Mardi 24 Avril 2018
(Agence Ecofin 04/12/17)
La mine de graphite de Montepuez, au Mozambique, entrera en production en fin d’année prochaine. Le détenteur du projet, Battery Minerals a indiqué en fin de semaine dernière, qu’elle a clôturé une levée de fonds de 20 millions $ et franchi un certain nombre d’étapes dans la préparation du développement. La compagnie a commandé un nouveau concasseur primaire, déjà en construction et qui devrait arriver sur le site en mars 2018. Il a le double de la capacité requise par le projet Montepuez, soit 1,3 million de tonnes par an et offre à la société, la possibilité de mettre son plan d’expansion prévu pour 2020. Entre autres accomplissements, DRA et Minnovo ont été engagés pour mener des travaux de conception...
(Agence Ecofin 04/12/17)
Heineken a posé aujourd’hui la première pierre de sa première brasserie au Mozambique en présence de son Excellence M. Max Tonela, Ministre du Commerce et de l’Industrie. Cette nouvelle brasserie, dotée des dernières technologies, représente un investissement de 100 millions de dollars, soit 85 millions d’euros. Située dans la province de Maputo, entre les districts de Marracuene et Manhiça, la brasserie aura une capacité de production de 0,8 million d’hectolitres et brassera des bières de haute qualité pour le marché local. La première bouteille sortira de la brasserie au premier semestre 2019. HEINEKEN Mozambique a démarré ses activités dans le pays en 2016 avec un bureau en charge du marketing et des ventes important des marques de bières internationales telles...
(Agence Ecofin 02/12/17)
Le projet de graphite d’Ancuabe contient plus de graphite que précédemment estimé. Dans sa nouvelle mise à jour publiée jeudi, la compagnie gérant le projet, Triton Minerals, a rapporté une hausse de 59% à 44,4 millions de tonnes des ressources minérales indiquées et inférées de la mine. Selon cette nouvelle estimation, la teneur en graphite de la mine sur les deux gisements T12 et T16 serait de 6,6% de total de carbone graphitique (TGC). La ressource indiquée a augmenté de 300% à 27,2 millions de tonnes titrant 6,9% de TGC, soit assez pour supporter une production annuelle de 60 000 tonnes de concentré de graphite sur 30 ans. «Cette importante actualisation de ressources, continue de démontrer qu’Ancuabe est un remarquable...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a présenté les objectifs de cette stratégie. Ils se déclinent en cinq axes qui visent à éclairer l'Afrique, à l'alimenter en énergie et la nourrir ; travailler à l’industrialiser ; intégrer le continent et...
(AFP 01/12/17)
Le président français Emmanuel Macron a précisé jeudi son projet de lutte contre les réseaux criminels de passeurs de migrants en Libye, plaidant pour le déploiement de forces policières africaines, l'envoi de troupes française n'étant pas à l'ordre du jour. "Nous avons des échanges bilatéraux avec des pays africains pour contrôler les trafics, d'une manière structurée dans une +task force+", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Accra, dernière étape de sa tournée africaine. "Il appartient aux Etats africains d'opérer sur leur sol et de mener des opérations de police...
(AFP 30/11/17)
Le 5e sommet Europe-Afrique a débouché mercredi soir sur une série de mesures d'urgence pour mettre un terme à l'esclavage de migrants en Libye, devenu un des thèmes centraux des débats. Evacuation d'urgence des Africains désirant quitter la Libye, "task force" policière et de renseignement, commission d'enquête mais aussi une communication pour dissuader les jeunes de tenter l'exode sont prévus, a annoncé le président français Emmanuel Macron à l'issue d'une réunion d'urgence de neuf pays sur le sujet. Après le scandale international né de la diffusion d'images de marché aux esclaves en Libye, l'immigration s'est imposée comme le thème majeur du sommet qui réunit environ 80 chefs d'Etat...
(AFP 29/11/17)
Les chefs d'Etat et de gouvernement arrivaient progressivement mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA), qui se penchera principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine. Parmi les 83 dirigeants attendus, la chancelière allemande Angela Merkel, le secrétaire général de l'ONU Antiono Gutteres, le président rwandais Paul Kagame, entre autres, ont été accueillis par le président ivoirien Alassane Ouattara, hôte du sommet, avant l'ouverture officielle à 14 heures (locales et GMT).
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens". "Il y a un potentiel dans l'agriculture, la filière de valorisation de la production agricole et le numérique" notamment, a-t-il dit. "Ce dynamisme est une nécessité pour faire face au défi démographique", a poursuivi le chef de l'Etat, rappelant que...
