| Africatime
Lundi 20 Février 2017
(RFI 20/02/17)
Dans sa parution du 16 février, le journal nigérien Le Courrier a accusé l'Etat du Niger d'avoir caché près de 200 milliards de francs CFA virés sur un compte bancaire à Dubaï en 2011. Cet argent proviendrait de la vente d'uranium. Le journal nigérien Le Courrier a accusé l'Etat du Niger d'avoir caché 200 milliards de FCFA, qui se trouvaient sur un compte de la Sopamin, la Société du patrimoine des mines du Niger, aux Emirats arabes unis. Des informations inexactes selon le ministre des Finances, Massoudou Hassoumi, qui était directeur de cabinet à la présidence de la République à l'époque des faits en 2011. Celui-ci évoque une somme de 800 millions de FCFA qui...
(Agence Ecofin 20/02/17)
(Agence Ecofin) - Le sujet est sur toutes les lèvres depuis l’accusation faite par le journal nigérien « Le Courrier » dans sa parution du 16 février 2017, incriminant le ministre des Finances (un document à l’appui) d’être au centre d’une affaire de virement de près de 200 milliards de Fcfa sur un compte bancaire à Dubaï en 2012. Laquelle somme résulterait, selon le journal, de la vente de 5000 tonnes d’uranium. Version des faits d’une affaire qui a connu un développement grâce à la sortie médiatique du ministre des Finances, Hassoumi Massaoudou rejetant en bloc les faits à lui reprochés. Le journal « Le Courrier » parle de 200 milliards de Fcfa. Le ministre des Finances évoque plutôt 800...
(Autre média 18/02/17)
Fortement dépendant de son voisin nigérian pour son approvisionnement en électricité, le Niger a annoncé cette semaine la signature d’un accord de coopération avec la France dans le cadre du projet de barrage hydroélectrique de Kandadji. Ce nouveau partenariat devrait permettre, via l’allocation d’un financement de 50 millions d’euros, de finaliser les travaux de construction du barrage et d’approvisionner la capitale Niamey. Si le Nigéria fournit actuellement plus de 60% des besoins en électricité du Niger, c’est encore insuffisant et la compagnie publique Nigelec, en charge de la production d’électricité dans le pays, n’arrive pas à satisfaire les besoins de la population.
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(APA 16/02/17)
La 62e session ordinaire du conseil des ministres de pays membres de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) s’ouvre jeudi à N’Djaména, siège de l’organisation, en présence des délégations venues du Cameroun, du Niger, Nigéria, de la République centrafricaine (RCA), de la Libye et du Tchad, a-t-on appris à l’ouverture ce mercredi de la réunion des experts. Img : Commission bassin du lac Tchad : la 62e session du conseil des ministres s’ouvre jeudi à N’Djamena En ouvrant...
(Agence Ecofin 15/02/17)
(Agence Ecofin) - Boubacar Sidiki Traore, le représentant de la Banque africaine de développement (BAD) en Algérie, a déclaré le 13 février 2017 que l’institution financière a approuvé le financement du projet de la Dorsale Transsaharienne à fibre optique (DTS) qui doit interconnecter l’Algérie, le Niger, le Nigeria, le Mali et le Tchad. Il s’exprimait, lors de la Conférence africaine sur la Gouvernance de l'internet qui s’est tenue, lundi dernier, à Alger, en Algérie. Au-delà de cette interconnexion, Boubacar Sidiki...
(Afrique Actualité 14/02/17)
Lampes solaires, panneaux solaires et accessoires, chargeurs de téléphones portables fonctionnant à l'énergie solaire. Autant d'appareils chargeables à l'énergie solaire auxquels les populations de la capitale et d'autres régions du Niger font recours pour faire face au problème d'électricité. Du reste, le marché des appareils fonctionnant à base du solaire connait de plus en plus un essor dans la capitale. Aux côtés des grands magasins spécialisés dans la vente des panneaux solaires et accessoires, plusieurs Nigériens se lancent dans ce...
(Agence Ecofin 13/02/17)
(Agence Ecofin) - La France et le Niger se dotent d’un nouveau document d’accord de coopération pour les trois prochaines années. Lequel document laisse entrevoir un financement de plus de 39 milliards de Fcfa (environ 60 millions d’euros). Le document a été paraphé à Paris durant le séjour français du Premier ministre Brigi Rafini du 07 au 10 février 2017. Sur cette somme, près de 50 millions d’euros seront consacrés à la construction du barrage hydroélectrique de Kandadji. Les objectifs...
(Agence Ecofin 13/02/17)
(Agence Ecofin) - Mallam Mohammed Lawal, un haut responsable de la société publique nigériane du pétrole a réitéré l’attachement du gouvernement nigérian au projet d’acheminement du brut du bassin du Rift, au Niger, vers la raffinerie pétrolière de Kaduna (KPRC) au Nigéria. Dans des propos rapportés par le Guardian, le responsable a exposé tous les avantages du projet pour l’industrie pétrolière du Nigéria. «Si nous raffinons le brut acheté au Niger à la KPRC, nous allons satisfaire la demande à...
(La Tribune 11/02/17)
Le Niger et la France viennent de signer un nouvel accord de coopération qui s’étalera sur les trois prochaines années. Le document qui a été paraphé à l’occasion de la visite que vient d’effectuer le chef du gouvernement nigérien à Paris, est doté d’un financement de plus de 60 millions d’euros en faveur notamment du projet de construction du premier barrage hydroélectrique du pays. L’occasion également pour le Niger de faire quelques emplettes auprès de certaines entreprises françaises avec des contrats pour la fourniture de matériel de défense ainsi que l’assainissement de la capitale. La coopération franco-nigérienne se porte à merveille et vient de s'enrichir de cinq nouveaux accords bilatéraux...
