| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(APA 24/03/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le gouvernement mauritanien a adopté un projet de décret instituant un prix dénommé « Prix du Président de la République pour les Sciences », au cours de sa réunion hebdomadaire de jeudi, selon le communiqué sanctionnant les travaux de celui-ci. Le projet de décret a pour objet d’instituer « un prix à caractère honorifique pour récompenser les élèves de l’enseignement secondaire lauréats des compétitions des Olympiades et Rallyes organisés par le Ministère chargé de l’Enseignement Secondaire », a expliqué le communiqué. Il a souligné que ce prix permettra de développer les aptitudes des élèves à résoudre des problèmes scientifiques, d’une part, et de découvrir, encourager et inciter les jeunes talentueux et leur...
(Le Monde 20/03/17)
A Donaye, au bord du fleuve, les terres ont été accaparées par un homme d’affaires maure. Négro-Mauritaniens et Haratine sont les grands perdants de la question foncière. Du cimetière de Donaye, il ne reste rien. Le bulldozer a écrasé jusqu’aux pierres tombales. Un canal d’irrigation, aujourd’hui à sec, balafre le lieu. Pour enterrer leurs morts, les habitants de ce petit village d’agriculteurs négro-mauritaniens doivent maintenant emprunter leurs pirogues, se rendre sur l’autre rive du fleuve qui borde le village et passer au Sénégal, où reposent dorénavant leurs ancêtres. « Ceux qui meurent deviennent Sénégalais ! », ironise Amadou Moktar Wane, le chef du village. Idem pour la culture du mil. Donaye est devenu un village sans terres, accaparées par un...
(Sahara Medias Agency 17/03/17)
Dans son point de presse hebdomadaire tenu à la fin des travaux du conseil des ministres, Mohamed Lemine O. Cheikh a nié l’existence sur le marché national du riz d’origine plastique, comme l’avait annoncé différents sites électroniques nationaux. Selon le ministre le premier ministre a ordonné la mise sur pied d’une commission ministérielle pour faire la lumière sur cette question, composée des ministres de la santé, du commerce et du commissariat à la sécurité alimentaire. Celle-ci à son tour a...
(Sahara Medias Agency 17/03/17)
Le centre koweïtien d’ophtalmologie et de lutte contre la cécité à Nouadhibou est désormais opérationnel. Ce centre est le fruit d’une coopération entre la commune de Nouadhibou, l’ophtalmologue Gassman Zeine et une organisation non gouvernementale espagnole sur financement de la famille koweïtienne Al Nevissi. Il a été construit sur uns superficie de 400 m2 et équipé de matériel sophistiqué pour les examens et les interventions chirurgicales pour une enveloppe de 300.000 $ prélevés sur les fonds de l’aumône. La maire...
(France Info 17/03/17)
Une cérémonie militaire s'est déroulée tôt ce matin dans la cour du quartier Ruty à Besançon. L'état major de la 1ère division envoie 40 soldats au Tchad. 20 hommes partiront le 25 mars, 20 autres le 31 mars. D'autres militaires bisontins déjà sur place vont rentrer. La 1ère division de Besançon est à la tête pendant un an de l'opération Barkhane. Une opération où 4000 militaires sont déployés. Le poste de commandement inter-armées qui regroupe 300 personnes est installé à...
(Le Défi Média 16/03/17)
Jacques Bernard Congo, qui s’est porté garant pour un ancien collègue qui avait contracté un emprunt bancaire de Rs 50 000 en 1992, risque des poursuites. La banque menace de l’attaquer en justice s’il ne s’acquitte pas des dettes de l’emprunteur qui ne les a pas honorées depuis 2000. Le montant dû, intérêts inclus, s’élève à Rs 235 000. Jacques Bernard Congo, 45 ans, se retrouve dans le pétrin pour un service rendu il y a 25 ans. Cet employé...
(MondAfrique 15/03/17)
Plus de deux ans après les faits, l’affaire du jeune mauritanien Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir condamné à la peine de mort pour blasphème connait de nouveaux rebondissements. « Ordre social inique » Arrêté en décembre 2014, ce jeune habitant de Nouadhibou, la deuxième ville du pays, avait été condamné pour apostasie après avoir publié sur internet un billet dans lequel il critiquait certains versets du Coran et leur utilisation en Mauritanie. Il accusait notamment la société mauritanienne de perpétuer un « ordre social inique » hérité de l’époque des guerres saintes. Un système de caste très inégalitaire perdure en Mauritanie...
(MondAfrique 15/03/17)
Relâché en août 2015 par les autorités mauritaniennes auprès desquelles il s’était rendu deux ans auparavant, Sanda Ould Bouamama, ancien porte-parole du groupe terroriste malien Ansar Dine réside actuellement toujours dans ce pays où il bénéficie d’une liberté totale. C’est ce qu’apprend Mondafrique d’une source diplomatique sahélienne. Bi national malien et mauritanien, Ould Bouamama est visé par un mandat d’arrêt international émis par la justice malienne en 2013 pour « crime contre l’humanité, crime de guerre, crime de génocide, meurtres...
(APA 13/03/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le Conseil des ministres du Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) a nommé le mauritanien Mohamed Abdalahi Ould Babah au poste de directeur général de l'Institut du Sahel (INSAH) pour un mandat de trois ans, selon le communiqué final sanctionnant les travaux de sa 52eme session, vendredi et samedi à Nouakchott. Ould Babah dirigeait jusque-là le Centre national de lutte antiacridienne en Mauritanie où il a mené une action fort saluée aussi...
