Jeudi 22 Février 2018
(APA 20/02/18)
APA-Maputo (Mozambique) - Au moins 17 personnes sont mortes et des dizaines d’autres grièvement blessées dans l’éboulement de la décharge d’Hulene dans la capitale Maputo, survenue lundi à la suite de fortes pluies. La porte-parole du Service national de sécurité publique du Mozambique (SENSAP), Leonilde Pelembe, a déclaré aux journalistes que les services d’urgence de la capitale mozambicaine passent au peigne fin une montagne d’ordures à la recherche de personnes disparues. « Comme le nombre de personnes disparues est encore élevé, nous nous attendons à retrouver plus de corps aujourd’hui et dans les jours à venir », a déclaré Pelembe. La coulée de boue a enterré plus de sept maisons où plusieurs familles dormaient, précise-t-il...
(La Tribune 19/02/18)
L'Union européenne accordera à l'Etat mozambicain une aide financière d'un montant de 4,4 millions de dollars pour soutenir la guerre contre le trafic de drogue dans le pays. Cet appui s'inscrit dans le cadre d'un accord conclu ce vendredi 16 février 2018 entre le Mozambique et le Bureau des Nations Unies contre la drogue et le crime. Le Mozambique reçoit un coup de pouce de la part de l'Union européenne dans sa croisade contre le trafic de drogue. Ce vendredi 16 février 2018, les autorités du pays ont conclu un accord avec le Bureau des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) prévoyant un engagement financier de l'Union européenne (UE). L'instance européenne devrait à ce titre soutenir cette...
(APA 19/02/18)
APA-Maputo (Mozambique) - L'Union européenne UE s’engage à contribuer à hauteur de 4,4 millions de dollars pour renforcer la lutte contre le trafic de drogue dans les aéroports mozambicains, dans le cadre d'un accord conclu vendredi entre le ministre mozambicain des Affaires étrangères Jose Pacheco et le représentant régional de l'ONUDC (le Bureau des Nations unies contre la drogue et le crime), Zhuldyz Akisheva. S’exprimant à l’issue de la cérémonie de signature, M. Pacheco a déclaré que « l'accord permettra...
(Reuters 19/02/18)
Dix-sept personnes, au moins, ont été tuées et plusieurs autres ont été blessées, lundi 19 février, dans un quartier défavorisé de Maputo, la capitale du Mozambique, lorsqu’une décharge publique, haute de 15 mètres, s’est effondrée, ont annoncé les autorités. L’affaissement de la décharge Hulene s’est produit dans la nuit après de fortes précipitations. Sept maisons ont été ensevelies. « Jusqu’à présent, 17 corps ont été découverts. Nous craignons d’en retrouver d’autres », a déclaré Despedita Rita, une élue locale, à...
(Xinhua 15/02/18)
L'Institut mozambicain de gestion des catastrophes (IMGC) a annoncé mercredi que 34 personnes sont mortes au cours des 13 derniers jours à cause des conditions météorologiques extrêmes dans le nord et le centre du pays. "Parmi les victimes, 17 ont été foudroyées, deux noyées, 12 ont été victimes de vents violents, deux emportées par l'eau et une électrocutée", a déclaré Paulo Tomas, porte-parole de l'INGC. "Au cours de cette période, le nombre total de personnes touchées s'élève à 3.925, concernant...
(AFP 14/02/18)
Plus d'un million d'habitants de la capitale mozambicaine Maputo et des environs ont été privés d'eau potable mercredi, en raison d'une sécheresse persistante qui a contraint les autorités locales à restreindre drastiquement leur approvisionnement. La ville de Maputo et ses banlieues de Matola et Boane ne reçoivent plus que 40% de leur volume normal d'eau potable, a annoncé un responsable du Centre national de gestion des situations d'urgence, Casimiro Abreu. L'eau du fleuve Umbelezi est réservée en priorité "à l'agriculture et à la production d'électricité", a-t-il ajouté dans un communiqué. L'Afrique australe a subi ces dernières années une très forte sécheresse, aggravée par le phénomène météorologique cyclique...
(APA 13/02/18)
APA-Maputo (Mozambique) - Au moins douze personnes ont été tuées par des crocodiles dans le district de Chinde, province centrale de Zambezia au Mozambique, a appris APA samedi. Selon l’administrateur du district, Pedro Vírgula, cité par Radio Mozambique, le cas le plus récent a eu lieu mercredi lorsque deux pêcheurs sont morts dans une attaque de crocodile. « Le troisième a été gravement blessé en perdant presque une jambe », a expliqué Virgula. « Le district de Chinde affiche une...
(AFP 07/02/18)
APA-Maputo (Mozambique) - Le gouvernement mozambicain a donné à 28 établissements d’enseignement supérieur jusqu’en octobre pour régulariser leurs activités et respecter les normes établies ou courir le risque d’une fermeture pure et simple, a rapporté mardi la radio d’Etat. Selon Radio Mozambique, le ministre des Sciences, de la Technologie et de l’Enseignement supérieur, Jorge Nhambiu, a averti que les établissements d’enseignement supérieur "ne respectant pas les normes" seraient fermés s’ils n’amélioraient pas la qualité de leurs enseignements en octobre de cette année. La radio d’Etat qui cite Nambiua a indiqué qu’il y avait 28 institutions de niveau universitaire...
(La Tribune 06/02/18)
La corruption a couté à l'Etat mozambicain plus de 12 millions de dollars, en 2017 estime le Bureau central de lutte contre la corruption basé à Maputo. Cette perte est en augmentation de 1,2 million de dollars par rapport au montant estimé en 2016. L'année dernière, l'Etat mozambicain aurait perdu 610 millions de metical, soit environ 12 millions de dollars, à cause de corruption qui gangrène le pays. Selon le Bureau central mozambicain de lutte contre la corruption (GCCC), qui...
