à Dosso. Ses concurrents sont eux aussi partis à la rencontre de l'électorat rural. C'est le cas de Seyni Oumarou, arrivé à la deuxième place lors de la dernière présidentielle en 2011. Le candidat du MNSD-Nassara a tenu un meeting dans le centre du Niger. Son objectif est de rallier le plus de partisans, afin d'éviter la réélection, au premier tour, de Mahamadou Issoufou. C’est dans un cortège de motos et de véhicules, tous phares allumés, que le candidat du parti Mouvement national pour...
(RFI 26/01/16)
Les équipes de la Guinée et de la Tunisie ont décroché leurs places en quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations, ce 26 janvier au Rwanda, en battant respectivement le Nigeria (1-0) et le Niger (5-0). Nigérians et Nigériens sont éliminés. Le favori et le novice du groupe C poursuivent l’aventure en Championnat d’Afrique des nations 2016. C’est logique pour la Tunisie, vainqueur de l’édition 2011, et un bel exploit pour la Guinée, qui disputait le Chan pour la première fois. Les Guinéens sont allés chercher la qualification face au Nigeria, ce 26 janvier à Rubavu, grâce à un but d’Ibrahima Sory Sankhon (45e). Les Tunisiens, eux, l’ont décrochée face au Niger, grâce à un Saad Bguir exceptionnel en...
(RFI 25/01/16)
Victorien Adebayor est l’une des révélations de ce début de Championnat d’Afrique des nations. Ce grand espoir du football nigérien, qui porte le même nom que la star togolaise Emmanuel Adebayor, espère que ce Chan 2016 lui permettra de retourner en Europe, après un premier essai infructueux à Lorient, en France. Son nom est connu : Adebayor. Ses prénoms, Zakari et Victorien, pourraient l’être un jour. Ce Nigérien de 19 ans, qui participe au Chan 2016 avec le Mena, porte...
(Afrik.com 23/01/16)
Malgré de nombreuses occasions, la Guinée n’est pas parvenue à battre le Niger (2-2) vendredi lors de la 2e journée du CHAN 2016. Le Syli a même dû s’employer pour égaliser face à de valeureux Nigériens. Opposés ce vendredi à Kigali, le Niger et la Guinée se sont quittés sur un score de parité (2-2) lors de la 2e journée du CHAN 2016, ne parvenant pas à décrocher leur premier succès dans la compétition. En première période, les deux équipes...
(RFI 19/01/16)
L’équipe du Niger a débuté son Chan 2016 par une défaite 4-1 face à celle du Niger, ce 18 janvier à Kigali, dans le groupe C. Le Mena a d'ores et déjà réduit ses chances de qualification en quarts de finale du tournoi. L’équipe du Niger parviendra-t-elle à atteindre les quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations, comme en 2011 ? Cette perspective s’est éloignée ce 18 janvier à Kigali, dans le groupe C du Chan 2016, malgré une...
(Africa Top sports 19/01/16)
Pour son premier match du CHAN 2016, le Niger a fini par s’incliner face au Nigeria (4-1). Les hommes de François Zahoui ont encore deux rencontres pour espérer décrocher leur qualification pour le tour suivant. Mauvaise opération pour le Niger. Pour son entrée en lice dans cette édition 2016 du Championnat d’Afrique des nations, le Mena a fini par s’incliner lourdement face au voisin du Nigeria (2-0) pour le compte de la 1ère journéé du groupe C. Rencontre qui pourra...
(RFI 18/01/16)
Le Nigeria et le Niger s’affrontent ce 18 janvier à Kigali, au premier tour du Championnat d’Afrique des nations au Rwanda (groupe C). Les deux pays voisins abordent ce Chan 2016 avec des objectifs différents. Explications. Niger et Nigeria : les deux pays sont aussi proches géographiquement qu’éloignés sur la carte du football africain. Mais le Championnat d’Afrique des nations (Chan 2016) est la compétition continentale qui rebat les cartes par excellence. D’autant que les Nigérians et les Nigériens, qui...
