Mardi 24 Avril 2018

Niger : les microfinances autorisées par le gouvernement à offrir des produits et services de la finance islamique

Niger : les microfinances autorisées par le gouvernement à offrir des produits et services de la finance islamique
(Agence Ecofin 11/01/18)

Les institutions de microfinance nigériennes ont été autorisées par le gouvernement à offrir des produits et services de la finance islamique à leurs clients. L’exécutif nigérien a approuvé le 5 janvier 2018 l’adoption d’un projet de loi modifiant et complétant l’ancienne loi réglementant les systèmes financiers décentralisés (microfinances)

Dans un communiqué, le gouvernement nigérien fait savoir que cette modification de la loi de 2010 vise à permettre aux microfinances de se conformer aux clauses de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) dans le domaine de la finance islamique et va également permettre aux populations de bénéficier d’une gamme de produits financiers qui répond à leurs attentes.

« Le développement des systèmes financiers décentralisés, l’évolution de leurs activités et la recherche d’une meilleure inclusion financière des populations ont mis en relief la nécessité de créer un environnement plus favorable à l’éclosion de nouveaux produits pour ces structures », fait savoir l’exécutif nigérien.

Rappelons que dans une note d’information publiée le 8 janvier 2017, la BCEAO a affirmé qu’elle travaille de concert avec la Banque islamique de développement pour mettre en place un cadre juridique approprié en vue de promouvoir la finance islamique.

Chamberline Moko

Commentaires facebook