Vendredi 15 Décembre 2017

Fitch passe la Namibie en catégorie spéculative

Fitch passe la Namibie en catégorie spéculative
(Agence Ecofin 21/11/17)

Lundi, l'agence de notation Fitch Ratings a passé les obligations namibiennes de long-terme libellées en devises en catégorie spéculative.

Le déclassement de Fitch intervient un peu plus de trois mois après celui de Moody's.

Fitch évoque une reprise économique plus faible que prévue, des perspectives de croissance également faibles sur le court terme, et une dégradation accentuée de la consolidation budgétaire.

Comparée aux années fastes 2010-2015, où la croissance moyenne du PIB atteignait 5,7%, la taille de l’économie namibienne devrait augmenter de seulement 0,8% cette année contre 1,4% en 2016, traduisant une baisse chronique d’activités.

Dans ce contexte morose, la dette publique devrait continuer à augmenter. Le ratio dette/PIB devrait se dégrader, insiste l’agence britannique.

« Nous prévoyons que la croissance du PIB atteindra 2% en 2018 et 3% en 2019, bien en deçà de la moyenne de 5,7% de la période 2010-2015 stimulée par le rebond de la production agricole, la croissance soutenue de la production minière, la stabilisation des marchés, et l’investissement public. », a déclaré Fitch.

Fiacre E. Kakpo

Commentaires facebook