Samedi 21 Avril 2018
(Agence Ecofin 29/01/18)
En Mauritanie, le pétro-gazier britannique Sterling Energy Plc a annoncé avoir mis fin à l’accord de financement du champ pétrolier Chinguetti, situé à 70 km au large des côtés. Pour rappel, cet accord avait été signé depuis 2004 entre la société, le gouvernement mauritanien et la Société Mauritanienne des Hydrocarbures et du Patrimoine Minier (SMHPM). La fin du financement sur Chinguetti survient alors que la cessation de la production et la suspension temporaire des puits (TWS) y est prévue pour le premier ou le deuxième trimestre de 2018, conformément à la procédure de déclassement et d’abandon (A&D) du site. La première phase de cette procédure est la cessation de la production et la deuxième est le bouchage final (P&A) qui...
(APA 29/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le ministère des Pêches et de l’Economie maritime en Mauritanie a mis en garde les pêcheurs artisanaux contre la non immatriculation de leurs embarcations, lors du recensement global prévu la première semaine de février. « Toute pirogue non couverte par l’opération de recensement sera rayée définitivement du registre de la flotte de pêche artisanale nationale », a indiqué le ministère dans un communiqué. Il a ajouté que toute embarcation non enregistrée dans les délais « n’aura en aucun cas la possibilité de réparer sa situation et ne saurait ambitionner d’obtenir une licence pour exercer les activités de pêche ». Le ministère fait savoir que les embarcations couvertes par un recensement précédent ou une immatriculation précédente par le...
(RFI 29/01/18)
Après plusieurs heures de retard, les dirigeants du continent africain ont réussi à avancer dimanche 28 janvier sur les réformes proposées par Paul Kagame, officiellement désigné pour succéder au Guinéen Alpha Condé. Paul Kagame propose notamment une taxe à 0,2% sur les importations de certains produits. Une vingtaine de pays l'a déjà mise en place. Le chef de l'État rwandais veut aussi avancer sur la mise en place d'un marché commun car les enjeux économiques sont cruciaux pour l'Afrique. Pour s'autofinancer, l'Union africaine demande à chacun de ses Etats membres de taxer à 0,2% un certain nombre de produits importés. Et dimanche à la tribune, le président sortant de l'Union africaine, Alpha Condé, a révélé le nombre de pays qui...
(AFP 28/01/18)
Donald Trump a assuré dans un courrier aux dirigeants africains que les Etats-Unis "respectent profondément" les Africains, a-t-on appris dimanche de sources diplomatiques, deux semaines après un concert d'indignations provoqué par des propos insultants pour l'Afrique attribués au président américain. Dans cette lettre datée de jeudi et adressée aux chefs d'Etat rassemblés dimanche et lundi pour le 30e sommet de l'Union africaine, dans la capitale éthiopienne Addis Abeba, M. Trump indique par ailleurs que le secrétaire d'Etat Rex Tillerson se rendrait sur le continent en mars, pour la première fois depuis qu'il est chef de la diplomatie américaine. Une source au sein de l'UA a confirmé l'authenticité du courrier, relayé sur les réseaux sociaux, ainsi que sa réception par la...
(AFP 27/01/18)
La ministre française de la Défense, Florence Parly, a appelé samedi le Japon à fournir une aide financière ou matérielle à la force conjointe antijihadiste du G5 Sahel, à l'occasion d'une visite à Tokyo. "Un travail est en cours en ce moment dans le monde entier pour réunir des contributions qui peuvent être des contributions financières, des contributions en nature afin d'accélérer l'équipement de cette force (...) de pays parmi les plus pauvres de la planète", a déclaré Mme Parly au sujet de cette coopération entre les armées du Mali, du Burkina Faso, du Niger, de la Mauritanie et du Tchad. "De nombreux pays aux histoires et aux cultures très diverses ont déjà accepté de s'associer à cet effort et...
(APA 27/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le premier ministre mauritanien Yahya Ould Hademine a indiqué dans un discours devant le parlement, vendredi à Nouakchott, que le taux d’inflation dans son pays a été maintenu à une moyenne de 1,5% pendant la période 2014/2017. Le taux de croissance moyen du PIB au cours de la même période a été de 2,8%, a-t-il aussi dit dans la déclaration de politique générale du gouvernement, soulignant que cette performance est due principalement à l’amélioration des termes de l’échange et une accélération des investissements du secteur extractif. Le PM mauritanien a ajouté que les réserves de change à la Banque centrale s’élevaient fin 2017 à un milliard de dollars américains, soit l’équivalent de plus de 6 mois d’importation...
(APA 27/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Les recettes douanières en Mauritanie pendant l’année 2017 ont atteint 18,6 milliards d’ouguiya MRU (521 millions de dollars), soit une augmentation de 20,7% par rapport à l’année précédente, a annoncé le directeur général des Douanes. Le général Dah Ould Mamy s’exprimait à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des douanes célébrée vendredi à Nouakchott. Lors de la même cérémonie, le ministre délégué chargé du budget en Mauritanie, Mohamed Ould Kembou, a pour sa part précisé que ces recettes représentent plus de 53% des entrées fiscales du budget de l’Etat pour l’année écoulée. Il a ajouté que la mise en œuvre du code des douanes actualisé cette année permettra de redoubler d’efforts et de traquer avec...
