Mardi 17 Octobre 2017
(Digitalcongo 17/06/13)
La démarche majeure des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la SADC, réunis à Maputo le week-end dernier, est d’aider, à tout prix, les leaders zimbabwéens à trouver un compromis en vue d’éviter de retomber dans la crise malheureuse de triste mémoire de 2008. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté pour le développement de l’Afrique australe (SADC), réunis samedi dernier à Maputo, au Mozambique, en session extraordinaire de cette organisation régionale, ont recommandé au gouvernement du Zimbabwe de demander à la Cour constitutionnelle un délai supplémentaire pour l’organisation des élections présidentielle et législative, estimant que le Zimbabwe n’était pas clairement prêt pour l’organisation de ces scrutins. La démarche majeure des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...
(Afriquinfos 17/06/13)
JOHANNESBURG - L'Afrique du Sud et le Mozambique vont travailler ensemble dans la lutte contre le braconnage des rhinos dans le parc transfrontalier Great Limpopo, a annoncé samedi le ministère sud-africain des Eaux et des Affaires environnementales. Le ministre sud-africain des Eaux et des Affaires environnementales, Edna Molewa, a eu un entretien le ministre mozambicain du Tourisme Carvalho Muaria vendredi à Maputo. "Nous avons eu des discussions franches avec nos collègues du Mozambique. Nous allons travailler ensemble pour faire face au braconnage", a déclaré Molewa. Au total 408 rhinos ont été tués en Afrique du Sud depuis le début de l'année. Dans le Parc national de Kruger, qui fait partie de Great Limpopo, en a perdu 250. Le gouvernement sud-africain...
(Africa Top Sports 17/06/13)
La fédération mozambicaine de football a annoncé avoir mis fin au contrat de l’entraineur allemand Gert Engels. C’était jeudi dernier. « Nous avons eu une rencontre avec le coach et nous avons convenu qu’il laisse l’équipe« , a déclaré Filipe Johane, secrétaire général de la fédération. Ce limogeage intervient trois jours après la déculottée reçue contre la Guinée 6-1, lors de la 4ème journée des éliminatoires du Mondial 2014. « Coach Engels ne quitte pas la sélection à cause de l’élimination pour le Mondial mais parce que l’équipe n’a pas progressé depuis qu’il a pris les rênes en 2012« , a ajouté Johane. La Mozambique joue dimanche pour la 5ème journée de ces qualifications contre l’Egypte. Et ce sont les...
(Les Afriques 17/06/13)
Réuni à Bruxelles, autour de la question des Ape, de l’avenir de la coopération et du développement des pays ACP (Afrique Caraïbes et Pacifique), puis sur les questions de la migration, le Conseil des ministres ACP/Union européenne (UE) a franchi quelques pas, mais le statu quo demeure au sujet des Ape, malgré l’échéance butoir de la fin des Accords de Cotonou et la fin du 10eme Fed, fixés à décembre 2013. C’est le compte a rebours entre les pays ACP et l’UE. La pilule qui fera passer les Accords de partenariat économique (APE) passera par une Mise à niveau des économies des pays ACP. Ainsi, le Conseil de l'UE et les pays ACP viennent d’approuver à Bruxelles, siège de l’UE...
(Afrik.com 17/06/13)
A l’issue des matches du dimanche, retrouvez tous les résultats de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire a été la première a validé son billet pour le dernier tour, très vite suivie par l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie et Tunisie. En revanche, les rêves de Brésil sont déjà terminés pour le Maroc, le Mali et la RD Congo. Cliquez sur le match de votre choix pour y accéder. Dimanche 16 juin Groupe A : Ethiopie 2-1 Afrique du Sud Groupe B : Guinée Equatoriale 1-1 Tunisie Groupe C : Tanzanie 2-4 Côte d’Ivoire Groupe D : Lesotho 0-2 Ghana Groupe G : Mozambique 0-1 Egypte Groupe G : Guinée 2-0 Zimbabwe Groupe H :...
