| Africatime
Dimanche 19 Avril 2015
(Reuters 18/04/15)
Anadarko Petroleum envisage de vendre sa participation, s'élevant à plusieurs milliards de dollars, dans les immenses réserves de gaz du Mozambique, a-t-on appris de sources bancaires et industrielles. Anadarko a ouvert aux investisseurs l'accès aux données sur ses réserves et pourrait vendre la totalité de sa participation de 26,5% dans la licence d'exploitation du gisement sous-marin Area 1, dans la région de Rovuma Basin, ont ajouté les sources. Exxon Mobil et Qatar Petroleum sont tous les deux intéressés avec un avantage pour Exxon, qui pourrait réaliser sa plus grosse acquisition depuis la chute des cours du brut, suivant ainsi l'exemple de Royal Dutch Shell, qui a annoncé la semaine dernière le rachat de BG Group...
(AFP 17/04/15)
Plus de 200 manifestants mozambicains ont brièvement bloqué vendredi la route menant au poste-frontière de Ressano-Garcia, entre le Mozambique et l'Afrique du Sud, en représailles aux violences xénophobes de ces derniers-jours, a indiqué la police mozambicaine. "Les manifestants ont bloqué la route pendant 30 minutes, et régulaient la circulation, empêchant les voitures immatriculées en Afrique du Sud de passer", a déclaré à l’AFP Alfonso Rocco, commandant de police du district de Moamba. "Les manifestants étaient plus de deux cents", a-t-il précisé. "Personne n’a été blessé, bien que certaines personnes aient eu des comportements violents, jusqu’à jeter des pierres sur les voitures de police...
(Le Monde 17/04/15)
Celsio, 29 ans, est attablé au Kalus, un restaurant de Maputo où la viande est bonne et bon marché. Avec son acolyte Edson, 29 ans également, il savoure des pintes de 2M, la bière locale qui fait la fierté du pays. « Le jour des hommes, c’est le jour où l’on sort avec nos amis, où l’on décompresse de la semaine écoulée… et où l’on est libre de faire ce que l’on veut ! », lance-t-il avant de se mettre...
(Xinhua 16/04/15)
Le ministre mozambicain des Affaires étrangères, Oldemiro Baloi, a lancé un appel au gouvernement sud-africain pour qu'il prenne des mesures sévères contre les violences à l'égard des étrangers dans ce pays, a rapporté mercredi l'agence de presse locale. D'après l'agence de presse étatique AIM, M. Baloi a annoncé lors d'une réunion du conseil des ministres que plus de 100 Mozambicains avaient exprimé le souhait de revenir dans leur pays parce qu'ils craignaient le pire en Afrique du Sud. "Le Haut-Commissaire...
(AFP 13/04/15)
Deux suspects ont été arrêtés et placés en détention pour l’assassinat du juriste constitutionnaliste franco-mozambicain Gilles Cistac, abattu à Maputo au Mozambique en mars, a déclaré lundi la police de Maputo. «Deux suspects, dénommés Lucio Manuel et Arsenio Nhampossa, de race noire, ont été arrêtés la semaine dernière dans le cadre des investigations portant sur le meurtre de Gilles Cistac», a déclaré Arnaldo Chefo, porte-parole du commandement de la police de Maputo à l’AFP. «Ils ont été présentés vendredi dernier au tribunal de Maputo, qui a confirmé leur détention sur la base des charges apportées par la police», a ajouté le porte-parole, sans donner de détails sur les circonstances...
(Le Monde 13/04/15)
« Les deux suspects, dénommés Lucio Manuel et Arsenio Nhampossa, ont été présentés vendredi 10 avril au tribunal de Maputo, qui a confirmé leur détention sur la base des charges apportées par la police », a déclaré Arnaldo Chefo, le porte-parole du commandement de la police de Maputo, lundi 13 avril. Le responsable a confirmé l’arrestation de deux suspects dans le cadre de l’enquête portant sur l’assassinat du constitutionnaliste franco-mozambicain Gilles Cistac, abattu en plein centre de la capitale mozambicaine...
(Agence Ecofin 10/04/15)
Triton Minerals Ltd, minière australienne listée sur ASX, a mis à exécution avec la société chinoise Yichang Xincheng Graphite Co., Ltd un contrat d’off-take contraignant sur le graphite du Mozambique qui lui rapporterait un revenu minimal de 2 milliards de dollars. Il s’agit d’une valeur calculée sur la base d’un prix minimal de 1000 $ par tonne de concentré de graphite, dans le cadre d’un contrat d’une durée de 20 ans, a dévoilé le 1er avril la compagnie minière détenant d’importants projets sur le graphite au Mozambique. Triton Minerals devra, par ce contrat, fournir par an au total...
