| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(Agence Ecofin 16/02/17)
Agence Ecofin) - Les opérateurs de télécommunications présents sur le marché télécoms mauritanien viennent d’écoper d’une nouvelle sanction financière infligée par l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARE) mauritanienne. Elle reproche à Mauritel SA, filiale de Maroc Telecom, Mattel, filiale de Tunisie Telecom et Chinguitel, filiale du groupe soudanais Sudatel, des « manquements aux engagements en termes d’identifications des abonnés ». Les trois sociétés de téléphonie mobile écopent d’une sanction globale de 417 160 000 d’Ouguiyas (1 184 672 dollars).
(Sahara Medias Agency 16/02/17)
Le substitut du procureur de la république de Nouakchott nord, Mohamed Yeslem O. Abdel Kader, a annoncé la saisie d’une importante quantité de drogue, par le poste de gendarmerie au pk 25 sur la route de l’espoir. Le trafiquant qui tentait de faire passer 15,5 kilogrammes de haschich dissimulés dans des sacs en plastique couvert d’habits est de nationalité mauritanienne. Selon le substitut du procureur cette découverte a été faite lors d’un contrôle de routine effectué par la gendarmerie disposant de chiens dressés, sur un véhicule Toyota se rendant à Nouakchott. O. Abdel Kader a ajouté que ce poste, situé à l’entrée de la capitale, a pu réaliser d’importantes opérations de saisie de drogue, depuis le mois d’octobre, soit 46...
(Pressafrik 16/02/17)
Le Sénégal et la Mauritanie veulent mutualiser leurs forces pour lutter plus efficacement contre le terrorisme. Et pour ce faire, les deux pays vont initier des patrouilles combinées à la frontière qu’ils se partagent. « Dans le contexte sécuritaire, nos deux armées ont jugé opportun de se retrouver ensemble pour dégager des actions de sécurisation le long de la frontière sénégalo-mauritanienne. Nous allons exécuter ensemble des missions sur le terrain pour sécuriser et renforcer le sentiment sécuritaire des populations qui vivent à la frontière », a déclaré le colonel Mbaye Cissé, commandant de la zone militaire Nord du Sénégal. Poursuivant, le Colonel Cissé indique que la réunion qui vient de s’achever s’inscrit dans le cadre des rencontres périodiques entre les...
(Xinhua 15/02/17)
NOUAKCHOTT, (Xinhua) -- Quatre Mauritaniens ont été enlevés lundi par des hommes non identifiés lourdement armés à bord de 4X4, aux environs de la localité Mbeiket Lahouach, non loin de la frontière malienne, à plus de 1300km à l' est de Nouakchott, a rapporté mardi le site Alakhbar. Selon Alakhbar, les ravisseurs ont pris les fusils de chasse des quatre hommes, dont un père et ses deux fils, avant de les amener en direction du territoire malien. Informée des faits, une unité de l'armée mauritanienne a engagé des recherches pour retrouver les quatre personnes, dont l'enlèvement n'a pas été revendiqué jusqu'à présent. Aucune source n'a pu préciser s'il s'agit d'un crime crapuleux ou d'un acte terroriste, même si, selon les...
(Maghreb Emergent 15/02/17)
La Mauritanie a présenté, au cours de sa dernière participation, à Cap Town, en Afrique du Sud, aux travaux du congrès international sur les mines, son expérience dans le domaine des mines et les opportunités d'investissement favorisés par un climat de stabilité et de sécurité ainsi que par un arsenal juridique incitatif et compétitif. Plusieurs participants au congrès, investisseurs et responsables de grandes sociétés internationales ont salué les opportunités d'investissement qu'offre la Mauritanie, pays qualifié de direction privilégiée pour les investisseurs internationaux. Le Professeur Oukler, le président exécutif du Group Alcold, a appelé à ce propos les investisseurs internationaux à s'orienter vers les marchés miniers mauritaniens, eu égard à leurs garanties sécuritaires et avantages énormes, attestant son appel par sa...
