Jeudi 18 Janvier 2018
(Agence Ecofin 22/11/17)
Le ministère namibien de l’énergie et des mines a octroyé une nouvelle licence de prospection de lithium à la compagnie minière Walkabout Resources. Le permis «EPL n° 6308», situé dans la région de Karas, est adjacent au EPL n° 6308 obtenu en mars dernier. Il permet à l’entreprise d’élargir à plus de 1 500 km², la superficie de ses propriétés dans le pays. « Notre intention est de réunir une participation prépondérante pour la prospection du lithium en Namibie et avec ces permis […], cela peut être rapidement réalisé.», a déclaré Trevor Benson, président exécutif de Walkabout. La société indique que de récents travaux entrepris par d’autres entreprises dans la région ont confirmé la présence de pegmatites de type lithium-césium-tantale...
(Agence Ecofin 21/11/17)
Lundi, l'agence de notation Fitch Ratings a passé les obligations namibiennes de long-terme libellées en devises en catégorie spéculative. Le déclassement de Fitch intervient un peu plus de trois mois après celui de Moody's. Fitch évoque une reprise économique plus faible que prévue, des perspectives de croissance également faibles sur le court terme, et une dégradation accentuée de la consolidation budgétaire. Comparée aux années fastes 2010-2015, où la croissance moyenne du PIB atteignait 5,7%, la taille de l’économie namibienne devrait augmenter de seulement 0,8% cette année contre 1,4% en 2016, traduisant une baisse chronique d’activités. Dans ce contexte morose, la dette publique devrait continuer à augmenter. Le ratio dette/PIB devrait se dégrader, insiste l’agence britannique. « Nous prévoyons que la...
(Xinhua 21/11/17)
Les pays africains ont enregistré des progrès significatifs dans la gouvernance politique et économique au cours des dix dernières années, malgré les perturbations de l'ordre mondial, estime une étude publiée lundi par la Fondation Mo Ibrahim. L'Indice Ibrahim 2017 de la gouvernance africaine (IIAG), publié lundi par la Fondation Mo Ibrahim, révèle une image positive des tendances de gouvernance mondiale en Afrique, tout en mettant en garde contre le laisser-aller qui pourrait ralentir ces progrès. "Au cours des 10 dernières années, 40 pays africains ont progressé dans la gouvernance globale. Au cours des cinq dernières années, 18 d'entre eux, soit un tiers des pays du continent représentant 58% de la population africaine, sont parvenus à accélérer leur progression, y compris...
(Xinhua 20/11/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appris avec consternation les rapports sur la vente aux enchères des migrants africains en Libye comme esclaves, affirme un communiqué publié ce week-end par l'UA. Le président "condamne fermement ces actes méprisables qui sont en contradiction avec les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation et des instruments africains et internationaux pertinents, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples", selon le communiqué. Le président a appelé à la fin immédiate de ces pratiques et d'autres actes criminels de traite des êtres humains. Il a appelé à une action rapide pour identifier tous les auteurs et complices...
(Agence Ecofin 13/11/17)
Namibia Rare Earth, compagnie active en Namibie sur le projet Lofdal, vient de conclure avec Gecko Namibia un accord pour acquérir des intérêts majoritaires dans sept projets d’exploration. En contrepartie, elle émettra à Gecko, 64 millions de ses actions ordinaires. Les actifs portent sur le cobalt, le lithium, le graphite, le tantale, le niobium et l’or. Ils permettront à la société, qui a également annoncé un placement privé de 500 000 dollars, d’élargir son empreinte dans le secteur minier namibien, faisant passer la superficie totale de ses propriétés de 221 km² (Lofdal) à 6 850 km². Namibia Rare Earth a par ailleurs, annoncé la formation avec le groupe Gecko Namibia d’un partenariat stratégique qui lui permettra de profiter de l’expérience...
(Agence Ecofin 10/11/17)
La compagnie minière Bannerman Resources a publié jeudi, les résultats d’une étude d’optimisation du développement de son projet d’uranium d’Etango (Namibie), qui a revu à la baisse le capital initialement prévu. Les résultats montrent une réduction de 73 millions $ sur les 870 millions $ prévus. Cette baisse, la société l’a expliquée par la simplification dans l’étude du circuit de concassage et le choix d’une méthode d’extraction plus viable. Bannerman a par ailleurs, déclaré que la présente étude a également permis d’identifier de nombreuses autres pistes d’optimisation sur lesquelles elle devra travailler davantage, le tout devant être résumé dans l’étude de faisabilité définitive optimisée. La réalisation de cette dernière devrait continuer en 2018. Selon les prévisions actuelles, le projet Etango,...