(AFP 31/01/18)
APA-Maputo (Mozambique) - Le directeur provincial de l’Agriculture de la province occidentale de Tete au Mozambique, Jose Mendonca, a déclaré mardi qu’une épidémie de chenilles s’était répandue dans sa région et causait "des dégâts considérables aux récoltes". La semaine dernière, environ 45 des 260 hectares de maïs cultivés dans la province d’Inhambane, dans le sud du Mozambique, auraient également été touchés par l’épidémie. Mendonca a indiqué qu’à présent, 1.270 hectares de cultures ont été perdus, affectant environ 3.500 ménages paysans...
(APA 25/01/18)
APA-Gaborone (Botswana) - La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) traverse une vague de chaleur et le grand public devrait prendre des mesures préventives pour éviter les maladies liées à la canicule, ont prévenu des experts en météorologie du secrétariat de l’organisation basée au Botswana. Le système d’alerte canicule et vagues de chaleur du Centre des services climatologiques de la SADC a annoncé jeudi que « des températures très élevées à extrêmement élevées » ont été enregistrées dans la...
(APA 03/01/18)
APA-Maputo (Mozambique) - Le ministère de la Défense nationale du Mozambique veut enrôler 170.000 jeunes mozambicains des deux sexes dans l’armée pour une durée de deux mois, une opération qui démarrera le mercredi 28 février. Selon un communiqué du ministère de la Défense remis à APA, l’opération de recrutement à l’échelle nationale aurait lieu dans toutes les zones administratives et les établissements d’enseignement. « Cette incorporation aura lieu du 3 janvier au 28 février de cette année dans tout le pays et couvrira environ 170.000 jeunes des deux sexes », peut-on lire dans le communiqué. Selon les projections du recensement de la population de 2007 mené par l’Institut national...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(AFP 28/11/17)
Le gouvernement du Mozambique a ordonné la fermeture de plusieurs mosquées après une série d'attaques meurtrières qu'il a attribuées à des "extrémistes" musulmans et erpétrées en octobre dans le nord du pays, a rapporté mardi la presse locale. Les 5 et 6 octobre derniers, des hommes armés ont attaqué trois postes de police de la ville de Mocimboa de Praia, près de la frontière tanzanienne, au coeur d'une région riche en gaz naturel. Selon la police locale, ces affrontements se...
(Xinhua 11/11/17)
La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) cherche à mettre en place un mécanisme de déploiement rapide pour combattre les épidémies telles que le virus Ébola ou la fièvre de Marbourg, ont annoncé mercredi des responsables. Lors d'une conférence de presse à Nairobi, la secrétaire générale adjointe de la CAE Jesca Eriyo a déclaré que ce mécanisme influencerait la manière dont la région prévoit et met en œuvre la réponse aux épidémies en Afrique de l'Est. "Cela permettra à notre région...
(APA 09/11/17)
APA-Maputo (Mozambique) - Le parlement mozambicain a adopté l’Accord de Paris sur le changement climatique lors de la première lecture d’un projet de loi devant l’Assemblée nationale mercredi, a appris APA. Le projet de loi a été voté à l’unanimité par les trois partis représentés au parlement - le Front de libération du Mozambique (FRELIMO, au pouvoir), le Mouvement de la Résistance nationale du Mozambique (RENAMO) et le Mouvement démocratique mozambicain (MDM). Ainsi, le Mozambique figure parmi les pays engagés...
(AFP 30/10/17)
APA-Maputo (Mozambique) - Le ministère de la Santé du Mozambique a annoncé qu’il était en train d’élaborer un plan pour répondre à toute épidémie de peste bubonique qui a déjà tué 20 personnes en l’espace d’un mois à Madagascar, avec 84 autres infectées. La Directrice nationale adjointe de la santé publique, Maria Benigna Matsinhe, a déclaré dimanche à Radio Mozambique que des actions étaient en cours pour contrôler les points d’entrée dans le pays, surtout pour les personnes qui ont séjourné à Madagascar.
(Le Monde 23/10/17)
Le chercheur Eric Morier-Genoud revient sur l’attaque menée par une secte locale contre des postes de police, le 5 octobre, à Mocimboa da Praia. Aux premières heures du jeudi 5 octobre, un groupe de 30 hommes armés a attaqué trois postes de police de Mocimboa da Praia, une petite ville de 30 000 habitants dans le nord du Mozambique. Ils ont tué deux policiers, volé des armes et des munitions, et occupé la ville. Les assaillants ont informé la population locale qu’ils ne feraient de mal à personne, car leur lutte était contre l’Etat et la police.
(Xinhua 06/10/17)
Un groupe d'environ 30 hommes a attaqué jeudi trois postes de police dans le district côtier de Mocimboa da Praia, dans la province de Cabo Delgado, au nord du Mozambique. Les trois postes de police comprenaient le commandement de la police de district, un poste de police et une station de patrouille de la police des ressources naturelles et de l'environnement, a déclaré Inácio Dina, porte-parole du commandement général de la police mozambicaine lors d'une conférence de presse à Maputo...
(Le Monde 04/10/17)
La région pauvre de Montepuez, où un immense gisement a été découvert il y a huit ans, tient désormais du Far West. Les mineurs artisanaux y vivent mal, relégués en marge des vastes concessions étrangères. Suleimane Hassane a découvert le premier rubis du Mozambique sans même le vouloir. Lavée par la pluie, la gemme rare rouge est apparue à ce coupeur de bois illettré au bord d’une rivière, près de Montepuez, dans le nord du pays, avant d’atterrir à Bangkok,...

Pages