Jeudi 23 Novembre 2017
(Le Monde 31/10/17)
Washington a annoncé une aide de 51 millions d’euros aux pays de cette force africaine antiterroriste, mais s’oppose toujours à un soutien accru de l’ONU comme le souhaitait Paris. Sur le fond, la force conjointe dite « G5 Sahel » bénéficie d’un soutien unanime. Mais des divergences subsistent sur la forme que doit prendre cet appui. Washington a promis, lundi 30 octobre, une aide financière qui pourra atteindre jusqu’à 51 millions d’euros aux pays qui composent cette force (Mali, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Tchad).
(Financial Afrik 31/10/17)
La première session du Conseil d’Association s’est tenue le 27 octobre 2017 à Nouakchott en Mauritanie, dans le cadre de l’Accord d’Association entre la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la République Islamique de Mauritanie. Cette rencontre qui fait suite à la signature de l’Accord par toutes les parties, avait pour objectif de faire le point des besoins pour le démarrage effectif de son application et convenir des mesures et activités prioritaires ainsi que le chronogramme et les modalités de mise en œuvre. Le Conseil a souligné l’importance de l’Accord d’Association qui contribuera à accroitre les échanges commerciaux entre les Etats, stimuler l’investissement et le développement en Mauritanie. Il a donc mis l’accent sur la nécessité de prendre...
(Xinhua 31/10/17)
La Mauritanie a exprimé "avec fermeté" son rejet total de la déclaration unilatérale d'indépendance de la Catalogne, et réitéré sa solidarité avec le gouvernement espagnol, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères rendu public ce lundi à Nouakchott. "Suite à la déclaration unilatérale d'indépendance de la Catalogne, le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie affirme son rejet d'une telle déclaration qui constitue une atteinte à l'unité et à l'intégrité territoriale du Royaume de l'Espagne", a souligné le communiqué. "Consciente des conséquences potentiellement négatives sur la paix et la sécurité en Espagne, dans le pourtour méditerranéen et dans le monde, la Mauritanie exprime sa solidarité totale avec le gouvernement espagnol", a ajouté le texte. "L'activation par le Sénat espagnol...
(RFI 31/10/17)
La France avait fait du G5 Sahel le dossier clé de sa présidence du conseil de sécurité mais elle n'a toujours pas réussi à faire plier son allié américain. Lors d'une réunion lundi 30 octobre consacrée à un soutien de l'ONU à cette force antiterroriste africaine, Washington a préféré annoncer une aide bilatérale conséquente de 60 millions de dollars. Mais les Etats-Unis refusent toujours d'accéder à la demande du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, des cinq pays du Sahel, de la France et d'une majorité du Conseil de sécurité d'autoriser un soutien de l'ONU. Paris estime cependant qu'il y a eu une inflexion dans la position américaine. Sur le fond, l'inflexion est notable. Washington menaçait de mettre son veto...
(AFP 31/10/17)
Soutenue notamment par la France, la nouvelle force anti-jihadiste G5 Sahel, formée de soldats de cinq pays de la région (Mali, Niger, Mauritanie, Burkina Faso et Tchad), manque encore d'un financement et d'un mandat clairs, objets d'une réunion lundi du Conseil de sécurité de l'ONU. Voici ce que l'ont sait jusqu'à présent de cette force qui doit lancer sa première opération dans les tous prochains jours: - Composition et fonctionnement - La force conjointe doit atteindre d'ici mars 2018 sa pleine capacité de 5.000 hommes, répartis en sept bataillons: deux pour le Mali et le Niger, et un pour le Tchad, le Burkina Faso et la Mauritanie. Les soldats ne se mélangeront pas, à part pour quelques officiers de liaison...
