Dimanche 19 Novembre 2017
(RFI 18/11/17)
Trente-sept ministres des Affaires étrangères africains se sont réunis ce vendredi 17 novembre à Washington à l’invitation du secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson. Il s’agissait du premier grand rendez-vous diplomatique entre l’administration Trump et le continent. Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson, ancien patron d’une grande compagnie pétrolière, a résolument orienté les débats sur le développement économique et les investissements. Mais le préalable pour assurer le développement c’est la sécurité. Et les Africains ont insisté sur la question du Sahel. Soulemane Zeraboussa, ministre du Commerce, représentait la Côte d’ivoire à ce rendez vous : « Nous souhaitons que les Etats Unis en fassent plus pour le G5 Sahel...
(Jeune Afrique 16/11/17)
La ministre française des Armées était à Dakar au Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique. Mise en place de la force conjointe du G5 Sahel, évolution de l'opération Barkhane, lutte contre le terrorisme... Florence Parly répond aux questions de Jeune Afrique. C’était sa première visite à Dakar en tant que ministre des Armées. Les 13 et 14 novembre, Florence Parly, 54 ans, s’est rendue dans la capitale sénégalaise pour assister à la quatrième édition du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique, organisé avec le soutien des autorités françaises. Elle y a notamment rencontré les présidents sénégalais et malien, Macky Sall et Ibrahim Boubacar Keïta, avec lesquels il a largement été question de...
(Jeune Afrique 16/11/17)
En décembre, les voyagistes vont reprendre leurs randonnées pédestres et chamelières entre les dunes, gueltas, canyons et oasis de l’Adrar. Et les premiers circuits affichent déjà complets ! Les amoureux du Sahara seront de retour pour les fêtes de fin d’année dans l’oasis de Toungad, au pied de la dune monumentale de Zire Mint Leboudi et dans l’antique bibliothèque de Chinguetti. Grâce aux vols de la compagnie française ASL Airlines affrétés par une dizaine de voyagistes spécialistes de la randonnée à...
(AFP 15/11/17)
La force conjointe du G5 Sahel, qui vient d'achever sa toute première opération, sera jugée non seulement sur son efficacité contre les jihadistes, mais aussi son respect des droits de l'Homme, préviennent organisations internationales et responsables militaires. Juste après le lancement de cette opération, aux confins du Mali, du Burkina Faso et du Niger au début du mois, le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les droits de l'Homme, Andrew Gilmour, a effectué une visite au Mali, une première,...
(APA 11/11/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Plusieurs manifestations réclamant l’exécution du jeune mauritanien Mohamed Cheikh Ould M’khaitir, accusé d’insultes à l’égard du prophète Mohamed (PSL), ont été dispersées vendredi par la police, a-t-on constaté à Nouakchott. La plus grande de ces manifestations s’est ébranlée de la grande mosquée après la prière du vendredi alors que les autres sont sorties d’autres mosquées dans plusieurs quartiers de la ville. Les différents rassemblements avaient pour plan de se rencontrer sur l’axe menant à la Présidence de...
(Xinhua 11/11/17)
La cour d'appel de Nouadhibou (à 470 km au nord-ouest de la capitale) a condamné, jeudi, le jeune blogueur Mohamed Ould Mkheitir à deux ans de prison, avec amende de 60.000 ouguiyas (environ 300 dollars), a appris Xinhua de source judiciaire. Ould Mkheitir, qui avait exprimé son regret d'avoir publié un article jugé blasphématoire contre la personne du prophète Mouhamet et exprimé son repentir devant la cour, a été reconnu coupable de "propos biaisés contre la personne du prophète Mohamet",...
(AFP 10/11/17)
Le parquet mauritanien a annoncé vendredi avoir introduit un pourvoi en cassation contre la condamnation jeudi à deux ans de prison d'un jeune homme auparavant condamné à mort pour un billet de blog jugé blasphématoire. A la suite de la décision rendue par la Cour d'appel de Nouadhibou (nord-ouest) jeudi, "le parquet a immédiatement fait un recours en cassation devant la Cour suprême", indique le parquet général du tribunal de Nouadhibou dans un communiqué reçu vendredi par l'AFP. Ce pourvoi n'est pas suspensif de la remise en liberté de l'accusé, Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir...
