Pêche illégale : le Mozambique perd annuellement 67 millions de dollars | Africatime
Lundi 27 Mars 2017

Pêche illégale : le Mozambique perd annuellement 67 millions de dollars

Pêche illégale : le Mozambique perd annuellement 67 millions de dollars
(APA 09/03/17)

Le Mozambique perd 67 millions de dollars par an en raison de la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN), a annoncé le vice-ministre de la Pêche maritime et fluviale.

Selon Henriques Bongece, été cité mardi par la Radio Mozambique, cette forme de pêche a des effets néfastes sur l’économie mozambicaine.

Bongece qui s'exprimait à l’occasion d’un séminaire d'assistance technique pour la formulation de stratégies nationales visant à éradiquer cette pratique, a par ailleurs appelé à une approche collective, impliquant tous les Etats concernés pour combattre la pêche illégale.

Les mesures en cours doivent être renforcées, a pour sa part, préconisé le Directeur des pêches, Leonid Chimarizene, faisant allusion à l'installation à bord d'environ 270 bateaux de pêche industriels et semi-industriels autorisés dans le pays, d’équipements de surveillance des navires (VMS).

Toutefois, ajoute Chimarizene le principal défi, demeure la présence sur les eaux mozambicaines de navires étrangers, dépourvus d’équipement VMS, qui sont difficiles à surveiller et à contrôler.

L’expert maritime s’est réjoui que des patrouilles régionales aient permis la détection de deux navires étrangers originaires des Iles Comores qui pêchaient illégalement dans les eaux mozambicaines. Ils ont été contraints de payer chacun une amende de 5.000 dollars.

La pêche contribue à hauteur de 4% au produit intérieur brut du Mozambique.

Commentaires facebook