Samedi 24 Juin 2017
(Le Monde 24/06/17)
Après deux décennies de croissance soutenue à 7 % de moyenne, ce rythme a été divisé par deux en 2016 (3,6 %). Mais les investisseurs gardent espoir. Recrudescence du conflit armé entre le gouvernement et l’opposition, plongeon sans précédent de son économie en raison notamment de la chute du cours des matières premières… le Mozambique a vécu en 2016 une annus horribilis. Après deux décennies de croissance soutenue à 7 % de moyenne, ce rythme a été divisé par deux l’an dernier (3,6 %). Surtout, un scandale politico-financier d’ampleur, provoqué par la révélation de l’existence de 1,25 milliard d’euros de dettes cachées par l’exécutif, a plombé la confiance des investisseurs et déçu ses partenaires financiers...
(Le Monde 23/06/17)
Le gouvernement multiplie les projets gaziers. Une manne dont les populations locales veulent bénéficier. Sur la plage de Palma, à marée basse, une trentaine de pêcheurs se chamaillent. Trois chaloupes ont jeté l’ancre tout près. Hommes, femmes et enfants font des va-et-vient, les pieds dans l’eau. Certains charrient du poisson, d’autres s’amusent. En arrière-plan, l’eau turquoise et les palmiers offrent un cadre paradisiaque à ceux qui viendraient visiter ce coin perdu à l’extrême nord du Mozambique. Une telle scène de vie ne sera sans doute bientôt plus qu’un souvenir...
(Agence Ecofin 12/06/17)
Jeudi dernier, au cours du Forum sur l'infrastructure, à Tete (Mozambique), le gouvernement mozambicain a présenté à un panel d’investisseurs locaux et étrangers, un ensemble de projets quinquennaux sur la période 2015-2019 dont l’ambitieuse construction d’un réseau ferroviaire. Estimé à environ 20 milliards $, le réseau qui devrait connecter le sud du pays au nord, s’étalera sur une distance moyenne de 3 800 kilomètres. Il devrait s’étendre vers les chemins de fer déjà en place et les rallonger de l'intérieur à la côte ainsi qu'aux ports...
(APA 07/06/17)
La Finlande travaille avec le Mozambique sur des stratégies d’expansion de leurs relations bilatérales pour inclure des échanges commerciaux impliquant le secteur privé, a déclaré mardi l’ambassadrice finlandaise, Laura Torvinen. Les officiels des deux pays se sont rencontrés mardi à Maputo pour discuter du renforcement de leurs liens, lors d’un séminaire organisé par l’ambassade de Finlande, en partenariat avec la Chambre de commerce du Mozambique (CCM).
(TV5 06/06/17)
A Maputo, le plus long pont suspendu d'Afrique devrait être inauguré à la fin de l'année. Un ouvrage titanesque, construit et financé par la Chine, mais qui est loin de faire l'unanimité. Son coût : plus de 750 millions de dollars. Explications. Depuis quelques semaines, Maputo prend des airs de San Francisco. Dans la capitale mozambicaine, la construction du plus long pont suspendu d'Afrique est déjà bien avancée. L'inauguration est prévue pour la fin de l'année. L'ouvrage doit relier la rive nord de la ville, très dense, à Catembe, un village de pêcheurs encore peu développé.
(RFI 03/06/17)
Le Mozambique sera bientôt un pays producteur de gaz naturel liquéfié. Le groupe italien ENI a officiellement lancé, jeudi 1er juin, un grand projet gazier. Le gaz sera extrait en mer, à 50 km des côtes mozambicaines. Cette annonce qui était très attendue, marque le début de l’exploitation des immenses réserves de gaz découvertes dans le nord du pays, depuis 2010. Elles sont estimées à 5 000 milliards de mètres cubes. Les réserves découvertes devraient faire du Mozambique d’ici 2025...
