| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(Autre média 24/03/17)
Deux sociétés, une Espagnole et une enregistrée au Panama, viennent de s'allier pour créer plusieurs firmes au Mozambique, toutes dans [...]
(Agence Ecofin 23/03/17)
Au Mozambique, 107,8 millions de dollars ont été investis dans le secteur du tourisme en 2016. Ce montant est de 44,1% moins élevé que la somme des investissements enregistrés par le secteur en 2015. C’est ce qu’a déclaré Silva Dunduro, le ministre de la Culture et du Tourisme. Celui-ci en a profité pour faire un bilan de l’industrie touristique sur l’année écoulée. Il a ainsi rappelé que, durant cette période, le Mozambique avait reçu 1,71 million de touristes, soit une augmentation de 5% par rapport à 2015. Le ministre a également indiqué que les touristes internationaux venaient majoritairement de l'Allemagne, du Royaume-Uni...
(APA 18/03/17)
Une délégation de députés japonais effectuera une visite de travail au Mozambique en avril pour jeter les bases d’une coopération parlementaire entre les deux pays, a appris APA de sources médiatiques. Selon Radio Mozambique, l'annonce a été faite par un membre de la Chambre des représentants du Parlement japonais, Ichiro Aisawa, à l'issue d'un entretien mardi avec le président mozambicain Filipe Nyusi en visite de travail au Japon. Aisawa a déclaré qu’une telle coopération entre les deux institutions va certainement...
(Agence Ecofin 17/03/17)
L’énergéticien japonais Sumitomo a signé avec le Mozambique un contrat d’augmentation de la puissance de la centrale thermique de Temane. L’infrastructure localisée dans la province d’Inhambane verra ainsi sa capacité passer de 15 à 110 MW. Les travaux auront un coût estimé à 190 millions $. Dans les clauses du contrat, c’est à la société japonaise qu’incombe la mobilisation de ce financement. Elle a, d’ailleurs, annoncé que ses premières démarches consisteraient à obtenir un prêt bonifié auprès d’une banque nippone...
(APA 16/03/17)
La société japonaise Sumitomo Corp a consenti d’investir 190 millions de dollars pour augmenter au cours des prochaines années la capacité de production d’électricité de la centrale Temane, à Inhambane au Mozambique de 110 mégawatts contre 15 MW actuellement. Selon Radio Mozambique, un contrat a été officialisé dans ce sens, mercredi, dans la capitale japonaise, Tokyo, entre la centrale électrique Electricidade de Moçambique (EDM) et Sumitomo. L’accord avait été signé par le directeur général d’EDM, Mateus Magala et un représentant de la société japonaise, précise la radio publique.
(Financial Afrik 13/03/17)
Exxon Mobil Corporation a annoncé le 9 mars dernier, sa prise de participation de 25% dans un projet de gaz naturel de la société pétrolière italienne Eni au Mozambique. Le géant pétrolier américain a déclaré qu’il verserait 2,8 milliards de dollars pour cette opération. Située au large du bassin du Rovuma au Mozambique, le champ de gaz naturel de la zone 4 est l’une des plus grandes découvertes de gaz ces derniers temps, avec environ 85 billions de pieds cubes...
(AFP 09/03/17)
Milan - Le géant italien de l'énergie Eni a signé un contrat avec ExxonMobil prévoyant la cession à la major américaine d'une participation de 25% dans un gisement gazier au Mozambique, pour quelque 2,8 milliards de dollars, ont annoncé jeudi les deux groupes dans un communiqué commun. Eni possède indirectement jusqu'ici une participation de 50% dans ce gisement off shore, située dans la concession "Zone 4". "Cet accord représente la preuve évidente de notre stratégie d'exploration basée sur la rapide...
(APA 09/03/17)
Le Mozambique perd 67 millions de dollars par an en raison de la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN), a annoncé le vice-ministre de la Pêche maritime et fluviale. Selon Henriques Bongece, été cité mardi par la Radio Mozambique, cette forme de pêche a des effets néfastes sur l’économie mozambicaine. Bongece qui s'exprimait à l’occasion d’un séminaire d'assistance technique pour la formulation de stratégies nationales visant à éradiquer cette pratique, a par ailleurs appelé à une approche collective,...
(Agence Ecofin 08/03/17)
Le fonds d'investissement international Actis va injecter 96 ​​millions de dollars dans la construction du Baia Mall à Maputo. Il s’agit d’un immeuble abritant un centre commercial et un hôtel sur Avenida Marginal, une des avenues les plus fréquentées de la ville. Premier investissement d’Actis au Mozambique, le Baia Mall et son hôtel, qui devraient être livrés en fin d’année 2017, créeront plus de 2500 emplois. Si les caractéristiques de l’hôtel n’ont pas encore été communiquées, l’importance de l’investissement laisse augurer la construction d’un établissement haut de gamme. Louis Deppe, associé d'Actis East Africa Real Estate, a déclaré que le fonds annoncerait «de nouveaux...
(Agence Ecofin 08/03/17)
La compagnie minière Xtract Resources a publié les résultats de l’étude de faisabilité définitive de son projet aurifère à ciel ouvert «Manica Fair Bride», au Mozambique. Selon ces résultats, le projet devrait avoir une durée de vie de 7 ans et produire à une teneur de 2,62 g/t, 215 293 onces. La société a indiqué que la capacité de production pourrait être améliorée avec une ressource supplémentaire qu’elle analysera pour une exploitation future. Sur le plan financier, l’étude a indiqué...