(AgoraVox 15/02/17)
n n’est plus fâché contre le régime militaire du général Aziz et ses argentiers, en Mauritanie, qui vendent à tour de bras les écoles primaires. Ils ont bien fait ! Et d’ailleurs, il faut organiser un référendum pour les soutenir… constitutionnellement. Un ami sur Facebook a publié des images d’un livre parascolaire qu’il devait acheter pour sa fille candidate à l’entrée en sixième, en Mauritanie. Il suffit de jeter un coup d’œil sur la couverture de ce livre (voir image) pour comprendre « l’honorable » geste du Gouvernement d’Aziz consistant à brader les écoles primaires afin d’éviter les dégâts pour le mental de notre jeunesse. Entre deux maux, il fallait choisir le moindre et notre perspicace gouvernement a fait le...
(APA 14/02/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Les gardes-côtes mauritaniens qui avaient tiré, il y a quelques semaines, sur des pêcheurs artisanaux sénégalais étaient « en légitime défense », a indiqué lundi à Nouakchott une source auprès du ministère des pêches et de l’économie maritime de Mauritanie. L’incident a eu lieu lorsque les gardes-côtes ont commencé à pourchasser des pêcheurs artisanaux sénégalais qui pêchaient « illégalement » dans les eaux mauritaniennes, a affirmé cette source. Elle a ajouté que les gardes-côtes ne « visaient pas directement les pêcheurs », précisant que ces derniers se sont retirés avant de revenir, de lancer des cocktails Molotov contre les Mauritaniens et de jeter leurs filets à l’eau. Ces derniers se sont faufilés autour du moteur de la...
(Agence Ecofin 14/02/17)
(Agence Ecofin) - Le Syndicat des journalistes mauritaniens et l’Union internationale des journalistes organisent, depuis ce 12 février 2017, une session de formation sur la sécurité professionnelle des journalistes. Une vingtaine de professionnels prennent part aux travaux qui portent sur la conduite à tenir dans les zones de conflit. Il s’agit pour eux de s’outiller en matière de planification, de protection personnelle, de sécurité du voyage, de prudence lors des émeutes et de prise de conscience sur le danger des armes. A l’ouverture de la formation, le président du Syndicat des journalistes mauritaniens, Ahmed Salem Ould Moctar Salem, a expliqué que la sécurité professionnelle demeure une problématique importante dans le travail du journaliste présent sur le champ des opérations. Il...
(La Tribune 14/02/17)
Le débat sur l'absence du Sénégal dans le G5 Sahel s'impose de plus en plus ces derniers jours. A l'heure de mettre en place une force conjointe de la plate-forme régionale contre le terrorisme, plusieurs observateurs, notamment sénégalais, déplorent que le Sénégal n'y soit pas associé. Question épineuse, celle de l'absence du Sénégal du cadre régional que forme le G5 Sahel. Constitué du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, il a été mis en place lors de la rencontre des chefs d'Etat des pays concernés à Nouackchott, il y a trois ans. Selon la présidence du groupe, son objectif est de prévenir et lutter contre l'insécurité dans la zone en utilisant de la meilleure...
(APA 14/02/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le projet de la navigation sur le fleuve Sénégal adopté par la 69eme session ordinaire du Conseil des ministres de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) veut « donner une autre dimension économique au bassin du Sénégal », a affirmé le ministre mauritanien du pétrole, de l'Énergie et des Mines, Mohamed Abdel Vetah,. "Lors de cette dernière session, nous avons balisé le chemin au projet de la navigation du fleuve Sénégal pour donner une autre dimension économique au bassin du Sénégal", a dit M. Vetah, à la clôture, lundi soir à Dakar, de la 69eme session ordinaire du conseil des ministres de l'OMVS dont les travaux ont duré deux jours. Aux côtés de...
