| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(Reuters 06/08/16)
La compagnie pétrolière italienne Eni est parvenue à un accord avec Exxon Mobil pour la vente d'une participation dans un gisement de gaz au Mozambique, ont rapporté deux personnes informées des négociations. Les discussions en vue d'une transaction de l'ordre de plusieurs millions de dollars traînaient en longueur, les deux compagnies peinant à se mettre d'accord sur un prix dans un contexte de chute des cours du gaz. "L'accord est bouclé mais ne sera pas annoncé avant plusieurs mois à la demande d'Exxon", a dit l'une des sources. Eni possède une participation opérationnelle de 50% dans le gisement Area 4, l'un des plus riches découverts...
(Agence Ecofin 05/08/16)
La compagnie minière Gemfields a produit, au cours de l’exercice 2016 (terminé en juin), 10,3 millions de carats de rubis et de corindon, alors qu’elle prévoyait, avant le début de l’exercice, produire 8,4 millions de carats. La société a précisé que le volume de rubis de qualité supérieure a augmenté de 68%. Au cours de l'exercice, elle a organisé deux ventes de rubis et de corindon, qui ont généré des recettes de 73,1 millions $. Dans le même temps, la production d’émeraudes et de béryls à la mine Kagem, détenue par la société en Zambie...
(Agence Ecofin 29/07/16)
La compagnie Mustang Resources, listée sur ASX, a récupéré 10 rubis d’un poids total de 2,61 carats de ses premières activités de creusage de tranchées à son projet phare de rubis Montepuez, au Mozambique. Le programme de creusage de tranchées en question a pour but de délimiter des cibles pour un programme d’échantillonnage en vrac et d’aider à modéliser le potentiel en rubis des couches de graviers. « […] L'équipe est encouragée par ce succès enregistré à un stade précoce. Le travail se poursuit avec le creusement de tranchées et fosses supplémentaires et nous nous avançons vers le début de l'échantillonnage en vrac prévu pour le troisième trimestre », a déclaré Christiaan Jordaan, MD de la société. Le projet de...
(Agence Ecofin 28/07/16)
Au terme du conseil des ministres qui s’est tenu le 26 juillet 2016, le gouvernement du Mozambique a annoncé la fusion de l’opérateur historique des télécommunications, Telecomunicações de Moçambique (TDM), avec l’opérateur de téléphonie mobile, Moçambique Cellular (Mcel). L’objectif de cette fusion est de doter le pays d’une nouvelle entité plus apte à répondre aux besoins des consommateurs dans un marché télécoms concurrentiel, dominé par Movitel et ses 49% de parts de marché. Vodacom, malgré sa troisième place (24% de parts de marché, Ndlr), multiplie les investissements pour s’imposer...
(Jeune Afrique 27/07/16)
C’est l’affaire des « tuna bonds » (obligations thonières), autour de la société Ematum, créée en août 2013 par les autorités, qui a mis le feu aux poudres. Censée relancer le secteur de la pêche au thon dans l’océan Indien, le long des quelque 3 000 km de côtes mozambicaines, cette entreprise détenue par l’État a levé 850 millions de dollars (environ 630 millions d’euros) en 2013 auprès de Crédit suisse et du russe VTB, grâce à une garantie généreuse des autorités. Fraudes et gouvernance financière défaillante...
(Financial Afrik 26/07/16)
Le marché de la restructuration de la dette Mozambicaine va t-il déboucher sur un litige? Même si la banque Lazard a battu ses compétiteurs pour le rafler, ce n’est que le début d’une affaire qui pourrait réserver bien des surprises. On sait que le pays d’Afrique australe, qui avait dissimulé une partie de son endettement, s’est retrouvé sous les fourches caudines du FMI au point de devoir engager les services d’un cabinet international pour l’accompagner dans l’évaluation et la restructuration de sa dette. Une aubaine pour les consultants, les intermédiaires et les banques d’affaires. Au final, c’est Lazard, encadré par deux cabinets d’avocats, qui a arraché le contrat. Ombre importante au tableau cependant, un des intermédiaires, un Ouest-africain, comme avant...