(Agence Ecofin 29/11/17)
Le géant minier brésilien Vale et son partenaire japonais Mitsui & Co ont conclu des accords de financement d’une valeur totale de 2,73 milliards $ pour leur projet de logistique de Corridor Nacala, au Mozambique. Le corridor de 912 km, d’une capacité annuelle de transport de 18 millions de tonnes, est censé relier la mine Moatize au port de Nacala. Pour ce qui est des détails, Vale a indiqué que 1,03 milliard $ viendra de Japan Bank for International Cooperation et 1 milliard $, d’un syndicat d’institutions financières, sous forme de prêts. Export Credit Insurance of South Africa participera au financement à hauteur de 400 millions $ et African Development Bank, de 300 millions $. Le financement sera remboursé sur...
(AFP 28/11/17)
Le gouvernement du Mozambique a ordonné la fermeture de plusieurs mosquées après une série d'attaques meurtrières qu'il a attribuées à des "extrémistes" musulmans et erpétrées en octobre dans le nord du pays, a rapporté mardi la presse locale. Les 5 et 6 octobre derniers, des hommes armés ont attaqué trois postes de police de la ville de Mocimboa de Praia, près de la frontière tanzanienne, au coeur d'une région riche en gaz naturel. Selon la police locale, ces affrontements se sont soldés par la mort de 14 des assaillants, de deux policiers et d'un civil. "Cette mesure prise par le gouvernement n'affecte que les mosquées avec lesquelles étaient en contact le groupes de personnes impliquées dans les événements de Mocimboa...
(Agence Ecofin 25/11/17)
Le ministre mozambicain de la mer, des eaux intérieures et de la pêche, Agostinho Mondlane, a annoncé l’adoption, le mardi dernier, d’un nouveau régime de droits de pêche. D’après le responsable, ce nouveau cadre réglementaire devrait permettre d’améliorer la gestion des pêcheries et les droits délivrés auront une durée comprise entre 3 et 20 ans. Les droits de pêche attribués seront renouvelables, une fois arrivés à expiration. Parallèlement à cette disposition, dans le cadre du financement des activités de préservation et de surveillance des pêches, la taxe sur la pêche industrielle sera comprise entre 0,5 et 2,5% de la valeur commerciale des prises annuelles et sera relevée graduellement à 5%, d’ici 2021. Le sous-secteur de la pêche contribue à hauteur...
(Agence Ecofin 22/11/17)
Savannah Resources a annoncé mardi, la fin de la construction de l’usine de traitement pilote qui sera utilisée pour son programme d’essais métallurgiques sur le projet de sables minéraux de Mutamba, au Mozambique. La mise en service de l’infrastructure, d’une capacité de traitement de 20t/h, est prévue pour la fin de l’année 2017. «À la fin de la mise en service, l'usine fournira des échantillons en vrac de concentré pour analyse et préparation de produits finaux pour les tests marketing. L'achèvement de l'usine est une autre étape clé pour le consortium Mutamba alors que nous avançons vers une dynamique de développement.», a commenté David Archer (photo), PDG de Savannah. Selon le plan de développement actuellement prévu, la mine devrait entrer...
(Agence Ecofin 21/11/17)
Au Mozambique, les importations de semences agricoles pour les principales cultures vivrières seront suspendues à compter de l’actuelle saison agricole. C’est ce qu’a indiqué David Mariote, responsable du département des besoins essentiels de l’Institut de recherche agricole (IIAM). Selon le dirigeant, cette interdiction a pour objectif de réduire le prix des semences certifiés sur le marché local et d’assurer une meilleure disponibilité en semences de qualité pour une grande mase de producteurs afin d’augmenter le niveau de production et la productivité. Dans le cadre de cette nouvelle disposition, l’IIAM fournira à 42 compagnies agréées de production de semences certifiées, un volume de 2 000 tonnes de semences de base principalement de céréales et de légumes qui sera multiplié en un...
(Xinhua 20/11/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appris avec consternation les rapports sur la vente aux enchères des migrants africains en Libye comme esclaves, affirme un communiqué publié ce week-end par l'UA. Le président "condamne fermement ces actes méprisables qui sont en contradiction avec les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation et des instruments africains et internationaux pertinents, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples", selon le communiqué. Le président a appelé à la fin immédiate de ces pratiques et d'autres actes criminels de traite des êtres humains. Il a appelé à une action rapide pour identifier tous les auteurs et complices...
