Samedi 18 Novembre 2017

Soldats américains tués au Niger: Washington réaffirme son engagement

Soldats américains tués au Niger: Washington réaffirme son engagement
(RFI 14/11/17)
Pour Donald Yamamoto (ici en 2011), secrétaire d'Etat américain aux Affaires africaines, après la mort de soldats américains au Niger, il n'est pas question que Washington se désengage de la bande sahélienne. © CHIP SOMODEVILLA/Getty/AFP

Plus d’un mois après une embuscade qui a coûté la vie à quatre soldats américains au Niger, Washington réaffirme son engagement sur le continent. A deux jours d’une importante rencontre à Washington entre le département d’État américain et les ministres des Affaires étrangères de 37 pays africains, le département d'État a évoqué l'incident. Selon Donald Yamamoto, en charge des dossiers Afrique au département d’État, les Etats-Unis sont là pour soutenir les pays africains.

Rappelons que la mort de ces soldats lors d’une embuscade près de la frontière malienne avait suscité une polémique. Officiellement, ils faisaient partie d’une simple patrouille de reconnaissance, mais certains évoquent une mission de combat.

« Concernant le Niger, l’incident fait le sujet d’une enquête du département de la Défense, ainsi que du gouvernement du Niger et de plusieurs autres Etats, nous explique Donald Yamamoto, du département d’État. Mais ce qu'il faut retenir, c’est ce que font les Etats Unis sur le terrain. Et une fois de plus, je veux réitérer que notre priorité est de former les troupes au Niger, tout comme en Ethiopie ou d’autres pays africains.

Nous avons formé plus de 300 000 soldats africains, provenant de plus de 26 pays. Et près de 100 000 participent aujourd’hui ou ont participé à des missions de maintien de la paix.

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171114-soldats-americains-tues-niger-washing...

Commentaires facebook