Vendredi 18 Août 2017

Mozambique: une société chinoise surprise en train de traiter illégalement des crevettes roses

Mozambique: une société chinoise surprise en train de traiter illégalement des crevettes roses
(APA 15/03/17)

Les autorités du secteur de la pêche de la province mozambicaine de Sofala ont saisi près d'une tonne de crevettes roses traitées clandestinement par une usine chinoise illégale, a appris APA mercredi auprès de sources médiatiques.

Selon la chaine de télévision privée STV, 800 kilogrammes de crevettes roses ont été emballées avec un label inexistant au Mozambique ainsi que 80 kg de crabes traités en passe d’être exportés.

Les produits illicites ont été saisis pendant le week-end dans une zone connue sous le nom de Nova Praia ou New Beach, dans la ville portuaire de Beira.

Ce sont des ressortissants chinois eux-mêmes qui ont procédé à l’emballage du produit, ont annoncé les autorités de pêche ajoutant que la société s’est servi du nom d’anciennes usines spécialisées dans la transformation de produits halieutiques et qui ont fait faillite depuis longtemps.

« Nous avons effectué une visite surprise dans l’usine quand nous avons soupçonné que des activités illégales s'y produisaient. Nous avons noté sur place que la transformation des produits se faisait de manière clandestine avec l’utilisation de marque de sociétés ayant déclaré faillite ou fermées, » a expliqué le directeur provincial de la pêche de Sofala, Carlos Sindela.

Le gouvernement mozambicain estime à 57 millions de dollars les pertes annuelles du pays en raison de la pêche illégale et des dévastations environnementales.

Le Mozambique possède une façade maritime longue de 2.800 km.

Commentaires facebook