Jeudi 19 Octobre 2017

Le MAE nigérien salue la qualité de la coopération avec l'Algérie dans le domaine de la sécurité

Le MAE nigérien salue la qualité de la coopération avec l'Algérie dans le domaine de la sécurité
(Algérie Presse service 28/07/16)

Le ministre nigérien des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, Ibrahim Yacoubou, a salué mercredi à Alger la qualité de la coopération entre l'Algérie et le Niger dans le domaine de la sécurité.

"La sécurité est un domaine où nous avons réussi", a indiqué le ministre nigérien à la presse après l'entretien qu'il a eu avec le ministre de l'Intérieur et de collectivités locales, Nouredine Bedoui.

"Je salue et je me félicite de la coopération qui existe entre l'Algérie et le Niger dans le domaine de la sécurité", a-t-il expliqué, ajoutant qu'en partageant une frontière commune, "l'Algérie et le Niger ont une responsabilité dans le cadre de la gestion de la sécurité".

Il a exprimé, à ce effet, "la disponibilité" du Niger à continuer de tout faire pour "approfondir cette coopération", relevant avoir indiqué à M. Bedoui "les domaines dans lesquels nous pouvons encore faire davantage".

Le responsable nigérien a cité la formation, l'appui technique, le partage d'expériences de l'Algérie dans ces domaines liés à la sécurité, rappelant que les deux pays ont "un cadre en commun lié à la question des frontières, à la sécurité et la lutte contre le terrorisme".

Il a déclaré avoir évoqué les questions relatives aux migrations, qui "est un phénomène préoccupant pour le Niger, qui est, a-t-il indiqué, un grand pays de transit".

A ce propos, il a souligné avoir indiqué à M. Bedoui les dispositions à prendre, "pour que nous puissions avoir des résultats sur certaines catégories, notamment la traite des enfants et le déplacement des femmes dans des conditions pas très appréciées".

"Notre souhait, qui est partagé par l'Algérie, est que les migrants économiques soient préservés", a déclaré M. Yacoubou.

S'agissant de la lutte antiterroriste, le responsable nigérien a réaffirmé la "disponibilité" de son pays à y contribuer, relevant que le Niger "continue à souhaiter l'appui de l'Algérie".

Tout en plaidant pour un renforcement de la coopération et un approfondissement des échanges bilatéraux, il a estimé que l'Algérie "est un partenaire important pour nous et il y a des domaines où l'Algérieest notre premier partenaire".

Commentaires facebook