(APA 08/01/16)
APA-Niamey (Niger) - La 37-ème édition du Sabre national débute ce vendredi à Dosso (135 km de Niamey) où 10 jours durant 80 lutteurs venant des huit régions du pays vont s’affronter pour le titre de champion. Issaka Issaka, lutteur de Dosso, avait remporté en 2015 le Sabre en battant en finale Sabo Abloulaye de Niamey. À raison de huit combattants par région et à une cadence de 40 combats par jour, soit plus de 300 combats au total, la...
(APA 17/11/15)
Le public de la capitale camerounaise, Yaoundé, ne semblait pas particulièrement emballé par l’enjeu de la rencontre de la sélection de football, le même jour à domicile contre le Niger, comptant pour le tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe du monde «Russie 2018», a constaté APA sur place. Contrairement à des rendez-vous similaires antérieurs, aucune mobilisation particulière de fans des «Lions indomptables» n'est perceptible à travers la ville. «Non seulement le Cameroun a largement malmené le Niger à l'aller...
(RFI 13/11/15)
L’équipe du Cameroun s’est largement imposée 3-0 au Niger, en deuxième tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ce 13 novembre 2015 à Niamey. Les Camerounais n’auront donc qu’à gérer leur avance, le 17 novembre à Yaoundé. Les Lions indomptables n’ont plus de président de fédération, ni de sélectionneur titulaire. Mais ça ne les a pas perturbés, ce 13 novembre 2015 à Niamey, en deuxième tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. L’équipe du Cameroun s’est en effet imposée 3-0 au Niger. Elle a scellé le sort de ce match en fin de première période.
(RFI 14/10/15)
Madagascar-Sénégal, Burundi-RDC, Niger-Cameroun et Mauritanie-Tunisie seront quelques unes des vingt rencontres du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football, en novembre. Burundais, Comoriens, Malgaches, Mauritaniens, Nigériens et Tchadiens ont franchi le 1er tour, ce 13 octobre 2015, contrairement aux Centrafricains. Les équipes du Burundi, des Comores, de Madagascar, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad peuvent encore rêver à une première participation historique en phase finale de la Coupe du monde de football. Ces...
(Afrik.com 13/10/15)
Le premier tour retour des éliminatoires du Mondial 2018 s’achève ce mardi. Virtuellement qualifiés au coup d’envoi, le Niger, le Tchad et la Mauritanie partent en ballottage favorable. Tout le contraire de la Centrafrique qui a un handicap de trois buts à remonter contre Madagascar. De leur côté, les Comores peuvent quant à elles encore croire à une qualification. Suite et fin du premier tour retour des éliminatoires du Mondial 2018 ce mardi. Après les qualifications de la Tanzanie, de...
(Burkina24 12/08/15)
Les Étalons du Burkina affrontent le Mena du Niger le dimanche 30 août 2015 en match international amical. Cette rencontre entre dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017. Les Étalons affrontent au début du mois de septembre l’équipe nationale du Botswana tandis que le Niger sera face au Burundi. Ce sera une occasion pour le sélectionneur des Étalons Gernot Rohr de retrouver le Mena, aujourd’hui dirigé par l’Ivoirien François Zahoui,...
(Africa Top sports 21/07/15)
Moussa Maazou est de retour en sélection seulement trois mois après l’avoir quitté. Le capitaine du Mena sort de sa retraite et décide de retrouver l’équipe nationale du Niger qu’il a quitté début avril dernier après avoir dénoncé les problèmes récurrents à la Fédération Nigérienne de Football. « Le peuple me réclame et je suis sensible à ça », a reconnu Moussa Maazou au micro de nos confrères de la BBC Afrique, estimant avoir revu sa position après la rencontre...
(BBC 13/07/15)
Moussa Maazou revient sur la décision prise en avril dernier et sort de sa retraite internationale. Il compte retrouver le maillot du Niger dès le prochain match. Capitaine du Mena, l'attaquant de 26 ans avait annoncé qu'il ne jouerait plus pour la sélection : "il n'y a pas d'amélioration au niveau de l'organisation", s'était-il emporté. Maâzou dit avoir revu sa position ces dernières semaines, notamment après ce qu'il a vu et entendu autour de la dernière rencontre du Niger, en...