(Le Monde 10/11/17)
Cheikh Ould Mohamed Ould Mkhaïtir, finalement condamné en appel à deux ans de prison, est sorti libre du tribunal. La décision de la cour d’appel de Nouadhibou, dans le nord de la Mauritanie, sonne, probablement la fin de quatre années de cauchemar judiciaire pour Cheikh Ould Mohamed Ould Mkhaïtir – également identifié comme Mohamed Cheikh Ould Mohamed. Jeudi 9 novembre, ce musulman d’une trentaine d’années est en effet ressorti libre du tribunal, selon l’un de ses avocats, alors qu’il avait été préalablement condamné à mort pour « mécréance ». La cour d’appel a ramené sa peine à deux ans de prison, plus une amende de 60 000 ouguiyas...
(AFP 10/11/17)
L'UE compte afficher son soutien au G5 Sahel, qui a mis sur pied une force antijihadiste dans la région, en invitant les dirigeants de cette coalition à une réunion avec leurs homologues européens à Bruxelles le 14 décembre, a appris l'AFP vendredi de sources concordantes. Ce sommet "consacré au Sahel", selon un diplomate, devrait avoir lieu avant un conseil des 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE qui doit s'ouvrir le 14 décembre dans l'après-midi. Son objectif est de "continuer à soutenir financièrement et matériellement les besoins particulièrement importants de la force conjointe G5 Sahel, et de reposer la question de son financement au niveau européen", a expliqué ce diplomate.
(RFI 10/11/17)
Le blogueur mauritanien Cheikh Ould Mkheitir va retrouver la liberté près de 4 ans derrière les barreaux. Fin 2014, il avait été condamné à la peine de mort pour apostasie pour un article jugé blasphématoire. Après plusieurs années péripéties judiciaires, la cour d'appel de Nouadhibou a pris en compte son repentir et finalement ramené sa peine à 2 ans de prison et à une amende d'environ 150 euros. Une peine déjà purgée. Ould Mkheitir est donc ressorti officiellement libre du...
(APA 10/11/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le Parquet général en Mauritanie a indiqué, dans un communiqué rendu public jeudi soir, avoir déposé un recours en cassation de la peine de 2 ans de prison prononcée en appel contre un blogueur déjà condamné à mort pour insulte au prophète Mohamed (PSL). « Le Parquet a immédiatement fait un recours en cassation contre ladite décision devant la Cour Suprême en vue d’une application saine et rigoureuse de la loi, après que la décision ait été...
(AFP 09/11/17)
Un Mauritanien détenu depuis près de quatre ans pour un billet de blog jugé blasphématoire était en passe de recouvrer la liberté jeudi, après une décision de justice ramenant sa condamnation à mort à deux ans de prison. Le ministère public ou l'accusé lui-même peuvent introduire un pourvoi en cassation contre la décision de la Cour d'appel de Nouadhibou (nord-ouest), a indiqué à l'AFP un juriste, estimant néanmoins cette hypothèse peu probable, au terme d'un aussi long feuilleton judiciaire, qui...
(APA 09/11/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La Cour d’appel de Nouadhibou a condamné à 2 ans de prison ferme le jeune mauritanien Mohamed Cheikh Ould M’khaitir qui avait écopé d’une peine de mort en 2014 pour un écrit jugé insultant à l’égard du prophète Mohamed (PSL), a-t-on appris de source judiciaire à Nouadhibou. En séance depuis hier, la cour a prononcé son verdict jeudi en l’assortissant d’une amende de 60.000 ouguiya (166 dollars US). Cette peine signifie que Ould M’khaitir va être relâché...
