| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(Le Monde 19/09/16)
Vitorino Fabiao, 19 ans, a été kidnappé un dimanche de janvier. « Un ami l’a appelé pour lui proposer une recharge téléphonique au marché. Il y est allé et on ne l’a plus jamais revu », explique sa sœur, qui habite en périphérie de Tete, dans l’ouest du Mozambique. Autour d’elle, la famille se masse dans la cour en terre battue. Les mines sont déconfites. Vitorino était atteint d’albinisme, une maladie génétique héréditaire qui se traduit par une absence de pigmentation de la peau. Il a très certainement été tué pour que les membres de son corps soient revendus à prix d’or et utilisés en sorcellerie. « Vitorino avait entendu les rumeurs, il se méfiait, mais il se faisait toujours...
(Agence Ecofin 17/09/16)
Le président du Mozambique Filipe Nyusi (photo) a promis qu’il collaborera avec le Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre d’un audit international portant sur la dette publique du pays, rapporte un communiqué de l’institution financière cité par Reuters. Cette déclaration du dirigeant mozambicain intervient suite à sa rencontre à Washington avec Christine Lagarde, la patronne du FMI, dans le but de rassurer les institutions et les investisseurs internationaux par rapport au scandale de dissimulation d’une dette de plus de 2 milliards $ révélé cette année. En effet, l’institution de Bretton Woods avait suspendu le 15 avril dernier une mission d’experts qui devait se rendre à Maputo pour évaluer les comptes publics et donner leur feu vert au versement d’une...
(AFP 16/09/16)
La princesse Anne, fille de la reine Elizabeth II, a allégé son agenda et annulé un voyage au Botswana et au Mozambique prévu à la fin du mois en raison d'une infection pulmonaire persistante, a annoncé vendredi le palais royal. "La princesse royale se remet encore d'une infection pulmonaire. Son programme la semaine prochaine a donc été réduit avec un certain nombre d'événements annulés", a expliqué le palais royal dans un communiqué. "A titre de précaution...
(BBC 14/09/16)
Dimanche, la police a annoncé que l'armée mozambicaine avait détruit une base utilisée par la branche armée de la Renamo, le principal parti d'opposition. Le quartier général de la Renamo a été attaqué ce weekend par l'armée et les forces de sécurité. L'opération a été menée samedi matin dans le district de Morrumbala. D'après un porte-parole de la police, les soldats ont récupéré des marchandises qui avaient été volées dans la zone. La télévision indépendante STV affirme que huit personnes ont été tuées dans les affrontements. Mais ni la police, ni la Renamo...
(AFP 12/09/16)
L'armée mozambicaine a lancé une attaque et détruit une base utilisée par la branche armée de la Renamo, le principal parti d'opposition du pays, a affirmé la police dimanche, à la veille de la reprise prévue de pourparlers de paix entre le gouvernement et l'opposition. "L'armée et les forces de sécurité ont attaqué le quartier général de la Renamo" dans le district de Morrumbala "samedi matin et ont récupéré des marchandises qui avaient été volées dans la zone", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police Jacinto Felix.
(Agence Ecofin 07/09/16)
Le groupe Alliance Media, leader africain de la publicité extérieure, se renforce au Mozambique. Sur ce marché, le géant sud-africain a racheté l’agence Imagination Outdoor qui appartenait jusqu’ici au groupe portugais MOP Portugal. Cette entreprise a décidé de se concentrer sur son marché national où elle est leader sur le segment publicité extérieure. Grâce à sa nouvelle acquisition, le Sud-africain Alliance Media devient le major du Mozambique où il est aussi premier sur la publicité dans les aéroports. Il reprend plusieurs panneaux d’affichage lumineux dans le centre de Maputo, la capitale. L’emplacement de ces sites offre aux annonceurs...
(AFP 05/09/16)
Les autorités mozambicaines ont présenté lundi à Maputo trois débris d'avion retrouvés ces derniers mois sur la côte du pays et qui pourraient appartenir à l'appareil de la Malaysia Airlines (vol MH370) disparu il y a plus de deux ans. Le morceau le plus grand, de forme triangulaire, rouge et blanc d’un côté et métallisé de l’autre, a été découvert fin août par un hôtelier sud-africain près de Morrumbene (sud). "C’est la première fois que nous récupérons une pièce qui porte des couleurs, et aussi à l’intérieur une étiquette, ce qui devrait faciliter l’identification...