(APA 15/06/15)
Le Niger a battu la Namibie sur le score de 1 but à 0 pour son premier match entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, Gabon 2017 disputé dimanche dans un stade Général Seyni Kountché de Niamey archicomble. Le seul but du match a été marqué par l’attaquant Souleymane Sako à la 35ème minute, suite à un pénalty, Le Niger évolue dans la poule K qui comprend, outre la Namibie, le Sénégal et le Burundi...
(Infos Gabon 10/06/15)
L’équipe nationale de football du Gabon, les panthères qui était privée de ses joueurs vedettes que sont Pierre Émeric Aubame Eyang et Mario Zemina laissés au repos, a été battue 2 buts à 1 par la courageuse sélection nigérienne des ‘’Ména’’. La rencontre amicale s’est déroulée le samedi 6 juin 2015 à Niamey au Niger. Les locaux auront ainsi fait la différence en premier mi temps en inscrivant deux buts, respectivement par Mahomed Wankoye et Modibo Issa, avant que Merlin...
(APA 04/06/15)
APA Libreville (Gabon) - L’équipe nationale de football des Panthères du Gabon sera aux prises samedi prochain à Niamey avec celle du Mena national du Niger en match international amical comptant pour la préparation des deux équipes pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football prévue au Gabon en 2017. Les Panthères préparent leur match contre les éléphants de Côte d'Ivoire, le 14 juin à Libreville, comptant pour la première journée éliminatoire du groupe I (Gabon, Cà´te d'Ivoire,...
(AFP 15/05/15)
L'Ivoirien François Zahoui a été nommé nouveau sélectionneur de l'équipe de football du Niger, avec pour mission de la qualifier pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations (CAN), a-t-on appris vendredi auprès de la Fédération nigérienne (Fénifoot). "C'est un long processus qui a conduit à la désignation de Zahoui comme sélectionneur du Mena (la sélection nigérienne, ndlr)", a affirmé à l'AFP un responsable de la Fénifoot, confirmant une information parue dans la presse. "Sa mission est de qualifier le Niger...
(Star Africa 13/05/15)
Limogé il y a quelques jours de son poste d’entraineur de l’AS Kaloum, François Zahoui a été nommé nouveau sélectionneur du Niger. L’élimination de la Ligue des Champions Orange 2014 par le Séwé Sport était la cause de la fin de l’aventure du technicien ivoirien avec le club guinéen. Sans coach depuis le départ de Gernot Rohr vers le Burkina Faso, Fédération nigérienne de football a finalement trouvé le successeur. Ce mardi, l’instance a officialisé l’engament de François Zahoui à...

Pages

(Xinhua 22/01/16)
PARIS, (Xinhua) -- La directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, va nommer le créateur de mode nigérien Sidahmed Alphadi Seidnaly, dit Alphadi, Artiste de l'Unesco pour la paix. La cérémonie aura lieu au siège de l'Unesco à Paris le 25 janvier, a-t-on appris jeudi d'informations officielles de l'Unesco. Ce titre est décerné à Alphadi "en reconnaissance de son engagement en faveur de la culture et du développement au service de la paix, du respect et de la dignité humaine, de sa contribution à la promotion de la tolérance, et de son dévouement aux idéaux de l'Organisation", selon les mêmes sources. Né à Tombouctou au Mali en 1957, Alphadi est diplômé de l'Atelier Chardon Savard à...
(Jeune Afrique 30/12/15)
Après l'annulation pour cause de menace terroriste de la 10e édition du Festival international de la mode en Afrique (qui aurait dû se tenir du 25 au 29 novembre à Niamey), la manifestation pourrait se replier momentanément à Abidjan.
(Jeune Afrique 03/12/15)
Sécurité oblige, le Fima n'a pu ouvrir ses portes à Niamey le 25 novembre. Le styliste nigérien espère réussir à financer le report de son festival. En 1998, en pleine rébellion touarègue, Seidnaly Sidahmed alias Alphadi organisait le premier Festival international de la mode en Afrique (Fima). Au milieu de nulle part, aux portes de l’Aïr et du Ténéré, dans un magnifique théâtre de dunes de sable, le prince du désert avait dressé 800 tentes, construit quatre restaurants et mis...