(Agence Ecofin 08/03/17)
Mustang Resources a réalisé au cours d’une campagne de forages à son projet Caula, au Mozambique, une découverte de graphite de haute qualité. Les résultats des forages ont livré une teneur moyenne de 15,9% de TGC dans une zone de minéralisation de graphite allant de 10m à 65,68m de profondeur. Parmi les intersections les plus importantes, il y a celle de 23,2% de TGC à 11m de la surface, celle de 23,6% de TGC à 12m de la surface et...
(Agence Ecofin 08/03/17)
Dans son programme d’investissement de cette année, le pétro-gazier texan a annoncé qu’au Mozambique, il injectera 770 millions de dollars US dans l’exploration du gaz, rapporte le site d’information spécialisé LNG Industry. Ces investissements seront essentiellement concentrés sur l’offshore profond et son projet d’érection d’une industrie du GNL avec ses partenaires. Plus de dix puits d’exploration devraient y être forés. Le groupe énergétique qui envisage de démarrer la production de gaz naturel en 2022 ou 2023 contrôle de vastes périmètres...
(Agence Ecofin 06/03/17)
Selon Claudio Descalzi, le PDG d’Eni qui se confiait hier au Financial Times, la compagnie italienne s’apprête à céder une partie de ses 50% d’intérêts sur la zone extracôtière 4 du bassin Rovuma au Mozambique. Le chef d’entreprise n’a pas mentionné le nom de l’acheteur mais a indiqué que la transaction devrait coûter plusieurs « millions de dollars ». Pour Macauhub, il y a de fortes chances que l’acheteur soit l’américain Exxon Mobil qui détient des participations sur les périmètres...
(Agence Ecofin 25/02/17)
Au Mozambique, le gouvernement attend l’approbation d’un financement de 60 millions de $ par la banque d’export-import de la Chine pour lancer la construction d’un aéroport dans le district de Chongoene. L’infrastructure qui s’étendra sur une superficie de 4000 hectares a une importance vitale pour le développement de la région, explique Carlos Mesquita, ministre des transports et de la communication du pays. Selon le responsable cet aéroport revêt un rôle clé alors que le pays entend construire un barrage sur le fleuve Limpopo...
(Agence Ecofin 18/02/17)
La Banque mondiale déboursera une enveloppe de 216 millions d’euros en faveur d’un projet de développement agricole et rural intégré au Mozambique. C’est ce qu’a annoncé Celso Correia (photo), le ministre mozambicain en charge du développement rural, de l’environnement et du foncier. Baptisé « Sustenta », ce projet vise à stimuler la production des petits agriculteurs ruraux mozambicains et ambitionne de lutter contre la pauvreté dans les zones rurales. Il est destiné à bénéficier à 700 000 personnes. Dans sa...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(Xinhua 10/02/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le Rwanda et le Mozambique veulent renforcer la coopération dans le secteur agricole, suite à la visite de José Condugua Pacheco, ministre mozambicain de l'Agriculture dans le petit pays d'Afrique. M. Pacheco a rencontré jeudi son homologue rwandaise, Géraldine Mukeshimana, à Kigali, capitale du Rwanda, pour signer des accords de coopération agricole. Les deux pays ont décidé de travailler ensemble pour partager les meilleures pratiques et améliorer le développement agricole et rural dans l'intérêt des citoyens des deux pays. Aux journalistes, Mme Mukeshimana a déclaré que l'agriculture est un des domaines potentiels de coopération entre le Rwanda et le Mozambique.
(RFI 08/02/17)
Après un boom économique prodigieux et l'espoir d'une croissance exponentielle, le Mozambique s'enfonce désormais dans une très grave crise économique. Le pays, aux multiples ressources naturelles, souffre de la faiblesse des cours des matières premières, mais surtout d'un grave déficit de crédibilité, lié au « scandale de la dette cachée » révélé au mois d'avril 2016. En 2013 et 2014, le gouvernement mozambicain a réalisé secrètement une vaste levée de fonds à l'étranger pour financer notamment un programme militaire secret. Le pays a ainsi contracté une dette colossale de près de 2 milliards d'euros, qui a fait plonger l'économie.
(Agence Ecofin 03/02/17)
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) compte décaisser, cette année, une enveloppe de 25 millions $ pour soutenir les petits exploitants agricoles mozambicains. L’annonce a été faite dans la capitale mozambicaine, Maputo, par Kanayo Nwanze (photo), le président de l’institution, au terme d’une audience avec le premier ministre mozambicain Carlos Agostinho do Rosario, dans le cadre d’une visite au Mozambique, du 30 janvier au 1er février. Ce fonds devrait permettre de renforcer les capacités des petits agriculteurs mozambicains, dans un contexte...
(France Inter 31/01/17)
Le Mozambique : le nouvel Eldorado africain ? Sauf que la crise économique a éclaté et personne, sur place, ne l'a vue venir. Après un "rêve économique", suite à la découverte d'énormes gisements gaziers et l'afflux des investissements notamment dans les infrastructures, la réalité est plus dure. En raison de la chute des prix des matières premières, hydrocarbures en tête, mais aussi à cause de ce gigantesque scandale dit des « dettes cachées », près de 2 Milliards d'euros d'emprunts...

Pages