(Jeune Afrique 11/02/17)
En marge de la visite en France du Premier ministre nigérien Brigi Rafini, les autorités nigériennes ont signé avec le spécialiste du traitement de l’eau et des déchets un accord pour l’élaboration d’une politique de gestion des ordures dans la capitale, Niamey. Inscrit dans le cadre du programme Niamey Nyala (« Niamey la coquette »), ce projet débouchera « d’ici la fin de l’année », selon Veolia, sur une proposition de contrat pour la collecte et la construction d’un centre...
(Autre média 10/02/17)
(Niamey et les 2 jours) - Le Premier ministre nigérien, Brigi Rafini a laissé entendre que son pays est une garantie pour les investissements étrangers. Cette sortie a été faite durant son voyage français dans une interview accordée au confrère « Les Echos ». « Je suis venu dire que le Niger est un pays sûr, stable et bien gouverné, attractif pour les investisseurs grâce à la politique volontariste que mène le gouvernement depuis six ans. » C’est en ces...
(Agence d'information d'afrique centrale 10/02/17)
En visite officielle à Paris, le Premier ministre nigérien Brigi Rafini a présidé le forum économique francophone. Brigi Rafini a fait la genèse du Pramex, qui a œuvré pour le rayonnement des entreprises françaises dans l’espace francophone. Il a souligné l’importance de l’organisation du forum, puis il a dressé un tableau du « Niger nouveau, celui d’un pays stable et sûr. Un pays bien gouverné avec des perspectives nouvelles et intéressantes pour les investisseurs ». Soulignant : « N'ayez pas...
(RFI 10/02/17)
Un volet du contentieux qui oppose le Niger à la société Africard a fait l’objet d’une audience jeudi 9 février devant le tribunal de Nanterre. Dans cette affaire, le Niger a été condamné il y a plus de deux ans à verser une compensation de plus de 16 milliards de francs CFA à la société Africard qui s’estime lésée suite à la rupture d’un contrat. Sur la base de cette sentence arbitrale, Africard a notamment obtenu l’année dernière le gel...
(Autre média 10/02/17)
Selon une étude publiée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), seuls 10% des populations vivant en Afrique Subsaharienne ont un accès à l’électricité, un constat auquel veut en partie remédier la Banque Africaine de Développement (BAD). Pour Akinwumi Ayodeji Adesina, le président de la BAD, la place de l’énergie est un préalable au développement économique des pays africains. Présent lors du 28eme sommet de l’Union Africaine qui s’est tenu à Addis-Abeba le 30 et 31 janvier...
(Les Echos 09/02/17)
3 questions à Brigi Rafini, Premier ministre du Niger. Les pays miniers africains semblent profiter d'un regain des prix des matières premières. Qu'en est-il du Niger, troisième exportateur mondial d'uranium ? Dans le secteur de l'uranium il est encore trop tôt pour évoquer un redressement substantiel des prix, parlons plutôt de frémissement. La chute drastique des cours ces dernières années a lourdement impacté le Niger, dont c'est quasiment la seule ressource à l'exportation, hormis une production pétrolière encore marginale. L'uranium...
(La Tribune 08/02/17)
L’ambition des pays membres du G5 Sahel de lancer une nouvelle compagnie aérienne régionale a été réactivée à l’issue du dernier sommet des chefs d’Etat de l’organisation qui vient de se tenir à Bamako au Mali. Baptisée « Air Sahel », les arguments justifiant la création de cette compagnie destinée à promouvoir l’intégration régionale, sont valables. Toutefois, la viabilité économique de la compagnie reste sujette à caution au vu de la situation sur le marché régional. On croyait un temps...
(Autre média 07/02/17)
Alors que le Niger figure parmi les pays les moins intégrés au réseau internet en Afrique, le gouvernement nigérien a décidé de revoir à la hausse la couverture web au niveau national, une volonté qui se concrétisera dans les prochains mois par de nombreuses mesures. En marge du 28eme sommet de l’Union Africaine qui s’est tenu le 30 et 31 janvier dernier à Addis-Abeba, le président nigérien Mahamadou Issoufou a ainsi déclaré « c’est naturellement et avec beaucoup d’enthousiasme que...
(APA 07/02/17)
Le montant moyen des soumissions hebdomadaires sur le marché des adjudications de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a connu une hausse de 167,1 milliards FCFA (environ 284,070 millions de dollars) en décembre 2016 comparé au mois précédent, a appris mardi APA auprès de l’institut d’émission. Le montant de ces soumissions est passé de 2.780,5 milliards FCFA en novembre 2016 à 2.947,6 milliards en décembre 2016, soit une progression de 6%. Quant au montant moyen retenu...
(Afrique Actualité 06/02/17)
Le Niger compte faire un usage pacifique de ses réserves d’uranium, en développant un partenariat avec des pays qui maîtrise la technologie nucléaire. Un comité d'orientations stratégiques pour le programme électronucléaire vient d'être mis en place. Ce comité est chargé d'une part, d'examiner et d'orienter les politiques et stratégies pour la mise en œuvre efficiente des projets du programme électronucléaire. D'autre part, il est chargé d'analyser les résultats des travaux du comité technique national pour le programme électronucléaire et d'orienter...

Pages