(Le Parisien 03/09/16)
« De leur berceau jusqu'à la tombe, les albinos sont pourchassés et les parties de leur corps, recherchées. Tout, leurs orteils, leurs cheveux, leurs ongles et même leurs selles sont collectés. » Les déclarations ce vendredi de l'experte de l'ONU, Ikponwosa Ero, sont glaçantes, au terme de sa mission de douze jours au Mozambique. La jeune femme atteinte elle-même de cette maladie génétique héréditaire (qui se traduit par une absence de pigmentation dans la peau, le système pileux et l'iris des yeux) a présenté publiquement le bilan de son déplacement dans ce pays d'Afrique. Un bilan effrayant. Plus d'une centaine d'attaques...
(Agence Ecofin 02/09/16)
Le président mozambicain Filipe Nyusi a nommé Rogerio Lucas Zandamela (photo), un haut fonctionnaire du Fonds monétaire international (FMI), au poste de gouverneur de la Banque centrale en remplacement d’Ernesto Gove, a annoncé la présidence mozambicaine dans un communiqué publié le 31 août. Cette nomination intervient alors que les autorités mozambicaines s’efforcent de regagner la confiance des bailleurs de fonds multilatéraux, dont le FMI et la Banque mondiale, alors que le pays fait face à une envolée de sa dette publique. M. Zandamela, qui est titulaire d'un doctorat de l'Université américaine Johns Hopkins, est actuellement le chef d’une mission du FMI à Djibouti et en Somalie. Le FMI exige un audit externe de la dette publique du Mozambique après la...
(AFP 02/09/16)
Plus d’une centaine d’attaques contre des albinos ont été recensées au Mozambique depuis 2014, a déploré vendredi une experte de l'ONU en évoquant la possible implication de réseaux criminels venant de Tanzanie ou du Malawi voisins. "Les personnes atteintes d’albinisme au Mozambique sont pourchassées. Leurs cheveux, leurs ongles et même leurs selles sont collectés", a affirmé Ikponwosa Ero lors d'une conférence de presse à Maputo, à l'issue d'une mission de douze jours dans le pays. Les ONG qu'elle a rencontrées au Mozambique lui ont rapporté "plus d’une centaine d’attaques depuis 2014", un chiffre qui pourrait être en réalité plus élevé en raison du manque de données pour les endroits les plus reculés du pays. Entre 20.000 et 30.000 personnes sont...
(L'Express de Madagascar 02/09/16)
Après un jour de break, le championnat d’Afrique des nations U18 féminin entame la phase finale, ce jour au Caire, Égypte. Au terme des éliminatoires, après un parcours sans faute, le pays hôte se trouve en tête du classement du groupe A avec six points, suivi de l’Angola (5 points). La Grande Île, pour sa part, se positionne à la troisième place avec quatre points, après deux défaites et une victoire, et l’Algérie quatrième avec trois points. De son côté, le Mali se hisse à la première place de la poule B avec six points, talonné par le Mozambique (5 points), la Tunisie (4 points) et dernier du groupe, l’Ouganda (3 points). En quarts de finale, Mada­gascar, troisième du groupe...
(Agence Ecofin 01/09/16)
La compagnie Ncondezi Energy a obtenu un prêt de 3 millions $ de la part de la société financière africaine (AFC) pour financer les coûts de développement de son projet de centrale électrique au charbon Ncondezi, dans la province de Tete au Mozambique. Le prêt sera utilisé pour couvrir les frais non inclus dans l’accord de développement conjoint signé entre Ncondezi Energy et Shanghai Electric Power (SEP). Selon cet accord, SEP peut obtenir jusqu’à 60% de participation dans la société, en investissant à hauteur de 25,5 millions $ pour financer le projet Ncondezi. Par ailleurs, en ce qui concerne le remboursement du prêt, il sera effectué en deux tranches : une première d’1 million $, en 2017, et une seconde...
(Le Monde 31/08/16)
A l’endroit même où se termine le Grand Rift africain, Gorongosa est un paradis oublié, qui renaît doucement de ses cendres. Situé au cœur du Mozambique, le parc a payé un lourd tribut à la guerre civile (1976-1992) qui a laissé ce pays d’Afrique australe exsangue. Plus de 90 % des grands mammifères ont été décimés. Mais alors que des différends politiques non réglés font ressurgir le conflit aux abords du parc, le pari de sa restauration est en passe d’être remporté. L’homme-clé de ce chantier titanesque est un millionnaire américain.
