Vendredi 18 Août 2017

La guerre contre Boko Haram à Diffa est terminée, selon le gouverneur de la région

La guerre contre Boko Haram à Diffa est terminée, selon le gouverneur de la région
(Agence Ecofin 19/04/17)

(Agence Ecofin) - « La guerre contre Boko Haram est déjà terminée. Il ne reste plus qu’un banditisme résiduel que nous ne tarderons pas à réduire. » C’est en ces termes que Mahamadou Laouali, le gouverneur de la région nigérienne s’est exprimé dans une interview accordée au Monde.

Pour lui, l’heure est déjà à penser la stratégie de retour des populations déplacées. « La population ne demande qu’à retrouver ses terres pour reprendre la production agricole et la pêche. Il faut oser cette étape du retour en responsabilisant la population pour neutraliser les derniers membres de Boko Haram qui persisteront à vouloir troubler leur quiétude », ajoute le gouverneur de la région.

M. Laouali a profité de l’occasion pour rappeler la main tendue du gouvernement à l’endroit des combattants de la secte islamique. « Juste après l’officialisation de notre main tendue, 28 éléments se sont présentés à nous. Nous sommes aujourd’hui à 145 repentis » laisse-t-il entendre tout en détaillant le mode opératoire. « Ils (les repentis de Boko Haram) sont directement conduits au commissariat de police pour être fichés. Ensuite, ils passent par un centre de transit où ils sont censés rester quarante-huit heures. Après quoi, ces repentis arrivent au centre de déradicalisation. Là, on les soigne de l’idéologie mortifère qui leur a été inculquée.»

La région de Diffa au sud-est du Niger, frontalière du Nigéria, a été attaquée pour la première fois en février 2015. Les attaques contre les populations se sont multipliées dès lors. La dernière en date remonte au 10 avril dernier. Boko Haram a essuyé une défaite avec 57 terroristes tués. Diffa vit sous un régime d’état d’urgence depuis 2016. Une stratégie qui a permis aux forces de défense de stabiliser la région.

Commentaires facebook