Mardi 25 Juillet 2017
(Sahara Medias Agency 31/05/17)
Dans un communiqué signé en son nom et distribué mardi, le chef de l’opposition démocratique, El Hacen O. Mohamed, a déclaré que « la convocation lundi par le gouvernement du collège électoral est la poursuite d’un processus unilatéral, contraire aux valeurs démocratiques » et a demandé son annulation. Pour O. Mohamed, les fondements sur lesquels s’était basé le gouvernement pour convoque le collège électoral sont contraires aux dispositions de la constitution relatives aux amendements constitutionnels et un comportement unilatéral qui ne ferait que compliquer davantage la situation politique déjà tendue. Pour le chef de l’opposition démocratique, « l’entêtement du pouvoir et le peu d’intérêt porté aux lois et aux valeurs démocratiques, sont à l’origine de son attachement au recours arbitraire...
(Sahara Medias Agency 31/05/17)
Le sénat mauritanien a qualifié de « coup d’état contre une institution législative » la convocation par le gouvernement du collège électoral pour le referendum autour des amendements constitutionnels déjà rejetés par la chambre haute. La commission sénatoriale chargée du suivi de la crise avec le gouvernement a appelé à l’abandon du referendum prévu le 15 juillet autour d’une proposition déjà rejetée en mars dernier par le sénat. Dans un communiqué distribué mardi, le sénat a déclaré que la décision prise par le gouvernement de convoquer le collège électoral ravivera davantage la tension sur la scène politique, une tension qui menace la paix et la sécurité dans le pays. Pour les sénateurs la mesure prise par le gouvernement est une...
(L'Authentique Quotidien 31/05/17)
La controverse du 3e mandat, revient de plein fouet, sur la scène politique mauritanienne, replongeant le pays dans l’impasse constitutionnelle. Pourtant, le Président mauritanien avait affirmé, à de nombreuses circonstances, à des médias nationaux et internationaux, qu’il respectera la constitution. Mais, ces assurances, demeurées fragiles pour les opposants du régime, sont désormais mises en branle-bas par les arcanes de son propre système, lancés depuis des semaines dans une forte campagne, caractérisée par des discours réaffirmant le maintien de l’actuel pouvoir aux commandes du pays, au-delà de 2019. Ce qui, pour les opposants, est synonyme d’un retour en force et sans gêne, à l’option du 3e mandat pour l’actuel homme fort de Nouakchott ; d’une manière ou d’une autre. En effet,...
(L'Authentique Quotidien 31/05/17)
Binter Canarias ouvrira le mois prochain une liaison entre Grande Canarie et Nouadhibou, sa seconde destination en Mauritanie. La compagnie aérienne espagnole lancera le 20 juin 2017 un vol hebdomadaire entre Las Palmas (LPA – Grande Canarie) et Nouadhibou (NDB), opéré avec un turbopropulseur ATR 72. Les départs sont programmés de Grande Canarie les samedis à 11h40 (arrivée à 13h10), et de Nouadhibou à 13h55 (arrivée à 17h25). La durée du vol est de 02h30 dans chaque sens pour une distance de 793 kilomètres entre les deux aéroports. Binter sera en concurrence directe avec Mauritania Airlines International. La compagnie inscrit cette ouverture dans le cadre du renforcement de ses liaisons internationales, qui représenteront 19 vols par semaine au mois d’août...
(La Tribune 30/05/17)
Malgré la multiplication des attaques des groupes armés dans le Sahel et principalement au Mali, la force mixte régionale attend toujours le feu vert du Conseil de sécurité de l’ONU. La situation est d’autant plus paradoxale qu’en dépit du mandat offensif qui leur a été accordé, les casques bleus de la MINUSMA peinent à contenir la situation sur le terrain par manque de moyens. De quoi susciter des interrogations au sein de la population pendant que les dirigeants des pays du Sahel continuent à quémander l’assistance d’urgence de la communauté internationale. Le maintien de la force française Barkhane ainsi que la multiplication de bases militaires occidentales au Sahel...
(APA 30/05/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le collège électoral pour le référendum constitutionnel du 15 juillet en Mauritanie a été convoqué aujourd’hui par décret approuvé en Conseil des ministres, selon le communiqué sanctionnant une réunion extraordinaire du gouvernement. Le Conseil a « examiné et adopté » le « projet de décret portant convocation du collège électoral pour le Référendum du 15 Juillet 2017 », indiqué le communiqué, citant les dispositions d’un décret antérieur prévoyant dans son article 09 que la convocation du collège électorale sera faite 45 jours au moins avant le scrutin.
(Agence Ecofin 30/05/17)
(Agence Ecofin) - La Banque centrale de Mauritanie (BCM) a annoncé le 24 mai 2017 une emission prochaines de bons du trésor, régie par des règles conformes à la loi islamique (Charia). « La BCM continuera ainsi d’œuvrer pour le développement de la finance islamique avec une vision globale. Notre volonté est de créer un environnement attractif pour la finance islamique », a fait savoir Abdelazziz Ould Dahi, le gouverneur de l'institution. Selon le responsable mauritanien, le Bon Islamique du Trésor est un instrument souple, flexible et facile à déployer contrairement aux sukuks qui sollicitent des mécanismes de structuration plus complexes. L'opération dans un premier temps, s'appuiera sur les marchés de matières premières. La Banque Centrale de Mauritanie et le...