(Xinhua 08/11/17)
La Chambre de commerce et d'industrie de Namibie (NCCI) a signé mardi un protocole d'accord avec le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT), qui se traduira par un nouveau développement des relations commerciales et d'investissement. Dans le cadre du protocole d'accord, les deux pays désigneront une équipe spéciale qui coordonnera la coopération et co-animera divers événements, y compris des dialogues entre les agences et les entreprises. A la cérémonie de signature, la Directrice du NCCI, Esther Akwaake, a déclaré que la Namibie a hâte de bénéficier des vastes connaissances de ses homologues chinois. Les domaines clés que les deux parties envisagent d'étendre sont l'agriculture, les infrastructures et le secteur des énergies renouvelables. Le protocole d'accord a une...
(Le Monde 06/11/17)
Le Namibien, actuel membre du Comité international olympique, a été mis en examen, pour « corruption passive » et « blanchiment de corruption » dans le cadre de l’enquête sur l’attribution des Jeux de Rio en 2016. L’étau judiciaire se resserre autour de Frankie Fredericks. L’ancien sprinter namibien, actuel membre du Comité international olympique (CIO), a été mis en examen pour « corruption passive » et « blanchiment de corruption », jeudi 2 novembre. C’est ce qu’a décidé le juge d’instruction Renaud van Ruymbeke, à l’issue de son audition au tribunal de grande instance de Paris, dans le cadre de l’enquête sur les soupçons de corruption dans l’attribution des Jeux olympiques d’été 2016 à Rio de Janeiro. L’information révélée, jeudi,...
(Agence Ecofin 06/11/17)
En Namibie, la firme exploratoire canadienne Eco Atlantic veut forer son prospect Osprey, logé sur le bloc Cooper (PEL 30), dans le bassin de Walvis au large, informe Energy Voice. Pour cela, elle vient de recevoir l’approbation de ses partenaires pour publier un avis de certification environnementale. La compagnie listée à Londres et à Toronto n’a cependant pas fourni d’informations sur le calendrier des activités. Osprey se trouve à environ 500 m de profondeur d'eau et fait l’objet de plusieurs milliers de kilomètres de relevés sismiques 2D et 3D par PGS Geophysical. C’est l’équipe opérationnelle de Tullow Oil qui a été chargée de superviser l’étude et d'effectuer l'interprétation pour le compte des partenaires. Selon le cabinet Gustavson Associates, le bloc...
(Agence Ecofin 03/11/17)
L’opérateur de téléphonie mobile MTC a entamé l’extension de son réseau haut débit. La société se focalise dans la région de Khomas, qui abrite la capitale Windhoeck. Six nouvelles stations télécoms 4G LTE ont déjà été déployées dans la ville. Ces infrastructures vont non seulement permettre à la compagnie qui aura un réseau plus élargie, d’accroître son parc d’abonnés, mais également de gagner en revenu, produit par les nouveaux abonnés. MTC mène son opération d’extension de son réseau 4G après avoir analysé les besoins en connectivité exprimé par les populations. Ils sont de plus en plus important au regard des nombreux usages qu’offre le haut débit sur mobile. La Voix sur IP, le visionnage de vidéo et les réseaux sociaux...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Le 29 octobre, l'agence de publicité namibienne Advantage Y & R a reçu le prix de la campagne publicitaire imprimée de l’année lors de la cérémonie des Lucie Awards qui s'est déroulée à New York. L’évènement annuel primant l’excellence en photographie a récompensé la campagne "African Trash Masks" créée par le photographe namibien Shawn van Eeden, pour Advantage Y & R. Cette campagne fait la promotion des masques africains fabriqués à partir de déchets recyclés et portés par de jeunes enfants comme préfiguration de l'avenir du continent si l'utilisation des déchets n’était pas contrôlée. « Nous sommes ravis de cette victoire. C'est incroyable qu'une petite agence de Windhoek puisse remporter un prix aussi prestigieux. Tout est possible », s’est enthousiasmé...
(AFP 03/11/17)
L'enquête sur les soupçons de corruption dans l'attribution des JO-2016 de Rio a connu jeudi un nouveau développement, avec la venue à Paris de Frankie Fredericks chez le juge d'instruction qui l'avait convoqué en raison d'un versement suspect de près de 300.000 dollars. Le Namibien âgé de 50 ans est arrivé peu après 08H00 GMT devant le pôle financier du tribunal de Paris, convoqué par le juge Renaud Van Ruymbeke. Il a quitté le bâtiment au bout d'une heure, a constaté un journaliste de l'AFP, sans faire de déclaration. L'ancien athlète, champion du monde du 200 m en 1993, était convoqué...
