Mercredi 25 Avril 2018

Mozambique : de 2018 à 2020, 3 milliards $/an seront investis pour développer 8 gisements d’hydrocarbures

Mozambique : de 2018 à 2020, 3 milliards $/an seront investis pour développer 8 gisements d’hydrocarbures
(Agence Ecofin 27/03/18)

Au Mozambique, les investisseurs dépenseront en moyenne 3 milliards de dollars par an pour développer huit gisements de pétrole et de gaz, entre 2018 et 2020. C’est ce que révèle un rapport de Global Data, publié la semaine écoulée.

Les deux tiers de ces investissements seront concentrés en eaux ultra-profondes, le quart en eaux profondes et les projets en onshore recevront autour de 0,6 milliard de dollars, au cours de la période. Selon les prévisions de Global Data, les deux plus gros investisseurs dans le pays, Eni et Exxon Mobil devraient investir chacun, 1,4 milliard de dollars et le Chinois CNPC, 1,1 milliard de dollars.

Il convient de souligner que le projet de développement du gisement gazier Coral South d'Eni, nécessite des dépenses d’investissements de 4,3 milliards de dollars de la part de tous les partenaires entre 2018 et 2020. Quant à Exxon Mobil qui exploite le complexe gazier Golfinho-Atum en eaux profondes, il devrait investir avec ses partenaires jusqu’à 2,3 milliards de dollars, sur la période.

Le Mozambique deviendra un pays producteur de gaz naturel entre 2022 et 2023.

Olivier de Souza

Commentaires facebook