(Sahara Medias Agency 29/05/17)
Le forum national pour la démocratie et l’unité a mis en garde jeudi contre le danger que représente le discours du premier ministre Yahya O. Hademine à Tintane, à propos des amendements constitutionnels, considérant le contenu de ce discours une atteinte à la constitution et une confiscation du droit et de la volonté du peuple mauritanien pour un changement démocratique. Dans un communiqué distribué jeudi, le FNDU a dit qu’il fera front à ces tentatives scandaleuses invitant le peuple mauritanien à percevoir le danger qui menace le pays à travers les amendements constitutionnels contraires à la constitution. Le communiqué ajoute que le premier ministre a fait allusion à la nécessité de demeurer au pouvoir pour l’actuel...
(Le Calame 29/05/17)
Cette année, la commission lunaire chargée de la régulation du commencement et de la fin du Ramadan et de la date des fêtes religieuses en Mauritanie a déclaré que le samedi 27 mai 2017 coïncide cette année avec le début du mois béni du jeûne. Comme à pareille occasion, les commerçants ont "remis les pendules de leurs prix à l’heure" de la spéculation et du monopole. Certains produits ne sont trouvables que dans certains grands commerces généraux de Nouakchott. L’affluence est à ce titre complètement folle deux ou trois jours avant le premier jour du mois sacré. Par ricochet, les prix de certaines denrées de grande consommation sont revus à la hausse. Ainsi, une caisse de gloria Omela, un lait...
(Sahara Medias Agency 29/05/17)
Le premier ministre Yahya O. Hademine a déclaré vendredi que ceux qui s’opposent aujourd’hui aux amendements constitutionnels, sont « les mêmes qui se sont accaparés par le passé, sans aucun droit, les richesses du pays ». Selon O. Hademine ceux qui tentent de minimiser la portée des amendements et la tenue de propos mensongers, essaient vainement de porter atteinte aux importants acquis réalisés ces dernières années par le peuple mauritanien ou perturber les efforts en cours pour en obtenir davantage. Pour le premier ministre, tout observateur conséquent à l’observation des amendements, découvrira, à travers ceux-ci, des significations de portées nationales et de développement, qui recueillent autour d’eux l’assentiment de tous les citoyens fiers de leur résistance nationale et aspirant à...
(Sahara Medias Agency 29/05/17)
Les professeurs de l’institut supérieur des études et des recherches islamiques leur refus de remettre les résultats des examens du second semestre 2016-2017 à des tierces personnes qui n’ont pas le droit de les recevoir insistant sur le devoir pour les seuls professeurs de l’établissement de gérer les examens. Dans un communiqué distribué jeudi, les professeurs ont exigé la mise sur pied des commissions d’examen tel que prévu dans les textes organisant l’enseignement supérieur désormais exigibles au niveau de l’institut depuis l’année universitaire 2016-2017. Ces commissions, selon les professeurs, sont désormais les seules habilitées à recevoir les résultats, à décider des passages et déterminer les conditions d’obtention des diplômes tel que stipulé dans la loi. Les professeurs ont souligné la...
(Sahara Medias Agency 29/05/17)
Deux personnes sont mortes et trois autres ont été blessées dans un accident de la route près de la ville de Zouerate, dans l’extrême nord du pays. Selon le correspondant de Sahara Media dans la ville minière, l’accident est intervenu sur la route reliant le site de Lemhewdatt à la ville de Zouerate. Le véhicule qui transportait des ouvriers de la SNIM, s’était renversé et a fait plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser. Deux personnes sont mortes et trois autres ont subi des blessures de différentes gravités. Les morts et les blessés ont été évacués vers l’hôpital de la société nationale industrielle et minière à Zouerate. Les accidents de la route se sont multipliés ces derniers temps dans le pays, du...
(Sahara Medias Agency 29/05/17)
Le directeur général de la société nationale pour la distribution du poisson, Mokhtar O. Ahmed O. Bousseif, a déclaré que l’état entreprenait une politique destinée à familiariser les populations à la consommation du poisson et à son introduction dans les régions où il est ignoré. Une déclaration faite vendredi lors de la visite du ministre des pêches et de l’économie maritime, Nany O. Chrougha, aux dépôts frigorifiques de la société, d’où devaient être expédiées les quantités de poisson destinées à l’intérieur du pays pour le mois béni du Ramadan. O. Bousseif a ajouté que la société a ouvert 53 de points de vente à Nouakchott, et que la couverture de l’ensemble des capitales régionales du pays interviendra très prochainement, en...
