Mercredi 22 Novembre 2017

Mozambique : CMEC et GE, nouveaux interlocuteurs de Ncondezi pour sa centrale de 300 MW à Tete

Mozambique : CMEC et GE, nouveaux interlocuteurs de Ncondezi pour sa centrale de 300 MW à Tete
(Agence Ecofin 24/10/17)

La Mozambicaine Ncondezi Energy a entamé avec la China Machinery Engineering Corporation (CMEC) et General Electric Afrique du Sud (GE) des négociations à propos de la construction de sa centrale à charbon de 300 MW, à Tete.

Les différentes parties ont établi les termes d’une offre sans engagement, relative au développement, à la construction et l’exploitation de la centrale ainsi que d’une mine de charbon dans la province de Tete. Cette offre confère l’exclusivité du projet aux deux développeurs jusqu’au 30 avril 2018, date à laquelle ils devront soumettre un accord de développement conjoint de l’infrastructure (JDA).

Ncondezi détiendra 60% des parts de la centrale et le JDA précisera les conditions d’acquisition du reste des parts par les deux entreprises. Il précisera également les conditions dans lesquelles la centrale sera développée ainsi que les moyens de mobilisation des fonds nécessaires.

La CMEC et la GE espèrent d’ailleurs conduire la mobilisation de ces fonds en collaboration avec la Ncondezi. La clôture financière est prévue pour le quatrième trimestre 2018. La construction de la centrale se fera sur la base d’un modèle « Build- own-operate » (BOO) en vertu duquel les deux développeurs construiront, exploiteront et entretiendront la centrale.

Rappelons que la Ncondezi Energy a récemment suspendu ses discussions avec la Shanghai Electric Power sur le même projet, après plus de trois ans de négociations et de travaux, à cause des délais constatés dans le financement.

Gwladys Johnson

Commentaires facebook