(Le Griot 02/12/15)
Les médias au Niger ont observé plusieurs formes de protestation lundi soir, contre ce qu’ils qualifient de dérives policières contre les journalistes. Dans la soirée de lundi, on pouvait lire sur les écrans de la télévision : « La Liberté de la presse est menacée au Niger faisons tout pour la protéger »alors qu’une vingtaine de radios et de télévisions privées ont suspendu lundi soir à partir de 18H45 TU, leurs émissions pendant deux heures, dans un mouvement de protestation...
(BBC 25/11/15)
Le festival de la mode africaine (Fima), dont la cérémonie d'ouverture était prévue mercredi au stade Général Kountché à Niamey a été reporté à une date ultérieure. Les autorités nigériennes qui ont annoncé ce report évoque des "risques d'attentat". Environ 1000 festivaliers dont des créateurs de mode, des mannequins et des célébrités du monde des arts et de la culture des quatre coins du monde étaient attendus à cette édition du Fima. La devise retenue l'édition 2015 est : "éducation,...
(AFP 24/11/15)
Le 10e Festival international de la mode en Afrique "FIMA", prévu du 25 au 29 novembre à Niamey, a été reporté sine die, par craintes notamment d'attaques terroristes, a indiqué mardi son organisateur, Seidnaly Sidhamed alias Alphadi. "Le gouvernement du Niger a décidé de reporter cette 10e édition du FIMA, en raison de ce qui se passe à Diffa (sud-est nigérien), au Mali, au Tchad, au Cameroun, en France", a expliqué Alphadi lors d'une conférence de presse. Il a assuré...
(Africa Top Success 24/11/15)
La dixième édition du Festival International de la Mode Africaine (FIMA 2015) censée démarrer à Niamey demain est annulée. Selon les confrères journalistes sur place, le gouvernement nigérien a pris cette décision au regard du climat d’insécurité qui prévaut dans la région. Une conférence de presse est prévue demain pour officialiser l’information. Le FIMA 2015 piloté par le styliste international nigérien Seidnaly Sidhamed Alphadi avait pour thème : « l’éducation et industrie pour une Afrique de métissage et de la...
(Jeune Afrique 09/11/15)
À l'occasion de la 10e édition des Rencontres de Bamako, « Jeune Afrique » revient sur quelques pionniers de la photographie africaine. Alors que Malick Sidibé parcourt les folles nuits de Bamako, Jean Depara celles de Kinshasa, Philippe Koudjina se penche sur la vie nocturne de Niamey, là où la jeunesse s’épanouit au rythme de la rumba et du twist. Durant les glorieuses années 1960-1970, le Niger et son uranium aiguisent les appétits cupides et attirent toutes sortes d’aventuriers. Les...
(Jeune Afrique 29/10/15)
Des concerts outre-Atlantique, un label britannique… L'orchestre formé en 2000 a su séduire les oreilles anglo-saxonnes avec son savoureux mélange de culture nigérienne et de rock ouest-africain. Difficile de trouver de meilleurs ambassadeurs de la culture nigérienne que les musiciens du Tal National. Véritable « Niger en miniature », le groupe compte généralement six musiciens sur scène, mais est composé de dix-sept membres parmi lesquels des Haoussas, des Zarmas, des Peuls, des Gourmantchés, des Kanouris, des Fulanis, des Toubous, des...
(Jeune Afrique 27/10/15)
Le styliste appelle les décideurs du continent à prendre conscience du potentiel de la filière textile. Et à la soutenir. Grande figure de la mode africaine, le styliste nigérien Alphadi souhaite voir décoller une véritable industrie du prêt-à-porter sur le continent. Nous l’avons rencontré dans son atelier, à Niamey. Jeune Afrique : Lors de la neuvième édition du Fima, en 2013, vous avez dit qu’il était temps « de réaliser la promesse des fleurs »… Que vouliez-vous dire ? Alphadi...
