Jeudi 25 Mai 2017

Niger: une épidémie de méningite ravage les populations

Niger: une épidémie de méningite ravage les populations
(Afrique sur 7 18/05/17)
Photo d'archives

Le Niger est en ce moment frappé par une terrible épidémie de méningite qui ravage les populations au sein desquelles l’on vient d’enregistrer plus d’une centaine de morts, selon le point effectué par le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) à Niamey.

Effrayant lorsque dans sa déclaration bilan, le Bureau des Affaires Humanitaires de l’ONU (OCHA) a mentionné ceci: « La maladie a tué « 179 personnes, du 2 janvier au 7 mai, sur un cumul de 3.037 cas suspects de méningite, soit un taux de létalité de 5,9 % enregistré au Niger« , lisait-on sur le site de l’organe onusien précité.

En effet, le Niger est en ce moment en proie à une terrible épidémie de méningite qui décime les populations depuis le mois de janvier 2017 dernier jusqu’à ce jour. Ce sont près de 180 personnes, dont la moitié d’enfants, qui ont perdu la vie à cause de la méningite durant cette période là.

Sur l’ensemble du territoire national nigérien, c’est le même son de cloche. Des décès sont enregistrés dans toutes les villes nigériennes et les enfants de 5 ans à 14 ans ne sont pas épargnés. D’ailleurs, ils représentent 45 % des victimes de cette épidémie meurtrière.

Les autorités du pays avec le concours et les conseils avisés de l’Organisation mondiale sont à pieds d’oeuvre pour enrayer ce fléau. Après les campagnes de vaccination qui se multiplient en ce moment partout au Niger, c’est à la désinfection des villes comme Niamey, Dosso (sud-ouest), Tillabéri et Tahoua (ouest), et Maradi (centre-sud), les zones les plus touchées, que les agents de la santé s’adonnent au quotidien.

Pour rappel, en 2015, précisément au premier semestre, une épidémie similaire avait fait 577 morts.

Commentaires facebook