(La Tribune 31/10/17)
Les américains font désormais partis des alliés de la France qui soutiennent financièrement le G5 Sahel. Jean Yves Le Drian, lui qui connait bien les rouages de la diplomatie, a pu convaincre Washington de mettre la main à la poche afin d’apporter son soutien à la force régionale. Mais la victoire semble amer car les américains n’ont pas encore précisé la nature de leur aide. Pari réussi ou presque pour la France à Washington. La mission qui paraissait impossible a été partiellement accomplie. Les États-Unis se sont engagés, lundi 30 octobre, à apporter jusqu'à 60 millions de dollars d'aide au G5 Sahel, force conjointe de lutte contre le terrorisme. Une victoire à mettre au crédit de la France et notamment...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(AFP 30/10/17)
Les Etats-Unis se sont engagés lundi à apporter jusqu'à 60 millions de dollars à la force antijhadiste pour le Sahel, a annoncé le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson. La France dirige lundi une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU pour tenter de consolider l'aide à ce G5 Sahel, une force conjointe formée de soldats du Mali, du Niger, du Tchad, du Burkina Faso et de Mauritanie. "Pour vaincre le terrorisme, il faut s'assurer que les organisations terroristes ne bénéficient d'aucun refuge sur aucun continent", estime Rex Tillerson dans un communiqué. "Dans cette optique, sous réserve de l'issue des consulations avec le Congrès, les Etats-Unis s'engagent aujourd'hui à soutenir pour un montant pouvant atteindre 60 millions de dollars les efforts...
(APA 30/10/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La Mauritanie a exprimé, dans un communiqué de son ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, son rejet de la déclaration unilatérale d’indépendance de la Catalogne. « Suite à la déclaration unilatérale d’indépendance de la Catalogne, le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie affirme son rejet d’une telle déclaration », a indiqué le ministère. Il a considéré que cette déclaration « constitue une atteinte à l’unité et à l’intégrité territoriale du Royaume d’Espagne ». Le gouvernement central de Madrid avait rejeté l’indépendance de la Catalogne, et le Sénat espagnol a activé l’article 155 de la constitution qui permet la remise sous tutelle de cette région. Dans son communiqué, le ministère mauritanien a souligné que les...
(Agence Ecofin 30/10/17)
Devenu Etat-associé depuis août dernier, la Mauritanie, après 17 ans d’absence, veut désormais faire partie intégrante de la CEDEAO. La première session du Conseil d’Association CEDEAO-Mauritanie s’est ainsi tenue le 27 octobre dernier. Y ont pris part, Robert Dussey, ministre togolais des Affaires Etrangères et président en exercice du Conseil des Ministres de la CEDEAO, Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme de la Mauritanie, M. Isselkou Ahmed Izid Bih, chef de la diplomatie mauritanienne et M. Marcel de Souza, président de la Commission de la CEDEAO. Il s’agissait pour les parties, de faire le point des besoins pour le démarrage effectif de l’accord d’association. Avant même sa ratification, un accent particulier a...
(APA 28/10/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le Projet de lutte contre la pauvreté dans l'Aftout sud et le Karakoro en Mauritanie (PASK II) a remporté le prix du meilleur projet Genre du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA 2017 pour la Région Afrique de l’Ouest et du Centre, a-t-on appris de source sure vendredi à Nouakchott. Ce prix intervient en récompense aux efforts significatifs fournis par l’équipe de ce projet en matière de prise en compte de la dimension Genre. Il sera remis au PASK II par le Président du FIDA au cours d’un événement spécial organisé à Rome du 29 au 30 Novembre prochain, avec une séance spécifique d’échanges sur l’expérience du projet. Cofinancé par le Gouvernement mauritanien, le FIDA et...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts de développer une solution de soins de santé durable, a déclaré Albert M. Muchanga, Commissaire à l'Industrie et au Commerce de l'UA, à la cérémonie d'inauguration. Le...
(AFP 27/10/17)
Un jeune blogueur mauritanien, condamné à mort pour apostasie pour un article sur internet jugé blasphématoire pour le prophète Mahomet et en détention depuis près de quatre ans, sera rejugé en appel en novembre, a appris l'AFP jeudi de source judiciaire. "Le jeune (blogueur), Cheikh Ould Mohamed Ould Meheitir, sera jugé au cours de la session de la Cour d'appel prévue en novembre 2017" à Nouahdibou (nord), a affirmé cette source judiciaire sous couvert de l'anonymat. Le condamné à mort, Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir --également identifié comme Mohamed Cheikh Ould Mohamed-- un musulman âgé d'une trentaine d'années, est détenu depuis le 2 janvier 2014...