(Agence Ecofin 03/06/17)
La compagnie minière Mustang Resources est en bonne voie pour stocker environ 200 000 carats de rubis à son projet Montepuez, au Mozambique, avant une vente aux enchères prévue pour octobre. En effet, elle a réussi à mettre en service son usine de traitement mise à niveau, ce qui devrait entrainer une augmentation progressive de la capacité de fonctionnement. Se basant sur ces progrès, la société a déclaré être confiante, quant à l’atteinte dans les prochaines semaines de son objectif de traitement de 1 500 tonnes/jour.
(Agence Ecofin 03/06/17)
En 2017, la production sucrière mozambicaine devrait s’établir à 340 000 tonnes, soit une augmentation de 16,4% par rapport à l’année dernière, a indiqué Jorge Manjate du Fonds du développement agraire (FDA) du ministère de l’agriculture et de la sécurité alimentaire. D’après les propos de M. Majante rapportés par Macauhub, la révision à la hausse tient aux bonnes pluies enregistrées tout au long de la campagne agricole 2016/2017 qui ont favorisé le développement des cultures, laissant ainsi présager une hausse...
(AFP 02/06/17)
La compagnie italienne d'hydrocarbures ENI a officiellement lancé jeudi à Maputo son mégaprojet gazier dans le nord du Mozambique, un investissement de 8 milliards de dollars dont ce pays d'Afrique australe espère qu'il fera de lui un futur "Qatar africain". "Aujourd'hui est un grand jour, c'est le premier de nos projets gaziers au Mozambique, nous posons les jalons d'un grand avenir", a déclaré le PDG de la "major" transalpine, Claudio Descalzi, au cours d'une cérémonie organisée en grande pompe dans un luxueux hôtel de la capitale. ​"C'est le premier projet mais au vu des grandes réserves qui ont été identifiées, ce n'est qu'un apéritif", a-t-il ajouté.
(Le Monde 02/06/17)
D’immenses réserves de gaz ont été découvertes en 2010. Le premier set d’investissement pour une exploitation d’ici à 2022 s’élève à 8 milliards de dollars. C’est officiel : le Mozambique a franchi, jeudi 1er juin, l’étape fondamentale qui doit transformer ce pays pauvre en futur « Qatar africain ». Lors d’une cérémonie organisée dans l’hôtel le plus luxueux de la capitale Maputo, la major italienne ENI et ses partenaires ont signé les contrats officialisant le premier projet de production de...
(Agence Ecofin 01/06/17)
Mardi, un porte-parole de la société italienne d’exploitation de ressources d’hydrocarbures Eni a confié à Reuters que la décision finale d’investissement concernant l’unité flottante de liquéfaction de gaz naturel du champ Coral Sud sera prise avant la fin de cette semaine. La décision était attendue par l’ensemble des parties prenantes depuis plusieurs mois. Une décision finale d’investissement avant la fin du troisième trimestre de cette année permettra de rendre effective le lancement de la production de gaz naturel liquéfié...
(Agence Ecofin 01/06/17)
La compagnie minière Savannah Resources a obtenu une participation de 20% dans le projet de sables minéraux lourds de Mutamba, au Mozambique. Elle a réalisé une étude de cadrage sur le projet (condition d’obtention de la participation), dans le cadre d’un précédent accord de partenariat conclu avec Rio Tinto. L’accord lui offre la possibilité d’acquérir jusqu’à 51% d’intérêts dans le projet, suite à la réalisation d’un certain nombre d’étapes successives. Selon les résultats de l’étude de cadrage, le projet aura...
(APA 29/05/17)
Le gouvernement mozambicain est à la recherche 700 millions de dollars pour financer la construction d'une route censée relier la région touristique d'IInhambane au sud du pays et d'Afrique du Sud voisine, a appris APA dimanche. Selon le gouverneur de la province d'Inhambane, Daniel Chapo, le projet, appelé « Le Corridor du Limpopo » est toujours en phase de négociation pour lever les fonds nécessaires à sa mise en œuvre. Chapo a ajouté que les négociations sont très avancées avec notamment des bailleurs...
