Mardi 16 Janvier 2018
(RFI 16/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly a réuni ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel - Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie - dans l'espoir d'accélérer sa mise en oeuvre. Lors de la conférence de presse qui a clôturé la réunion, Florence Parly a annoncé le lancement de la deuxième opération de la Force conjointe, une annonce confirmée par Tiéna Coulibaly, ministre malien de la Défense. Ce sera une opération 100 % force conjointe ou menée en collaboration avec Barkhane. Impossible à dire car les intervenants se sont voulus extrêmement discrets sur le sujet. On ne sait donc pas où cette opération a lieu ni...
(APA 16/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La liberté responsable et l’éthique professionnelle sont les thèmes d’un atelier de réflexion organisé par le ministère des Relations avec le Parlement et la Société civile de Mauritanie et dont les travaux ont commencé lundi à Nouakchott, a-t-on constaté dans la capitale mauritanienne. Le séminaire organisé avec la collaboration de l’Union des radios des Etats islamiques et l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISSESCO) permettra à un groupe d’experts spécialisés de discuter les meilleurs moyens de professionnalisation du métier de journaliste et de cacheter cette profession de la dimension éthique. Les volets soumis à la réflexion sont très variés et portent notamment sur l’expérience de l’Office de radiotélévision saoudien et les exigences législatives et...
(AFP 15/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly réunit ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel dans l'espoir d'accélérer sa mise en œuvre alors que les groupes jihadistes ont promis de faire barrage à cet effort antiterroriste. "Nous allons tout faire pour que le G5 Sahel ne s'installe pas" dans cette zone, a déclaré vendredi à l'AFP le porte-parole du groupe "Etat islamique dans le Grand Sahara" (EIGS). Il a revendiqué dans...
(Le Figaro 15/01/18)
Les ministres de la Défense se réunissent ce lundi à Paris pour établir un calendrier opérationnel. Les ministres de la Défense des pays regroupés au sein du G5 Sahel sont lundi à Paris autour de leur homologue française, Florence Parly. Cette réunion, loin d'être la première, doit permettre de se concerter pour rendre opérationnelle la force militaire commune à ces États (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) en lutte contre les djihadistes. Un mois après le sommet de La Celle-Saint-Cloud...
(RFI 15/01/18)
La construction de la force conjointe du G5 Sahel entame une nouvelle étape ce lundi 15 janvier, avec la réunion ministérielle de Paris. La ministre des Armées Florence Parly reçoit cet après-midi à l'hôtel de Brienne ses homologues des pays du G5 accompagnés des chefs d'état-major des armées des cinq pays de la région. Du côté des contributeurs, huit pays seront représentés ainsi que trois institutions, l'ONU, l'UA, et l'Union européenne, alors que se déroulera la conférence de donateurs de...
(AFP 13/01/18)
L'organisation jihadiste d'Adnan Abou Walid Sahraoui, qui a prêté allégeance au groupe Etat islamique (EI), a revendiqué une série d'attaques dans le Sahel, notamment contre des militaires français et américains, dans un communiqué relayé vendredi par l'agence privée mauritanienne ANI. Il proclame sa "responsabilité dans l'attaque contre un commando américain en octobre au Niger, dans la région de Tongo Tongo", jusqu'alors largement attribuée au groupe, mais qui n'a pas été revendiquée, ainsi que contre celle qui a frappé jeudi la force française Barkhane au Mali...
(Jeune Afrique 12/01/18)
Les six conseils régionaux créés auront-ils les moyens financiers et l'autonomie nécessaires pour développer leur territoire ? L’Assemblée nationale mauritanienne a voté, lundi 8 janvier, la loi organique relative aux conseils régionaux décidés par le référendum du 5 août 2017. Six régions administratives sont créées : la première regroupe les willayas de Hodh el Gharbi et de Hodh el Charqui ; la seconde celles de l’Assaba, du Tagant et du Guidimaka ; la troisième celles du Gorgol, du Brakna et du Trarza ; la quatrième celles du Tiris Zemmour, de l’Adrar et de l’Inchiri ; la cinquième se substitue à la Communauté urbaine...
(APA 12/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le gouvernement mauritanien a approuvé un projet de décret fixant de nouvelles conditions d’emploi de la main-d’œuvre étrangère, selon un communiqué rendu public à l’issue de la réunion hebdomadaire des ministres. Il s’agit notamment de fixer les règles générales d’emploi de cette main d’œuvre, les interdictions, les limitations en la matière ainsi que les priorités accordées à la ‘’mauritanisation’’ des emplois, a précisé le communiqué publié jeudi. Dans un point de presse consécutif à la réunion du...
(AFP 11/01/18)
A pied dans les dunes, à dos de dromadaire ou en 4x4 à travers oasis et canyons: les touristes reviennent peu à peu dans le Sahara mauritanien, où des voyages organisés suspendus depuis 2011 pour cause d'insécurité ont repris depuis Noël. "Le Sahara me manquait. Les couleurs des dunes, le jeu du vent sur le sable, les ciels étoilés…", confie à l'AFP, au coin du feu, Elisabeth Godin, 71 ans, un cheich couleur ocre enroulé autour de la tête. Cette...
(RFI 11/01/18)
Il n'y a toujours pas de presse dans les kiosques mauritaniens. L'imprimerie nationale souffre d'une pénurie de papier. En conséquence, aucun journal privé n'a pu être imprimé depuis près d'un mois. Au début de l'année, c'est la presse gouvernementale qui a été touchée. Et il règne en Mauritanie un silence médiatique qui inquiète puisque de nombreuses chaînes TV restent également muettes. « C'est la crise la plus grave que nous vivons depuis trente ans », s'est désolé au téléphone, Mamadou...