(AFP 27/10/17)
Les émissions de cinq télévisions privées mauritaniennes sont suspendues depuis mardi à la suite d'un différend financier avec l'organe public mauritanien qui assure leur retransmission sur satellite, a-t-on appris jeudi auprès de leur syndicat. "L'opinion a été surprise par la décision de la TDM (Télédiffusion de Mauritanie) de suspendre les émissions des télévisions privées mauritaniennes", affirme le syndicat des télévisions privées mauritaniennes dans un communiqué publié jeudi. La TDM est un établissement étatique créé lors de la libéralisation de l'audiovisuel en Mauritanie en 2012 pour assurer la retransmission sur satellite des émissions radiotélévisées du bouquet mauritanien...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté Mme Lagarde. Selon la dirigeante, le changement climatique et l'inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n'abordons pas ces...
(AFP 25/10/17)
Face à la déferlante d'attaques jihadistes aux frontières du Mali, du Burkina Faso et du Niger, la force conjointe du G5 Sahel, encore naissante, aura besoin de toute l'aide possible pour accomplir sa mission, selon les diplomates et les responsables militaires. Les bâtiments jaune et rose du poste de commandement de la force conjointe, à Sévaré, dans le centre du Mali, opérationnel depuis peu, abritent désormais des officiers de liaison des cinq pays (Mali, Burkina Faso, Niger, Mauritanie et Tchad), parmi les plus pauvres du monde. "Cette force conjointe est une force naissante", a expliqué son commandant, le général malien Didier Dacko, devant les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU en visite à Sévaré, étape cruciale d'une tournée au...
(APA 24/10/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Pas moins de 582 femmes meurent sur 100.000 naissances vivantes en Mauritanie, a déploré le secrétaire général du ministère de la Santé mauritanien, Ahmed Ould Dié. [Img : La mortalité maternelle en Mauritanie se situe autour de 582/100.000 naissances vivantes] Aussi, quelque 29 enfants meurent sur 1.000 enfants nés dans le pays, a-t-il ajouté à l’ouverture d’un atelier de validation du guide de surveillance et de lutte contre la mortalité maternelle et néonatale, lundi à Nouakchott. Le responsable mauritanien a également exprimé son regret pour le fait que les objectifs 4 et 5 des OMD santé relatifs à la mortalité maternelle et infantile n’aient pas été atteints en dépit des efforts déployés par son département. Il a...
(APA 24/10/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Les enseignants de la Faculté de Médecine de Nouakchott, en grève depuis près de deux mois, ont refusé de reconnaitre les résultats des épreuves de la session de rattrapage corrigées, selon eux, par des personnes inconnues. Le doyen de cette faculté a « immiscé des personnes inconnues dans la correction des copies et la délibération des résultats », s’est insurgé le Syndicat Mauritanien des Enseignants Chercheurs Hospitalo-universitaires (SYMECHU) dans un communiqué rendu public lundi à Nouakchott. « Nous appelons les étudiants à ne pas accepter les résultats déclarés pouvant constituer une source d’injustice à l’endroit de certains d’entre eux », peut on lire dans ce communiqué. La grève entamée le 1er Septembre 2017 est motivée par la...
(Agence Ecofin 21/10/17)
Mercredi, Bernard Looney (photo), le directeur général de l’Amont de BP, a déclaré que les partenaires sur le bloc offshore C-8 envisagent de démarrer le forage, d’ici la fin de l’année ou début 2018 du puits Lamantin-1 situé dans la partie Nord du bloc C-8 non loin du puits Hippocampe actuellement en cours de forage. Cette annonce a été faite dans le cadre de la conférence Oil & Money qui se tient actuellement à Londres. Lamantin-1 sera la troisième étape d’un programme de quatre puits dans le bassin sénégalo-mauritanien qui a démarré en mars dernier à partir du puits Yakaar dans le bloc Cayar Offshore Profond du complexe Grand Tortue. Il sera foré par la plateforme de forage Atwood Achiever...
(AFP 20/10/17)
Les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU ont débuté jeudi au Mali une tournée axée sur la constitution d'une force des pays du Sahel, dans laquelle la France voit un possible modèle de coopération entre troupes africaines et de l'ONU. A l'initiative notamment de la France, qui préside en octobre le Conseil de sécurité, les ambassadeurs des 15 pays siégeant au Conseil visitent jusqu'à dimanche le Mali, la Mauritanie et le Burkina Faso, membres du G5 Sahel avec le Niger et le Tchad. La future complémentarité entre la force antijihadiste du G5 Sahel et la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) "peut à certains égards devenir un modèle d'articulation entre une force de maintien de la paix et une...

Pages