Mercredi 22 Novembre 2017

Signature d’un accord de transport ferroviaire entre le Mozambique et le Zimbabwe

Signature d’un accord de transport ferroviaire entre le Mozambique et le Zimbabwe
(APA 06/11/17)

APA-Maputo (Mozambique) - La société nationale des ports et chemins de fer du Mozambique (CFM), les Chemins de fer nationaux du Zimbabwe (NRZ) et le producteur de ferrochrome zimbabwéen ZIMASCO ont signé un accord garantissant le transport de grandes quantités de chrome et de fer aux ports de Beira et de Maputo.

Selon les termes de l’accord, entré en vigueur le 1er novembre et valable jusqu’en décembre 2018, les lingots de ferro-chrome et de fer seront transportés respectivement sur les lignes Machipanda et Limpopo.

Selon Radio-Mozambique, dimanche, pendant cette période environ un million de tonnes de ces minéraux seront transportés, soit environ 70 000 tonnes par mois.

Avec la signature de cet accord, la quantité de fret qui empruntera la ligne de chemin de fer de Limpopo, l’année prochaine, devrait atteindre environ un million de tonnes, chiffre jamais atteint auparavant.

Pour atteindre ces chiffres, la CFM et le NRZ fourniront les locomotives et wagons nécessaires.

L’accord a été signé samedi par le président du conseil d’administration de la CFM, Miguel Matabel, et par le directeur exécutif des opérations de l’entreprise, Agostinho Langa, le directeur général du NRZ, Lewis Mukwada et celui du ZIMASCO, John Musekiwa.

La production de ferrochrome au Zimbabwe devrait doubler pour atteindre 300.000 tonnes cette année, après que le gouvernement a accordé des concessions pour l'exploitation du chrome aux petites sociétés minières dans le cadre des efforts visant à accroître la production.

Le Zimbabwe détient les deuxièmes plus grands gisements de chrome au monde, un métal qui est fondu pour produire du ferrochrome. Les exportations de chrome brut devraient atteindre 550.000 tonnes, contre 285.000 tonnes actuellement.

Commentaires facebook