(Afrik.com 17/06/13)
A l’issue des matches du dimanche, retrouvez tous les résultats de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire a été la première a validé son billet pour le dernier tour, très vite suivie par l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie et Tunisie. En revanche, les rêves de Brésil sont déjà terminés pour le Maroc, le Mali et la RD Congo. Cliquez sur le match de votre choix pour y accéder. Dimanche 16 juin Groupe A : Ethiopie 2-1 Afrique du Sud Groupe B : Guinée Equatoriale 1-1 Tunisie Groupe C : Tanzanie 2-4 Côte d’Ivoire Groupe D : Lesotho 0-2 Ghana Groupe G : Mozambique 0-1 Egypte Groupe G : Guinée 2-0 Zimbabwe Groupe H :...
(Euronews 15/06/13)
Réunir des décideurs politiques et économiques pour penser l’avenir du continent africain. C’est l’ambition affichée par le New York Forum Africa, qui tient sa deuxième édition à Libreville au Gabon. Un événement à l’initiative du président gabonais Ali Bongo Ondimba et du publicitaire et homme d’affaires Richard Attias. Parmi ses nombreux invités, l’entrepreneur, Ivor Ichikowitz à la tête du groupe Paramount Afrique du Sud, un leader mondial de la défense et de l’armement : “pendant longtemps, on a parlé de l’essor de l’Afrique, et c’est un petit peu ce qui s’est passé. Et maintenant c’est une réalité, la réalité c’est que les Africains aujourd’hui sont responsables de leur avenir. Le fait que tout le monde vienne en Afrique en est...
(Vietnam Plus 14/06/13)
Un forum du commerce Vietnam-Mozambique a été organisé vendredi à Ho Chi Minh-Ville afin de promouvoir les relations de commerce et d'investissement entre les deux pays. Ces dernières années, le commere bilatéral a fortement progressé puisqu'en 2012, le Vietnam a exporté pour 85,67 millions de dollars au Mozambique représentant une croissance annuelle de 20 %, dont 32,5 millions de dollars du riz, 12,6 millions de dollars de ciment, 8,6 millions de dollars d'acier... Il a de même importé de ce pays du coton, du tissu, du bois et du tabac brut... Les relations de commerce et d'investissement entre les deux pays demeurent toutefois modestes et ne correspondent pas encore aux potentiels des deux pays, a souligné M. Nguyên The Hung,...
( 14/06/13)
Le 2e New York Forum Africa, "laboratoire d'idées", consacré au développement économique de l'Afrique, s'est ouvert à vendredi à Libreville, au Gabon. Près de 160 intervenants dont les prix Nobel de la Paix égyptien Mohamed El Baradei et le sud-africain Frederik De Klerk, sont attendus. Parmi les autres intervenants figurent entre autres l'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, Jared Cohen, le directeur de Google Ideas, le mannequin sud-soudanais Alek Wek ou encore l'ancien ambassadeur américain aux Nations unies Andrew Young, ainsi que l'économiste français Jacques Attali. Le réalisateur américain Spike Lee, qui devait être l'invité d'honneur, s'est désisté. Le forum s'ouvre en même temps que le sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (Cemac), auquel se...
(Afrik.com 14/06/13)
Libreville vibre du 14 au 16 juin 2013 au rythme du deuxième New-York Forum Africa. Le pari gagné du Premier Forum, en juin 2012, est en cours de réédition. Avec une ambition : célébrer les noces de l’initiative privée et du développement des infrastructures publiques. Investir à la fois dans l’activité et dans les conditions préalables du développement. La présence de 6 Chefs d’Etat africains, vendredi 14 juin à Brazzaville, manifestait ce nouvel horizon du développement de l’Afrique. Tout est dans la manière, et dans la qualité du travail des équipes de Richard Attias : réunir les interlocuteurs de premier rang, dans tous les domaines économiques, et les amener à débattre sans langue de bois, sur des sujets concrets. La...