(APA 27/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La France a accordé à la Mauritanie un lot de 10 véhicules tactiques légers tout terrain de type ALTV entrant dans le cadre de l’appui de la participation mauritanienne à la force conjointe du G5 Sahel, a-t-on appris vendredi à Nouakchott. Cet appui représente une contribution à l’équipement nécessaire des unités qui seront déployées pour la lutte contre le terrorisme, a expliqué le chef d’état-major des armées mauritaniennes, le général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, lors de la cérémonie de remise du don jeudi soir à Nouakchott. Il a ajouté que les relations entretenues par Nouakchott et Paris dans le domaine de la coopération militaire sont excellentes sur plus d’un plan et qu’elles tirent leur...
(Jeune Afrique 26/01/18)
Issus de la même tribu, la mésentente des deux cousins va au-delà de la simple querelle de famille. Depuis plusieurs mois, à Nouakchott, Mohamed Ould Abdelaziz, le chef de l’État, monte un épais dossier contre son riche cousin, Mohamed Ould Bouamatou. Méthodiquement et dans le plus grand secret. Mis en examen pour corruption en août 2017, l’homme d’affaires fait l’objet d’un mandat d’arrêt en Mauritanie, lequel a ensuite été transmis à Interpol, qui ne l’a pas encore diffusé. Les enquêteurs estiment avoir établi l’existence d’un lien financier entre le patron du groupe Bouamatou SA (BSA) et Mohamed Ould Ghadda, un parlementaire accusé d’avoir acheté les sénateurs afin qu’ils rejettent, le 17 mars dernier, le projet de réforme constitutionnelle qu’« Aziz...
(APA 26/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Plusieurs blessés ont été enregistrés lors d’une manifestation estudiantine dispersée par la police, ce jeudi devant le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à Nouakchott, a-t-on constaté sur place. Organisée par le Front estudiantin de défense des droits et acquis, cette manifestation vise à exprimer le rejet de nouveaux critères jugés « injustes » dans l’octroi de bourses, arrêtés il y a quelques jours par ledit ministère. La police a fait usage de grenades de gaz lacrymogène et de matraques pour disperser les manifestants qui scandaient des slogans hostiles aux nouveaux critères édictés...
(APA 25/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - L’armée mauritanienne a tué un trafiquant de drogue dans le nord du pays lors d’une opération qui s’est déroulée avec la participation de l’aviation militaire, selon un communiqué de son état-major. L’opération a eu lieu mercredi dans la zone d'Iguidi, au niveau de la wilaya du Tiris Zemmour, a précisé le communiqué rendu public jeudi à Nouakchott. L’armée mauritanienne a également capturé trois autres trafiquants et saisi « une quantité importante de drogue » ainsi qu’une quantité d’armes et d’équipements de communication et un véhicule de type Land Cruiser. Le communiqué n’a pas précisé la nationalité des trafiquants ni la quantité exacte ou le type de drogue saisie, promettant de revenir en détails ultérieurement sur l’affaire. Cette...
(APA 25/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le ministre de la Santé mauritanien, Kane Boubacar, a procédé, mercredi à Atar (400 kilomètres au nord de Nouakchott), à la pose de la première pierre d’un hôpital présenté comme étant le plus grand dans le nord du pays, a-t-on appris de source sure dans cette ville. Cet hôpital est réalisé grâce à un financement de l’ordre de 2,4 milliards d’ouguiyas MRO (6,7 millions de dollars US) fourni par le Fonds saoudien de développement. Sa livraison est prévue dans 14 mois et il sera aussitôt doté des équipements les plus modernes, a indiqué le ministre dans un mot à la cérémonie d’inauguration. M. Boubacar a ajouté que le nouveau centre hospitalier comprendra la plupart des spécialités médicales...
(RFI 25/01/18)
En Mauritanie, le Forum national pour la démocratie et l'Unité, le FNDU, une coalition qui rassemble une dizaine de partis d'opposition tenait ce mercredi 24 janvier une conférence de presse pour présenter sa nouvelle direction tournante. C'est Mohamed ould Maouloud, de l'Union des Forces de Progrès, qui en prend la présidence pour quatre mois. Pour lui, la Mauritanie est aujourd'hui confrontée à deux défis majeurs. Le premier risque, c’est celui de la transition parce que le président actuel termine son mandat dans une année et demie environ, rappelle à RFI Mohamed ould Maouloud. Et de telles transitions, pour nos pays « qui ne sont pas encore bien solides » représentent un risque « si elles ne sont pas menées de...