(AFP 07/04/15)
Le dialogue entre le gouvernement et l'ex-guérilla de la Renamo reste dans l'impasse au Mozambique, les deux parties s'étant mutuellement accusées lundi d'échanges de tirs dans le sud du pays. "Le gouvernement condamne l'action perpétrée par la Renamo dans la province de Gaza, qui a ouvert le feu contre des positions des Forces armées et de défense du Mozambique" (FADM), a déclaré le ministre de l'Agriculture José Pacheco qui dirige la délégation gouvernementale. "C'est un mensonge, ce sont les FADM qui ont attaqué nos militaires alors qu'ils allaient chercher de l'eau", a...
(Le Monde 04/04/15)
Un mois après l’assassinat, le 3 mars à Maputo, du constitutionnaliste franco-mozambicain Gilles Cistac, aucune piste n’est privilégiée. Interrogé sur l’avancée des investigations, mardi 31 mars lors de sa conférence hebdomadaire, le porte-parole de la Police, Pedro Cossa, est resté évasif : « La police est en train d’enquêter, toutes les possibilités restent envisagées. » L’assassinat de Gilles Cistac, un toulousain naturalisé mozambicain, tué par quatre hommes en voiture alors qu’il sortait d’un café situé sur l’une des artères principales de la capitale, a provoqué une onde de choc et de consternation au Mozambique. Deux mois après les attentats de Paris contre Charlie Hebdo, les associations étudiantes...
(AFP 03/04/15)
Un mois après l'assassinat du constitutionnaliste franco-mozambicain Gilles Cistac, tué le 3 mars à Maputo, la capitale du Mozambique, l'enquête sur ce crime vraisemblablement politique ne semble pas avoir avancé. "L'enquête en est encore à une phase embryonnaire", a déclaré à l'AFP Marcelino Vilankulo, le porte-parole du procureur de Maputo, en charge de la procédure ouverte pour homicide. "Nous avons quelques pistes sur lesquelles nous travaillons et dont nous devons vérifier la consistance, mais il est encore trop tôt pour dévoiler quoi que ce soit", a-t-il ajouté. Français naturalisé Mozambicain, Gilles Cistac, 53 ans, a été abattu par quatre hommes en voiture alors qu'il...
(AFP 30/03/15)
Le président nouvellement élu du Mozambique, Filipe Nyusi, a remplacé dimanche Armando Guebuza, qui a dirigé le pays de 2005 à 2015, à la tête du Frelimo, le parti au pouvoir depuis 40 ans, calmant les craintes que l'ancien chef d'Etat ne cherche à s'accrocher au pouvoir. Filipe Nyusi a été élu avec 98,4% des suffrages exprimés par les membres du comité directeur du Frelimo, le parti marxiste-léniniste au pouvoir depuis l'indépendance de l'ancienne colonie portugaise en 1975, a annoncé...
(Agence Ecofin 27/03/15)
Au Mozambique, le district d’Eráti dans la province de Nampula veut augmenter ses exportations de bananes vers l’Asie et trouver de nouveaux débouchés à sa production. Selon le quotidien Notícias, les autorités régionales veulent atteindre ces objectifs en pariant sur la Jacarandá Agrícola, une compagnie intervenant dans la région depuis 2010. En effet, l’entreprise bénéficiera d’une superficie de 6000 hectares pour étendre ses plantations de bananes. Jacarandá Agrícola, qui exploitait jusque-là 50 hectares va profiter de ces nouvelles terres pour...
(Agence Ecofin 25/03/15)
D’ici le mois de mai prochain, la province mozambicaine de Gaza verra s’achever les travaux d’installation de sept unités de transformation de produits agricoles. La construction de ces infrastructures s’inscrit dans le cadre d’un projet d’irrigation financé par la Banque africaine de développement (BAD). Baptisé Projet d’Irrigation du Bas-Limpopo (LLIP), l’initiative permettra d’améliorer la productivité agricole d’une superficie de 3000 hectares dédiés à l’horticulture et à la culture céréalière. Elle profitera à 4 000 producteurs de Gaza, ainsi que l’explique...