(Jeune Afrique 27/10/15)
Des centaines de créateurs, mannequins, stars venus du monde entier… Le dixième Festival international de la mode en Afrique, du 25 au 29 novembre à Niamey, promet d'être exceptionnel. Les stars du football Samuel Eto’o et Yaya Touré, l’acteur portugais Joaquim de Almeida, la chanteuse nigériane Yemi Alade (interprète du single à succès Johnny), les stylistes Xuly Bët, KikoRomeo ou encore Agnès b… Ce n’est là qu’un petit aperçu des invités attendus à Niamey pour la dixième édition du Festival...
(MondAfrique 22/06/15)
Le Festival International de la Mode en Afrique (FIMA) 2015 se tiendra du 25 au 29 novembre à Niamey au Niger. Pour en faire l’annonce, le célèbre styliste nigérien et Président fondateur du Festival, Alphadi, a tenu une conférence de presse jeudi 18 juin à la Maison de l’UNESCO dans le 7ème arrondissement de Paris. Celui que l’on surnomme « Le magicien du désert » promet un 10ème FIMA « plus gros et plus fort » pour redorer l’image du...
(AFP 24/04/15)
L'épidémie de méningite qui sévit depuis janvier au Niger a fait 129 morts, un nouveau bilan marquant une accélération nette de la maladie dans ce pays sahélien pauvre, a annoncé vendredi le ministre nigérien de la Santé. "La situation au 22 avril 2015 est à un total de 1.150 cas et 129 décès malheureusement", a affirmé le ministre Mano Aghali, dans des propos retransmis par la radio publique. Un précédent bilan officiel faisait état de 85 décès sur 908 cas...
(Xinhua 23/04/15)
NIAMEY, (Xinhua) -- La 10ème édition du Festival international de la Mode africaine (FIMA) se tiendra du 25 au 29 novembre 2015 à Niamey, rapporte mercredi l'agence nigérienne ANP en citant le promoteur du festival, le Nigérien Seidnaly Sidhamed Alphadi. Le festival, ayant pour thème "l'éducation et industrie pour une Afrique de métissage et de la paix", sera placée sous le haut patronage du Premier ministre nigérien Brigi Rafini. Les travaux de construction de l'Ecole Supérieure de Mode et des...
(RFI 21/04/15)
Privilège réservé jusqu’il y a peu aux seules superstars des musiques africaines, les musiciens de Tal National remplissent des stades entiers au Niger, leur pays. Un succès qui ne leur épargne pas le courroux de certains religieux irrités par les paroles de leurs chansons. Rencontre à distance avec Hamadal Issoufou Moumime, le leader de cette formation à l’occasion de la sortie de Zoy Zoy, son quatrième album. Il est 9h du matin à New York City et déjà 15 h...
(Le Sahel 30/03/15)
Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a présidé, samedi dernier, dans la Commune rurale de Makalondi, région de Tillabéri, la cérémonie du lancement de la 1ère édition du Festival du Gulmu. C'était en présence du ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs M. Ousmane Abdou, des députés nationaux, des membres du gouvernement, du gouverneur de la région de Tillabéri, des chefs coutumiers et religieux et de plusieurs personnalités. La cérémonie s'est déroulée dans une ambiance...
(APA 19/03/15)
APA-Niamey (Niger) - Moustapha Alassane, le père du cinéma nigérien et auteur du célèbre film ‘’Femmes, Voitures, Villas, Argent’’, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, à l’âge de 73 ans, des suites d’une longue maladie. Né en 1942 à N'Dounga, au Niger, Moustapha Alassane est l'un des pionniers du cinéma africain. Mécanicien à ses débuts, il a par la suite été initié au cinéma par Jean Rouch avant de se rendre au Canada où il fait connaissance...
(Jeune Afrique 27/01/15)
 
00:00
Dix jours après de graves émeutes anti-chrétiennes consécutives à la publication de la caricature du prophète Mahomet en une du journal "Charlie Hebdo", plusieurs artistes nigériens ont réalisé un clip pour s'opposer aux violences communautaires. "Cette chanson est un hymne à la paix et à l'unité", explique le texte de présentation YouTube. On y entend plusieurs jeunes artistes qui disent avoir prêté leurs voix "pour dire plus jamais de violences inter-communautaires au Niger". Le Niger a été marqué par de...