(AFP 09/01/18)
Les pays du G5 Sahel, le Mali, le Tchad, le Burkina Faso, le Niger et la Mauritanie, ont annoncé lundi à Bamako la création d'un fonds fiduciaire pour gérer l'aide promise à leur force conjointe antijihadiste. Cette décision, prise lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense du G5 Sahel, intervient une semaine avant une nouvelle rencontre à Paris entre Etats membres et pays donateurs. "La décision importante prise lors de cette réunion ministérielle conjointe est...
(RFI 09/01/18)
En Mauritanie, c’est toujours l’attente pour les douze sénateurs, quatre journalistes et deux syndicalistes sous contrôle judiciaire depuis le mois de septembre. Au contraire, celui-ci vient d'être reconduit ce lundi, pour deux mois. Accusés d'avoir reçu de l'argent de l'homme d'affaires et opposant en exil Mohamed Bouamatou, ils ne savent toujours pas quand ils seront fixés sur leur sort. Ils ne se faisaient pas beaucoup d'illusion et ils ont eu raison. Les 12 sénateurs, quatre journalistes et deux syndicalistes dans...
(RFI 06/01/18)
Il y a deux fois moins de migrants africains qui tentent de traverser la mer Méditerranée pour s’installer en Europe : 20 000 personnes émigrant de manière irrégulière ont été rapatriées en Afrique l’année dernière. Des tendances fournies par l’Organisation internationale des migrations, qui précise que ces migrants sont majoritairement issus du Nigeria, de l’Erythrée, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire ou encore de la Gambie et le Sénégal. Compte rendu. En 2017, 17 1635 migrants ont débarqué sur...
(RFI 04/01/18)
Depuis plus de deux semaines, les Mauritaniens n'ont plus de journaux papier. La rupture de l'approvisionnement en papier qui ne devait durer que quelques jours s'éternise. Les autorités avaient promis un retour à la normale au début de cette première semaine de janvier, mais il n’y a toujours rien. Après la presse privée, la presse gouvernementale est maintenant aussi touchée. C'est signe que le problème est devenu sérieux. Même les quotidiens gouvernementaux Chaab en langue arabe et Horizons sa version française, ne sont plus épargnés. Ils ne ...
(Le Point 02/01/18)
La société mauritanienne navigue en eaux troubles quant à la question de l'esclavage. Et l'onde de choc des récentes images de CNN en Libye a remis une lumière crue sur une réalité scandaleusement mise sous le boisseau. PAR J.J ARTHUR MALU-MALU, À NOUAKCHOTT L'image de vente aux enchères de subsahariens a provoqué un immense émoi. En Mauritanie, elle en a interpellé plus d'un, car le pays est régulièrement cité par les pays où l'esclavage est toujours présent. Si l'Union africaine...
(Le Point 29/12/17)
L'esclavage en Mauritanie ? Une vaste question qui revient régulièrement sur le devant de l'actualité. Malgré les efforts officiellement entrepris pour y mettre un terme définitif, le combat des acteurs de la société civile contre cette pratique d'un autre âge est loin d'être bien vu. C'est le cas de Biram Dah Abeid souvent inquiété par la justice mauritanienne en raison de son activisme sur la question. Ce militant des droits de l'homme, qui dirige l'Initiative pour la résurgence du mouvement...
(APA 28/12/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Les journaux en Mauritanie ont arrêté de paraître ces derniers jours , pour des raisons liées à leur impression, a-t-on constaté à Nouakchott. Les observateurs ont constaté avec surprise ce mercredi l’absence dans les kiosques et les étals des deux quotidiens gouvernementaux Chaab (en arabe) et Horizons (en français). La raison invoquée: l’imprimeur des deux journaux qui n’est autre que l’Imprimerie nationale, une société étatique, n’a pas été en mesure d’honorer ses engagements faute de moyens financiers.
(APA 26/12/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le parti islamiste en Mauritanie (Tawassoul), première force politique d’opposition, a élu une nouvelle direction au terme de son troisième congrès clôturé la nuit dernière à Nouakchott, a-t-on constaté sur place. Les congressistes du parti ont élu le député à l’Assemblée nationale Mohamed Mahmoud Ould Sidi qui remplace désormais le président sortant Mohamed Jemil Ould Mansour. Ce dernier n’était plus éligible après avoir fait deux mandats successifs. Ould Sidi a obtenu la majorité absolue, avec 79,8% des...
(APA 26/12/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La ville mauritanienne d’Atar, quelque 400 kilomètres au nord de Nouakchott, a vu la nuit dernière l’arrivée d’un premier contingent de touristes européens dont la plupart sont de nationalité française, a-t-on appris de source sure sur place. Venu de Paris, ce contingent, au nombre de 147 membres, sera suivi par d’autres au rythme de un par semaine, a ajouté cette source qui n’a pas été en mesure de connaitre le nombre total prévu. Les touristes européens avaient...
(APA 26/12/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le référendum sur la Constitution organisé le 5 août dernier et les modifications apportées sur la monnaie, l’ouguiya, et annoncées le 28 novembre dernier auront été les deux principaux évènements marquants de l’année 2017 en Mauritanie. Le référendum a permis d’approuver sur des questions de grand intérêt dans le pays, comme notamment la suppression du Sénat et la modification du drapeau et de l’hymne nationaux. Initialement composé d’un croissant et d’une étoile jaunes sur fond vert, le...

Pages