| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(Sahara Medias Agency 06/03/17)
Une patrouille de la gendarmerie nationale a intercepté près de la moughata de Bir Moghrein deux véhicules chargés de contrebande qui tentaient d’entrer dans le pays. Le correspondant de Sahara Media, citant ses sources, a révélé que ces véhicules transportaient du lait en poudre et des médicaments. Selon des sources sécuritaires, le premier véhicule a été intercepté alors qu’il roulait en dehors des axes connus, et le second le suivait, tous feux éteints pour ne pas se faire repérer. La contrebande reprend du service depuis que les autorités ont supprimé les postes fixes de contrôle à l’exception de ceux destinés à l’enregistrement des étrangers.
(RFI 04/03/17)
Le rapporteur spécial sur la torture des Nations unies a présenté jeudi 2 mars devant le Conseil des droits de l’homme à Genève son rapport sur la Mauritanie. Un rapport basé sur les observations faites lors d’une visite dans le pays en début d’année 2016. Selon l’ONU, les aveux des revenus sont le plus souvent obtenus sous la contrainte. Premier constat, la situation s’est améliorée depuis les années 90. La Mauritanie a adopté une série de textes condamnant les actes de torture, mais ces pratiques n’ont pas pour autant disparu des geôles mauritaniennes. Les témoins parlent de passages à tabac, de privations de sommeil, de personnes suspendues par les pieds. Obtenir des aveux sous la contrainte est une pratique généralisée...
(Points Chauds 04/03/17)
Le président de la république, Mohamed ould Abdel Aziz, semble n’avoir pas tiré profit de son intervention en Gambie. Pendant ce temps, les relations avec le Maroc continuent de s’empirer, celles avec le Sénégal prennent la tasse et les rapports avec le Mali se distendent. Le nouveau président gambien est plutôt penchant du côté du Sénégal pour plusieurs raisons. Est-ce ce qui a valu à l’ambassadeur mauritanien en poste à Banjul, Bâ Ousmane, d’être muté à Washington? D’aucuns estiment qu’il s’agit plutôt d’une promotion, l’ambassade de Washington étant sans commune mesure avec celle de Banjul. La décision est tombée exactement deux jours après le retour du président Ould Abdel Aziz de Gambie où il était convié aux festivités marquant l’anniversaire...
(MondAfrique 03/03/17)
Dans son rapport rendu public ce 1er Mars et présenté devant le Conseil des Droits de l’Homme, à Genève, le rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture et autres traitements dégradants, Juan E. Mendez, revient sur sa mission en Mauritanie du 25 janvier au 3 février 2016. L’expert de l’ONU dénonce l’« usage excessif de la force » par la police et ses « méthodes violentes pour disperser les manifestants, notamment en les frappant avec des matraques ». Plus grave, Juan E.Mendez fait état de « nombreux témoignages crédibles faisant état d’actes de torture et d’autres mauvais traitements, en particulier au cours de l’arrestation et au début de la détention ». Autant de pratiques, relève l’expert de l’ONU, «...
(Sahara Medias Agency 03/03/17)
Le forum national pour la démocratie et l’unité, a mis en garde contre la politisation des syndicats, en référence à un communiqué publié hier par le syndicat de l’enseignement supérieur à propos d’une visite effectuée par une délégation du forum à l’université. Le communiqué ajoute que le but de la visite à l’université était de mobiliser l’opinion publique sur le rejet des amendements constitutionnels soumis au parlement, et que la délégation qui s’était rendue à l’université s’était empêchée d’accéder aux amphithéâtres ou de provoquer un quelconque mouvement de nature à perturber les cours. Des dirigeants du FNDU s’étaient rendus au campus universitaire, ce qui a fait réagir le syndicat de l’enseignement supérieur, qui, dans un communiqué distribué mercredi, a dénoncé...
(Financial Afrik 03/03/17)
La Banque Mondiale (BM) est disposée à accompagner le gouvernement mauritanien dans sa politique de diversification de son économie. C’est du moins ce qu’affirme Albert Zeufack , Economiste en chef pour la région Afrique du Groupe de la Banque mondiale. En point de presse mardi 28 février à Nouakchott, le responsable de l’institution financière internationale a souligné l’impératif pour la Mauritanie de diversifier son économie. Le pays ne pouvant plus continuer à dépendre de la fluctuation favorable aux cours des matières premières pour espérer réaliser la croissance. L’économie mauritanienne étant essentiellement basée sur l’exportation des matières de base, notamment le minerai de fer qui génère plus du tiers des ressources budgétaires et l’or. A titre illustratif, le haut cadre a...
