Jeudi 22 Juin 2017

La Namibie fait le bilan de sa réforme agraire en faveur des Noirs

La Namibie fait le bilan de sa réforme agraire en faveur des Noirs
(Agence Ecofin 28/04/17)

Chrispin Matongela, le chargé des relations publiques du ministère namibien des Terres et de la Réinstallation, a confié au Southern Times que les résultats de la réforme agraire en cours sont encourageants et que la redistribution des « terres coloniales » aux Noirs se poursuit.

240 millions de dollars namibiens (17,8 millions de dollars) ont d’ailleurs été investis à cette fin lors du dernier exercice financier. « Nous sommes très satisfaits de ce que nous avons réalisé en ce qui concerne le programme de réforme agraire. Toutefois, certaines personnes ayant reçu des terres ne les valorisent pas suffisamment, ce qui nous fait envisager la possibilité de les redistribuer à ceux qui sont prêts à les mettre en valeur », a laissé entendre M. Matongela.

Le chargé des relations publiques s’est également félicité d’un bilan assurément consistant. « Le ministère a acquis 25 fermes durant la seule année 2016. Alors que chaque année, nous sommes censés acquérir environ 90 000 hectares, nous en avons acquis 1550 000 au cours de l'exercice écoulé, soit presque le double des objectifs fixés », a-t-il expliqué.

Cette sortie fait suite à la prise de position publique du président Hage Geingob, qui avait saisi l’occasion de la célébration du 27 ème anniversaire de l’indépendance du pays pour annoncer que son gouvernement travaille à une expropriation massive des terres détenues par la minorité blanche afin de les transférer à la majorité noire du pays.

Souha Touré

Commentaires facebook