(Angola Press 14/06/13)
Hanoi - L'ambassadeur d'Angola au Vietnam, João Manuel Bernardo, a participé, mercredi à Hanoi, au Forum d'Affaires sur les investissements Vietnam-Mozambique. A cette rencontre, la délégation vietnamienne a mis en relief les relations avec l'Afrique, rappelant que ces dernières années, il y a eu augmentation remarquable du volume d'affaires et l'intention est de les diversifier de plus en plus. Le Mozambique a présenté aux hommes d'affaires vietnamiens les secteurs d'opportunités liés à l'agriculture, la pêche, l'industrie, l'exploration de gaz et le tourisme,et sa délégation a été conduite par le ministre du Plan et Dévéloppement, Aiuba Curneia, et a été jointe par son ambassadeur au Vietanam, Gamiliel Munguambe, et des tecniciens de divers secteurs de l'économie. Le pays hôte a été...
( 14/06/13)
L'Allemand Gert Engels n'a pas survécu à la lourde défaite en Guinée. Les responsables de la fédération du Mozambique de football ont mis un terme avec effet immédiat à leur collaboration avec l'entraineur allemand Gert Engels. Ceci alors que l'équipe doit encore disputer un match face à l'Egypte dans trois jours. Engels est en fait victime du lourd revers 6-1 subit en Guinée. Engels était en poste depuis 2011 et il lui est reproché de ne pas avoir fait progresser l'équipe depuis son arrivée à la tête des Mambas. Cher visiteur, tu veux mettre ton propre club de football en vitrine ? Envoie-nous des informations sur ton club via info@walfoot.be et nous nous occuperons de la publication nationale. par Olivier...
(La Lettre de l'Océan Indien 14/06/13)
Intelec Holdings, le groupe à la fondation duquel a participé la famille du président Armando Guebuza, vient de s'associer à un spécialiste portugais de l'immobilier. http://www.africaintelligence.fr/LOI/affaires-reseaux/2013/06/14/intelec...
(AFP 13/06/13)
MAPUTO (AFP) - "Tous les jours, je viens et il n'y a pas de médecin": comme d'autres patients, Virginia Sitoe doit une fois de plus rebrousser chemin, une grève des médecins entraînant depuis plus de trois semaines la quasi-paralysie des hôpitaux du Mozambique. Quelques-uns des principaux hôpitaux du pays renvoient les malades chez eux, en raison d'un mouvement de grève observé depuis le 20 mai par les personnels de santé, notamment les médecins, qui réclament des hausses de salaire et de meilleures conditions de travail. Seuls les soins essentiels sont assurés. "Nous ne prévoyons pas de consultations, nous n'avons pas de médecins", a déclaré la réceptionniste de l'hôpital à Mme Sitoe, qui attend depuis le 24 mai les résultats d'examens...
(Le Matinal 13/06/13)
Le vendredi 7 juin dernier a été porté sur les fonts baptismaux l’association africaine des professionnels en Management des Elections en abrégé « Africa Elections » au terme d’une Assemblée générale constitutive qui a connu, à l’ouverture la présence du Pr. Noêl Gbaguidi, Titulaire de la Chaire Unesco des droits de la Personne et de la démocratie de la Faculté de Droit et des sciences politiques de l’université d’Abomey-Calavi. Les travaux ont été sanctionnés par la mise en place des organes dirigeants dont un Conseil d’administration de 13 membres un bureau de 7 membres avec à sa tête notre confrère Agapit Napoléon Maforikan. Membre également du Conseil d’administration, Amissétou Affo-Djobo, ancienne députée à l’Assemblée nationale revient ici sur les motivations...