(Xinhua 08/12/14)
NIAMEY (Xinhua) -- La "parenté à plaisanterie", une importante manifestation culturelle de rire au Niger, est inscrite depuis le 28 novembre dernier au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. L'inscription du dossier du Niger sur la liste des "Pratiques et Expression de la Parenté à Plaisanterie" a été approuvée lors de la 9ème session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, tenue du 24 au 28 novembre dernier au siège de l'UNESCO à Paris. La communication...
(Le Sahel 06/12/14)
Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Abdourahamane Ousmane, a rencontré aujourd'hui, dans la salle de réunion du CSC, les représentants des organisations de la Société civile afin d'échanger avec eux sur les modalités d'accès aux médias publics, et de recueillir leurs observations et propositions en vue d'une éventuelle amélioration. Dans son mot introductif lors de cette rencontre qui s'est déroulée en présence des membres du Conseil Supérieur de la Communication, le président du CSC a indiqué que l'accès aux médias publics est un droit reconnu à chaque...

Pages

(Dw-World 10/02/16)
A 11 jours de la présidentielle au Niger, les candidats battent campagne. Pour la société civile l'heure est au bilan. Nouhou Arzika, membre de la plate-forme de la société civile nigérienne, « Sauvons le Niger », regrette que Mahamadou Isssoufou, président du Niger depuis 2011, n'ait pas tenu ses promesses.
(BBC 10/02/16)
Les Nations Unies ont déclaré que le groupe État islamique (EI) est en pleine expansion sur le territoire qu'il contrôle en Libye. L'envoyé spécial de l'ONU, Martin Kobler, a déclaré à la BBC que les djihadistes pourraient aller plus loin à l'intérieur de l'Afrique, en établissant des liens avec le groupe islamiste Boko Haram au Niger, au Tchad et au Nigeria. M. Kobler, a indiqué l'EI avait profité du vide politique que traverse le pays. Il a appelé les parties au conflit à mettre en place un gouvernement d'union nationale le plutôt possible.
(Jeune Afrique 09/02/16)
Début janvier, la Cour constitutionnelle a validé quinze candidatures pour un scrutin au cours duquel s'affronteront plusieurs ténors de la vie politique locale. Hama Amadou Jusqu’à il y a quelques mois, l’ancien président de l’Assemblée nationale faisait figure de principal adversaire à Mahamadou Issoufou. Problème : mis en cause dans une affaire de trafic d’enfants, il est incarcéré depuis la mi-novembre à Filingué, à 180 km de Niamey. Empêché de faire campagne, il n’a toutefois pas renoncé à se présenter sous la bannière du Moden...
(Jeune Afrique 09/02/16)
Son groupe, Petrolin, s'était positionné pour développer le chemin de fer Cotonou-Niamey. Puis le géant français est arrivé avec son projet de « boucle ferroviaire ouest-africaine »… Écarté, l'homme d'affaires bénino-gabonais entend aujourd'hui recouvrer ses « droits ». "Jeune Afrique" l'a rencontré. Jeudi 21 janvier, dans les locaux parisiens du cabinet international Herbert Smith Freehills. Samuel Dossou est prêt à parler, preuves à l’appui, de son combat. Son but : recouvrer ses « droits » sur le chemin de fer...
(Jeune Afrique 08/02/16)
Amadou Boubacar Cissé, ancien ministre du Plan désormais dans l’opposition, briguera la présidence de la République du Niger à l’occasion de la présidentielle du 21 février prochain. Il explique ses ambitions pour son pays et fait part de ses impressions à moins de deux semaines du scrutin. Membre avec Seini Oumarou, Mahamane Ousmane et Hama Amadou notamment de la Coalition pour l’alternance en 2016 (Copa 2016), Amadou Boubacar Cissé est bien décidé à faire barrage à une réélection de Mahamadou...