(France TV Info 20/03/15)
A Cherbourg, les Construction Mécaniques de Normandie sont en passe de réussir leur pari: livrer 30 bateaux en deux ans au Mozambique. Une belle carte de visite pour décrocher d'autres contrats.Il faut aller vite. Les CMN de Cherbourg sont en passe de réussir le pari du contrat de 200 millions d'euros avec le Mozambique: 24 navires de pêche seront livrés en avril, trois trimarans pour surveiller les eaux africaines en juin et trois intercepteurs, taillés pour s'opposer aux pirates des mers en septembre. Au total, 30 bateaux livrés en moins de deux ans. "Le fait d'avoir un premier démonstrateur qui permet de faire...
(Jeune Afrique 19/03/15)
Après avoir obtenu un agrément au Togo fin 2014, la Société générale annonce son entrée au capital de MCB Moçambique. Le groupe bancaire français prend ainsi pied dans un pays à très forte croissance et renforce un peu sa présence en Afrique non francophone. La Société générale a annoncé le 19 mars au matin son arrivée au Mozambique. Dans un communiqué, le groupe bancaire français a expliqué avoir signé avec Mauritius Commercial Bank (MCB) un accord pour l’entrée au capital...
(PANA 19/03/15)
Le réseau des associations de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) a initié une rencontre à Sao Tomé pour discuter de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, en vue de trouver de meilleures politiques qui permettront d’éliminer la faim et la malnutrition, a-t-on appris, mercredi, de source officielle dans la capitale santoméenne. Participent au forum, les représentants de huit des neuf Etats membres de la CPLP (Angola, Brésil, Cap-Vert, Guinée-Bissau, Mozambique, Sao Tomé et Principe, Portugal et Timor Oriental). La Guinée équatoriale étant absente. Dans le cadre de la réunion, des leaders de coopératives agricoles, des agronomes et des représentants...
(AFP 16/03/15)
Le principal parti d’opposition mozambicain, la Renamo, a présenté lundi à l’assemblée son projet de création de provinces autonomes qui vise à régler les tensions post-électorales depuis octobre mais combattu par le Frelimo au pouvoir. "Nous avons présenté le projet aujourd’hui par écrit et son contenu sera dévoilé dans les prochains jours", a déclaré à l’AFP Antonio Muchanga, le porte-parole de la Renamo. Le parti est arrivé en tête dans cinq provinces sur onze à la présidentielle d'octobre. Le projet...
(AFP 11/03/15)
Les fortes intempéries qui touchent le nord du Mozambique ces derniers jours ont fait près de 60.000 sinistrés, a annoncé mercredi un haut responsable des opérations de secours. "D’après les décomptes préliminaires, près de 60.000 personnes ont perdu leurs maisons à la suite des intempéries dans le nord du pays", a déclaré mercredi à l’AFP Joao Ribeiro, directeur de l’Institut national de gestion des catastrophes naturelles (INGC), précisant qu’aucun décès n’avait été constaté pour l’instant. Environ 10.700 maisons dans la province de Nampula et 1.200 dans la province de Cabo-Delgado ont été détruites, affectant un total de 59.600 personnes, avait auparavant indiqué le porte-parole du gouvernement Mouzinho Saide.
(AFP 09/03/15)
Un millier de personnes ont marché samedi à Maputo pour rendre un dernier hommage à Gilles Sistac, universitaire franco-mozambicain abattu cette semaine en plein centre de la capitale du Mozambique, a constaté l'AFP. Assassiné mardi à l'âge de 54 ans, Gilles Cistac, un Français naturalisé mozambicain, était l'un des rares avocats de droit constitutionnel dans un pays où il est quasiment impossible de poursuivre l'Etat en justice. Ces dernières semaines, il avait publiquement défendu le projet de décentralisation que le principal parti d'opposition, la Renamo, entend défendre à l'Assemblée courant mars, le jugeant parfaitement constitutionnel. Les manifestants, dont des étudiants, des défenseurs des droits...
(Agence Ecofin 06/03/15)
Triton Minerals Ltd a achevé avec succès le placement, auprès des investisseurs institutionnels et professionnels, de 7,1 millions actions ordinaires entièrement souscrites pour lever un million de dollars en faveur de son projet sur le graphite au Mozambique. Les fonds levés serviront à accélérer, a-t-elle annoncé le 5 mars, l’étude de faisabilité dans le projet Nicanda Hill, surtout y délimiter les zones de minéralisation à forte teneur de graphite de Mutola, Grande et Macico, outre le financement des besoins généraux...

Pages