(Agence Ecofin 26/05/17)
Sans surprise, le gouvernement mozambicain a manqué mardi 23 mai 2017 de régler des intérêts de 113 millions $, dus sur des obligations internationales d’un montant global de 726,5 millions $. C’est la deuxième fois cette année après le défaut de paiement de 60 millions $ concédé en janvier, que le pays n’honore pas ses engagements. Le marché n’a pas particulièrement réagi à cette nouvelle annonce, car le Mozambique a prévenu depuis octobre 2016, que la situation de sa dette...
(La Tribune 22/05/17)
La stabilité économique de l’Afrique de l’Est semble avoir convaincu Volvo Trucks de renforcer sa présence économique dans la région. La filiale camions du constructeur suédois vient en effet d’annoncer la mise en place d’une unité d’assemblage dans la ville kenyane de Mombasa. Une implantation qui rentre dans la cadre d’une association conclue entre la multinationale et NECST Motors, un concessionnaire kenyan qui prévoit également la mise en place de 20 ateliers dans la région. La filiale camions du constructeur...
(APA 19/05/17)
La société d’Electricité du Mozambique (EDM, publique) prévoit de créer 200.000 nouvelles connexions au réseau national d’ici la fin de l’année, soit trois fois plus qu’en 2016. Un communiqué de presse dont APA a reçu copie a indiqué jeudi que les nouveaux branchements pour les clients seront faits grâce à la construction de 415 kilomètres de réseau de distribution à moyenne tension, ajoutant que l’an dernier, 70.994 familles avaient été branchées sur le réseau électrique national. Avec l’entrée de 70.994 nouveaux clients l’année dernière, les installations électriques sont passées de 1.450.
(Xinhua 17/05/17)
Près de 25 millions de Mozambicains bénéficieront d'ici 2030 d'un plan d'expansion reliant plus de zones rurales et urbaines au réseau national par la compagnie nationale d'électricité, ont annoncé les autorités locales. "Chaque année, la compagnie d'électricité investit environ 100 millions de dollars pour développer l'énergie électrique à travers le pays et nous pensons qu'en 2030, nous allons couvrir l'ensemble du pays, ce qui signifie que chaque foyer ou famille bénéficiera de la connexion de ses maisons au réseau national", a déclaré lundi Pascoal Bassela de la société d'énergie...
(Jeune Afrique 16/05/17)
Le président mozambicain Filipe Nyusi a procédé, vendredi 12 mai, à l'inauguration du corridor logistique de Nacala. Un méga-projet à 4 milliards d'euros qui comprend un port et une voie ferrée, destinés à l'exportation de charbon. Ce projet d’infrastructure comprend une ligne de chemin de fer de 912 km reliant la province occidentale de Tete, riche en charbon, au port de Nacala, aménagé pour accueillir des bateaux de grande taille. Avec ce port, le Mozambique entend concurrencer ceux de Durban...
(AFP 13/05/17)
Le président mozambicain Filipe Nyusi a inauguré vendredi à Nacala (nord) un nouveau port et une nouvelle ligne de chemin de fer destinés à l’exportation du charbon, un investissement colossal de 4,1 milliards d'euros. Le méga-projet du Corridor logistique de Nacala (CLN) inclue une voie ferrée de 912 km et un terminal de chargement pour des navires de très grande capacité, pour exporter le charbon produit par le groupe brésilien Vale dans l’ouest du pays. L'investissement représente un tiers du...
(APA 13/05/17)
Une délégation économique turque de haut niveau en visite au Mozambique a manifesté son intérêt à investir dans l’agriculture, les infrastructures, l’énergie et le tourisme dans le pays. Cet intérêt a été manifesté jeudi à Maputo, la capitale, lors du Forum des affaires Mozambique-Turquie organisé par l’ambassade de Turquie, en partenariat avec la Confédération des associations économiques du Mozambique (CTA). “Nous sommes à Maputo pour trouver de nouvelles opportunités d’affaires dans les secteurs de l’agriculture, des infrastructures, de l’énergie et...

Pages