(Agence Ecofin 14/02/17)
(Agence Ecofin) - L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) aura besoin de 4 milliards $ au cours des 7 prochaines années pour doubler la capacité énergétique de ses pays membres. La mise en service des barrages de Gouina (140 MW) au Mali et de Koukoutamba (300 MW) en Guinée permettra l’atteinte de ces objectifs. « Le lancement des dossiers d’appels d’offres [pour le barrage de Koukoutamba, ndlr] a eu lieu. Le processus d’évaluation des offres reçues commencera immédiatement après ce conseil.», a déclaré Kobine Komara, Haut-commissaire de l’OMVS, lors de la 69ème session ordinaire du conseil des ministres de l’organisation qui a débuté le 12 février 2016. L’entreprise sélectionnée devrait être connue au cours de cette...
(Sahara Medias Agency 13/02/17)
L’union européenne tente de désamorcer la crise politique en Mauritanie, après les multiples tentatives d’organiser un dialogue politique, qui est resté infructueux. Dans ce cadre des sources ont révélé à Sahara Media que l’union européenne a organisé la semaine dernière une série de rencontres avec les différents acteurs politiques en Mauritanie, afin de déterminer leurs positions à propos de la crise politique et les meilleurs moyens d’en sortir. Les mêmes sources précisent qu’une délégation de l’union européenne arrivera cette semaine à Nouakchott afin d’évaluer la situation politique dans le pays. Cette délégation rencontrera les différents acteurs politiques et syndicaux avant de formuler des recommandations...
(Sahara Medias Agency 13/02/17)
Quelques mois après la fin du dialogue, la commission chargée du suivi de ses résultats va se réunir mardi prochain. Une décision intervenue à l’issue d’une réunion tenue samedi au palais des congrès, et consacrée à l’étude des mesures destinées à accélérer la mise en pratique des résultats du dialogue. Le dialogue tenu il ya quelques mois et boycotté par le forum national pour la démocratie et l’unité, le plus grand rassemblement de l’opposition en Mauritanie, avait proposé un ensemble de modifications de la constitution, le changement de l’emblème et de l’hymne nationaux, la création de conseils régionaux en lieu et place du sénat. Dans un communiqué publié hier, la commission que la priorité, au cours de la réunion, sera...
(Afrique Actualité 13/02/17)
Un millier de personnes exerçant dans la fonction publique mauritanienne va être remercié prochainement. Au départ, l'opération concernait 3.000 postes. Mais selon diverses sources, cette réduction des effectifs a été ramenée à un millier de personnes. Une situation qui se justifie par la conjoncture difficile que traverse le pays, suite à la baisse des recettes provenant des secteurs miniers dans le sillage de la baisse des cours des métaux sur le marché international. Sonimex, Procapec et la Société des transports publics L'opération concerne donc trois entreprises publiques durement touchées par la crise : la Sonimex, les Procapec et la société des transports publics. La Sonimex est une société nationale d'import/export, créée au début des années 1970. Elle avait le monopole...
(Financial Afrik 13/02/17)
L’entreprenariat en Afrique ressemble à un véritable chemin de croix du fait d’une foule de contraintes liées à l’environnement juridique, institutionnel, surtout économique et social. Ce phénomène général est encore plus accentué pour les débutants, débarquant fraichement dans la vie active et désireux de lancer leur propre affaire. Ainsi, en Mauritanie 80% des Petites et Moyennes Entreprises (PME/PMI) disparaissent avant de souffler leur deuxième bougie, selon les informations recueillies auprès de la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de Mauritanie (CCIAM). C’est sur la base de constat désastreux que le Mauritanian Business Center (MBC), un centre d’affaires fondé il y a prés de 2 ans, a décidé d’ajouter à sa vocation originelle de promotion de l’investissement à destination de la...
