Lundi 19 Février 2018
(Agence Ecofin 16/02/18)
Eos Capital, un capital investisseur namibien a acquis des parts au sein de deux sociétés actives dans le secteur de la distribution d’eau en Namibie. Il s’agit de Heat Exchange Products (HEP), une firme qui conçoit, fabrique et installe des solutions de traitement d’eau et de transfert de chaleur, et Namibia Aqua Mechanica (NAM), une société spécialisée dans la fabrication de vannes de boue, d’eau et d’air. Johannes Gawaxab (photo), président du conseil d’administration d’Eos Capital, a indiqué que l’opération a pris la forme d’une acquisition de « la majorité des parts » au sein d’HEP et de NAM, via son fonds Allegrow, pour un investissement de près de 460 millions $ namibiens (39,7 millions...
(Xinhua 15/02/18)
Invoquant des facteurs extérieurs, la compagnie aérienne nationale de Namibie, Air Namibia, a repoussé le lancement du vol Windhoek-Lagos-Accra, qui avait initialement été fixé au 25 mars. L'attaché de presse d'Air Namibia, Twaku Kayofa, a expliqué dans un communiqué que l'un des facteurs extérieurs était la non disponibilité d'un créneau de départ à l'aéroport Kotoba d'Accra, au Ghana, qui puisse convenir avec le départ initial, prévu à 22h05. M. Kayofa a dit que la nouvelle date sélectionnée pour le lancement de la route aérienne était désormais fixée au 29 juin. Selon M. Kayofa, les Airbus A319 au départ de Windhoek décolleront les dimanches, lundis, mercredis et vendredis. L'année dernière, Air Namibia avait annoncé la mise en service de la route...
(Agence Ecofin 09/02/18)
Namdeb Holdings, une coentreprise 50/50 entre le gouvernement namibien et De Beers, a annoncé vendredi, qu’elle cherchait un acheteur pour sa mine d’Elizabeth Bay, afin de garantir son avenir à long terme. La mine, située le long de la côte sud-ouest de la Namibie près de la ville de Lüderitz, emploie environ 160 personnes et a produit environ 200 000 carats de diamants en 2017. «La mine Elizabeth Bay continue de jouer un rôle important dans le développement de l'industrie...
(Xinhua 07/02/18)
La croissance du PIB en Afrique était estimée à 3,6% en 2017, selon la Banque africaine de développement (BAD) qui voit des perspectives "beaucoup plus prometteuses" avec un taux de croissance de 4,1% en 2018 et 2019. "Les perspectives de croissance sont beaucoup plus prometteuses et nous prévoyons une accélération de la croissance du PIB de l'Afrique à 4,1% en 2018 et 2019", a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors d'une cérémonie officielle pour présenter les progrès...
(Agence Ecofin 06/02/18)
La compagnie listée sur AIM, Weatherly International a annoncé lundi, qu’elle a conclu un accord contraignant pour augmenter de 65%, sa participation dans China Africa Resources Namibia Limited (CARN), société privée namibienne détenant à 100%, le projet de zinc-plomb-vanadium de Berg Aukas. Selon les termes de l’accord, Weatherly qui détenait 25% d’intérêts dans le capital-actions de CARN, augmentera ce pourcentage à 90%, en acquérant les 65% d’East China Non-Ferrous Mineral Resources (ECE). Elle paiera en contrepartie, 600 000 $ en...
(Agence Ecofin 05/02/18)
En Namibie, Galp Energia Brasil SA, la filiale brésilienne de la société pétrolière portugaise Galp, a annoncé qu’elle a entamé des négociations avec ExxonMobil pour une amodiation de ses 80% d’intérêts sur la licence d’exploration offshore PEL 82. Au terme de la transaction, Galp et Exxon Mobil détiendront chacun, une participation de 40% tandis que Namcor, la société publique namibienne du pétrole et Custos, une firme exploratoire locale conserveront chacune 10%. Galp gardera le statut d’opérateur. Cette amodiation survient neuf...
(Agence Ecofin 01/02/18)
New Way of Working. Tel est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de développement (BAD) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Cette nouvelle politique a été présentée par Akinwumi Adesina (photo), le président de l’institution, lors d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba. « La BAD est aujourd’hui...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali...
(Agence Ecofin 29/01/18)
L’opérateur télécoms Mobile Telecommunications Limited (MTC) veut déployer plus de 500 tours télécoms en zone rurale cette année. L’opération entre dans le cadre de son projet baptisé « 081Every1 », lancé officiellement en juillet 2017 et destiné à l’amélioration de sa couverture réseau à travers le pays. Une fois achevé, le projet devrait contribuer à l’entrée de plusieurs communautés rurales dans le monde des télécoms par la technologie 3G, a déclaré Tim Ekandjo (photo), le responsable du département Corporate Affairs...
(Agence Ecofin 26/01/18)
Dans son bilan publié cette semaine, le géant minier De Beers rapporte avoir produit un total de 33,4 millions de carats de diamants en 2017, en hausse de 22% par rapport à l’année précédente. Cette performance a été portée par la mine Gahcho Kué (Canada) qui lui a permis d’augmenter de 5% à 8,5 millions de carats, la production au quatrième trimestre. En Afrique, les bonnes nouvelles sont venues du Botswana et de la Namibie. Debswana, filiale opérant sur les mines Orapa et Jwaneng, a enregistré une légère hausse à 5,5 millions de carats de la production pendant que Namdeb Holdings, filiale namibienne...
