Mercredi 25 Avril 2018

Niger : interdiction d’une manifestation de la société civile

Niger : interdiction d’une manifestation de la société civile
(APA 24/03/18)

APA-Niamey (Niger)- La marche du cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne, initiée pour s’opposer à la Loi de Finances 2018 et prévue demain dimanche, a été annulée pour cause d’insécurité par le président de la délégation spéciale de la ville de Niamey.

Selon l’arrêté portant annulation de cette marche, dont APA a obtenu copie samedi, la marche de ce collectif est interdite « pour raison évidente de sécurité ».

L’arrêté sous-entend, d’une part, le contexte sécuritaire actuel au Niger et dans la sous-région et, d’autre part, les récentes attaques terroristes commises aux environs immédiats de la ville de Niamey ainsi que des menaces « sérieuses et persistantes » qui planent sur la capitale.

Par conséquent, souligne l’arrêté, «un tel rassemblement constituant une cible privilégiée, nous ne saurions garantir la sécurité d’un tel événement ».

Cette interdiction intervient au moment où le collectif annonçait pour cette 6ème Journée d’actions citoyennes (JAC) contre la Loi de finances 2018, un changement de stratégie. Ce faisant, il était prévu dimanche, que la marche se déroulerait l’après-midi et non pas la matinée comme d’habitude.

Cette marche devait être suivie d’un sit-in au lieu d’une concertation qui devait se poursuivre jusque tard dans la nuit. Si le gouvernement ne réagissait pas à l’issue de cette manifestation, les membres du Collectif avaient prévenu qu’ils allaient passer à une étape supérieure.

Commentaires facebook