(Jeune Afrique 08/02/16)
Aucun scrutin n'est gagné d'avance, concède le président sortant, qui se prend néanmoins à rêver d'un coup KO. « J'ai tenu mes promesses », affirme-t-il. Jeune Afrique : Le terrorisme jihadiste a frappé Ouagadougou le 15 janvier. Niamey est-il menacé ? Mahamadou Issoufou : Tous les pays, toutes les capitales du Sahel sont des cibles. Plus nos services de renseignements seront fiables, plus la coopération sécuritaire entre nous sera fluide et mutualisée, plus nos institutions seront fortes, et mieux nous parviendrons à prévenir ce type d’agression. Il s’agit d’une guerre asymétrique, d’une guerre au sein des populations, l’impératif étant d’empêcher l’ennemi...
(RFI 08/02/16)
Au Niger, la campagne électorale bat son plein. Les candidats à la présidentielle du 21 février se sont lancés à la rencontre des électeurs dans les villages et hameaux. Le président sortant et candidat pour un second mandat, Issoufou Mahamadou, vient de finir sa tournée dans la région de Tillabery avec un meeting populaire dans la ville de Tera. Issoufou Mahamadou, candidat à la présidentielle de février prochain, fait son entrée sur la place publique réservée aux grandes manifestations. Devant...
(RFI 07/02/16)
A tout juste deux semaines du premier tour de la présidentielle au Niger, les candidats sont en pleine campagne électorale. Le président Issoufou est en tournée dans le sud du pays, à Dosso. Ses concurrents sont eux aussi partis à la rencontre de l'électorat rural. C'est le cas de Seyni Oumarou, arrivé à la deuxième place lors de la dernière présidentielle en 2011. Le candidat du MNSD-Nassara a tenu un meeting dans le centre du Niger. Son objectif est de...
(Dw-World 03/02/16)
Au Niger, les principaux candidats sont en campagne depuis samedi pour l'élection présidentielle du 21 février. Issoufou Mahamadou, le président et candidat à sa propre succession, enchaîne les meetings. Samedi, le président nigérien Issoufou Mahamadou, qui brigue un second mandat lors de l'élection du 21 février, a tenu un meeting électoral à Diffa, une région proche du Nigeria, victime depuis 2015 d'attaque meurtrières des islamistes armés de Boko Haram, selon la télévision d'Etat. Dimanche, il a promis à ses partisans...
(RFI 02/02/16)
250 millions de dollars. C’est la somme promise par la conférence des donateurs pour lutter contre le groupe Boko Haram, qui a rallié l'organisation Etat islamique. La promesse a été faite, ce lundi 1er février, au siège de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, en Ethiopie, par la conférence des donateurs. Cette somme est destinée à financer la Force d'intervention multinationale qui lutte contre le groupe islamiste dans le bassin du Lac Tchad. La communauté internationale s'est engagée à verser 250 millions de dollars à la Force du bassin du lac Tchad. Union européenne, Etats-Unis, communautés régionales africaines et bien d'autres ont apporté leurs contributions. Cependant, de la promesse à l'acte...
(Paris-Match 01/02/16)
Malgré un contexte très tendu en partie dû à l’affaire Hama Amadou, le président sortant Mahamadou Issoufou espère une large victoire dès le premier tour. Aucun homme politique n’a jamais accompli un tel exploit au Niger: remporter avec la majorité absolue une élection présidentielle libre. C’est l’ambition du président Issoufou qui, s’il doit se plier à un second tour, sera confronté à une importante coalition. Mercredi dernier, quatre grandes figures de l’opposition ont en effet annoncé leur intention de former une alliance pour le second tour. A eux quatre, ils représentaient 53% des voix en 2011 ! Il s’agit de l’ancien Premier ministre Seyni Oumarou, l’ancien Président Mahamane Ousmane...
(Jeune Afrique 01/02/16)
C’est officiel : depuis le 30 janvier, les candidats à la présidentielle nigérienne sont en campagne. D’un côté, Mahamadou Issoufou, qui espère convaincre de la qualité de son bilan. De l’autre, une opposition qui s’est rassemblée pour lui faire barrage. Seini Oumarou n’a pas une minute à perdre Seini Oumarou, qui avait terminé second en 2011, ne voulait pas perdre une seule minute. Il a lancé, dès le 30 janvier à minuit, sa campagne au Palais des sports de Niamey,...
