Mercredi 22 Novembre 2017

Mozambique : la 1ère vente aux enchères de rubis de Mustang ne produit pas les résultats escomptés

Mozambique : la 1ère vente aux enchères de rubis de Mustang ne produit pas les résultats escomptés
(Agence Ecofin 03/11/17)

«Les résultats de la vente aux enchères étaient clairement décevants.», c’est par ces mots que le PDG de Mustang Resources, Christiaan Jordaan, a commenté l’échéance de vente inaugurale de rubis de sa compagnie, tenue du 27 au 30 octobre.

Alors qu’elle a préparé un inventaire de rubis de plus de 400 000 carats tous produits à Montepuez (Mozambique), la société n’en a vendu que 29 463 carats à des prix par carat, allant de 6 dollars australiens à 1 944 dollars.

Au total, les recettes de ventes étaient de 713 456 dollars australiens.

Ce faible résultat, Mustang l’explique par le manque de diversité des catégories de rubis proposées et l’insuffisance des prix avancés par les acheteurs pour certains lots dont la vente a été reportée.

«Le processus de vente aux enchères nous a permis d’identifier les catégories dont la demande est élevée. Nous nous attèleront désormais à construire un inventaire tel que requis par le marché.», déclare M. Jordaan, qui se tourne déjà vers la deuxième vente aux enchères de la compagnie.

Dans le cadre des préparatifs de cette échéance et pour la réussir, la société a décidé de retarder la mise à niveau prévue de son usine de traitement à Montepuez. L’objectif de Mustang Resources est d’atteindre un volume de vente d’ 1 million de carats de rubis en 2018, à travers deux ventes aux enchères.

En 2019, la compagnie prévoit de réaliser trois ventes aux enchères.

Commentaires facebook