(Sahara Medias Agency 13/02/17)
Le syndicat national de la santé a menacé d’une escalade, le ministère de la santé, pour dénoncer le retard du paiement des indemnités d’éloignement, suspendues depuis juillet 2016. Dans un communiqué distribué samedi, le syndicat déclare qu’il suit avec une grande inquiétude le retard apporté au paiement de l’indemnité d’éloignement depuis juillet 2016. Il précise par ailleurs qu’il avait eu des rencontres avec le ministère de la santé à propos de ce retard, imputable, selon le département au ministère de l’économie et des finances. Pour le syndicat il n’ y a plus d’autres alternatives que la lutte acharnée pour recouvrer leurs droits. Le syndicat appelle ses adhérents à se préparer à toute forme de lutte qu’il entreprendra pour résoudre cette...
(Agence Ecofin 13/02/17)
(Agence Ecofin) - Au Sénégal, c’est au tour du régulateur d’épingler la chaîne privée 2Stv pour la diffusion d’une émission critique vis-à-vis de la Mauritanie. En effet, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a adressé une observation à la chaîne de télévision. Alors que l’affaire remonte au 20 janvier 2017, le Cnra a quand même signalé cette « dérive » dans son quatrième avis trimestriel de l’année 2016 qu’il vient de publier. 2Stv continue donc d’être critiquée après la diffusion de l’édition du 20 janvier 2017 de l’émission « Grand rendez-vous ». La chaîne est accusée d’avoir véhiculé des appels lancés en direction des militants anti-esclavagistes, invités à prendre les armes contre le régime du président mauritanien Mohamed...
(Alakhbar 11/02/17)
ALAKHBAR (Nouakchott)- Le porte-parole du gouvernement mauritanien Mohamed Lemine Ould Cheikh a démenti l’arraisonnement de pirogues de pêche sénégalaises. « Je ne pense pas que cela a eu lieu », a-t-il dit lors d’une conférence de presse jeudi en marge du conseil des Ministres. Ould Cheikh a rappelé que le ministère de la Pêche et de l'Economie maritime a mis en œuvre une stratégie qui règlemente les activités maritimes et protège les marins mauritaniens, tout en fixant des normes et critères pour la main d'œuvre étrangère. Le porte-parole du gouvernement mauritanien a également indiqué que le département de la Pêche observait une période transitoire en matière d'application de la loi qui détermine la relation entre les employés et l'administration et...
(Maghreb Emergent 11/02/17)
Le ministre des pêches et de l'économie maritime, M. Nany Ould Chrougha, a eu des entretiens vendredi matin avec M. Jose Antonio Sabadell, ambassadeur chef de la délégation de l'Union Européenne accrédité en Mauritanie en présence de certains de ses collaborateurs. Les entretiens ont été axés sur le renforcement de la coopération entre la Mauritanie et l'UE notamment dans le domaine des pêches. Au cours de l'entrevue, les deux parties ont aussi passé en revue le processus de cette coopération, notamment les projets financés par l'Union Européenne dans le secteur des pêches et de l'économie maritime. Il convient de noter que l'UE est un partenaire vital dans le domaine du développement du secteur des pêches depuis 1987 selon les termes...
(Senego 11/02/17)
Une opération de recensement des pêcheurs sénégalais établis en Mauritanie a été lancée pour permettre leur retour. Selon le ministre de la pêche, Omar Guèye, ces pêcheurs seront encadrés et reviendront au Sénégal avec leurs pirogues. « Qu’est-ce que les pêcheurs de Guet Ndar (Saint Louis) font en Mauritanie? ils doivent rentrer. Il y a une nouvelle loi en Mauritanie qui interdit la pêche aux étrangers même s’ils sont embarqués sur des pirogues mauritaniennes « , a indiqué Omar Gueye. « En Mauritanie, l’Assemblée nationale a voté une loi qui dit que le poisson pêché doit être débarqué sur place. Quand nous négocions le protocole d’accord avec notre homologue mauritanien, Nous avions amené avec nous les pêcheurs de Guet Ndar...

Pages