Mardi 24 Avril 2018

La Namibie confirme une épidémie d'anthrax dans la mort d'hippopotames et de buffles

La Namibie confirme une épidémie d'anthrax dans la mort d'hippopotames et de buffles
(Xinhua 13/10/17)

La Namibie a confirmé mercredi que l'anthrax avait tué les 120 hippopotames et 25 buffles la semaine dernière.

Les animaux ont commencé à mourir le 1er octobre dans le parc national de Bwabwata, au nord-est du pays. Jusqu'au 10 octobre, on a enregistré 120 hippopotames et 25 buffles morts.

Le ministère namibien de l'Environnement et du Tourisme, dans un communiqué, a assuré les touristes qu'il n'y avait pas de danger pour la santé des personnes en raison de la situation.

Les responsables des parcs natures et de la faune, ainsi que du département vétérinaire du ministère de l'Agriculture, se rendent dans la région pour évaluer la situation, selon le communiqué.

Les deux ministères s'efforcent de trouver une solution appropriée pour éviter d'autres mortalités.

"Alors que les autorités travaillent jour et nuit pour trouver une solution appropriée, nous demandons au public de ne pas toucher et utiliser la viande des animaux morts pour la consommation car cela pourrait être catastrophique...Nous demandons aux touristes de ne pas s'approcher de la zone affectée", indique le communiqué.

Commentaires facebook