(Agence Ecofin 16/11/17)
Xtract Resources, compagnie minière active au Mozambique dans la concession aurifère de Manica, a annoncé mardi, une levée de fonds de 1,7 million £ par le biais du placement de 59,64 millions de nouvelles actions ordinaires au prix unitaire de 2,85c. Une partie des fonds servira à rembourser une dette existante de 530 000 £ et le reste à tirer parti des opportunités commerciales disponibles dans la région de Manica. «Le placement a été considéré comme nécessaire pour régler la dette encourue […]. La société l’a également effectué afin d’avoir immédiatement accès à des fonds pour profiter pleinement du potentiel de la zone Manica, ceci incluant le fait d’investir dans les opérations […]», commente Colin Bird, président d’Xtract. En octobre,...
(Agence Ecofin 13/11/17)
Christiaan Jordaan (photo), le DG du producteur de rubis Mustang Resources, a donné sa démission, avec prise d’effet immédiat. La compagnie, active sur le rubis de Montepuez et le graphite de Caula au Mozambique, a annoncé lundi à ses actionnaires que la décision de M. Jordaan d’abandonner ses fonctions était personnelle, et a, de ce fait, été acceptée par les dirigeants. Elle a précisé que malgré sa démission, Jordaan demeurera un directeur non-exécutif du conseil d’administration. Le président Ian Daymond occupera le poste par intérim jusqu’à ce qu’un nouveau DG soit nommé, Mustang Resources ayant déclaré que la recherche d’un nouveau candidat a déjà commencé. Pour rappel, Mustang Resources a récemment organisé sa première vente aux enchères de rubis provenant...
(Xinhua 11/11/17)
La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) cherche à mettre en place un mécanisme de déploiement rapide pour combattre les épidémies telles que le virus Ébola ou la fièvre de Marbourg, ont annoncé mercredi des responsables. Lors d'une conférence de presse à Nairobi, la secrétaire générale adjointe de la CAE Jesca Eriyo a déclaré que ce mécanisme influencerait la manière dont la région prévoit et met en œuvre la réponse aux épidémies en Afrique de l'Est. "Cela permettra à notre région d'éviter des pertes massives en vies humaines, des invalidités et des perturbations d'activités économiques et sociales qui suivent les épidémies lorsqu'elles ne sont pas bien gérées", a dit Mme Eriyo lors d'une conférence régionale sur la santé. Cette conférence de...
(APA 09/11/17)
APA-Maputo (Mozambique) - Le parlement mozambicain a adopté l’Accord de Paris sur le changement climatique lors de la première lecture d’un projet de loi devant l’Assemblée nationale mercredi, a appris APA. Le projet de loi a été voté à l’unanimité par les trois partis représentés au parlement - le Front de libération du Mozambique (FRELIMO, au pouvoir), le Mouvement de la Résistance nationale du Mozambique (RENAMO) et le Mouvement démocratique mozambicain (MDM). Ainsi, le Mozambique figure parmi les pays engagés dans la réponse mondiale à la menace du changement climatique et qui s’engagent à maintenir la température mondiale en dessous de deux degrés Celsius. L’Accord de Paris sur les changements climatiques a été conclu dans le cadre de la Convention-cadre...
(RFI 07/11/17)
Trois banques internationales sont dans le collimateur de la justice américaine à propos de la dette cachée du Mozambique. La banque française BNP Paribas, le Crédit Suisse et la banque russe VTB sont soupçonnées d’avoir participé à des faits de corruption impliquant des dirigeants mozambicains. Quels rôles ont joué BNP Paribas, Crédit Suisse et VTB dans l'émission de deux milliards de dollars d'emprunts par le Mozambique ? Le gendarme de la Bourse américain s’est intéressé l’année dernière à un emprunt obligataire de 850 millions de dollars arrangé en 2013 par le Crédit Suisse et VTB Group pour le compte d'une entreprise publique mozambicaine. BNP Paribas ayant pour sa part distribué des titres de créance aux investisseurs, pour la plupart des...
(Agence Ecofin 07/11/17)
La compagnie minière Mustang Resources a estimé à 5,4 millions de tonnes, titrant 13% de carbone graphitique total (TGC), la ressource minérale inférée de son projet de graphite de Caula, au Mozambique. Le projet hébergerait 702 6000 tonnes de graphite Selon la compagnie qui opère également sur le projet de rubis de Montepuez, les nouveaux résultats confirment le statut de Caula comme étant un des plus grands gisements de graphite de haute teneur au monde. «L’estimation de ressource minérale inférée pour Caula montre la capacité du projet de créer de la valeur pour les actionnaires. Les résultats sont basés sur une petite portion de la zone totale ciblée.», commente Christiaan Jordaan, DG de Mustang. La compagnie prévoit de reprendre ce...

Pages