(L'Avenir Quotidien 13/06/13)
L’UE et les pays ACP ont signé vendredi 31 mai un accord pour le financement des projets de développement à hauteur de 31,5 milliards € sur la période 2014-2020. « Nous sommes ravis que le Conseil des ministres des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) – et de l’UE ait approuvé pour la période 2014-2020 plus de € 31,5 milliards de financements pour la coopération au développement de l’UE avec les pays ACP » ont indiqué Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne, et Andris Piebalg, commissaire européen en charge du Développement. Ces fonds européens transiteront par la Banque européenne d’investissement (BEI) qui accordera des prêts à taux préférentiels à hauteur de 2,5 milliards € et par le...
(Vietnam Plus 12/06/13)
Passant en revue les potentiels de développement économique du Mozambique comme du Vietnam, le ministre mozambicain du Plan et du Développement, Aiuba Cuereneia, a souhaité voir les entreprises vietnamiennes s'intéresser davantage aux opportunités d'investissement dans son pays. Dans son discours prononcé mercredi à Hanoi dans le cadre du colloque sur la promotion de l'investissement Vietnam-Mozambique, le ministre Aiuba Cuereneia a annoncé que le Mozambique disposait de potentiels de coopération dans l'investissement. Une opportunité pour les entreprises des deux pays de se rencontrer, de rechercher des partenaires, d'échanger des projets et stratégies de coopération pour aujourd'hui comme pour demain. Il a également invité les entreprises vietnamiennes à investir - outre Viettel dans le secteur des télécommunications - dans les domaines bancaire,...
(Afriquinfos 12/06/13)
MAPUTO - La 5e session des pourparlers entre le gouvernement mozambicain et le principal parti d'opposition, Renamo, s'est achevée mardi sans aboutir à un accord. Les négociations ont oscillé entre arrêt et reprise depuis plus de deux mois. Les sujets de discussion comprennent la révision de la loi électorale du pays, la fin des discriminations envers l'opposition et l'intégration des anciens combattants rebelles dans les forces armées régulières. Les deux parties se rejettent mutuellement la responsabilité de la non-progression des pourparlers. La délégation gouvernementale est menée par le ministre de l'Agriculture José Pacheco, tandis que celle de l'opposition est dirigée par Simion Macuiane. "Nous étions sur le point d'arriver à un accord sur les questions importantes de notre programme de...
(Malango Actualité 11/06/13)
La Commission européenne financera trois projets au Mozambique qui pourraient permettre à 50 000 personnes d'avoir accès à l'eau potable, développer les possibilités commerciales grâce à l'amélioration d'un corridor de transport international et soutenir les travaux d'achèvement de deux hôpitaux. Bien que le Mozambique enregistre une croissance économique, le pays reste confronté à d'énormes difficultés et pâtit notamment d'infrastructures rudimentaires, d'un taux de pauvreté élevé ainsi que d'un accès insuffisant à l'éducation et aux soins de santé. L'UE aidera à résoudre certains de ces problèmes en finançant trois actions concrètes, pour un montant total de 93 millions €. «Ces nouveaux projets témoignent clairement de l'engagement de l'Union européenne qui soutient le Mozambique dans la mise en place des infrastructures sociales...
(Afrique 7 11/06/13)
Pour les 4 années à venir, le Malawi et le Mozambique devraient tenir des croissances moyennes annuelles supérieures à toutes celle du continent. En effet, Ernst & Young, l’un des plus gros cabinets mondiaux en matière d’audit financier vient de publier une étude sur l’évolution macroéconomique des pays Africains, couvrant une période allant de l’année dernière à l’année 2017. Globalement, le document rapporte que l’évolution économique de l’Afrique est désormais une réalité et la preuve la plus probante reste sa constante croissance depuis plus de 10 ans malgré la conjoncture économique mondiale, l’économie du continent aurait pratiquement triplé sur cette période. Selon cette étude, le Malawi arrive en tête de liste avec une croissance moyenne de l’ordre de 7% sur...

Pages