(Le Monde 11/03/17)
La région sahélo-saharienne est au bord d’une explosion de violences sans précédent, décrypte le journaliste mauritanien Mohamed Fall Oumère, spécialiste des mouvements terroristes. L’image postée sur les réseaux sociaux le 2 mars a de quoi inquiéter les états-majors de la France et de ses alliés au Sahel : Iyad Ag-Ghali, le chef incontesté du mouvement Ansar Eddine, entouré par les représentants de quatre autres organisations djihadistes actives au nord du Mali et dans le Sahel en général. A sa droite,...
(APA 09/03/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La ministre des Affaires sociales, de l'Enfance et de la Famille de Mauritanie, Meimouna Mohamed Taghi, a lancé jeudi dans la ville de N'Beiket Lahouach, 900 kilomètresau sud-est de Nouakchott, les activités commémoratives de la Journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars de chaque année. La commémoration de la présente journée s’est fixée comme thème «santé de la reproduction: femme productive, famille stable ». Elle a été marquée par l'ouverture d'une exposition de produits féminins à laquelle participent 233 coopératives et le lancement d’une caravane médicale qui sillonnera les villages et les localités...
(APA 08/03/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Des ulémas, des penseurs et des chercheurs dans le discours islamique et le traitement qu'il réserve au phénomène de la violence et de l'extrémisme participent à une conférence internationale organisée sous le thème « la violence et l'extrémisme du point de vue de la Charia » et dont les travaux ont commencé mardi à Nouakchott. Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre mauritanien, Yahya Ould Hademine, a souligné la pertinence de la stratégie suivie dans son pays...
(Le Monde 08/03/17)
Les droits des femmes c’est important, mais en Afrique, filles et garçons sont pris dans un cercle vicieux de pauvreté, d’ignorance et de soumission, dénonce Laurent Bossard, de l’OCDE. Par Laurent Bossard Au Mali, au Niger et au Tchad, 40 % des enfants de moins de 5 ans souffrent de retard de croissance. Ces enfants ne consomment pas assez de nutriments. Leur organisme – le cerveau, les os, les muscles – ne reçoit pas suffisamment de vitamines (A, B2, B12…),...
(Sahara Medias Agency 08/03/17)
La société « Tasiast Mauritanie » a déclaré avoir appuyé le forum annuel de l’union africaine, la journée africaine de l’environnement qui s’est tenu au début de ce mois à Nouakchott pour la protection de l’environnement en Afrique au profit des prochaines générations. L’appui de cette société, qui exploite la mine d’or de Tasiast dans le nord du pays, s’est traduit par son parrainage de l’initiative et l’exposé de sa politique pour la gestion environnementale. L’exposition était parrainée par Tasiast...
(Sahara Medias Agency 08/03/17)
La fédération des poissonniers, mareyeurs, exportateurs et distributeurs a procédé mardi à Nouadhibou à la distribution de tonnes de poisson congelé à des familles nécessiteuses de la ville. Cette distribution s’est déroulée en présence des autorités administratives et sécuritaires et a été réservée aux quartiers les plus pauvres de la capitale économique. Lors de la cérémonie de réception, le président de la fédération, Moustapha O. Khalifa a dit que cette opération est le volet d’un programme social élargi, élaboré par...
(La Tribune 07/03/17)
La recrudescence ces derniers jours des attaques terroristes dans la zone transfrontalière entre le Mali, le Niger et le Burkina, fait de nouveau amplifier la polémique sur la présence des bases militaires occidentales au Sahel. Alors que les groupes terroristes semblent avoir repris du poil de la bête, l’efficacité des réponses militaires reste encore à prouver surtout avec la facilité avec laquelle ces groupes continuent d’opérer dans la zone. Pendant ce temps, la mise en place de la force mixte...
(Le Monde 06/03/17)
La nouvelle organisation, liée à Al-Qaida, veut étendre les attaques dans la région et se renforcer face à l’implantation de l’Etat islamique au Nigeria. Ils étaient tous là, ou presque. Et la photo de famille n’a pas dû être du goût des pays du Sahel ou des renseignements français tant elle renseigne sur la capacité des djihadistes à se mouvoir et à se rencontrer. Dans une vidéo transmise mercredi 1er mars à l’agence mauritanienne ANI, puis postée sur les réseaux...
(Sahara Medias Agency 06/03/17)
Une patrouille de la gendarmerie nationale a intercepté près de la moughata de Bir Moghrein deux véhicules chargés de contrebande qui tentaient d’entrer dans le pays. Le correspondant de Sahara Media, citant ses sources, a révélé que ces véhicules transportaient du lait en poudre et des médicaments. Selon des sources sécuritaires, le premier véhicule a été intercepté alors qu’il roulait en dehors des axes connus, et le second le suivait, tous feux éteints pour ne pas se faire repérer. La...
(RFI 04/03/17)
Le rapporteur spécial sur la torture des Nations unies a présenté jeudi 2 mars devant le Conseil des droits de l’homme à Genève son rapport sur la Mauritanie. Un rapport basé sur les observations faites lors d’une visite dans le pays en début d’année 2016. Selon l’ONU, les aveux des revenus sont le plus souvent obtenus sous la contrainte. Premier constat, la situation s’est améliorée depuis les années 90. La Mauritanie a adopté une série de textes condamnant les actes...
(MondAfrique 03/03/17)
Dans son rapport rendu public ce 1er Mars et présenté devant le Conseil des Droits de l’Homme, à Genève, le rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture et autres traitements dégradants, Juan E. Mendez, revient sur sa mission en Mauritanie du 25 janvier au 3 février 2016. L’expert de l’ONU dénonce l’« usage excessif de la force » par la police et ses « méthodes violentes pour disperser les manifestants, notamment en les frappant avec des matraques ». Plus...

Pages