Mercredi 26 Juillet 2017
(MondAfrique 26/07/17)
Quelques jours après son lancement, la campagne en perspective de l’adoption d’un projet de révision constitutionnelle, à travers un scrutin référendaire prévu le 5 août prochain, s’est transformée en un vulgaire exercice de délation. Les acteurs de cette nouvelle pièce de théâtre de piètre qualité, devant des Mauritaniens ébahis, sont les premiers responsables du pays: le président Mohamed Ould Abdel Aziz et ses sénateurs (plutôt anciens sénateurs, presque tous issus de la mouvance majoritaire). La première salve, qui ressemble à un feu échappé d’une version améliorée des anciens Orgues de Staline, capables de lâcher 40 roquettes à la minute, notée au cours des dernières 24 heures...
(Dw-World 25/07/17)
Le président de l'Initiative pour la Résurgence du Mouvement abolitionniste en Mauritanie explique la quintessence de ses échanges avec Jesse Jackson et sur l'ancrage de l'esclavage dans la société mauritanienne. En Mauritanie, la campagne électorale pour le référendum constitutionnel du 5 août bat son plein. La coalition de l'opposition prône le boycott. De même que le militant anti-esclavagiste, Biram Ould Dah Abeid. Il y a quelques jours, il a été reçu à New-York par le Révérend Jesse Jackson, compagnon de lutte de Martin Luther King, symbole du mouvement des droits civils aux Etats-Unis. Lire sur: http://www.dw.com/fr/biram-ould-dah-abeid-re%C3%A7u-par-jesse-jackson/a-...
(RFI 24/07/17)
Au Burkina Faso, les parlementaires de la sous-région ouest-africaine, de la Mauritanie et du Tchad viennent de s’engager à œuvrer à la réduction du taux de natalité dans leurs pays. Face à une croissance démographique qui est l’une des plus élevées au monde, avec 6 enfants par femme en moyenne, la zone Cédéao fait face à de nombreux défis qui font dire à certains parlementaires que la croissance démographique constitue une « bombe » à retardement si rien n’est fait pour la freiner. Ils se sont donc engagés à encourager leurs Etats travailler à ramener à trois le nombre d’enfants par femme d’ici à 2030...
(La Voix de l'Amérique 24/07/17)
Plus de 60 000 réfugiés maliens vivant en Mauritanie sont rentrés volontairement. Maliens et Mauritaniens s'organisent pour le retour du reste des réfugiés maliens en Mauritanie. Une rencontre tripartite a réunis Maliens, Mauritaniens et le HCR à Bamako. Ils ont évalué le plan de travail élaboré en Nouakchott en février dernier signe entre les trois parties. Six mois après la signature de leur plan de travail, beaucoup d'actions concrètes ont été menées. Pour la partie mauritanienne, ce rythme de travail...
(RFI 22/07/17)
La campagne électorale est ouverte en Mauritanie. Le référendum constitutionnel est prévu le 5 août prochain. Un référendum qui vise à supprimer le Sénat, la Haute Cour de justice et qui propose aussi un changement de drapeau. Une réforme refusée par les sénateurs qui ont voté contre le texte, ce qui a contraint le président à avoir recours à un référendum contre l'avis de l'opposition et des sénateurs. C'est donc un scrutin contesté qui se prépare. Deux campagnes vont s'affronter dans les prochains jours : celle du pouvoir, en faveur du oui...
(Le Monde 22/07/17)
L’économiste Gilles Olakounlé Yabi analyse et s’inquiète de l’ampleur de la présence militaire et sécuritaire franco-européenne dans l’espace sahélien. De nombreuses voix africaines ont réagi aux propos du président français Emmanuel Macron tenus au terme du sommet du G20 en Allemagne. Selon lui, l’Afrique fait face à « un défi civilisationnel » et ses femmes, qui font encore « sept à huit enfants », mettent en péril l’avenir du continent en annihilant tous les efforts de développement. Les Africains qui...
(RFI 21/07/17)
En Mauritanie, la commission d'enquête sur les marchés publics du Sénat a dénoncé, ce jeudi, le manque de collaboration des autorités. Cette commission est présidée par Mohamed Ould Ghadda, un sénateur qui connaît bien des problèmes en ce moment. Il vient d’être condamné à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire dans un accident de la route. Ses téléphones ont alors été saisis et maintenant, l'enregistrement de certaines de ses conversations se retrouve sur les réseaux sociaux. Pour...
(Le Monde 21/07/17)
L’annonce a été faite jeudi 13 juillet en grande pompe au palais de l’Elysée, à l’issue du conseil des ministres franco-allemand : l’Allemagne, la France et l’Union européenne ont créé une Alliance pour le Sahel. Il s’agit d’une plate-forme pour « intervenir davantage et mieux » dans la bande sahélo-saharienne, qui s’étend de la Mauritanie au Tchad, en passant par le Burkina, le Mali et le Niger. « L’Alliance pour le Sahel va permettre une coordination de l’aide plus efficace,...
(MondAfrique 20/07/17)
Ce samedi 15 juillet, l’opposition mauritanienne est sortie dans la rue pour manifester contre le référendum du 5 Août prochain qui vise entre autres à supprimer le Sénat lequel sera substitué par des Conseils régionaux. Brandissant des slogans hostiles au référendum, des milliers de personnes ont afflué vers la Place Ibn Abbas, après une marche qui s’est ébranlée du Carrefour Madrid. Sur la tribune, les différents leaders vont se succéder, après une minute de prière observée en la mémoire de...