(RFI 23/01/18)
En Mauritanie, une commission d'évaluation a été mise en place par le chef de l'Etat la semaine dernière. Composée de plusieurs ministres et de membres du bureau politique de l'UPR (Union pour la République), elle vise à donner un nouveau souffle au parti présidentiel qui tourne au ralenti depuis sa création en 2009 ; une réflexion qui est lancée dans un contexte de crise interne, et à l'aube de grands rendez-vous électoraux dans les deux années qui viennent. Le constat est unanime ou presque. Les structures du parti sont obsolètes, son implantation dans le pays insuffisante. C’est aujourd'hui la léthargie qui domine. « L'appareil est en panne », confie un cadre de l'UPR. Dans les faits, il n'y a pas...
(APA 23/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Un atelier de lancement technique du Projet régional à l’initiative pour l’irrigation au Sahel (PARIIS) se tient depuis lundi à Nouakchott, sous l’égide du ministère mauritanien de l’Agriculture et du Comité inter- Etats de lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS). Fruit d’une initiative commune du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Tchad, le PARIIS est appuyé par la CEDEAO, l’UEMOA et la Banque mondiale à hauteur de 170 millions de dollars. Il vise à renforcer la capacité des pays membres à développer et à gérer l’irrigation ainsi qu’à accroitre les superficies irriguées suivant une approche régionale basée sur les solutions dans chaque pays du Sahel. Ce projet constitue la...
(AFP 22/01/18)
Le développement est la clé pour résoudre les problèmes de la sécurité et des migrations dans la région de la Méditerranée occidentale ont estimé dimanche à Alger les chefs des diplomaties du "Dialogue 5+5" réunissant dix pays de la zone. Dans leur déclaration finale, les ministres des Affaires étrangères des dix pays (Algérie, Espagne, France, Italie, Libye, Malte, Maroc, Mauritanie, Portugal et Tunisie) réunis dimanche dans la capitale algérienne, soulignent "le lien étroit entre la migration et le développement" et veulent "travailler pour une migration sûre, régulière et bien gérée". "Ils soulignent l'importance de la promotion de projets ayant un impact en terme de création d'emplois et renforcement des capacités nationales, ainsi que le traitement des causes profondes de la...
(APA 22/01/18)
APA-Alger (Algérie) - La 14ème Réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale "5+5", tenue dimanche à Alger, a souligné l’ « importance du Processus de Rabat dans la gestion des flux migratoires » et s’est également félicitée de la tenue prochaine au Maroc d’une réunion ministérielle "5+5" sur la migration. En matière de lutte contre le terrorisme, les ministres des Affaires étrangères des pays membres du Dialogue 5+5 ont salué « toutes les actions du Forum Mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sous la co-présidence Maroc-Pays-Bas » en tant que contribution substantielle dans la lutte contre ce fléau, tout en exprimant leur préoccupation face au retour des combattants terroristes étrangers. Les travaux...
(APA 22/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Des centaines d’étudiants d’universités ont participé lundi à une manifestation devant les locaux du ministère mauritanien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour dénoncer une réforme des bourses scolaires annoncée récemment, a-t-on constaté à Nouakchott. Organisée par le Front estudiantin de défense des droits et acquis, la manifestation vise à exprimer le rejet de nouveaux critères jugés « injustes » dans l’octroi de bourses, arrêtés il y a quelques jours par ledit ministère. Les manifestants ont scandé des slogans rejetant purement et simplement ces nouveaux critères qui conduiront, selon eux, à l’exclusion de plus de 60% des étudiants dans les différents cycles de l’enseignement supérieur. Ils ont également dénoncé « l’improvisation du ministre et ses...
(Xinhua 19/01/18)
Le ministère burkinabè en charge de la Sécurité a annoncé mercredi que la Mauritanie a procédé à l'exemption de visas d'entrée sur son territoire au profit des Burkinabè. "Le gouvernement de la République islamique de Mauritanie a décidé le 5 janvier 2018 de supprimer les visas d'entrée en Mauritanie qui étaient imposés aux ressortissants du Tchad et du Burkina Faso", indique le ministère de la Sécurité burkinabè, citant un communiqué officiel de la Mauritanie. Le texte précise que cette décision a été prise en date du 9 janvier 2018, alors que le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de Mauritanie présentait ses compliments au secrétariat permanent du G5 Sahel à Nouakchott, capitale mauritanienne. "Il faut aussi rappeler que...
(AFP 18/01/18)
Les journaux privés ont fait leur réapparition mercredi en Mauritanie après plus d'un mois d'absence pour cause de pénurie de papier à l'imprimerie nationale, a constaté un correspondant de l'AFP. Mercredi, "Le Quotidien de Nouakchott" et l'hebdomadaire arabophone "Al-Akhbar" étaient de nouveau distribués dans les kiosques de la capitale. La veille, les journaux publics arabophone "Chaab" et francophone "Horizons", également affectés par cette rupture des stocks de papier de l'imprimerie nationale, subventionnée par l'Etat, qui a d'abord touché la presse privée, ont également fait leur réapparition. Le ministère des Finances est intervenu pour apporter les fonds nécessaires à l'achat de papier et au règlement des arriérés des salaires du personnel de l'imprimerie nationale, selon une source proche du dossier. "C'est...

Pages