Mardi 24 Octobre 2017

Niger : nouvelle prorogation de six mois des mandats des élus locaux

Niger : nouvelle prorogation de six mois des mandats des élus locaux
(Xinhua 12/08/17)

Le gouvernement nigérien réuni en Conseil a adopté un projet de décret portant renouvellement pour une durée de six mois à compter du 17 août prochain de la prorogation des mandats des conseillers municipaux et régionaux au Niger.

Cette prorogation de mandat ne concerne pourtant pas le conseil de ville de Niamey et ses démembrements à savoir les cinq conseils d'arrondissements communaux "dont les missions seront assurées par des délégations spéciales qui seront installées à cet effet, conformément à la législation en vigueur", précise un communiqué du gouvernement.

Le 20 juillet dernier, c'était le maire central de la ville de Niamey, Hassane Saidou, qui a été révoqué de ses fonctions par un décret pris en conseil des ministres pour détournements de fonds publics.

Cette prorogation des conseils est prise en application de l'ordonnance du 17 septembre 2010, portant Code général des Collectivités Territoriales, modifiée et complétée le 8 octobre 2016.

Au terme de ce nouveau texte, la durée du mandat des conseillers qui est de 5 ans, peut être prorogé, en cas de nécessité, par décret pris en conseil des ministres; toutefois, la durée cumulée de prorogations ne saurait dépasser celle d'un mandat.

Le mandat des conseillers vient ainsi d'être prorogé pour la troisième fois de 6 mois, depuis leur installation en 2012.

Avec la tenue des élections locales, le Niger devait parachever depuis début 2016 le renouvellement des institutions de la République, après les élections législatives en février 2016 et le second tour de la présidentielle en mars de la même année qui a vu la reconduction du président Mahamadou Issoufou pour un second mandat de cinq ans.

Le Niger compte 266 communes.

Commentaires facebook