Jeudi 18 Janvier 2018

La mission du détachement italien au Niger prend de l’ampleur

La mission du détachement italien au Niger prend de l’ampleur
(La Tribune 11/01/18)

L’Italie a annoncé l’extension de la mission de son détachement destinée au Niger à une grande partie de la bande sahélienne et d’Afrique du Nord. Les troupes italiennes devront former et remettre à flot la marine libyenne et assisteront les troupes de l'opération Barkhane dans une zone s’étendant de la Mauritanie au Bénin.

Ce qui devait être un redéploiement de troupes depuis l'Irak et l'Afghanistan vers le Niger par l'Italie semble avoir évolué depuis décembre dernier. Rome vient en effet, d'étendre le périmètre d'action de sa politique militaire en Afrique à une partie non négligeable d'Afrique du Nord et du Sahel. La région s'étendant du Sahel aux côtes nord-africaines situées en face des côtés italiennes vient ainsi d'être classée « zone stratégie prioritaire » par Rome.
De garnison à force d'intervention

Pour rappel, le gouvernement de Paolo Gentiloni avait annoncé, début décembre dernier avoir approuvé le redéploiement de troupes des théâtres d'opération afghans et irakiens vers le Niger. Une décision justifiée par la nécessité « d'endiguer l'omniprésence des organisations terroristes dans la région ». Les troupes italiennes choisies pour leurs expériences des guerres asymétriques menées par les Talibans et l'organisation de l'Etat islamique en Afghanistan et en Irak avaient pour mission première de sécuriser le Niger et de s'assurer que la capacité de réponse des autorités locales soit opérationnelle.

L'extension de l'opération notamment en Libye nécessitera l'envoi de plus de troupes dans les semaines à venir au Nord du continent. Côté libyen, l'intervention italienne vient suite à une demande libyenne de remettre à flot plus de la moitié des navires de la marine héritée du régime Kadhafi. Selon le ministère de la Défense italien, la marine devrait intervenir via un navire-usine avec le renfort de travailleurs locaux.

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/politique/2018-01-11/la-mission-du-detachem...

Commentaires facebook