(Sahara Medias Agency 03/03/17)
La commission de l’intérieur et de la défense issue de l’assemblée nationale a poursuivi jeudi la discussion des amendements constitutionnels proposés par le gouvernement, rejetés par des députés de l’opposition. La commission qui a entamé ses travaux mardi dernier, a soumis aux discussions le texte de la loi constitutionnelle modificative de la constitution du 20 juillet 1991. Les membres de la commission présents à la réunion ont examiné les grands axes du projet de loi qui portent sur la suppression du sénat, la création de conseils régionaux pour le développement, la fusion de certaines institutions constitutionnelles, en plus de la modification du drapeau et de l’hymne national. Au cours de la réunion et en présence du ministre de la défense...
(AFP 03/03/17)
Le chef jihadiste malien Iyad Ag Ghaly a annoncé la fusion de son organisation avec deux autres, dont celle de l'Algérien Belmokhtar, dans une vidéo diffusée jeudi par l'agence privée mauritanienne Al-Akhbar. Cette fusion avait été annoncée plus tôt jeudi par l'Agence Nouakchott Information (ANI), qui avait précisé à l'AFP qu'elle ne comptait pas mettre en ligne le film. Le nouveau mouvement, lié à Al-Qaïda et dirigé par le Touareg Iyad Ag Ghaly, est baptisé "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans", selon une traduction de l'arabe vers le français d'un journaliste de l'AFP. Une appellation retranscrite comme "Nosrat al-Islam Wal Mouslimine" par Al-Akhbar. Ce groupe est formé d'Ansar Dine d'Iyad Ag Ghaly, Al-Mourabitoune de Mokhtar Belmokhtar et "l'Emirat...
(Sahara Medias Agency 03/03/17)
Dans un mot prononcé à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la protection civile, le directeur de cette institution mauritanienne, le colonel Khattar O. Mohamed M’Bareck a révélé que les équipes de la protection civile ont effectué, l’année dernière, plus de 2100 interventions, pour éteindre des incendies, dispenser les premiers soins, transporter des blessés des accidents de la circulation ou secourir des baigneurs au niveau des plages. Il a par ailleurs ajouté que ses services ont dispensé des formations aux personnels de certaines institutions publiques et privées dans le domaine de la sécurité. O. Mohamed M’Bareck a ajouté qu’il est envisagé l’ouverture de directions régionales dans les wilayas qui ne disposent pas de casernes de sapeurs pompiers...
(Financial Afrik 02/03/17)
Le Groupement Interbancaire pour la Monétique et les Transactions Electroniques en Mauritanie (GIMTEL) et la société chinoise Union Pay Internationale (UPI) ont signé un accord de partenariat dans le but de renforcer la transaction électronique dans le pays, renseigne le site mauritanien sahara médias. Ce nouvel accord donnera un nouvel élan au système bancaire du pays avec la généralisation de l’utilisation des moyens de paiement électronique en mauritanie. Pour la GIMTEL, il s’agira de servir de prestataire de services à la société chinoise auprès de toutes les institutions mauritaniennes.
(Agence Ecofin 02/03/17)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière Algold Resources a obtenu un avis favorable du ministère mauritanien de l’environnement et du développement durable en ce qui concerne la faisabilité environnementale de son projet aurifère Tijirit. L’approbation de l’étude d’impact environnemental est une étape clé pour l’obtention d’un bail minier, nécessaire pour commencer l’exploitation de la mine. «L’approbation constitue un premier pas important vers la demande d’un bail minier pour le projet aurifère Tijirit d’Algold. Nous remercions le gouvernement de la Mauritanie de nous avoir aidés à faire avancer rapidement ce projet et nous espérons une plus grande collaboration en 2017», a déclaré le CEO, François Auclair.
(APA 02/03/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La Journée africaine de l'environnement a été célébrée mercredi à Nouakchott par le gouvernement mauritanien en collaboration avec l'Union Africaine, a-t-on constaté dans la capitale mauritanienne. Cette célébration se tient sous le thème « préserver l'environnement africain pour les générations futures et l'exécution de l'agenda 2023 ». Le ministre de l'environnement et du développement durable mauritanien, Amédi Camara a expliqué que ce jour est devenue une tribune africaine pour une sensibilisation d'envergure des populations à travers le continent et pour entreprendre des actions positives pour l'environnement. Il a évoqué de nombreuses initiatives développées en Afrique pour soutenir la conservation et la restauration des écosystèmes comme la Grande muraille verte, lancée en 2005, et l’Initiative de restauration des...
(Alakhbar 01/03/17)
ALAKHBAR (Nouakchott) – Les partis d’opposition le RFD et l’UNAD appellent le peuple mauritanien et les forces vives du pays à "mettre en échec" le projet de loi portant révision de la Constitution du 20 juillet 1991. Selon les deux partis," les amendements proposés – qui subissent des rajouts au gré de l’humeur du chef de l’état ou de ses calculs personnels -, se focalisent sur deux points" : 1- Prendre prétexte d’une plus grande décentralisation et de la suppression du Senat pour diviser le pays en circonscriptions taillées selon des choix électoralistes au mépris de la nécessité vitale de construire un pouvoir central capable de préserver l'unité du pays et d’assurer dans le respect des lois et des liberté...