(Angola Press 26/07/16)
Luanda- (Angop) - 70 agents de justice des Pays Africains de langue officielle Portugaise (PALOP) participent, depuis lundi, à Luanda au IIème cours intensif international de protection juridictionnelle des Droits de l'enfant. Cette formation ouverte par la secrétaire d’Etat à la Justice, Maria Tormenta dos Santos, durera cinq jours et réunira les magistrats judiciaires, du ministère public, des avocats et juristes, outre les spécialistes liés aux droits de l’enfant. Organisé dans le cadre de la collaboration entre le ministère de la Justice et des Droits Humains, par l’Union Européenne et l’UNICEF, ce séminaire aborde cinq thèmes dissertés par les orateurs de l’Angola, du Mozambique, Cap-vert, São Tomé et Principe, du Brésil et de l’Espagne. Au cours des travaux, les participants...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/07/16)
L’Eglise catholique a été appelée à la rescousse pour rapprocher les positions de la majorité et de l’opposition de la RENAMO sur un partage du pouvoir. Eviter à tout prix la reprise des combats. L’Eglise catholique entend de nouveau jouer les pompiers au Mozambique où, d’incidents en escarmouches, la position de la majorité présidentielle et de la Renamo (Résistance nationale du Mozambique), le principal mouvement (devenu parti politique) conduit vers une rigidité qui n’augure pas de lendemains de paix. Le leader de la Renamo, Afonso Dhlakama, de nouveau retranché dans sa forêt de Gorongoza...
(Agence Ecofin 22/07/16)
Eni serait actuellement en train de faire des démarches pour attribuer un contrat de construction d’une unité flottante de liquéfaction de gaz naturel (FLNG). C’est ce qu’a révélé une source anonyme, proche de la compagnie, à l’agence de presse sud-coréenne Yonhap. Les installations serviraient à l’exportation du gaz produit dans la zone extracôtière 4 située dans le bassin de Rovuma, au large des côtes du pays. Pour rappel, Eni est l’opérateur de la licence qui couvre la zone qui est susceptible de contenir un gisement de 85 milliards de pieds cubes de gaz. D’après les informations apportées au média sud-coréen, un consortium composé du français Technip, du japonais JGC et du coréen Samsung Heavy Industries serait en tête de lice...
(Agence Ecofin 20/07/16)
Le Mozambique a engagé le groupe américain de conseil financier et de gestion d'actifs Lazard pour évaluer sa dette extérieure après la découverte de 1,35 milliard de dollars d’emprunts dissimulés aux institutions financières internationales, a annoncé le ministère des Finances le 18 juillet. Le cabinet d’avocats international White & Case LLP a été également retenu en tant que conseiller juridique du gouvernement mozambicain dans ce même cadre. Le Fonds monétaire international (FMI) avait suspendu le 15 avril dernier une mission d’experts qui devait se rendre à Maputo pour évaluer les comptes publics et donner leur feu vert au versement d’une nouvelle tranche de prêt, après avoir...
(Agence Ecofin 19/07/16)
Le consortium minier indien International Coal Ventures Ltd a déclaré vouloir construire une centrale thermique à sa mine de charbon Benga, dans la province de Tete au Mozambique. La centrale aura, apprend-on, une capacité de production initiale de 200 MW, laquelle capacité pourra être postérieurement étendue à 2 000 MW. «Nous voyons beaucoup de potentiel au Mozambique et nous aimerions l'exploiter. Les mines d’ICVL dans ce pays contiennent 65% de réserves de charbon thermique, le reste étant du charbon à coke. Il y a donc une possibilité de mise en place d'une centrale thermique», a déclaré PK Singh, le président de la Steel Authorithy of India Ltd (SAIL), une des principales compagnies du consortium. Cependant, on apprend que la construction...
(RFI 17/07/16)
A Kigali au Rwanda, la cérémonie d’ouverture du sommet de l’Union africaine (UA) se tient ce dimanche 17 juillet. Les chefs d'Etat se sont retrouvés auparavant à huis clos pour évoquer la crise au Soudan du Sud, mais aussi la succession de Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l'UA, ainsi que l'éventuel retour du Maroc. Trois candidats à la succession de Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l’Union africaine (UA) sont en lice, à savoir les ministres des Affaires étrangères du Botswana et de Guinée équatoriale et l’ancienne vice-présidente d’Ouganda Specioza Wandira-Kazibwe. Le problème ?
(APA 15/07/16)
APA-Maputo (Mozambique) - Les investissements du Brésil au Mozambique ont atteint 10 milliards de dollars, notamment dans les domaines de l'extraction minière, de la construction et de l'élevage, a appris APA, vendredi, de source diplomatique. Dans un communiqué publié par l'ambassade du Brésil et la Confédération des associations économiques du Mozambique (CTA), l’ambassadeur Rodrigo Soares a souligné que le Mozambique est actuellement le plus grand bénéficiaire de la coopération brésilienne dans le monde. « Le Brésil jouit d’une grande expérience dans l'agriculture et, étant donné que le Mozambique...