(La Tribune 25/01/18)
La Namibie et la Chine viennent de signer un nouveau protocole d'accord sur la coopération agricole. Cet accord entre Windhoek et Pékin porte sur la seconde phase d'un projet agricole de la Coopération Sud-Sud qui renforce davantage la participation du secteur privé aux projets. La Namibie et la Chine approfondissent leur coopération agricole. Les deux pays ont signé ce lundi 22 janvier 2018 un protocole d'accord portant sur la deuxième phase d'un projet agricole de la coopération Sud-Sud (SSC). D'après...
(Agence Ecofin 11/01/18)
En Namibie, les importations de produits alimentaires depuis la Zambie, ont été provisoirement suspendues, depuis le lundi dernier, rapporte Reuters. Sont notamment concernés par l’interdiction commerciale, les aliments périssables, les fruits, le poisson et les denrées non transformées. Cette décision a été prise par l’exécutif, en raison de l’épidémie de choléra en Zambie, qui a déjà fait, selon les estimations, près de 66 morts. La restriction commerciale sera en vigueur jusqu’au rétablissement d’une situation sanitaire normale, a indiqué, à Reuters,...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Depuis le 5 janvier 2018, les habitants de la banlieue de Cimbebasia, dans la capitale Windhoek, n’ont plus accès aux services voix et Internet de l’opérateur Telecom Namibia. La perte de signal résulte du vol d’une portion du câble en cuivre souterrain constituant le réseau fixe de l’opérateur historique. Oiva Angula, le porte-parole de la société télécoms, a expliqué que les voleurs ont brisé les serrures protégeant les deux bouches d’accès au câble de 1 000 paires situées à l'angle...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs...
(RFI 08/12/17)
Les ministres européens des Finances ont adopté mardi 5 décembre une liste noire de dix-sept pays considérés comme des paradis fiscaux. Un geste attendu après les révélations, dès 2015, de scandales en série, Luxleaks, Panama et Paradise papers. Sur cette liste figurent deux pays africains, ce qui en soi est plutôt bon signe : la Tunisie et la Namibie. Qu'est-ce qui a conduit les autorités européennes à les épingler ? La Tunisie paye sa politique d'offshoring, c'est-à-dire les facilités fiscales accordées aux entreprises étrangères qui s'implantent sur son sol. Une partie de ces entreprises abusent du système.
(AFP 06/12/17)
La Namibie a dénoncé mercredi avec force la décision "injuste et discriminatoire" de l'Union européenne (UE) de l'inclure dans sa liste noire de 17 paradis fiscaux, une mesure que Windhoek a attribuée à un problème de "communication" avec les autorités de Bruxelles. Devant la presse, le ministre namibien des Finances Calle Schlettwein a reconnu avoir dépassé la date-butoir fixée par l'UE pour répondre à ses questions sur le sujet. "En raison d'un problème de communication, nous n'avons pas respecté une...
(La Tribune 06/12/17)
La Tunisie et la Namibie figurent en bonne place sur la liste noire des paradis fiscaux de l’Union européenne (UE) arrêtée ce mardi 5 décembre par Bruxelles. Sur les 17 pays, ils sont les deux seuls pays africains épinglés notamment pour absence d’efforts en matière de lutte contre l’évasion fiscale. Bien que cette liste soit controversée, elle tombe au mauvais moment pour ces pays qui risquent de ne plus bénéficier des fonds européen. C'est à première vue une bonne nouvelle...
(Agence Ecofin 06/12/17)
La compagnie minière Tanga Resources a conclu un accord conditionnel pour acquérir toutes les actions émises et en circulation de Coldstone Investments, présente sur la mine de zinc Joumbira, en Namibie. Coldstone est en partenariat avec une société publique namibienne sur le projet dans lequel elle dispose d’une option lui permettant d’avoir 80% de participation (pouvant être augmentée à 90%). Pour la compagnie déjà présente sur le projet aurifère Geita (Tanzanie), cette acquisition est une belle opportunité d’obtenir un projet...
(Agence Ecofin 06/12/17)
La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé hier qu’elle consentirait un prêt de 1 milliard de rands (74 millions $) en faveur du projet « Agricultural Mechanisation and Seed Improvement (NAMSIP) », devant être mis en œuvre en Namibie. Ce projet a pour principaux objectifs ; d’améliorer la productivité afin de réduire des importations céréalières, de faciliter la création d’emplois et de contribuer à l’amélioration des revenus des populations rurales. Il s’articulera notamment autour du renforcement des chaînes de...
(Agence Ecofin 04/12/17)
Lundi, la firme exploratoire australienne Pancontinental Oil & Gas a annoncé sur son site Internet, que le gouvernement namibien lui a attribué 75% de participation dans le bloc offshore 2713, situé au large, dans le sous bassin Orange. Le périmètre couvre une superficie de 10 947 km² et Pancontinental bénéficiera d’une période exploratoire de quatre ans. Selon le communiqué publié à cet effet, la compagnie a indiqué qu’elle y prévoit un programme d’exploration innovateur. 2713 représente aussi le second périmètre...

Pages