(RFI 29/08/16)
Les violences se multiplient au Mozambique, de nouveau plongé dans un conflit intense. En mai 2016, des charniers ont été découverts dans le centre du pays. Ces dernières semaines, des violences attribuées à la Renamo ont éclaté plus au nord... l’analyse de Michel Cahen, directeur de recherche au CNRS et chercheur invité à l’Institut des Sciences sociales à l’université de Lisbonne.
(AFP 29/08/16)
Le gérant d'un hôtel du sud du Mozambique a affirmé lundi à l'AFP avoir trouvé un débris d'avion dans cette zone touristique où d'autres morceaux appartenant probablement à l'appareil disparu de la Malaysia Airlines (vol MH370) ont été découverts ces derniers mois. "C'est un morceau triangulaire" avec deux côtés d'environ 1,2 mètre et "on dirait qu'il a passé pas mal de temps dans l'océan", a expliqué Jean Viljoen qui a découvert ce morceau sur une plage. "Il est rouge et blanc d'un côté, et de l'autre il y a des autocollants avec des nombres inscrits. Certains sont lisibles", a-t-il ajouté précisant avoir remis le débris à la police. Le Boeing 777 de la compagnie malaisienne (vol MH370) s'est volatilisé le...
(AFP 26/08/16)
En franchissant la porte d'entrée un peu décatie, il est difficile d'imaginer qu'on pénètre dans la réserve animalière la plus importante du Mozambique. Laissé exsangue par la longue guerre civile qui a ruiné le pays de 1976 à 1992, le parc national du Gorongosa s'est petit à petit remis sur pied. Mais le retour des combats dans le centre du pays et une grave sécheresse le menacent à nouveau. Au milieu des plaines centrales du Gorongosa, des ruines de maisons de chasse construites dans les années 1940 donnent...
(AFP 17/08/16)
Le gouvernement du Mozambique et la Renamo, le principal parti d’opposition, ont annoncé mercredi un premier accord visant à un partage du pouvoir au niveau régional, dans le cadre des pourparlers de paix qui se tiennent dans la capitale Maputo. La Renamo, l’ancienne rébellion de la guerre civile mozambicaine (1976-1992), qui contestait le résultat des élections présidentielle et législatives d’octobre 2014 remportées par le Frelimo, le parti au pouvoir depuis l'indépendance en 1975, réclamait le pouvoir dans six provinces sur onze, qu’elle considère avoir remportées.
(AFP 15/08/16)
Six personnes ont été tuées dans l'attaque d'une voiture attribuée à la branche armée de la Renamo, le principal parti d'opposition mozambicain, a-t-on appris lundi de source policière alors que le conflit entre la rébellion et les forces gouvernementales s'intensifie depuis juillet. "Vendredi près de Nangué (centre), des hommes armés de la Renamo ont arrêté une voiture, puis tiré jusqu’à ce qu’elle prenne feu. Six personnes sont mortes carbonisées", a déclaré à l’AFP Daniel Macuacua, le porte-parole de la police mozambicaine. "Nous sommes toujours à la recherche de potentiels survivants qui seraient parvenus à s’échapper", a t-il ajouté, précisant que les victimes étaient toutes des civils.
(Agence Ecofin 11/08/16)
La croissance de l’économie mozambicaine a fortement ralenti au premier semestre 2016, pour s’établir à 4% au premier semestre 2016 contre 6,1% durant la même période de l’année écoulée, selon des prévisions publiées le 10 août par le gouvernement. Sur l’ensemble de l’année en cours, Maputo prévoit désormais une croissance économique de 4,5% contre une estimation initiale de 7%, a-t-on ajouté de même source. De son côté, le Fonds monétaire international (FMI) a estimé, fin juin dernier, que la croissance de l’économie mozambicaine devrait tomber à 4,5% en 2016...
(Angola Press 09/08/16)
Luanda - Le ministre de la Défense Nationale, João Lourenço, a proposé à Maputo, lors d'une réunion ministérielle de la SADC, le 23 mars comme "Date de Libération de l'Afrique Australe", car c'est la date à laquelle se commémore la bataille de Kuito Kuanavale. Selon le ministre, qui a conduit une délégation angolaise à la XVIIIème Réunion du Comité Ministérielle de la SADC pour la Coopération Politique, Défense, Sécurité et Questions de violence dans le genre tenue du 1er au 05 août 2016 dans la capitale mozambicaine, "une importante victoire a été obtenue (le 23 mars) dans la lutte de libération de la Région Australe du Continent". La date de libération de l'Afrique australe a été vivement débattue, car il...

Pages