(BBC 08/07/16)
Le Premier ministre indien, Narendra Modi, entame ce jeudi une tournée africaine qui va le conduire au Mozambique, en Afrique du Sud, en Tanzanie et au Kenya. Narendra Modi espère renforcer les relations commerciales et les investissements entre l'Inde et le continent africain, et aborder les questions de sécurité et de terrorisme.Le Premier ministre a précisé qu'un quart des investissements indiens sur le continent africain étaient au Mozambique, décrivant ce pays comme une "passerelle" vers l'Afrique. Il devrait signer avec ce pays Mozambique un accord aérien qui amènerait les premiers vols...
(Jeune Afrique 08/07/16)
Le 17 juillet 1996, la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) voyait le jour à Lisbonne. Bien moins puissante que l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), la CPLP détient tout de même une certaine influence en Afrique, qui abrite la majorité de ses membres. Quatre questions pour comprendre l'évolution de la lusophonie africaine. Qui fait partie de la CPLP ? Représentée sur quatre continents, la CPLP compte neuf États-membres, dont sept sont présents depuis la naissance de l’organisme.
(AFP 07/07/16)
Le Premier ministre indien Narendra Modi s'est présenté comme "un ami de confiance" du Mozambique jeudi au premier jour de sa tournée africaine destinée à renforcer l'influence économique de New Delhi face au grand rival chinois déjà bien implanté sur le continent. Narendra Modi a donné le ton de sa visite - qui le conduira également en Afrique du Sud, en Tanzanie et au Kenya - en annonçant dès jeudi une série d'accords de coopération avec le Mozambique dans les domaines de la santé, l'agriculture, la défense et la sécurité.
(Agence Ecofin 04/07/16)
Au Mozambique, la Sociedade de Desenvolvimento da Zambézia, Lda. (SDZ) veut profiter du potentiel de la région de Gurué, en matière de production de thé, afin de lancer une nouvelle gamme de produits. Outre le thé qui y sera transformé, la SDZ misera sur la fabrication de produits dérivés de la plante comme le vin et des médicaments. Selon Thiruvarangan Sridhar, un représentant de la compagnie, en cas de succès, cette expérience ferait du Mozambique le premier producteur de vin de thé du continent. En outre, indique la direction de la SDZ, de nouvelles méthodes de travail seront introduites...
(Autre média 04/07/16)
L’Afrique compte désormais 36 pays sur 47 certifiés Polio Free. Trois pays, le Mozambique, le Niger et le Tchad ont vu leurs dossiers accepté par les membres de la Commission régionale de certification de l’éradication de la poliomyélite en Afrique, réunis à Alger du 27 juin au 1 juillet 2016. La réunion d’Alger, a permis aux participants de faire le point sur les progrès réalisés dans le domaine de la lutte contre la poliomyélite dans le monde, en Afrique et au niveau des pays, notamment l’Algérie, le Cap-Vert, l’Ethiopie et le Gabon qui se préparent à présenter leur documentation complète en novembre prochain au Cameroun. L’Ethiopie est programmée pour 2017. A la cérémonie de clôture, après lecture des recommandations, la...
(Commod Africa 21/06/16)
Le Mozambique a vendu 100 000 tonnes (t) de noix de cajou en 2015/16, générant des recettes de l'ordre de $ 23,1 millions, a annoncé mercredi dernier le directeur de l'Institut national de la noix de cajou (Incaju), Ilidio Bande. Ceci représente un bond de 25% des volumes par rapport aux 80 000 t en 2014/15. Les noix de cajou non transformées ont été expédiées en Inde et au Vietnam, tandis que les noix décortiquées ont été vendues directement aux Etats-Unis, rapporte notre confrère Macahub. Au Mozambique, les provinces de Nampula, Zalbezia, Manica, Inhambane et Gaza sont les principales régions de production.
(Agence Ecofin 18/06/16)
La compagnie australienne Syrah Resources, opérant sur le projet de graphite Balama au Mozambique, a procédé à une levée de fonds de 194 millions de dollars australiens (environ 142,9 millions $) par le placement de 32 millions de nouvelles actions au prix de 6,05 dollars australiens l’action. La société a précisé par le biais de son MD, Tolga Kumova (photo), que les fonds seront utilisés pour achever notamment le développement du projet Balama, ce qui lui permettra de devenir l'une des premières sociétés à atteindre ce stade dans...

Pages