(AFP 09/11/17)
Le ministère public a de nouveau requis la peine capitale à l'encontre d'un Mauritanien dont la condamnation à mort pour un billet de blog jugé blasphématoire avait été cassée par la Cour suprême, lors d'un procès mercredi dont le verdict est attendu jeudi. Dans son réquisitoire devant la cour d'appel de Nouadhibou, dans le nord-ouest du pays, le procureur général a requis la peine maximale, estimant que le jeune homme, détenu depuis bientôt quatre ans, "ne saurait être excusé pour ses propos blessants et diffamatoires envers le prophète Mahomet". Le prévenu, Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir - également identifié comme Mohamed Cheikh Ould Mohamed...
(AFP 09/11/17)
La France va augmenter "sensiblement" - de plus d'un tiers - son aide au développement dans la région du Sahel, qu'elle lie à la lutte contre les violences des groupes jihadistes, a indiqué mercredi le nouvel envoyé spécial français pour le Sahel, Jean-Marc Châtaigner. "La France va augmenter sensiblement son aide au développement dans les pays de la région du Sahel pour faire face aux défis sécurité-développement qui se pose à cette région", a affirmé lors d'une conférence de presse M. Châtaigner, arrivé à Nouakchott mercredi.
(AFP 08/11/17)
Le nouveau procès en appel d'un Mauritanien, dont la condamnation à mort pour un billet de blog jugé blasphématoire a été cassée par la Cour suprême, s'est ouvert mercredi à Nouadhibou (nord-ouest), où il est détenu depuis bientôt quatre ans. Un public nombreux a pris place dans la salle d'audience de la cour d'appel, surveillée par un imposant dispositif sécuritaire filtrant son accès et interdisant la présence de caméras, téléphones et autres ordinateurs portables, a indiqué à l'AFP une source...
(La Tribune 08/11/17)
Le lancement de la première opération de la force anti-terroriste du G5 Sahel ce 31 octobre au Mali, au Burkina Faso et au Niger, avait suscité beaucoup d’espoir. Mais c’était sans compter sur la dure réalité du terrain. Les 500 militaires mobilisés dans le cadre de cette opération baptisée « Hawbi » butent en effet sur de sérieux « problèmes logistiques ». Détails. Des opérations ciblées aux conséquences désastreuses pour l'ennemi... Sur le papier, le plan d'attaque de la première opération de la force conjointe du G5Sahel, lancée ce 31 octobre au Mali...
(APA 08/11/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La police mauritanienne a appréhendé des membres d’un réseau spécialisé dans le vol de véhicules et récupéré des dizaines de voitures volées, a-t-on appris de source sécuritaire mercredi à Nouakchott. Le démantèlement de ce réseau composé d’une dizaine de membres est passé par des investigations approfondies à Nouakchott et dans d’autres régions intérieures du pays, a précisé cette source. Elle a indiqué que le début du dénouement s’est matérialisé par l’arrestation d’un groupe de personnes en flagrant...
(RFI 08/11/17)
En juillet dernier sa détention avait été jugée arbitraire par le Groupe de travail des Nations unies sur les détentions arbitraires. Le blogueur mauritanien Mohamed Cheikh Ould Mkheitir, condamné à mort, doit être rejugé en appel ce mercredi 8 novembre à Nouadhibou au nord de la Mauritanie. Le jeune homme a été condamné à mort en première instance pour apostasie suite à un article jugé blasphématoire. Il est en prison depuis plus de trois ans et demi et attendait depuis...
(APA 08/11/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le gouvernement mauritanien a fait ouvrir à Londres un Mauritanian British Business Council – MBBC (Bureau mauritano-britannique pour les affaires) destiné à mettre en place une plateforme d’échanges et de promotion des affaires et des investissements en Mauritanie et au Royaume Uni, a-t-on appris de source officielle à Nouakchott. Dans son mot d’ouverture de ce bureau, mardi à Londres, le ministre mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines, Mohamed Abdel Vetah, a insisté sur la volonté...

Pages