Lundi 23 Octobre 2017

Niger : un commerçant blessé et plusieurs autres rançonnés par des individus armés près de la frontière malienne

Niger : un commerçant blessé et plusieurs autres rançonnés par des individus armés près de la frontière malienne
(Xinhua 13/10/17)
La frontière Mali-Niger.

Au moins un commerçant a été blessé et plusieurs autres rançonnés par des hommes armés qui ont attaqué, jeudi après-midi, un marché à Kolomane, dans l'ouest du Niger, près de la frontière malienne, apprend-on de source sécuritaire à Niamey.

Les assaillants non identifiés, venus à bord de plusieurs motos, ont pris d'assaut le marché et ont eu le temps de piller tout le village, avant de se replier vers la frontière malienne.

Suite à une poursuite aussitôt engagée par un détachement de la Garde nationale dans la zone, six motos des assaillants ont été récupérées, a annoncé une source sécuritaire.

Le secteur reste quadrillé et des opérations de recherche menées à l'aide de moyens aériens et terrestres par l'armée nigérienne sont en cours afin de neutraliser les bandits, selon la même source.

Cette attaque est intervenue en dépit de l'état d'urgence décrété dans cette zone du Niger depuis le 3 mars dernier, et au moment où s'installe la force G5 Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans la sous-région.

Cette zone, proche des frontières du Mali et du Burkina Faso, subit depuis quelques temps des attaques perpétrées par des hommes non identifiés, ayant fait plusieurs morts, notamment dans les rangs des Forces de Défense et de Sécurité nigériennes, et des dégâts importants.

La partie nord du Mali abrite depuis près de cinq ans plusieurs groupes terroristes proches d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d'Ansar Dine et d'autres mouvements islamistes, ainsi que des narcotrafiquants qui mènent des attaques meurtrières de part et d'autre de la frontière nigéro-malienne.

Commentaires facebook