Samedi 27 Mai 2017

Mozambique : un don allemand de 157 millions euros pour soutenir les projets de développement

Mozambique : un don allemand de 157 millions euros pour soutenir les projets de développement
(La Tribune 30/03/17)
Angela Merkel, chancelière allemande.

L'Allemagne vient d'accorder un don de 157,5 millions d'euros au Mozambique. L'opération a été conclue en fin de semaine dernière à travers la signature de deux accords de coopération technique et financière entre les deux pays. Ce fonds servira à financer divers projets de développement du Mozambique.
Maputo vient de recevoir un soutien d'un pays de la communauté européenne. L'Allemagne vient de décider d'octroyer au Mozambique une enveloppe de 157,5 millions d'euros soit 103,4 milliards de francs CFA, pour permettre au gouvernement de financer ses divers projets de développement. Deux accords portant sur une coopération technique et financière ont été signés par les représentants des deux pays dans la capitale mozambicaine.

Divers secteurs sont concernés par le financement octroyé qui devra être réparti tel qu'expliqué au bailleur de fonds. D'après les sources gouvernementales, les secteurs comme l'éducation, le développement économique et durable, la décentralisation et les finances publiques bénéficieront de 118,5 millions d'euros, soit une sous-répartition de 35,5 millions d'euros pour l'éducation, 23,5 millions d'euros pour la décentralisation des finances publiques et 20,5 millions d'euros pour appuyer le développement des petites et moyennes entreprises. En ce qui concerne les 39 millions restants, ils seront consacrés aux préoccupations énergétiques du pays, en finançant un réseau régional de transport d'électricité entre le Mozambique et le Malawi et le plan d'investissement à court terme de la compagnie d'électricité nationale (EdM).

Ce soutien n'est pas le premier dont bénéficie Maputo de la part de l'Allemagne. Historiquement, la république germanique a souvent apporté son soutien aux populations mozambicaines. Très tôt déjà en 1976, Berlin a soutenu le développement du Mozambique en finançant une série de programmes dans des domaines prioritaires à hauteur de 1,2 milliard d'euros. Cette fois-ci l'Allemagne a dû se dépasser, vu la crise et les sanctions financières actuelles que traverse le Mozambique.

Une mauvaise passe économique
L'économie mozambicaine traverse une conjoncture des plus difficiles . Avec une dette publique de plus de 130% du PIB, le Mozambique respire à peine. En octobre 2016, le gouvernement a dû reconnaître que la dette était devenue insoutenable pour l'économie.

« Nous sommes arrivés à un niveau où notre dette est intenable pour notre Etat. Nous allons procéder à une opération de restructuration et trouver un plan de sauvetage de notre économie », avait déclaré le ministère des finances dans un communiqué.
Cette situation a été surtout créée par un scandale d'emprunts clandestins de plus de 1,4 milliard de dollar. Consacrés d'après les enquêtes, à financer l'achat de matériels militaires, ces emprunts cachés s'ajoutent à une obligation de 850 millions de dollars contractée clandestinement en 2013 par l'entreprise publique Ematum.

Commentaires facebook