(France TV Info 20/07/17)
C’est un projet ambitieux, initié en 2007 par les pays sahélo-sahariens. Ils veulent stopper l’avancée du désert du Sahara par l’aménagement d’une grande barrière de végétation, longue de 7000 km sur 15 km de large. Alors même que le réchauffement climatique risque d'impacter un peu plus chaque année la planète, les bailleurs de fonds ne se bousculent pas au portillon de ce beau projet vert. L’idée a été lancée en 2005 par l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Il s’agit de...
(Jeune Afrique 19/07/17)
Les activités du groupe pétrolier Total ont été paralysées par deux grèves lancées en Mauritanie et au Congo-Brazzaville. Si la direction congolaise du groupe a annoncé la fin de la grève dans le pays, les négociations en Mauritanie semblent, elles, bloquées. Les employés de Total en Mauritanie sont en grève illimitée depuis le mercredi 12 juillet. Ils réclament des augmentations de salaire et le paiement de leurs heures supplémentaires. Les représentants du personnel ont pu rencontrer, lundi 17 juillet, la...
(RFI 19/07/17)
C'est le statu quo en Mauritanie où les employés de Total restent en grève. La rencontre de lundi après-midi 17 juillet entre les représentants du personnel et leur direction n’a débouché sur aucun accord. Les deux parties se sont séparées sans nouveau rendez-vous. Les grévistes poursuivent le mouvement puisqu'ils n’ont pas obtenu satisfaction à leurs revendications. Aucune des sept requêtes posées sur la table par les grévistes n’a été accordée. Seule la question de la prime d’assiduité est prise en compte puisque Total a accepté d’étudier la question. Et pour cause, cette prime est inscrite dans la convention collective signée...
(RFI 19/07/17)
Au Mali, le représentant spécial de l'ONU a présenté le contenu de la nouvelle résolution de l'ONU qui prolonge le mandat de la mission onusienne dans le pays, la Minusma. La résolution évoque, notamment, une collaboration renforcée avec la force antiterroriste du G5 Sahel. Lancée il y a quelques semaines, cette armée transnationale a bien du mal à trouver les financements nécessaires. Un peu plus de 420 millions d'euros par an, c'est ce que va coûter cette force transnationale du...
(La Tribune 18/07/17)
La Mauritanie a décidé de déclarer une partie de son territoire situé au nord à la frontière avec l’Algérie, « zone militaire ». La circulation des civils est désormais interdite dans cette région que fréquentent selon les autorités du pays, des trafiquants de tout genre. Un nouveau coup dur pour la Mauritanie à l’heure où certains opérateurs tentent de relancer le tourisme. Le ministre de défense mauritanienne a annoncé, dans un communiqué publié en fin de semaine, qu'une partie du...
(RFI 17/07/17)
En Mauritanie, Total tend la main aux salariés en grève depuis près d’une semaine. Les représentants du personnel sont invités à rencontrer la direction du groupe pétrolier ce lundi 17 juillet. Le programme de cette rencontre n’est pas connu pour l’instant, mais c’est le premier véritable contact entre les deux parties après cinq jours de grève. Un dialogue de sourds s’était installé ces derniers jours entre les grévistes et leur direction. D'un côté, les employés sont entrés en grève pour...
(RFI 15/07/17)
En Mauritanie, les salariés du groupe Total entament leur quatrième jour de grève. Les employés réclament le paiement de leurs heures supplémentaires et d'arriérés de salaires. Cette grève, qui est engagée pour une durée indéterminée, fait suite, selon les syndicats, à «une série de promesses non tenues» par la direction. RFI a joint Abdallahi Ould Mohamed, de la Confédération générale des travailleurs de Mauritanie, qui dénonce outre le recours à une main d'oeuvre non qualifiée le blocage des négociations par...
(RFI 15/07/17)
Le sénateur Mohamed Ould Ghadda a été jugé et condamné jeudi 13 juillet par le tribunal correctionnel de Rosso à 6 mois de prison avec sursis pour homicide involontaire pour avoir tué deux personnes il y deux mois dans un accident de la route. Incarcéré une première fois en mai, il avait été relâché grâce à un vote des sénateurs demandant la suspension des poursuites, avant d'être à nouveau arrêté en fin de semaine dernière à l'issue de la session...
(RFI 14/07/17)
A l'issue du Conseil des ministres franco-allemands du 13 juillet, la France, l'Allemagne ont acté leur participation à l'Alliance pour le Sahel, une initiative lancée par Emmanuel Macron lors du sommet du G5 le 2 juillet. Cette structure vise à faciliter les échanges et la mise en commun des financements entre bailleurs internationaux pour accélérer et rendre plus efficace l'aide au développement au Sahel. Les 200 millions d'euros que l'Agence française de développement doit mobiliser en 5 ans pour les...
(MondAfrique 10/07/17)
Une Voix charismatique s’élève désormais contre l’esclavage et la discrimination raciale en Mauritanie. Il s’ agit de celle de Révérend Jesse Jackson, compagnon de lutte de Révérend Martin Luther Martin, symbole du mouvement des droits civiques aux Etats Unis. Il est important de noter que, Rev. Jackson était aux cotés de Martin Luther King au moment de son assassinat á Memphis le 4 Avril 1968. Et c’ est celui qui l’ avait tenu dans ses bras après avoir reçu les...
(Jeune Afrique 10/07/17)
Sous la houlette du président français, un ambitieux programme visant à éradiquer les germes du jihadisme vient de voir le jour. On s’est beaucoup moqué des 8 millions d’euros promis d’ici à la fin de l’année par Emmanuel Macron, le 2 juillet à Bamako, comme contribution à la nouvelle force conjointe G5 Sahel (FC-G5S), sous forme de 4×4 tactiques ou de matériel de transmission. Une goutte d’eau comparée aux 423 millions d’euros jugés nécessaires par le président Ibrahim Boubacar Keïta...

Pages