(Financial Afrik 01/03/17)
Kosmos Energy Ltd a annoncé ses résultats financiers et d’exploitation, lundi 27 février. Sur le quatrième trimestre de 2016, la Société a généré une perte de 56,7 millions $ contre un bénéfice net de 24 millions $ ou 0,06 $ par action à la même période de l’année dernière. Après ajustement pour certains éléments qui ont une incidence sur la comparabilité des résultats, la société a généré une perte nette ajustée de 5,6 millions $ ou 0,01 $ par action diluée pour le quatrième trimestre 2016. Les résultats du quatrième trimestre comprennent une perte de mark-to-market de 14 millions $ liés à des contrats dérivés pétroliers. Au 31 décembre 2016, la position de couverture de la Société avait une valeur...
(La Voix de l'Amérique 01/03/17)
Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a affirmé à la presse, à Nouakchott, qu'il travaillerait pour que l'Afrique puisse qualifier "neuf à dix" équipes lors du Mondial 2026 de football. "Sur les 48 équipes prévues pour le Mondial 2026, neuf à dix seront africaines. Nous allons y travailler", a indiqué M. Infantino lors d'un point presse dans la capitale mauritanienne. L'augmentation du nombre d'équipes à cet "événement mondial majeur" va donner lieu à "de plus grands investissements dans le monde, particulièrement en Afrique", a ajouté M. Infantino, en visite quelques heures mardi en Mauritanie. "On donne le droit de rêver à tout le monde et il n'y a pas meilleur moyen de faire rêver que la participation à un...
(APA 01/03/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le président de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino, a promis entre « 9 à 10 » places à l’Afrique lors du Mondial 2026 dont le pays organisateur n’est pas encore connu. « Je travaillerai pour que 9 à 10 équipes » africaines soient qualifiées à ce Mondial, a indiqué M. Infantino dans une conférence de presse donnée mardi soir à Nouakchott. Il a ajouté que pareil objectif ne pouvait toutefois se réaliser sans le concours de toutes les fédérations membres de la FIFA. En visite de quelques heures dans la capitale mauritanienne, le patron de la FIFA a souligné que le Mondial 2026, qualifié d’«événement mondial majeur, donnerait lieu à de plus grands...
(RFI 28/02/17)
C'est ce mardi 28 février que doivent débuter les débats sur la révision constitutionnelle au Parlement mauritanien. Ces débats doivent d'abord avoir lieu en commission et se poursuivront en plénière le 7 mars. Le nouveau texte propose de supprimer le Sénat, la Haute cour de Justice, et le Haut conseil islamique, mais aussi de changer le drapeau. Une proposition parmi d'autres, critiqué par l'opposition qui appelle à l'apaisement politique d'ici la présidentielle de 2019. Un croissant de lune horizontal surmonté d'une étoile jaune, sur fond vert. C'est le drapeau mauritanien en vigueur depuis l'indépendance.
(Pana 28/02/17)
La Banque mondiale est disposée à apporter son appui au gouvernement mauritanien dans une perspective de transformation et de diversification de l'économie nationale, a déclaré Albert Zeufack, économiste en chef de l'institution financière internationale pour la région Afrique, qui animait un point de presse lundi soir à Nouakchott, au terme d'une mission de plusieurs jours dans le pays. Le haut responsable de la Banque mondiale estime 'qu'une croissance basée exclusivement sur les matières premières n'est pas soutenable à long terme du fait de la volatilité des cours mondiaux', à l'image de ce qui s'est passé entre 2014 et 2017. La Mauritanie tire le tiers de ses ressources budgétaires de l'exportation du minerai de fer et exporte également de l'or. Pour...
(Sahara Medias Agency 28/02/17)
Le ministère des relations avec le parlement et la société civile a annoncé la préparation d’une série de lois organisant la publicité et la presse électronique et qu’il parachève un arsenal de textes organisant la consécration de la liberté de l’espace audiovisuel et la réforme du système d’aide publique pour le financement de la presse indépendante. Selon le secrétaire général du ministère, Moctar O. Dahi, celui-ci travaille à l’amélioration d’une stratégie quinquennale qui compte parmi ses priorités la préparation d’un ensemble de lois relatives à la presse, la garantie et l’amélioration de la formation de base des journalistes et leur formation continue. O. Dahi s’exprimait lors d’une session de formation organisée par radio Mauritanie en collaboration avec la BBC. Le...
(L'Authentique Quotidien 27/02/17)
Le Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU) a décidé de faire opposition aux propositions de réformes constitutionnelles proposées par le régime. Réunis en séance extraordinaire mardi, les membres de ce regroupement ont convenu d’une série d’activités devant faire barrage à cette consultation portant sur des amendements relatifs entre autres à la suppression du sénat, des changements à l’hymne et au drapeau nationaux. En plus de meetings populaires et des conférences de presse qu’il compte organiser sur l’ensemble du territoire national, le FNDU compte engager une série...

Pages