(Xinhua 31/10/17)
Le braconnage des rhinocéros et des éléphants a diminué pour la première fois en Namibie depuis des années, tandis que d'autres animaux comme les lions continuent à être abattus, a déclaré lundi un responsable du gouvernement. Selon Tinus Hansen, directeur de marketing du Soutien de renseignement contre le braconnage (ISAP), le braconnage du gibier devient un problème en raison d'un canal beaucoup plus formel où les braconniers à plein temps parcourent les chemins de gravier la nuit et abattent des animaux qui sont vendus à des boucheries spécifiques dans les centres-villes principaux. "Les barrages routiers permanents sont inefficaces pour ralentir le transport de viande illégale pour de nombreuses raisons. A ce stade, les principaux centres recevant de la viande braconnée...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(La Tribune 30/10/17)
La Namibie mise sur l’extraction offshore des diamants et modernise sa flotte maritime pour accroitre la surveillance de ses côtes, réputées très riches en pierres précieuses. Deux chasseurs de sous-marins dotés de capacités d'attaque en surface et sous la surface maritime viennent d’être mis en service. Un nouveau jalon dans la modernisation et la flexibilité de la marine namibienne. La flotte du pays de l'Afrique du sud-ouest s'agrandit. Le président namibien Hage Geingob a mis en service vendredi deux bâtiments de guerre qui rejoignent désormais la marine nationale. Les deux chasseurs de sous-marins, Brukkaros et Daures, fabriqués en Chine, disposent de capacités d'attaque en surface...
(Xinhua 30/10/17)
WALVIS BAY (Namibie), (Xinhua) -- Le président namibien Hage Geingob a mis en service vendredi au port de Walvis Bay, deux bâtiments de guerre fabriqués en Chine, qui rejoignent désormais la marine nambienne. Les deux chasseurs de sous-marins, Brukkaros et Daures, disposent de capacités d'attaque en surface et sous la surface maritime. Les deux navires, don de l'Armée populaire de libération de la Chine, sont arrivés dans les eaux namibiennes en août dernier. Le président namibien a remercié la Chine pour son aide au pays d'Afrique australe dans la protection de son territoire et de ses ressources maritimes. "L'arrivée des deux chasseurs sous-marins dans le rang de notre marine ajoutera une valeur importante à la capacité de combat navale de...
(Xinhua 30/10/17)
Le président namibien Hage Geingob a mis en service vendredi au port de Walvis Bay, deux bâtiments de guerre fabriqués en Chine, qui rejoignent désormais la marine nambienne. Les deux chasseurs de sous-marins, Brukkaros et Daures, disposent de capacités d'attaque en surface et sous la surface maritime. Les deux navires, don de l'Armée populaire de libération de la Chine, sont arrivés dans les eaux namibiennes en août dernier. Le président namibien a remercié la Chine pour son aide au pays d'Afrique australe dans la protection de son territoire et de ses ressources maritimes. "L'arrivée des deux chasseurs sous-marins dans le rang de notre marine ajoutera une valeur importante à la capacité de combat navale de l'armée namibienne, ainsi qu'au renforcement...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts de développer une solution de soins de santé durable, a déclaré Albert M. Muchanga, Commissaire à l'Industrie et au Commerce de l'UA, à la cérémonie d'inauguration. Le...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Entreprise minière listée sur ASX, Celsius Resources a annoncé lundi, une levée de fonds de 3,9 millions de dollars pour son projet de cobalt Opuwo, en Namibie. Elle émettra 71,6 millions d’actions au prix unitaire de 5,5 cents. Celsius précise que les fonds levés serviront au cours des 12 prochains mois, à finaliser les programmes d’essais métallurgiques et de forage de ressources en cours ainsi qu’une étude exploratoire. Elle explorera également des permis récemment acquis, puis lancera une étude de préfaisabilité. La société prévoit de réaliser une déclaration de ressource vierge selon le code JORC début 2018. Selon le DG de la compagnie Brendan Borg, le soutien reçu à la fois de nouveaux investisseurs et des actionnaires existants, illustre le...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté Mme Lagarde. Selon la dirigeante, le changement climatique et l'inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n'abordons pas ces...

Pages