Mardi 27 Juin 2017

Mozambique: la route, cible du conflit silencieux entre Frélimo et Renamo

Mozambique: la route, cible du conflit silencieux entre Frélimo et Renamo
(RFI 06/01/17)
Maputo.

Au Mozambique, le leader de la Renamo, Afonso Dhlakama a annoncé mardi dernier, le 3 janvier, une trêve militaire de deux mois, jusqu’au 4 mars. C’est un nouvel espoir fragile pour les Mozambicains. Leur pays est le théâtre d’un conflit de basse intensité opposant le Frélimo au pouvoir et la Renamo, le principal parti d’opposition et ancienne rébellion de la guerre civile, qui revendique un meilleur partage du pouvoir. Son chef, Afonso Dhlakama, a trouvé refuge dans le maquis en octobre 2015 après des élections contestées, en déclarant qu’il prendrait le contrôle de 6 provinces sur les 11 que compte le Mozambique. Tout au long de l’année 2016, des affrontements sporadiques ont éclaté entre forces gouvernementales et branche armée de la Renamo.

Commentaires facebook