Mardi 24 Octobre 2017

La Namibie raccorde des communautés rurales grâce au développement des TIC

La Namibie raccorde des communautés rurales grâce au développement des TIC
(Xinhua 01/06/17)
Le vice-ministre des Technologies de l'information et de la communication, Stanley Simataa.

Dans le cadre d'une initiative pour intégrer les TIC aux services universels en Namibie, le vice-ministre des Technologies de l'information et de la communication, Stanley Simataa, a inauguré les services de Telecom Namibia dans trois circonscriptions de la région du Zambèze.

"Nous voulons offrir des opportunités égales à tous les Namibiens, qu'ils vivent dans les régions urbaines ou rurales de notre pays", a déclaré le vice-ministre dans un communiqué publié mercredi. "Cela est encore plus important dans les régions rurales de Namibie".

Lors de cet événement, il a salué Telecom Namibia pour avoir répondu à l'appel du gouvernement et étendu son réseau aux circonscriptions de Sibbinda, Katima Rural et Kabbe, dans la région du Zambèze.

La nouvelle station de base de Telecom Namibia fournira des services essentiels de communication vocale et Internet aux offices gouvernementaux, écoles, cliniques, établissements commerciaux et bâtiments résidentiels dans la région.

"Outre Chinchimane, le réseau fixe sans fil couvre également les villages voisins comme Masokotwani, Mazoba, Malundu, Kanono, Muketela, Linyanti et jusqu'à Kapani, où vivent près de 3.000 personnes dans 25 petits villages", a-t-il ajouté.

De plus, le ministère s'occupe actuellement de finaliser, selon ses termes, une "politique d'accès universel". Cette politique permettra aux prestataires de services du secteur des TIC de contribuer une partie de leurs bénéfices vers un fonds visant à équiper les régions urbaines et rurales en infrastructures des TIC.

Le responsable a estimé qu'un grand nombre de personnes migraient des régions rurales vers les villes en raison du manque d'opportunités dans les premières, d'où la nécessité de prendre en charge les moteurs de développement comme les TIC, l'eau et l'énergie pour juguler ces flux démographiques.

Commentaires facebook