(APA 26/05/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La Banque centrale de Mauritanie (BCM), dans un communiqué reçu vendredi à APA, l’émission d’un nouvel instrument financier conforme à la charia, des bons islamiques du trésor, les premiers du genre en Afrique du nord. L’émission de ce nouveau bon marque une nouvelle étape et s’inscrit dans le cadre d’une stratégie du développement du marché financier dans le pays, explique la banque, rappelant que le marché des banques islamiques en Mauritanie a connu une forte croissance au cours des dernières années. « Le Bon Islamique du Trésor est un instrument souple, flexible et facile à déployer contrairement aux Sukuk qui sollicitent des mécanismes de structuration plus complexes »...
(Financial Afrik 26/05/17)
La compagnie minière australienne Aura Energy a annoncé, mercredi 24 mai, avoir fait la demande auprès du gouvernement mauritanien, pour obtenir un bail minier à son projet d’uranium de Tiris, en Mauritanie. Aura Energy a réalisé une évaluation exhaustive de l’impact environnemental et social (ESIA) couvrant tous les aspects du projet, y compris la consultation communautaire dans les régions proches de l’emplacement du projet. «Cette étape importante pour le projet Uranium Tiris d’Aura va mettre en évidence que Tiris est maintenant dans le prochain groupe important de projets d’uranium qui, sous réserve de financement, sera développé. En raison de son faible coût en capital, la mise en œuvre de Tiris est très réalisable pour atteindre le prochain cycle attendu de...
(Agence Ecofin 26/05/17)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière australienne Aura Energy a déposé une demande auprès du gouvernement mauritanien, pour obtenir un bail minier à son projet d’uranium de Tiris, en Mauritanie. Cela fait suite à un vaste programme d’évaluation et d’étude réalisé au cours des huit derniers mois, qui comprenait une évaluation d’impact social et environnemental. «Cette étape fera entrer Tiris dans le prochain groupe important de projets d’uranium qui, sous réserve de financement, seront développés», commente Peter Reeve, président de la compagnie. La demande de permis sera examinée par différentes entités au sein des ministères mauritaniens des Mines et de l’Environnement, sur une période de six mois. La compagnie prévoit de réaliser l’étude de faisabilité définitive (DFS) du projet entre...
(L'Authentique Quotidien 24/05/17)
Les partis de l’opposition réunis sous la bannière du FNDU, ont décidé d’entrer dans la bataille du projet référendaire du pouvoir. Depuis jeudi, ils sont en campagne pour amener leurs militants à se faire enregistrer sur les listes électorales, avec un objectif fixe : ne pas donner de blanc seing au président de la République au cas où il organiserait son referendum. La bataille entre l’opposition et le pouvoir sur la question de referendum constitutionnel se situe désormais à un nouveau seuil. Même si entre les deux parties, il est toujours question de l’opportunité de ces suffrages (l’opposition les jugeant anticonstitutionnels et le pouvoir soutenant qu’ils sont légaux), c’est au niveau des listes électorales que se situent les débats. En...
(Sahara Medias Agency 24/05/17)
Le gouvernement japonais a mobilisé mardi un montant de 2.100.000.000 UM pour le financement de certains projets en Mauritanie, relatifs aux réfugiés maliens à M’Berra, le renforcement de la sécurité alimentaire dans la wilaya du Hodh Chargui, la lutte contre le crime organisé et l’immigration clandestine. Dans un point de presse commun avec le ministère de l’économie et des finances, l’ambassade du Japon, le haut commissariat aux réfugiés, l’organisation internationale pour la migration et le programme alimentaire mondial, le secrétaire général du ministère de l’économie et les finances, Mohamed O. Ahmed Aida a dit que cet appui entre dans le cadre de la coopération bilatérale entre la Mauritanie et le Japon, réaffirmant au passage la reconnaissance de la Mauritanie au...
(Sahara Medias Agency 24/05/17)
Le ministre mauritanien de la justice, Brahim O Daddah a déclaré mardi que le gouvernement mauritanien entreprend toutes les mesures nécessaires pour adapter les institutions pénitentiaires aux normes internationales exigées Le ministre qui s’exprimait lors d’une visite effectuée mardi à la nouvelle prison des femmes à Arafat, a déclaré que ce pénitencier a été construit conformément aux instructions du président Mohamed O Abdel Aziz, ajoutant que cette prison répond désormais à tous les critères exigés. Il a ajouté qu’elle sera dotée prochainement d’ateliers de formations qui devront faciliter la réinsertion des détenues à leur sortie de prison qui auront subi les formations adéquates.
(L'Authentique Quotidien 24/05/17)
Pendant toute la semaine dernière, plusieurs dizaines de personnes ont fait le pied de grue à Nouakchott, devant les locaux de la Direction de la SNDE mais aussi face aux bureaux du ministre de l’intérieur pour exiger le règlement de la crise de l’eau à Aïoun et dans l’ensemble du Hodh El Gharby. Simultanément, des regroupements monstres ont été organisés sur place devant les locaux de la Wilaya et tout le long de la route de l’Espoir, maintes fois bloquée. Aïoun, Tintanne, Kiffa, Cheggar… Les populations de l’Intérieur du pays, notamment celles qui résident le long de la route de l’Espoir se sont fait entendre la semaine passée.

Pages