(BBC 01/02/16)
Au Niger, officiellement ouverte il y a deux jours, la campagne pour la présidentielle couplée aux législatives bat son plein. Près de 7,5 millions d'électeurs doivent choisir entre 15 candidats lors du scrutin présidentiel qui sera couplé aux législatives. Le président nigérien Mahamadou Issoufou, qui brigue un second mandat lors de l'élection du 21 février, a promis dimanche à ses partisans une victoire "dès le premier tour". "Nous allons passer dès le premier tour", a lancé le président sortant, lors...
(France TV Info 01/02/16)
La campagne présidentielle s’est ouverte au Niger. Le premier tour du scrutin est prévu le 21 février 2016. Quinze candidats sont en lice, dont le président sortant Mahamadou Issoufou qui brigue un second mandat. Ses principaux adversaires ont signé un accord de ralliement dans la perspective d’un second tour. Ils sont 15 candidats mais, tous ne pourront pas faire campagne sur le terrain. Hama Amadou, un farouche opposant du président sortant est en prison. L’ex-président du parlement est écroué depuis...
(BBC 30/01/16)
Le gouvernement a annoncé avoir étendu de 3 mois l'état d'urgence dans cette région nord où sévit Boko Haram. Selon un communiqué lu à la télévision, la situation sécuritaire à Diffa, près de la frontière avec le Nigeria, continue de nécessiter le maintien d'un régime juridique adapté dont l'état d'urgence est l'expression. "En plus, la période électorale qui s'ouvre ajoute à cette nécessité de préserver la tranquillité et la sécurité des personnes et des biens", a souligné le texte. La...
(Le Point 30/01/16)
En vue d'un éventuel second tour de la présidentielle, les principaux candidats de l'opposition s'engagent à faire bloc derrière le mieux placé d'entre eux. Quatre opposants, dont Hama Amadou, ont passé un accord en vue du second tour de la présidentielle. Tous les quatre se présentent au premier tour le 21 février et, s'il y avait un second tour, ils se sont engagés à appeler à voter pour celui qui serait le plus qualifié. Faire barrage au sortant Mahamadou Issoufou...
(BBC 30/01/16)
Au Niger, les opposants demandent la libération de leurs militants en détention arbitraire et refusent de signer le code de bonne conduite. Ils seraient une dizaine dont Hama Amadou, ancien président de l'assemblée nationale et candidat à la présidentielle, a être écroués. "Il ne s'agit pas de signer le code. Comment voulez-vous allez en course avec des candidats et d'autres emprisonnés", déclare M. Moussa Harouna, directeur de campagne du MNSD.
(Le Monde 30/01/16)
« Assiatou », 15 ans, a vécu durant quarante-cinq jours capturée par Boko Haram. Au cours de ces six longues semaines, la jeune nigériane a subi le parcours désormais rodé – mariage forcé, viol, endoctrinement religieux – que font subir les hommes de la secte islamiste aux femmes qu’ils raflent lors de leurs expéditions sur les villes de cette partie septentrionale du Nigeria dont ils ont fait leur fief. La ville d’Assiatou s’appelle Damasak (Etat de Borno). L’adolescente qui témoigne...
(La Croix 29/01/16)
« Des attaques, des attentats ? Mais Boko Haram en commet tous les jours le long de la frontière entre le Nigeria et le Cameroun », se désole Pierre, un observateur habitant dans la région de l’Extrême-Nord (Cameroun), joint le 28 janvier au téléphone par La Croix. « Encore ce matin, deux kamikazes se sont fait sauter à Kerawa : quatre morts, une quinzaine de blessés. » Loin d’avoir disparu, le groupe islamiste nigérian poursuit ses attaques dans la région, à un...
(BBC 28/01/16)
Leur accord prévoit d'appeler à voter pour celui qui serait le mieux placé en cas de 2ème tour de la présidentielle. L'objectif de cette "Coalition pour l'alternance 2016" baptisée COPA 2016 et signé ce mercredi par 17 partis de l’opposition, est de faire barrage au président Mahamadou Issoufou, candidat à un second mandat. Les signataires sont, entre autres, Seïni Oumarou, candidat du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), l'ex-président du Parlement Hama Amadou (Moden, Mouvement démocratique nigérien), Mahamane...

Pages